Issuu on Google+

N° 2 JANVIER 2011

DANS CE NUMÉRO :

PAGE 1 : LE MOT DU MAIRE

PAGE 2 : ACTUALITÉS DE LA COMMUNE

PAGE 3 : TRAVAUX ASSAINISSEMENT

PAGE 4 : INFOS DIVERSES

Info Mairie L A S A LV E TAT P E Y R A L E S En ce début d’année, nos premières pensées vont vers vous, Salvetatoises et Salvetatois, car s’il est bien une tradition à laquelle on ne déroge pas, c’est celle des Vœux. Permettez-moi de vous adresser, en mon nom personnel et au nom de tous vos élus du conseil municipal, des vœux sincères pour cette nouvelle année, vœux de bonne santé, de travail, de réussite pour vous, vos familles et pour tous ceux qui vous sont chers. Je renouvelle également tous nos vœux de bienvenue à tous ceux qui ont choisi de s’installer chez nous et de faire partie intégrante de notre commune, nous les accueillons avec plaisir. A l’instant des bilans et des communiqués officiels et comme chacun de vous peut s’en rendre compte, les investissements prévus aux budgets 2009/2010 se réalisent, parfois à la vitesse d’un « train de sénateur », parfois aussi avec quelques difficultés dues au désengagement de l’Etat et notamment à la disparition de la DDE qui assumait, il y a peu encore, la plupart

des études et de la maîtrise d’œuvre de nos Communes. Le passage au « tout privé » ne facilite pas pour nous, les avancées, non par méconnaissances techniques mais plutôt par méconnaissances administratives voire juridiques. Aujourd’hui tout se paye « cash », il n’y a pas de service de l’Etat qui vous aide il ne reste que des services qui vous contraignent. Pour assurer son maintien et son développement les besoins de la Commune sont importants. Ce ne sont pas les projets qui manquent mais nous nous devons de rester dans les limites financières communales abondées par les aides de l’Etat, du Département et/ou de la Région qui sont et seront de plus en plus encadrées et en baisse. Avant de tirer un bilan et d’aborder d’autres sujets, je souhaite en ce début d’année que nous formulions tous ensemble un vœu pour 2011 et les années à venir celui de la « confiance réciproque ». C’est la méfiance qui fait que notre village périclite,

que chacun tire la couverture à soi, que les associations travaillent avec bonne volonté mais dans leur coin, que chacun garde jalousement son domaine, critique et évite de participer à ce que fait « l’autre » parce que « l’autre » ne pense pas comme moi. « Plutôt ignorer que bâtir ensemble » telle semble être la devise trop souvent répandue dans notre village et c’est ainsi que de nombreuses animations ont disparu et que la convivialité s’enfuit. Si vous souhaitez vivre dans un village actif, sachez que tout ne peut pas venir que des autres et que rien ne peut se faire sans vous ; sans perdre ses illusions ni ses idées, acceptons la différence et participons selon nos moyens et sans arrière pensées à l’activité de notre village. Un petit investissement de chacun peut faire beaucoup pour le village. Un sourire est un rayon de soleil que porte son auteur ! Bonne année souriante. Meilleurs vœux à vous tous. René MIQUEL


PAGE

2

UN EMPRUNT POUR FINANCER LES INVESTISSEMENTS Pour préparer l’avenir, la municipalité a anticipé la réalisation d’un emprunt de 500 000 € afin de financer les prochaines tranches d’aménagement du Bourgcentre ainsi que le projet de maison médicale. Plusieurs banques ont été consultées à cet effet ; le Crédit Agricole avec un taux fixe sur 20 ans à 3.20 % (taux historiquement le plus bas depuis 1945) a été

retenu et est lié à une phase d’anticipation d’un an qui permet pendant cette durée de ne débloquer que la somme nécessaire. La majorité des élus a su se projeter dans l’avenir proche sans mettre en péril les finances de la commune. En effet, en 2010, le montant annuel de remboursement des emprunts faits précédemment par la commune, s’est élevé à 141 211 €.

En 2011, du fait de l’arrivée à terme d’emprunts, le remboursement baisse de 19 900 € et cette baisse des annuités, pour les même raisons se poursuivra en 2012 de 21900 €. La diminution, sur 2 ans, de 41800 € des remboursements d’emprunts compensera amplement les 33846 € que coûtera à la commune, l’annuité du nouvel emprunt.

QUOI DE NEUF A L’ECOLE L’année scolaire a débuté avec un effectif de 55 élèves, ce qui a permis de conserver les trois postes d’enseignants. Deux enseignantes, en poste l’an dernier, nous ont quitté pour se rapprocher de leur domicile, deux nouvelles enseignantes nous ont rejoint : Mme GASTON Florence (classe

« La classe numérique de l’école avec 8 ordinateurs portables, et un grand écran tactile. »

INFO MAIRIE

maternelle) et Mme DECELIER-DULOUART Nadia. Trois classes regroupent l’ensemble des élèves : Classe maternelle dirigée par Mme GASTON Florence : 12 élèves de 2 ans et demi à 5 ans. Classe des CP, CE1 et CE2 dirigée par Mme

DECELIER-DULOUART Nadia, qui assure également les fonctions de directrice : 20 élèves de 6 à 8 ans. Classe des CM1 et CM2, dirigée par Mme BAYOL Anne : avec 16 élèves de 9 à 11 ans. Remercions les enseignantes qui ont favorisé et participé activement à la mise en place de « l’école numérique » ainsi qu’à la mise en place de l’enseignement de l’anglais. Nous remercions M. DAVIDSON Euan, locuteur natif qui apprend avec patience et enthousiasme sa langue maternelle à tous les élèves de l’école qui lui rendent bien son enthousiasme. Sans vouloir se projeter trop tôt sur la prochaine rentrée de septembre 2011, nous avons quelques inquiétudes sur le nombre d’élèves nécessaires au maintien de tous les postes d’enseignants. Souhaitons que quelques familles viennent nous rejoindre et grossir les rangs de l’école !


LA

SALVETAT

PEYRALES

TRAVAUX D’ASSAINISSEMENT

PAGE

3

Des travaux importants ont été réalisés en 2010 dans les rues de La Combe Jolie et de La Lande. Travaux d’assainissement Les travaux d’assainissement de mise en séparatif des eaux usées et des eaux pluviales des quartiers La Lande / la Combe Jolie ont été réalisés en 2010. Ces travaux ont permis le raccordement d’une trentaine d’habitations au réseau d’assainissement collectif. Enfouissement des réseaux L’enfouissement des réseaux téléphoniques et électriques a été réalisé dans ce secteur. Ces travaux sont pris en charge à hauteur de 80 % par le SIEDA. La Commune finance les 20 % restant. De plus, depuis septembre 2009, le Conseil Régional

COUT FINAL DE L’OPERATION Travaux Assainissement : Travaux TTC ....................................... 185 574.64 € Maîtrise d’œuvre .................................... 16 123.56 € Enfouissement des réseaux (pas de TVA) : Enfouissement des réseaux électriques ..... 23 000 € Enfouissement des réseaux téléphoniques 11 750 € Travaux Eclairage public : ................. 47 631.61 € Total HT ............................................... 243 219.75 € Total TTC ............................................ 284 079.81 €

aide les communes en prenant en charge 20 % de la part communale. Réfection de l’éclairage public Sur l’ensemble du secteur de La Combe Jolie et la Lande l’éclairage public a été entièrement refait. Ces travaux sont également subventionnés par le SIEDA. Réfection du réseau d’eau potable Le SIAEP du Liort-Jaoul a profité des travaux d’assainissement, pour refaire les conduites d’eaux de ce secteur. Ces travaux ont été financés par le Syndicat. Réfection de la voirie La réfection de la chaussée dans ce secteur, se fera en 2011.

Financement de l’opération : Subvention du Conseil Général (assainissement) ................................ 34 429 € Subvention du SIEDA pour l’éclairage 11 788 € Subvention de la Région ..................... 7 000 € Retour TVA ....................................... 30 895 € Emprunt sur 20 ans .......................... 180 000 € Autofinancement .......................... 19 967.81 € Le point comptable La subvention du Conseil Général a été encaissée en totalité en 2010, les subventions du SIEDA et de la Région sont en cours de mandatement. L’emprunt a été réalisé en 2010. A noter que l’annuité de cet emprunt est compensée, par l’arrivée à terme des emprunts concernant les tranches d’assainissement des années 1993 à 1996. Le retour TVA sera encaissée en juin 2011.

INFO MAIRIE


PAGE

4

INFOS DIVERSES... ASSAINISSEMENT INDIVIDUEL La Loi impose la mise en conformité des installations non raccordées au tout à l’égout, avant fin 2012. Pour tout renseignement contactez Julien Fabre, technicien assainissement de la Communauté de Communes, au 05 65 65 67 39.

DETECTEUR DE FUMEE La Loi n° 2010-238 du 9 mars 2010 à rendu obligatoire l’installation de détecteurs de fumée dans toutes les habitations. Elle entrera en vigueur au plus tard en 2015. Un décret fixera les normes d’installation et d’entretien du détecteur avertisseur autonome de fumée (DRAF). Ce sera l’occupant du logement, propriétaire ou locataire, qui en paiera les frais. Le propriétaire seul en aura la charge, s’il s’agit d’une location saisonnière, d’un meublé, d’un foyer ou d’un logement de fonction.

ELECTIONS CANTONALES Les prochaines élections des conseillers généraux se dérouleront les 20 et 27 mars 2011. Le Conseil Général est renouvelé par moitié tous les 3 ans au suffrage universel à 2 tours. La durée du mandat de conseiller général est en principe de 6 ans. Cependant, dans la perspective de l’élection des nouveaux conseillers territoriaux en mars 2014, qui remplaceront les actuels conseillers généraux et conseillers régionaux, le mandat des conseillers généraux, élus en mars 2011, expirera en mars 2014. La Loi n° 2007-128, paru le 31 janvier 2007, qui tend à promouvoir l’égal accès des femmes et des hommes aux mandats électoraux et fonctions électives, stipule que les candidats aux élections cantonales doivent se présenter avec un remplaçant de sexe différent qui sera appelé à le remplacer en cas de vacance pour cause de décès ou de démission intervenue en application des articles L-46-1 ou L 46-2 du code électoral.

« L’utilisation de la salle des fêtes est gratuite pour les associations de la Commune »

SALLE DES FETES Le conseil municipal dans sa séance du 2 décembre 2010, a décidé de modifier les tarifs de locations de la salle des fêtes, au 1er janvier 2011 : • Location de la salle avec cuisine à un particulier :140 € • Location à un particulier extérieur : 200 € • Ménage de la salle : 100 € • Un chèque de caution de 400 € sera exigé avec le paiement de la location

BATTUE AUX PIGEONS Afin de remédier à la prolifération des pigeons dans le centre bourg, une battue sera organisée prochainement par la société de chasse du village. Un arrêté municipal a d’ores et déjà été pris. La date de la battue sera communiquée par voie de presse et des avis de battue seront apposés dans les commerces du village. A noter que la dernière battue aux pigeons date de février 2006.

BUREAU DE POSTE DU VILLAGE La diminution journalière des opérations postales (67 en 2005 contre 34 en 2010) a conduit les dirigeants de La Poste à réduire une nouvelle fois les horaires d’ouverture. C’est ainsi qu’à partir du 1er janvier 2011 nous sommes passés de 20 h à 15 h d’ouverture hebdomadaire, soit 2 h 30 par jour, 6 jours par semaine de 9 h 45 à 12 h 15. La convention territoriale signée le 15 juillet 2009 entre l’Association des Maires de l’Aveyron et La Poste fixe le cadre minima que La Poste puisse proposer en fonction de la fréquentation (14 h hebdomadaire de 25 à 50 clients par jour) dans les bureaux que La Poste conserve en exploitation directe (régie). L’évolution des techniques de communication modifie chaque jour les moyens de communication, et par contrecoup amenuise très fortement les opérations postales. La Poste est une entreprise au service du public, est-elle toujours un Service Public ?

INFO MAIRIE Réalisé et imprimé par la Mairie de La Salvetat-Peyralès


INFO MAIRIE N° 2 de Janvier 2011