Issuu on Google+

Baromètre annuel de conjoncture touristique Période : Septembre à Octobre 2012 et vacances de Toussaint Une arrière saison satisfaisante, qui a bénéficié d’une météo relativement favorable Les vacances de Toussaint marquent le pas : leur rallongement n’a finalement pas vraiment eu d’impact sur la fréquentation selon l’avis des professionnels. Profitant d’une météo plutôt favorable pour les mois de septembre et octobre, les professionnels de notre région sont globalement satisfaits de la fréquentation touristique pendant cette période. Toutefois leur appréciation est moins enthousiaste que l’année dernière à la même époque. L’année 2011 ayant affiché des résultats particulièrement élevés. La fréquentation touristique pour la période septembre-octobre en région Provence-Alpes-Côte d’Azur, est largement appréciée par les professionnels (78% d’opinions positives), même si c’est dans une moindre mesure que l’année dernière à la même période (87% en 2011). Sur la période, la fréquentation s’affiche donc avec une tendance « stable, voire en baisse » comparativement à l’année dernière. L’espace balnéaire, plus sensible aux « écarts météorologiques», affiche une tendance à la baisse un peu plus marquée. Les vacances de Toussaint marquent le pas, caractérisées par une météo globalement moins bonne, voire chaotique. Les opinions des professionnels sont nettement moins positives, les espaces urbains et balnéaires étant les plus pénalisés. Le rallongement des vacances a été majoritairement perçu sans impact pour l’activité des professionnels, elles marquent un net tassement des appréciations: avec seulement 58% d’opinions positives, on est relativement loin des résultats « exceptionnels » de l’année dernière (78% d’opinions positives) ; résultats qui tranchaient déjà beaucoup avec ceux de 2010 qui avaient été caractérisés par un climat social très tendu (grèves, réforme des retraites …). La météo et le contexte de crise économique (baisse des dépenses, séjours plus courts…) sont cet automne encore, les principaux motifs évoqués pour expliquer cette tendance. Les perspectives pour novembre et décembre «traditionnellement» plus en retrait depuis la constitution de ce baromètre, sont encore plus pessimistes, affichant même plus d’opinions négatives que positives : 47% d’opinions négatives contre seulement 33% d’opinions positives (57% d’opinions positives en 2011 et autour de 40% les années précédentes). En revanche les professionnels de la montagne, sont malgré tout relativement optimistes pour la saison hiver 2012-2013, notamment dans les Hautes-Alpes où la majorité des professionnels enregistrent déjà un assez bon niveau de réservation. Pour les 2 autres départements du périmètre à neige, c’est encore un peu tôt pour se prononcer, la météo et le niveau d’enneigement seront les facteurs déterminants de la saison à venir.

Page 1 sur 11


- I – Fréquentation de la période de septembre à octobre Niveau fréquentation : « assez bon à bon » Fréquentation pour la période septembre-octobre 2012

78% des professionnels affichent leur satisfaction pour la période septembre et octobre 2012; les proportions sont identiques entre « bonne » et « assez bonne ».

78%

9%

34%

19%

35%

9%

Tendance = Assez Bonne à Bonne Très bonne

Bonne

Assez bonne

Assez mauvaise

Mauvaise

Très mauvaise

Cette perception positive s’inscrit dans la continuité d’un été dont le bilan a été globalement perçu comme bon, et se révèle un peu meilleure que ce qu’ils l’envisageaient lorsqu’on les avait interrogé mi septembre. Cette appréciation est unanime pour tous les espaces de la région, excepté la montagne qui est toujours plus en retrait à cette période de l’année (période de fermeture avant la saison d’hiver).

Espaces

8% 1%3%

Total Bon (assez+bon+très)

Tendance

Urbain

80%

AB/B

Balnéaire

80%

AB/B

Arrière pays

81%

AB/B

Montagne

68%

AB/B

Au regard de l’historique de cette appréciation mesurée depuis 2005, la tendance pour cette période figure parmi les bonnes années, hormis le résultat particulièrement élevé de 2011 qui contrastait beaucoup avec celui de 2010 qui était entaché par un climat social plutôt mouvementé (mouvements sociaux, pénurie d’essence, réforme des retraites …).

Page 2 sur 11

nsp


Suivi de la fréquentation septembre - octobre depuis 2005 100% 80%

82%

83%

87% 78%

76%

79%

69%

60% 40% 20%

30% 16%

13%

21%

18% 25%

8%

0% 2005

2006

2008

2009

Total bonne

2010

2011

2012

Total mauvaise

Tendance d’évolution : « stable voire en baisse » Mais si 42% des professionnels trouvent que la période de septembre à octobre est stable comparativement à 2011, (ce qui est très appréciable au regard des très bons résultats de l’année dernière), certains perçoivent plutôt une baisse (32%) ; ce qui est particulièrement le cas pour les professionnels de l’espace balnéaire (pour 49% d’entre eux la tendance est à la baisse), qui étaient très enthousiastes de leur arrière saison l’année dernière (96% d’opinions positives en 2011 vs 80% cette année).

Evolution de la fréquentation sept-oct. 2012 vs 2011 19%

1%

32%

18%

42%

28%

4% 6%

Tendance =Stable, voire en baisse Très supérieure

Supérieure

Equivalente

Inférieure

Très inférieure

Page 3 sur 11

nsp


Les facteurs explicatifs de la tendance Les raisons de la hausse Météo favorable : 35% Evénementiel : 11% Développement d’activités nouvelles : 8% Attractivité de la région : 8%

Les raisons de la baisse Impact de la conjoncture économique : 22% Météo défavorable : 14% Evolution des comportements des touristes : 7%

Plus de groupes : 7%

Les professionnels invoquent principalement la météo comme facteur déterminant de cette arrière-saison, météo favorable pour certains, mais moins pour d’autres. Globalement la météo de fin d’été et de début d’automne semble plus favorable depuis plusieurs années. Au delà de cette météorologie, et de l’attractivité de notre région, le dynamisme des professionnels pour favoriser la fréquentation est un élément important que l’on retrouve à travers l’impact des événements et le développement d’activités nouvelles. Les perceptions négatives de certains professionnels font toujours état du contexte de crise économique et de certaines modifications du comportement des touristes (raccourcissement de la durée des séjours notamment, ou réservations de dernières minutes).

Page 4 sur 11


- II – Fréquentation pour les vacances de Toussaint Niveau de fréquentation : « assez bon » 58% des professionnels affichent leur satisfaction pour la période des vacances de toussaint. Cette perception est donc nettement en retrait par rapport à celle de la période septembre-octobre, ainsi qu’à celle de l’année dernière où ils étaient 78% à être satisfaits des vacances de Toussaint.

Fréquentation pour les vacances Toussaint 2012 58%

3%

18%

37%

37%

14%

12%

10%

Tendance = Assez Bonne Très bonne

Bonne

Assez bonne

Assez mauvaise

Mauvaise

Très mauvaise

La moins bonne perception de ces vacances concernent tous les espaces, mais comparativement à l’année dernière, impacte plus les espaces urbain et littoral. Espaces

5%

Total Bon (assez+bon+très)

Tendance

Urbain

54%

mitigé

Balnéaire

66%

AB

Arrière pays

57%

AB -

Montagne

48%

AB

Amenés à se prononcer sur l’impact du rallongement des vacances de Toussaint, la majorité des professionnels considèrent que cela n’a eu aucune incidence sur leur activité (63%). Comparativement aux années précédentes, la perception de ces vacances de Toussaint se situe donc à un niveau relativement intermédiaire entre les bons niveaux d’avant la crise, et les mauvais résultats de 2008 ou 2010.

Page 5 sur 11

nsp


Suivi de la fréquentation vacances de Toussaint depuis 2005 100% 80%

74%

78%

73% 56%

60%

42%

40% 20%

58%

58%

53%

36%

36% 44%

23%

15%

20% 0% 2005

2006

2008

2009

Total bonne

2010

2011

2012

Total mauvaise

C’est donc très légitimement que certains professionnels perçoivent plutôt une baisse cette année pour cette période de vacances de toussaint, et la tendance globalement pour la région est donc « stable voire en baisse ».

Evolution de la fréquentation vacances Toussaint 2012 vs 2011 13%

13%

34%

39%

26%

8%

14%

Tendance = Stable, voire en baisse Très supérieure

Supérieure

Equivalente

Inférieure

Très inférieure

nsp

Page 6 sur 11


III - Origines des clientèles Stable, voire en baisse pour la clientèle française, principalement en provenance de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur (tourisme intra régional) complété par la région parisienne puis Rhône-Alpes. Ces 3 régions demeurent toujours les 3 principaux bassins de touristes de cette période de l’année. Vient ensuite la région Nord-Pas-de-Calais. Stable, pour la clientèle étrangère : les 4 principales nationalités présentes sur cette période sont : l’Allemagne, la Grande-Bretagne, la Belgique, et l’Italie. Les Pays-Bas arrivent un peu derrière ces 4 nationalités.

La clientèle française

La clientèle étrangère

Evolution pour la période : Stable

Evolution pour la période : Stable

1

PACA

1

Allemagne

2

Ile-de-France

2

Grande Bretagne

3

Rhône -lpes

3

Belgique

4

Nord-Pas-de-Calais

4

Italie

5

Pays-Bas

Page 7 sur 11


IV – Perspectives pour la fin d’année (novembre-décembre) Niveau de fréquentation : « assez mauvais » Seulement un tiers des Perspectives Fréquentation pour novembre-décembre 2012 professionnels envisagent 33% 47% avec optimisme les 2 mois à venir. Ils sont ainsi près de la moitié (47%) à afficher leur 4% 12% 18% 25% 14% 8% 20% pessimisme. Mais on perçoit Tendance = Assez Mauvaise également une certaine hésitation à donner son Très bonne Bonne Assez bonne Assez mauvaise Mauvaise Très mauvaise sentiment sur la tendance à venir, avec 20% de professionnels qui ne se prononcent pas. Le contexte économique toujours morose ainsi qu’une météo très chaotique depuis le début du mois de novembre (fortes précipitations dans le Var par exemple) ne contribuent pas à aider les professionnels à avoir une bonne visibilité sur la période à venir, voire même, pourraient inciter à une relative inquiétude. Ce sentiment plus réservé est de mise pour tous les espaces géographiques, à l’exception de l’espace urbain plus favorisé en général à cette période. Espaces

Total Bon (assez+bon+très)

Tendance

Urbain

45%

Mitigé

Balnéaire

20%

AM

Arrière pays

32%

M

Montagne

46%

AB -

Page 8 sur 11

nsp


V – Les premières impressions pour 2013 Des perspectives plus optimistes (« assez bonne à bonne ») pour la saison hiver 2012/2013, émises par les professionnels de la montagne. Même si de l’avis de certains professionnels il est encore un peu tôt pour se prononcer (25% de nsp), 57% des professionnels de la montagne abordent la saison hiver à venir de manière optimiste.

Perspectives Activité Etablissement pour Hiver 2012/ 2013 57%

6%

17%

26%

25%

6%

9% 2%

25%

Tendance = Assez bonne à Bonne Très bonne

Bonne

Assez bonne

Assez mauvaise

Mauvaise

Très mauvaise

Cette appréciation s’appuie en partie sur un niveau de réservation déjà jugé satisfaisant par 49% des professionnels, (76% pour le département des Hautes Alpes 76%), même si il demeure encore beaucoup d’incertitude à ce sujet : 37% ne se prononcent pas.

Pour les autres territoires de la région les perspectives 2013 sont plutôt favorables pour le moment …malgré plus de réserve comparativement à l’année dernière. Dans la lignée de l’incertitude de cette fin d’année, les professionnels envisagent les perspectives touristiques pour 2013 avec un peu moins d’optimisme que l’année dernière : 59% des professionnels envisagent pour la région une année touristique 2013 plutôt bonne (très, bonne, ou assez), mais ils étaient 67% à avoir cette opinion à la même époque l’année dernière, pour 2012 (et même 77% fin 2010 pour 2011). On peut donc envisager une année « assez bonne à bonne » pour le tourisme dans région l’année prochaine, mais avec toujours une part non négligeable d’incertitude de professionnels qui ne se prononcent pas (23% pour 19%l’année dernière). Perspectives pour le Tourisme Régional 2013 59%

6%

23%

18%

30%

10%

7% 1%

23%

Tendance = Assez bonne à Bonne Base répondants = Région hors Montagne

Très bonne

Bonne

Assez bonne

Assez mauvaise

Mauvaise

Très mauvaise

nsp

Page 9 sur 11

nsp


Avec un peu plus de confiance que pour le tourisme régional, les deux tiers des professionnels envisagent l’activité de leur établissement pour l’année à venir, avec un certain optimisme, proche de leur appréciation de l’année dernière à la même époque (67% vs 72% l’année dernière). Pour leur activité, les professionnels qualifient les perspectives de l’année 2013 : « assez bonne à bonne ». Perspectives Activité Etablissement pour 2013 67%

6%

29%

15%

33%

Tendance = Assez bonne à Bonne Très bonne

Bonne

Assez bonne

Assez mauvaise

10%

5% 1%

18%

Base répondants = Région hors Montagne

Mauvaise

Très mauvaise

nsp

Page 10 sur 11


Rappel de la méthode d’enquête Enquête menée par l’Institut Carniel auprès d’un panel de 150 professionnels du tourisme de la région, interrogés tous les 2 mois pendant la période automne, hiver et printemps, juste après la fin des vacances scolaires de Toussaint, Noël, Hiver et Pâques. Ceci afin de connaître pour chacune des 4 périodes étudiées : leur perception sur la fréquentation de leur établissement, l’évolution de cette fréquentation comparativement à l’année précédente, les origines de clientèles françaises et étrangères et leur évolution, et leur sentiment sur les perspectives pour la période à venir. Le panel est réparti sur les 6 départements de la région. L’échantillon est représentatif pour les 4 espaces géographiques de la région : - Urbain - Balnéaire Littoral - Arrière pays - Montagne L’échantillon des professionnels est constitué des Offices de Tourisme et de tout type d’hébergements (hors camping). Cette vague d’enquête a été réalisée du 8 au 9 novembre 2012 auprès de 150 professionnels Les informations recueillies dans le cadre de cette enquête sont croisées avec toute autre information et/ou indicateur chiffré qui peuvent donner un éclairage de la réalité de l’activité touristique dans la région. Cette enquête a pu être réalisée grâce la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur.

Page 11 sur 11


Note de conjoncture novembre 2012