Page 1

@abou

N째 113 DECEMBRE 2011

Informations communales

La Gazette de Crestet N째113 - 1


VAISON LA ROMAINE 04 90 100 600

Véhicules utilitaires et de tourisme - Voitures sans permis

Avenue Marcel Pagnol 84110 VAISON LA ROMAINE

La Gazette de Crestet N°113 - 2


Conseil municipal : séance du 14 novembre 2011........................................ 2 Le recensement 2012 .................................................................................... 3 Copavo Info, Résultats des primaires socialistes .......................................... 4 L’école............................................................................................................ 5 La fontaine va couler de nouveau ................................................................. 6 La cérémonie du 11 novembre...................................................................... 6 Le Tennis Club............................................................................................... 6 L'association paroissiale................................................................................ 7 Le Carnet ....................................................................................................... 7 Le loto du Comité de jumelage ...................................................................... 8 Le loto de la chasse....................................................................................... 8 Le festival des soupes ................................................................................. 10 Le Comité des Fêtes.................................................................................... 11 Pépiniériste viticole, un métier qui ne s'apprend pas à l'école .................... 14 Les dictons de Lavande............................................................................... 19 Les pages gourmandes ............................................................................... 20 L'agenda culturel des alentours................................................................... 24

u début de l’année 2012, aura lieu le recensement de la population. Pour Crestet, l’agent recenseur sera Charlène Martinez (voir article page 3 de la Gazette). Je vous demande de lui réserver le meilleur accueil. En cette fin d’année 2011, je vous souhaite à toutes et à tous de très joyeuses fêtes de fin d’année et vous présente mes meilleurs vœux pour cette nouvelle année.

A

Georgette Guintrand

La Gazette de Crestet N°113 - 3


Séance ouverte à 18h30 Tous les membres sont présents à l'exception de M. Daniel Peyre (excusé) et Antoine Abou. Mademoiselle Florence Bertrand a été nommée secrétaire. Lecture et approbation du compte rendu du conseil municipal du 27 septembre 2011. Abattages des cyprès morts Cyprès mort dans le village. L’intervention nécessite une grue de levage de 35 tonnes. Le coût serait de 2 850 €. Dans le cimetière, il faudrait abattre un cyprès et en étêter un autre. Devis pour les 3 cyprès : 3 850 €.H.T. soit 4 604,60 € TTC Coût très élevé. Un second devis est demandé. Mur de soutènement du Chemin de Sarrette Un devis a été demandé à l’entreprise Missolin le montant s’élève à 8 680 € H.T. Le devis est jugé trop élevé. La question sera posée aux employés communaux pour savoir s’ils seraient capables de le refaire. Convention "Présence Vaucluse" avec ERDF Convention de partenariat avec ERDF conclue pour une durée de un an renouvelable par tacite reconduction. Le conseil municipal autorise Madame le Maire à signer cette convention. Unanimité Colis de Noël Même principe que les années précédentes. Cette année 38 colis (dont 10 couples) seront distribués. Urbanisme – Réforme de la fisc alité Instauration de la Taxe d’Aménagement au 1er mars 2012, elle succède de plein droit à la Taxe Locale d’Équipement pour les communes dotées d’un POS. En ce qui concerne le taux de la part communale, le Conseil municipal décide de la fixer à 5% sur l’ensemble du territoire de la commune. Unanimité Loyer du presbytère Augmentation au 1er janvier 2012 pour suivre l’Indice de Référence des Loyers (IRL). Le loyer actuel est de 230,50 € passera à 231,80 €.

Voyage scolaire à Paris Étude du projet pour la classe CP-CE1 en juin 2012. Coût du voyage : 6 765 € Participation des parents : 3.060 € Aides diverses : 1 705 € Les communes de Crestet et de Saint-les-Vaison sont sollicitées ensemble pour un montant global de 2 000 €. La dépense sera proratisée au nombre d’enfants résidant dans chacune des communes en accord avec la mairie de Saint-Marcellinles-Vaison et inscrite lors du vote des subventions 2012. Changement du tractopelle Cette dépense prévue depuis 2010 s’est effectuée par l’acquisition par l’acquisition d’un tractopelle avec lame d’un montant de 43 450 € HT soit 5 1996,20 € TTC. La mairie a vendu le sien pour la somme de 6 000 € Madame le Maire invite l’Assemblée à voter une décision modificative au budget pour cette recette non budgétisée et la cession d’immobilisation en dépense. Accepté à l'unanimité Boulangerie L’étude de sol a été effectuée. Les missions de contrôle et du CSPS ont fait l’objet d’une étude de 4 devis. L’APAVE a été retenue. Le dossier de consultation des entreprises est la prochaine étape. Permis de construire de Mme Sylvie Mathieu(chemin des Condamines) Le permis de construire délivré par le Maire a été attaqué par Monsieur le Préfet de Vaucluse, suite à la demande de Monsieur Thierry Plantevin - en référé pour la suspension du permis. Sur ce point la requête du préfet a été rejetée. - sur le fond pour un recours en annulation. Pour la défendre lors de cette procédure devant le Tribunal Administratif de Nîmes, la commune désigne Maître Patrick Légier, avocat auprès de notre compagnie d’assurance Groupama.

Séance levée à 20h30.

Indemnité de conseil au Receveur municipal d’un montant de 370 €. Refusée à la majorité

La Gazette de Crestet N°113 - 4

Le Maire, Georgette Guintrand


L'agent recenseur sera Charlène Martinez, domiciliée quartier du Piolard à Crestet

La Gazette de Crestet N°113 - 5


1er tour, le 9 octobre 2011

Bureaux

F. Hollande

Martine Aubry

A. Montebourg Ségolène Royal

Manuel Valls

Michel Baylet

Brantes

20 %

20 %

60 %

0%

0%

0%

Entrechaux

35 %

25 %

Puyméras

35 %

31 %

25 %

10 %

4%

1%

16 %

8%

9%

0%

Rasteau

29 %

37 %

20 %

6%

8%

0%

Sablet

30 %

33 %

20 %

11 %

5%

1%

Vaison

40 %

25 %

21 %

8%

6%

0%

2e tour, le 16 octobre 2011

Bureaux Brantes Entrechaux Puyméras Rasteau Sablet Vaison Total

Votants 23 285 115 143 173 380 1 119

Brantes Buisson Cairanne Crestet Entrechaux Faucon Puyméras Rasteau Roaix Sablet Saint Léger du Ventoux Saint Marcellin les Vaison Saint Romain en Viennois Savoillan Séguret Vaison la Romaine Villedieu

Blancs et nuls

Exprimés

Aubry (N)

Hollande (N)

Aubry (%)

Hollande (%)

1

23 285 115 142 170 375 1 113

13 121 57 74 74 146 485

10 164 58 68 96 229 625

57 42 50 52 44 39 44

43 58 50 48 56 61 56

5 6

70 60

57

61

58 5050

50

43

52 48

42

40

56

56

44

44 39

30

Hollande (%)

20

Aubry (%)

10 0

La Gazette de Crestet N°113 - 6


Le vendredi 18 novembre, nous sommes allés à la cueillette des olives. Plusieurs adultes nous ont aidé à ramasser les olives : Aimé et Frédéric, Cécile Didon, Valérie Colin et Karina Barnouin. Nous avons récolté six caisses remplies d'olives, qui nous ont donné 16 litres d'huile. C'était amusant mais à la fin c'était fatiguant... Nous sommes quand même contents d'avoir participé. Merci à Alain de nous avoir prêté le matériel et de nous avoir montré comment faisaient les professionnels. Les élèves de Crestet.

Nous avons commencé les préparations depuis des semaines. Il y a de tout : des bougeoirs faits en pâte à sel ; des bougeoirs en verre ; des boules de noël ; des calendrier comportant chacun un dessin personnel de chaque enfant ; des cartes de vœux ; des sachets de fruits séchés (pommes et bananes) et des petites bouteilles d'huile d'olives. Un grand remerciement pour Valérie qui nous a aidé pour quasiment tout. Et encore merci Maîtresse !! Les élèves de Crestet.

La Gazette de Crestet N°113 - 7


L'entreprise Le Provost est au travail. Il ne reste plus qu'à vérifier l'étanchéité du circuit, à poser un coffret électrique, à alimenter en électricité et en eau, et enfin à poser une pompe dans un des basins du lavoir, pour que tout fonctionne !

Même si la guerre de 14-18 paraît lointaine puisque le dernier des "Poilus" connus, Claude Choules, un britannique résidant en Australie a disparu le 4 mai dernier à Perth, la commune n'a pas manqué de rappeler l'anniversaire de l'Armistice en déposant une gerbe au pied du monument aux morts du cimetière. Après avoir lu le message du président de la République, le maire, comme à l'habitude, a rendu également hommage aux soldats tombés pendant la guerre de 1939-1945.

Notre club a atteint les 42 adhérents, ce qui un nombre honorable, auquel se rajoutent les 7 enfants qui suivent régulièrement les cours dispensés le mercredi matin. Nous avons organisé un tournoi d’automne qui est en cours. Compte tenu du climat , il n’a pu être terminé dans les délais prévus. On peut constater que les dames ont pris de l’avance et ont pratiquement terminé. Pendant ce temps les hommes jouent les prolongations. Néanmoins il nous faut le terminer avant la fin de l’année ! Cet automne nous avons eu la tristesse de perdre le doyen de nos joueurs, Benny Van Leuven, que nous apprécions tous pour sa gentillesse et son humour. Nous pensons bien à sa famille, dont certains sont d’ailleurs membres de notre club. Bonne fin d’année à tous et meilleurs vœux de bonne santé pour l’année 2012. Le Président La Gazette de Crestet N°113 - 8


Comme chaque année, la crèche sera installée une semaine avant Noël et désinstallée aux environs du 15 janvier. Actuellement l'association monte un dossier auprès de la Fondation du Patrimoine pour signer une convention de souscription et demander une subvention et l'autorisation de recevoir des dons afin de financer la restauration des deux cadres des tableaux du XVIIe siècle anciennement accrochés dans l'église. L'un représente saint Dominique et l'autre Catherine de Sienne ou Marie de Savoie. Ces toiles ont été remises en état par l'Ecole de Chateaurenard. Montant de la restauration des cadres : 2 900 euros, pour lesquels vos dons seront les bienvenus.

Benny van Leuven s'en est allé Né le 25 mai 1927 à Chéribon en Indonésie, il est décédé le 21 Octobre 2011 à Baume de Transit, il était co-fondateur et copropriétaire des gîtes du "Domaine de Crestet" depuis 1999. Sa famille se souvient de sa gentillesse, de son humour, de ses idées et actions spontanées, originales et créatives, de son amour pour les siens et ses nombreux amis. Sa vie était dédiée au travail, et à sa passion pour le vin, le tennis et le jazz. EtSjamais un Van Leuven sans son chien !!! La Gazette de Crestet N°113 - 9


Au loto du jumelage du 26 novembre, Françoise et Claude Bontoux ont été les heureux gagnants de l'escapade gourmande.

La société de chasse "L'Alouette" a organisé son loto annuel ce samedi 2 décembre à la salle des fêtes de mairie. Beaucoup de gibier au menu comme il se doit. Parmi les nombreux lots : chevreuil et pintades.

La Gazette de Crestet N°113 - 10


La Gazette de Crestet N째113 - 11


Dans une chaude ambiance avec des tambourinaires déjantés, le grand finaliste fut Claude Bertet. Non content d'être élu vainqueur par le jury, il remporta avec brio le prix du public pour sa soupe d'automne à la châtaigne et aux cèpes (voir la recette en fin de volume). Un cumul qui fit honneur au savoir cuisiner de Crestet La Gazette de Crestet N°113 - 12


Le repas de fin d'année du Comité s'est déroulé le mardi 22 novembre dans la bonne humeur malgré la crise !

Un grand merci à tous les bénévoles qui ont prêté leur concours au bon déroulement des festivités de l'année. Le Comité des Fêtes

La Gazette de Crestet N°113 - 13


3 Place Montfort 84110 Vaison-la-Romaine Tél. 04 90 36 00 03

Fred Icardi, ancien propriétaire de la Garenne

Vaison-la-Romaine France

tél : 04 90 36 55 90 fax : 04 90 36 55 91 Quartier Le Colombier 84 1110 Vaison-la-Romaine

La Gazette de Crestet N°113 - 14


Caveau de la Verrière 84110 Crestet 04 90 10 06 30 06 11 55 60 15 www.laverriere.com

Cuvées Héloïse Abélard Aliot

La Gazette de Crestet N°113 - 15


En cette fin d'année, les pépiniéristes* s'affairent, c'est le temps, après l'arrachage des jeunes plants de vignes, de les préparer et de les conditionner pour la vente. Patrick Colin, pépiniériste de la région, nous a aimablement accueillis dans ses ateliers des hauts de Saint-Marcellin : 400 m² de hangars-ateliers, sept tracteurs, des camions, une grande chambre froide pour stocker les plants et une autre plus petite pour la finition. Sept à neuf personnes travaillent six mois de l'année pour exécuter les tâches que requiert cette activité. La production se chiffre à un million de plants sur 3,5 hectares de plantation situés à Caderousse parce qu'il y a des terres disponibles, ce qui n'est pas le cas à SaintMarcellin. Chaque plant sera bientôt vendu en moyenne entre 1 euro et 1,30 euro selon la variété à une clientèle qui se trouve, en Provence bien sûr, mais aussi dans le Languedoc-Roussillon, en Bourgogne, dans le Bordelais, en Corse, en Toscane et en Espagne. Et ceci à partir de la Saint Siffrein, le 27 novembre, qui donne son nom à la célèbre foire* de Carpentras. Les plantations peuvent se faire pendant l'hiver jusqu'en avril. On compte 450 à 500 pépiniéristes viticoles en France, surtout dans le midi. La capitale de la pépinière en France, c'est précisément Carpentras. Il en existe en Savoie, en Alsace, en Charente, dans le Gard, mais la plupart sont situées dans le Vaucluse. Les pépinières au cours du temps ont tendance à diminuer en nombre mais à s'agrandir.

Les étapes du travail 1. Automne-Hiver : Arrachage-Triage-Conditionnement C'est le temps de la récolte. Fin novembre et début décembre, on procède à l'arrachage.

La formation Les Colin sont dans le métier de père en fils depuis 1917. "Mon grand père sur Mollans faisait des plants de vignes, mon père aussi, et mon fils et mon gendre poursuivent la tradition". Il n'y a pas d'école spéciale pour se préparer à cette profession qui ne s'improvise pas et pour laquelle une carte professionnelle est nécessaire. Même si un bac pro ou un BTS en viticulture-œnologie peut rendre service. "Il faut un investissement de départ très important en bâtiment et en matériel. Il faut avoir un réseau commercial. Si vous ne travaillez que pour les maisons de commerce vous aller vivoter. Il est plus intéressant de travailler du producteur au consommateur sans intermédiaire". Chaque pépiniériste a ses petites recettes, même si, à la sortie, les plants sont comparables, tous contrôlés par FranceAgriMer*. La Gazette de Crestet N°113 - 16

Pallox* de plants préparés


Les plants sont, triés, paraffinés*, comptés, conditionnés et conservés en chambre froide en attente de la plantation. La saison future se prépare. Janvier-Février : Les préparatifs Après la récolte, les greffons, qui proviennent de sarments* bien aoûtés*, et les porte-greffes sont coupés manuellement. Mars-Avril : Le greffage et la stratification En mars on procède au greffage qui assemble le porte greffe (qui doit s'adapter au sol) et le greffon conforme à la variété dont la clientèle professionnelle a besoin et qui l'a commandée l'année précédente. Autrefois on greffait au couteau (greffoir à main) en taillant le bois en biseau. Les premières machines à greffer faisaient ce qu'on appelle des "greffes anglaises". Depuis une vingtaine d'années, pratiquement tous les pépiniéristes utilisent la greffe "oméga" qui a l'avantage d'être solide et facilement mécanisable.

Dès les premiers jours de mai, on met les plants dans ces petits trous : 25 au mètre sur deux rangs, tous les 4 cm. La plantation dure tout le mois de mai. L'engrais passe par le goutte à goutte. A Caderousse ce sont des terres à céréales qui manquent beaucoup de phosphore et de potasse, mais très peu d'azote (cf. NPK*). Été-Automne : En plein champ "On élève les plants tout l'été : on irrigue, on griffonne, on désherbe, on traite, on écime*".

Le local phytosanitaire protégé

Greffe anglaise

Greffe "oméga"

Machine à greffer "Omega"

Puis les greffes sont paraffinées, encaissées et stockées à l'abri de la lumière et de la chaleur en attente de la chauffe. La stratification est la période durant laquelle se forme le bourgeon. C'est une opération qui consiste à lever la dormance (forme d'hibernation des plantes). L'objectif de la stratification est d'obtenir un tissu de soudure* qui donne un bourrelet entre le greffon et le porte-greffe, de préparer le talon du porte greffe à l'émission des futures racines, de faire développer le bourgeon du greffon avec les deux ou trois premières petites feuilles. Les caisses sont placées dans une chambre chaude pendant une douzaine de jours entre 25°C et 30°C avec une hygrométrie de 80 à 90%. Ensuite on les sort, on les paraffine avant de les mettre en terre.

Mai : Mise en pépinière Sur le terrain on a formé des buttes avec une machine spéciale. La butte est désherbée et dessus on place un goutte à goutte avec un film plastique pré-troué.

La production L'entreprise Colin, qui produit des plants originaires de toute la France est plus particulièrement spécialisée dans des plants méditerranéens et corses (Nielluccio, Sciaccarellu, Vermentinu, Genovese, Morescone, Carcajolu, etc.) "Sur les 2 000 variétés pratiquées dans le monde, on en travaille 80 à 100, essentiellement dans la vallée du Rhône, le Var, dans le Gard, Languedoc-Roussillon, en Champagne, en Toscane. On fait tout. On produit les vignes-mères de porte greffe, les vignes-mères de greffons. Comme on ne peut pas tout avoir parce que dans chaque variété il existe plusieurs clones, on en achète. Tous les vendredis je vais au marché à Carpentras pour acquérir les greffons qui nous manquent, puisqu'actuellement nous avons pratiquement tous les porte greffes."

La Gazette de Crestet N°113 - 17


Un contrôle rigoureux de l'activité Professionnel, Patrick Colin est agréé Entav-Inra (Établissement National Technique pour l'Amélioration de la Viticulture et Institut National de la Recherche Agronomique), qui sont les deux établissements agréés en France pour présenter et obtenir l'agrément des clones sélectionnés. En fin d'année l'administration contrôle ce qui a été produit et ce qui a été vendu. Les pépiniéristes sont des multiplicateurs de variétés. Il faut donc des garanties sanitaires très strictes et éliminer champignons, bactéries, parasites dangereux pour les cultures. Les terrains doivent être désinfectés, sinon il faut avoir des terrains neufs. Afin d'éviter de propager les maladies, on ne peut pas faire une pépinière pendant plusieurs années sur le même terrain. Il faut attendre quatre ans avant de revenir sur la parcelle. Si on a désinfecté on peut utiliser deux ans de suite le terrain pour la pépinière. La désinfection a un coût : il faut compter environ 1 000 euros à l'hectare. On utilisait fréquemment le Temik, un pesticide toxique dont l'utilisation est interdite depuis 2007. Aujourd'hui on utilise un autre gaz qui se diffuse dans la terre pour détruire toutes les nématodes*, pour éviter de propager les maladies racinaires, les maladies d'enroulement*,

etc. On doit traiter les plants contre les maladies. C'est une obligation légale de traiter préventivement contre la flavescence dorée*, transmise par une cicadelle qui pique la vigne, injecte un phytoplasme qui tue la plante et qui est aussi dangereuse que le phylloxéra. Tous les plants de vignes sont obligatoirement étiquetés. C'est leur passeport, l'équivalent du congé pour les bouteilles de vin. "On travaille avec des bulletins de transport qui identifient le client, le porte greffe, la variété, le nombre, la durée du transport. Et quand le client va faire sa déclaration de plantation, il est obligé de présenter ce papier"

Antoine Abou, avec le savoir professionnel de Patrick Colin, pépiniériste et président des Côtes du Rhône Vaison Saint-Marcellin et les conseils avisés de Jean-Pierre Aubéry, viticulteur et agriculteur.

- Glossaire Aoûtement (botanique). Apparition d'écorce sur les rameaux. Les rameaux durcissent et se transforment en sarments. Ils accumulent des réserves pour résister aux gelées de l'hiver. Cire de greffage. Mélange de cires et de paraffines pouvant contenir hormone et fongicides. Les cires protègent les plants du froid et de la déshydratation. Autrefois, on les recouvrait de terre. Clone. Un clone est l'ensemble des individus qui détiennent le même patrimoine génétique. Écimage ou rognage. Permet de donner une forme régulière aux rangées de plants. Et de fortifier les racines. Flavescence dorée. La cicadelle vectrice, originaire d'Amérique du Nord, a été identifiée en France au cours des années 50 dans le sud-ouest. La lutte contre la flavescence dorée est réglementée depuis 1987. Chaque année, les modalités de lutte ainsi que le périmètre de lutte obligatoire sont fixés par département après arrêté préfectoral. Foire agricole de Saint Siffrein. Quatre jours autour du 27 novembre depuis 1525 à Carpentras. FranceAgrimer. Établissement national des produits de l’agriculture et de la mer, est un établissement public administratif placé sous la tutelle de l’État créé en 2009. Il est issu de la fusion de cinq offices agricoles : Ofimer, Office de l’Élevage, ONIGC, Onippam et Viniflhor. Maladies d'enroulement. Maladie virale qui touche tous les vignobles du monde. Nématodes. Sorte de vers parasites.

NPK. L'azote (N), le phosphore (P) et le potassium (K) sont les éléments qu'il faut ajouter le plus souvent aux sols pauvres ou épuisés. Œil (Horticulture). Petite cavité à l'aisselle d'une feuille, d'où sortira un bourgeon. Pallox. Caisse palette avec des dimensions normées. Paraffinage. La paraffine permet de solidifier et d'étanchéiser la tête du greffé. Pépiniériste viticole. Un pépiniériste viticole est un viticulteur chargé de greffer et multiplier les plants de vigne pour les commercialiser auprès des autres professionnels. Cette profession existe depuis la crise du phylloxera qui attaque l'Europe en 1863. Auparavant, la vigne se multipliait par simple bouturage. Porte greffe. Les pépiniéristes dans leur catalogue indiquent les cépages, les numéros de clones multipliés couramment et les porte greffes utilisés. Les porte greffes, qui doivent être bien adaptés au sol dans lequel ils vont se trouver et résister aux parasites, se caractérisent par leur système radiculaire, par leur résistance au calcaire, à la sécheresse, par leur vigueur. Par exemple le R110 est le plus vendu dans la région. Le Fercal, créé par l'Inra est excellent contre la chlorose ferrique (une déficience en fer qui provoque le jaunissement et le dessèchement de la plante). Le SO4 donne de bons résultats dans des sols pas trop fertiles et humides. Le 140 est celui qui résiste le mieux à la sécheresse et s'adapte à un terrain pauvre Sarment. Rameau d'un an bien développé.

La Gazette de Crestet N°113 - 18


La Gazette de Crestet N째113 - 19


La Gazette de Crestet N째113 - 20


Le brouillard du matin n’arrête pas le pèlerin Brouillard qui ne tombe pas, donne pour sûr, des eaux en bas Après la pluie s’il vient un brouillard, le beau temps viendra sans retard Ciel couleur perdreau, beau temps fini Ciel très étoilé n’est pas de longue durée Le dégel sans pluie, ne vaut pas une pomme pourrie Laboure en lune nouvelle, ta récolte sera belle Noël vint un lundi, et tout se perdit Quand Noël tombe un mardi, pain et vin de toute part Quand il tombe un vendredi, le blé roule sous la cendre Entre le bœuf et l ’âne gris Dort, dort, dort le petit fils Mille anges divins Entre les pastoureaux jolis Entre les deux bras de Marie Joyeux Noël à tous et bonne et heureuse année !

La Gazette de Crestet N°113 - 21


Honneur aux soupes du Crestet dans ce numéro. Onze soupes ont été proposées à la dégustation. Nous avons pu recueillir huit. Nous y ajoutons quelques gâteaux et crème que vous pourrez déguster au dessert ou au goûter : d’abord bien sûr, Noël oblige ! la fameuse panade des treize desserts que Roselyne nous avait offerte lors des journées du patrimoine ; et puis des cakes proposés par Flavie, peut-être un peu surprenants dans leur saveur, mais délicieux ; et une sorte de crème anglaise mousseuse.

LES SOUPES

Soupe d’automne La soupe gagnante et à Crestet et à la finale de Vaison Recette de Claude Bertet Ingrédients 500 g de châtaignes 300 g de cèpes 5 échalotes 200 g de lardons fumés 50 g de beurre

1.5 l de bouillon de volaille 50 g de persil 3 gousses d’ail 20 cl de crème fraîche Sel et poivre

Préparation Poêler les cèpes, les lardons et les échalotes dans le beurre. Ajouter les châtaignes, puis le bouillon de volaille. Porter à ébullition et laisser cuire doucement 50 min. Mixer et ajouter la crème fraîche, le persil ciselé et l’ail.

La Gazette de Crestet N°113 - 22


Potage de pois et saucisses

Soupe de pois cassés au gingembre Recette de Florence Bertrand Ingrédients 1 kg de pois cassé 1 l d’eau 1 barquette de lardons 2 oignons 1 bouillon Kub Sel, poivre, piment et gingembre en poudre Préparation Faire revenir les lardons et les oignons Ajouter les pois cassés, l’eau et le bouillon Kub Saler, poivrer ; ajouter le piment et le gingembre. Cuire assez longuement en fonction des pois cassés.

Recette de Catherine Michel Ingrédients 2 grosses saucisses de Toulouse 300 g de poitrine salée 2 gousses d’ail 2 gros poireaux 500 g de pois cassé 2 pommes de terre 200 g de pois chiche Huile d’olive Sel, poivre Préparation Éplucher et laver les poireaux et les pommes de terre, les couper en morceaux. Faire revenir dans une cocotte les saucisses et la poitrine salée avec de l’huile d’olive. Quand c’est doré, ajouter les légumes, les pois cassés et les pois chiches. Saler modérément (la charcuterie l’est déjà), poivrer et couvrir d’eau. Laisser cuire une heure.

Soupe du boulanger

Soupe au chou à la provençale

Recette de Nathan Machado

Recette d’Evelyne Novoa

Ingrédients 250 g de pain rassis 1 l et demi d’eau 1 œuf 150 g de crème fraîche 1 verre de lait 50g de beurre Sel, poivre et noix muscade râpée Préparation Dans une grande casserole couper le pain rassis en morceaux, le mouiller avec l’eau salée et couvrir. Porter à ébullition, puis laisser bouillir pendant 12 min. Retirer du feu, mixer ou battre le pain de façon à obtenir une bouillie liquide. Remettre la casserole sur le feu, ajouter le lait et remuer. D’autre part dans une jatte mettre ensemble l’œuf et la crème fraîche ; battre assez longuement et y ajouter le poivre ainsi que la noix muscade ; bien mélanger. Retirer la casserole du feu, y verser la préparation crèmeœuf et mélanger avec un fouet. Ajouter le beurre, remuer encore, puis verser dans la soupière.

Ingrédients 1 gros chou chinois 3 tomates 2 pommes de terre 2 oignons 2 gousses d’ail 2 poivrons 1 branche de céleri Huile d’olive Sel et poivre Préparation Dans un faitout, faire revenir dans l’huile les oignons émincés, l’ail écrasé. Ajouter les tomates pelées et épépinées. Laisser revenir quelques minutes, ajouter le chou émincé et le laisser fondre en tournant de temps en temps. Ajouter les poivrons en lamelles, les deux pommes de terre en morceaux et la branche de céleri en petits dés. Saler, poivrer et recouvrir d’eau. Porter à ébullition, puis cuire à couvert à feu doux pendant 40 minutes environ.

La Gazette de Crestet N°113 - 23


Le potager du Crestet au bleu

Pistou du Papet

Recette de Constance et Juliana Ripert

Recette de Malaury et Gérard Ripert

Ingrédients 500 g de courgette 3 carottes 1 poireau 4 pommes de terre Beauvais 1 oignon 1 kg 200 de courge ronde 100 g d’épinard 1 tige de basilic 400 g de bleu d’Auvergne Sel et poivre

Ingrédients 500 g de courgette 6 carottes 8 pommes de terre 200 g de haricot vert 4 feuilles d’épinard 2 oignons 3 poireaux

Préparation Choisir les plus beaux légumes du potager. Bien les nettoyer une première fois. Peler et couper tous les légumes (assez fins pour une meilleure cuisson) Bien rincer les légumes ; les mettre dans une cocote, recouvrir d’eau et laisser cuire pendant 1h30 à feu doux, en remuant de temps en temps. Mettre le sel et le poivre. Puis mixer les légumes cuits. Ajouter aussitôt le fromage qui fond tout seul.

200 g de potimarron 100 g d’aubergine 100 g de courge 1 petit brocoli 1 branche de persil Poivre et sel

A la fin 1 verre de pâte coquillette Du basilic 200 g de coco rouge 400 g de coco blanc 3 gousses d’ail 6 cl d’huile d’olive

Préparation Laver, éplucher et couper tous les légumes en tout petits dés, pour une meilleure cuisson et un meilleur mélange des saveurs. Mettre tous ces premiers légumes dans la cocotte, recouvrir d’eau et cuire 45 min à feu doux.

Ajouter les cocos et laisser cuire 45 min. Ajouter les coquillettes et les cuire 6 min. Mettre l’ail et le persil 5 min après Mettre l’huile d’olive en fin de cuisson.

C’est encore meilleur réchauffé !

Soupe à l’aubergine Recette d’Eric Wijnen Ingrédients 1 oignon 1 carotte 1 poireau 1 gousse d’ail 1 branche de céleri 4 tomates 1 cm de gingembre ¼ de jus de citron 1 feuille de laurier sauce ½ CC de curry ½ CC de poivre

Préparation

½ CC de sel ½ CC de piment d’Espelette 1 brin de romarin 50 cl d’eau 50 cl de jus de tomate 20 cl de crème fraîche Accompagnement : 1 aubergine 1 gousse d’ail Sel et poivre Huile d’olive

Faire revenir l’oignon dans l’huile d’olive. Ajouter les tomates coupées, puis tous les légumes, herbes, eau et jus de tomate. Laisser cuire à jeu doux pendant 2 heures. Mouliner la soupe. Finir la soupe avec la crème fraîche ; poivre et sel selon le goût. Pour l’accompagnement : Couper les aubergines en petits dés. Poêler dans l’huile d’olive bien chaude. Ajouter l’ail, le poivre et le sel. Servir avec ou dans la soupe.

La Gazette de Crestet N°113 - 24


DES METS SUCRES La panade Ingrédients Pour la pâte 300 g de farine 150 g de beurre 3/4 de verre de lait 1 sachet de levure 1 sachet de sucre vanillé 1 pincée de sel Pour la garniture 6 pommes (golden de préférence) 1 orange Eau de fleur d’oranger (1 cc) Sucre Préparation Bien mélanger farine et levure. Faire une fontaine, y mettre le beurre coupé en morceaux + le sucre + le lait petit à petit et le sel. Bien pétrir avec les mains et en faire une boule homogène. Laisser au frais 30 minutes au moins. Attention à ne pas trop la pétrir. Peler les pommes, les râper, les mettre dans la casserole avec un peu de sucre (selon goût). Prélever les zestes de l'orange (en évitant de prendre la partie blanche), les hacher très finement, rajouter aux pommes râpées avec l’eau de fleur d’oranger. Faire cuire en remuant souvent (entre 8 et 12 minutes).

Cake au miel, citron et thym Ingrédients 250 g de farine 3 œufs 50 g de sucre 120 g de miel ou 4 CS bien pleine (du miel d’acacia par exemple, ou du miel de lavande de montagne pour le parfum) Le jus de 2 citrons Le zeste d’1 citron 1 CS de feuilles de thym frais ½ sachet de levure chimique ½ CC de bicarbonate de soude 1 pincée de sel Préparation Préchauffer le four à 180°. Faire fondre doucement le beurre. Hacher finement le thym. Beurrer et fariner un moule à cake. Dans un saladier travailler les œufs avec le sucre et le miel. Quand le mélange double de volume et devient mousseux, ajouter peu à peu la farine et le beurre fondu, le zeste de citron et le jus de citron. Ajouter le thym. Mélanger. Incorporer délicatement la levure et le bicarbonate de soude. Verser la pâte dans le moule et enfourner aussitôt. Faire cuire 50 min. Avant de démouler, laisser le cake refroidir un peu.

Étendre la pâte assez fine au rouleau et la mettre dans un plat à tarte. En réserver un peu pour les croisillons. Déposer les pommes râpées cuites sur la pâte. Faire des croisillons avec la pâte restante. Rabattre les bords de la pâte à l'intérieur sur les pommes et le début des croisillons. Enfourner à four chaud, 180°C et cuire pendant 35 à 40 min. Au sortir du four, lorsque la pâte est encore brûlante, y mettre le jus d'une 1/2 orange et saupoudrer de sucre à votre convenance.

Crème anglaise mousseuse Ingrédients 2 gousses de vanille 15 cl de lait entier 20 cl de crème liquide 85 g de sucre semoule 4 jaunes d’œuf Préparation Ouvrir les gousses de vanille et gratter les graines. Mettre gousses et graines dans une casserole avec le lait et la crème liquide. Porter à ébullition, éteindre aussitôt le feu, couvrir la casserole et laisser infuser 10 min. Retirer les bâtons de vanille du mélange une fois infusé. Dans un saladier travailler les œufs avec le sucre. Fouetter pour blanchir l’ensemble. Verser le lait et la crème vanillés sur le mélange œufs et sucre, en remuant progressivement. Remettre le tout dans une casserole propre. Faire cuire la crème sur feu moyen, sans cesser de remuer avec une spatule. Attention : surtout ne pas atteindre l’ébullition. Retirer du feu et tourner lentement pour qu’elle soit parfaitement onctueuse : elle doit « napper » la cuillère. Filtrer à l’aide d’une passoire très fine au-dessus d’un grand bol. Plonger immédiatement le bol dans un récipient plus grand rempli de glaçons. En effet la crème dont la cuisson est ainsi interrompu se conserve mieux. La laisser refroidir en remuant de temps en temps pour éviter la formation d’une peau. La réserver 24h au réfrigérateur. Elle se mange avec cake ou autres gâteaux. Vous pouvez aussi préparer une île flottante avec les blancs d’œuf qui restent.

La Gazette de Crestet N°113 - 25


A l'amphithéâtre du lycée Philosophie

Économie

Lundi 09-01, Michel Onfray Lundi 06-02, Michel Serres Lundi 12-03, René Girard

Mardi 17-01, Économie sociale et solidaire Mardi 14-02, Europe et ruralité Mardi 20-03, Les enjeux mondiaux de la filière viticole

Musique Jeudi 26-01, La méthode Tomatis, une pédagogie de l'écoute Jeudi 23-02, L'accordéon

A l'Espace culturel à 18 heures Mercredi 11 janvier 2012 : L’art nouveau Mercredi 25 janvier : L’art et les miroirs Mercredi 8 février : Les Celtes Mercredi 22 février : Les perles de Tahiti

A la chapelle Saint Quenin, à 17 heures Dimanche 19 février : Duo flûte et harpe (Bartok, Piazzola, Bach, Genin) Dimanche 18 mars : Récital de piano (Chopin, Liszt)

Salle de musique dans le quartier Cacharel à Rasteau Chaque mois un concert de musique des XVIIe et XVIIIe siècles sur instruments d’époque Samedi 7 janvier (19h) : Concert d'anniversaire « familles d'instruments » (100e concert) Samedi 4 février (19h) et dimanche 5 février (10h30) : Marin Marais Samedi 3 mars (19h) et dimanche 4 mars (10h30) : Airs de cour (Annie Dufresnes)

Directeur de publication : Georgette Guintrand Comité de rédaction : Antoine Abou, Alain André, Florian Battestini, Eliane Baud, Emji Giletti-Abou, Georgette Guintrand, Odile Marie Rédaction et maquette : Antoine Abou Diffusion : 300 exemplaires

La Gazette de Crestet N°113 - 26


© aabou

CUISINE TRADITIONNELLE ET PROVENCALE

RESA : 04 90 41 99 82 - 09 63 493 078 La Glacière 84110 CRESTET (Sortie VAISON direct MALAUCENE , Mont Ventoux) La Gazette de Crestet N°113 - 27 PARKING PRIVATIF


841 10 04 9 CREST 0 36 E 29 5 T 0

CUISINE PROVENCALE GIBIERS PIZZA GRILLADES PIERRADE LE SOIR

Fermé le lundi toute l’année Réservation souhaitable

30 années d’expérience qui font la différence ! La Gazette de Crestet N°113 - 28

Gazette Crestet 113  

Gazette Crestet Vaucluse 113