Page 177

                                                                                     

JACKSON

SCOTT Interview publiée le 17 décembre 2013

A cinq millions de visiteurs uniques par mois, c’est aujourd’hui Pitchfork qui fait et défait les réputations musicales sur le web. L’histoire de cet américain d’à peine vingt ans, Jackson Scott en est la dernière illustration en date. Un morceau posté sur Soundcloud et c’est le graal : That Awful Sound est nommé ‘Best New Track’ par le site américain. En quelques mois, il signe chez Fat Possum, sort son premier album Melbourne et entame une tournée. Nous sommes partis à la rencontre de ce petit génie à l’air désinvolte. C’était au Trabendo, juste avant l’ouverture du Pitchfork Festival de Paris, où il était justement programmé.

D’où viens-tu, Jackson ? J’ai grandi à Pittsburg en Pennsylvanie et je vis à Asheville en Caroline du Nord depuis quelques années. J’y ai rapidement arrêté la fac. A Pittsburg c’était un peu vide. Il n’y avait pas grand chose à faire à part traîner avec des potes et donc faire de la musique. Je pense que certains me trouvaient ennuyeux mais je m’en fichais un peu. J’avais juste envie de faire de la musique, le reste je m’en foutais. J’ai apprécié les grands espaces, les forêts. C’est un peu pareil à Asheville d’ailleurs. Je ne suis pas vraiment un mec de la ville.

En arrivant à Asheville, tu t’es connecté avec la scène locale? Oui, j’ai monté un groupe. On jouait des trucs. Mais je ne sais pas si on peut dire qu’il y a une « scène » là bas, c’est juste des kids qui traînent et c’est cool. Tout le monde à la fac était dans cet esprit-là. On jouait, on chantait, personne ne jugeait. C’est vraiment un endroit où tu peux faire ce que tu as envie de faire. J’aime vraiment bien Asheville. Quand as-tu commencé la musique ? J’ai commencé à faire de la musique quand j’avais

Crumb magazine 2010 2015  

Le meilleur du fanzine CRUMB, 2010-2015 dans un book digital. Fil rouge de 5 années d'aventures en 300 pages et 70 interviews, riches en pho...

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you