Gzt 103 complet

Page 1

RenĂŠ Durieux

Informations communales

Van Gogh


VAISON LA ROMAINE 04 90 100 600

VĂŠhicules utilitaires et de tourisme - Voitures sans permis

Avenue Marcel Pagnol 84110 VAISON LA ROMAINE

2


Conseil municipal : séance du 30 mars2009 ............................................................. 2 Conseil municipal : séance du 25 mai 2009 .............................................................. 3 Européennes 2009..................................................................................................... 4 Apéritifs d’accueil - Patrimoine et mécénat - La mairie agrandit sa cuisine ................ 5 La chapelle de l’Annonciade ...................................................................................... 6 L’école - Les Journées du Patrimoine 2009 .............................................................. 7 Le Comité des Fêtes .................................................................................................. 8 Boule Amicale Crestoise - La bibliothèque - Le Carnet ............................................ 9 Provence, terre de tradition équestre ....................................................................... 12 Les arbres fruitiers à Crestet .................................................................................... 15 Les dictons de Lavande ........................................................................................... 18 Les pages gourmandes............................................................................................ 19 Énigmes, logique et casse-tête ................................................................................ 20

L

es beaux jours et la chaleur sont enfin arrivés ! L’année scolaire s’achève : cinq élèves du CM2 vont quitter la petite école de Crestet pour le collège, je leur souhaite la plus parfaite réussite pour la suite de leurs études. Le Comité des fêtes prépare activement la fête votive qui est un moment de convivialité où l’on aime se retrouver entre amis pour jouer aux boules ou aux cartes et pour déguster les sardines grillées ou la paella. Le premier week-end de juillet nous recevrons nos amis auvergnats dans le cadre du jumelage avec qui nous passerons d’autres moments très agréables. En cette période plutôt morose il est bon de pouvoir profiter de quelques moments festifs, moments organisés grâce à la participation active de bénévoles dévoués ! Georgette Guintrand 3


La séance est ouverte à 18h30 Présents : tous les membres en exercice. Mme Odile Marie a été nommé secrétaire.

Caution

Lecture du compte-rendu de la réunion du Conseil Municipal du 3 mars 2009 Approuvée à l’unanimité Canal du Moulin M. Nicolas André demande si le prêt du tractopelle et du chauffeur peut-être prolongé à deux jours au lieu d’un. Accordé à titre exceptionnel Budget primitif de l’Assainissement Section d’exploitation : Recettes : 40 919 € Dépenses : 40 919 € Section d’investissement : Recettes : 215 653 € Dépenses : 215 653 € Adopté à l’unanimité Budget primitif de la Commune Section de fonctionnement : Recettes : Dépenses : Section d’investissement : Recettes : Dépenses : Adopté à l’unanimité

Ménage

100 €

Salle

200 €

1 salle

50 €

2 salles

60 €

Ménage

Propriété de M. Ardeshir Naghshineh Mme le Maire reprécise la volonté de ce propriétaire d’acquérir un morceau de la parcelle, située sous le rempart. Le Conseil Municipal répond de nouveau que la commune ne veut pas vendre. Déclaration d’intention d’aliéner les parcelles E 69, 67, 632, 38. La commune ne préempte pas. Unanimité Agrandissement de l’office de la salle des fêtes Rapport de la Commission d’Appel d’Offres. Approbation du choix de l’entreprise : Maison Artisanale Ventoux Voconces. Coût global : 70 750,75 € H.T. Unanimité

304 771 € 304 771 € 297.668 € 297.668 €

Approbation des comptes administratifs 2008 Commune et Assainissement Unanimité

Tarif de location des salles Approbation des comptes de gestion 2008 Commune et Assainissement Unanimité

Pour la journée Location

Crestet

Extérieurs

1 salle

120 €

180 €

2 salles

180 €

250 €

Problème pour les transports scolaires, la navette du RPI devenant payante pour les familles. École M. Antoine Abou rappelle la réunion du 9 avril pour préparer l’exposition lors de la journée du patrimoine.

Pour 4 heures Location 1 salle

Crestet 70 €

Extérieurs 130 €

2 salles

100 €

200 €

La séance est levée à 21 heures 10.

Le Maire, Georgette Guintrand

4


La séance est ouverte à 20h30 Présents : tous les membres en exercice. Mme Odile Marie a été nommée secrétaire. Lecture du compte-rendu de la réunion du Conseil Municipal du 30 mars 2009 Approuvée à l’unanimité Permanences pour les élections européennes du 7 juin 2009 7h30 à 10h : G. Guintrand – O. Marie – Cathy Michel 10h à 13h30 : N. André – F. Bertrand – F. Battestini 13h30 à 17h : A-M. Zannella – A. André – D. Peyre 17h à 18h : G. Guintrand – O. Marie – Cathy Michel La borne de sulfatage de la Ribaude sera branchée sur le réseau Ouvèze-Ventoux et non plus sur le réseau d’eau potable. Coût 200 €. Accepté Cérémonie du 10 juin Rendez-vous à 17h30 à la stèle. Achat d’une gazinière à la cantine de Saint-Marcellin à partager : coût 1 850 € HT soit 925 € HT pour chaque commune. Accepté Aide aux familles des enfants empruntant la navette 10€ sur les 30€ qui leur sont demandés. Accepté Prêt de la salle des fêtes pendant la période des journées gourmandes au club de l’Amitié de Vaison . Les mardis 20-27 octobre 2009 et le mardi 3 novembre 2009 Accordé RD 938 Demander au Conseil Général de repeindre la ligne continue de l’agglomération. Parking de Tourzel-Ronzières Repeindre les emplacements. Dispositif « École Numérique Rurale » présenté par Monsieur Battestini. L’État rembourserait 80% du coût soit 20% à la charge de la commune. La mairie se porte candidate, un dossier sera adressé à l’Inspection académique. La séance est levée à 22 heures. Le Maire, Georgette Guintrand 5


France : 1979-2009 70

50

43.3

39.3

57.5

59.35

2004

2009

Vaison

Cr est et

47.3

40

Circonscription du Sud-Est Sont élus députés européens

Légende

53

51.3

60

30 20 10

Extrême gauche Front de gauche Socialistes Divers gauche Europe Écologie

REG MOD MAJ DVD FN EXD AUT

Régionalistes Modem Majorité Divers droite Front national Extrême droite Autres

Françoise Grossetête Nora Berra Gaston Franco Dominique Vlasto Michèle Rivasi François Alfonsi Malika Benarab-Attou Vincent Peillon Sylvie Guillaume Jean-Luc Bennahmias Marie-Christine Vergiat Jean-Marie Le Pen Damien Abad

MAJ MAJ MAJ MAJ ECO ECO ECO PS PS MOD FDG FN NC

L’abstention

EXG FDG SOC DVG ECO

0 1979

1984

1989

1994

1999

France 2009 62.00 60.00 58.00 56.00 54.00 52.00 50.00 48.00 46.00 France

PACA

Vaucluse

France

PACA EXG

8.45 % MOD

6.36 % MOD

ECO 16.28 %

30.38 %

MAJ

ECO 16.28 %

27.87 % MAJ

DVG 0.47 %

Copavo

DVG SOC 16.48 %

SOC 6.74 %

0.03 % 6.47 % DVD

13.46 %

DVD 10.73 %

FDG 6.05 %

6.34 %

EXG 6.1 %

FDG 6.57 %

FN

5.22 %

EXG

AUT

4.93 %

4.8 % AUT

Copavo

Vaucluse 6.46 %

MOD

FN

6.68 % MOD 27.04 % MAJ

28.23 % MAJ

ECO 17.44 %

ECO 16.33 %

DVG 0.09 %

DVG 0.03 % 8.34 % DVD

SOC 14.33 %

SOC 15.55 %

9.68 %

DVD

12.11 % FN

FDG 5.55 %

7.48 % FN

FDG 5.56 %

EXG 5.33 %

4.47 %

AUT

EXG 5.01 %

4.27 % AUT

Crestet

Vaison

ECO 24.16 %

6.12 % MOD

ECO 15.49 % DVG

DVG

33.52 % MAJ

0%

SOC 13.42 %

SOC 18.65 %

FDG 8.05 % 6.36 %

FDG 5.07 % EXG 4.88 %

3.36 % MOD

0% 19.46 % MAJ

8.72 %

DVD

DVD EXG 12.08 %

6.22 % FN 3.68 %

7.38 % FN 3.36 %

AUT

6

AUT


En été, l'Office de Tourisme vous invite dans les village du Pays Vaison-Ventoux en Provence pour un apéritif d'accueil et une présentation de la région. Venez nous rencontrer autour d'un verre, nous serons ravis de vous informer sur les visites, les activités et les animations pendant votre séjour. Les villages vous proposent des promenades-découvertes et des vignerons, des prestataires de loisirs, des artisans d’art vous présentent leur activité.

Visite-découverte du village à 17h Apéritif d’accueil à 18h30

Jeudi 2 juillet Lundi 6 juillet Jeudi 9 juillet Lundi 13 juillet Jeudi 16 juillet Lundi 20 juillet Jeudi 23 juillet

Sablet Buisson St Marcellin les Vaison Vaison – Haute Ville Entrechaux Séguret Cairanne

Lundi 27 juillet Lundi 3 août Jeudi 6 août Lundi 10 août Jeudi 13 août Lundi 17 août Jeudi 20 août

ation Invit Dans le cadre des Journées du Patrimoine et du 30e anniversaire du jumelage entre Vaison-la-Romaine et Martigny, l’association d’archéologie Belisama organise Du 7 au 20 septembre 2009 une exposition photographique Maurice Burrus et Léonard Gianadda, mécènes à l’œuvre Le vendredi 18 septembre, à l’Espace culturel à partir de 9 heures un colloque Regards croisés sur le mécénat en archéologie Le vendredi 18 septembre, à l’Espace culturel à 18 heures une conférence

Le chantier, conduit par l’architecte Jean-René Baron, est bien avancé, et les murs sont déjà sortis de terre. La couverture sera installée pour la fête votive et la fin des travaux est prévue pour la fin du mois de juillet.

7

Brantes Le Crestet Rasteau Faucon Villedieu St Romain en Viennois St Léger du Ventoux


L

a restauration de la chapelle de l’Annonciade a commencé. Sous des badigeons ocre jaunes du XIXe siècle et des enduits du XXe, Isabelle Rolet, peintre en décors du patrimoine et Dominique Luquet, restauratrice de décors peints, retrouvent des scènes historiées probablement du XVIe siècle. A l’aide de compresses, d'un micromoteur et de leurs scalpels, elles dégagent minutieusement les couches calcitées. Dans un deuxième temps, elles procéderont à l'enlèvement des enduits de ciment pour les remplacer par des enduits de chaux naturelle pure. Pour finir une retouche délicate rendra leur lisibilité aux décors.

Ce qu’on peut déjà voir ou parfois deviner

Face Nord Les spécialistes distinguent deux époques dans la décoration, dont on ne sait pour l’heure laquelle précède l’autre. D’une part, une scène historiée dans laquelle on distingue une volée d’escalier, un enfant couché, un visage féminin qui semble se pencher sur l’enfant. D’autre part des sortes de colonnes à motifs répétitifs noirs qui semblent relever d’une technique de pochoir ou de rouleau. Dans la partie basse, des frises sont apparentes.

Sur les arcs de voûte On distingue un dragon probablement retouché qui crache un chapelet de perles. Au pied de l’arc d’un côté une tête, de l’autre un écusson.

Face Sud Il reste peu de choses. Une fenêtre bouchée a été dégagée.

Les restauratrices

Face Est A droite est bien visible un personnage en prière dont la tête est irrémédiablement perdue, car un trou fut creusé à cet emplacement pour des raisons apparemment utilitaires. A gauche on devine un personnage symétrique. Au centre, sous l’oculus, une zone a été cimentée de façon irrécupérable.

Isabelle Rolet et Dominique Luquet

8


Nous avons rencontré les élèves de Roaix, Cairanne et Séguret. Ce fut une bonne journée au cours de laquelle nous avons participé à des jeux sportifs et en salle. Nous avons même dansé de la country car le challenge avait pour thème les USA.

P

our cette dernière période de l'année, les élèves de l'école de Crestet sont heureux de vous inviter à la fête des écoles qui aura lieu à l'école à partir de 19h00 le vendredi 26 juin. Cette année les "petits" de Saint Marcellin les Vaison et les "grands" de Crestet présenteront un spectacle autour du thème des couleurs. Vous pourrez toujours réserver votre repas auprès des parents bénévoles de l'APE.

Quant à nous, nous retrouverons une dernière fois les classes de Saint Marcellin les Vaison pour une journée de décloisonnement autour de jeux sportifs avant de partager un pique-nique puis de se retrouver à nouveau pour la fête de l'école.

Le 19 mai nous avons participé à une journée challenge anglais au cours de laquelle nous avons échangé en anglais avec d'autres élèves de CE2/CM1/CM2.

Il ne nous reste plus qu'à vous souhaiter de bonnes vacances.

L’ECOLE DU CRESTET 19001900-2009 Pour les journées du Patrimoine, vous avez été acquis à l’idée d’une exposition sur l’école. Une proposition supplémentaire à creuser Un repas qui nous réunirait, anciens et jeunes, sympathisants et conjoints, autour d’un bonne table. Sympathique, non !

Déjà certains d’entre vous nous ont confié photos, bons points, abécédaires, cahiers et livres d’école. Pour enrichir l’exposition, si vous avez des documents et anecdotes, faites-nous le savoir en mairie ou à l’adresse suivante : antoine.abou@wanadoo.fr

NDLR : La loi Evin n’était pas encore votée !

9


SAMEDI

15 heures - Concours de boules (montée 3 joueurs) 100 € + mises de 5 € par personne

27

15 heures - Concours de belote 120 € + mises de 5 € par personne

JUIN

20 heures - Sardinade gratuite et Soirée dansante

DIMANCHE

28 JUIN

Vide grenier toute la journée Pour participer, vous pouvez vous inscrire en Mairie au 04 90 36 06 72 avant le Jeudi 25 juin 2009 5 € les 3 mètres linéaires 15 heures - Concours de boules (mêlée 2 joueurs) 100 € + mises de 5 € par personne 15 heures - Concours de belote 120 € + mises de 5 € par personne 20 heures - Paëlla et Soirée dansante

Paëlla Adultes : 16 € Enfants : 8 € Réservez en mairie Permanences le mercredi 24 juin et le vendredi 26 juin 2009 de 11h à 12h

Comme toutes ces dernières années, la buvette sera tenue par l’APE (Association des Parents d’Elèves). 10


L’assemblée générale

Pour être sociétaire, il suffit d'habiter Crestet ou d'avoir un enfant scolarisé dans la commune.

La dernière assemblée générale s'est tenue le lundi 18 mai 2009.

Le budget de l'exercice a été légèrement excédentaire (95,23 €).

Le bureau a été renouvelé comme suit :

Pour 2008-2009, ont été distribuées 32 cartes d'adhérent.

Président : Christian Alazard Vice président : Alain André Secrétaire : Odile Marie Trésorier : Nicolas André

Pour l'ensemble des concours, on compte 24 joueurs en moyenne.

Les concours

Les tarifs

Le premier concours aura lieu le vendredi 3 juillet, puis tous les vendredis jusqu'en septembre.

Carte de sociétaire : 10 €. Gratuit jusqu'à 11 ans, demi-tarif de 11 à 15 ans.

Inscriptions à 20h30. Tirage à 20h45 précises.

Mises :

2 € pour les sociétaires 4 € pour les non sociétaires

Boisson :

1€

Bibliothèque ouverte le mercredi de 14h à 16h et le samedi tous les quinze jours de 10h à 12h à partir du 13 juin. Pendant le mois de juillet, bibliothèque ouverte tous les samedis de 10h à 12h et le mercredi de 14h à 16h. Fermeture au mois d’août. Vente de livres au vide grenier.

Stéphanie et Philippe Stéphanie Girard et Philippe Bourg se sont unis en l’église de Crestet, ce samedi 3 mai. Le mariage civil a eu lieu à la mairie de Courthézon. Tous nos souhaits de bonheur !

11


12


13


S

i Provence évoque mistral, ciel lumineux, chant des cigales, terre d'arômes, il semble plus inattendu d'associer cette province de charme, au cheval. Pourtant, la Provence est bien l'unique province de France qui peut affirmer être la terre du dernier. "Peuple cavalier" de l'hexagone, à l'image des "Cikos" de Hongrie, des "Butteri" de Maremme, des cavaliers d'Andalousie, des "cowboys" d'Amérique du Nord ou des "Gauchos" d'Argentine... nos "gardians" étant encore les acteurs bien vivants de l'équitation pastorale et utilitaire.

défilés de gardians dans les rues des villages, avec Arlésiennes en croupes ; découvrir combien le cheval est lié aux traditions humaines, participant aux mariages, aux divertissements des Provençaux, avec ces jeux gardians remis à l'honneur par "Lou Marqués", hérités de la Chevalerie, le jeu des oranges, des aiguillettes, du bouquet, de la soie*. Franchissant les Alpilles et la Terre des Baux, vous découvrirez une autre tradition spécifiquement provençale et jalousement conservée : le Caretto Ramado*. Chacun sait qu'Avignon fut "Cité des Papes". Cette période a marqué profondément la culture provençale. D'ailleurs, Folco de Baroncelli est issu d'une famille Florentine arrivée en Avignon à cette époque. Aussi, entre Durance et Arles, en ce pays des Lettres de mon Moulin où la prose de Daudet doit encore "chanter" à vos oreilles, il y a, autour de l'Abbaye du Frigolet - souvenez-vous des Trois messes basses et de L'Élixir du Père Gaucher - une contrée nommée "Montagnette" avec des villages qui ont pour noms Châteaurenard, Rognonas, Graveson, Maillane, le pays de Frédéric Mistral, chantre de la Provence, Barbentane, Boulbon, Mollèges, Noves. Eyragues... Ils sont sièges d'hommes et de femmes, qui savent avec bonheur conserver et perpétuer cet "attelage" chargé de fruits ou de végétation de pays.

"La Camargue", terre de limon et d'écume de mer, pays des étangs, des roseaux, des sansouires* et des saladelles*, située entre deux bras du Rhône, au Sud de la Provence, là où le grand fleuve, partagé en deux, vient s'offrir à la mer pour créer un lieu rude mais grandiose, hanté par les flamants roses, les noirs taureaux et ... les chevaux aux robes d'écume.

Les chevaux de trait, type "Postier Breton" ou Comtois, ont toujours été associés à la vie pastorale de cette terre riche qui produit légumes et fruits pour la survie des ménagers* ; aussi pour fêter la Saint-Eloi ou la Saint-Roch, qui sont les Saints Patrons des paysans de cette contrée, on avait pour habitude de réunir, en signe d'unité les chevaux compagnons de labeur aux mêmes brancards. Toilettés avec soin, parés de harnais magnifiques avec colliers à la sarrazine, vingt-cinq à cinquante chevaux sont attelés en flèche dans un brancard de corde, et tirent une charrette garnie des produits du sol, au son des fifres et des tambourins. L'énorme attelage défile dans les rues du village, encadré par des gardians à cheval. L'originalité consiste aussi dans la personnalisation de chaque attelage, chaque village pratiquant une coutume différente. Les uns se contentent de voir défiler au pas la charrette ramée, d'autres, comme Boulbon ou Rognonas, n'hésitent pas à faire galoper les vingt ou trente-cinq chevaux en ligne, passant sous les porches médiévaux des petites cités chargées de toute l'histoire d'une province.

"La Camargue", théâtre du travail quotidien du peuple cavalier, des gardians qui travaillent la manade* à cheval, et qui perpétuent une tradition millénaire restaurée par Folco de Baroncelli dit "Lou Marqués", véritable fédérateur de l'âme camarguaise, homme de cheval, aristocrate - paysan, homme de lettres, cofondateur du félibrige (cercle de poètes provençaux) et grand mainteneur de traditions devant l'éternel. Pour bien comprendre cette âme camarguaise et provençale, il faut gazer* sur le Vaccarès* à cheval, en compagnie des gardians ; il faut trier les bêtes de la manade ou participer à la ferrade* ; il faut s'imprégner d'une terre, où ciel et eau se confondent ; il faut se laisser bercer par les poésies des chants palustres de Joseph d'Arbaud* ou écouter le mistral murmurer aux genévriers de Phénicie l'histoire mythologique de la bête du Vaccaras qui se déroule sur les rièges* au coeur d'une nature vierge, digne du premier matin du monde. Il n'y a que sur le dos d'un cheval de race Camargue, capable de s'adapter aux rudes conditions de l'environnement, qu'il est possible d'apprécier les lumières ou encore d'observer les oiseaux aquatiques dans la plus belle réserve d'Europe. Ainsi "chargé" de l'air du pays, il est heureux de partir à la découverte des traditions équestres liées au métier de gardian, qui veille à l'élevage du bovin Camargue et participe à toutes les fêtes de la province.

Une journée inoubliable que cette "Saint Eloi"... Le matin, dès l'aube, les charretiers se réunissent pour le traditionnel déjeuner, puis les chevaux sont conduits devant l'église pour la bénédiction. Les Provençaux en tenue traditionnelle, femmes en ro-

Durant l'été, vous pourrez découvrir l'abrivado*, l'encierro*, les jeux à la cocarde, la "course du satin" en Arles et les nombreux 14


bes d'Arlésienne avec coiffes et hommes dans l'habit de gardian, culotte en peau de taupes, veste de velours noir sur chemise provençale, sans oublier le chapeau à larges bords pour se protéger de l'ardent soleil du sud, assistent à la messe, chantée en langue provençale.

* Glossaire * Sansouires : plaques de sol dénudé, brûlées par le sel, donnant un aspect blanchâtre. Saladelle : fleur typique des marais. Manade : forme le troupeau de chevaux ou de bovins. Gazer : en Provençal, signifie "traverser à gué". Vaccarès: grand étang au coeur du delta. Ferrade : cérémonie du marquage au fer rouge des jeunes animaux. Joseph d'Arbaud : poète Provençal, membre du Félibrige. Rièges : "radeaux" de terres sauvages au milieu du Vaccarès. Abrivado: conduite des taureaux vers les arènes, à travers les rues du village pour la course Provençale sans mise à mort pour la Cocarde. Encierro: conduite des taureaux vers les pâturages après les courses. Jeux gardians : jeux équestres remis en valeur par Folco de Baroncelli. Jeu de l'orange : au galop, saisir une orange sur un plateau tendu par une Arlésienne. Jeu des aiguillettes : récolter le plus grand nombre d'anneaux avec son trident. Jeu du bouquet : dérober à l'adversaire un bouquet de saladelles, pour l'offrir à sa belle. Jeu de la soie : saisir un morceau d'étoffe au bras du cavalier adverse. Caretto ramado : charrette décorée. Ménagers: fermiers, en langue provençale.

Calendrier des fêtes 2009 Saint Eloi Noves 6 et 7 juin Maussane les Alpilles 13 et 14 juin Mollégès 20 et 21 juin Eyragues 27 et 28 juin Châteaurenard 4 et 5 juillet Rognonas 11 et 12 juillet Maillane 18 et 19 juillet Graveson 25 et 26 juillet Saint Etienne du Grès 8 et 9 août Boulbon 29 et 30 août

Dès la fin de matinée, l'attelage entame sa ronde des rues du village, au pas, puis au trot, et enfin au galop. Incomparable spectacle que ces chevaux, accompagnés des hommes lancés au milieu de la foule colorée de l'été, les charrettes se déroulent en juin, juillet et août. Tout le monde seretrouve pour le repas champêtre, avant d'assister à l'abrivado des manades locales.

Barbentane

Saint Jean 23 et 24 juin

Saint Roch Rognonas 15 et 16 août Paluds de Noves 5 et 6 septembre

Afin de bien saisir le sens de cette tradition où le cheval est l'acteur principal, il est nécessaire de vivre la journée complète et assister à l'habillage de la charrette, véritable cérémonial. Nécessaire de préciser aussi, que vers Aubagne et le pays de Rovre, les charrettes ramées se font aussi avec cinq à sept mulets. Pour conclure ce bref tour d'horizon des traditions équestres de la Provence, il faut vous inviter à venir en ce pays situé à quelques heures de la capitale pour mieux "savourer" une terre riche de beautés et fière de ses traditions dont tout un "peuple cavalier" assure la maintenance à travers des associations prestigieuses comme la Nacioun Gardiano, le ruban de Provence ou la Confrérie de Saint Eloi. Venant jusqu'ici, vous découvrirez, outre les chevaux, les fêtes, les coutumes, une foule d'informations sur les élevages, leurs marques, la sellerie caractéristique de Camargue et ces fameux harnais du Caretto Ramado. Rien de plus enrichissant que de vivre en Provence, une journée d'homme de cheval.

Saint-Eloi : patron des orfèvres, des batteurs d'or, des doreurs sur cuivre, des sonnetiers, des taillandiers et serruriers, des forgerons et maréchaux ferrant, des lormiers ou fabricants d'éperons, des selliers, des maquignons, des charretiers et muletiers, des fermiers, laboureurs et valets de ferme. Saint-Jean : honoré le 24 juin, jour du solstice d'été, il est représenté vêtu d'une peau de bête, tenant un agneau et un rouleau sur lequel est inscrit "Ecce Agnus Dei". Un seul village (Barbentane) honore ce saint. Saint Roch : son culte apparaît au début du XVe siècle. Il apparaît comme le protecteur contre la peste et les maladies contagieuses. Il et devenu le patron des chirurgiens et pharmaciens, mais aussi des ouvriers de la pierre, des tanneurs de peaux, des mégissiers, des gens de la terre, des maîtreschiens et des bateliers.

Jacques Thomas Jacques Thomas est un ancien élève des haras nationaux. Il fut directeur de l'hippodrome de Lyon-Parilly entre 1982 et 1989 et s'est installé à Crestet en 1989. 15


16


C

et article est le premier d'un série que nous voudrions consacrer aux arbres fruitiers qui constituent une richesse économique particulièrement importante de la région. Avec ses 300 jours d'ensoleillement par an, il faut rappeler que le Vaucluse est le premier producteur de cerise, de pomme golden et de raisin de table 1.

La plantation On dit qu'à la Sainte Catherine (25 novembre) tout bois prend racine. L'automne, du fait que la terre est chaude et humide, est la période idéale pour planter. Les arbres à feuilles caduques se plantent de novembre à mars. Seul l'olivier, qui a des feuilles persistantes se plante de mars à avril. Les abricotiers se plantent en coteau, les pommiers et pruniers en plaine, les cerisiers partout, et les oliviers plus en coteau qu'en plaine.

Les arbres fruitiers cultivés à Crestet A parcourir la campagne de Crestet, on trouve tous les arbres fruitiers de Provence : des amandiers, des cognassiers, des figuiers, des micocouliers, des poiriers ou des pêchers, par exemple. Mais ceux-ci sont soit sauvages soit cultivés en jardin

Le choix des variétés est de première importance d'une part parce qu'il conditionne le rendement, la qualité des fruits, la résistance aux diverses attaques, mais aussi la fructification

abricotier

cerisier

olivier

pommier

prunier

vigne

pour des besoins personnels. Si nous nous intéressons aux arbres qui sont plantés et cultivés pour la vente par la vingtaine de producteurs qui exercent sur le territoire, la liste se résume alors comme suit : abricotiers, cerisiers, oliviers, pommiers, pruniers et vigne pour le raisin de table.

elle-même. Lorsque la variété est autofertile (par exemple la cerise Summit), l'arbre n'a pas besoin d'une autre variété pour réaliser sa fructification. Lorsque ce n'est pas le cas, il est nécessaire d'intercaler des variétés à pollens compatibles et à période de floraison identique : les cerises Van, par exemple,

1

Sur la commune, pour l'essentiel, les raisins sont des Chasselas, des Danlas, des Lavallée, des Lival, des Muscat ou des Prima ; les prunes sont à 90% des "Président" ; les cerises sont plutôt des Burlat, des Summit, des Stark Hardy Giant, des Van, des Belges, des Duroni N°3, des Regina et des Sweet Heart. Dans la région les pommes sont des Akane, des Golden, des Royal Gala et des Reine des Reinettes.

17


peuvent être pollinisées par les Burlat. A noter que si les abeilles, agents primordiaux d'interpollinisation, disparaissaient, la production mondiale de fruit serait divisée par deux.

Surface cultivée et importance de la récolte

Raisin de table Prune Cerise Olive Abricot Pomme Total

L'entretien Au long de l'année, le travail de l'arboriculteur consiste en plusieurs opérations : la taille, le traitement phytosanitaire, le traitement du sol (binage et engrais) et l'éclaircissage. A propos de la taille, un dicton est toujours en usage : pour une meilleure récolte, "mieux vaut une mauvaise taille que pas de taille du tout". La taille se pratique une fois par année : pour l'abricotier entre septembre et février, pour les cerisiers entre septembre et mars, pour les pommiers et pruniers entre novembre et mars, et enfin pour l'olivier en avril. Un olivier non taillé ne fructifie qu'une année sur deux.

Superficie en hectare 25 8.5 7 5.5 3.5 0.5 50

Tonnage de fruits 300 250 70 30 25 15 690

Pour l'olivier, on sait qu'il faut 5 à 6 kg d’olives pour faire un litre d'huile, ce qui correspond pour Crestet à une production attendue dans les prochaines années d'environ 5 500 litres. Un olivier, après 12 ans, donne 15 à 30 kg d'olives et par conséquent 3 à 6 litres d'huile.

Il ne faut pas confondre la taille avec l'éclaircissage qui consiste à éliminer une partie des fruits produits par un arbre trop chargé, pour éviter l'épuisement et favoriser le grossissement des fruits. Il se pratique après la nouaison. On utilise deux méthodes : soit on coupe une partie de la tige qui porte trop de fruits (cerisier), soit on enlève à la main les fruits excédentaires (abricotiers, pruniers).

Surface cultivée, selon le type de fruitier

7% 1% 11%

La floraison et la fructification

Raisin Prune

Périodes de floraison et de fructification Floraison

Fructification

Abricotier

Début mars

20 juin au 10 août

Cerisier

Début avril

20 mai au 25 juin

Prunier

Début avril

1er août à fin septembre

Pommier

Mi avril

1er juillet à fin octobre

Vigne

Fin mai

15 août au 15 octobre

Olivier

Fin mai

20 novembre à fin janvier

50%

14%

Cerise Olive Abricot Pomme

17%

Entre la plantation et le plein rendement d'une récolte, s'écoule une certaine durée qui dépend du type d'arbre et de sa variété.

La floraison dure 15 jours en moyenne. Entre les variétés précoces et les tardives, on compte un quinzaine de jours d'écart.

Première récolte 4 ans

Pleine production 6-7 ans

Duré de vie productive 20 ans

Cerisiers

5 ans

7-8 ans

30 ans

Oliviers

4 ans

10 ans

Centenaire

Pommiers

3 ans

5-6 ans

20 ans

Pruniers

4 ans

6-7 ans

25-30 ans

Vigne

3 ans

4 ans

20 ans

Abricotiers

La production Il n'est pas facile de déterminer avec exactitude la superficie des différentes cultures car nous ne disposons pas de statistiques précises au niveau local et les types de cultures peuvent varier selon les années. Il n'est que de voir la campagne d'arrachage de vignes qui vient d'avoir lieu. Toutefois on peut estimer leur importance approximative grâce aux informations que chacun a bien voulu nous apporter. Nombre d'arbres et rendement à l'hectare

Abricotiers

Arbres ou pieds à l'hectare 500

Tonnage à l'hectare

Il faut rappeler que tous les chiffres que nous donnons correspondent à des approximations. Les récoltes dépendent d'une multiplicité de facteurs : les variétés choisies, les aléas climatiques, l'exposition et la nature des terrains, les techniques de l'arboriculteur. Mais si ces quelques éléments ont esquissé des ordres de grandeur et contribuent à une meilleure connaissance de la commune de Crestet, nos objectifs auront été atteints.

6-8

Cerisiers

250

10

Oliviers

250

5-6

Pommiers

En conclusion

8-900

25-30

Pruniers

500

25-30

Vigne en plan vertical

3300

8-12

Vignes en lyre

2600

14

Antoine Abou

18


Chaque arbre se connaît à son fruit. Endimanché comme un amandier fleuri. Orgueilleux comme le châtaignier qui montre tous ses fruits Ridé comme un prunelier que la gelée a touché

Qui aime l'arbre aime la branche. Il vaut être mûrier qu'amandier.

(L'amandier est considéré comme le symbole de l'imprudence parce que sa floraison hâtive l'expose aux gelées de printemps et le mûrier celui de la sagesse parce qu'il fleurit à une époque où il ne peut éprouver aucun dommage).

Lorsque le pêcher est en fleur Jour et nuit ont même longueur Pas confond coco epi zabricot (proverbe antillais) Il ne faut pas confondre les cocos avec les abricots

La pomme ne tombe jamais loin de l'arbre. L'arbre tombe toujours du côté où il penche.

(Il ne faut pas tout mélanger)

Bon fruit vient de bonne semence.

Acoma tonbé, tout moun di sé bwa pouwi (proverbe antillais) Quand l ’acoma est tombé, tout le monde dit : c’est du bois pourri.

L'arbre qui ne fait pas de fruit, du moins prête son ombre. Il faut donner le pli à l'arbre tandis qu'il est jeune.

(L'acoma est un arbre majestueux de la forêt tropicale).

L'olivier à cent ans est encore un enfant. Il faut du froid pour que l'olivier charge. Le figuier et l'olivier ne meurent pas sans héritier. 19


Et

si on ré l’e xo essa tiq ue yait !

En entrée des christophines en gratin, puis un colombo ; enfin en dessert au choix, un blanc-manger, un tourment d’amour ou un gâteau à l’ananas.

Le Colombo

Le gratin de christophine

Nous vous proposons une variante plus piquante à l’antillaise et une variante plus douce à l’indienne.

La christophine (Antilles françaises, Guyane, appelée ainsi en souvenir de Christophe Colomb), prend le nom de chayote (Ile de la Réunion), de chouchou (Réunion, Île Maurice, Chine, Vietnam), de chouchoute (Nouvelle Calédonie, Polynésie française) ou encore de mirliton en Haïti. Elle est une plante vivace de la famille des cucurbitacées.

Ingrédients pour 6 personnes

Préparation

6 christophines ou chayotes 150 g de lardons nature 1 oignon 4 jeunes oignons (cives) 1 gousse d'ail Un verre de persil hache Les feuilles de 4 branches de thym Huile d'olive et un peu de beurre ½ baguette de pain rassis 25 cl de crème liquide Chapelure Gruyère Sel, poivre, muscade Selon votre goût, piment doux ou piment d'Espelette, piment oiseau (très fort)

Mettre tremper le pain dans la crème. Laver les chayottes. Les couper en deux dans le sens de la longueur et en enlever la graine. Les mettre à l’eau froide salée et compter environ 20 à 30 minutes à partir de l’ébullition. Contrôler si la cuisson est complète en piquant dans la chair avec un couteau. Bien égoutter les chayottes et laisser refroidir. Creuser la chair à la petite cuillère. Mettre la chair dans une passoire et l’écrasez grossièrement avec un presse-purée en retirant un maximum d'eau. Ne pas mixer et ne pas passer au moulin à légumes. Pendant ce temps, faites revenir longuement dans un peu d’huile les lardons, les oignons émincés, le persil plat haché, l'ail râpé et le thym. Poivrez et saler à votre goût. Enlever cette préparation de la poêle et réserver dans un bol en rajoutant de la muscade (et du piment). Incorporer à la purée de christophines, le mélange d'oignons / lardons / épices / aromates, ainsi que le pain trempé que l’on a pressé pour ôter une partie du liquide. Préchauffez le four à 200°C. Placer le mélange dans un plat allant au four, préalablement légèrement huilé. Recouvrir de chapelure et /ou de gruyère ; puis gratiner 20 minutes à 200°C. Servir bien chaud. 20

Colombo de porc à l’indienne Ingrédients pour 4 à 5 personnes 600g de porc maigre 3 pommes de terre 2 patates douces 6 échalotes 1 gousse d’ail 3 cuillères à soupe de poudre à colombo 1 zeste de citron 60 g de beurre 500 ml de lait de coco Sel et poivre 1 pincée de piment Préparation Hacher les échalotes avec l’ail et les faire revenir dans le beurre, puis ajouter la poudre de colombo. Ajouter les légumes en gros dés, puis le zeste de citron ; laisser revenir 2 à 3 minutes. Ajouter la viande ; puis le lait de coco, le sel et le poivre. Porter à ébullition, puis laisser mijoter à feu très doux environ 40 minutes. Éteindre et laisser refroidir. Puis faire à nouveau mijoter à feu très doux entre 30 et 40 minutes avant de servir.


Colombo de poulet aux patates douces à l’antillaise Ingrédients pour 6 personnes 6 hauts de cuisses de poulet 2 courgettes 4 patates douces 1 aubergine 2 citrons verts 3 cuillères à soupe de poudre de Colombo 1 cuillère à soupe de graines à roussir (sur le marché de Vaison) 1 litre de fond de volaille, ou simplement de l’eau 2 cuillères à soupe de vinaigre de vin 3 cuillères à soupe d'huile d'olive 3 feuilles de laurier 2 branches de thym 2 branches de persil 2 clous de girofle 1 cuillère à café de cumin 2 gousses d'ail haché 1 oignon haché Sel et poivre 1 piment antillais selon le goût Préparation La veille, retirer la peau des cuisses de poulet. Mélanger dans un plat creux l’oignon, l’ail haché, le vinaigre, le cumin en poudre, le sel et le poivre. Laisser mariner les cuisses de poulet, au frais toute la nuit. Le lendemain, faire roussir les graines dans une poêle, à sec. Faire chauffer l'huile d'olive dans une cocotte et saisir les cuisses de poulet égouttées. Ajouter alors l'oignon, le thym, le persil, le laurier, les clous de girofle, (le piment selon le goût), les graines roussies et la poudre de Colombo. Couvrir avec le bouillon (ou l’eau) et laisser mijoter 15 minutes. Pendant ce temps, laver et couper l’aubergine épluchée. Verser dans la cocotte et laisser mijoter 10 minutes à couvert. Peler et couper les patates douces en gros cubes. Ajouter-les dans la cocotte et laisser mijoter à nouveau 15 minutes. Ajouter les courgettes épluchées et coupées en rondelles et poursuivre la cuisson 10 à 20 minutes. Verser le jus de citron en fin de cuisson et rectifier l’assaisonnement si nécessaire. Ce colombo peut être servi avec un riz blanc.

Le blanc manger Le blanc manger est une recette qui remonte au moyen-âge. Elle se faisait traditionnellement au lait d’amandes. On peut penser qu’en arrivant aux Antilles, les colons ont dû s’adapter et ont trouvé sur place les noix de coco pour remplacer les amandes. C’est ainsi que le blanc manger coco est devenu une dessert traditionnel antillais.

Tourment d’amour C’est une spécialité d’un petit archipel situé au sud-est de la Basse-Terre en Guadeloupe, les Saintes. Ingrédients Une pâte brisée et un peu de pâte à biscuit de Savoie Pour la crème 500ml de lait de coco 3 œufs 100g de cassonade (sucre roux) 50g de farine 2 gousses de vanille

Le blanc manger coco au coulis d’ananas Ingrédients pour 4 personnes 500ml de lait de coco 1 g d’agar-agar (se trouve en magasin bio) 4 cuillères à soupe de sucre roux 1 cuillère à café de cannelle, une gousse de vanille Le jus d’un citron et ou un zeste de citron vert Préparation Mélanger le lait de coco avec l’agar-agar, le sucre et la vanille ; et porter à ébullition en remuant sans cesse. Incorporer alors le citron et la cannelle. Laisser cuire doucement 2 minutes. Verser dans des ramequins et laisser refroidir au réfrigérateur au moins 2 heures. Démouler et servir avec un coulis d’ananas. Pour le coulis on mixe la chair d’un ananas frais avec 2 cuillères à soupe de sirop de canne.

Préparation Fendre les gousses et mettre les graines dans le lait avec les gousses et porter à ébullition. Couvrir et réserver au chaud. Battre les œufs avec la cassonade jusqu’à blanchiment. Incorporer au mélange œufs/sucre la farine tamisée, puis le lait sans les gousses. Verser dans une casserole et faire cuire à feu doux jusqu’à épaississement. Laisser refroidir. Mélanger la crème avec 300g de confiture de noix de coco (rayon exotique des magasins) Etaler la pâte brisée dans un plat à tarte, y verser le mélange. Recouvrir avec une fine couche de pâte à biscuit de savoie. Cuire à four moyen pendant 30 à 40 minutes.

Gâteau à l'ananas

Le blanc manger « médiéval » au lait d’amandes avec coulis de fruits rouges Ingrédients 300ml de lait d’amande ½ gousse de vanille 1g d’agar-agar 100 g de poudre d’amandes 300g de fruits rouge (framboises, fraises, groseilles, cassis…) et cuillère à café de miel d’acacia pour le coulis. Préparation Fouetter sur le feu pendant qq. minutes le lait avec la ½ gousse de vanille et avec la poudre d’agar-agar. Passer au blender avec la poudre d’amandes. Verser dans des ramequins et laisser refroidir au réfrigérateur au moins 2 heures. Au moment de servir recouvrir d’un verre de fruits rouges mixés avec le miel

Ingrédients Pour le caramel 200g de sucre 3 cuillères à soupe d’eau Pour la pâte Une boîte d’ananas en tranches 100g de cerises confites 80 g de beurre 100g de sucre semoule 100g de farine 3 œufs 2 sachets de sucre vanillé ¾ de cuillère à soupe de levure chimique Rhum vieux Zeste de citron Préparation Faire le caramel et le verser dans le fond du moule. Placer les tranches d’ananas sur le caramel encore chaud. Ajouter les cerises dans le centre des tranches. Mélanger les œufs, le sucre, le sucre vanillé, le beurre fondu ou ramolli, et la farine mélangée au préalable à la levure. Agrémenter du zeste de citron, du rhum et ajouter un peu du jus d’ananas de la boîte. Verser ce mélange dans le moule. Faire cuire à 170° pendant 35 à 40 minutes. Démouler encore chaud.

N’hésitez pas à nous faire partager vos recettes. Vous les adressez à « Gazette de Crestet », Mairie. Camille et Emji

21


Le dragon et les poissons

La disparition des phénix

Un dragon de Sainte Lucie doit livrer des poissons vers l’île de Saint Martin distante de 400 kilomètres. Pour ce faire il dispose d’une réserve de 1 000 poissons. Le souci, c’est que, pour se nourrir, il doit manger un poisson par kilomètre parcouru. Comme ce dragon doit retourner à son point de départ, combien pourra-t-il livrer de poissons à bon port ?

Un vieux magicien a élevé 18 phénix, des oiseaux mythiques de couleurs diverses. Pourtant une malédiction étrange s ’abat sur la Forêt Interdite, et toutes ses créatures sauf s e p t disparaiss e n t en l’espace de trois mois. Le magicien parvient à protéger le lot des survivants en concoctant des plantes médicinales et en lançant des incantations lors des nuits sans lune. Combien lui reste-t-il de phénix au sortir d’une telle épreuve ?

Les enfants de Guenièvre Guenièvre a eu quatre enfants : Galaad, Uter, Erwan et Nayan. Comment appellera-t-elle le cinquième : Ken , Rhiannon ou Isolde ?

Solutions dans le prochain numéro

Solutions du N° 102. Les nombres fous : 4 est égal à 1 puisque 1 est égal à 4. Le chauffeur du magicien : le chauffeur était à pied. La formule et les baguettes : Il suffit de<placer la première baguette à la fin.

Directeur de publication : Georgette Guintrand Comité de rédaction : Antoine Abou, Florian Battestini, Eliane Baud, Georgette Guintrand, Odile Marie Rédaction et maquette : Antoine Abou Diffusion : 300 exemplaires

22


Caveau de la Verrière Cuvées 84110 Crestet Héloïse 04 90 10 06 30 Abélard

23


841

CUISINE PROVENCALE GIBIERS PIZZA GRILLADES

Fermé le lundi toute l’année

30 années d’expérience qui font la différence ! 24

10 C

RES T

ET