Page 1

newseco Enquête de conjoncture

Tendances touristiques en Provence-Alpes-Côte d’Azur

vague 1 : été 2012 Période de mai à mi juin 2012

Un démarrage de saison encourageant ! Le démarrage de la saison se poursuit sur la même tendance que le début d’année, c’est à dire avec des niveaux de fréquentation « assez bon à bon ». Après un mois d’avril et des vacances de Pâques satisfaisants, mais en léger retrait par rapport à 2011, la période de mai à mi-juin s’inscrit dans cette même tonalité. Si la configuration des jours fériés et ponts du mois de mai était particulièrement favorable cette année, leur concentration sur le seul mois de mai (avec l’Ascension et Pentecôte fin mai) et le contexte électoral (début mai), en ont limité l’impact. De plus, la météo n’a pas contribué à « booster » la fréquentation à cette période, et l’impact de la crise économique est redevenu l’un des facteurs explicatifs les plus prépondérants dans les appréciations des professionnels pour expliquer leurs résultats.

Fréquentation pour la période début mai à mi-juin 2012 73% 11%

31%

26% 31%

16%

7% 3% 1%

Tendance = Assez bonne à bonne Très bonne

Bonne

Assez bonne

Assez mauvaise

Mauvaise

Très mauvaise

Des professionnels confiants Un niveau de confiance pour l’été 2012 encore élevé de 77 %, même si celui-ci est en retrait par rapport à l’année dernière (86 %). Il faut rappeler que l’été 2011 avait été un très bon cru pour la région PACA, le meilleur depuis 2006. La région avait pu bénéficier d’un contexte plutôt favorable : des reports de clientèles en notre faveur compte tenu des événements dans les pays du Maghreb, l’absence de conflits sociaux, pas de nuage volcanique comme en 2010, les deux ponts de juin 2011 (Ascension, Pentecôte) conjugués à une très bonne météo, le jeudi 14 juillet très bien placé pour les courts séjours, …). Signalons aussi que le cœur de saison d’été (15 juillet 15 août) est en progression continue depuis 5 ans malgré la crise.

Nsp

Le niveau de fréquentation pour la période mai à mi-juin en région Paca, est « assez bon à bon », avec 73 % d’opinions positives, reflet d’un démarrage encourageant. Les professionnels l’évaluent cependant « légèrement en baisse » par rapport à 2011 : les ponts du 1er mai et 8 mai, ont été perturbés par une météo défavorable, leur positionnement encore en période scolaire pour notre région, et surtout, pour le 8 mai, par les élections présidentielles (6 mai). Le pont de l’ascension, ainsi que le week-end de pentecôte ont été mieux appréciés (67 % d’opinions favorables pour chacun) mais également, un peu en retrait par rapport à l’année dernière (respectivement 74 % et 77 % d’opinions positives en 2011).

Page suivante

Observatoire Comité Régional de Tourisme www.chiffres-tourisme-paca.fr

› 1


Page précédente

Page suivante

Fréquentation pour le démarrage de la saison : assez bonne à bonne Le tourisme pour ce démarrage de saison a été plus favorable à l’espace urbain, le secteur de l’hôtellerie, et de l’hébergement collectif, notamment sur les ponts de l’Ascension et de Pentecôte. Pour les campings, le sentiment est plus mitigé, le facteur météo étant déterminant pour eux et l’été 2011 avait été exceptionnel.

Suivi de la fréquentation mai à juin depuis 2001

Total Bon

Espaces

(assez+bon+très)

Tendance

Urbain +

81%

AB/B

Balnéaire

74%

AB/B

Arrière pays

74%

AB/B

Montagne -

46%

mitigé

Total Bon

Activités

(assez+bon+très)

Tendance

Offices Tourisme +

80%

AB/B

Hôtels +

78%

B

Résidences tourisme

68%

AB/B

Total bonne

Hébergement collectif

82%

B

Total mauvaise

Camping

-

56%

mitigé

Tendance d’évolution pour le démarrage de la saison : en légère baisse Évolution de la fréquentation début mai à mi-juin 2012 vs 2011 20% 1%

43%

19%

33%

37%

5% 4%

Tendance = En légère baisse Très supérieur

Supérieur

Equivalent

Inférieur

Très inférieur

Un tiers des professionnels trouvent que la période de mai à mi-juin est jugée plutôt stable comparativement à 2011, mais 43 % perçoivent une baisse : le différentiel hausse (20 %)-baisse (43 %) présente un écart de – 23 points, d’où la tendance annoncée.

Nsp

Les facteurs explicatifs de la tendance Les raisons de la hausse Météo : 26% (plus favorable qu’ailleurs) Actions de communication : 15% Ponts et jours fériés favorables : 15% Travaux / Rénovation / Améliorations : 14% Evénements ponctuels : 11% Développent de nouvelles activités : 6%

Observatoire Comité Régional de Tourisme www.chiffres-tourisme-paca.fr

Les raisons de la baisse Météo : 51% (décevante) Conjoncture éco / crise : 47% Contexte électoral : 47%

2


Page précédente

Page suivante

Les facteurs explicatifs

La météo est un facteur déterminant pour l’appréciation de la période :

(Suite)

de la tendance

peu favorable en ce début de saison et notamment sur certains ponts, elle est l’une des principales raisons explicatives de la tendance, selon les professionnels. A noter néanmoins que les conditions météorologiques étaient nettement plus défavorables dans les autres régions françaises. Les professionnels associent cependant, et au même niveau d’importance : - le contexte de crise économique qui impacte directement sur le pouvoir d’achat et le niveau des dépenses - le contexte électoral, à la fois générateur d’incertitudes (avec les mesures possibles sur les impôts, le niveau de TVA, etc.) et frein aux déplacements, afin de rester proche de son domicile pour voter. Lorsqu’ils perçoivent une hausse de la fréquentation pour cette période, on constate que les professionnels ont tenté des efforts diversifiés pour faire face à la crise et rester compétitifs : ils donnent des explications très diverses, relevant principalement de leur situation personnelle. On retiendra que cette tendance à la hausse de la fréquentation pour certains professionnels est liée aux efforts de communication qu’ils ont fait, à la réalisation de travaux d’amélioration, à la présence d’événements ponctuels proches de leur établissement, ou encore au développement de nouvelles activités.

Certains ont dit … « Il faut aller chercher le client, … être réactif sur les prix » « Le rapport qualité prix est au cœur de la problématique » « Saison moyenne, difficile, la crise impacte sur la durée des séjours » « On baisse par rapport à juin de l’an dernier, mais juin 2011 était très bon » « Ceux qui s’en sortent, ce sont ceux qui proposent beaucoup de services, notamment l’hôtellerie de plein air »

Fréquentation pour les ponts du mois de mai : en deçà des prévisions Ascension et Pentecôte : satisfaisants mais un peu moins bons qu’en 2011… Les ponts de l’ascension et de pentecôte sont les 2 ponts du mois de mai les mieux appréciés : avec pour chacun 67 % d’appréciations positives, le niveau de fréquentation est « assez bon à bon ». Il se place toutefois à un niveau inférieur à 2011 (respectivement 74% et 77%) : C’est l’espace urbain qui a le mieux profité de ces 2 ponts : la tendance y est « bonne » avec respectivement 76 % et 75 % d’opinions positives. Pour l’arrière-pays, la tendance est « bonne » également pour le pont de l’ascension (72 %).

Observatoire Comité Régional de Tourisme www.chiffres-tourisme-paca.fr

Appréciations sur les ponts de mai 2012 67%

Pentecôte

18%

29%

17%

8% 4% 4%

17%

10% 2% 4%

67%

Ascension

18% Très bonne

20%

30% Bonne

Assez bonne

19% Assez mauvaise

Mauvaise

Très mauvaise

Nsp

3


Page précédente

Page suivante

Présence confirmée des étrangers Évolution des clientèles La clientèle française : stable avec une légère tendance à la baisse ; clientèle principalement en provenance de la Région Paca, d’Ile de France puis régions Rhône Alpes et Nord Pas de Calais. La clientèle française est citée majoritairement présente par les professionnels mais reste en retrait par rapport à 2011, compte tenu d’un contexte national peu favorable : crise économique, élections, et météo, trois facteurs qui révèlent une baisse de la dynamique des courts séjours et de la consommation.

La clientèle française

La clientèle étrangère

Evolution pour la période : stable, voire en légère baisse

Evolution pour la période : stable voire en légère hausse

1

Paca

1

Allemagne

=

2

Ile de France

2

Belgique

=

3

Rhône Alpes

3

Grande Bretagne

=

4

Nord/Pas de Calais

4

Pays Bas

=

La clientèle étrangère : stable avec une légère tendance à la hausse pour certaines clientèles européennes : Allemagne, Belgique et Grande Bretagne, pour certains territoires ou départements. La fréquentation des Italiens est perçue un peu en retrait cette année comme l’année dernière > Les BRICs - encore timides, voire absents de certains territoires de la région. Ces clientèles sont citées plutôt sur l’espace urbain/culture (les villes de la Côte d’Azur, ou encore Avignon) - parfois clientèle historique de certaines destinations (ex : Russie sur la côte d’Azur - mais également clientèle faisant l’objet d’un ciblage et/ou actions spécifiques (« nous avons anticipé l’ouverture de la ligne aérienne Marseille - Moscou »).

Dépenses et évolution des comportements Évolution des dépenses Les thèmes évoqués par certains professionnels : > La maîtrise du budget vacances, soit à travers la recherche du « tout compris », soit en limitant les dépenses annexes (petits déjeuners, mini bar, clientèle du soir seulement pour les restaurants, …) > Une clientèle experte, de mieux en mieux informée grâce à internet, qui fait jouer la concurrence, à l’affût des bonnes affaires et qui pratique la réservation de dernière minute, pour bénéficier des meilleurs prix

Elles sont toujours ressenties stables voire en baisse par les professionnels.

> Négociation tarifaire ou budget ferme, avec demande au professionnel de s’adapter « de faire avec » > Une clientèle moins sensible au « coup de cœur », mais parallèlement qui maintient son budget loisirs /événementiels/souvenirs : « garder une trace mémorielle »

Observatoire Comité Régional de Tourisme www.chiffres-tourisme-paca.fr

4


Page précédente

Page suivante

Perspectives pour la suite de la saison : confiance affirmée ! Avec 77 % de professionnels de la région qui se déclarent confiants pour les mois de juillet et août, quelque soit l’espace touristique, on se situe à un niveau tout à fait satisfaisant, même s’il reflète un enthousiasme moindre que l’année dernière (86 %).

Certains ont dit …

L'optimisme reste de mise pour notre destination paca, considérée comme une valeur sûre

« Il y a des événements programmés, la destination Paca est une garantie »

L’optimisme des professionnels cette année s’appuie sur les valeurs « classiques » du tourisme estival et sur la période toujours très favorable que constitue « l’hyper cœur de saison », même si le niveau des réservations reflète une relative « lenteur » du démarrage de saison.

« On a une opportunité énorme avec Marseille Provence 2013 »

Les variables d’ajustement sur les «ailes » de la saison seront les réservations de dernière minute, et les conditions climatiques qui peuvent les stimuler efficacement, avec toujours la réserve de proposer des offres promotionnelles. A signaler toutefois, des éléments de contexte moins stimulants cette année : pas de Tour de France dans la région, coupe de l’Euro de football, JO à Londres, pas de pont pour le 14 juillet …..

Certains ont dit … « On a du forcément en profiter, on est la première destination touristique du monde »

L’impact des événements du pourtour méditerranéen demeure comme l’année dernière un facteur difficile à mesurer.

« … à voir comment se comportera la Tunisie qui casse les prix »

Indice de confiance pour la suite de la saison : confiant

77 %

Niveau de confiance pour la suite de la saison d'été 2012 77% 17%

12% 61%

15%

5% 2%

Tendance = Confiant Très confiant

Espaces

Assez confiant

Total Bon

(assez+bon+très)

Peu confiant

Tendance

Pas du tout confiant

Activités

Total Bon

(assez+bon+très)

Nsp

Tendance

Urbain +

83%

C

Offices Tourisme +

86%

C

Balnéaire

76%

C

Hôtels

75%

C

Arrière pays

76%

C

80%

C

Montagne

72%

C

Résidences tourisme Hébergement collectif

84%

C

Camping

84%

C

Activités culturelles +

86%

C/TC

Observatoire Comité Régional de Tourisme www.chiffres-tourisme-paca.fr

des professionnels sont assez ou très confiants pour les 2 mois à venir.

5


Page précédente

Indice de confiance pour (Suite)

Évolution de la confiance depuis 2001

la suite de la saison : confiant

Total confiant Total pas confiant

Certains ont dit …

État des réservations : assez bon

« Une lente montée en charge, cela se remplit mal »

Pour le moment, les deux tiers des professionnels sont satisfaits de l’état des réservations pour les mois de juillet et août. Pour juillet, l’espace urbain est semble t'il déjà un peu mieux positionné sur ses réservations, alors qu’en août, c’est l’espace balnéaire qui affiche le meilleur niveau de satisfaction. L’arrière pays est encore un peu sur la réserve.

« un démarrage tardif » « L’été s’annonce difficile, pas de réservation … on table sur les VDM » « C’est bon pour le moment » « On fera mieux que l’an dernier en CA, mais pas en taux d’occupation »

État des réservations pour juillet et août 2012 67%

Juillet

18%

49%

22%

5% 6%

67% 16%

52%

18%

6%

8%

Tendance = Assez bon Très bon

Assez bonne

Assez mauvaise

Très mauvaise

Nsp

Rappel de la méthode d’enquête Enquête menée par l’Institut Carniel auprès d’un panel d’environ (450 professionnels du tourisme de la région, interrogés mensuellement pendant les 4 mois d’été avec un questionnaire permettant de connaître pour chacune des 4 périodes étudiées : leur perception sur la fréquentation de leur établissement, l’évolution de cette fréquentation comparativement à l’année précédente, les origines de clientèles françaises et étrangères et leur évolution, et leur sentiment sur les perspectives pour la période à venir. Le panel est réparti sur les 6 départements de la région. L’échantillon est représentatif pour les 4 espaces géographiques de la région : • Urbain • Balnéaire Littoral • Arrière pays • Montagne L’échantillon des professionnels repose sur une diversité des activités représentées : Offices du tourisme, hébergements (hôtels, camping, résidences hôtelière, hébergements collectif, centrales de réservation des gîtes, etc.), festivals, musées et activités culturelles, activités sportives et de loisirs, restaurants, commerces et services divers.

Pour nous contacter : Comité Régional de Tourisme Provence-Alpes-Côte d’Azur Maison de la Région 61, la Canebière - CS 10009 13231 Marseille cedex 01 Tél. 04 91 56 47 00/34 Fax : 04 91 56 47 02 Courriel : observatoire@crt-paca.fr

Pour en savoir plus : www.chiffres-tourisme-paca.fr

Design : magalirogliano@gmail.com

Août

Cette 1ère vague d’enquête a été réalisée du 14 au 18 juin 2012 auprès de 467 professionnels. Les informations recueillies dans le cadre de cette enquête sont croisées avec toute autre information et/ou indicateur chiffré qui peuvent donner un éclairage de la réalité de l’activité touristique dans la région. Cette enquête a pu être réalisée grâce au concours de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Observatoire Comité Régional de Tourisme www.chiffres-tourisme-paca.fr

6

Newseco_conjoncture_juin2012  

conjoncture sur la fréquentation touristique de PACA mai à mi juin 2012

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you