Page 166

mecs et aussi mieux la comprendre. Quand on était avec Hot Chip, leur public ne savait pas du tout qui on était, cela nous a offert un peu plus de notoriété… Guy : Oui et la tournée avec SRTKT (prononcez « Subtrakt », ndlr) était vraiment cool ! Comment travaillez-vous ? Howard : On commence généralement pas les mélodies voire la batterie… Mais cela change selon les chansons ou les personnes avec lesquelles on travaille. Impossible de répondre à cette question ! Vous venez tout juste de revenir des États-Unis, comment s’est passée votre tournée et en quoi le public américain est-il différent du public européen ? Guy : C’est surtout la musique qui est différente làbas. Eux en sont toujours à écouter du Dubstep. Nous, on écoutait ça il y a quatre ans, tandis qu’ils sont encore à fond dedans et dans tout ce qui est mainstream aussi d’ailleurs. On a donc eu un peu de mal à se faire comprendre, même si nos show ont tous été complets. Ce fut le cas à Coachella ? Howard : Oui ! Nous étions le dernier concert du festival, c’était énorme. Parlez-nous de votre collaboration avec AlunaGeorge… Howard : Les choses se sont faites très naturellement. On adore ce qu’ils font. Et la voix d’Aluna est unique. Ils ont fait notre première partie lors de la tournée du Royaume-Uni. C’est comme cela que le lien s’est tissé… Pourquoi avez-vous nommé votre prochain album Settle ? Howard : C’est en fait une blague de notre manager !

                                     

Nous étions tous tellement super excités par le succès de nos morceaux que du coup on s’est souvent répété qu’il fallait qu’on se calme, d’où le “Settle Down” / To Settle Down (rires). Pouvez-vous nous parler de cet album… Guy : C’est le première fois que l’on travaille avec autant de voix et de chœurs en même temps en en arrangements. C’est vraiment un mélange entre la Dance et le Garage. Il y a un bon équilibre entre les deux. C’est la seule chose qu’on voulait faire. Le reste est secret… Votre meilleur souvenir de scène ? Guy : L’année dernière, à Ibiza, en haut du vieux château de l’île ! Il y avait à peu près 5000 personnes, le soleil se couchait, c’était le soir de mes 21 ans. Une super soirée d’anniversaire. L’occasion de rappeler que vous êtes tous les deux très jeunes… Si un jour tout s’arrête vous avez prévu de faire quoi ? Guy : J’aimerais produire du hip-hop, ce serait cool. En fait, en dehors de la musique je ne sais pas du tout ce que je ferais… Howard : Moi, écrire pour d’autres artistes, je crois. En attendant, la suite à venir ces prochains mois, c’est… ? Guy : 39 festivals cet été ! Ensuite on à notre tournée au Royaume-Uni, en Europe, en Amérique, Australie et des Dj Sets, un peu partout, aussi. Pas de date à Paris ? Guy : Pas pour le moment. Mais nous allons revenir. C’est sûr. On adore Paris.

Propos recueillis par Lucie de Keyser

Crumb magazine 2010 2015  

Le meilleur du fanzine CRUMB, 2010-2015 dans un book digital. Fil rouge de 5 années d'aventures en 300 pages et 70 interviews, riches en pho...

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you