Issuu on Google+

                   

RAPPORT D’ACTIVITÉS       

  

2012‐2013


L

’ ÉQUIPE   

  Coralie Deny  Directrice générale    Djamila Touil  Responsable de l’administration et de la comptabilité  Éditrice du bulletin électronique Envîle Express    Daniel Bouchard  Responsable des campagnes transport, GES et aménagement     Marie‐Ève Chaume   Responsable des dossiers espaces verts et matières résiduelles (en congé de maternité depuis juillet 2012)    Aurore Tanier   Chargée de projets, communication et événements  Éditrice du bulletin électronique Envîle Express    David Garant  Chargé de projets, verdissement (jusqu’en avril 2012)    Lucie Taliana  Responsable de projets, Révélez votre nature, Défi Climat (jusqu’en mars 2013)    Emmanuel Rondia   Chargé de projets en environnement (depuis le 2 avril 2013)       

           

       Conseil régional de l’environnement de Montréal       

   

   

 

 

             Page  2 

 


C

ONTRACTUELS ET STAGIAIRES     

  Samuel Campbell : Mouvement Ceinture Verte et gestion des matières organiques dans les ICI    Abdoulaye Diallo : campagne sur l’utilisation du stationnement comme outil incontournable de gestion de la  mobilité et de l’aménagement durable    Lucie Fricheteau : complétion d’un document d’orientation sur le transport des marchandises et son impact  environnemental     Marion Gross : recueil pour promouvoir des villes à échelles humaines, organisation du Park(ing) Day 2013    Anaïs Mathez : organisation du Park(ing) Day 2012    Savéria Talbot : 2e concours vers des rues plus conviviales     Devon Willis : diagnostic énergétique régional

       Conseil régional de l’environnement de Montréal       

   

   

 

 

             Page  3 


L

E CONSEIL D’ADMINISTRATION 2012‐2013   

 

 

  Président  Gilles Dubois, Centre de santé et de services sociaux Sud‐Ouest/Verdun (CSSS)    Vice‐président    Denis Plante, Gaïa Presse        Vice‐présidente  Elyse Rémy, Ville en vert Inc    Trésorière  Claude d’Anjou, Mobiligo    Secrétaire  Dominique Daigneault, Conseil Central du Montréal Métropolitain (CSN)      Administrateurs    Agnès Beaulieu, Insertech Angus        Marilène Bergeron, Équiterre        Dinu Bumbaru, Fondation Héritage Montréal        Eveline Ferland, Consortium l’Écho‐Logique        Paul Lewis, Faculté de l'aménagement, Université de Montréal        Karel Mayrand, Fondation David Suzuki        Pierre Morissette, Regroupement économique et social du Sud‐Ouest (RESO)        Jérôme Normand, ENvironnement JEUnesse (ENJEU)        Jean‐Pierre Revéret, Département stratégie, responsabilité sociale, environnement, UQAM    Campbell Stuart, Les Amis de Meadowbrook      Owen Rose, Centre d’écologie urbaine de Montréal    Mathieu Vick, Ruepublique (en poste jusqu’en novembre 2012) 

       Conseil régional de l’environnement de Montréal       

   

   

 

 

             Page  4 


L

E CONSEIL RÉGIONAL DE L’ENVIRONNEMENT DE MONTRÉAL, UNE 

    INSTANCE RÉGIONALE RECONNUE    Beaucoup de choses se sont passées sur la scène montréalaise  au cours de l’année et l’environnement a été sur de nombreuses  tribunes, avec notamment la grande mobilisation citoyenne pour  le jour de la Terre. Plusieurs consultations publiques ont été  tenues. De nombreux dossiers ont pris le podium. Montréal se  trouve à un tournant important de son histoire, des décisions  prises aujourd’hui influenceront profondément la ville de  demain : des infrastructures majeures vieillissantes demandent à  être reconstruites, les problèmes inquiétants de congestion  routière ont pris de l’ampleur, plusieurs outils réglementaires  centraux sont en révision, de vastes projets d’aménagement sont sur les tables à dessin ou en cours de  réalisation, des objectifs élevés de diminution d’émission de gaz à effet de serre et de plantation d’arbres  nécessitent des plans d’action vigoureux… Les citoyens demandent de plus en plus fort des milieux de vie  améliorés où des mots comme apaisement de la circulation, promenabilité, échelle humaine, accès à l’eau et  aux espaces verts, proximité des services, préservation des ressources, ont toute leur place, le tout dans le  souci de préserver le tissu social, culturel et patrimonial. Et tout cela dans un contexte où le monde municipal  montréalais a été ébranlé par de nombreux changements tant politiques qu’organisationnels.    Un mot a pris particulièrement de la place au cours des douze derniers mois : Aménagement. Il a été présent  dans de nombreux dossiers : verdissement, transport, stationnement, gestion des eaux de pluie, adaptation  aux changements climatiques, pour ne citer que ceux‐là. Il continuera à l’être sans aucun doute dans les  prochaines années en raison des outils importants que la Ville et l’Agglomération vont adopter : Plan de  développement de Montréal, Schéma d’aménagement et Plans d’urbanisme.    Tous ces dossiers, nous les avons suivis au CRE‐Montréal avec nos membres et partenaires dans la perspective  que Montréal soit à l’avant‐garde et prenne des orientations qui seront reconnues demain comme  contemporaines et non déjà dépassées.     Il faut aussi souligner que l’effervescence du contexte politique de la dernière année, élection provinciale et  changement de maire et du comité exécutif de Montréal, a aussi bien sûr teinté les actions de notre organisme,  qui a porté nos préoccupations et celles de nos membres auprès de ces nouveaux décideurs.     Depuis sa création, le CRE‐Montréal a acquis beaucoup de crédibilité auprès des différentes instances  montréalaises de par ses nombreuses prises de position publiques, ses mémoires, ses projets porteurs, son  analyse stratégique et globale des dossiers traités. Nous sommes devenus une instance régionale en  environnement reconnue aujourd’hui. Nous participons activement à la réflexion sur la ville durable de demain  pour une meilleure qualité de vie pour tous, induisant protection des acquis et du patrimoine, changements de  pratiques, innovations. Nous sommes souvent sollicités pour donner notre avis, faire part des enjeux de  développement durable que peuvent soulever projets et politiques.    Le grand défi du CRE‐Montréal au cours de l’année écoulée a résidé dans sa capacité à mener de front tous ces  dossiers, plus importants et d’actualité les uns que les autres, avec notre équipe dynamique mais restreinte.  Nous remercions tous les membres de l’équipe permanente et du conseil d’administration pour avoir relevé ce  défi avec énergie et professionnalisme. Nous remercions également toutes les organisations qui nous ont         Conseil régional de l’environnement de Montréal       

   

   

 

 

             Page  5 


soutenues financièrement pour accomplir notre mission.    Nous voici installés depuis bientôt deux ans dans ce lieu bien inspirant qu’est la Maison du développement  durable (MDD), située en plein cœur du quartier des spectacles et du centre‐ville de Montréal. Nous avons le  plaisir de travailler dans le premier bâtiment neuf à recevoir la certification LEED Platine. Nous sommes très  fiers d’être associés à ce projet qui a germé il y a plusieurs années. La MDD nous a permis de tenir tout au long  de l’année une grande diversité d’événements qui ont tous été un succès en termes d’échange et de  participation, et de construire des partenariats fructueux avec la communauté d’organisations qui y habitent  également.     Nous vous invitons à venir découvrir ce lieu de convergence en termes de développement durable et à nous y  rencontrer pour travailler ensemble au Montréal durable de demain.   

   

   

 

 

 

 

      Gilles Dubois                                    Coralie Deny  Président                                          Directrice générale             

       Conseil régional de l’environnement de Montréal       

 

   

   

   

 

 

             Page  6 


S

 

OMMAIRE 

 

 

 

  L’ÉQUIPE ………………………………………………………………………………………………………………………………………………….PAGE 2    CONTRACTUELS ET STAGIAIRES ………………………………………………………………………………………………………………..PAGE 3    LE CONSEIL D’ADMINISTRATION  ……………………………………………………………………………………………………………..PAGE 4    LE CONSEIL RÉGIONAL DE L’ENVIRONNEMENT DE MONTRÉAL, UNE INSTANCE RÉGIONALE  RECONNUE…………………………………………………………………………………………….....................................................PAGE 5    MISSION, VISION ET VALEURS DU CRE‐MONTRÉAL ………………………………………………………………………………….PAGE 8    JOUER UN RÔLE DE CONCERTATION, DE CONSEIL ET D’EXPERTISE …………………………………………………………..PAGE 9    LES DOSSIERS DU CRE‐MONTRÉAL …………………………………………..…………………………………………………………….PAGE 10    TRANSPORT ……………………………………………………………………………………………………………………………….PAGE 10    AMÉNAGEMENT ………………………………………………………………………………...........................................PAGE 13    PLAN DE DÉVELOPPEMENT DURABLE ………………………………………………………………………………………..PAGE 14    CHANGEMENTS CLIMATIQUES ET ÉNERGIE ……………………………………………………………………………….PAGE 16    MATIÈRES RÉSIDUELLES …………………………………………………………………………………………………………….PAGE 16    ESPACES VERTS ………………………………………………………………………………………………………………………….PAGE 17    EAU ET AIR …………………………………………………………………………………………………………………………………PAGE 20    OUTILS DE COMMUNICATION ………………………………………………………………...................................................PAGE 21    LES MEMBRES CORPORATIFS DU CRE‐MONTRÉAL 2012‐2013 ……………………………………………………………….PAGE 28 

       Conseil régional de l’environnement de Montréal       

   

   

 

 

             Page  7 


M  

  ISSION, VISION ET VALEURS DU CRE‐MONTRÉAL   

  MISSION    

Le CRE‐Montréal est un organisme à but non lucratif indépendant, consacré à la protection de l’environnement  et à la promotion du développement durable sur l’île de Montréal.    Par le regroupement et la concertation de ses membres, par ses activités de sensibilisation, de représentation  publique  et  ses  différents  projets‐action,  il  contribue  à  l’amélioration  de  la  qualité  des  milieux  de  vie  et  de  l’équité sociale sur l’île de Montréal. 

  VISION     Dans le but d’améliorer la qualité des milieux de vie et l’équité sociale sur l’île de Montréal, le CRE‐Montréal  sera une référence et un agent de changement incontournable  qui contribuera à intégrer, dans les décisions  politiques  et  les  actions  citoyennes,  le  respect  de  l'environnement  et  des  notions  allant  du  développement  durable à la décroissance.  

  VALEURS     Respect   Le CRE‐Montréal croit au  développement et à l’entretien de relations respectueuses entre les groupes  et les  individus, en plus de valoriser l’ouverture et le respect des différences.    

Intégrité   En  plaçant  au‐dessus  de  tout  autre  intérêt  la  protection  de  l’environnement  dans  une  perspective  de  développement durable, le CRE‐Montréal s’assure que ses actions soient fondées sur ce principe et empreintes  d’intégrité.  

  Équité   Le CRE‐Montréal croit en un développement équitable de la société et à l’importance d’améliorer le caractère  démocratique des processus de planification, de décision et de gestion liés aux enjeux environnementaux de  l’île de Montréal.  

  Créativité  Le CRE‐Montréal croit en la nécessité de valoriser la créativité afin de développer des solutions novatrices et  pratiques face aux enjeux environnementaux de l’île de Montréal.  

 

 

       Conseil régional de l’environnement de Montréal       

   

   

 

 

             Page  8 


J  

 

OUER UN RÔLE DE CONCERTATION, DE CONSEIL ET D’EXPERTISE  

 

Une grande force du CRE‐Montréal réside dans son riche membrariat et partenariat, permettant de rejoindre  tous les secteurs d’activités de la métropole, instances publiques, institutions, entreprises, coopératives,  organismes. Son rôle de rassembleur permet d’unifier des voix, de les porter auprès des décideurs et des  différents acteurs montréalais impliqués. L’analyse du CRE‐Montréal ne s’arrête pas au diagnostic mais porte  vers des propositions ; nous réfléchissons toujours en mode «solutions». Le CRE‐Montréal favorise la synergie  des idées et des actions. Pour ce faire, le dialogue est ouvert, des alliances sont construites. Tout cela induit de  nombreuses rencontres avec diverses parties prenantes, des moments privilégiés pendant lesquels l’équipe du  CRE‐Montréal partage ses connaissances et sa compréhension des enjeux, des positions à prendre et des pistes  d’action à favoriser. Sur le mode de la concertation, nous organisons de nombreuses rencontres pour discuter  d’une problématique sous ses différentes facettes, dans le but premier de partager un même niveau de lecture  pour aboutir souvent à  une plateforme commune. Tout au long de l’année, à la fois sur les grands thèmes et  les dossiers ad hoc, réactions médiatiques, mémoires, avis sont donnés et partagés. Nous le faisons toujours  dans une perspective montréalaise, prenant souvent des enjeux locaux et régionaux pour les mener au niveau  métropolitain et ainsi élargir la portée des réflexions et des gestes posés. De la même façon, nous appliquons la  notion de transversalité dans la lecture de nos dossiers, notamment grâce à la diversité de nos membres et de  nos partenaires, avec lesquels nous nous associons pour effectuer l’analyse. 

    En quelques données :    o o o o o o

Plus d’une cinquantaine d’allocutions/conférences/présentations  Participation à une vingtaine de comités  44 communiqués de presse émis  Plus de 1 000 messages twittés  Une quinzaine d’événements organisés rassemblant de 20 à 100 représentants d’organisations  Organisateur du Gala de reconnaissance en environnement et développement durable de Montréal  avec plus de 500 participants 

       Conseil régional de l’environnement de Montréal       

   

   

 

 

             Page  9 


L

ES DOSSIERS DU CRE‐MONTRÉAL

  Beaucoup d’enjeux sont liés et demandent souvent, et de plus en plus, d’être abordés concomitamment. Les  questions d’aménagement du territoire, qui se sont trouvées au cœur d’un bon nombre de discussions et  décisions au cours de l’année, ont favorisé un tel regard. Une panoplie de termes y a été incluse : densification,  verdissement, protection des terres agricoles, transports collectifs et actifs, gestion des eaux de pluie, qualité  de l’air, gestion responsable des ressources, changements climatiques et adaptation… Tous ces points ont été  regardés dans une perspective citoyenne, c’est‐à‐dire de bénéfices pour la population montréalaise dans son  ensemble. La notion de qualité de milieu de vie pour tous a guidé analyses et prises de position du CRE‐ Montréal.    Pour en connaître plus sur tous les gestes posés par l’équipe du CRE‐Montréal et ses multiples collaborateurs,  nous vous suggérons de consulter notre nouveau site internet, de rejoindre nos nombreux abonnés Twitter et  de lire notre bulletin électronique bimensuel Envîle Express.  Nous vous invitons dans ce rapport à faire un survol des grands axes d’intervention du CRE‐Montréal pour  l’année 2012‐2013 et des actions que nous avons posées.   

 

TRANSPORT 

 

  •

« Le stationnement, un outil incontournable de gestion de la mobilité et de l’aménagement durable » 

  Cet enjeu, comme l’année précédente déjà, a été  au cœur de nombreuses actions du CRE‐ Montréal au cours de 2012‐2013. Relativement  peu connu il y à peine deux ans, ce dossier et les  pistes d’actions associées sont maintenant  intégrés dans le vocabulaire de plusieurs  documents importants et intéressent décideurs  et intervenants. Le stationnement fait partie des  cinq chantiers que Réal Ménard, responsable du  transport au Comité exécutif de la Ville de  Montréal, souhaite réaliser d’ici la fin de son  mandat. Le Ministère du Développement  durable, de l’Environnement, de la Faune et des  Parcs l’a ajouté comme un mécanisme de gestion de la demande dans son Plan d’action sur les  changements climatiques 2013‐2020. Le gouvernement du Québec l’a mentionné comme étant un élément  de discussion de son Partenariat fiscal et financier avec les municipalités et dans sa future Politique  québécoise de mobilité durable.    o organisation de la venue d’un expert international, Donald Shoup (plusieurs conférences et  rencontres d’intervenants, production et diffusion de la vidéo)  o présentation pour une meilleure gestion et tarification des stationnements à un très grand  nombre d’intervenants des modalités  o organisation de la première édition du PARK(ing) Day Montréal (avec le support d’une 

       Conseil régional de l’environnement de Montréal       

   

   

 

 

             Page  10 


stagiaire)  o recherche importante de financement et dépôt d’un projet au FAQDD (accepté et en cours de  réalisation : projet‐pilote dans 4 arrondissements)  o entente avec l’INSPQ pour faire la promotion de la norme sur les stationnements écologiques à  Montréal et dans les grands réseaux (rejoint notamment les enjeux du verdissement et de la  gestion des eaux de ruissellement des zones de stationnement)  o élaboration d’un projet avec l’AMT visant l’incorporation d’une nouvelle édition du Park(ing)  Day Montréal, à l’organisation de la venue d’un expert international et à la participation à  l’organisation de plusieurs activités pour le 20 septembre 2013  

  •

TRANSIT, l’alliance pour le financement des transports collectifs au Québec  (www.transitquebec.org)    

Pour ce dossier majeur pour la métropole, le CRE‐Montréal a  investi beaucoup d’énergie encore dans cette alliance. L’année  écoulée aura permis premièrement de démontrer clairement les  sommes faramineuses accordées au déploiement du réseau  autoroutier, cela sans critères clairs pour en évaluer la pertinence et malgré le mauvais état du réseau  actuel. Deuxièmement, un premier consensus général se dégage dorénavant sur le besoin de rééquilibrer  les sommes allouées aux transports routier et collectif. Un autre large consensus existe désormais sur les  besoins substantiels en financement des transports collectifs et sur l’urgence d’agir à ce niveau.     o 21 communiqués de presse  o de nombreuses rencontres du comité directeur, des membres, et des décideurs  o suivis réguliers avec le MTQ  o participation à des événements notamment à titre de conférenciers  o trois publications : Financer les transports collectifs dans le Grand Montréal – Mémoire pour la  consultation publique de la CMM sur le financement des transports collectifs – Avril 2012 ; Bar  ouvert? Quand le développement autoroutier engloutit des milliards de dollars – Août 2012 ;  Mémoire prébudgétaire 2013‐2014 – Se donner les moyens de dénouer l’impasse du  financement des transports collectifs au Québec – Novembre 2012 

  • Réseau routier    L’année 2012‐2013 a vu la poursuite de nos démarches concernant la réfection du complexe Turcot. Les  résultats n’atteignent pas nos espérances en termes de modifications apportées au projet.   Le gouvernement du Québec a annoncé un certain nombre de bonifications qui vont dans la bonne  direction sans toutefois faire les changements nécessaires pour tendre vraiment vers la mobilité durable.  Un comité indépendant doit remettre un rapport sur les coûts du projet en septembre. Selon les  recommandations qui y seront faites, une fenêtre d’opportunité pourrait s’ouvrir pour débattre à nouveau  du projet.   L’année 2012‐2013 a aussi été le début de la mobilisation pour la reconstruction du pont Champlain. Nous  avons travaillé principalement à demander au gouvernement d’analyser la possibilité de reconstruire le  pont Champlain dans son axe actuel en réutilisant une partie des infrastructures existantes. Un rapport  déposé par ARUP sur cette question semble toutefois démontrer les limites d’une telle approche. 

           Conseil régional de l’environnement de Montréal       

   

   

 

 

             Page  11 


o Réfection du complexe Turcot : rencontre avec le cabinet du nouveau ministre MAMROT /  MTQ du Comité de vigilance, suivi régulier auprès du MTQ, communiqués de presse suivant les  annonces du gouvernement, rencontre avec Benoît Dorais, responsable des grands projets au  Comité exécutif de Montréal  o Pont Champlain : rencontre de tous les acteurs interpellés par le dossier (partis politiques,  RIQ, chambres de commerce…) avec l’ingénieur René Therrien pour pousser le gouvernement  fédéral à envisager la reconstruction dans l’emprise actuelle ou de justifier leur choix,  organisation d’une rencontre technique pour les médias, interpellation des gouvernements en  faveur des transports collectifs sur le pont (modes lourds tels que SLR et voies réservées pour  autobus, plus que 2 passagers, camions) 

  • Réduction et apaisement de la circulation     Notre campagne sur les mesures d’apaisement de la  circulation, qui a débuté en 2006, a beaucoup évolué au cours  des dernières années. Les arrondissements centraux de l’île de  Montréal font de plus en plus de mesures d’apaisement de la  circulation. Nous avons donc décidé, en 2011, de mobiliser en  récompensant les meilleures pratiques par l’organisation d’un  concours « Vers des rues plus conviviales » à l’échelle de l’île  de Montréal. Nous avons réitéré cette expérience cette année  mais cette fois‐ci à l’échelle de la Communauté métropolitaine  de Montréal. La campagne a aussi pris une nouvelle  orientation en 2013 car nous avons déposé, pour une première  fois, un projet pour participer à la réalisation concrète de  mesures d’apaisement de la circulation, en travaillant  conjointement avec des arrondissements afin de sécuriser des  endroits fréquentés par des personnes âgées. 

  o élaboration et recherche de financement pour un projet en partenariat avec la Table des aînés  de l’île de Montréal  o élaboration d’une deuxième édition du Concours d’apaisement de la circulation à l’échelle de la  CMM en partenariat avec le RNCREQ (incluant la recherche de financement) 

  • Transport des marchandises    Le projet sur le transport des marchandises a avancé même si nos démarches pour obtenir du financement  n’ont pas abouti en 2012‐2013. Le CRE‐Montréal considère toujours que ce volet est très important pour  assurer une mobilité durable des marchandises dans la région montréalaise.     o élaboration d’un projet de monographie en collaboration avec Équiterre et recherche de  financement  o production d’une première analyse avec l’aide de deux stagiaires  o rencontres avec un grand nombre d’intervenants (Association canadienne des chemins de fer,      

       Conseil régional de l’environnement de Montréal       

   

   

 

 

             Page  12 


ADM, Association du camionnage du Québec, Association québécoise du transport aérien, Ville  de Montréal, Grappe industrielle de transport et de logistique, Fédération maritime du Canada,  Alliance verte, CMM et MTQ) 

  • Politiques publiques     Le CRE‐Montréal a participé aux différentes consultations sur les politiques (ou leurs bilans) qui concernent  les enjeux du transport.    o production et présentation du mémoire du CRE‐Montréal aux consultations publiques de la  CMM sur le financement des transports collectifs   o suivi de la mise en œuvre du Plan de transport de Montréal (bilan, sorties médiatiques,  rencontre du responsable au comité exécutif de la Ville)  o rencontre de la STM pour commenter leur projet de plan de développement durable   

 

AMÉNAGEMENT    Le CRE‐Montréal, comme l’année précédente, s’est beaucoup intéressé à l’aménagement au cours de l’année  écoulée. De grands plans sont en cours d’élaboration, comme le Plan de développement de Montréal et le  Schéma d’aménagement de Montréal alors que celui de la CMM (PMAD) doit maintenant voir son plan d’action  se réaliser, et de grands projets sont sur les planches à dessin comme le terrain de l’ancien hippodrome, des  quartiers de Montréal sont en mode revitalisation, comme le Vieux‐Montréal. Le CRE‐Montréal a donc suivi de  près tous ces dossiers. Nous avons rencontré les principaux intervenants et présenté nos recommandations,  dans certains cas sous forme de mémoires. 

  • Plan de développement de Montréal      Le CRE‐Montréal a activement participé aux réflexions menées par plusieurs organisations montréalaises  regroupées pour évaluer la démarche et le projet déposé. Plusieurs interventions menées par ce  regroupement (lettre ouverte, rencontres des décideurs) ont contribué notamment à la mise en œuvre de  consultations publiques par l’Office de consultation publique de Montréal.    o rencontres du regroupement pour élaborer une  position commune  o participation à la rencontre des partenaires  organisée par la Ville  o suivi du dossier auprès de la Ville de Montréal  o organisation d’une rencontre avec les membres  et partenaires du CRE‐Montréal pour discuter  du document, des modifications à y apporter et  des enjeux qui y sont reliés  o élaboration d’une plateforme commune 

     

       Conseil régional de l’environnement de Montréal       

   

   

 

 

             Page  13 


• Plan métropolitain d’aménagement et de développement (PMAD)    Le PMAD a été adopté l’année dernière. L’année qui vient de s’écouler a été l’occasion de participer  activement aux différentes activités (Forum, Agora, consultations et annonces) pour concrétiser les projets  qui permettront à la CMM d’atteindre les objectifs du PMAD. Il reste toutefois beaucoup à faire pour  atteindre les objectifs du PMAD : des défis à relever et des choix importants à faire pour que cela se  concrétise sur l’ensemble du territoire.     o présentation du mémoire sur le financement des transports collectifs   o participation au Forum sur les terres agricoles organisé par la CMM  o participation à l’annonce des ministres Lisée et Gaudreault sur la trame verte et bleue et sur          les TOD  o participation à l’Agora métropolitaine   

 

PLAN DE DÉVELOPPEMENT DURABLE    Comme nous le faisons depuis le début de la mise en place de cette démarche, le CRE‐Montréal a poursuivi  son implication au niveau du Plan de développement durable de la collectivité montréalaise 2010‐2015  (Plan). Nous avons participé aux rencontres des partenaires et du Comité de liaison, et avons été au cœur  des activités pour les partenaires du Plan. Mobiliser les partenaires actuels à��agir et en convaincre d’autres  à joindre leur voix au Plan demeure de grandes priorités. 

  • Réseau des partenaires     Gestion conjointe avec la Ville de Montréal et la CRÉ de Montréal des activités du Réseau des partenaires :    o réseautage éclair à la Brasserie‐T  o déjeuner‐causerie sur les technologies de l’information au service de la mobilité durable  o déjeuner‐causerie sur la culture et le développement durable  o déjeuner‐causerie sur l’employé au cœur du développement durable   o déjeuner‐causerie sur des exemples de bonnes pratiques en agriculture urbaine 

  • Gala de reconnaissance en environnement et développement durable de Montréal (2013 ‐  7e édition)     o événement réalisé par le CRE‐Montréal en partenariat avec la ville de Montréal et la CRÉ de  Montréal  o près de 550 participants  o près d’une quarantaine de projets soumis au Comité de sélection composé de : Monsieur  Claude Beaulac, urbaniste et Directeur général à l’Ordre des urbanistes du Québec, Monsieur  Louis Drouin, responsable du secteur Environnement urbain et santé à la Direction de la Santé  publique de Montréal, Madame Louise Millette, directrice du Département des génies civil,  géologique et des mines à l’École polytechnique de Montréal, Madame Hélène Olland,  directrice du comité Responsabilité sociale à la Jeune Chambre de commerce de Montréal, 

       Conseil régional de l’environnement de Montréal       

   

   

 

 

             Page  14 


Monsieur Jean‐Pierre Revéret, professeur, Département stratégie, responsabilité sociale et  environnementale à l’École des sciences de la gestion‐UQAM, et Madame Lucie Tremblay,  directrice du développement du territoire au Secrétariat à la région métropolitaine du  ministère du Conseil exécutif  o trois catégories pour les Partenaires du PDD : Corps publics, Entreprises et institutions,  Organismes à but non lucratif (associations et regroupements)  o informations et vidéos des nommés et des lauréats sur le nouveau site web du Gala :  www.gala.cremtl.qc.ca  o neuf projets nommés, trois lauréats à savoir un par catégorie :     

                      Corps publics :  Arrondissement Ville‐Marie (Lauréat) : « Quartier 21 Peter‐McGill, Mon îlot vert en ville ».   Ville de Montréal, Service de la mise en valeur du territoire : « Programme particulier  d’urbanisme (PPU) – secteur Griffintown »   Ville de Sainte‐Anne‐de‐Bellevue : « Piste cyclable gourmande »  

  Entreprises et institutions :  Les fermes Lufa (Lauréat) :« Des fermes sur les toits à Montréal  »  Centre de santé et de services sociaux d’Ahuntsic et Montréal‐Nord (Lauréat) : « Obtention du  niveau 3 Performance du programme ICI ON RECYCLE! »  Électrobac : « Faciliter la récupération de déchets électroniques auprès des citoyens »  

  Organismes à but non lucratif (associations et regroupements) :  Environnement Jeunesse (Lauréat) : « Cégep Vert du Québec : une certification en gestion  durable »   Groupe de recherche appliquée en macroécologie (GRAME) : « Bâtiment durable du  Regroupement de Lachine »  Sentier urbain : « Circuit Jardins »    

       

         Conseil régional de l’environnement de Montréal       

   

   

 

 

             Page  15 


CHANGEMENTS CLIMATIQUES ET ÉNERGIE    • Projet Par notre PROPRE énergie     En collaboration avec les 15 autres CRE du  Québec, et sous la coordination du  Regroupement national des conseils régionaux  de l’environnement du Québec (RNCREQ), le  CRE‐Montréal a mené le projet Par notre PROPRE  énergie qui vise à mobiliser les différents acteurs  régionaux à poser des gestes pour réduire la  dépendance au pétrole du Québec. Celle‐ci est  directement liée à la réduction des émissions de  gaz à effet de serre. La Ville de Montréal devait  rendre publics au printemps 2013 une mise à  jour du bilan des émissions de GES de la  collectivité montréalaise et un Plan de réduction des émissions de GES de la collectivité montréalaise, mais  ceux‐ci ne sont toujours pas publiés. 

    o organisation d’une journée de formation sur les actions possibles pour réduire les émissions de  GES, en collaboration avec la CRÉ de Montréal (76 participants)  o élaboration d’un diagnostic de production et de consommation d’énergie à Montréal (avec  l’aide d’une stagiaire)  o participation à la diffusion de l’information sur la campagne et à la conférence de presse  o contribution à la vitrine du « Québec sans pétrole » au niveau de Montréal :  www.quebecsanspetrole.com  

 

MATIÈRES RÉSIDUELLES    Le dossier principal qui a marqué l’actualité montréalaise au cours  de l’année a été le choix des sites pour les futures infrastructures de  biométhanisation et de compostage. Plusieurs consultations et  rapports de l’OCPM ont fourni matière à réflexion et  positionnement. Le choix des sites est difficile pour diverses  raisons : critères stricts à respecter, inquiétudes citoyennes  légitimes quant aux nuisances possibles et rareté des terrains sur le  territoire de l’agglomération acceptables pour de telles activités.  Tout le monde convient qu’arrêter de gaspiller les matières  organiques en les envoyant dans les lieux d’enfouissement est  indispensable pour atteindre les objectifs de la Politique québécoise  de gestion des matières résiduelles. La mise en activité de ces  infrastructures qui permettront de gérer localement ces matières  produites en très grandes quantités est donc très attendue. La  question de la gestion des matières résiduelles concerne aussi bien  sûr d’autres types de matières.              Conseil régional de l’environnement de Montréal       

   

   

 

 

             Page  16 


Les  produits  issus  du  secteur  des  télécommunications  y  trouvent  aujourd’hui  une  place  importante  et  les  mesures mises en place pour en disposer adéquatement s’organisent de plus en plus, mais il reste beaucoup de  chemin  à  faire  (information,  sensibilisation  et  récupération)  pour  une  gestion  durable  de  ces  produits  après  usage. 

  • Infrastructures de compostage et de biométhanisation      o rédaction et présentation d’un mémoire lors des consultations publiques de l’OCPM sur le  choix des sites  o publication de communiqués de presse et prise de position publique sur cet enjeu tout au long  du processus et des annonces 

  • Projet matières organiques et TIC     o organisation d’une conférence de  Fabien Durif (UQAM) sur  l’obsolescence programmée à la  Maison du développement durable  (une centaine de participants)   o organisation d’un webinaire sur les  façons de prolonger la durée de vie des  ordinateurs en collaboration avec  Insertech Angus  o organisation d’un événement  présentant des cas exemplaires de  collectes et de compostage des  matières organiques dans les secteurs des ICI (une centaine de participants)  o réalisation d’une première recension des activités de collecte et de compostage des matières  organiques au sein des ICI 

 

ESPACES VERTS    Les espaces verts ont occupé une place importante dans l’actualité au cours de l’année. Par la présentation de  son Plan d’action canopée et la tenue d’une consultation par la commission en charge du dossier,  l’Agglomération a porté haut l’enjeu du verdissement et plus spécifiquement celui de la plantation d’arbres.  L’objectif de 300 000 arbres supplémentaires sur une période de 10 ans est justifié mais ambitieux. Pour  l’atteindre, il va nécessiter des actions majeures et concertées dans lesquelles tous les acteurs montréalais  seront appelés à participer. Le CRE‐Montréal est évidemment très interpellé par cet enjeu que nous portons  depuis plusieurs années, notamment à travers notre campagne Révélez votre nature, et nos différentes  interventions publiques. Par ailleurs, la Ville a entamé un exercice de réflexion, auquel nous avons participé,  sur le concept de promenades urbaines en vue de planifier des actions sur le terrain. Cette approche, si elle se  concrétise, permettra d’intégrer de nombreuses dimensions d’aménagement : verdissement, promenabilité,  apaisement de la circulation, trame verte, mise en réseau, mise en valeur du patrimoine montréalais…      

       Conseil régional de l’environnement de Montréal       

   

   

 

 

             Page  17 


Un autre dossier a été à l’honneur : l’agriculture urbaine. Pas de doute qu’il est là pour rester eu égard à  l’engouement qu’il suscite et à l’implication grandissante de la société civile dans un large éventail d’activités  relatives à l’agriculture urbaine. 

  • Mont‐Royal     o participation aux rencontres de la Table de concertation du MR et de la Table du président  o participation à l’événement organisé par l’OCPM lors de son lancement du cahier « Le mont  Royal, une richesse collective »  o participation à l’exercice de réflexion piloté par Les Amis de la montagne sur l’avenir de la  montagne en vue de l’organisation du Sommet en juin 2013 

  • Golf de Meadowbrook – projet de parc      o suivi de dossier en partenariat avec les  organismes souhaitant la création d’un parc  public sur l’ensemble du terrain   o participation à l’organisation d’une charrette  d’idéation sur l’aménagement potentiel des  lieux  o participation à l’organisation et à la tenue de  la conférence de presse pour présenter le  Plan d'ensemble pour un nouveau parc‐ nature urbain et patrimonial ouvert à tous les  Montréalais  o stratégie de promotion et de communication    

• Agriculture urbaine      o rédaction et présentation d’un mémoire lors des consultations publiques de l’OCPM  o participation au regroupement d’organismes, le GTAU  o suivis auprès de la ville de Montréal (participation au lancement du comité permanent de  travail)  o participation aux rencontres du SAM (Système alimentaire durable et équitable de la  collectivité montréalaise) mis en place par la CRÉ de Montréal 

  Mouvement ceinture verte      o participation à la création de ce regroupement  d’organismes visant à influencer les décideurs  pour la création d’une vraie trame verte et  bleue pour la grande région de Montréal   

       Conseil régional de l’environnement de Montréal       

   

   

 

 

             Page  18 


o o o o

participation à titre de membre du comité directeur pour la planification stratégique  création d’un site internet ‐ www.ceintureverte.org  participation à la conférence de presse de lancement  publication de communiqués de presse  

  •

Politiques publiques     o participation aux journées de réflexion sur les promenades urbaines organisées par la Ville  o présentation du mémoire sur le Plan d’action canopée à la commission d’agglomération  o participation aux rencontres d’Espace pour la vie sur la participation citoyenne 

  • Campagne Révélez votre nature     La campagne Révélez votre nature encourage les entreprises dans  les secteurs industriels et commerciaux de l'île de Montréal à  mener des projets de verdissement sur leur terrain privé. Par la  sensibilisation, l’information et des forfaits clé en main, les  entreprises sont soutenues dans leurs efforts d’aménagement,  dans une perspective tant environnementale, de lutte aux ilots de  chaleur et d’augmentation de la biodiversité, que sociale,  d’embellissement local du milieu de vie des citoyens vivant à  proximité et des employés (www.revelezvotrenature.com).     Réalisée en collaboration avec les acteurs municipaux et socio‐ économiques locaux, la campagne s’est étendue à deux nouveaux arrondissements en 2012‐2013 : le Sud‐ Ouest et Rosemont‐La Petite‐Patrie. 

  o partenariat financier avec la Conférence régionale des élus de Montréal   o collaboration avec quatre arrondissements et une ville liée     ƒ Saint‐Laurent   ƒ Rivière‐des‐Prairies—Pointe‐aux‐Trembles  ƒ Sud‐Ouest    ƒ Rosemont‐La Petite‐Patrie   ƒ Montréal Est   o support et partage d’expertise aux organisations locales en vue du déploiement de la  campagne   o animation du réseau des partenaires de la campagne (arrondissement, partenaires locaux)  o sollicitation d’autres arrondissements et de villes liées    Tout au long de l’année, des activités de communication et de réseautage ont permis de mettre en valeur les  pratiques exemplaires et de faire connaitre la campagne :      o organisation d’une matinée‐conférence réunissant les acteurs corporatifs, communautaires et  municipaux intéressés par les enjeux du verdissement  o participation au lancement officiel de la campagne locale dans le Sud‐Ouest           Conseil régional de l’environnement de Montréal       

   

   

 

 

             Page  19 


o présentation de la campagne dans le cadre de l’événement Verdir de la CRÉ de Montréal  o kiosque lors du colloque Biodiversité urbaine : une valeur à apprécier, organisé par la Ville de  Montréal   o développement des différentes sections du site Web et mises à jour des outils de  communication 

  • Ma place nature     La phase 1 du projet de sensibilisation des centres  commerciaux au verdissement de leurs terrains a été  finalisée avec la mise en ligne et diffusion du guide Ma  place Nature. Le projet a fait l’objet d’une présentation  lors de l’évènement Verdir de la Conférence régionale  des élus de Montréal. Le projet et les outils développés  sont relayés dans le cadre de la campagne Révélez  votre nature. 

   

EAU ET AIR    Même si ces dossiers n’ont pas été au cœur de nos activités principales au cours de l’année, ils ont fait  toutefois l’objet de plusieurs suivis.       o suivi auprès de la Ville sur la Stratégie montréalaise de l���eau  o suivi auprès de la Ville sur une future réglementation sur l’eau potable  o participation au Comité de suivi du lieu d’enfouissement technique de la station d’épuration de  Montréal  o participation aux rencontres du Comité permanent de suivi des eaux usées de Montréal

       Conseil régional de l’environnement de Montréal       

   

   

 

 

             Page  20 


O  

 

UTILS DE COMMUNICATION  

  Une visibilité médiatique   

Cette année, nous avons émis près de 50 communiqués de presse sur des sujets aussi variés que nos domaines  d’intervention. Un onglet Médias a été créé sur notre nouveau site web, où il est possible de consulter tous les  communiqués de presse :        1. Gala de reconnaissance en environnement et développement durable de Montréal : Dévoilement des  lauréats : le dynamisme des organisations montréalaises à l’honneur ! – 30 avril 2013  2. Plan québécois des infrastructures 2013‐2023 : Une autre occasion ratée de prioriser les transports  collectifs ‐ 29 avril 2013  3. Dévoilement d'un plan d'ensemble pour Meadowbrook : Un parc‐nature urbain et patrimonial  accessible à tous ‐ 23 avril 2013  4. Système léger sur rail sur le pont Champlain : Le CRE‐Montréal se réjouit de l’engagement du  gouvernement du Québec ‐ 19 avril 2013  5. Financement des transports collectifs, Toronto prend les devants : à quand le tour de Montréal ? ‐   3 avril 2013  6. Réaction TRANSIT, Investissements annuels dans le réseau routier : moins d’argent en entretien, autant  en développement. Un choix difficile à justifier ‐ 27 mars 2013  7. Réfection du complexe Turcot : des bonifications qui vont dans la bonne direction ‐ 25 mars 2013  8. Reconduction des programmes d’infrastructures : Le gouvernement fédéral doit rehausser la priorité  du transport collectif ‐ 22 mars 2013  9. Centres de traitement des matières organiques : Le CRE‐Montréal se réjouit de la décision de  l'agglomération ‐ 20 mars 2013  10. 2e édition du concours « Vers des rues plus conviviales : les meilleures mesures d’apaisement de la  circulation dans la région métropolitaine de Montréal » ‐ 27 février 2013  11. Québec doit s’engager à prioriser les projets de transport collectif dans ses demandes de financement  auprès du gouvernement fédéral ‐ 20 février 2013  12. Dévoilement des organisations et des projets finalistes du Gala de reconnaissance en environnement et  développement durable de Montréal 2013 ‐ 19 février 2013  13. Nouvelle norme québécoise pour lutter contre les îlots de chaleur urbains : Une opportunité pour  Montréal d’aménager autrement ses milliers de parcs de stationnement ‐ 14 février 2013  14. Implantation du centre de traitement des matières organiques dans le secteur ouest : Le CRE‐Montréal  appuie les recommandations de l’OCPM ‐ 7 février 2013  15. Financement des transports collectifs : Au‐delà des études sur le péage, ça prend de l’argent  additionnel dès cette année ‐ 5 février 2013  16. Projet de Trame verte et bleue de la CMM ‐ 23 janvier 2013  17. Reconduction des programmes d’aide aux transports collectifs : Un engagement important pour  l’augmentation de l’offre de service, une hausse des fonds qui se fait attendre ‐ 23 janvier 2013   

       Conseil régional de l’environnement de Montréal       

   

   

 

 

             Page  21 


18. TRANSIT appuie l’idée d’un financement des transports collectifs avec les péages métropolitains, dont  celui du nouveau pont Champlain ‐ 21 janvier 2013  19. Des chantiers de transport importants seront‐ils laissés en plan par la Ville de Montréal? ‐ 16 janvier  2013  20. Construction du pont Champlain : Le CRE‐Montréal demande au gouvernement fédéral d’étudier la  possibilité de le faire dans son axe actuel et de réutiliser une partie des infrastructures existantes ‐   9 janvier 2013  21. Report du parachèvement de l’autoroute 19 : Le CRE‐Montréal demande au gouvernement du Québec  de transformer le projet d’autoroute en boulevard urbain selon les principes de mobilité durable ‐   11 décembre 2012  22. Réaction du Mouvement Ceinture Verte aux crédits budgétaires 2013‐2014 : Un financement encore  insuffisant ! ‐ 6 décembre 2012  23. Pour des investissements transparents en transport : Le MTQ doit rapidement établir des critères avant  de procéder à de nouvelles annonces ‐ 4 décembre 2012  24. BUDGET 2013 : Investissements en transports collectifs : le gouvernement n'a pas compris l'urgence ‐  20 novembre 2012  25. Budget du Québec : C’est le moment de mettre fin à l’ère du bar ouvert au ministère des Transports,  affirme l’Alliance pour le financement des transports collectifs ‐ 8 novembre 2012  26. Financer les projets d’infrastructures municipales en fonction de critères objectifs et transparents :  TRANSIT félicite le Ministre Gaudreault et l’invite à faire de même pour les infrastructures de transport  ‐ 1 novembre 2012  27. Le gouvernement du Québec doit, au plus tôt, ralentir les travaux non urgents dans la cour Turcot  puisqu’il ne reflète pas leur vision ‐ 18 octobre 2012  28. Réaction de TRANSIT aux déclarations du ministre des Transports, Sylvain Gaudreault en faveur du  développement du réseau routier, rapportées dans le Journal de Québec ‐ 5 octobre 2012  29. Bilan du PARK(ing) Day 2012 ‐ 21 septembre 2012  30. Le CRE‐Montréal dévoile la programmation de sa 1ère édition de PARK(ing) Day à Montréal ‐   21 septembre 2012  31. Les Québécois dépendants des prix à la pompe : TRANSIT réitère l’importance de développer les  transports collectifs ‐ 14 septembre 2012  32. Réaction de TRANSIT à l’élection du nouveau gouvernement TRANSIT félicite le nouveau gouvernement  et l’invite à se pencher rapidement sur le financement des transports collectifs ‐ 6 septembre 2012  33. TRANSIT : Rapport de Transit sur les investissements routiers au Québec et recommandations aux  partis politiques ‐ 17 août 2012  34. TRANSIT : recommandations de la commission Transport de la CMM : des mesures de financement qui  répondent à l'urgence d'agir, selon Transit ‐ 16 août 2012  35. Bilan 2008‐2012 du Plan de transport de Montréal : on est encore loin des objectifs ‐ 7 août 2012  36. Boulevard urbain dans l’emprise de l’autoroute 440 : Il est inconcevable de faire un boulevard urbain  avec des contraintes autoroutières ‐ 31 juillet 2012  37. Financement des transports collectifs de la CMM : le grand Montréal prêt à s'investir et s'attend à ce  que Québec fasse sa part ‐ 25 juillet 2012  38. Défi Climat 2012 : plus de 77 000 engagements pour lutter contre les changements climatiques ‐   19 juillet 2012   

       Conseil régional de l’environnement de Montréal       

   

   

 

 

             Page  22 


39. Lancement du programme « Changez d’air » : une bonne nouvelle pour la santé publique ‐ 4 juillet  2012  40. Mise en place d’un sentier cyclable et pédestre dans la région du Grand Montréal, un premier pas dans  l’implantation de la trame verte et bleue ‐ 28 juin 2012  41. Prochain Plan d'action sur les changements climatiques : tant que le MTQ investira 82% de son budget  dans le réseau routier, Québec n'atteindra jamais ses cibles de réduction de GES, selon TRANSIT ‐ 3 juin  2012  42. Réaction de TRANSIT aux mesures de mitigation supplémentaires pour la région de Montréal : TRANSIT  salue l’effort du gouvernement ‐ 28 mai 2012  43. Crise des infrastructures de transport et réalisation du PMAD : Québec doit hausser le financement des  transports collectifs via une répartition plus équitable dans le FORT ‐ 8 mai 2012  44. Campagne Révélez votre nature Le CRE‐Montréal souligne le prix d’excellence remis à Air Transat ‐   4 mai 2012  45. Le CRE‐Montréal invite le plus grand spécialiste mondial du stationnement, outil incontournable de  gestion de la mobilité et aménagement durables ‐ 2 mai 2012  46. Consultation sur le financement du transport collectif ‐ 2 mai 2012  47. Gala de reconnaissance en environnement et développement durable de Montréal 2012‐‐Dévoilement  des trois lauréats et du coup de cœur ‐ 24 avril 2012  48. Gala de reconnaissance en environnement et développement durable de Montréal 2012. Dévoilement  des neuf projets nommés ‐ 11 avril 2012  49. Rapport de l’OCPM sur l’implantation des centres de traitement des matières organiques : Le CRE‐ Montréal confirme la nécessité de concrétiser rapidement l’ensemble du projet ‐ 4 avril 2012    Les retombées médiatiques ont été nombreuses. Nous avons fait l’objet de près de 435 parutions presse dont  65 sur des supports imprimés, 30 au sein des médias audiovisuels (dont trois à la télévision) et 340 sur des  supports électroniques. En parallèle, nous avons donné près de 80 entrevues tous médias confondus. 

 

Des chroniques CIBL     o le partenariat avec la radio CIBL s’est poursuivi avec des chroniques environnementales le vendredi  midi, dans le cadre de l’émission Midi Libre, pour le CRE‐Montréal et ses membres en alternance.  o 24 chroniques environnementales ont été diffusées :  

  12 chroniques du CRE‐Montréal :   o o o o o o o o o

Défi climat, inscription des organisations  Gala 2012  priorités en transport dans le cadre du Plan de transport de la Ville de Montréal  obsolescence programmée  norme sur le stationnement  PMAD dans le cadre de l’Agora  Park(ing) Day  Révélez votre nature  pont Champlain   

       Conseil régional de l’environnement de Montréal       

   

   

 

 

             Page  23 


o Plan de canopée  o recommandations de TRANSIT et du CRE‐Montréal sur la question du transport  o Plan de développement de Montréal 

12 chroniques des membres du CRE‐Montréal :   o les enjeux du réemploi et de l’économie sociale face au nouveau règlement sur la récupération des  produits électroniques par les producteurs qui sera en application au Québec en juillet 2012, par  Insertech Angus  o quels enjeux dans la décontamination des sols à Montréal aujourd’hui ? Législation, exemples concrets  et perspectives 2013, par Bâtir son quartier  o grande campagne de sensibilisation à la réparation et au réemploi des appareils informatiques  d’Insertech : « Reconditionner, c’est bon pour tout le monde! », par Insertech Angus   o la Ceinture Verte et l’état de la biodiversité à Montréal, par la Fondation David Suzuki  o la certification B corporation et le rapport DD 2012, par Takt‐Etik  o les comités d'action citoyenne pour la revitalisation des parcs de Sainte‐Marie, par l’EQ Sainte‐Marie  o don de vélos pour les pays du Sud, par Cyclo Nord‐Sud  o reconditionner et réparer, c’est bon pour tout le monde!, par Insertech Angus  o le phénomène du smog, incluant le smog hivernal, par AQLPA  o marché CyclArt, par Cycle Nord‐Sud  o la production d'informations en environnement : une nécessité ? par Gaïa Presse  o la réduction et le réemploi des matières résiduelles à des fins artistiques et la consommation, par le  Centre éco‐brico   

Un nouveau site Web     o dévoilement : février 2013  o la nouvelle interface est plus ergonomique,  moderne et affiche la nouvelle identité visuelle  du CRE‐Montréal.   o près de 4 000 visiteurs uniques ont déjà consulté  le site web  o quatre micros sites bonifiés : le Gala de  reconnaissance en environnement et  développement durable de Montréal, Révélez  votre nature, Parking Day et Comité de vigilance  Turcot    Le CRE‐Montréal évolue, son image avec. Ce faisant,  nous avons décidé de proposer une nouvelle interface  web, vitrine électronique du CRE‐Montréal, plus actuelle  et plus attrayante. La recherche guidée, via un moteur prévu à cet effet, permet d’accéder aisément aux  nombreux et divers dossiers, projets ou encore documents réalisés dans le cadre de notre mission.              Conseil régional de l’environnement de Montréal       

   

   

 

 

             Page  24 


De plus, la rubrique Actualités ou encore le fil Twitter, sur la page d’accueil du site web, permettent de suivre  les nouvelles en direct du CRE‐Montréal. 

  Une stratégie web 2.0 plus globale    Dans une stratégie du web 2.0 plus globale, nous avons décidé de porter notre voix, en plus des communiqués,  mémoires ou conférences, sur les réseaux sociaux. Ainsi, nous sommes devenus de plus en plus actifs et par  conséquent, plus présents sur la toile. Notre présence quasi quotidienne sur Twitter sur des problématiques  aussi variées que la mobilité, le verdissement ou encore le réemploi‐recyclage pour ne citer que ces enjeux, se  traduit par un nombre important de retwitts par nos abonnés ou de mentions. 

  o Twitter : de mars 2012 à mars 2013, environ 1 000 personnes de plus (près de 1 300 à ce jour) se sont  abonnés au fil Twitter du CRE‐Montréal. Via ce réseau, nous relayons nos nouvelles, réagissons à  l’actualité locale, nationale voire internationale ou encore partageons des actualités avec nos  membres, à raison de plusieurs fois par jour en moyenne. De plus, nous encourageons l’utilisation de  ce réseau social lors de nos événements pour leur apporter plus de visibilité et partager les  informations avec le plus grand nombre. Pour nous suivre twitter.com/cremtl  

  o LinkedIn : nous avons créé un compte Linkedin, au sein duquel nous postons régulièrement des  actualités. Plus de 100 personnes sont abonnées à notre page. Ce réseau social d’affaires, le plus  important au monde, offre une approche plus ciblée et communautaire que Twitter. Pour s’abonner à  notre Lindekin : ca.linkedin.com/company/conseil‐regional‐de‐l’environnement‐de‐montreal 

  o Flickr : sur ce site Web de partage de photos en ligne sont postées les photos prises lors de nos  événements, www.flickr.com/photos/cremontreal/ 

  o Viméo : à l’instar de Flickr, ce sont cette fois les vidéos qui sont consultables, telles que les capsules  vidéo du Gala. Pour accéder à notre page : vimeo.com/cremtl 

 

Une nouvelle charte graphique    La charte graphique représente désormais le fil conducteur de tous nos documents écrits et électroniques.    o création d’une charte graphique dans le cadre de la refonte de notre site internet  o production d’une charte graphique pour tous les types de documents produits par le CRE‐Montréal, et  ce par souci d’homogénéité et d’identification visuelle 

 

Une bannière promotionnelle    o création d’une bannière promotionnelle, utilisée dans le cadre de tous nos évènements (page  couverture de notre rapport d’activités)  o cohérence visuelle avec notre nouvelle charte graphique   

         Conseil régional de l’environnement de Montréal       

   

   

 

 

             Page  25 


Un bulletin électronique Envîle Express avec près de 15 000 abonnés   o nouveau visuel suite à la refonte de notre site web. Pour s’abonner à Envîle Express  o dans le but d’améliorer le contenu de notre bulletin et de donner plus de visibilité à nos membres,  plusieurs brèves, rédigées par les organismes eux‐mêmes, leur sont consacrées. Un volet international  a été ajouté, grâce au soutien de monsieur Jean Lapalme, membre individuel.  o le nombre de brèves par bulletin est passé d’une dizaine à une vingtaine  o un sondage a été envoyé aux membres pour recueillir leur point de vue sur nos outils de  communication, via le comité membrariat    Cette année, 17 numéros du bulletin bimensuel électronique ont été publiés. Chacun comprend une  entrevue, des brèves, un calendrier des événements et des offres d’emploi. Avec près de  15 000 destinataires et un taux d’ouverture d’environ 25 %, le bulletin est rendu disponible sur le site web  et relayé sur les réseaux sociaux du CRE‐Montréal tels que Twitter et LinkedIn. Les entrevues publiées cette  année sont :     o C’est possible d’être pétrolibre ! ‐ mars 2013  o Entrevue avec Anne‐Marie Jean, directrice générale de Culture Montréal ‐ février 2013  o Lancement d'une nouvelle norme pour lutter contre les îlots de chaleur urbains ‐ février 2013  o Pour le prolongement de la ligne bleue du métro vers Anjou – janvier 2013   o Sept groupes écologistes et les Cowboys Fringants s’unissent pour créer le Mouvement Ceinture Verte ‐  novembre 2012  o Entrevue avec Tourisme Montréal ‐ novembre 2012  o Plan d’action canopée ‐ octobre 2012  o Le point sur la stratégie montréalaise de l'eau ‐ octobre 2012  o NETLIFT, du covoiturage sur mesure ‐ septembre 2012  o Le CRE‐Montréal organise la 1ère édition du Park(ing) Day à Montréal ‐ septembre 2012  o Retour sur l'assemblée générale annuelle du Conseil régional de l'environnement de Montréal ‐ juin  2012  o Entrevue avec Agnès Beaulieu, directrice générale d’Insertech Angus ‐ mai 2012  o Campagne Révélez votre nature : 6 cas exemplaires favorisant le verdissement ‐ mai 2012  o Gala environnement et développement durable de Montréal, édition 2012 – un franc succès ‐ avril  2012  o Entretien avec Karel Mayrand, directeur pour le Québec de la Fondation David Suzuki et auteur du livre  Une voix pour la Terre, récemment publié ‐ avril 2012  o Le projet de biométhanisation et de compostage pour l’île de Montréal ‐ mars 2012  o La nouvelle norme de gestion responsable d’évènements ‐ mars 2012 

 

Nos mémoires    o Commentaires et recommandations à l’Office de consultation publique de Montréal concernant le  projet de Plan de protection et de mise en valeur du Vieux‐Montréal ‐ février 2013   o Ma place nature : lancement d’un guide‐ressource pour faciliter le verdissement des centres  commerciaux ‐ juin 2012    

       Conseil régional de l’environnement de Montréal       

   

   

 

 

             Page  26 


o Recommandations à l’Office de consultation publique de Montréal sur l’agriculture urbaine à Montréal  ‐ juin 2012   o Mémoire de TRANSIT pour les consultations sur le financement des transports collectifs dans la région  de Montréal ‐ avril 2012  o Mémoire du CRE‐Montréal sur le financement des transports collectifs dans le Grand Montréal ‐ avril  2012  

       Conseil régional de l’environnement de Montréal       

   

   

 

 

             Page  27 


M

 

EMBRES CORPORATIFS 2012‐2013     

 

  Archibio  Arrondissement Verdun  Arrondissement Ville‐Marie  Association québécoise de lutte contre la pollution atmosphérique (AQLPA)  Association sportive et communautaire du Centre‐Sud /Éco‐quartier Saint‐Jacques  Atmosphère  Brasserie Labatt du Canada  Carrefour Blé  CDEC Centre‐Nord  CDEC Centre‐Sud/Plateau Mont‐Royal  Centre d'écologie urbaine de Montréal   Centre écobrico  Centre Saint‐Pierre  CLD Montréal‐Nord  Collectif en environnement Mercier‐est  Collège de Rosemont  Comité ZIP Jacques‐Cartier  Communauto inc  Conseil central du Montréal métropolitain‐CSN  Conservation de la Nature  Consortium Écho‐Logique  Corporation de développement économique communautaire de St‐Léonard (CDEC St‐Léonard)  Corporation Mainbourg  CPE Populaire Saint‐Michel  CSSS du Sud‐Ouest Verdun 

       Conseil régional de l’environnement de Montréal       

   

   

 

 

             Page  28 


Culture Montréal  Cyclo Nord‐Sud  Earth First  Éco‐quartier de la Pointe‐aux‐Prairies  Éco‐quartier NDG  Éco‐quartier Saint‐Michel‐François‐Perrault/PARI St‐Michel   Éco‐quartier Sainte‐Marie  Écodac  École de technologie supérieure (ÉTS)  Écosphère  ÉEM  EnviroCompétences  ENvironnement JEUnesse (Enjeu)  Équiterre  Espace pour la vie /Ville de Montréal  Fédération des coopératives d'habitation inter municipale du Montréal métropolitain  (FÉCHIMM)  Fondation David Suzuki  Fondation Héritage Montréal  Fondation Rivières  Fonds de solidarité FTQ  FPInnovations  Gaïa Presse  Groupe de recherche appliquée en macroécologie (GRAME) / Éco‐quartier Lachine  Groupe de ressources techniques Bâtir son quartier  Groupe uni des éducateurs naturalistes et professionnels en environnement (GUEPE)  Habitat pour l'humanité Montréal  Hautes études commerciales (HEC)‐Montréal  Insertech Angus  Institut national d’information en santé environnementale  

       Conseil régional de l’environnement de Montréal       

   

   

 

 

             Page  29 


Institut universitaire en santé mentale Douglas  Intégration jeunesse du Québec inc  La TOHU  Lange bleu  Le Centre Sheraton Montréal   Le Cercle des jeunes naturalistes  Le Cirque du Soleil  Les Amis de la Montagne  Les Amis de Meadowbrook   Les pousses urbaines  Micro Recyc Coop  Mobiligo  Mouvement Au Courant  Office municipal d’habitation de Montréal (OMHM)  Ordinateurs pour les écoles (OPEQ)  Patro le Prévost /Éco‐quartier Villeray  Place des Arts   Projet de la réalité climatique  Regroupement des éco‐quartiers  Regroupement des organismes communautaires d'Anjou (ROCHA)  Regroupement économique et social du Sud‐Ouest (RÉSO)  Renaissance Montréal  Réseau de covoiturage   Revitalisation Urbaine Intégrée ‐ Hodge Place Benoit (RUI)  RPM Développement Durable  RuePublique  SAESEM /Éco‐quartier Peter McGill  Sauvons nos 3 grandes îles de la Rivière des Mille‐Îles  Savoir‐faire Linux 

       Conseil régional de l’environnement de Montréal       

   

   

 

 

             Page  30 


Sentier urbain   Smith Vigeant architecture  Société de Biologie de Montréal  Société de développement commercial du boulevard Saint‐Laurent  Société de développement environnemental de Rosemont (SODER)/Eco‐quartier Rosemont‐La  Petite‐Patrie  Société environnementale de Côte‐des‐Neiges (SOCENV)/Éco‐quartier CDN  Solidarité Mercier Est  SOS Planète /Éco‐quartier Pierrefonds‐Roxboro  STOP  Synergie Santé environnement  Takt‐etik  Transfert environnement  Troc‐tes‐trucs  Université de Montréal  Urbaniterre   Vélo Québec  Village des tanneries  Ville de Beaconsfield  Ville de Pointe‐Claire  Ville en vert inc.  Vivre en ville  Voyagez Futé  Vrac Environnement/Éco‐quartier Parc‐Extension   Y'a quelqu'un l'aut'bord du mur/Eco‐quartier Tétreaultville ‐ Eco‐quartier Maisonneuve  Longue‐Pointe  

       Conseil régional de l’environnement de Montréal       

   

   

 

 

             Page  31 


Conseil régional de l’environnement de Montréal  Maison du développement durable  50, rue Sainte‐Catherine Ouest, bureau 300  Montréal (Qc) H2X 3V4  Tél. : 514‐842‐2890  Téléc. : 514‐842‐6513  info@cremtl.qc.ca        www.cremtl.qc.ca 

    Le  Conseil  régional  de  l'environnement  de  Montréal  (CRE‐Montréal)  est  un  organisme  à  but  non  lucratif  indépendant,  consacré  à  la  protection  de  l’environnement  et  à  la  promotion  du  développement  durable  sur  l’île de Montréal. Par le regroupement et la concertation de ses membres, par ses activités de sensibilisation,  de  représentation  publique  et  ses  différents  projets‐action,  il  contribue  à  l’amélioration  de  la  qualité  des  milieux de vie et de l’équité sociale sur l’île de Montréal. 

  Suivez‐nous! 

                                 

 


Rapport activités 2012-2013