Gazette Crestet n°107

Page 1

Albert Abou, 1952

N째 107 JUIN 2010

Informations communales

basilic

cerfeuil

laurier

romarin

sarriette

sauge

thym


VAISON LA ROMAINE 04 90 100 600

VĂŠhicules utilitaires et de tourisme - Voitures sans permis

Avenue Marcel Pagnol 84110 VAISON LA ROMAINE

2


Conseil municipal : séance du 31 mars 2010................................................ 2 Copavo Info : le guide des festivités.............................................................. 3 Le 2e tour des Régionales............................................................................. 4 L’école............................................................................................................ 6 Le Comité des fêtes....................................................................................... 7 Le Carnet ....................................................................................................... 7 La société de chasse « l’Alouette », ............................................................. 8 Le Comité de jumelage, La Boule Crestoise ................................................. 8 Théâtre antique à Crestet ............................................................................ 10 Les Choralies à l’église Saint Sixte Saint Sauveur ..................................... 10 La chapelle de l’Annonciade........................................................................ 11 Le PAS : un pas de plus .............................................................................. 14 Les variétés de cerise.................................................................................. 18 Les dictons de Lavande............................................................................... 21 Les pages gourmandes ............................................................................... 22

E

nfin voici le retour de la belle saison avec ses longues soirées propices aux festivités diverses et variées les 2 et 27 juin avec son programme habituel. Le premier week-end de juillet, certains partiront en Auvergne dans le cadre du jumelage. Cette année, l’association Hadrien 2000 propose deux soirées théâtrales à 19 heures : le 17 juillet au Domaine de la Verrière avec Les Troyennes d’Euripide, et le 22 juillet sur la place du château avec l’Odyssée d’Homère. Le 6 août, à 20 heures, un concert sera donné à l’Eglise par la chorale « A Cœur joie » de Toul. Le 11 août sera offert un apéritif de bienvenue avec la découverte du village et des produits locaux. Si vous ajoutez à tout cela le programme très fourni des festivités à Vaison, vous avez de quoi occuper vos soirées. Bonnes vacance à toutes et à tous. Georgette Guintrand 3


Séance ouverte à 18h45 Présents : tous les membres en exercice excepté Mme Zanella et M. Peyre excusés (pouvoir à Mme Guintrand). Mme Odile Marie a été nommée secrétaire. Lecture et approbation du compte rendu du conseil municipal du 1er mars 2010. Budget primitif de l’Assainissement

Section d’exploitation Section d’investissement

Recettes

Dépenses

32 525 €

32 525 €

215 160

215 160 €

Suite au dernier conseil d’école, Melle Bertrand informe l’assemblée que la directrice de St-Marcellin a signalé ne pas avoir reçu de réponse à la demande d’augmentation du volume horaire de l’ATSEM. Mme le Maire informe qu’un courrier cosigné par les deux maires a été adressé à la directrice le 11 décembre 2009.

Budget primitif de la Commune Recettes 346 570 €

Dépenses 346 570 €

234 295 €

234 295 €

Demande de subvention du volet spécifique de la contractualisation d’un montant de 33 000 euros. Adopté à l’unanimité

École

Adopté à l’unanimité

Section de fonctionnement Section d’investissement

Contrat de plan avec le Conseil Général 2009 à 2011 Modification du programme 2011 : acquisition propriété Zanella pour un montant de 33 000 euros. Adopté à l’unanimité

Crestet-Gazette

Adopté à l’unanimité Indemnité représentative de logement aux instituteurs Courrier de M. le Préfet, proposant de fixer l’indemnité de base à 2 273,72 euros pour le Département.

Information par M. Abou : De nouveaux statuts seront rédigés et une parution au Journal Officiel sera renouvelée pour régulariser la situation par rapport à la sous-préfecture. Séance levée à 20h30. Le Maire, Georgette Guintrand

Avis favorable

4


isponible d t s e 0 1 s 20 festivité s e d e id Le gu dité à 15 000 exemplaires, ce guide vous fait découvrir pen-

É dant les week-ends ou les vacances, les festivités touristi-

ques d'avril à décembre. Le guide des festivités est disponible à l'office de tourisme Pays Vaison Ventoux à Vaison-la-Romaine, dans les points infos tourisme de Cairanne, Rasteau et Sablet, les mairies de la communauté de communes, les caves coopératives et au siège de la Copavo. Le guide est également consultable et téléchargeable sur www.copavo.fr Ce document recense un large panel de manifestations, du spectacle vivant aux escapades gourmandes, en passant par l’artisanat d’art ou les fêtes traditionnelles. Si vous recevez de la famille, des amis ou du public en chambre d’hôtes, gîtes, hôtel, n’hésitez pas à vous le procurer afin de faire découvrir aux visiteurs de la région, la diversité et la richesse culturelle du Pays Vaison Ventoux.

5


Quelques chiffres et quelques graphiques pour alimenter une réflexion sur les dernières élections régionales

L’abstention en 2004 et en 2010 60 50 40

48,79

47,79

44,72

34,49

34,34

31,44

30

2004

20

2010

10 0 France

PACA

Vaucluse

Elections régionales 21 mars 2010

Elections régionales 28 mars 2004 60

70 59

50

60

45 43

50

37

40

50

34 29

30

43 35

40

28 21

20

30

12

31

27

24 17

20 9

10 0

54

10

1

2

3

Gauche

1

2

Droite

3

1

2

3

0

FN

1

2

Gauche

3

1

2

Droite

3

1

2

3

FN

1 France 2 PACA 3 Vaucluse

Le président du Conseil régional Michel Vauzelle, avocat, est né le 15 août 1944 à Montélimar (Drôme). Il est président socialiste du conseil régional de Provence-Alpes-Côte d'Azur depuis 1998. Maire d'Arles de 1995 à 1998. Conseiller général du canton d'Arles-Ouest, de 1992 à 1997. Député de Arles-Est en 1986 réélu en 1988, battu en 1993, réélu en 1997, battu en 2002, réélu en 2007. Ministre de la Justice du Gouvernement Pierre Bérégovoy de 1992 à1993.

6


Les résultats de la Copavo Inscrits

Votants

Abstention

B/N

Le Pen

Mariani

Vauzelle

Copavo sans Vaison

7061

4316

39%

194

19%

35%

46%

Vaison-la-Romaine

4630

2876

38%

108

15%

37%

48%

Brantes

91

61

33%

2

5%

25%

69%

Buisson

205

131

36%

8

25%

32%

43%

Cairanne

730

424

42%

19

25%

45%

30%

Crestet

337

212

37%

17

19%

24%

57%

Entrechaux

767

505

34%

11

17%

28%

54%

Faucon

333

205

38%

7

17%

28%

56%

Puyméras

540

326

40%

20

18%

32%

50%

Rasteau

526

340

35%

17

16%

34%

50%

Roaix

430

285

34%

9

19%

33%

49%

Sablet

981

541

45%

33

15%

50%

35%

83

26

69%

0

4%

23%

73%

Saint Marcellin les Vaison

241

162

33%

7

21%

30%

50%

Saint Romain en Viennois

646

411

36%

17

26%

35%

39%

85

59

31%

1

16%

26%

59%

Séguret

677

375

45%

13

16%

32%

52%

Villedieu

389

253

35%

13

19%

39%

42%

Saint Léger du Ventoux

Savoillans

80% 70% 60% 50% 40% 30%

Vauzelle

20%

Mariani Le Pen

10% 0%

7


L

e 7 mai dernier, la classe unique de l'école de Crestet et un cours préparatoire de l'école de Malaucène se sont réunis autour d'un projet coopératif. L'objectif est de donner aux enfants le plaisir de lire et d'écrire. Pour ce faire, l'Office Central de la Coopération à l'École (OCCE), qui est l'organisme fédérateur de la plupart des coopératives scolaires, propose une action nationale dénommée "Étamine". Depuis le début de l'année, les vingt-neuf élèves de Sabine Beau à Crestet et les vingt-trois enfants du cours préparatoire de Sylvie Thirion de Malaucène se sont inscrits dans ce programme

à la fois comme "classe auteurs" et comme "comité de lecture". En tant qu'auteur, les élèves réalisent ensemble un livre qui sera adressé à d'autres écoles de France pour être lu. En tant que "comité de lecture" les élèves reçoivent plusieurs livres écrits par d'autres enfants des écoles de France. Les jeunes lecteurs donnent leur avis qu'ils adressent à leurs amis "auteurs". C'est ce travail coopératif de création et d'échange qu'ont réalisé pendant une journée les élèves en présence des responsables nationaux venus organiser sur place les ateliers d'écriture et d'illustration.

L’équipe d’animation

Les classes de Crestet et Malaucène

Le travail par ateliers

VENDREDI

25 JUIN

Le pique nique à midi

Sur le thème de la différence et du voyage, le regroupement pédagogique de Crestet et SaintMarcellin présentera un spectacle musical en plusieurs tableaux ce vendredi 24 juin à partir de 19 heures. Deux petits enfants voyagent et là où leur avion se pose, ils vont faire des rencontresL Mais surprise, que va-t-il se passer ? En tout cas, ce qu'il y a de certain, c'est qu'après ce périple, tout le monde pourra dîner. Les familles apportent une entrée et un dessert. Et pour les grillades et les boissons préparées par l'Association des Parents d'Élèves, il faudra donner cinq euros qui serviront à financer les activités festives de l'année prochaine. 8


La marche programmée le samedi 8 mai à l’abbaye de Prébayon a été annulée en raison du mauvais temps. Elle sera reportée à une date ultérieure.

SAMEDI

DIMANCHE

26

27

JUIN

JUIN

Elle se déroulera place de la mairie les samedi 26 et dimanche 27 juin.

DIMANCHE

SAMEDI Grand scooter, petit manège, pêche aux canards, tir, roulette, confiserie, frites. L’après-midi Concours de boules, montées à trois joueurs. Concours de belote. 100 € de prix + participation de 10 € par équipe.

A partir de 8 heures Vide grenier, avec de quoi se restaurer à midi. 5 euros les 3 mètres linéaires. Inscription en mairie. A 15 heures Concours de boules, doublettes mêlées, 5 € par joueur. Concours de belote.

A 20 heures La sardinade *

A 20 heures La paella de chez Michel, avec salade, fromage et glace. Vin compris. 16 euros pour les adultes, 8 euros pour les enfants *

Fa Majeur animera la soirée en musique.

Bernard Matois animera la soirées en musique.

* De 25 kg en 1989 à 80 kg de sardine en 2010, quelle croissance !

* Réservation en mairie le mercredi 23 et le vendredi 25 de 11h à12h ou sur place le samedi et le dimanche.

Avis de décès de

Le baptême républicain de

Monsieur Paul Durand

Thelma Rousseau

Né le 7 avril 1922, décédé le 21 avril 2010 Les obsèques ont eu lieu le 23 avril au cimetière de Crestet

Née le 17 novembre 2009 a été célébré le 5 juin en la mairie de Crestet

9


Le repas annuel Le 24 avril à midi, installés à l'intérieur de la salle des Fêtes à cause du temps incertain, quarante cinq convives ont répondu présents à l'invitation de l'Alouette pour le repas annuel de l'association. Après l'apéro, le menu était composé d'une salade verte avec des caillettes suivie d'un excellent jambon à la broche, puis le fromage et pour finir la tarte aux pommes maison. L'après-midi s'est agréablement poursuivie par la belote et la pétanque.

Les finances Le loto a apporté un bénéfice de 1 033.25 euros. Le déplacement à Tourzel-Ronzières Cette année les Crestétois rendent visite aux Tourzélois du 2 au 4 juillet. Ils apporteront cerises, vin rouge et vin rosé. Le car Le départ de car est prévu à 17 heures le vendredi 2 juillet devant l’école (possibilité de se garer dans la cour de l’école) La participation est de dix euros par adulte et gratuit pour les enfants à charge. Il faut s’inscrire en mairie au plus tôt en réglant sa participation avant le 15 juin Les cotisations Tous les membres sont invités à verser leur cotisation 2010 au tarif inchangé de trois euros par personne. A faire au plus tôt pour être à jour avant notre voyage.

A la suite de l'assemblée générale de l'association qui s'est tenue le mardi 18 mai, voici la composition du nouveau bureau : Président : Jocelyn Martinez Vice-président : Alain André Secrétaire : Odile Marie Trésorier : Christian Alazard Les tarifs restent les mêmes qu'en 2009 : carte : 10 € mise sociétaire : 2 € mise non sociétaire : 4 € boisson : 1 € Le premier concours aura lieu le vendredi 9 juillet

10


11


L’Odyssée d’Homère jeudi 22 juillet à 19h00 sur l’Esplanade du Château

Les Troyennes d'Euripide samedi 17 juillet à 19h00 au Domaine de la Verrière

L'association Hadrien 2000 qui s'est donné pour mission de promouvoir l'antiquité et son théâtre organise pour la première fois, à l’occasion de la 11e Semaine de Théâtre Antique, une partie de son festival hors les murs de Vaison-laRomaine : à Roaix et à Crestet. Dans le décor exceptionnel du Domaine de la Verrière, le samedi 17 juillet à 19h00, sera donné Les Troyennes d’Euripide, un spectacle conçu par la compagnie Hadrien 2000. Troie est en flamme, les Grecs sont vainqueurs et les femmes, mères, épouses et filles des héros troyens sont conduites en esclavage. Il leur appartient d'assurer la survie de leur patrie dans la mémoire des hommes. Mise en scène d'Annie Blazy.

Informations et réservations 04 90 28 80 18 Mail : contact@hadrien2000vaisontheatreantique.net Web : hadrien2000vaisontheatreantique.net

C’est sur l’esplanade du château que, le jeudi 22 juillet à 19h00, s’exprimera par la bouche d’un poète actuel le récit d’épisodes illustres de L’Odyssée d’Homère, avec le Théâtre du Lac et les mots de Philippe Jaccottet. Raphaël Simonet propose les extraits les plus fameux de l'épopée homérique contés par un poète actuel dont les paroles alterneront avec la voix instrumentale d'un musicien fabuleux.

Vendredi 6 août à 20 heures, à l’église de Crestet, c'est la chorale A Cœur Joie de Toul avec ses trente choristes qui viendra chanter sous la direction de Pierre Toussaint un programme de musique sacrée et de musique profane sur le thème de la Nature.

12


I

sabelle Rolet, peintre en décors du patrimoine , nous fait le point sur la troisième et dernière phase de la restauration de la chapelle.

"La première étape, c'était l'assainissement des enduits, les reprises de maçonnerie. La deuxième phase a été le dégagement des décors, avec l'enlèvement des vieux badigeons qui masquaient le décor. Et maintenant, pour la fin des travaux , ce sont les derniers dégagements, les derniers nettoyages et la retouche qui permet grâce à des jus de pigments très légers de retrouver la lisibilité des décors, éventuellement quelques rehauts très ténus sur certains tracés bien visibles pour pouvoir là aussi comprendre davantage les personnages, les regards, bref ces détails qui font tout le charme du décor. Il est prévu que je termine en juin par le nettoyage des pierres du sol pour donner un peu de lustre à l'ensemble". Maitre d’œuvre : Les Amis de Crestet Partenaires : Ministère de la Culture et de la Communication, Conseil régional PACA, Conseil général de Vaucluse, Fondation du Patrimoine, Mairie de Crestet.

13


3 Place Montfort 84110 Vaison-la-Romaine TĂŠl. 04 90 36 00 03

Fred Icardi, ancien propriĂŠtaire de la Garenne

14


Caveau de la Verrière 84110 Crestet 04 90 10 06 30 06 11 55 60 15 www.laverriere.com

Cuvées Héloïse Abélard Aliot

15


Le "PAS", c'est le Programme d'Aménagement solidaire qui a été voté en février 2006 par les conseillers de la Région PACA avec pour objectif d'aider les communautés de communes et les communes dans leurs projets d'aménagement respectueux de l'environnement et répondant aux besoins des populations sur les questions de logement, des déplacements et de l'offre de services. Actuellement 160 communes dont Crestet, appartenant à 21 communautés de communes, se sont engagées dans cette démarche partenariale. Dans ce cadre, notre commune avec le cabinet d'urbanisme "Agir en Ville" réfléchit sur l'aménagement d'un nouveau quartier d'habitat autour de la mairie et de l'école, de part et d'autre de la Départementale 938. Selon le POS1, la quasi-totalité du territoire étudié se situe en zone NB (zones naturelles où les constructions sont possibles avec un assainissement autonome). Deux parcelles sont en zone I NA, c'est-à-dire ouvertes à l'urbanisation à court terme et le reste est en zone NC (zones agricoles non constructibles)

Les différentes zones d'un POS sont : 1. Les Zones "U" (urbaines), zones où les équipements (voirie, réseaux d'eau, d'assainissement, d'électricité...) existent et/ou sont programmés : - Zone UA correspond au noyau ancien de la ville où la densité est forte, - Zone UB zone de centre-ville aéré, - Zone UC extension récente, destinée aux collectifs, pavillonnaires, activités, - Zone UD zone mixte principalement pavillonnaire, - Zone UE zone pavillonnaire, - Zone UX zone réservée aux activités industrielles et artisanales. 2. Les zones N (naturelles non équipées), également composées de quatre familles - Zones NA, destinées à devenir des zones urbaines lorsqu'elles seront équipées (classement 1NA, 2NA, 3NA, 4NA, suivant priorités), - Zones NB, zones naturelles ordinaires où peuvent être admises des constructions de façon diffuse, - Zones NC, protégées pour raison de richesses naturelles, - Zones ND, protégées en raison de la qualité du site et du paysage (parc naturel etc.) et à cause de nuisances et risques (éboulements, inondations, etc.).

Trois scénarios

e

16


Le premier des trois scénarios proposés a été privilégié. Il est actuellement l'objet d'un approfondissement.

Les besoins à prendre en compte sont les suivants : • Une lisibilité du village bas renforcée à partir de la route - une mise en représentation de la mairie et de l'école - des cônes de visibilité vers le vieux village

Les principes qui guident les propositions d'aménagement sont les suivants :

• une voirie calibrée selon les usages - des stationnements groupés et arborés à proximité des logements - des déplacements piétons facilités

• Créer une urbanité dans le bas village • Insérer de l'habitat complémentaire • Organiser des pôles de regroupement des services et équipements

• Des typologies d'habitat compactes

Maquette vue de l’ouest

Maquette vue de l’est

17


18


19


L

a cerise est un des premiers fruits de l'été. Il est à la fois très saisonnier et cher à l'achat. Il importe donc d'offrir à la clientèle un produit de haute qualité tant du point de vue visuel que gustatif. Aujourd'hui l'acheteur veut des gros fruits, fermes et sucrés. Pour améliorer la qualité des fruits et pour combler des moments creux de production, il est important de créer de nouvelles variétés, ce que l'agriculteur a toujours fait depuis qu'il exerce ce métier. En 2002, on dénombrait 32 variétés principales de cerises douces pour le marché du frais dans le Vaucluse.

Un nouveau programme de croisements lancé en 2008

Sélection assistée par marqueurs (SAM), qu'est-ce à dire ?

A l'occasion de la journée nationale "Cerise" organisée au CTIFL de Balendran le 15 avril dernier, un ingénieur de recherche à l'INRA de Bordeaux, a fait le point sur le programme de création variétale. L'objectif du programme est "la création de nouvelles variétés de cerises rustiques, de haute valeur qualitative et gustative, adaptées aux conditions pédoclimatiques1 françaises". Parmi les critères de sélection il faut compter avec la qualité du fruit (goût, calibre, fermeté), une gamme de maturité élargie permettant notamment le remplacement de Burlat, l'adaptation aux changements climatiques (faibles besoins en froid), la tolérance à l'éclatement et la rusticité vis-à-vis des ravageurs (monilia, pucerons, etc.) L'idée est d'utiliser les marqueurs moléculaires et la sélection assistée par marqueurs (SAM) pour raccourcir la période de sélection. Toutefois même si cette méthode doit accélérer les travaux, les producteurs devront encore attendre.. L'étude sur la résistance aux maladies et aux pucerons en est à ses débuts, et, si la France est le seul pays à avoir lancé un programme de recherche sur l'éclatement, il n'en reste pas moins que le problème est complexe et difficile.

L'homme commence à améliorer les plantes dès qu'il se sédentarise, il y a 10 000 ans, par une sélection empirique : en ressemant les plus beaux grains des plantes les plus intéressantes. C'est le début de l'agriculture. A la fin du 19e siècle, l'homme réalise les premiers croisements de parents choisis. Actuellement les biotechnologies permettent d'accroître l'efficacité des programmes de sélection. La sélection assistée par marqueurs fait partie de ces techniques utilisées pour repérer les caractères agronomiquement intéressants comme le rendement ou la résistance aux maladies. Il ne s'agit pas d'une intervention du génie génétique (créant des PGM, plantes génétiquement modifiées), mais d'une action qui pilote les croisements. C'est une méthode de sélection des animaux d'élevage ou des végétaux qui s'appuie sur la recherche de gènes marqueurs. Elle consiste à repérer ces marqueurs moléculaires de I’ADN dont la présence chez un individu peut être rapidement observée. Ces gènes permettent ensuite de faciliter la pratique des rétrocroisements2, de mieux connaître le potentiel génétique de l'individu ou encore de mieux prédire le résultat d'un croisement.

1 2

Le pédoclimat est le climat interne d'un sol ou d'un terroir (température, hygrométrie). Le rétrocroisement est un croisement d'un hybride avec un de ses parents. 20


La Burlat Parmi les précoces, Burlat reste la référence. C'est d'ailleurs par rapport à ses dates de floraison et de maturité que sont définies celles des autres variétés. Du point de vue de la maturité par exemple, on dit que la Summit (dans le Vaucluse) est à "+ 16 à 20 j", c'est-à-dire est mûre 16 à 20 jours après l'époque Burlat

Les variétés actuelles les plus connues Selon les tableaux établis par le Domaine expérimental La Tapy à Carpentras-Serres. 1. Les variétés précoces Variété

Maturité (1)

Productivité

Primulat

-2 à -6

Earlise Burlat ***(C)

Fermeté

3.5

Sensibilité à la fente 3.5

1

Calibre en mm 24-26

-2 à -4

3.5

4

1.5

25-27

18-25 mai

2.5

3

1

26-27

Fermeté 2

Calibre en mm 22-26

(1) en jour par rapport à Burlat (floraison de Burlat : début avril). (C) Cerise cultivée à Crestet. *** cerises les plus connues. Notation chiffrée : de 1 (faible) à 4 (très élevé).

2. Burlat + 8 à +15 jours Variété

Maturité

Productivité

Coralise

+8 à +10

4

Sensibilité à la fente 1

Bellise

+6 à +10

3.5

3.5

3

24-28

Bigalise

+12 à +15

2

3

4

28-32

Cette période, à Crestet, est relativement creuse. "A ce moment-là, on en profite pour démarrer la vigne et faire le jardin". Autrefois, on récoltait la Montmorency, la Reverchon. Aujourd’hui c’est la Folfer, une cerise ferme, très sensible à l’éclatement. 3. Burlat +15 à +20 jours Variété

Maturité

Productivité

Fermeté

2.5

Sensibilité à la fente 1

2

Calibre en mm 28-30

Summit*** (C)

+16 à +20

Stark Hardy Giant (C) Arcina

+17 à +20

3.5

2.5

2.5

24-26

+17 à +20

1

3.5

4

28-30

Samba

+18 à +20

2

1

3

26-30

Satin

+18 à +23

3

2

3

26-30

Maturité

Productivité

Fermeté

Van (C)

+20 à +23

4

Sensibilité à la fente 2.5

3

Calibre en mm 22-26

Fernier

+20 à +23

2

1

3

26-28

Lapins

+23 à +25

3

2.5

3

24-28

4. Burlat +20 à +25 jours Variété

21


5. Burlat +25 à +30 jours Variété

Maturité

Productivité

Fermeté

1à3

Sensibilité à la fente 2.5

3

Calibre en mm 26-30

Duroni 3 (C)

+25 à +29

Badacsony (C)

+25 à +29

2.5

2.5

2.5

26-30

Kordia

+24 à 28

1.5

2

2.5

26-30

Noire de Meched (C)

+26 à +30

2.5

2.5

2.5

26-30

Belge (C)***

+28 à +30

2

2.5

2.5

28-30

Skeena

+28 à +30

3

3

3

26-28

Fermeté

Calibre en mm 24-28 22-26

6. Burlat +30 à +35 jours Variété Régina (C) Sweet Heart

Maturité

Productivité

+30 à +33 +33 à +36

3.5 4

Sensibilité à la fente 0.5 2.5

3 3

Les principales variétés de Crestet Hedelfingen : Variété tardive (mi-juin à fin juin), obtenue en Allemagne en 1850. Rouge sombre et brillant, juteuse, ferme, croquante. La plus acidulée.

Burlat : Bigarreau assez grosse obtenue à partir d'un semis de hasard par Léonard Burlat à Loire-sur-Rhône. Très bonne, rouge foncé, juteuse, ferme et sucré, arbre fertile. De bon calibre mais sensibilité à l'éclatement, manque de fermeté, mauvaise tenue après récolte. Il faut savoir que les acheteurs ont de plus en plus tendance à se détourner de Burlat lorsqu'ils trouvent sur le marché des variétés plus fermes et de meilleure tenue.

Belges : celle qui rencontre le plus de succès auprès des producteurs (notamment du Ventoux) et des acheteurs. Les expéditeurs considèrent aussi comme belges les "Badacsony" et les "Noires de Meched" (originaires d'Iran) qui ont les mêmes caractéristiques avec un arbre plus vigoureux. Toutes sont sensibles à l'éclatement. Badacsony : très bonne bigarreau d'origine hongroise, près du lac Balaton vers 1800 qui se récolte entre la mi juin et la fin juin Noire de Meched : grosse bigarreau originaires d'Iran. Noire, ferme, très bonne.

Summit : grosse bigarreau obtenue à partir d'un croisement entre Van et Sam à la station de Summerland au Canada. Bon calibre et bonne tolérance à la fente. Rouge en forme de cœur, ferme à très ferme, très bonne, sucrée, productive. Elle craint beaucoup le monilia1, le botrytis2, la mouche et le puceron, ce qui nécessite qu'on la traite plus que les autres. Il est donc déconseillé de choisir cette variété dans un jardin personnel. C'est la seule cerise qui craint le vent : "alors elles se figent, elles se maquent, comme si elles avaient reçu des coups".

Duroni N° 3 : grosse bigarreau rouge d'origine italienne, appelée parfois "reine de l'Ardèche". Très ferme, acidulée mais une productivité capricieuse et une sensibilité aux chancres bactériens. Sensible à l'éclatement.

Stark Hardy Giant : grosse cerise obtenue dans le Wisconsin aux USA. De bonne qualité gustative et bonne tenue après récolte (intéressante pour polliniser Burlat). Mais les arbres poussent de manière capricieuse et du coup sont difficiles à tailler.

Regina : bigarreau tardive obtenue à la station de York en Allemagne. De calibre généralement moyen, rouge foncé brillant, ferme, sucrée et peu acide, mais de qualité gustative moyenne. Elle produit peu de jus. Peu sensible à l'éclatement.

Van : bigarreau obtenue à partir d'un semis d'Impératrice Eugénie, à la station de Summerland au Canada. De calibre plus faible, bonne fermeté, parfois trop productive. Pourpre brillant, vigoureuse, très bonne, sucrée, résiste à l'éclatement. Elle est sensible au monilia. Il lui faut une taille sévère.

1 2

Burlat, Summit et Belges représentent à part égale au moins les trois quarts de la production. Les autres variétés se partagent le quart restant. Antoine Abou

Monilia: champignon microscopique qui s'attaque aux fruits à pépins et à noyaux. Botrytis (pourriture grise) : champignon polyphage qui s'attaque à la vigne mais aussi aux cerisiers par temps humide.

22


Boues en avril, épis en mai Avril frais donne pain et vin ; si mai est froid, il moissonne tout Gelée d’avril ou de mai, misère nous prédit vrai Rosée de mai gâte tout ou ranime tout Mai pluvieux, peu d’orge et point de blé La Pentecôte donne les foins ou les ôte Mai ne comble pas les greniers Récolte n’est arrivée que la lune rousse ne soit passée Blés fleuris à la saint Barnabé, présage d’abondance et de qualité Noël et la saint Jean se partagent l ’an A la saint Jean les jours les plus longs Les Anciens avaient attribué à chaque heure de la journée une fleur particulière. Ce guide pourrait encore servir aujourd’hui aux amoureux ardents pour que chaque heure loin de la bien-aimée provoque l ’envoi d’un bouquet. Heureuses élues ! La première heure : un bouquet de roses épanouies La deuxième heure : un bouquet d’héliotropes La troisième heure : un bouquet de roses blanches La quatrième heure : un bouquet de jacinthes La cinquième heure : quelques citrons La sixième heure : un bouquet de lotus La septième heure : un bouquin de lupins La huitième heure : plusieurs oranges La neuvième heure : des feuilles d’olivier La dixième heure : des feuilles de peuplier La onzième heure : un bouquet de soucis La douzième heure : un bouquet de pensées et de violettes Où il y a amour, il y a paix (proverbe birman) Un bon arbre peut loger dix mille oiseaux (proverbe birman) En amour comme en rêve, il n’est rien d’impossible (proverbe hongrois)

23


Tou

a te m o t t à la

Un peu d’histoire : les débuts de la tomate

L

e mot "Tomate" est une déformation du mot inca « Tomalt ». Les Incas ont étendu leur domination sur les plateaux andins du XIIe au XVIe siècle et ont donné ce nom à ce fruit. C'est du Pérou que la tomate est partie en Europe où a eu lieu sa transformation étymologique Elle fut découverte par les conquérants espagnols en Amérique du Sud au XVIe siècle alors qu'ils pensaient avoir trouvé la route des Indes, Elle fit sa première apparition en Europe dans les jardins sévillans de quelques monastères qui se spécialisaient à cultiver des curiosités du Nouveau Monde et d'ailleurs : elle figure dans des recettes de gaspacho dès le début du XVIIe. Les Maures, ayant envahi l'Espagne, furent envoûtés par ce légume en forme de cœur qui chantait l'amour et l'embarquèrent dans leurs bagages pour la conquête de tout le bassin méditerranéen. La plante étant de la même famille que la belladone, plante indigène en Europe connue pour sa toxicité, ses fruits ne furent pas considérés par les « savants » comme comestibles, mais utiles en médecine. Elle a mis un certain temps à s’implanter. L'introduction en France fut lente. Elle commença par la Provence. La diffusion de la tomate s'accéléra en France pendant la Révolution avec la montée des Provençaux à Paris pour la fête de la Fédération en 1790. Deux restaurants tenus par des Marseillais, « les Trois frères provençaux » et « le Bœuf à la mode » participèrent à la popularisation de la tomate dans la capitale.

24


lle Cami

on Flavie t e ji , Em

t

é po es s ay

ur v o u

s

1. Pour l’apéritif : Tomates cerises farcies A la sauce verte au roquefort

A la tapenade (une recette parmi tant d’autres, plutôt douce)

Ingrédients 1 plaque de roquefort (125g) 150g de fromage blanc 12 à 15 grosses feuilles de basilic 6 à 7 feuilles de menthe 1 kilo de tomates cerises

Ingrédients 25g de câpres 150g d’olives noires dénoyautées 8 filets d’anchois ½ jus de citron 3 branches de thym frais effeuillées 1 cuillère à soupe d’huile d’olive (verdale de préférence) 4 cuillères à soupe de poudre d’amande 1 kilo de tomates cerises

Préparation Mettre tous les ingrédients dans le bol mixer et mixer. Mettre au réfrigérateur. Préparer les tomates cerises en coupant le chapeau, puis les évider délicatement. Les farcir un peu avant de servir et les remettre au réfrigérateur.

Préparation Mixer les câpres, 50g d’olives et le jus de citron. Ajouter au mélange le reste d’olives, les anchois, l’huile, le thym ; mixer à nouveau. Enfin ajouter la poudre d’amande et mixer une dernière fois. Mettre au réfrigérateur. Préparer les tomates cerises en coupant le chapeau, puis les évider délicatement. Les farcir avant de servir et les remettre au réfrigérateur un petit moment.

2. Pour une entrée : Tomates rondes farcies Entrée froide à la mousse de thon

Entrée chaude au fromage

(pour changer des tomates à l’antiboise !)

Ingrédients 6 tomates moyennes 25 cl de lait 3 œufs 1 bûche de chèvre 3 cuillères à soupe de gruyère râpé 1 grosse cuillère à soupe de crème fraîche épaisse 1 dizaine de grandes feuilles de basilic 2 pincées d’herbes de Provence 1 pincée de gingembre en poudre ou de muscade sel et poivre

Ingrédients 2 boîtes de thon albacore ou thon blanc au naturel 4 cuillères à soupe de crème fraîche épaisse 2 feuilles de gélatine un filet d'huile d'olive un demi citron pressé sel et poivre Préparation

Préparation Enlever le chapeau des tomates et les évider. Battre les œufs avec la crème fraîche et le lait ; puis ajouter les autres ingrédients. Farcir les tomates évidées et saupoudrer de gruyère râpé. Enfourner pendant 30 min à 180°

Passer le tout au mixer jusqu'à ce que la préparation prenne la consistance d'une crème. Ramollir la gélatine dans l’eau froide ; puis la dissoudre dans 2 cuillères à soupe d’eau chaude. Laisser refroidir avant de l’ajouter au thon. Réajuster l'assaisonnement à votre goût. Mettre au réfrigérateur. Préparer les tomates en coupant le chapeau, puis les évider délicatement. Les farcir avant de servir et les remettre au réfrigérateur un petit moment.

25


3. En plat avec une salade verte

Crumble à la tomate Ingrédients 1 grosse boîte de tomates pelées au jus, ou bien 1,5 kilo de tomates fraîches confites 6 feuilles de basilic 125 g de parmesan 125 g de beurre 200 g de farine Ail sel, poivre

Préparation Faire mariner au réfrigérateur pendant 1 heure les tomates (avec le jus) avec l'ail haché et le basilic coupé grossièrement. Saler et poivrer. Dans un saladier, mélanger la farine, le parmesan et le beurre coupé en dés du bout des doigts pour obtenir une pâte "granulée". Laisser reposer. Dans un plat à gratin (ou dans des petits caquelons individuels), étaler les tomates puis égrener la pâte pour les recouvrir entièrement. Passer au four Th 7 pendant 20 min pour obtenir une belle croûte blonde.

4. Pour ceux qui aiment les plats sucrés Confiture de tomates rouges au gingembre

Tarte sucrée à la tomate

La recette donnée est en principe pour 4 pots. Vous divisez les quantités en fonction des quantités que vous souhaitez.

Ingrédients 1 pâte brisée 10 tomates moyennes 1 sachet de sucre vanillé Pour le sirop : 60 ml d’eau 40g de sucre 10-12 graines d’anis ½ bâton de vanille 1 sachet de sucre vanillé

Ingrédients 1,5 kilo de tomates mûres et bien fermes 700g de sucre 15 cl d’eau 1 gousse de vanille 1 cuillère à soupe de graines de cardamome 50g de gingembre confit 1 citron

Préparation Disposer sur la pâte les tomates pelées et tranchées fines en 2 couches. Les saupoudrer avec 1 sachet de sucre vanillé ; puis l’enfourner 20 min à 180° (th6). Pendant ce temps préparer le sirop. Après cuisson, napper la tarte avec le sirop. Quand c’est froid, mettre la tarte 1h au réfrigérateur.

Préparation Éplucher les tomates, les couper en quatre et retirer les pépins ; puis couper la chair en dés. Verser le sucre, l’eau dans une bassine à confiture et chauffer jusqu’à ébullition. Laisser frémir 10 min. Pendant ce temps, fendre la gousse de vanille et récupérer les graines avec la pointe d’un couteau. Ajouter au sirop de sucre la pulpe des tomates, le jus de citron, le gingembre confit coupé en fines lamelles, les graines et la gousse de vanille, et les graines de cardamome. Porter à ébullition et réduire le feu. Cuire à petits frémissements environ 2 heures. Vérifier la cuisson régulièrement en posant quelques gouttes de confiture sur une assiette ; si elles se figent, votre confiture est prête. La mettre en pots.

A ne pas oublier, bien sûr ! Il y a les plats traditionnels dont chacun a sa recette : • le gaspacho • les tomates à la provençale • l’omelette à la tomate • le coulis de tomates • la compotée de tomates • la brouillade de tomates, etc.

Directeur de publication : Georgette Guintrand Comité de rédaction : Antoine Abou, Alain André, Florian Battestini, Eliane Baud, Georgette Guintrand, Odile Marie Rédaction et maquette : Antoine Abou Diffusion : 300 exemplaires

26


© aabou

CUISINE TRADITIONNELLE ET PROVENCALE

RESA : 04 90 41 99 82 - 09 63 493 078 La Glacière 84110 CRESTET (Sortie VAISON direct MALAUCENE , Mont Ventoux) PARKING PRIVATIF 27


841 10 04 9 CREST 0 36 E 29 5 T 0

CUISINE PROVENCALE GIBIERS PIZZA GRILLADES PIERRADE LE SOIR

Fermé le lundi toute l’année Réservation souhaitable

30 années d’expérience qui font la différence ! 28