Issuu on Google+

Le magazine du Plessis-Pâté

iMagin Plessis

s

ier :

Dos

JUILLET / AOÛT n°22

he

rèc c a L

P. 9 -17

P. 16

-20

8 aux r P. 1 v a r t u Les onne h ’ l se à s e n eu La j


Sommaire Edito du maire

P. 3

60 jours à Plessis

P. 4-7

Dossier : La crèche

P. 8-9

Citoyenneté Tribune Environnement Urbanisme

P. 10-11 P. 12 P. 13-14 P. 15

Travaux

P. 17-18

Jeunesse

P. 18- 20

Sport & Vie associative Infos pratiques

P. 21 P. 22-23

Imagin’Plessis n°22 - Juillet/Août 2012 Édité par la ville du Plessis-Pâté Mairie du Plessis-Pâté Place 8 mai 1945 91220 Le Plessis-Pâté Site Internet : www.leplessispate.fr Directeur de publication : Sylvain Tanguy Adjoint au Maire chargé de la communication : Patrick Wunderle Directeur de la communication : Xavier Merckx Maquettiste : Cristelle Schmidt Rédaction : service communication, Tél : 01.60.85.59.12, fax : 01.60.85.59.29 Mail : communication@leplessispate.fr Imprimerie Lefèvre 91240 St Michel S/Orge - 01.69.46.10.14. Ce document est imprimé sur papier PEFC (PEFC/10-31-1444) Tirage : 1 700 exemplaires ISSN : 1289-0103 Imprimé sur du papier issu de forêts gérées durablement et de l’encre écologique.


Brèves L’assurance retraite IDF Un job d’été, ça compte pour la retraite.

La cotisation vieillesse prélevée sur le premier job d’été salarié permet d’ouvrir à l’Assurance retraite Île-de-France un compte qui servira, le moment venu, au calcul de la retraite. Le premier salaire perçu par les jeunes pendant leurs vacances d’été compte pour leur retraite. En 2012, un salaire de 1 844 euros brut permet de valider un trimestre d’assurance au régime général, même si ce salaire a été perçu en un seul mois. Deux situations s’ouvrent à un jeune salarié qui exerce pour la première fois un job d’été : • Soit il connaît déjà son numéro de sécurité sociale via le régime des étudiants par exemple : il doit le communiquer à son employeur qui l’inscrit dans sa déclaration d’embauche et c’est sous ce numéro qu’un compte retraite sera ouvert ; • Soit il ne connaît pas son numéro de sécurité sociale : l’employeur fait une demande d’identification à la Sécurité sociale via la déclaration d’embauche. Lorsque le numéro de sécurité sociale sera communiqué au salarié, celui-ci devra en informer tout autre futur employeur. Dans les deux cas, le salaire brut soumis à cotisations pour l’Assurance retraite est reporté sur le compte retraite du jeune salarié et un ou plusieurs trimestres d’assurance peuvent être validés.

Centre Incendie Secours

Le Centre d’Incendie et de Secours de Brétigny-sur-Orge recrute des hommes et des femmes voulant devenir Sapeur-Pompier Volontaire. Conditions d’engagement : • Être motivé et disponible. • Être âgé de 18 ans au moins. • La limite d’engagement est fixée à 60 ans. • Jouir de ses droits civiques et ne pas avoir fait l’objet d’une condamnation incompatible avec l’exercice des fonctions. • S’engager à exercer son activité avec obéissance, discrétion et responsabilité. • Se trouver en position régulière au regard des dispositions du code du service national. • Avoir une taille minimum de 1m60 (tolérance de toise : 3 cm). Recrutement : Vous devez réussir différentes épreuves ayant pour but de tester vos capacités physiques, nécessaires à la qualité des interventions : natation, course à pied, tractions, souplesse, gainage (endurance abdominale) et du Killy (endurance des membres inférieurs). Ces épreuves sont accessibles à toute personne en bonne condition physique. En cas de satisfaction à ces épreuves physiques, un entretien de motivation a lieu avec le commandement du Centre d’Incendie et de Secours. Les sapeurs-pompiers volontaires sont engagés pour une période de 5 ans, tacitement reconduite sous réserve de l’approbation du chef de centre. Envoyez un CV et un lettre de motivation à l’attention de : Monsieur le Chef du Centre d’Incendie et de Secours de Brétignysur-Orge. Avenue Guynemer 91220 de Brétigny-sur-Orge. Tél. : 01.60.84.93.46 Courriel : cisbretigny@sdis91.fr

Une municipalité de proximité. Ce numéro de Imagin’Plessis vous fait découvrir de nouveaux programmes et le dynamisme de ceux qui savent se renouveler et innover pour toujours mieux répondre à vos attentes. Les jeunes parents auront dans un proche avenir une crèche à disposition. Le dossier qui lui est consacré ce mois-ci rappelle les grandes orientations de notre action en leur faveur. Parsemé d’embûches, le chemin de la gouvernance municipale demeure néanmoins fortement tracé par une équipe municipale franche et soudée que je ne saurai remercier à la hauteur de son investissement. Les Seniors ne sont pas les derniers à reconnaître le dynamisme de leur village dans tous les domaines qui les concernent au quotidien. Très attachés à leur lieu de vie, ils sont particulièrement attentifs à toutes les initiatives que nous prenons pour favoriser leur “bien vivre”. Et elles sont nombreuses, tant en matière de solidarité et de services de proximité que d’animation et de convivialité. Ils pourront les découvrir durant l’été aussi bien au niveau du CCAS que du service seniors. Du dynamisme, les associations de la ville n’en manquent pas. Les initiatives des uns font écho à l’esprit d’entreprise des autres. Nous les remercions chaleureusement. Vous avez pu vous en apercevoir dans la brochure de rentrée distribuée dernièrement. Plessis-Pâté est une ville qui rassemble au-delà des âges, des diversités d’opinion et des intérêts particuliers. Notre rôle d’élus est de veiller à préserver l’équilibre de vie de tous, dans le respect de chacun. Un engagement essentiel qui nous anime au quotidien. La République nous rassemblera une nouvelle fois en ce mois de juillet. Je vous invite à partager ensemble le grand rendez-vous du pique-nique républicain et du feu d’artifice au complexe sportif le Colombier le 14 Juillet. A tous je vous souhaite de bonnes vacances. Fidèlement. Votre Maire Sylvain Tanguy


La Ville Avance, Commémorations 29 avril, 8 mai & 18 juin 2012

L’attachement des plesséiens à l’Histoire ne se dément pas d’année en année. Ils étaient nombreux a être venus cette année encore pour commémorer le 29 avril dernier la mémoire des déportés et quelques jours plus tard le 67ème anniversaire de la victoire de 1945. C’est avec une très profonde émotion que s’est déroulée la cérémonie commémorant le 67ème anniversaire de l’Armistice du 8 mai 1945. Sylvain Tanguy et les représentants des Associations d’Anciens Combattants et du Souvenir Français, les porte-drapeaux et de nombreux plesséiens ont rendu hommage à toutes celles et ceux qui ont combattu, le payant parfois de leur vie, pour notre patrie et notre liberté et ont ainsi témoigné de leur attachement à la République et à la démocratie. Le 18 juin dernier Monsieur le Maire a commémoré l’appel du Général de Gaulle qui entraîna le peuple de France à prendre les armes contre les armées allemandes.

60 Jours à Plessis Sécurité seniors 10 mai 2012

A l’initiative du CCAS les seniors de la commune ont été conviés à une série de 4 mi-journées de formation ou de remise à niveau sur la sécurité routière. «Code de la route», «stress au volant» et «agir et réagir au volant» furent les 3 intitulés des apprentissages enseignés par l’association «brain up». Avides de questions les nombreux seniors ont pris conscience de l’évolution perpétuelle du code de la route et de la nécessaire formation continue. Une heureuse initiative qui sera probablement reconduite au vu du succès et des demandes.

Fête foraine 17 au 20 mai 2012

L’éclat des muses 12 mai 2012 Faire découvrir l’insoupçonnable aurait pu être la devise du service culturel lorsqu’il a programmé «l’éclat des muses». Il ne s’était pas trompé. Plus de 150 plesséiens se sont présentés circonspects à l’ouverture des portes de l’EMB ce 12 mai. Une heure et demie plus tard le plaisir, la joie se lisait sur les visages envoûtés par la fantaisie de Molière et la musique de Lulli.

Grand huit et pêche au canard étaient de retour en ce week-end de l’ascension pour le bonheur des plus petits et des grands. Cette année les travaux dans la ferme avaient obligé la municipalité à repenser l’implantation des stands forains en libérant l’accès de la rue Gilbert Fergant. Cette nouvelle organisation a reçu d’ailleurs un accueil favorable aussi bien des plessiéens que des forains. Il n’est donc pas impossible que celle-ci devienne désormais pérenne.

4


Comité des Fêtes - Croisière sur le canal de Briare 13 mai 2012

Le temps clair et frais fait augurer d’une belle journée de printemps ce dimanche 13 mai pour notre sortie à Briare. Après un café accompagné d’une viennoiserie offerts par le Comité des Fêtes, toute notre joyeuse troupe, restaurée et impatiente, monte dans le bus, direction Briare, capitale des émaux. Arrivée au port, la péniche nous attend. Notre petite bande grimpe joyeusement et s’attable pour un copieux déjeuner pendant que la péniche démarre et nous permet de d’admirer les berges ensoleillée et fleuries du canal de Briare. Nous traversons 3 écluses, salués par les promeneurs qui profitent de la campagne. Le personnel de la péniche commente la balade.

Ensuite nous reprenons le bus en direction du château de La Bussière dont la guide nous commente l’architecture du 12ème au 19ème siècle et nous conduit dans ce château familial, où nous pouvons admirer la collection d'objets d'art et de matériel de pêche, d'où son nom de «château des pêcheurs». Pour finir nous faisons un petit tour dans les Jardins à la française et le potager du 18ème siècle. Nous regagnons notre village du Plessis-Pâté à 18h, ravis de notre petite escapade.

Plessis Rando Randonnée pédestre dans l’Eure - 2&3 juin 2012 Nous étions une petite trentaine ce samedi sur le parking commun de la mairie de l’église de Brétigny petite ville normande près de Brionne dans l’Eure. Le petit déjeuner nous attendait afin de nous apporter les forces nécessaires pour affronter les 24 km de randonnée. Le temps est un peu frais le matin, puis de plus en plus chaud et lourd dans la journée. Nous traversons de charmants paysages du bocage normand, des prairies fleuries, des vaches nous suivent des yeux, et la randonnée se fait de plus en plus difficile compte tenu du vallonnement de la région. 6 côtes abruptes nous permettent de dépenser notre énergie et nous donnent le plaisir et la satisfaction de l’effort. Puis nous traversons la Risle, nous montons au donjon de Brionne et arrivons, l’abbaye du Bec Hélouin. C’est dans ce parc qu’il est décidé de faire le pique nique du midi et d’admirer ce

lieu magique situé dans un village enregistré comme l’un des plus beaux de France. Nous traversons ensuite des villages typiques avec des maisons à colombage, admirons des domaines superbement entretenus, des châteaux, traversons des forêts… Enfin, vers 18h nous sommes en vue des voitures qui nous attendent pour un court trajet vers l’hôtel retenu par nos sportifs, dans la jolie petite ville de Le Neubourg, très vivante et commerçante. La douche à l’hôtel est la bienvenue puis nous reprenons gaiement le chemin à pied vers le restaurant situé au centre du petit bourg. Après une bonne nuit et un petit déjeuner somptueux, une nouvelle randonnée d’environ 10 km aux alentours du Château du Champ de Bataille termine ce week-end sportif et bien rempli.

Présentation de Danse par l’EMMD 9 juin 2012 Ils étaient plus de trois cents parents à assister le 9 juin dernier à la présentation des classes de danse de l’Ecole Municipale de Danse et de Musique, par leurs professeurs Patricia Pernot pour la classe de modern jazz et Laurence De La Rivière pour la classique. Les danseuses de modern jazz ont superbement ouvert le rendez-vous sur le Stabat mater de Vivaldi. Et c’est sur un Concerto de Mozart que les tutus blancs ont défilé... Avis aux amateurs, filles et garçons : les inscriptions à l’EMMD restent ouvertes en juillet ! Renseignements au 01.60.85.59.23.

5


La Ville Avance,

60 Jours à Plessis

Repas champêtre du 3ème âge 13 juin 2012

Tant que le soleil brille... dans les cœurs. Prévu initialement dans les jardins de la mairie, le traditionnel repas de fin d’année du 3ème âge s’est tenu le 13 juin 2012 au sein de l’Espace Michel Berger, pour cause de temps plus qu’incertain. Au diable le mauvais temps, cela n’a pas entamé le moral de nos seniors qui ont repris gaiement des airs entraînant de musique d’autrefois.

Marchés nocturnes Juin 2012

Élections législatives 10 et 17 juin 2012 Qu’elles soient présidentielles ou législatives les élections au Plessis-Pâté mobilisent toujours une large partie de l’électorat. Plus de 61 % de la population était venue glisser sont bulletin dans l’une des trois urnes que compte la commune. Sur un total de 2714 inscrits , 1679 personnes s’étaient déplacées. Mme Colot députée sortante UMP a obtenue 818 voix soit 3 de plus que M. Pouzol représentant 50.09 % des voix. M. Pouzol est élu député avec 53% des voix de la 3ème circonscription de l’Essonne.

6

Saucissons et confitures. Punchs et rhums arrangés, bijouterie et gelée royale. Les marchés nocturnes sont de retour en ce mois de juin apportant leur flots de victuailles et d’animations. Malheureusement le temps maussade n’a pas été de la partie mais cela n’a pas entamé le morale des nombreux plesséiens venus profiter de cette foire organisée. Les marchés ont été clôturés le 26 juin par un concert de la fanfare et par les «Barbus de la Salmouille» pour le plus grand bonheur des spectateurs.


Concert de l’emmd 16 juin 2012

ESPP Football - 18 juin 2012 Le Plessis-Pâté à l’honneur

C’était jour d’affluence à la l’église Notre Dame des Victoires du Plessis-Pâté en ce 16 juin. Le Chœur de femmes du Plessis-Pâté et celui de l’ensemble vocal de Villejuif réalisait, sous la direction d’ Arturo RIVERO, leur traditionnel concert de fin d’année. Le Choeur d’enfants de l’école de musique nous a également gratifié d’une belle prestation. Au programme, les oeuvres de Johannes BRAHMS pour Choeur et piano et Miserere de Johann A. HASSE pour Choeur et cordes. Cette soirée s’est clôturée par l’hymne à la nuit de Jean-Philippe RAMEAU.

Une fois n’est pas coutume, après plusieurs années de travail l’Etoile Sportive du Plessis-Pâté section football a été récompensée par la ligue régionale Ile de France. Le 18 juin dernier Monsieur Radouen Saadi, président de l’ESPP Football s’est vu remettre par les autorités de la ligue de football le label régional des écoles de football. «Ce n’est pas une consécration, c’est juste une étape pour un travail formidable que l’ensemble de l’association a fourni» a martelé Radouen Saadi en donnant rendez vous aux autorités sportives pour le label natinal d’ici deux ou trois ans. D’ici là, la municipalité remercie M. Saadi et tous les bénévoles de l’association pour le formidable travail accompli.

Fête de la Musique 21 juin 2012

Remise des livres de fin d’année par la Caisse des écoles - 25 juin 2012

Ambiance pop, rock et swing à l’Espace Michel Berger pour la Fête de la Musique ! En première partie, l’EMMD a donné toute la mesure de ses jeunes talents, avec l’Ensemble de musiques actuelles que dirige Eric Gautier, le Chœur d’enfants conduit par Laurence Samson-Hincapié, et Frédéric Flachier à la batterie. Invité surprise, le saxophoniste (et parent d’élève) Stéphane Guillaume… Madison, charleston et country ont ouvert le bal avant de céder la place aux 15 musiciens de l’Esprit Jazz Big Band et aux agapes proposées par le Comité des Fêtes...

Photos : Bernard Rollet

Fin de l’année scolaire rime souvent à l’école avec remise des prix. Le 25 juin dernier Sylvain Tanguy, Président de la Caisse des écoles, a répondu présent à ce rituel qui lui est cher en offrant aux enfants de grande section de maternelle un ouvrage sur la protection de l’environnement. Car c’est au plus jeune âge que les réflexes s’acquièrent. Merci aux bénévoles de la Caisse des écoles qui toute l’année récoltent des fonds pour les enfants de nos écoles.

7


La Ville Avance,

CCAS et Affaires sociales

Dernière ligne droite pour la crèche Nouveau réfectoire, ré affectation de la ferme en école de musique et de danse, nouvelle médiathèque, la réhabilitation des bâtiments de la commune continue. La prochaine structure à ouvrir ses portes sera la crèche municipale. Interview de madame Izquierdo, adjointe au maire chargée de la Petite Enfance et qui a porté le projet. Imagin’Plessis : La construction d’une crèche est un acte de politique publique important, était-il essentiel sur Plessis-Pâté ? Michelle Izquierdo : Cela fait quarante ans que les plesséiens attendent sa construction. Dans les années 80 une halte garderie, avec l’aide de bénévoles, avait été mise en place et installée au rez de chaussée de la mairie. En 1995 une étude sur les besoins de mode de garde de la petite enfance, avait été menée par la Caisse d’Allocations Familiales. Le résultat parlait de lui-même : 140 enfants de moins de 3 ans trouvaient leurs modes de gardes auprès des grands-parents ou des assistantes maternelles en nombre insuffisant pour accueillir plus d’enfants. Ce diagnostic a été confirmé par celui fait en 2006 par la CAF de l’Essonne. Imagin’Plessis : Aujourd’hui, la demande est-elle suffisante pour remplir un multi-accueil ? Michelle Izquierdo : Oui et elle s’accroît pour différentes raisons. Nous avons à souffrir d’une part, du départ à la retraite d’assistantes maternelles (pour l’instant non remplacées) ainsi que du départ de militaires de la BA217, dont certaines épouses occupaient le métier d’assistantes maternelles. Les nouveaux programmes immobiliers : rue des Capettes et route de Liers sont occupés par des familles. LA PMI également a confirmé, au début de notre mandat, cette nécessité de création de structure d’accueil de jeunes enfants. C’est aussi, pour cela que nous avons souhaité réorganiser le fonctionnement du LAEP (lieu d’accueil enfants/parents) en lui donnant une nouvelle ampleur . La construction d’une crèche faisait partie de notre programme de campagne et aujourd’hui nous sommes au bout de notre démarche. Après avoir examiné les différentes possibilités de gestion d’une telle structure, nous allons pouvoir passer à la phase opérationnelle. L’installation de cette crèche a été retardée car nous avons du faire face, sous peine de fermeture, aux travaux de remise aux normes de la cuisine et du réfectoire de l’école élémentaire et de fait cela a affecté les finances de la commune. Il nous a fallu deux années supplémentaires pour boucler ce budget. Imagin’Plessis : Concernant celui-ci quel est-il ? Une commune comme le Plessis-Pâté peutelle s’offrir un multi-accueil de 30 places ? Michelle Izquierdo : Sur le plan budgétaire nous comptons sur les subventions d’investissement et de fonctionnement de la CAF (qui mène une politique en faveur des familles), ainsi que celles du Conseil Général, du Conseil Régional et de la Mutualité Sociale Agricole. Toutes ces subventions cumulées, nous permettront de réduire les coûts restant à la charge de la commune. Le bâtiment construit accueillera le multi-accueil mais aussi un RAM (Relais Assistantes Maternelles), ainsi que le LAEP(lieu d’accueil enfants/parents). 10 places réservées à des entreprises permettent aussi de réduire nos coûts. Imagin’Plessis : Avez-vous déjà une esquisse du bâtiment qui se situera dans l’espace vert en face de la mairie ? Michelle Izquierdo : Le cabinet d’architecte nous a remis les plans et aménagements intérieurs de cette structure, que nous avons soumis aux services de la PMI afin de prendre en compte leurs recommandations et exigences. Cette démarche facilitera l’obtention de l’avis favorable et l’agrément nécessaire à l’ouverture et au fonctionnement de cet équipement. Nous avons choisi une structure bois à la fois plus facile et plus rapide à construire, mais possédant tout particulièrement un meilleur rapport qualité prix. De plus cette crèche sera BBC (bâtiment basse consommation) et des extensions seront possibles si la ville se développe, dans la limite du raisonnable bien-sûr. Imagin’Plessis : Concernant le bâtiment en lui-même que pouvez vous nous dire ? Michelle Izquierdo : Ce futur équipement sera équipé pour 30 berceaux, dont 10 seront destinés aux entreprises de Plessis-Pâté.

8


Imagin’Plessis : Pourquoi en réserver aux entreprises ? Michelle Izquierdo : Cela fait partie de notre plan de financement. Nous savons que les entreprises ont du personnel intéressé par ce mode de garde, et que cette solution permet aux entreprises de répondre à l’attente des salariés, sans être contraintes de créer leur propre structure. Nous louons ces places pour deux ou trois ans aux entreprises intéressées ce qui permet d’alléger d’autant l’impact budgétaire de la commune. C’est aussi un moyen de rendre attractive notre commune pour ces entreprises qui de facto développeront leurs offres d’emplois. Imagin’Plessis : Économies dans un sens mais il va falloir engager du personnel pour gérer cet équipement ? Michelle Izquierdo : Nous avons choisi de confier la gestion de fonctionnement à un prestataire privé, spécialisé en petite enfance, durant quatre ans. C’est ce qu’on appelle la délégation de service public (DSP). Nombre de communes ont opté pour ce principe, qui permet d’avoir un droit de regard sur la gestion et le fonctionnement de la crèche. Le choix de ce délégataire se fera à l’issue d’une procédure administrative de 6 mois, soit en fin d’année 2012. C’est une étape cruciale qui nous engagera ainsi que le délégataire pour les 4 prochaines années. Cette solution nous permet également de limiter l’impact administratif pour la commune (gestion du personnel, service financier...). Imagin’Plessis : C’est un investissement important !? Michelle Izquierdo : Oui mais c’est aussi un investissement sur l’avenir. En construisant une structure d’accueil de jeunes enfants, c’est répondre à la demande des jeunes parents de la commune. C’est aussi une façon d’affirmer que l’équipe municipale recherche le mieux être de ses concitoyens. Et c’est encore un des points important de l’égalité Femme/Homme à laquelle je tiens beaucoup. Le retour à la vie active sera d’autant plus aisé pour les jeunes mères que le mode de garde sera facilité et de qualité. Imagin’Plessis : Comment se fera la sélection des enfants, qui aura une place en crèche ? Michelle Izquierdo : C’est le délégataire qui aura en charge l’attribution des 19 berceaux disponibles, le vingtième est prévu en mode «halte garderie». Une commission d’attribution des places, composée du délégataire, de représentants de la commune et de membres extérieurs, sélectionnera les futurs bénéficiaires, sur des critères bien définis. Cette dernière phase de «l’opération crèche» se fera en amont de son ouverture et j’espère que nous pourrons ensuite procéder aux premières inscriptions en fin d’année 2013 pour une ouverture au premier trimestre 2014. Merci de nous avoir accordé ces quelques instants.

9


La Ville Avance,

Citoyenneté

Conseil Municipal du 21 mai 2012 - Compte-Rendu (extrait) 34/12 – DEMANDE DE SUBVENTION D’AIDE A L’INVESTISSEMENT AUPRÈS DE LA CAISSE D’ALLOCATIONS FAMILIALES POUR L’ACHAT DE MATÉRIEL PÉDAGOGIQUE POUR LE LAEP LE CONSEIL MUNICIPAL, après en avoir délibéré à l’unanimité des suffrages exprimés, SOLLICITE une subvention maximale auprès des services de la Caisse d’Allocations Familiales. AUTORISE le Maire ou son représentant à signer tous les documents concernant cette demande. 35/12 – DEMANDE DE SUBVENTION D’AIDE A L’INVESTISSEMENT AUPRÈS DE LA CAISSE D’ALLOCATIONS FAMILIALES POUR REMISE AUX NORMES DE SALLES DE l’ACCUEIL DE LOISIRS LE CONSEIL MUNICIPAL, après en avoir délibéré à l’unanimité des suffrages exprimés, SOLLICITE une subvention maximale auprès des services de la Caisse d’Allocations Familiales. AUTORISE le Maire ou son représentant à signer tous les documents concernant cette demande. 36/12 – SIGNATURE DU RENOUVELLEMENT DU CONTRAT ENFANCE-JEUNESSE AVEC LA CAISSE D’ALLOCATIONS FAMILIALES LE CONSEIL MUNICIPAL, après en avoir délibéré à l’unanimité des suffrages exprimés, APPROUVE les actions figurant dans la convention d’objectifs et de financement, AUTORISE le Maire ou son représentant à signer tous les documents afférents au contrat « enfance et jeunesse », avec la Caisse d’Allocations Familiales de l’Essonne pour la période 2012-2015, DIT que les recettes sont prévues au Budget Communal, article 7478. 37/12 – DEMANDE DE SUBVENTION D’AIDE A L’INVESTISSEMENT AUPRÈS DE LA CAF, DU CONSEIL GÉNÉRAL, DU CONSEIL RÉGIONAL ET DE LA MSA POUR LA CONSTRUCTION ET L’AMÉNAGEMENT D’UN MULTIACCUEIL DE 30 PLACES ET D’UN RELAIS ASSISTANTES MATERNELLES LE CONSEIL MUNICIPAL, après en avoir délibéré à l’unanimité des suffrages exprimés, APPROUVE le programme de construction et le plan de financement annexé d’un multi-accueil de 30 places et d’un Relais Assistantes Maternelles (RAM) comprenant la construction d’un équipement modulaire et l’acquisition de matériel adapté pour les montants prévisionnels ci-après : Construction Multi-Accueil + RAM: 600 000 euros HT Honoraires Maîtrise d’oeuvre : 96 000 euros HT Matériel Multi-Accueil + RAM: 92 000 euros HT SOLLICITE une subvention maximale auprès des services de la Caisse d’Allocations Familiales (CAF), du

Conseil Général de l’Essonne (CG), du Conseil Régional d’Ile-de-France (CR) et la Mutualité Sociale Agricole (MSA), AUTORISE le Maire ou son représentant à signer tous les documents concernant cette demande. 42/12 - PRINCIPE DE DÉLÉGATION POUR L’EXPLOITATION D’UN ÉQUIPEMENT PUBLIC (MULTI-ACCUEIL) ANNULE ET REMPLACE LA DÉLIBÉRATION N° 72/11 DU 12 DÉCEMBRE 2011 En vue d’assurer la gestion de la future crèche « multiaccueil » qui sera ouverte en 2013, d’une capacité de 30 places, il est envisagé de recourir à une délégation de service public par voie d’affermage, en vertu des dispositions des articles L 1411-1 et suivants du CGCT. Pour ce faire, le Conseil Municipal doit statuer, en application de l’article L 1411-4 du CGCT sur le principe de la délégation de ce service public, au vu d’un rapport concernant les caractéristiques des prestations que devra assurer le futur délégataire. Ce rapport, transmis préalablement aux Conseillers en guise de note de synthèse, contient des informations sur les conditions de l’exploitation envisagée et les prestations attendues du futur délégataire. Il sera rappelé ici que les missions que devra assurer le délégataire pour la gestion de la future crèche sont principalement les suivantes : - L’accueil et la prise en charge des enfants, - Le service aux familles, - L’élaboration et l’application d’un projet d’établissement ainsi que d’un règlement intérieur - La fourniture et le service sur place des repas servis aux enfants - La gestion administrative et financière de la structure - La facturation et le recouvrement - Le recrutement et la gestion du personnel - L’exploitation et le bon fonctionnement des installations, équipement et locaux pour tout ce qui a trait aux règles d’hygiène et de sécurité - L’entretien et la maintenance des locaux. Le délégataire gérera la future crèche à ses risques et périls et sera seul responsable de son bon fonctionnement. Il sera autorisé à percevoir une rémunération sous forme de tarifs auprès des différents usagers. Ces tarifs seront proposés par le délégataire et approuvés ultérieurement par le Conseil Municipal. La collectivité conservera le contrôle de ce service public. La durée du contrat envisagée est de quatre ans à compter de l’ouverture de la crèche, prévue pour 2013. Il convient également de prévoir d’ores et déjà la mise en place d’une commission dite de Délégation de Service Public, laquelle sera amenée à se prononcer sur la recevabilité des candidatures, puis sur les offres des candidats admis, par le biais d’un rapport contenant

10

un avis motivé sur celles pouvant être attraites à la phase de négociation menée par l’autorité habilitée à conclure le contrat. Cette commission, composée de 5 membres titulaires et de 5 suppléants, plus le Maire (ou son représentant) qui en est Président de droit, doit être désignée en son sein par le Conseil Municipal, à bulletin secret et au scrutin de liste à la représentation proportionnelle au plus fort reste, sans panachage, ni vote préférentiel. Conformément aux dispositions de l’article D 1411-5 du CGCT, il appartient à l’Assemblée, préalablement à la désignation de la commission, laquelle interviendra au cours d’une séance ultérieure, de fixer les conditions de dépôt des listes dont il est précisé qu’elles peuvent comprendre moins de noms qu’il y a de sièges à pourvoir. Le Maire suggère donc de fixer les conditions de dépôt des listes de la manière suivante : les listes seront déposées sur le bureau du Maire au début de la séance du Conseil Municipal au cours de laquelle il sera procédé à la désignation des membres de la commission de Délégation de Service Public. Le Conseil Municipal VU les articles L 1411-1 et suivants du Code Général des Collectivités Territoriales, VU l’article D 1411-5 du Code Général des Collectivités Territoriales VU l’avis favorable du Comité Technique Paritaire en date du 13 avril 2012, VU le rapport présentant le document contenant les caractéristiques des prestations que devra assurer le délégataire pour la gestion de la crèche « Multi-accueil », Après en avoir délibéré à l’unanimité des suffrages exprimés (5 abstentions : M. PARIS, M. MINE, Mme JUANA, M. PICHEREAU, Mme PEGUY, SE PRONONCE FAVORABLEMENT sur le principe de la délégation de la future crèche «multi-accueil» par voie d’affermage, au sens de l’article L 1411-1 du Code Général des Collectivités Territoriales, AUTORISE le Maire à engager la procédure de dévolution de cette DSP, DIT QUE S’AGISSANT DE LA MISE EN PLACE DE LA CDSP, les listes seront déposées sur le bureau du Maire au début de la séance du Conseil Municipal au cours de laquelle il sera procédé à la désignation des membres de la commission de Délégation de Service Public.

L’intégralité du compte-rendu est disponible en mairie ou sur le site de la commune : http://www.leplessispate.fr/fr/comptes-rendus


La grande alliance…

Devenez Réserviste Local à la Jeunesse et à la Citoyenneté !

Cette année encore, la convention de collaboration entre les deux forces de l’ordre présentes sur la commune du Plessis-Pâté va s’enrichir de solides anneaux. Afin de renforcer les liens déjà forts entre la brigade de gendarmerie de Marolles et la police municipale du Plessis-Pâté ; le Major Vilaro, et notre valeureux chef de police Xavier Betton organisent dès les beaux jours des patrouilles de surveillance en VTT. Ces patrouilles communes permettront d’assurer la sécurité des biens et des personnes durant les phases les plus critiques de l’Opération Tranquillité Vacances.

Plan canicule 2012

Vous serez rattachés à la réserve citoyenne. Comme l'armée d'active et la Réserve opérationnelle, la Réserve citoyenne dépend du ministère de la Défense. Missions : les RLJC sont chargés de promouvoir le Plan Égalité des Chances du ministère de la Défense. Créé en 2007, le PEC-MINDEF a été associé en 2008 à la Dynamique Espoir Banlieues pour aider la jeunesse défavorisée des ZUS (Zones urbaines sensibles) et des zones rurales. Avantages : les RLJC sont récompensés par : · L’établissement d'une carte d'identité militaire, · L’obtention d'un grade honorifique, assorti d'un insigne distinctif, · L’affectation d'un téléphone mobile avec deux heures de forfait par mois et de l'édition de leurs cartes de visite. Les RLJC sont invités de façon régulière à des sessions de formation et à des colloques organisés à l'École militaire par la Commission ArméesJeunesse et par l'IHEDN (Institut des Hautes Études de la Défense Nationale). Enfin, tous les premiers lundis du mois, les RLJC, peuvent assister, en tant que Réservistes citoyens, aux Lundis du Gouverneur dans les salons du GMP (Gouverneur Militaire de Paris) à l'Hôtel national des Invalides. Renseignez-vous ! Il n'y a pas de limite d'âge pour devenir RLJC. Il suffit d'être volontaire, bénévole et de satisfaire aux conditions du dossier d'agrément. Les réponses à vos questions et le dossier d'agrément dans la Réserve citoyenne vous seront donnés par le Correspondant défense de votre commune, ou par le Délégué Militaire Départemental (DMD) qui conduit leur action. Merci très sincèrement pour votre aide précieuse au profit de l'insertion harmonieuse de notre jeunesse dans la vie active.

Dans le cadre du plan canicule 2012 un recensement d’actions de prévention doit être réalisé. Un questionnaire personnalisé vous sera adressé que vous voudrez bien retourner le plus rapidement possible au CCAS. En période de chaleur intense, restez toutes et tous vigilants, pour vous-même ou vos voisins. L’exposition d’une personne à une température élevée pendant une période prolongée, sans période de fraîcheur suffisante est susceptible d’entraîner de graves complications. Pour prévenir ces risques, chaque année, un plan Canicule prévoit des mesures de protection des personnes à risque. • Le repérage individuel des personnes à risque. • La solidarité vis-à-vis des personnes à risque. • Le dispositif d’information et de communication, à destination du grand public. • Le message d’alerte émis par Météo-France et l’INVS dès que la situation le justifie. Les recommandations • Boire beaucoup de liquide sans attendre d’avoir soif (1l d’eau par jour, éviter les boissons alcoolisées). • S’installer si possible dans un endroit frais, ou à l’ombre. • Éviter les activités et les exercices intenses. • Se protéger du soleil, porter des vêtements légers, un chapeau. • Se munir, si possible, d’un climatiseur. • Prévenir son entourage pour les personnes âgées ou fragiles. • Contactez votre médecin traitant, pour les personnes souffrant d’une maladie chronique. • Avoir un réfrigérateur en bon état de fonctionnement. • Connaître les lieux climatisés proches de votre domicile (grandes surfaces, cinémas, certains lieux publics). • S’inscrire sur le registre des personnes fragiles isolées en téléphonant au CCAS 01 60 85 59 06 ; elles peuvent être ainsi accompagnées et aidées dans leur vie quotidienne en cas de fortes chaleurs. Dans tous les cas, s’il est prévu de fortes chaleurs et que vous vous interrogez sur votre santé ou celle d’une personne de votre entourage, consultez votre médecin traitant ou votre pharmacien.

11

Et aussi... Opération Tranquillité Vacances Cette année encore, la police municipale renouvelle l’Opération Tranquillité Vacances. Ce dispositif est désormais appliqué tout au long de l’année. «Dès qu’un plesséien s’absente, pour 2 jours comme pour un périple au long court», le service de Police municipale peut intervenir. «Il est primordial de bien prendre conscience que dès les beaux jours, des rues entières du Plessis-Pâté sont désertes la journée, il est donc essentiel de nous prévenir lorsque quelque chose d’anormal se produit, dans le plus court délai». «Notre temps d’intervention est très court» renchérit le policier municipal, quelques minutes tout au plus. Mais la première des choses est d’éviter d’utiliser les cachettes classiques pour ranger les clés comme sous le paillasson et éviter la boîte aux lettres qui déborde de courriers, preuve de votre absence. Opération Tranquillité Vacances : Vous trouverez toutes les recommandations à adopter sur le site Internet de la commune : wwww.leplessispate.fr.


La Ville Avance,

Tribune

Gouverner c’est prévoir La commune du Plessis-Pâté va connaître dans les prochains mois des évolutions importantes. Les nouveaux bâtiments publics vont se doubler d’un accroissement du service pour le bien-être de tous et l’épanouissement du plus grand nombre. Loin des politiques stériles, la municipalité répond avec précaution aux demandes des plesséiens en réalisant point par point ses promesses de campagne. Car s’il est facile de se prévaloir de la réussite d’autres, il est plus difficile de construire et de valoriser un espace communal sans mettre en danger ses ressources financières propres et regroupant un maximum de subventions, distribuées avec parcimonie par des pouvoirs publics exsangues. Le chemin est tracé et l’heure est à travailler, afin de préparer notre commune à affronter les prochaines évolutions qui se profilent autour de son territoire. Heureux soit le temps de la concertation et des inaugurations. Nous en sommes à la phase à la réalisation. Mais ne gâchons pas notre plaisir d’oeuvrer pour un village qui nous ressemble.

Le Plessis-Pâté avec vous

Une nouvelle page... Le 6 mai 2012, démocratiquement, la France a élu son Président. Elle a choisi celui qui a répondu le mieux aux aspirations majoritaires du moment, même si les moyens de la réduction des déficits publics, les outils du maintien de la protection sociale et les moteurs du développement économique n’ont pas été réellement abordés. Souhaitons, d’une manière républicaine, à la France et aux Français, des lendemains sereins. Cependant, en contrepoint du choix national, Le Plessis-Pâté s’est prononcé pour un projet de société différent, fondé sur le principe de réalité et de la rigueur, pour préserver le futur de ses enfants en évitant le piège des promesses cosmétiques. Peut-être aussi, avec la maturité de ceux qui ont observé, depuis très longtemps, les bienfaits collectifs d’une gestion saine des finances publiques et d’une approche équilibrée de l’intérêt général. Les élus Plessis-Village Gilbert PARIS, Elisabeth BEYSSAT, Jean MINE, Maria-Luisa JUANA, Eric PICHEREAU, Régine PEGUY

12


La Ville Avance, Être «locavore»

Environnement Juillet/Août - Fiche pratique n°14

Nous serions surpris de «l’exotisme» des produits de nos réfrigérateurs et de nos placards. Fromage frais «fabriqué en Allemagne», tomates d’Espagne, jus d’oranges de Floride… Nos aliments parcourent de longues distances avant d’atteindre nos assiettes. Parfois même le certificat «fabriqué en France» cache plusieurs étapes de transports, de transformation et de stockage des produits, et par là même, une empreinte carbone assez lourde. L’agriculture de proximité pâtit par ailleurs de ce mode de consommation puisqu’on lui préfère souvent les monocultures éloignées qui fournissent les supermarchés. Contre ces problèmes, il existe des moyens de consommer des produits locaux - en un mot, d’être locavore.

Qu’est-ce qu’un locavore ?

l’AMAP par une cotisation financière annuelle, puis viennent récupérer régulièrement (tous les mois, toutes les semaines) des paniers Ce terme qui semble désigner un drôle d’animal a en réalité été créé garnis de produits de saison. Le prix du panier est fixé de manière par un mouvement écologiste qui incite les populations à essayer de équitable : il permet à l’agriculture de dégager un contenu décent, ne consommer que des aliments produits ou cultivés à l’intérieur d’un tout en restant largement abordable pour le client (il ne coûte en général guère plus qu’un panier composé de la même manière en rayon d’environ 200 km autour de leur domicile. grande surface). Être locavore c’est donc manger frais, sains, tout en soutenant la petite agriculture locale. S’il est difficile, voire impossible, de ne On peut également trouver des «paniers bios» vendus par des fermes consommer que des produits locaux, il est en revanche simple et qui ne sont pas nécessairement des AMAP, mais dont le principe est avantageux de renouveler nos habitudes de consommation pour les le même. fruits, les légumes et parfois les produits laitiers. - Les jardins d’insertion, ou comment manger sain tout en faisant un geste citoyen. Ce sont des jardins dont le but est de favoriser la réintégration de personnes en situations d’exclusion ou en difficultés Être locavore : mode d’emploi. sociales et professionnelles. La production des salariés cultivateurs Il existe en France de nombreux moyens pour manger local : les pro- est redistribuée aux consommateurs adhérents. ducteurs se déplacent parfois vendre leurs produits sur les marchés, ils initient des ventes à la ferme ou se regroupent en coopératives et - Les cueillettes. Il s’agit de champs qui ne cultivent pas de fruits et occupent un point de vente spécifique… Nous avons sélectionné les légumes bios, mais qui permettent aux consommateurs d’acheter des fruits et légumes frais, sains et bon marchés ! solutions les plus judicieuses pour les habitants de Plessis Pâté. - Les AMAP (Associations pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne). Il s’agit d’un partenariat de proximité entre une ferme productrice et un groupe de consommateurs. Ceux-là adhèrent à

13


La Ville Avance,

Environnement

«Penser global, manger local» : des intérêts… - Économiques. Le consommateur qui adhère à une AMAP, par exemple, apporte un soutien direct à l’agriculteur local. Il permet le maintien de la polyculture de proximité et aide les producteurs qui s’appliquent à cultiver des plantes issues de l’agriculture biologique. - Écologiques. Les produits vendus en supermarchés résultent souvent de circuits dits «longs» : avant d’arriver chez le consommateur, ils franchissent plusieurs étapes (nettoyage, emballage…) qui augmentent leur prix de vente et dont leur «empreinte carbone». Dans la vente de paniers ou dans les cueillettes, au contraire, les aliments suivent un «circuit court», c’est-à-dire qu’ils ne rencontrent au maximum qu’un seul intermédiaire entre le producteur et le consommateur. La distance qu’ils parcourent est moindre : leur commercialisation coûte moins à l’environnement que dans des «circuits longs». Par ailleurs, ces produits locaux portent bien souvent le label «AB» qui garantit que la culture de l’aliment s’est faite dans le respect de l’environnement. Enfin, ces modes de culture permettent de conserver la fertilité des terres et de maintenir la biodiversité. - Pour l’Homme. Devenir locavore, c’est manger des produits frais, bios, diversifiés et de saison. Ces fruits et légumes sains ont, par ailleurs, souvent plus de saveur que ceux vendus en supermarchés cueillis alors qu’ils ne sont pas arrivés à maturité. - Sociaux. Les cueillettes sont souvent des activités conviviales et familiales, qui donnent à tous le plaisir du jardinage et nous apprennent à mieux connaître la nature et notre terroir.

Les adresses Les AMAP Les paniers de Longpont : www.lespaniersdelongpont.org Panier saint Fiacre : amap-lejardindelise.fr Les Champs du Plaisir : 42 avenue des Jasmins, Saint-Pierre-Du-Perray Paniers d’Orge : paniersdorge.blogspot.fr Les Paniers d’Evry : https://sites.google.com/site/lespaniersevry/home AMAP en Seine Brin d’Orge. 9 rue du Docteur Vinot, Juvisy-Sur-Orge. http://www.enseinebrindorge.fr Les jardins d’insertion PPIVO (Pour les Potagers d’Insertion du Val-d’Orge). Rue du Carouge à Brétigny-sur-Orge. http://ppivo.20six.fr/

Les cueillettes Torfou : www.cueillettedetorfou.fr Pomochamp à Leudeville, 91630. Pour aller plus loin http://jesuislocavore.com http://www.amap-idf.org Photo : Association PPIVO

14


Transports : Un projet pour la ligne 227.03 Une réflexion générale sur l’organisation des circuits de bus (Réseau Orgebus) vient de débuter au sein de la communauté d’agglomération du Val d’Orge, en charge de la compétence transports. Plusieurs projets sont envisagés afin de favoriser le service rendu aux usagers et de sécuriser l’accès aux bus. Un circuit est d’ores et déjà à l’étude sur notre commune. Celui-ci supprimerait l’arrêt «Église» particulièrement dangereux. Par ailleurs, il présenterait l’avantage d’une meilleure lisibilité en supprimant le double circuit «heures creuses-heures pleines». Nous attendons vos avis sur ce tracé en projet. Merci de bien vouloir formuler vos remarques et suggestions. Une fiche à disposition à l’accueil de la mairie est à remettre dans la «boite transport» prévue à cet effet. Vous pouvez également transmettre vos observations à l’adresse suivante : urbanisme@leplessispate.fr (en indiquant vos nom, adresse, fréquence et horaires d’utilisation). Merci de nous retourner vos avis avant le 1er octobre 2012.

Projet du nouveau circuit

Un mot d’ordre dans l’urbanisme plesséien : Changer sans Transformer Le centre-bourg va accueillir un nouveau programme de logements dans les mois prochains. A l’origine de ce projet en cœur de ville, la générosité de l’ancienne propriétaire du 11 rue du 11 novembre (Melle BARRAQUET), qui a légué son bien à l’Institut Gustave Roussy pour la recherche contre le cancer. Sylvain Tanguy, Maire du Plessis-Pâté, informé du souhait de l’institut de revendre ce terrain à un promoteur privé, a engagé les négociations nécessaires auprès de bailleurs sociaux afin de répondre à la demande en logements toujours croissante sur la commune*. C’est le projet de l’opérateur «L’Athégienne», déjà présent sur la commune (programme route de Corbeil avec de bons retours des locataires et des habitants du quartier), qui a été retenu. Celui-ci permettant de répondre au mieux aux exigences de la municipalité qui souhaite favoriser un programme de qualité qui respecte le paysage bâti environnant et la quiétude des habitants. Ce programme de 21 logements, répartis au sein de 5 bâtiments en R+1+C, a permis de limiter la densité bâtie, de conserver l’aspect visuel existant sur la rue du 11 novembre ainsi que la volumétrie générale des bâtiments existants, caractéristique du Vieux Plessis et de son histoire agricole. La vente du terrain adjacent devrait, à terme, permettre d’ajuster le programme et de favoriser des circulations au sein de celui-ci.

15

à savoir

* Grâce aux efforts de la municipalité pour accompagner de nouveaux programmes de logements sociaux ces dernières années, le Préfet vient de lever le PV de carence pour la commune. Toutefois la commune n’atteint toujours pas les 20 % de logements sociaux obligatoires, fixés par la loi SRU (Solidarité et Renouvellement Urbains) et est donc toujours assujettie à des pénalités mais dans une moindre mesure.


La Ville Avance,

Urbanisme, Cadre de vie & mobilité

Les travaux en cours de réalisations... Désertée par ses habitants durant l’été, la commune du Plessis-Pâté se refait une beauté en améliorant sa voirie ou en mettant aux normes ses structures. Petits tours d’horizon des travaux d’été.

Rue des Capettes 1

4 1

5

1

Afin de faciliter la circulation pédestre et automobile rue des Capettes et rue du 11 novembre, des travaux d’enfouissements des réseaux électriques et téléphoniques ont été entrepris. Le revêtement de la route sera refait et des places de parking créées ainsi qu’un vrai trottoir pour les piétons. Les travaux seront clôturés dans la seconde moitié du mois de septembre.

2

Complexe sportif Le Colombier

2

Le gymnase du Colombier s’est doté de nouveaux rideaux aux normes anti incendies en vigueur. Posés début juin, ils permettent une occultation des grandes baies vitrées parfois gênantes en période d’ensoleillement.

16


Skatepark Le marché de travaux pour le réalisation de cet équipement est lancé. Très attendu par les jeunnes du Plessis-Pâté, il devrait voir le jour à l’automne 2012. Conçu à partir d’une idée du premier conseil municipal des enfants, le skatepark du Plessis-Pâté sera prêt a accueillir kickflip, 360° ou autre pop shove it.

3

H.I.G. 3

4

C’est reparti ! Longtemps arrêtés pour des raisons de fouilles archéologiques, les travaux de l’habitat intergénérationnel reprennent avec force et vigueur pour une livraison en fin d’année 2013.

Cuisine de l’école maternelle du Parc

Deux ans après l’école élémentaire, l’école maternelle voit sa cuisine totalement rénovée. Afin de la mettre aux normes en vigueur, un cheminement dit propre-sale a été conçu pour apporter encore plus de qualité de vie aux utilisateurs. Les travaux débutent le 6 juillet et seront terminés pour la rentrée scolaire.

5

17


La Ville Avance,

Scolaire,Périscolaire, Périscolaire, Scolaire, ème Jeunesse&&33ème âge Jeunesse âge

«Dans le cadre de ces actions éducatives, la municipalité favorise l’ouverture sur le monde et la curiosité des jeunes plesséiens. Les écoles de la commune et les équipes éducatives proposent chaque année des classes de découverte. Cette année encore la commune a financé 4 projets pour un montant total de : 45 959 euros. »

Classes de découvertes : école maternelle du Parc Les grands en classe de découvertes ! Du 2 au 4 mai, nous sommes allés en classe découverte au Mesnil-Saint-Père. Nous avons pêché dans une mare, nous avons cherché les traces des animaux dans la forêt, nous avons fait de l’athlétisme, du land-art. C’était super de dormir avec les copains ! Nous avons appris beaucoup de choses. La classe découverte, c’est vraiment bien!!!! Les grands d’Isabelle

Classes de découvertes : école primaire Léon Blum Chailles - Cm1 Notre classe de CM1 a passé 4 jours dans le Loir et Cher pour découvrir les merveilles et les joies de la Renaissance. Nous avons visité le château de Blois et avons fait une balade sur la Loire. Nous sommes rentrés trempés car il a beaucoup plu. Nous avons découvert le château de Chambord et son parc : la journée a été sportive car nous avons beaucoup marché et fait 8 km en VTT. Nous avons pratiqué la sculpture de la pierre et avons préparé une soirée « Renaissance » : elle était très réussie... et la boum aussi ! La visite du Clos Lucé était très réussie et très intéressante, en en plus, il a fait beau ! Nous sommes très contents de notre séjour.

18


Londres - Cm2

Du 2 au 6 avril 2012, nous nous sommes rendus à Londres dans le cadre d’une classe découverte. Nous étions logés dans une auberge de jeunesse, proche du cœur de Londres, face à la Tamise. Nous avons emprunté l’Eurostar, train à grande vitesse qui passe sous la Manche et sommes arrivés directement à la gare St Pancras. Londres est une belle capitale avec une architecture variée où les quartiers modernes se mélangent harmonieusement aux monuments historiques. Avec Eve, notre guide, nous avons découvert les différents monuments de la capitale : Big Ben, le Parlement, Tower Bridge, l’ Abbaye de Westminster, la Tour de Londres, Buckingham Palace, Trafalgar Square, Covent Garden... Nous avons vu le site des Jeux Olympiques, qui se dérouleront à Londres cette année ; c’est immense et très impressionnant. Nous avons également visité les bâtiments de la BBC, participé à un jeu télévisé et à la météo. Nous y avons été bien reçus et c’était intéressant. Nous avons profité des magnifiques parcs pour pique-niquer, s’amuser et se détendre ; ces moments étaient bien agréables. L’ensemble des espaces verts est bien entretenu et fleuri. Ce séjour nous a beaucoup plu mais le temps est passé trop vite. Toutes ces découvertes nous ont enrichis et nous avons approfondi nos connaissances sur l’Angleterre. Visitez Londres c’est super !! (texte collectif).

Chédigny - CP Cette année, les trois CP sont partis à Chédigny, petite ville du centre de la France. située dans l’Indre et Loire. Le centre «La Saulaie» possède 62 chambres réparties dans quatre bâtiments : la Longère, le Château, le Pavillon et la Quiolée. Nous étions tous dans le bâtiment tout neuf de la Quiolée car il pouvait accueillir notre camarade Nolann en fauteuil roulant. Les repas étaient servis dans deux salles. Il y avait un salon avec TV et bar et des salles de classe. Tout autour, il y avait un espace de jeux, un parcours de santé, un parcours botanique (notre labyrinthe), un immense espace vert où nous jouions au football et une piscine extérieure mais ce n’était pas la saison pour se baigner. Nous sommes allés visiter un théâtre dans lequel la compagnie du petit monde présente ses spectacles. Le guide nous a raconté les superstitions au théâtre. Au 18ème siècle les costumes verts portaient malheur. Ils contenaient de l’arsenic et les acteurs étaient victimes de plusieurs accidents. Molière serait mort sur scène alors qu’il portait un costume vert. Il nous a expliqué qu’au théâtre, il ne fallait pas dire «droite» et «gauche» mais plutôt «jardin» et «cour» afin d’éviter que les acteurs ne se trompent en sortant de scène. Nous avons aussi appris que les vieux théâtres ressemblaient à des bateaux et nous avons vu la salle de contrôle des projecteurs ainsi que les loges des artistes. Le château de Loches et le logis royal. Pendant notre classe de découvertes, nous avons visité le château de Loches avec son donjon. Ils ont été construits au XIème siècle par le comte d’Anjou Foulques Nerra. Le donjon, haut de 36 mètres, est encore en très bon état. C’était la maison du seigneur et de sa famille. Nous avons aussi visité le logis royal. Le guide nous a montré la tenue que portaient les chevaliers : une armure. Elle était très lourde mais elle permettait de les protéger un maximum. Sur la tête, ils portaient une cotte de maille en métal avec un heaume. On s’est demandé comment ils faisaient pour ne pas tomber. En conclusion, nous, les garçons, nous aurions bien aimé vivre au temps des chevaliers car ils se battaient souvent. Par contre, nous, les filles, nous préférons vivre à notre époque car nous n’aimons pas la guerre ! Le spectacle de marionnettes Nous sommes allés en classe de découverte pour préparer un spectacle de marionnettes. Nous avons fabriqué des marionnettes avec Majo et des marionnettes d’ombre avec Jérôme ainsi que les décors. Nous avons même fait une représentation !!! On s’est bien amusé !!!

19


La Ville Avance,

Scolaire,Périscolaire, Périscolaire, Scolaire, Périscolaire, Scolaire, ème ème Jeunesse&&&333ème âge Jeunesse âge Jeunesse âge

Accueil de Loisirs L’accueil de loisirs vous a concocté une recette estivale extraordinaire, pour cela plusieurs ingrédients : des activités toujours plus innovantes, des sorties inoubliables, des journées avec tous ses amis et bien sûr une équipe d’animation au top ! Mélangez tout ça puis ajoutez-y un soupçon de joie et un zeste de bonne humeur et l’été sera chaud. Et pour clôturer l’été, tous les enfants accompagnés de leurs parents seront conviés à notre grande veillée de fin d’été.

De plus, certains auront la chance de partir en mini-séjour, qui se déroulera en Auvergne, avec au programme des activités d’eaux vives, idéales pour les sensations fortes !

Club Ados

La fin d’année scolaire est bien remplie pour les jeunes du Club ados. Le samedi 26 mai, 7 jeunes se sont rendus à la foire du Trône, la reine des fêtes foraines ! Sous un soleil radieux, nous avons profité pleinement des attractions en alternant sensations fortes, jeux de précision, courses endiablées. Le plaisir des papilles n’a pas été oublié avec dégustation de glaces, de granitas… L’opération Sac ados suit son cours. Elle est ouverte aux jeunes de 17 à 22 ans, il s’agit d’un soutien aux projets de vacances autonomes en France et en Europe. Chaque pack est d’une valeur moyenne de 250€ et comprend : un sac de voyage, 110€ de chèques vacances, 40€ de chèques alimentaires, 10€ de chèque lire, une carte d’assistance rapatriement, une carte d’assurance responsabilité et un kit vacances. L’équipe d’animation est là pour vous aider à monter votre dossier. Contacter Jimmy, François ou Laëtitia par mail : clubados@leplessispate.fr ou par téléphone 07.62.96.99.84. Vos animateurs préférés ne chôment pas et vous concoctent un programme fort en émotion pour cet

Zaffreux Fabrication du Totem des ptits indiens !

Blorkz Intervention d’un ingénieur et découverte de la technologie Infrarouge.

Blorkz Ateliers flûte traversière

Blorkzs Ferme pédagogique de Sault-les-Chartreux.

Yacks Cité des sciences et Cité des enfants.

Blorkzs Concours de maquillage

été placé sous le signe du sport avec le Tria-cité les 9, 11 et 13 juillet. Le Tria-cité qu’est-ce que c’est ? C’est la possibilité pour les jeunes de participer à une épreuve sympathique entre copains. L’été sera sportif où ne sera pas avec l’Euro de football, la grande boucle et le point d’orgue : les jeux

20

olympiques de Londres ! Alors préparez short et baskets afin de vivre pleinement vos vacances ! Comme chaque été le club ados fermera pendant la première quinzaine d’août (du 4 au 18 août). Quinze jours de repos pour tous afin de reprendre de plus belle pour la fin des vacances avec des activités diverses et variées.


La Ville Avance,

Sport & Vie associative

Les Petits Sportifs du Plessis-Pâté Saison sportive 2012/2013 L’association des Petits Sportifs vous propose une nouvelle activité : Le QI GONG. Cette pratique chinoise s’adresse aux enfants à partir de 5 ans et leur apporte de nombreux bienfaits aussi bien physiques que psychiques. Les cours de Qi Gong s’adaptent à l’évolution de l’enfant pour lui permettre de développer son équilibre et une meilleure conscience de son corps dans l'espace. Les cours se déroulent en plusieurs phases : - Des exercices simples : marcher, s’équilibrer, éveiller la perception corporelle par des mouvements coordonnés ; - Des exercices d’imitation des animaux : tigre, ours, grue, serpent, singe… pour stimuler l’imagination et le jeu en évoquant les vitalités propres à chaque animal ; - Des mouvements simples de Qi Gong, plus lents, pour développer l’écoute du corps, l’équilibre, prendre conscience de l’espace, trouver son enracinement et ses appuis ; - Une relaxation pour savoir calmer son esprit, canaliser et récupérer son énergie, développer l’image intérieure du corps, sentir et connaître sa respiration. - Le jeu des animaux, l’utilisation des images de la nature pour comprendre, exercer et sentir son corps : rocher, rivière, nuage, arbre…, tout en reprenant les principes du Qi Gong traditionnel. Pour les plus grands, une initiation au TAI CHI CHUAN sera également proposée. Véritable art martial, interne, aujourd’hui pratiqué de manière non violente, cette activité s’appuie sur l’enchaînement de mouvements souples et ronds, pratiqué sans rupture, de manière très fluide. Le TAI CHI CHUAN favorise la détente, le relâchement musculaire et développe le calme et la tranquillité, ainsi qu’une certaine force intérieure. C’est aussi un bon complément pour la pratique des arts martiaux externes. Les cours sont dispensés par Christine NOGUES, enseignante de TAI CHI CHUAN diplômée ,de la FFWaemc , et professeur de QI GONG diplômée de L’ITEQG. Cours proposés le mercredi : - 9h30 à 10h15 : enfants en grande section de maternelle, CP et CE1. - 10h15 à 11h : enfants de CE2 à CM2.

Et aussi...

L'association des visiteurs animateurs de l’essonne

Association 1901 propose des animations culturelles dans les institutions. L’Association recherche des bénévoles pour renforcer ses équipes dans le département. Vous avez des talents, une passion, du temps et de la générosité, nous vous invitons à les partager avec des enfants malades, des personnes âgées, ou handicapées. Vous contribuerez à briser bien des solitudes. Pour tous renseignements : Tél. : AVAE 01.60.86.46.34 - 06.31.69.43.13. Courriel : gerard.deforges@wanadoo.fr

L’Art et Création

Sera présente comme tous les ans à la FÊTE DES ASSOCIATIONS. Le 8 septembre, les enfants et ados de 9 ans à 18 ans pourront s’inscrire à l’atelier de modelage où ils découvriront les différentes techniques nécessaires à la réalisation de sculptures en argile. NE MANQUEZ PAS CE RENDEZ-VOUS ! Pour tout renseignement, contacter Martine Gouzènes au 01.60.84.62.35.

L’Université du Temps Libre (UTL) Des conférences pour se cultiver et pour le plaisir de découvrir (www.utl-essonne.org) C’est avec plaisir que l’Antenne UTL Arpajon/Brétigny vous propose pour l’année 2012/2013, 8 conférences, le lundi à 14h30 au Ciné220 à Brétigny et 16 conférences, le jeudi à 17h, à l’Espace Concorde à Arpajon. Nous vous invitons tous (entrée libre) à venir aux deux premières conférences inaugurales qui auront lieu à Arpajon et à Brétigny. Cette année, quatre cours et une visite au Louvre sur «la sculpture Italienne à la Renaissance» vous est proposée le vendredi matin au lycée J-P TIMBAUD. Nous vous invitons à nous rencontrer au forum des associations de Plessis-Pâté le 8 septembre. Pour vous informer du programme, des bénévoles tiendront également des permanences au CCAS les lundis 10 ,17 et 24 septembre de 14 h à 16 h. Vous pouvez nous joindre (Martine Masur) au 06.88.57.36.00.

21


Infos Pratiques CARNET Naissances :

Nous avons le plaisir de vous annoncer la naissance de : Manon Vilna Borie Née le 16 avril 2012 à Corbeil Essonnes Morgan Tor Né le 24 avril 2012 à Longjumeau Aymen Camara Né le 9 mai 2012 à Corbeil Essonnes Eléna David Née le 10 mai 2012 à Arpajon Baptiste Gallais Né le 10 mai 2012 à Nantes Sountoucou Correia Né le 14 mai 2012 à Arpajon

AGENDA : Samedi 14 juillet 2012 Pique-nique Républicain Centre sportif Le colombier - 19h Feu d’artifice à 23h Mardi 4 septembre 2012 Rentrée scolaire élémentaire 8h30 Rentrée scolaire maternelle 8h30 pour les enfants en Grande Section 9h pour les enfants en Moyenne Section 10h pour les enfants en Petite Section Samedi 8 septembre 2012 Fête des Associations Centre sportif Le Colombier - 10h à 18h

Liam Nadreau Né le 19 mai 2012 à Arpajon Leona Cosenza Née le 20 mai 2012 à Paris 16ème Roxane Pousse Née le 31 mai 2012 à Longjumeau Tanoa Germain Delhumeau Né le 10 juin 2012 à Longjumeau

Mariages :

Nous souhaitons tous nos voeux de bonheur aux jeunes mariés. 5 mai 2012 Cédric Dargemont et Stéphanie Aublet 26 mai 2012 Fabrice Amar et Dorothée Schnepf

Médiathèque Alexandre Dumas

Animations

Jeudi 5 juillet à 16h30 : Goûter-lecture en plein-air pour les enfants pour fêter la fin de l’année scolaire.

23 juin 2012 Fabien Bocé et Fanny Peret

Horaires d’été : du 2 juillet au 25 août Lundi et mardi: 16h-18h Mercredi : 10h-12h et 16h-18h Samedi : 10h-12h Prêt illimité du nombre de documents pendant la période d’été, Durée d’emprunt : 2 mois. Attention : Sur le portail lireenvaldorge, pas de réservation possible de documents du réseau des médiathèques du Val d’Orge pendant la période du 2 juillet au 25 août.

Décès :

Fermeture

9 juin 2012 Antonio Soares et Béatrice Charrier

Nous présentons toutes nos condoléances aux familles et amis de : Monsieur RéMOND Décédé le 8 mai 2012 à Massy Monsieur Lepart Paul Décédé le 19 mai 2012 à Longjumeau

Fermeture pour le pont du 15 août : Les lundis 13 et mardi 14 août.


Urgences CENTRE ANTI-POISON 01.40.05.48.48 HOPITAUX Arpajon : 18, avenue de Verdun 01.64.92.92.92 Centre Hospitalier Sud Francilien 01.69.13.60.00 CLINIQUE SOS Mains et Doigts Clinique de l’Yvette 41, route de Corbeil - 91160 Longjumeau Cabinet dentaire 01.60.84.72.56

Gendarmerie Rue du Potager Marolles-en-Hurepoix 01.64.56.18.03 ou 17 Police Municipale 01.60.85.59.15 sAPEURS Pompiers Avenue Guynemer Brétigny-sur-Orge 18

Mairie

INFIRMIères Mme LARIVAIN 01.60.84.11.62 Mme PWALENIAK DJAZIRI 09.51.67.49.67 Mme COUSIN-FAYOLLE 01.60.84.00.79

Place du 8 mai 1945 Tél. : 01.60.85.59.00 Site internet : www.leplessispate.fr Courriel : mairie@leplessispate.fr Facebook : Si toi aussi tu vis au Plessis-Pâté Horaires d’ouverture : Lundi, mardi, jeudi : 8h30 à 12h et 14h à 18h Mercredi : 8h30 à 12h Vendredi : 14h à 18h Samedi : 9h à 12h

MEDECIN Mme TAFANI 01.60.84.75.17

SAMU 15 uRGENCE GAZ GrDF 0.800.473.333

Fermeture estivales Mairie : La mairie sera fermée les samedis matins du 14 juillet au 18 août inclus. Elle restera également fermée le vendredi matin durant les vacances d’été. Les Délices de Neptune Fermeture du 11 août après-midi au 28 août inclus. La Balise Fermeture du 12 août au 26 août inclus.

Agence postale

Horaires d’ouverture : Du lundi au vendredi De 14h30 à 18h Samedi De 9h à 12h

CCAS Horaires d’ouverture Lundi de 14h à 17h Mardi de 9h à 12h Jeudi de 9h à 12h et de 14h à 17h Vendredi de 9h à 12h Vous pouvez prendre rendez-vous en dehors de ces horaires au 01.60.85.59.06 ou par email : ccas@leplessispate.fr

Délicieux Maurice Fermeture du 10 août au 27 août inclus

Déchèterie mobile Parking de la Mairie, 2ème samedi de chaque mois. Renseignements : www.agglo-valdorge.fr

Numéros utiles AGENCE POSTALE 9, avenue Gilbert Fergant 01.60.85.17.16 SECURITE SOCIALE 0.820.904.125 HÔTEL DES IMPÔTS 29 rue du Général de Gaulle Arpajon 01.69.26.84.00 Dépannage GDF / Raccordement GRDF 0.800.47.33.33 / 09 69 36 35 34

TRESORERIE DE STE-GENEVIEVE- DES-BOIS 3, rue Emile Kahn 01.60.15.03.72 PREFECTURE DE L’ESSONNE Boulevard de France à Evry 01.69.91.91.91

LYONNAISE DES EAUX 46, avenue des Gardes Messiers à Villemoisson sur Orge - Service administratifs 01.69.51.75.00 Urgences 0.810.883.883 Service clientèle 0 810.383.383

EDF- GDF Dépannage EDF 0.810.333.091

TAXI CATHY Tél. : 06.07.54.75.41 Fax : 01.60.75.15.20



Imagin'Plessis n°22