Page 1

Rencontre avec Luiz Fernando Schreiner Moraes, Secrétaire de Tourisme de Porto Alegre et fondateur de Porto Alegre Tourisme Créatif L'exemple de Porto Alegre Tourisme Créatif est l’histoire d’un succès que nous aimons partager. En seulement cinq mois, le Secrétariat de Tourisme de Porto Alegre a créé un programme invitant les touristes à vivre des expériences uniques, entre tradition et innovation. L’inauguration de ce projet et son adhésion au Creative Tourisme Network® on eu lieu dans le cadre de la Conférence Brésilienne sur le Tourisme Créatif, qui s’est tenue en Octobre 2013 dans la capitale du Rio Grande do Sul. À l’occasion de la première année de fonctionnement de ce projet, nous avons rencontré son fondateur, Luiz Fernando Moraes Schreiner, Secrétaire de Tourisme de Porto Alegre, qui nous offre un bilan de ces premiers mois prometteurs. CTN - Comment est né le projet Porto Alegre Creative Tourism ? LFSM - De par ses caractéristiques, Porto Alegre mise sur le renforcement de segments où la ville peut être plus compétitive. C’est une stratégie pour impulser le tourisme. Parmi ces segments, se trouvent le tourisme d’évènements et le tourisme de santé, pour n’en citer que deux. Dans ce contexte est née l’idée de parier sur le tourisme créatif, puisque, d’abord, Porto Alegre est une destination traditionnelle de production culturelle au Brésil et que, ensuite, nous avons constaté qu’aucune ville d’Amérique du Sud n’avait encore mis en place un programme semblable, ce qui ferait de Porto Alegre une pionnière dans ce segment. En soi, tout cela constituerait déjà une importante valeur ajoutée - Quels sont vos objectifs ? La stratégie d’investir dans des segments où Porto Alegre peut être plus compétitive a pour but d’augmenter l’affluence de touristes, d’étendre la durée de leur séjour dans cette ville et de diversifier l’offre touristique. Dans le cas du tourisme créatif, tous les attributs et valeurs de ce nouveau segment viennent s’ajouter, en particulier le fait de proposer aux touristes un vécu unique dans l’univers immatériel de la ville. Et nous avions prévu à l’avance ce qui a fini par se passer. Cette mentalité pionnière a engendré une grande divulgation de la ville dans les médias spontanés au Brésil et à l’étranger. - Porto Alegre se distingue, une fois de plus, par un projet pionnier au niveau national. Quels sont les vertus de la ville pour développer ce nouveau tourisme ? Nous avons tout d’abord cru en la tradition culturelle de notre ville comme levier initial du projet. Porto Alegre est le berceau de grands écrivains, artistes visuels, musiciens, compositeurs, entre autres et c’est un passage obligatoire pour les grands spectacles nationaux et internationaux. En outre, l’état du Rio Grande do Sul, au Brésil, a une identité très marquée et un folklore artistique très riche. Ces conditions nous ont conduits à croire qu’il était possible de mettre en place un tourisme créatif de succès et de l’élargir vers d’autres champs, comme nous avons fini par le faire. Aujourd’hui, nous avons déjà commencé à réunir d’autres secteurs, comme celui de la technologie sociale, par exemple.

Rencontre avec Luiz Fernando Schreiner Moraes, Secrétaire de Tourisme de Porto Alegre et fondateur d  

L'exemple de Porto Alegre Tourisme Créatif est l’histoire d’un succès que nous aimons partager. En seulement cinq mois, le Secrétariat de To...

Rencontre avec Luiz Fernando Schreiner Moraes, Secrétaire de Tourisme de Porto Alegre et fondateur d  

L'exemple de Porto Alegre Tourisme Créatif est l’histoire d’un succès que nous aimons partager. En seulement cinq mois, le Secrétariat de To...

Advertisement