Page 168

dub-reggae, l’influence s’entend sur l’album. Parlez-nous de la chanson Flickers. Dot : C’est la chanson la plus ancienne de l’album avec If You Wait. C’est la première chanson qu’Hannah et Dan ont écrit avant mon arrivée dans le groupe et c’est la première qu’on a composée ensemble. C’est pour ça que tu peux y entendre du djembé. Elle est assez représentative des débuts de notre groupe car à cette époque, Dan composait beaucoup avec une pédale de loop. Hannah : Je me souviens très bien du moment où on a écrit cette chanson. C’était dans la chambre de Dan à l’université, il venait d’écrire (elle commence à chanter, ndlr) : « The path is long, it’s cold and wet, desire path will lead you quicker here than the rest »

Vous aimez danser ? Dot : Moi pas du tout. Ce qui est assez paradoxal car je suis le batteur du groupe, mais ce n’est pas mon truc ! Hannah : moi j’adore ça et Dan est un excellent danseur ! Parlez-nous de votre collaboration avec Disclosure. Hannah : C’était vraiment chouette. C’est notre manager qui les connait depuis un moment et qui nous les a présentés. Tout s’est fait très rapidement ! Ils sont très talentueux mais aussi très efficaces. On a passé que deux jours en studio avec eux, ils travaillent tellement vite !

Dan : Ce ne sont pas vraiment des paroles ! (Rires). Hannah : Oui mais c’est brillant. C’est de ce petit bout de phrase que la chanson est née, c’était le thème de base. On a ensuite écrit le reste de la chanson ensemble. Dot : A l’origine, il n’y avait pas la partie plus rythmée que tu peux entendre au milieu de la chanson, je l’ai ajoutée en arrivant dans le groupe. Dan : Quand nous sommes allé en studio, le producteur de l’album Tim Bran a rajouté d’autres éléments live comme les Delays Dub par exemple. Il a joué pas mal de temps avec Dreadzone, un groupe de

                                                     

Dot : Ca doit pas être facile pour des producteurs d’électro de trouver ses repères dans un album comme le nôtre où le chant occupe la plus grande place, mais ils l’ont fait brillamment et ils sont tombés littéralement amoureux de la voix d’Hannah en écoutant If you wait. En même temps, tout le monde tombe amoureux de sa voix, non ?

Entretien et textes par Bastien Internicola Traduction : Maxime Rosenfeld

Crumb magazine 2010 2015  

Le meilleur du fanzine CRUMB, 2010-2015 dans un book digital. Fil rouge de 5 années d'aventures en 300 pages et 70 interviews, riches en pho...