Page 1

Le magazine du Plessis-Pâté

Janvier - Février / 2010 n° 7

Voeux du Maire 8 Janvier 2010 Photos : X. Merckx - Téléthon 2009

NatureParif Page 13 Val vert Page 14

Le Plessis-Pâté


SOMMAIRE 20

4

11 9

7 Sommaire

Edito du maire 60 jours à plessis CCAS Tribune Citoyenneté

Page 2

P.3 P. 4 à 7 P.8-9 P. 10 P. 11

Urbanisme Vie Culturelle Actualités Jeunesse Infos Pratiques

P. 12 à 15 P. 16-17 P. 18 à 20 P. 21 P. 22-23

Ours

Imagin’Plessis n°7 - Janvier / Février 2010

Édité par la ville de Plessis-Pâté- Mairie du Plessis-Pâté - Place 8 mai 45 - 91220 Le Plessis-Pâté Site Internet : www.leplessispate.fr • Directeur de publication : Sylvain Tanguy • Adjoint au Maire chargé de la communication : Patrick Wunderle • Directeur de la communication : Xavier Merckx Maquettiste : Cristelle Schmidt • Rédaction : service communication, tél :01.60.85.59.12, fax : 01.60.85.59.29 Courriel : communication@plessispate.fr • Imprimerie : Zimmermann - 241 Av. Dr Julien Lefebvre, 06270 Villeneuve Loubet - Tél. : 04 93 22 58 16 • Tirage : 1 500 exemplaires • ISSN : 1289-0103 Distribué par Sté Hermann 91340 Ollainville • Imprimé sur du papier issu de forêts gérées durablement et de l’encre écologique.


Brèves Nouveauté : des bacs « verts » pour les maisons individuelles

Des bacs « verts » pour les maisons individuelles sont en cours de distribution sur la commune du Plessis-Pâté. Dans le but d’offrir à chaque commune une qualité de service égale et pour le confort des Valdorgiens, des bacs à roulettes vont être mis en place pour la collecte des déchets végétaux. Ces bacs ne changeront pas les habitudes de tri ni l’organisation du service, le calendrier de collecte des déchets végétaux restant le même que celui fourni en début d’année. En fonction de la taille de votre jardin un bac de 140 litres ou de 240 litres vous sera remis. Les déchetteries de Sainte-Geneviève-des-Bois et de Vert-leGrand sont également à votre disposition en cas de volumes ponctuels importants. Enfin, des composteurs gratuits sont aussi disponibles au Service Environnement et Gestion des déchets de la Communauté d’agglomération du Val d’Orge. Si les habitants ne sont pas à leur domicile le jour de la dotation, les services de l’Agglo laisseront une lettre de passage dans leur boîte aux lettres. Les habitants sont alors invités à contacter le service Gestion des déchets au numéro vert : 0 800 293 991 pour convenir d’une date de livraison ultérieure.

Madame, Monsieur, Cette période me permet de vous présenter sincèrement, à toutes et tous, des vœux de bonne et heureuse année. Photo : Ophélie ALLOITTEAU

Je souhaite que chacun d’entre vous, en 2010, trouve une source de bonheur, de bonne santé et de paix intérieure, entouré de ses proches dans un climat chaleureux. Le mot clé est sérénité : moins de stress, moins de souci et malgré les difficultés actuelles, des raisons de croire en l’avenir. Que le monde s’apaise, que la possession et le pouvoir à n’importe quel prix ne soient plus les seules valeurs dominantes de notre planète. Enfin, je voudrais pour notre commune, un développement harmonieux, par et pour les habitants.

Demandez le plan bus de l’Agglo En complément du Guide bus 2009 édité au printemps, l’Agglo met à disposition des usagers un plan sur lequel vous retrouvez tous les points d’arrêts de toutes les lignes de bus qui parcourent le territoire. Le plan et le guide bus sont disponibles sur demande à l’accueil de l’Agglo, dans les mairies du territoire ou sur demande par mail à webmaster@agglo-valdorge.fr.

Que les emplois se maintiennent, que toutes les activités trouvent leur juste place, que l’urbanisme se fasse au service de l’humain, que le tissu associatif poursuive ses nombreuses missions et soit fortement soutenu.

Don du Sang La prochaine collecte aura lieu le lundi 4 janvier de 16h à 20h à l’espace M. Berger.

Bien à vous.

Petit bonus ! Un des lauréats du concours d’écriture, lancé pendant le Festival Chemins de lecture, est une jeune Plesséienne, voici son texte :

Enfin, ayons une pensée pour ceux qui souffrent, ceux qui cherchent un emploi ou qui connaissent des difficultés de vie.

Sylvain Tanguy Votre Maire

ICI... on cuisine le bonheur: Prenez une maman. Faites lui un câlin. Couvrez la de 20 petits bisous et saupoudrez d’une pincée de tendresse. Vous obtiendrez la recette du bonheur !

Valentine BOISGONTIER, 7 ans, Le Plessis-Pâté

Page 3


La

V i ll e ava n c e > 6 0 J o u r s a P l e s s i s

Commémoration du 11 novembre 1918 Pour la première fois depuis l’armistice de 1918, les commémorations du 11 novembre se font sans témoin historique puisque le dernier Poilu s’en est allé. Le travail de mémoire devient essentiel pour se souvenir des 10 millions de combattants qui trouvèrent la mort pour la liberté. Nombre de Plesséiens s’étaient donné rendez-vous ce matin là à la mairie, pour cheminer par la suite au monument aux Morts. Après le discours de M. Sylvain Tanguy, maire du Plessis-Pâté, les autorités civiles et militaires présentes ont pu entendre les enfants de l’école Léon Blum entonner la Marseillaise.

B.B.C. / Ma maison pour agir

Mercredi 9 décembre, le centre de loisirs du Plessis-Pâté s’est rendu à la Croix Blanche pour visiter la Maison des Gestes et du Développement Durable. Guidés par M. Sylvain Tanguy, en tant que Vice Président de la Communauté d’Agglomération du Val d’Orge en charge de l’environnement, la vingtaine d’enfants présents ont eu la chance de visiter un B.B.C. (bâtiment basse consommation), véritable synthèse du futur projet de développement économique Val Vert Croix Blanche dédié à l’habitat intelligent et durable. Au travers de cette exposition, les jeunes enfants comme ceux qui rêvent de faire bâtir leur maison peuvent avoir un panel des éco-gestes à adopter. Conçue sur une initiative du journaliste Michel Chevalet, cette exposition itinérante présente les technologies permettant dès aujourd’hui de réduire notre consommation d’énergie dans nos logements. Ludique et pratique, cette maison-témoin rassemble dans un même espace toutes les techniques de construction durable. Hor­aires d’ouverture de la Maison au public Jusqu’au 10 janvier 2010 Du mardi au vendredi : 13h-19h Samedi : 11h-19h Dimanche : 11h-18h Fermé le lundi Parc d’activités de la Croix Blanche parking d’Alinéa 91700 Sainte-Geneviève-des-Bois Contact : ­maisondurable@agglo-valdorge.fr Tél. : 01.69.72.17.88.

Réunion publique Le 16 novembre 2009 a eu lieu la troisième réunion publique consacrée à l’aménagement et à la réhabilitation de la Ferme du Château. La première étape de ce programme a été présentée ; il s’agit d’y implanter la médiathèque et l’école de musique et de danse. La saturation actuelle de certains équipements ne laisse aucune marge de manoeuvre pour faire face aux évolutions de la commune, ne serait-ce que pour tenir compte des logements en cours de construction ou programmés. De même, le centre de loisirs est actuellement au maximum de sa capacité et ne permet plus de faire face à la demande, ce qui justifie le transfert de l’école de musique et de danse qui occupe une large part des locaux. De plus elle sera enfin aux normes pour recevoir les subventions de fonctionnement auquel nous avons droit et qui nous font défaut aujourd’hui. Des subventions départementales et régionales permettront de soutenir la commune dans son programme d’investissement, par ailleurs fortement contraint par les travaux qui s’imposent à l’école élémentaire. Page 4


2ème Rencontre

internationale des artistes émailleurs Dans les arts nobles certains sont méconnus...En cette seconde édition, la ville du Plessis-Pâté rend ses lettres de noblesse aux artistes émailleurs. Environ 140 artistes émailleurs nous ont offert une exposition d’une qualité rarement atteinte. Venus du Brésil, de Hongrie, d’Ukraine, de Russie, chaque chef-d’œuvre pouvait témoigner de la diversité de la pratique de l’émail. Michel Lasnier, l’invité d’honneur se prêtait avec un plaisir non dissimulé aux jeux des questions et des démonstrations devant un public avide de réponses. Le public ne s’était pas trompé. Près de 700 personnes sont venues admirer ces oeuvres, faisant de la ville du Plessis-Pâté un lieu de renaissance de cet art majeur en Ile-de-France.

Révision (P.L.U.)

simplifiée du

Plan Local

d’Urbanisme

Suite à la procédure engagée par le Conseil Municipal réuni le 27 avril 2009, l’enquête publique réglementaire s’est déroulée du 31 août au 1er octobre 2009. Cette démarche aboutit à classer une partie du terrain municipal situé rue Gilbert Fergant, en face de la Mairie en zone Uab du P.L.U., destinée aux aménagements et équipements publics. Une procédure de concertation a eu lieu dont une enquête publique qui s’est déroulée du 31 août au 1er octobre 2009. Les observations émises lors de l’enquête et le registre ouvert à enquête publique ont permis de recueillir : - 3 avis défavorables (souhait de conserver intégralement l’espace vert, projet réalisable à l’intérieur de la ferme du Château) ; - 23 avis favorables au projet ; - 22 avis favorables à la révision simplifiée du P.L.U. (choix judicieux, espace enfin utilisé…) ; - 2 observations connexes (problèmes de circulation, de stationnement…). Le rapport du commissaire-enquêteur conclut à un avis favorable. Le bilan de la procédure de concertation a été approuvé par le Conseil Municipal réuni le 23 novembre 2009. Lors de cette même séance, la révision du P.L.U. a également été approuvée. Le dossier d’enquête publique reste à la disposition des habitants. Il est consultable en Mairie sur simple demande, pendant une année.

Page 5


La

V i ll e ava n c e > 6 0 J o u r s a P l e s s i s

Remise des prix du concours

des maisons et balcons fleuris L’édition 2009 du concours a été marquée comme chaque année par l’engagement et le talent de chacun pour fleurir son balcon ou sa maison et contribuer ainsi à embellir notre commune. Le jury a souhaité, cette année, récompenser chaque participant en distinguant les cinq premiers auxquels Monsieur Tanguy, Maire, a remis les prix, en présence de Madame Colin, adjointe au Maire et Madame Groseil, conseillère municipale. Les ouvrages consacrés aux fleurs et aux jardins occupaient une place de choix dans les cadeaux retenus pour remercier les candidats. Autre nouveauté, des prix « coups de cœur » ont été décernés, afin de remercier des personnes non inscrites au concours, dont les décors fleuris avaient été remarqués pour leur qualité par les membres du jury. Cette manifestation s’est déroulée en présence de madame Izquierdo, adjointe aux Affaires Sociales, autour d’un petit buffet partagé avec des habitants qui clôturaient la « semaine bleue » dans une ambiance chaleureuse et conviviale. Tous ceux qui s’occupent de leur jardin pour le rendre agréable, soigné et toujours bien fleuri, savent que les résultats dépendent d’un travail quotidien et souvent fastidieux. Notre service des espaces verts le sait bien, lui qui a la charge de s’occuper de l’entretien de notre commune et des espaces fleuris en lien avec notre prestataire la société Antoine. Saluons et remercions l’engagement des candidats au concours, la disponibilité des membres du jury et la contribution anonyme de tous les habitants qui participent à la qualité de notre environnement et de notre cadre de vie au quotidien. A l’année prochaine pour un autre concours et de nombreux inscrits !

Les cinq premiers : 1er : M. et Mme GILLET, 2ème : Mme GALLON, 3ème : Mme CLOSIER, 4ème : Madame DE ALTIS, 5ème : Mme ROUSSELLE. Les « Coups de cœurs » : M. et Mme BLANCHEMANCHE, M. et Mme VALLERAY, Mme THOMAS, M. et Mme CHAILLOUX.

Téléthon 2009

TOUS PLUS FORTS QUE TOUT ! C'est par ce message de mobilisation qu'une quarantaine de danseurs du Plessis-Pâté ont été accueillis ce samedi 5 décembre au Pavillon Baltard pour l'ouverture de l'émission de France 2 consacrée au Téléthon.

C'est avec grand plaisir que la municipalité a accepté l'invitation de l'AFM et ainsi, une vingtaine de couples a pu découvrir les coulisses d'un tournage et danser en direct à la télévision en compagnie de Sophie Davant, Nagui et Daniel Auteuil. De retour à 22 heures à l'EMB, nous avons poursuivi notre soirée Guinguette, thème national de mobilisation cette année. Depuis le vendredi après midi, les défis se sont succédés tant au complexe sportif qu'à l'Espace Michel Berger. Dans la Ferme s'est déroulé pendant 2 jours notre traditionnel Marché de Noël, clôturé par le tirage au sort de la tombola dont le 1er prix était un tableau réalisé en chocolat. Nous avons pu profiter tout au long du week-end d'une soirée Casino, d'une pièce de théâtre, d'un concert de Rock, et bien d'autres animations. C'est grâce à une forte mobilisation de nos associations et de nos services, que toutes ces animations ont pu avoir lieu et rapporter 10 960 €uros pour le Téléthon avec une progression de près de 20 % par rapport à l’année passée. MERCI à toutes et à tous, vous êtes PLUS FORTS QUE TOUT.

Page 6


T é l é t h o n

2009 Page 7


La

V i ll e ava n c e > U n e v i ll e S o l i d a i r e

«Un équilibre en bleu», Donnons de la vie aux aînés

L'Association SIEL BLEU créée en 1997, propose des cours d'activité physique adapté visant à préserver ou améliorer la qualité de vie des seniors et permettant de prévenir ou de diminuer les méfaits du vieillissement et des maladies et de récréer du lien social. L'association composée de professionnels issus de la formation universitaire "Sciences et techniques des activités physiques et sportives (STAPS)" veut atteindre un maximum de personnes, en proposant différents programmes adaptés aux différents publics : personnes handicapées, clubs seniors, hôpitaux et domicile. Pour tout mations, prise La réunion d'information organisée par le CCAS le 27 novembre 2009 et présentée par le CLIC et l'association SIEL vous ou questio BLEU, a fait connaître aux seniors l'animation d'un atelier « Un équilibre en bleu ». CCAS du P Il a pour objet : - de maintenir et d'améliorer les capacités physiques; Cont - de prendre conscience d'une activité physique régulière qui permet de maintenir son capital santé; Melle Sonia - de travailler l'équilibre et prévenir les chutes. Tél. : 01.60 Email : ccas@l A l'issue de cette réunion d'information, 25 seniors se sont déjà inscrits aux stages qui commenceront début janvier 2010. Un stage comprend 12 séances d’une heure par semaine. La commune offre cette prestation à nos Horaires d’o séniors. Lundi de 1 Mardi de riste anniversaire Jeudi de 9h à 12h Alors que nous célébrons le vingtième anniversaire de la Convention Internationale des Droits de l’Enfant adoptée Vendredi d par l’ONU le 20 novembre 1989, alors que la loi du 20 mars 2000 créait l’institution indépendante de Défenseur des Enfants, le gouvernement veut supprimer cette fonction. Le Conseil Général de l’Essonne à signé une motion pour demander son maintien. Une documentation sur le rôle du Défenseur des Enfants est à votre disposition au CCAS. Pour joindre le Défenseur des Enfants, Madame Dominique Versini, pour tous renseignements sur son rôle ou pour signer la pétition demandant son maintien : www.defenseuredesenfants.fr.

T

Faire une demande de logement

Si vous souhaitez faire une demande de logement et obtenir les bons renseignements, nous vous conseillons de suivre la procédure ci-dessous :  Retirer un dossier au CCAS ;  Compléter le dossier et le rapporter au CCAS le plus rapidement possible, accompagné de toutes les pièces nécessaires ;  Parallèlement faire une demande individuelle systématique auprès des bailleurs de la commune. Une nouvelle procédure d'enregistrement de votre dossier, auprès des services de la Préfecture, est mise en oeuvre au Plessis-Pâté : vous pourrez obtenir immédiatement votre numéro Unique Départemental d'Inscription à un logement qui permettra aux bailleurs d'avoir connaissance en temps réel de votre demande. C'est un gain de temps important qui vous évitera les longs délais d'attente précédents.

Université du Temps Libre L’Université du Temps Libre organise le lundi 11 janvier 2010 à 14h au Ciné 220 de Brétigny sur Orge, une séance sur le thème des Maisons Arc en ciel d’Arabie et le 1er février également au Ciné 220 à 14h une séance sur les apports de la médecine Arabe à l’Occident du Moyen Age à aujourd’hui. Ces séances sont ouvertes à tout le monde, il vous suffit de vous présenter au Ciné 220 un quart d’heure avant la séance pour prendre votre place. Prix de la séance par personne : 5 €. Renseignements au CCAS.

Page 8

Un noël pour

les tout petits

!

Le CCAS a organisé le lundi 30 novembre 2009 le noël des petits d’Ainsi Font ! Les enfants ont profité d’un goûter préparé à cette occasion et ont eu la surprise de recevoir un calendrier de l’avent et quelques friandises au chocolat, tout cela dans une ambiance musicale de contes de noël. Les élus ont remercié les bénévoles ainsi que les travailleurs sociaux de la CAF pour leur investissement et leur contribution au bon fonctionnement de cette structure. Les mamans et papas comme les petits sont repartis enchantés de cette petite fête sans prétention.


Plaisirs partagés

La semaine bleue organisée cette année sur le thème national de l'Intergénérationnel a été un vrai succès.

La semaine bleue a été lancée en 1951 pour la première fois pour récolter des fonds afin de secourir les anciens les plus nécessiteux, 6 ans après la setes inforconde guerre mondiale. Au fil des ans, des animations ont vu le jour afin es de rendezde rapprocher et créer des liens entre toutes les générations. on concernant le Plessis-Pâté. Cette année, le CCAS et les élus se sont inscrits complètement

tact : GASPARD 0.85.59.06 leplessispate.fr

ouvertures : 14h à 17h 9h à 12h h et de 14h à 17h de 9h à 12h

dans le thème de l'Intergénérationnel parce que ces liens et ces échanges sont importants pour l'ensemble des Plesséiens.

La participation active des enfants, avec celle des seniors et des responsables des différents partenaires (directrices d’écoles, club de loisirs et ados, enseignants, bibliothécaires, Club de loisirs du 3ème âge, etc) a donné un autre ton à cette semaine bleue.

- 150 participations et animations des seniors avec les enfants des écoles, du centre de loisirs, du club ados, de la médiathèque, du club loisirs 3ème âge. - 26 activités différentes : Confection de gâteaux avec les petits de la maternelle ; Concours du « goûter presque parfait » avec la participation des ados ; Histoires et contes à la bibliothèque, pour les petits et les plus grands de l'école élémentaire ; Loto intergénérationnel ; Exposition et défilé sur l'histoire du costume à travers les âges ; Chants interprétés par les enfants des écoles ; Repas « du chef  » avec le centre de loisirs.

Et tout au long de la semaine, la découverte du commerce équitable et bien d'autres choses encore. Le plus émouvant était cette participation spontanée, naturelle, les regards pleins de douceur, les paroles tendres échangées, les sourires des enfants et des adultes, que nous avons revus lors de la rétrospective du 26 novembre et qui en disent long sur le plaisir partagé par tous pendant cette semaine. Un souhait unanime pour reconduire cette superbe manifestation. Remerciements renouvelés aux partenaires et participants qui ont largement contribué à la réussite de cette semaine bleue. A l’année prochaine !

« La Bouchonnette »: Avec un peu nous pouvons faire énormément La collecte des bouchons en plastique après tri, recyclage, transformation en paillettes et revente à diverses sociétés, a permis d’offrir notamment un fauteuil de danse, un chèque pour aider au financement de chien guide d’aveugle ainsi que d’autres équipements nécessaires aux personnes handicapées. Plésséiennes et Plésséiens, si vous avez un handicap de quelque nature que ce soit et si vous avez besoin d’un matériel indispensable à votre vie quotidienne que vous ne pouvez pas financer, n’hésitez pas à vous faire connaître auprès du CCAS afin que nous vous aidions avec l’association « La Bouchonnette » à trouver une solution à votre problème. Page 9


La

V i ll e ava n c e > T r i b u n e

En application du code général des collectivités locales, il est institué pour chaque parution du magazine «iMAGin’ Plessis» une page réservée à l’expression des groupes représentés au sein du conseil Municipal : «Plessis avec vous, maîtrisons l’avenir» (21 élus) et «Plessis village» (6 élus).

Le Plessis-Pâté avec vous, Maîtrisons l’avenir

Les textes et le contexte… Depuis plusieurs mois tout y passe. L’épidémie de réformes frappe sans distinction la société Française. Que l’on soit magistrat, avocat, salarié du privé ou du public, agriculteur, retraité ou encore professionnel de santé, personne n’est épargné. Pouvoir d’achat, repères sociétaux, accès aux droits citoyens, à la santé solidaire, tout vole en éclats au nom d’une modernisation dont on ne mesure plus ni le sens ni les bienfaits au quotidien. Crise financière, économique, fin de mois difficiles, incertitudes face à l’avenir, les Français ne comprennent plus les choix du gouvernement. Toutes ces réformes ne font qu’ajouter des crises à la crise. Pourtant il y a urgence au Plessis-Pâté. Quels financements face à la vétusté de l’école élémentaire, à la non-conformité du restaurant scolaire et de l’école de musique et de danse, à la saturation du gymnase et du centre de loisirs ? Quels financements face à l’accroissement de la population et à la nécessité de créer de nouvelles classes pour les enfants du Plessis-Pâté ? Comment libérer de l’espace ? Car vous le savez, les collectivités territoriales subissent des lois qui visent à asphyxier financièrement les conseils municipaux. Fidèles à notre volonté de concertation, nous en reparlerons bientôt. Mais en France aussi il y a urgence. Il y a urgence, par exemple, pour la recherche médicale, comme le disent sans ambiguïté nos concitoyens qui ont fait preuve d’une immense solidarité et d’une immense générosité à l’occasion du Téléthon. Aussi l’équipe « Le plessis Pâté avec Vous » souhaite saluer les associations, les bénévoles, les agents municipaux et les Plesséiens qui encore une fois ont répondu à l’appel d’enfants qui n’aspirent qu’à vivre comme les autres. Nous vous souhaitons également, tous nos vœux de bonheur, de santé et de réussite pour 2010. Le Plessis-Pâté avec vous

Le groupe Plessis-Village vous présente ses meilleurs vœux. Que 2010 vous soit favorable, et propice à toutes vos espérances. Quoi de neuf pour notre commune ? Mauvaise prévision budgétaire ! Conséquence : L’abandon du projet de crèche pour Plessis-Pâté. La majorité, confrontée à la dure réalité de la gestion communale, a décidé que ce projet était trop coûteux pour notre commune (plus de 150.000 € de frais de fonctionnement), et recherche maintenant d’autres solutions. Les engagements de campagne auraient-ils été pris à la légère, sans analyse des réalités économiques ? Si l’on se souvient, cette équipe s’était largement targuée de réaliser ce projet, et de tenir ses promesses, sans économiser ses critiques à l’égard de la précédente majorité ! Convaincue d’une autre alternative d’implantation pour cette opération tant attendue, l’opposition a vigoureusement contesté cette révision du PLU qui compromet la qualité de vie de notre village. Néanmoins, alors même que ce projet Accueil petite enfance ne se fera pas, pourquoi poursuivre cette volonté de modifier profondément l’environnement central du village ? Quel besoin de rendre cette zone constructible alors qu’il serait judicieux de conserver au maximum nos espaces verts ? Rappelons-nous, en effet, des conséquences à venir de la convention signée avec l’EPFIF qui prévoit, à court terme, la création de 45 logements à l’hectare sur 49 hectares soit 2205 logements. Monsieur Tanguy précise à qui veut l’entendre qu’il est attentif à notre cadre de vie mais démontre cependant le contraire. Car rendre constructible une zone verte sans désormais aucun impératif majeur du fait de l’abandon de la crèche est pour le moins contradictoire ! Monsieur Tanguy s’intéresserait-il seulement aux espaces verts de l’agglomération du val d’orge dont il a la charge ? Chacun appréciera ! Les élus Plessis-Village Page 10


La

V i ll e ava n c e > C i t o y e n n e t é

Élection du CME Mardi 24 novembre 2009 a eu lieu le scrutin pour élire 15 enfants de l'école élémentaire qui composent le tout premier Conseil Municipal des Enfants au Plessis-Pâté. 32 enfants s'étaient portés candidats et ils n'ont pas ménagé leur peine pendant les 2 mois de campagne, bien aidés par leur enseignant et Céline Cachacou, la coordonnatrice du CME. Monsieur le Maire, Sylvain Tanguy, Monsieur Wunderle, adjoint au Maire en charge de la Citoyenneté et Madame Marchal, adjointe au Maire en charge des Affaires Scolaires, ainsi que la municipalité, tiennent à remercier très chaleureusement chacun d'eux pour leur engagement et leur participation. Depuis le 15 décembre, nos 15 élus sont officiellement en place et nous leur avons remis leur écharpe tricolore. Ils sont désormais au travail dans les différentes commissions qu'ils ont choisies. Celles-ci se réuniront environ une fois par mois et une réunion plénière avec tous les élus sera organisée une fois par trimestre. Sincères félicitations.

Noms des 15 él

us

Louise ROSSIG Maïlys FOURD NOL RIN Antoine MAUR OY Florian SALATY Charlotte VACH E Mattis JAMBO RAT Dina-Joy RELL N David FOURN IER IER Céline GRIZAU Tristan RUFFIOD Émilie BELFO T RT Léo RICHIR Timothé REN Noémie LEGOARD R Mahina SOILIHRE I

Parrainage républicain du 24 octobre 2009 C'est avec une certaine émotion que la municipalité a célébré les premiers parrainages républicains. Les actes numérotés 1 & 2 font désormais foi. En effet, ce sont deux enfants d'une même famille, qui souhaitaient depuis longtemps être parrainés et qui ont enfin vu leur rêve se réaliser au Plessis-Pâté. Bien d'autres parrainages vont suivre puisque plusieurs demandes sont dès maintenant enregistrées pour l'année 2010. Il y avait depuis longtemps une forte demande et la municipalité a enfin répondu à leur appel.

Page 11


La

V i ll e ava n c e > U r b a n i s m e

Révision générale du PLU Le Plan Local d’Urbanisme (P.L.U.) est l’outil d’aménagement intégrant une véritable politique de projets à l’échelle de la commune. Le P.L.U. du Plessis-Pâté a été approuvé en 2007 et va être mis en révision générale en 2010. Cette démarche a plusieurs raisons : Rendre le P.L.U. plus applicable au quotidien des riverains. En effet, après deux ans de pratique de notre outil d’aménagement, il nous est apparu que le règlement en place ne permet pas l’utilisation fonctionnelle et égalitaire des droits à construire. Avec l’aide de notre service instructeur (Communauté d’Agglomération du Val d’Orge), plusieurs points ont été identifiés. En voici quelques exemples : Taille des bâtiments annexes : 8m² maximum pour une hauteur maximum de 2,5 m au faîtage. Ceci ne permet pas d’abriter une voiture par exemple. Clôtures : le règlement comporte certaines contraintes à revoir. D’une manière générale, il est nécessaire d’adapter le règlement selon l’endroit où l’on vit au Plessis-Pâté. Il est évident que des personnes habitants à la Rogère ne peuvent pas être soumises aux mêmes règles que celles qui se situent au Clos Mélines. Pourtant ces deux quartiers, comme près de 80% du bourg, sont soumis aux mêmes règles. Il s’agit d’une situation qui existe depuis l’entrée en vigueur du P.L.U. Il est nécessaire de l’adapter afin d’améliorer le quotidien. Mettre en conformité le P.L.U. avec les documents supérieurs. La Communauté d’Agglomération du Val d’Orge a adopté son Schéma de Cohérence Territoriale (SC.O.T.) en décembre 2008. Il s’agit d’un outil de planification analogue au P.L.U. mais à l’échelle de l’intercommunalité. Réglementairement, le P.L.U. doit être mis en conformité avec ce document dans les trois ans suivant l’adoption de ce dernier. Il est donc nécessaire de réviser notre document d’urbanisme au regard de grands projets qui sont en cours sur notre territoire (Val Vert Croix Blanche, fermeture de la Base Aérienne 217), pour adapter notre document et anticiper les conséquences éventuelles de ces projets. Repenser le projet territorial municipal Un audit du P.L.U. a été lancé début 2009 ayant pour but d’adapter notre plan d’urbanisme aux enjeux du territoire. Ils devront être mieux pris en compte dans le prochain P.L.U. : La mise en place d’une politique tendant à favoriser les économies d’énergie et le développement raisonné sur le territoire. La mixité sociale. C’est la clef pour la réalisation de logements sociaux bien intégrés dans la ville. La préservation de l’identité du Plessis-Pâté, un village de plateau agricole. Faire d’un territoire contraint et fragmenté une commune accessible et cohérente. Les habitants seront consultés et associés très largement à la procédure de révision dès le premier trimestre 2010.

Page 12


Pourquoi adhérer à Natureparif NATUREPARIF est une association. NATUREPARIF peut aider à intégrer la biodiversité dans les stratégies d’aménagement et les politiques environnementales. Notre commune étant en limite sud de l’urbanisation de l’Ile-de-France et confrontée à des choix stratégiques pour l’avenir avec la fermeture de la base aérienne 217, il convient de s’entourer d’une expertise forte en terme de prise en compte de l’environnement et plus particulièrement de biodiversité. Quels engagements ?  Affirmer notre volonté d’enrayer la perte de la biodiversité, et de mettre en œuvre des actions concrètes en faveur de la biodiversité,  Affirmer notre intérêt pour la protection de la biodiversité,  Affirmer notre volonté d’informer et de sensibiliser le grand public sur la biodiversité,  C’est se donner les moyens d’être actif en Ile-de-France en exprimant vos opinions, et en participant à la vie et aux projets de l’association Natureparif. Quelle participation ? Accès privilégié aux informations et aux données concernant la biodiversité en Ile-de-France, Connaissance de toutes les études et expertises faites concernant la biodiversité en Ile-de-France, Participer à la réflexion commune de Natureparif et pouvoir acquérir des connaissances concrètes pour une intégration de la biodiversité à l’échelle des territoires, Participer à l’amélioration de la connaissance des écosystèmes et de leur fonctionnement, Au sein du pôle pédagogie Nous participerons à la démarche d’information et de sensibilisation auprès du grand public, pour lui donner les moyens d’être plus efficace. Nous aurons accès aux outils pédagogiques qui permettent aux franciliens d’être sensibles à la biodiversité. Une information sur les actions réalisées sera diffusée au quotidien grâce au site internet, à la newsletter… Nous serons des partenaires privilégiés pour l’organisation d’évènements et sur notre participation aux évènements organisés par Natureparif (conférences, rencontres internationales, colloques, séminaires professionnels…) Au sein du pôle forum des acteurs En adhérant, nous aurons la connaissance des expériences remarquables et expertises existantes. Nous serons intégrés à un réseau pour échanger, partager et confronter les expériences, les savoirs-faires, et enrichir les pratiques. Un lien est organisé avec les acteurs locaux et spécialistes de la biodiversité. Nous aurons accès aux outils d’aide à la décision, outils de bonnes pratiques, listes d’experts et autres ressources. Nous disposerons d’une aide spécifique pour mener à bien vos projets. L’adhésion procure un droit de vote lors de l’Assemblée Générale.

Page 13 Photo : Ophélie ALLOITTEAU


La

V i ll e ava n c e > U r b a n i s m e Dans le cadre du développement économique de la Communauté d’Agglomération du Val d’Orge, les élus communautaires se sont prononcés dès 2007 en faveur de la réalisation d’une Cité de l’Habitat Intelligent et Durable en s’appuyant sur le dynamisme de son pôle économique sud francilien.

Qu’est-ce que le « Val Vert » ? Il s’agit d’un complexe régional info-conseil sur l’habitat intelligent et durable. La construction durable est un secteur en plein développement, mais où l’offre est encore faible. Ce projet vise à regrouper sur un même site tous les secteurs concernés. Il regrouperait différents pôles : un centre commercial, une cité artisanale. Une plateforme d’information publique, un centre de formation, une gare routière et un espace dédié à l’agriculture biologique. L’implantation prévue au nord du Plessis-Pâté, collée à la Croix Blanche, devrait couvrir un peu plus de 70 hectares. Face à ce projet d’ampleur, la commune s’est positionnée en faveur de : - La préservation de l’environnement et du patrimoine paysager de cette zone; - La réalisation préalable d’une étude d’impact sur la circulation routière de l’implantation de cette zone ; - Le maintien d’une exploitation agricole au Plessis-Pâté. En 2007, sous le précédent mandat, l’agglomération du Val d’Orge a fait l’acquisition de 30 hectares de terre sur le Plessis-Pâté afin de préparer ce programme. Procédures et perspectives Sur la base de ce programme, dans le cadre d’une étude de définition, trois équipes d’urbanistes ont été désignées en janvier dernier pour proposer des orientations d’aménagement. En 2009, la Communauté d’Agglomération du Val d’Orge est donc entrée dans une phase pré-opérationnelle avec la réalisation de cinq études complémentaires et une étude de programmation afin de définir précisément les activités qui pourraient être accueillies sur la plateforme « Val Vert Croix Blanche ». Dès à présent, la Communauté d’Agglomération du Val d’Orge envisage la création d’une Zone d’Aménagement Concerté (Z.A.C.) dont le lancement d’une concertation publique est le préalable réglementaire. Cette procédure associera les habitants, les associations et toutes les personnes intéressées par le projet, ce pendant tout la durée de son élaboration. Page 14


Modalités de concertation : Une information régulière dans le journal «  l’Agglo  » et sur Internet afin de sensibiliser les habitants aux enjeux du projet et au calendrier de la concertation. La mise en œuvre d’une exposition permanente présentant les enjeux, les objectifs et les orientations d’aménagement étudiés et proposés. La mise à disposition pendant toute la durée de l’exposition d’une urne ou d’un registre pour recueillir les avis, suggestions et remarques sur le projet, avis qui seront analysés et synthétisés pour alimenter les réflexions et les propositions des urbanistes et des bureaux d’études. La tenue de deux réunions publiques comportant un temps d’échanges et de débats afin de présenter des scénarii d’aménagements sont prévues et les évolutions seront proposées suite aux avis et remarques émis pendant toute la durée de la concertation. La réalisation et la présentation au Conseil Communautaire d’un bilan de la concertation préalable à l’occasion de la création de la Z.A.C.

Calendrier prévisionnel Début 2010 Création d’une Z.A.C. 25 Janvier E.M.B. Plessis-Pâté Réunion Publique à 20 h 30 2013 Livraison de la Plateforme Val Vert/Croix Blanche 2015 Finalisation des travaux

Principales zones d’activités de la Communauté d’Agglomération du Val d’Orge

Source : SCOT du Val d’Orge, juin 2008

Projet Val Vert

Page 15


La

V i ll e ava n c e > A l ’A f f i c h e

Spectacle autour de la

musique des balkans Dans le cadre du 14ème festival de violons traditionnels d'Ile-de-France, nous vous proposons cette année une rencontre danse, voix et musique autour de la musique des Balkans. Un spectacle d'une quarantaine de minutes, suivi d'un bal traditionnel sur de la musique bulgare, géorgienne, russe... Chaleur et ambiance de fête garanties.

Pour préparer cette soirée, venez participer à une initiation gratuite aux Danses des Balkans accessible à tous, jeunes et moins jeunes, le 16 janvier de 15h à 17h à l’espace Michel Berger. Le 16 janvier à l’Espace Michel Berger - 20h30 Réservations au 01.60.85.59.00 à partir du 4 janvier. Prix des places : à partir de 12 ans et adultes : 5 euros Enfants jusqu'à 12 ans : 2,5 euros

OPéRA - MOZART «cosi fan tutte» durée

: 3h30 avec entracte

La municipalité souhaite proposer une offre culturelle riche et variée. A ce titre, nous organisons une sortie à l'Espace Marcel Carné de St-Michel/Orge le 6 février 2010. Le spectacle est complet depuis la première semaine de septembre ! Heureusement nous avons pris soins de réserver 50 places pour les Plesséiens. C'est une volonté municipale de vous offrir la chance d'assister à des spectacles de qualité, dans et hors de nos murs. Il s'agit de l'opéra « cosi fan tutte » de Mozart. La commune n'ayant pas la possibilité matérielle d'accueillir un tel spectacle (fosse d'orchestre, taille de la scène...), nous vous donnons l'opportunité d'y assister, à un tarif exceptionnel puisque nous prenons en charge près de 75% du prix du billet. Le 6 février à l’espace Marcel Carné de St-Michel/Orge - 20h30

Réservations au 01.60.85.59.00 à partir du 11 janvier dans la limite des places disponibles. Prix des places : à partir de 12 ans et adultes : 5 euros Enfants jusqu’à 12 ans : 2,5 euros

Page 16


Horaires

Médiathèque A. Dumas

Lundi 16h - 18h Mercredi 10h - 12h 14h30 - 18h30 Jeudi 15h30 - 17h

Animations

Samedi 10h -12h

Janvier : Mercredi 13 janvier à 10h30 « marionnettes : contes bretons » (3-6 ans) Jeudi 21 janvier à 10h30 « comptines et chansons pour les tout-petits » Février : Jeudi 11 février à 10h30 : « chansons des tout-petits » Coups de cœur des bibliothécaires : CD  « The pursuit » Jamie Cullum Album idéal pour faire disparaitre la déprime hivernale, swing, dynamique, reprises vitaminées…laissez-vous entraîner pour un très bon moment musical ! ROMAN  « Loin des bras » Metin Arditi L’écrivain suisse Metin Arditi nous invite à suivre le quotidien d’un pensionnat bourgeois au cours de l’année 1959 et les destins croisés des différents professeurs au gré des flux et des reflux de leurs souvenirs… pas toujours reluisants… En effet, chacun panse une blessure ou dissimule un secret : un deuil, le vice du jeu, le déshonneur d’avoir été « collabo », la lâcheté, l’opprobre antisémite, des amours inavouables… Autant de solitudes et de destins brisés que l’auteur dépeint sans concession mais avec beaucoup de tendresse au fil de ce récit intimiste et pudique qui se lit d’une seule volée.

Urgent ! Vous avez quelques heures libres dans votre emploi du temps, vous aimez les livres et la culture. La médiathèque recherche dès à présent des bénévoles pour aider à l’accueil ou pour des animations avec les enfants ou encore tout simplement pour couvrir et côter des livres. Contact : Tél. : 01.60.84.79.60 ou Email : mediatheque@leplessispate.fr.

Bonnes nouvelles pour nos seniors ! Lors du conseil municipal du 23 novembre 2009 la majorité a été seule à voter en faveur de mesures pourtant très attendues. - Les couples de seniors, dont un des deux seulement habite le Plessis-Pâté, se verront appliquer une tarification communale pour l’ensemble du couple. Car l’amour ne doit jamais être séparé. Auparavant, le prix de revient total était demandé, ce qui empêchait certains couples de participer ensemble aux différentes activités proposées par la commune. - Les personnes qui ont un conjoint de moins de 60 ans et qui choisissent de participer au repas offert par la municipalité pour ses seniors, pourront être accompagnées de leur conjoint moyennant une participation. Ces conditions, formalisées par une délibération du conseil municipal, permettront désormais plus de transparence et d’égalité de traitement entre tous les seniors plesséiens. Page 17


La

V i ll e ava n c e > A c t u a l i t é s

Fuite d’eau : un plafonnement garanti Nous vous rappelons que, dans le cadre de l’harmonisation des contrats d’eau potable signés avec la Lyonnaise des eaux, la Communauté d’agglomération a obtenu que le plafonnement anti-fuite des factures soit désormais garanti pour tous les consommateurs. Ainsi, en cas de fuites au niveau des installations intérieures, le volume d’eau facturé sera plafonné à deux fois le volume moyen consommé. Ce volume correspond à la moyenne des consommations sur les trois dernières années pendant la même période. En toute ignorance des services déjà en place sur le territoire, certains opérateurs proposent pourtant aux consommateurs d’eau Valdorgiens des contrats d’assistance comprenant des garanties dont les usagers bénéficient déjà. Soyez donc vigilants vis-à-vis des publicités que vous pourriez recevoir. Ces contrats concernent huit communes du Val d’Orge, Leuville-surOrge ayant un autre délégataire du service public de distribution d’eau. Source : l’agglo, le journal - n°36 - Nov. /Déc. 2008 - P. 10.

Contrôle sanitaire de l’eau

Bulletin d’inscription

En application du code de la santé publique, la Direction Départementale des Affaires Sanitaires et Sociales est à la recherche de points de prélèvement.

Raison sociale : Nom : Adresse : CP : Ville : Téléphone : Email :

Utilisables une seule fois, ces points de prélèvements sont destinés à fournir de l’eau pour des analyses visant à évaluer chez les consommateurs, la présence de cadmium, nickel ou plomb dans les réseaux intérieurs des immeubles ou des maisons individuelles.

Résidant dans le département de l’Essonne, je mets à la disposition du service de la DDASS, en charge du contrôle sanitaire sur les réseaux d’eau potable, un point de prélèvement d’eau, respectant l’ensemble des conditions suivantes : - Alimenté par le réseau public - Robinet en inox, sans mitigeur ni bouton pressoir, situé dans un espace propre et dégagé - Aucun système de traitement individuel ou collectif de l’eau froide (adoucisseur ou filtre).

Si vous souhaitez participer, il vous suffit de remplir le bon ci-contre et de le retourner au service de la DDASS de l’Essonne.

Page 18

Prénom : Portable :

Le point de prélèvement se situe (cocher la case correspondant à votre choix) : o sous-sol o rez-de-chaussée o étage o cuisine o salle de bain o garage o Autre (à préciser) Je peux me rendre facilement disponible sur rendez-vous. J’autorise le laboratoire à effectuer un prélèvement d’eau à o mon établissement o mon domicile Date : Signature La DDAss vous adressera une copie du bilan d’analyse complet avec les conclusions sur la qualité sanitaire de l’eau que vous utilisez. Nous effectuons un seul prélèvement par adresse. Le service Santé-Environnement de la DDASS de l’Essonne vous remercie de votre active participation DDASS - Immeuble France-Evry - Tour Malte - Bd de France - 91035 EVRY Cedex


Compte-rendu du Conseil Municipal du 23 novembre 72 – 09 MODIFICATION DU TABLEAU DES EFFECTIFS Le Maire propose à l’assemblée, la modification de la durée hebdomadaire, de l’emploi d’assistant d’enseignement artistique à temps non complet pour les cours de danse (Jazz), à 5h15 au lieu de 6h30. la modification de la durée hebdomadaire, de l’emploi d’assistant d’enseignement artistique à temps non complet pour les cours d’éveil musical, à 10h30 minutes au lieu de 11h. la modification de la durée hebdomadaire, de l’emploi d’assistant d’enseignement artistique à temps non complet pour les cours de violon, à 5h au lieu de 4h30. Le Conseil Municipal, après en avoir délibéré, à l’unanimité des suffrages exprimés DECIDE d’adopter les modifications du tableau des emplois ainsi proposées. DIT que les crédits nécessaires à la rémunération et aux charges des agents nommés dans ces emplois seront inscrits au budget communal, chapitre 012. 73 – 09 COMPOSITION DE L’ASTREINTE TECHNIQUE DURANT LA PERIODE HIVERNALE Considérant que pour la période hivernale, le salage des routes implique la présence de deux personnes (un chauffeur et un rippeur), il importe de prévoir la mise en place de l’astreinte durant la période hivernale avec deux agents, soit du 1er décembre au 28 février de l’année suivante, Le Conseil Municipal , après en avoir délibéré à l’unanimité des suffrages exprimés DECIDE de modifier la composition de l’astreinte technique hivernale en ajoutant un agent supplémentaire, du 1er décembre au 28 février inclus, de chaque année. DIT que les crédits nécessaires au paiement de ces astreintes seront inscrits au budget communal, chapitre 012. 74 – 09 CONTRAT GROUPE ASSURANCE STATUTAIRE Le Conseil Municipal, Après en avoir délibéré, à l’unanimité des suffrages exprimés, DECIDE de se joindre à la procédure de renégociation du contrat groupe d’assurance que le Centre Interdépartemental de Gestion va engager début 2010 conformément à l’article 26 de la loi n° 84-53 du 26 janvier 1984, ET PREND ACTE que les taux de cotisation lui seront soumis préalablement afin qu’il puisse prendre ou non la décision d’adhérer au contrat groupe d’assurance souscrit par le CIG à compter du 1er janvier 2011. 75 – 09 ADHESION A NATUREPARIF Le Conseil Municipal, après en avoir délibéré, à l’unanimité des suffrages exprimés, AUTORISE l’adhésion à l’Association NATUREPARIF pour une cotisation annuelle de 200€. DIT que le coût est inscrit au budget, article 6231, AUTORISE Monsieur le Maire ou son représentant à signer tous les documents y afférents.

76 – 09 REVISION SIMPLIFIEE DU PLU – BILAN DE CONCERTATION Le Conseil Municipal, Après en avoir délibéré, à la majorité des suffrages exprimés DECIDE : D’APPROUVER le bilan de la concertation, DE NE PAS MODIFIER le projet de révision simplifiée du PLU au vu des observations apportées lors de la réunion publique. 77 – 09 REVISION SIMPLIFIEE DU PLU – APPROBATION Le Conseil Municipal, après en avoir délibéré, à la majorité des suffrages exprimés APPROUVE la révision simplifiée du PLU telle qu’elle est annexée à la présente. La présente délibération fera l’objet d’un affichage en Mairie pendant un mois. Mention de cet affichage sera, en outre, insérée en caractères apparents dans un journal diffusé dans le département. La présente délibération deviendra exécutoire : dans le délai d’un mois suivant sa réception par le Préfet, si celui-ci n’a notifié aucune modification à apporter au contenu du PLU, ou dans le cas contraire à compter de la prise en compte de ces modifications, après l’accomplissement de la dernière des mesures de publicité visées ci-dessus. 78 – 09 TARIFS DU 3ème AGE Le Conseil Municipal, après en avoir délibéré, à l’unanimité des suffrages exprimés PRECISE les modes de calcul des participations des personnes du 3ème âge pour les cas suivants : Application du QF pour les activités payantes aux couples dont l’un des conjoints n’a pas atteint 60 ans Application du QF pour les activités payantes aux couples dont l’un des conjoints n’habite pas la commune (prise en compte des 2 feuilles d’impôt sur le revenu) Pour le repas annuel offert par la municipalité, les personnes de moins de 60 ans (vivant en couple avec un Plesséien) ou n’habitant pas la commune payent leur repas. DIT que les recettes afférentes sont imputées à l’article 7066 du budget principal. 79 – 09 AUTORISATION DONNEE AU MAIRE POUR RECHERCHER TOUTES LES AIDES POSSIBLES POUR REALISER LES PROGRAMMES D’INVESTISSEMENT DE LA COMMUNE CONSIDERANT que, notamment, les députés et sénateurs disposent de financement pour aider les communes, Le Conseil Municipal, après en avoir délibéré à l’unanimité de suffrages exprimés, AUTORISE Monsieur le Maire ou son représentant, à rechercher toutes les aides possibles pour réaliser les programmes d’investissement de la Commune. 80 – 09 AUTORISATION DONNEE AU MAIRE POUR SIGNER LES CONVENTIONS D’OBJECTIFS ET DE FINANCEMENT D’UNE PRESTATION DE SERVICES AVEC LA CAF DE L’ESSONNE

LE CONSEIL MUNICIPAL, après en avoir délibéré à l’unanimité des suffrages exprimés, APPROUVE les conventions proposées par la CAF de l’Essonne, AUTORISE le Maire ou son représentant à signer ces conventions avec la Caisse d’Allocations Familiales de l’Essonne pour une période de 1 an à compter du 1er janvier 2008, DIT que les recettes sont enregistrées au Budget Communal, article 7478. 81 – 09 AUTORISATION DONNEE AU MAIRE POUR SIGNER LA CONVENTION AVEC L’ASSOCIATION FLPEJR Le Conseil Municipal, CONSIDERANT le souhait des enseignants de participer, comme chaque année, au salon du livre de Jeunesse de Saint Germain Lès Arpajon qui aura lieu du 9 au 14 mars 2010 et organisé par l’association F.L.P.E.J.R (Frédéric, Louis, Paul, Elsa, Jules, Roland et les autres…), VU le projet de convention présenté par l’Association FLPEJR, Après en avoir délibéré, à l’unanimité des suffrages exprimés, AUTORISE le Maire ou son représentant à signer cette convention avec l’association FLPEJR, DECIDE de verser une subvention de 400 €, participation forfaitaire déterminée en fonction du nombre d’habitants (de 2002 à 4001 habitants), à l’association FLPEJR. DIT que les crédits afférents sont prévus au Budget Communal, article 6574. 82 – 09 CONVENTION DE PARTENARIAT PHYT’EAUX CITES – DESIGNATION D’UN REFERENT TECHNICIEN ET D’UN REFERENT ELU Deux référents PHYT’EAUX CITES avaient été nommés par la Commune, un élu et un technicien. Le référent Technicien ayant quitté la Commune, il convient de désigner un remplaçant. Par ailleurs, Mme GROSEIL a émis le souhait d’être référente élue, en remplacement de M. TANGUY. Le Conseil Municipal, après en avoir délibéré, à l’unanimité des suffrages exprimés, DESIGNE M. Alain KMITA référent technicien PHYT’EAUX CITES. DESIGNE Mme Sylvie GROSEIL référente élue PHYT’EAUX CITES. 83 – 09 ENREGISTREMENT DES DEMANDES DE LOGEMENTS SOCIAUX AU NUMERO UNIQUE DEPARTEMENTAL Considérant que la loi de lutte contre les exclusions invite les communes à figurer comme lieu d’enregistrement et de dépôt des demandes reçues, après délibération de l’organe délibérant. Le Conseil Municipal, après en avoir délibéré, à l’unanimité des suffrages exprimés, DECIDE de faire de la commune de PlessisPâté un lieu d’enregistrement des demandes de logements sociaux, AUTORISE le Maire, ou son représentant, à signer tous les actes à intervenir à cet effet.

Page 19


La

V i ll e ava n c e > A c t u a l i t é s

D.A.B. (Distributeur de billets Automatique) Enfin Le voilà ! La nouvelle année arrive accompagnée de son lot de bonnes résolutions et nouvelles pour le Plessis-Pâté. Après des années d’attente, le volontarisme des élus a porté ses fruits. Ce Distributeur Automatique de Billets à été installé au centre commercial du Plessis-Pâté, face à la pharmacie. Avec la même persévérance, l’équipe municipale poursuit ses démarches pour obtenir des résultats pour l’installation de l’ADSL.

Sécurité aux abords des écoles Un aménagement de sécurité a été mis en place route de Liers devant le centre de loisirs. Il permet la suppression des barrières mobiles installées depuis des années suite au Plan VigiPirate et sécurise un secteur très fréquenté par les jeunes Plesséiens.

R.E.R. C Sylvain TANGUY, Maire du Plessis-Pâté a été reçu le mercredi 9 décembre 2009 avec de nombreux Maires de l’Essonne et de Seine et Marne par Jean-Paul Huchon, Président du STIF, organisateur des transports en Ile-de-France depuis 2006. Elus de gauche et de droite étaient réunis pour demander la suspension du volet exploitation du schéma directeur du RER C et D. En effet, en attente des 440 Millions d’euros nécessaires pour rénover la ligne C, il n’est pas envisageable d’allonger les temps de parcours sur cette ligne déjà très chargée. Il a été convenu qu’un moratoire pouvait être mis en place et que les financements nécessaires doivent être assurés par RFF (Réseau Ferré de France) propriétaire des voies, gares et infrastructures et l’Etat. Ce moratoire a pour but de revenir sur les orientations prises à l’unanimité moins une voix (celle du Conseil Général de l’Essonne) qui induisent une augmentation des temps de trajet. Les élus demandent également que soit financé le sextuplement des voies entre Juvisy et Paris ainsi que des interconnexions entre les lignes C et D. Les transports en Ile-de-France se sont dégradés par un défaut d’investissement et de renouvellement des matériels par l’ancien titulaire de l’autorité organisatrice qu’était l’État. Le financement de la remise à niveau peut être assuré à condition de ne pas se lancer vers des investissements non urgents comme le super métro automatique de 130 km de long surnommé « le Grand 8 » estimé à 13 Milliards d’euro pour ne desservir que des zones d’activité et non pour les trajets domicile travail. Pour Jean-Paul Huchon, le président du syndicat des transports d’Ile-de-France, le « Grand 8 » ne répond pas aux attentes des franciliens : « ce qu’ils veulent, ces sont des RER qui arrivent à l’heure. » L’A.U.T. (Association des Usagers des Transports) fait la même analyse que Jean-Paul Huchon. Page 20


La

V i ll e ava n c e > J e u n e s s e

Vacances de l’Horreur Les vacances de la Toussaint riment souvent avec Halloween, horreur et épouvante, le Club pas échapper à la règle. C’est donc sous ce thème que nos adolescents ont passé ces vacances Ils ont pu jouer les apprentis sorciers en préparant d’horrible pâtisseries, en pratiquant des acsportives plus abominables les unes que les autres.

Ados ne pouvait d’Octobre. tivités manuelles et

Mais les vacances ne se sont pas arrêtées qu’à cela. Ce fut le moyen de faire découvrir à nos jeunes le SLAM avec la compagnie « Uppercut ». Contrairement à ce que l’on pense ce n’est pas « Grand Corps Malade » qui a inventé ce style mais Marc SMITH en 1984 à Chicago. Cet art met en avant la poésie et la libre exadolescents se sont pris au jeu de l’écricorps guéris » pousser un peu partout

pression. C’est avec grand plaisir que les ture et nous avons pu voir des « P’tits sur la structure.

Les vacances, se fut aussi la nuit de avec une veillée à l’espace Michel plein de frissons tous ensemble. Au programme repas et film

l’Horreur, le Vendredi 30 Octobre, Berger pour passer un moment

La nuit fut longue et mouvementée terminer cette soirée, les adolescents pour mettre un peu plus de piment à

surtout lorsque l’on sait que pour ont dormi à l’Accueil de Loisirs cette expérience.

Si vous aussi vous voulez vous attend !!

d’épouvante sur écran géant !

amuser et découvrir de nouvelles activités, n’hésitez pas à passer au Club Ados, on vous

Page 21


CARNET Naissance Nous avons le plaisir de vous annoncer la naissance de : 14 octobre 2009 Loretta GRUCHOT 18 octobre 2009 Oréise XIONG 19 octobre 2009 Melody RAZAFINDRAKOTO 20 octobre 2009 Charlie LABOUE 23 octobre 2009 Eva BONNEL 1er novembre 2009 Olivia QUES 9 novembre 2009 Mohamed SAYAH 14 novembre 2009 Alexis FARGES 19 novembre 2009 William FERAULT

Infos P Agenda 4 janvier 2010 Don du Sang Collecte de 16h à 20h à l’espace Michel Berger, salle Starmania 1 8 janvier 2010 Voeux du Maire 19 h 00 Complexe Sportif «Le Colombier» 16 janvier 2010 Spectacle autour de la musique des Balkans suivi d’un bal traditionnel Espace M. Berger à 20h30 25 Janvier 2010 E.M.B. Plessis-Pâté Réunion Publique projet Valvert à 20 h 30 30 janvier 2010 Loto de la Caisse des Ecoles Ouverture des portes à 19h

1er février 2010 Conseil Municipal à 20h45 Salle du Conseil 6 février 2010 Opéra «Cosi fan Tutte» à St-Michel/Orge Espace Marcel Carné à 20h30 7 février 2010 Repas des Seniors à 12h Espace M. Berger Inscriptions école maternelle du Parc - 2010/2011 Vous pouvez inscrire vos enfants dès maintenant pour la rentrée scolaire 2010 à l’école maternelle. Les incriptions se font en mairie tous les mardis et jeudis.

22 novembre 2009 Mélina MONTARDI 22 novembre 2009 Chloé BRICAULT

Chambre des notaires Calendrier des consultations gratuites

24 novembre 2009 Rihane HANICHE 1er décembre 2009 Lilou SAX-BOENNEC

Décès Nous présentons nos condoléances à la famille et aux amis de : 26 octobre 2009 Rinze DE ROOS décédé au Plessis-Pâté

Page 22

Uniquement sur rendez-vous au 01.60.78.01.27

Mardi 5 janvier Mardi 2 février Mardi 9 mars Mardi 6 avril Mardi 18 mai Mardi 29 juin Mardi 28 septembre Mardi 19 octobre

Mardi 19 janvier Mardi 16 février Mardi 23 mars Mardi 4 mai Mardi 15 juin Mardi 7 septembre Mardi 5 octobre Mardi 16 novembre


P r at i q u e s Urgences CENTRE ANTI-POISON 01.40.05.48.48 HOPITAUX Arpajon : 18, avenue de Verdun 01.64.92.92.92 Centre Hospitalier Sud Francilien 01.69.13.60.00 CLINIQUE SOS Mains et Doigts Clinique de l’Yvette 41, route de Corbeil 91160 Longjumeau

Gendarmerie Rue du Potager Marolles-en-Hurepoix 01.64.56.18.03 ou 17

sAPEURS Pompiers Avenue Guynemer Brétigny-sur-Orge 18

INFIRMIères Mme LARIVAIN 01.60.84.11.62 Mme PWALENIAK DJAZIRI 09.51.67.49.67 Mme COUSINFAYOLLE 01.60.84.00.79 MEDECIN Mme TAFANI 01.60.84.75.17

SAMU 15

Cabinet dentaire 01.60.84.72.56

Police Municipale 01.60.85.59.15

Mairie

Place du 8 mai 1945 Tél. : 01.60.85.59.00 www.leplessispate.fr Horaires d’ouvertureLundi, mardi, jeudi et vendredi : 8h30 à 12h et 14h à 18h Mercredi : 8h30 à 12h Samedi 9h à 12h

AINSI FONT CCAS

Prochains rendez-vous : 4 janvier 2010 11 janvier 2010 18 janvier 2010

Horaires d’ouverture Lundi de 14h à 17h Mardi de 9h à 12h Jeudi de 9h à 12h et de 14h à 17h Vendredi de 9h à 12h Vous pouvez prendre rendez-vous en dehors de ces horaires au 01.60.85.59.06 ou par email : ccas@leplessispate.fr

Numéros utiles LA POSTE 9, avenue Gilbert Fergant 01.60.85.17.16 SECURITE SOCIALE 0 820 904 125 HÔTEL DES IMPÔTS 29 rue du Général de Gaulle Arpajon 01.69.26.84.00

TRESORERIE DE STE-GENEVIEVE- DES-BOIS 3, rue Emile Kahn 01.60.15.03.72 PREFECTURE DE L’ESSONNE Boulevard de France à Evry 01.69.91.91.91 EDF- GDF Dépannage EDF 0 810 33 30 91

Dépannage GDF 0 810 43 30 91 LYONNAISE DES EAUX 46, avenue des Gardes Messiers à Villemoisson sur Orge Service administratifs 01.69.51.75.00 Urgences 0 810 883 883 Service clientèle 0 810 383 383 Page 23


Imag'In n°7  

magasine municipal de janvier férvier 2010