Issuu on Google+

M I SS I O N U N I V E R S I TA I R E

Offre de

SERVICE


rsitaire Offre de service

Mission

service

Mission Mission universitaire 3e ÉDITION AOÛT 2012


POURQUOI UNE OFFRE DE SERVICE? Cette offre de service précise le rôle et les responsabilités du CRDITED MCQ – IU1 en tant qu’Institut universitaire dans le domaine de la déficience intellectuelle (DI) et des troubles envahissants du développement (TED). Après plusieurs échanges au sein du réseau, elle exprime un point de départ et non une finalité de la manière d’exercer la mission universitaire. Respectueuse de la dynamique entre les acteurs, cette offre de service est insufflée du désir d’être rassembleuse. Évolutive, elle se modulera en fonction du partenariat profitable issu du développement de la connaissance en déficience intellectuelle et en troubles envahissants du développement. Elle sera, tout comme le site Internet de l’établissement, mise à jour en conséquence au www.crditedmcq.qc.ca.

À QUI EST-ELLE DESTINÉE?

QU’EST-CE QU’UNE DÉSIGNATION D’INSTITUT UNIVERSITAIRE? Il s’agit d’une reconnaissance, attribuée par le Ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS), à un établissement pour la qualité de ses recherches réalisées et ce, dans l’optique de formaliser un pôle de recherche scientifique, d’expertise professionnelle et d’enseignement universitaire dans un programme clientèle donné. Une telle désignation est rattachée à la mission globale d’un établissement et s’incarne par une infrastructure de recherche soutenue notamment par le Fonds de recherche du Québec-Société et culture2. Elle prend appui sur une affiliation avec une université en l’occurrence ici, l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR). Enfin, la désignation universitaire signifie qu’un établissement s’engage à agir comme interlocuteur au regard de l’amélioration des pratiques en s’associant les milieux de la recherche, de l’enseignement et de l’intervention. Son imputabilité est tributaire d’une dynamique collective et est fondée sur des critères prédéterminés3.

Parce que la production des connaissances et l’utilisation des données de la recherche visent, avant tout, l’amélioration des services et la satisfaction de la clientèle, l’offre de service leur est destinée en premier lieu : • Personnes présentant une déficience intellectuelle ou un trouble envahissant du développement, leurs proches et leur entourage

EN QUOI CETTE DÉSIGNATION DU CRDITED MCQ – IU VIENT-ELLE REJAILLIR SUR LE RÉSEAU DITED?

Parce que l’actualisation de la mission universitaire encourage une dynamique relationnelle et de mise en réseau entre les producteurs et les utilisateurs des données issues de la recherche, l’offre de service cible en priorité, les : • Intervenants, étudiants, chercheurs et gestionnaires • Établissements du réseau de la santé et des services sociaux, notamment les CSSS et les CRDITED • Établissements du milieu de l’éducation, notamment les écoles, les collèges et les universités • Établissements relevant du ministère de la Famille et des Aînés, notamment les Centres de la petite enfance (CPE) • Groupes communautaires, notamment ceux œuvrant dans le domaine de la DI et des TED

Elle fournit, à la mission sociale (DITED), les leviers pour intensifier et coordonner l’ensemble des travaux de recherche et renforcer son action auprès des usagers. Ainsi, grâce à la force de son réseau, elle permet une expansion de son rayonnement et de son influence sur les politiques sociales. Ce caractère confère une portée nationale aux réalisations de recherche d’où l’importance accordée au transfert des connaissances pour rejoindre l’ensemble des préoccupations des établissements.

Parce que les connaissances issues de la recherche viennent influencer les conditions de vie des personnes, l’offre de service s’adresse également aux : • Dirigeants d’entreprises ou d’institutions • Médias d’information 1 2

À l’instar des désignations accordées aux établissements du réseau des services sociaux, la désignation universitaire du CRDITED MCQ – IU constitue un élément du patrimoine du réseau.

En déficience intellectuelle et en troubles envahissants du développement, cette dynamique collective prend son sens avec le concours des CRDITED au Québec, des Chaires de recherche et des équipes de recherche dédiées à ce secteur. Ce sont là, les conditions de réussite qui conduisent l’INSTITUT UNIVERSITAIRE à se positionner comme un réseau intégré en recherche et développement des connaissances et des pratiques, afin de reconnaître l’apport de tous, sans qu’il y ait subordination d’un établissement à l’autre.

Centre de réadaptation en déficience intellectuelle et en troubles envahissants du développement de la Mauricie et du Centre-du-Québec - Institut universitaire En consultant l’offre de service à partir du site Internet www.crditedmcq.qc.ca, un hyperlien conduit sur le site du Fonds de recherche du Québec – Société. et Culture 3 Principes directeurs du Cadre de référence pour la désignation universitaire des établissements du secteur des services sociaux.


CRDITED MCQ MISSION DE SERVICES DE L’ÉTABLISSEMENT

MISSION UNIVERSITAIRE

+

DÉVELOPPEMENT DES PRATIQUES

ENSEIGNEMENT

1. L’enseignement et la formation pratique (stages)

2. Le développement des pratiques d’intervention et des services de pointe

RECHERCHE

=

CRDITED MCQ INSTITUT UNIVERSITAIRE

3. Production, diffusion, transfert et appropriation des savoirs issus de la recherche 4. Valorisation des produits dérivés de la recherche

5. L’évaluation des technologies et des modes d’intervention en soutien au développement de la recherche. L’inclusion d’activités de recherche évaluative dans le programme de recherche de l’établissement.

MISSION Croyant fermement au potentiel humain et riche de sa tradition en recherche, le CRDITED MCQ - Institut universitaire a pour mission d’offrir, sur référence,

des services spécialisés d’adaptation, de réadaptation et d’intégration sociale de même que des services de soutien aux proches et à l’entourage, tout en contribuant, de par sa désignation universitaire, au développement des savoirs et des pratiques, au transfert et à la diffusion des connaissances ainsi qu’à l’évaluation des services. Il contribue, en complémentarité et en collaboration avec les réseaux locaux de services (RLS), à l’inclusion sociale des personnes présentant une DI ou un TED. L’amélioration continue des services implique une évaluation de la pertinence, de l’efficacité, de l’efficience et de la continuité des interventions.

VISION De par ses interventions auprès des personnes présentant une DI ou un TED, le CRDITED MCQ - IU est reconnu pour la qualité de ses services spécialisés, ses pratiques de pointe et ses innovations. Le CRDITED MCQ - IU est un partenaire de choix engagé et mobilisé, contribuant au développement et au transfert de la connaissance.

PLUS EXPLICITEMENT, NOUS VISONS À : • Contribuer au développement des connaissances par la réalisation de projets de recherche en lien avec les besoins des milieux et les intérêts des chercheurs. • Favoriser la promotion et la mise en valeur des résultats de la recherche. • Soutenir le transfert des connaissances et l’appropriation des savoirs issus de la recherche. • Contribuer au développement et à l’évaluation des pratiques spécialisées. • Contribuer au développement d’une culture scientifique dans les différents réseaux.

• Soutenir et contribuer au développement de l’expertise des intervenants et des gestionnaires. • Développer des pratiques pédagogiques pour la formation de stagiaires universitaires en intervention et en recherche. • Assurer la visibilité du champ de la déficience intellectuelle et des troubles envahissants du développement tout en contribuant au développement de politiques gouvernementales notamment dans le domaine social.


PROGRAMMATION DE RECHERCHE

La programmation de recherche comprend TROIS AXES qui, bien que distincts, sont étroitement complémentaires :

1

2

3

123

AXE

AXE

AXE

L’inclusion des personnes présentant une déficience intellectuelle ou un trouble envahissant du développement.

Développement et évaluation d’interventions et de programmes spécialisés.

Développement professionnel et identité professionnelle dans le contexte de la Réforme de la santé et des services sociaux.

Conditions favorisant l’inclusion

La dynamique identitaire des intervenants

L’identification de stratégies et de modèles novateurs inclusifs

Les interventions spécialisées en petite enfance

Les interventions favorisant l’autodétermination des personnes

Le développement professionnel par les mesures de formation, d’encadrement et d’accompagnement

Le soutien à la personne présentant des problématiques complexes

• Le soutien à la famille et aux proches

et à leur appropriation


CHAMPS D’EXPERTISE EN RECHERCHE Depuis 2008, le CRDITED MCQ -Institut universitaire en DI et en TED collabore à

PLUS DE

80 PROJETS DE RECHERCHE AVEC 18 CHERCHEURS RÉGULIERS. Ses intérêts de recherche portent sur le développement et l’évaluation de modèles inclusifs en centre de la petite enfance.

DIONNE, Carmen Directrice scientifique du CRDITED MCQ - IU; Titulaire de la Chaire de recherche du Canada en intervention précoce à l’UQTR; Coresponsable universitaire de l’équipe de recherche sur l’innovation et le soutien transdisciplinaire (ÉRIST) financée par le FQRSC (2007-2011); Professeure titulaire au département de psychoéducation, UQTR.

CHATENOUD, Céline Professeure au département d’éducation et de formation spécialisées, Université du Québec à Montréal (UQÀM)

Plus spécifiquement, elle travaille sur l’utilisation de l’approche naturaliste en intervention précoce auprès des enfants ayant des incapacités intellectuelles, le dépistage et l’évaluation des enfants ainsi que l’évaluation de l’implantation et des effets de programmes d’intervention précoce; Créée en 2006 et renouvelée en 2011, la Chaire de recherche du Canada en intervention précoce a pour mission d’étudier les pratiques d’intervention auprès d’enfants présentant des incapacités intellectuelles et de ses différents milieux de vie (familles, centres de la petite enfance, écoles, ressources communautaires); Les travaux de la Chaire se font en collaboration étroite avec des organismes régionaux tels que les CRDITED du Québec, les centres de la petite enfance (CPE), ainsi que d’autres organismes québécois, canadiens et étrangers.

Elle mène actuellement plusieurs travaux de recherche, tels que : Développement, implantation et évaluation d’une approche naturaliste en intervention précoce au CRDITED MCQ – Institut universitaire; • En collaboration avec J. Moreau, S. Ouellet et C. Chatenoud L’intervention comportementale intensive (ICI) au Québec : portrait de son implantation et mesure de ses effets chez l’enfant ayant un trouble envahissant du développement, sa famille et ses milieux; • En collaboration avec A. Paquet, J. Joly et M. Rivard Developing health, education and parent partnerships to promote social inclusion of children with developmental disabilities (HELPS); • En collaboration avec P. Minnes, H. Ouellette-Kuntz, N. Hutchinson, K. Cornish, J. Versnel, M. Villeneuve, A. Perry, J. Weiss, J. Nachshen, B. Isaacs et A. Loh. Instrument et processus de dépistage des problèmes de développement avec l’instrument Ages and Stages questionnaires (ASQ).

Ses intérêts de recherche portent sur :

Elle mène actuellement plusieurs travaux de recherche, tels que :

Le développement d’approches éducatives inclusives en milieu préscolaire et scolaire;

La transition du préscolaire au scolaire des élèves présentant une DI ou un TED dans une perspective d’inclusion sociale;

La compréhension du bien-être et du degré d’inclusion sociale des enfants atteints de déficiences développementales sévères (déficiences intellectuelles profondes et polyhandicap) et de ceux de leurs familles;

Le partenariat entre les parents des enfants présentant une DI ou un TED et les intervenants;

La participation des parents dans la planification, la mise en place et l’évaluation des services adressés aux enfants présentant une DI ou un TED; La qualité des milieux éducatifs préscolaires et scolaires accueillant des enfants présentant une DI ou un TED.

La collaboration entre les professionnels de l’éducation de la santé et de la réadaptation pour les enfants présentant une DI ou un TED; • En collaboration avec C. Dionne, J. K. Kalubi-Lukusa et A. Paquet


COUTURE, Germain Chercheur en établissement, CRDITED MCQ – IU; Coresponsable, milieu de pratique, de l’équipe de recherche sur l’innovation et le soutien transdisciplinaire (ÉRIST) financée par le FQRSC (2007-2011).

Ses intérêts de recherche portent sur :

Il mène actuellement plusieurs travaux de recherche, tels que :

Coordination des services offerts aux jeunes enfants présentant une déficience intellectuelle, un trouble envahissant du développement ou un retard global de développement, et à leurs familles;

Évaluation des effets du programme Éducation à la vie affective, amoureuse et sexuelle (ÉVAAS) pour les personnes présentant des incapacités intellectuelles modérées;

Vie affective, amoureuse et sexuelle des personnes adultes présentant une déficience intellectuelle; Adaptation socioémotionnelle de jeunes enfants et soutien aux familles de jeunes enfants présentant une déficience intellectuelle, un trouble envahissant du développement ou un retard global de développement.

• En collaboration avec M. Daigle. Analyse des caractéristiques et des besoins de personnes adultes présentant une déficience intellectuelle, victimes d’agression sexuelle dans la région de la Mauricie et du Centre-du-Québec; • En collaboration avec G. Paquette, C. Boucher, J. Dion et K. Tremblay. Cartographie et trajectoires de services empruntées par la clientèle DI et TED, du point de vue de l’utilisateur de services; Intervention en situation de crise auprès de personnes présentant une déficience intellectuelle ou un trouble envahissant du développement. • En collaboration avec G. Sabourin, D. Morin et R. Proulx.

Ses intérêts de recherche portent sur les difficultés d’apprentissage, le contrôle de la motricité et la neurophysiologie de la motricité.

Il mène actuellement plusieurs travaux de recherche, tels que : Compétences motrices et habiletés fonctionnelles; Évaluation d’un programme d’enrichissement psychomoteur d’enfants âgés de 4 à 8 ans; Horses and Humans Research Foundation. Improving head and trunk control with hippotherapy in CP children. • En collaboration avec H. Corriveau et D. Champagne.

DUGAS, Claude Professeur au département des sciences de l’activité physique, UQTR.


CHAMPS D’EXPERTISE EN RECHERCHE

Ses intérêts de recherche portent sur les champs généraux de la réadaptation et de la participation sociale. Elle s’intéresse plus particulièrement aux domaines suivants: Interactions entre la personne, l’environnement et ses occupations;

DUMONT, Claire Professeure au département d’ergothérapie, UQTR.

Participation sociale et facteurs favorisant cette participation (facteurs de résilience personnels et environnementaux, tels la perception d’efficacité personnelle et l’autodétermination); Évaluation du rendement dans l’utilisation de l’ordinateur (élaboration d’un instrument de mesure et applications); Utilisation des technologies informatiques pour améliorer la participation sociale;

Elle mène actuellement plusieurs travaux de recherche, tels que : Finalisation de la validation du Test du rendement dans l’utilisation de l’ordinateur; Revue systématique sur les fonctions exécutives; • En collaboration avec A. Stipanicic. Technologies pour favoriser la participation sociale des personnes ayant un trouble envahissant du développement; Cadre de référence et indicateurs pour l’évaluation des programmes dans les CRDITED • En collaboration avec C. Dionne.

Approches d’intervention novatrices dans une perspective positive; Évaluation des technologies et modes d’intervention. Elle a un intérêt particulier pour la personne ayant des incapacités, l’écologie humaine et l’environnement.

Il poursuit, comme chercheur principal ou cochercheur, des recherches ayant pour finalité le développement, l’intégration et la participation sociale des personnes ayant des incapacités et le soutien à leurs familles et à leur entourage.

GASCON, Hubert Professeur titulaire au département des sciences de l’éducation, Université du Québec à Rimouski (UQAR) Campus de Lévis. Chercheur régulier au Centre Interdisciplinaire de Recherche en Réadaptation et Intégration Sociale (CIRRIS).

La plupart de ses travaux sont menés en contexte inter universitaire, multidisciplinaire et en partenariat avec les milieux de pratique. Ils s’inscrivent également dans une perspective systémique qui tient compte à la fois des pratiques, des réseaux de services, des programmes et des politiques de différents secteurs dont celui de la santé et des services sociaux et celui de l’éducation.

Il mène actuellement plusieurs travaux de recherche, tels que : Programme d’intégration à la maternelle pour les enfants présentant un TED : développement, implantation et évaluation; • En collaboration avec F. Julien-Gauthier, S. Tétreault, L. Gobeil et K. St-Pierre Enfants, adolescents et jeunes adultes ayant une déficience intellectuelle ou un trouble envahissant du développement : étude de leurs caractéristiques, de celles de leur famille et utilisation de services; • En collaboration avec D. Anderson, J. Boisjoly, C. Jourdan-Ionescu et S. Tétreault Programme interdisciplinaire d’accompagnement en ligne et entraide famille (PIALEF) : développement, expérimentation et évaluation. • En collaboration avec I. Beaudoin, D. Voyer et P. Beaupré


JULIEN-GAUTHIER, Francine

Ses travaux de recherche portent sur :

Elle mène actuellement plusieurs travaux de recherche, tels que :

L’intervention psychoéducative en déficience intellectuelle et en troubles envahissants du développement;

La transition du primaire au secondaire et de l’école à la vie active des élèves qui ont des incapacités (EHDAA);

Le développement et l’éducation des jeunes enfants qui ont des incapacités;

L’aide à apporter aux familles dont l’enfant présente une DI ou un TED pour favoriser leur intégration sociale, scolaire et professionnelle;

La transition de l’école à la vie active des jeunes (15-25 ans) qui ont des incapacités et l’insertion socio-professionnelle.

Professeure au département des fondements et pratiques en éducation, Université Laval.

Le développement de la communication et des habiletés sociales des enfants qui ont un retard global de développement; Les conditions qui favorisent l’expression du point de vue des personnes qui ont une déficience intellectuelle ou un trouble envahissant du développement; L’évaluation de la satisfaction à l’égard des services des personnes qui ont une déficience intellectuelle.

Ses intérêts de recherche portent sur :

Il mène actuellement plusieurs travaux de recherche, tels que :

L’évaluation de l’implantation des programmes;

Évaluation de l’implantation et des effets de l’intervention comportementale intensive (ICI) au Québec.

Les facteurs associés à la fidélité d’implantation des programmes; L’application des méthodes de recherche mixtes.

Évaluation de l’implantation d’un outil standardisé d’évaluation et de la supervision de groupe dans un programme d’intervention de crise pour adolescents. • En collaboration avec R. Pauzé et L. Touchette.

JOLY, Jacques Vice-doyen aux études supérieures en recherche et secrétaire de faculté, Faculté d’éducation, Université de Sherbrooke


CHAMPS D’EXPERTISE EN RECHERCHE

Ses intérêts de recherche couvrent les champs de l’intégration (déficience intellectuelle, déficience physique et sensorielle), des relations écoles-familles-communautés, des communautés d’apprentissage et communautés de pratiques, ainsi que de la collaboration, la coopération et le partenariat.

KALUBI-LUKUSA, Jean-Claude Titulaire de la Chaire de recherche sur les identités et les innovations professionnelles en DI et en TED; Professeur titulaire au Département d’Études sur l’adaptation scolaire et sociale de la Faculté d’Éducation, Université de Sherbrooke. Conseiller scientifique au Centre de pédagogie des sciences de la santé, Faculté de Médecine et des sciences de la santé, Université de Sherbrooke.

Créée en 2010, la Chaire de recherche sur les identités et les innovations professionnelles en DI et en TED cherche à identifier et analyser des pratiques qui contribuent à renforcer l’identité professionnelle, celles qui permettent aux intervenants de participer activement à la réussite des réformes mises en place, de dégager des repères favorisant l’innovation et de contribuer à la transformation pertinente dans les services offerts :

Il mène actuellement des travaux de recherche autour de thèmes variés, tels que : Pratiques innovantes et interventions en déficience intellectuelle et troubles envahissants du développement; Collaboration entre familles dont un membre a des incapacités; Inclusion dans une communauté d’apprentissage; Systèmes d’observation et d’analyse de la collaboration interprofessionnelle; Approches d’analyse de contenu en groupe; Démarches d’intervention en partenariat.

• Quels sont les nouveaux rôles des intervenants dans différents établissements? • Comment orienter la collaboration interprofessionnelle entre différents intervenants, entre ces intervenants et les familles, entre ces intervenants et les proches, voire la communauté?

Directeur scientifique de l’Équipe sur la spécialisation et l’identité professionnelle (ÉSIP).

Spécialisé dans la recherche sur l’intégration et l’inclusion sociale des personnes présentant une déficience intellectuelle, il s’intéresse particulièrement aux domaines de l’autodétermination et de la participation sociale de ces personnes notamment par le biais de l’utilisation de technologies de soutien à l’autodétermination.

LACHAPELLE, Yves Titulaire de la Chaire de recherche sur les technologies de soutien à l’autodétermination (TSA); Président du chapitre québécois de l’American Association on Intellectual and Developmental Disabilities (AAIDD) Professeur titulaire au département de psychoéducation, UQTR.

Créée en 2007, la Chaire de recherche sur les technologies de soutien à l’autodétermination a pour mission d’encourager et d’évaluer l’utilisation des nouvelles technologies auprès des personnes présentant une DI ou un TED afin de promouvoir des contextes favorisant l’apparition d’habiletés et d’attitudes leur permettant d’agir sur leur environnement et d’effectuer librement des choix. Les travaux de la Chaire se font en étroite collaboration avec 5 CRDITED partenaires financiers ainsi que d’autres organismes québécois, canadiens et étrangers.

Il mène actuellement plusieurs travaux de recherche, tels que : Évaluation des effets d’une technologie d’assistance mobile à l’autodétermination des personnes présentant une déficience intellectuelle; • En collaboration avec D. Lussier-Desrochers, M. Caouette et M. Therrien-Bélec. Développement d’un modèle fonctionnel de l’autodétermination; • En collaboration avec D. Lussier-Desrochers. Développement d’un assistant à la réalisation de tâches pour iPhone, iPod et iPad. • En collaboration avec D. Lussier-Desrochers, M. Therrien-Bélec et M. Guillemette.


Depuis 2007, il travaille au développement de projets sur l’application de la domotique auprès des personnes présentant une déficience intellectuelle.

LUSSIER-DESROCHERS, Dany Titulaire adjoint de la Chaire de recherche sur les technologies de soutien à l’autodétermination (TSA);

Il s’implique auprès des CRDITED du Québec pour développer des projets visant à l’atteinte d’une meilleure qualité de vie pour les personnes présentant une DI ou un TED et ce, par l’atteinte de comportements autodéterminés, c’est-à-dire, menant à une plus grande autonomie, inclusion et participation sociale.

Il mène actuellement plusieurs travaux de recherche, tels que : Développement d’un modèle résidentiel novateur (domotique); • En collaboration avec Y. Lachapelle et T. Leblanc. Identification des profils, préférences et besoins des personnes présentant une DI ou un TED en lien avec l’application des technologies en milieu résidentiel; Évaluation du potentiel d’autodétermination de technologies applicables en milieu résidentiel dans le but de développer des « fiches technologiques » destinées au milieu d’intervention; Création d’une communauté virtuelle destinée aux personnes présentant une DI;

Professeur au département de psychoéducation, UQTR.

Identification des conditions à mettre en place pour assurer une implantation réussie des technologies dans les milieux d’intervention; Expérimentation pilote d’un pilulier électronique auprès des personnes présentant une DI ou un TED.

Ses intérêts de recherche portent notamment sur : La neuropsychologie du trouble envahissant du développement; La réalité virtuelle comme mesure écologique des fonctions cognitives et exécutives; L’intelligence émotionnelle auprès des personnes DI et TED.

NOLIN, Pierre Professeur en neuropsychologie au département de psychologie de l’UQTR de 1989 à 2012; Professeur au département de psychoéducation de l’UQTR depuis juin 2012; Directeur du Laboratoire de Recherche Interdisciplinaire en Réalité Virtuelle (LARI-RV) de l’UQTR.

Projets de recherche en cours avec l’Institut universitaire en DI et en TED ou à venir à l’automne 2012 : L’évaluation de l’attention et de l’inhibition chez les enfants présentant un TED à l’aide de la classe virtuelle; • En collaboration avec Annie Stipanicic. L’évaluation de la mémoire prospective avec la réalité virtuelle auprès des personnes autistes; • En collaboration avec Marie-Hélène Guilbault-Pinel. L’évaluation des capacités de planification avec la réalité virtuelle auprès des personnes autistes; • En collaboration avec Mélanie Carpentier.


CHAMPS D’EXPERTISE EN RECHERCHE

Ses travaux de recherche portent principalement sur l’intervention auprès des personnes ayant une déficience intellectuelle ou un trouble envahissant du développement. Plus spécifiquement, elle s’intéresse à l’intégration scolaire, aux pratiques inclusives et à l’intervention spécialisée auprès de cette clientèle.

Elle mène actuellement deux projets de recherche en collaboration avec le CRDITED MCQ - IU : L’intervention comportementale intensive au Québec : Portrait de son implantation et mesure de ses effets chez l’enfant ayant un trouble envahissant du développement, sa famille et ses milieux. • En collaboration avec C. Dionne, M. Rivard et J. Joly. État de situation des services spécialisés offerts aux enfants ayant un TED et de l’intégration en milieu naturel : apport des stratégies naturalistes et évaluation de la validité sociale de l’intervention.

PAQUET, Annie Professeure au département de psychoéducation, UQTR.

• En collaboration avec C. Dionne, J. Forget et M. Rivard.

Ses intérêts de recherche portent sur : Les problèmes de comportement; La violence à caractère sexuel envers les enfants; L’efficacité des interventions;

PAQUETTE, Geneviève Professeure au département de l’enseignement au préscolaire et au primaire, Université de Sherbrooke

Elle mène actuellement plusieurs travaux de recherche s’inscrivant dans une programmation de recherche visant à : • Documenter les profils cliniques des jeunes victimes d’agression sexuelle;

Le traumatisme complexe;

• Déterminer les trajectoires d’évolution selon différents facteurs sociofamiliaux;

Le développement, l’implantation et l’évaluation des programmes d’intervention.

• Identifier et déterminer l’impact des facteurs associés à l’efficacité des interventions qui leur sont offertes; • Identifier les interventions préventives prometteuses et les besoins de formation des intervenantes et des intervenants. Elle collabore actuellement au projet : Analyse des caractéristiques et des besoins de personnes adultes présentant une déficience intellectuelle, victimes d’agression sexuelle dans la région de la Mauricie et du Centre-du-Québec; • En collaboration avec G. Couture, C. Boucher, J. Dion et K. Tremblay


Ses intérêts de recherche portent principalement sur l’intervention auprès des personnes ayant un trouble envahissant du développement, leur famille et leur réseau social.

ROUSSEAU, Myriam Praticienne-chercheure au CRDITED MCQ - IU; Professeure associée au département de psychoéducation, UQTR.

Plus spécifiquement, elle s’intéresse à l’intervention comportementale intensive, le développement des compétences parentales, les trajectoires développementales des enfants ayant un TED et les pratiques inclusives en intervention précoce. Elle est présentement impliquée dans le développement d’un modèle d’intervention interdisciplinaire spécialisé pour les enfants ayant un TED (MIISTED); • En collaboration avec le CRDITED MCQ - IU.

Il s’intéresse à l’évaluation des troubles graves du comportement ainsi que de leurs impacts chez les personnes présentant une déficience intellectuelle avec ou sans trouble envahissant du développement. Ses recherches sont de nature psychométrique et clinique. Il s’intéresse aux troubles de santé mentale et aux difficultés neuropsychologiques de ces personnes.

SABOURIN, Guy Chercheur en établissement, CRDITED MCQ – IU; Professeur associé au département de psychoéducation, UQTR.

Ses intérêts portent également sur la recherche évaluative, en particulier sur les effets et impacts de l’implantation de guides de pratique en TGC.

Elle mène actuellement des activités de recherche en lien avec : L’intervention comportementale intensive au Québec : Portrait de son implantation et mesures de ses effets chez l’enfant ayant un TED, sa famille et ses milieux; • En collaboration avec C. Dionne, A. Paquet, M. Rivard, J. Joly. Évaluation du programme Compétences parentales : Au-delà du TED : des compétences parentales à ma portée; • En collaboration avec G. Couture, C. Rivest et A. Stipanicic. Évaluation de l’impact de l’enseignement des stratégies d’adaptation (coping) chez les parents d’enfants ayant un TED; • En collaboration avec É. Cappe (Université de Descartes, Paris) Formule novatrice de stage : Eleanor Côté.

Il mène actuellement plusieurs travaux de recherche, tels que : Une revue de littérature sur l’intervention de crise associée à des groupes de discussion avec les différentes parties prenantes, chez les personnes présentant une déficience intellectuelle (DI); La validation d’un outil d’évaluation des indices comportementaux des dysfonctions exécutives chez la clientèle présentant une DI avec ou sans trouble envahissant du développement;; Enfin, une démarche de conceptualisation d’instruments d’évaluation et de programmation pour le développement d’habiletés alternatives aux troubles du comportement (TC) ou troubles graves du comportement (TGC) chez la clientèle des CRDITED. Ces travaux s’inspirent de la psychologie positive, du courant de réadaptation centré sur les forces et de l’approche de collaboration. Cette démarche s’inscrit dans les travaux de l’Unité fonctionnelle de développement de la pratique de pointe en TGC du CRDITED MCQ - IU. Les buts de cette démarche visent ultimement à outiller les intervenants en TGC, mais aussi les intervenants qui veulent travailler en prévention sur les compétences essentielles à développer chez les personnes ayant une DI afin d’éviter l’émergence de TC ou de TGC chez elles.


CHAMPS D’EXPERTISE EN RECHERCHE

Ses intérêts de recherche portent sur :

Elle mène actuellement plusieurs travaux de recherche, tels que :

La neuropsychologie du trouble envahissant du développement;

Apport de la réalité virtuelle dans la mesure de l’attention et de l’inhibition chez les enfants TED;

La mesure écologique des fonctions exécutives chez le TED;

Revue critique de littérature sur les fonctions exécutives chez les TED;

La sensibilité parentale auprès de dyades d’enfants présentant un TED.

STIPANICIC, Annie

• En collaboration avec C. Dumont. Évaluation du programme Compétences parentales : Au-delà du TED : des compétences parentales à ma portée. • En collaboration avec G. Couture, C. Rivest et M. Rousseau.

Professeure au département de psychologie, UQTR. Co-directrice du Centre universitaire de services psychologiques (CUSP).

Ses intérêts de recherche portent sur :

Elle mène présentement des travaux de recherche sur :

La validation d’un modèle d’évaluation et d’intervention en suppléance à la communication auprès des personnes ayant une déficience intellectuelle ou un trouble envahissant du développement;

Revue critique de littérature sur la perspective des familles au sujet de leurs habiletés à soutenir l’utilisation des aides techniques à la communication de leur enfant;

L’utilisation des aides techniques à la communication pour favoriser le développement du langage et de la littératie chez les personnes ayant des besoins de communication complexes;

VALIQUETTE, Christine Professeure au département d’orthophonie, UQTR. Déléguée régionale de la division canadienne de l’international Society of Augmentative and Alternative Communication (ISAAC-CANADA).

La participation des parents dans le processus d’évaluation, d’attribution et d’implantation d’aides à la communication; L’impact des technologies mobiles en communication sur les pratiques professionnelles en orthophonie.

Revue critique des applications (Apps) de suppléance à la communication accessibles en français et essais dans un milieu scolaire spécialisé; Sondage sur la perspective des enseignants sur l’utilisation des aides techniques à la communication pour favoriser la participation académique et sociale en milieu scolaire.


SERVICES

1

INFORMATION – COMMUNICATION

2

RECHERCHE

L’Institut universitaire en DI et en TED se dote de stratégies et d’outils de communication lui permettant d’informer l’ensemble de ses partenaires et publics sur ses avancées et réalisations.

Le développement des connaissances représente une dimension importante de la mission de l’Institut universitaire en DI et en TED. À cet effet, le soutien qu’il offre à ses partenaires vise à :

Également, la promotion des chercheurs, des chaires de recherche, des équipes, des collaborations avec les partenaires ainsi que des résultats de recherche est assurée par :

• Stimuler la recherche par l’accès à une

La diffusion de l’information • Publications adaptées à des publics géné-

raux ou spécialisés (infolettres, répertoires, vidéos) • Promotion sur l’aiguillage des résulats

de recherche disponibles • Relations publiques et de presse.

L’accessibilité à l’information • Gestion des portails d’information sur

le Web (Infocentre, Médias sociaux) • Visibilité lors d’événements publics

(kiosque, congrès) • Diffusion hebdomadaire offerte via l’info-

lettre Le Recherché

3

DIFFUSION, TRANSFERT DE CONNAISSANCES ET VALORISATION DE LA RECHERCHE

L’Institut universitaire en DI et en TED rend accessible les données de la recherche, favorise le transfert de connaissances par différents moyens de diffusion ainsi que par diverses activités ou ateliers d’appropriation des résultats de recherche et valorise ces derniers.

équipe de chercheurs et ressources spécialisées;

1. Les collections de l’Institut universitaire en DI et en TED:

• Offrir un soutien financier aux chercheurs

• Diffusion des productions scientifiques accessiblent

réguliers de l’IU; • Rendre accessibles les équipements,

logiciels, matériels spécialisés et salles d’évaluation, et ce, conjointement avec les chaires de recherche; • Offrir les services du Centre de documenta-

tion de l’IU tels que : - L’accès régional, via le catalogue collectif

Regard, au Centre d’apprentissage et de modélisation des habiletés Maurice Harvey.

sur le site Internet du CRDITED MCQ - IU • Publication d’articles dans des revues spéciali-

sées • Publication d’articles dans les infolettres

Le Recherché et Flash Info

2. Les Rendez-vous de l’Institut universitaire en DI et en TED : • Les journées thématiques offertes aux milieux

d’intervention : - Programmation annuelle 2012-2013 - Midis-conférences • Les journées scientifiques s’adressant aux

étudiants, chercheurs, intervenants et gestionnaires - Programmation annuelle 2012-2013 • Un colloque grand public sur l’avancement

des connaissances en DI et TED

3. La valorisation de la recherche par l’accès à des produits dérivés (programmes, instruments, outils) • AccessibiliCLÉ • MARTi


4

ÉVALUATION DES TECHNOLOGIES ET DES MODES D’INTERVENTION

Soucieux de donner du sens à l’information scientifique en vue de soutenir la prise de décision complexe, l’Institut universitaire en DI et en TED développe une expertise dans l’évaluation des technologies et modes d’intervention. En plus de coordonner diverses activités d’évaluation interne, il réalise des évaluations multidimensionnelles dont les résultats répondent aux besoins de données probantes et contextuelles. Ces dernières étayent des recommandations pertinentes pour la gestion des services accessibles au réseau des CRDITED.

5

ENSEIGNEMENT ET FORMATION

Afin de favoriser l’intégration des données probantes et en collaboration avec des professeurs-chercheurs universitaires, l’Institut universitaire en DI et en TED offre :

Enseignement • Collaboration avec les maisons d’enseignement (collèges, universités) et les autres partenaires (CPE,

commissions scolaires) • Contribution du personnel aux activités d’enseignement favorisées (charge de cours, conférences, co-

direction d’étudiants en cycles supérieurs)

Formation pratique aux stagiaires • Formation pratique aux stagiaires en provenance des 3 cycles d’études et de différentes disciplines • Élaboration et expérimentation de pratiques novatrices de formations pratiques auprès des stagiaires

(ex. : formation des tuteurs, guide du tutorat) • Expérimentation de formules novatrices de stage (ex. : inclusion des enfants en milieu de garde)

Formation réseau Formation générique : Offre de formation destinée aux partenaires régionaux de l’IU (Programmation disponible en tout temps sur le site Internet) Formation spécialisée : Offre de formation s’adressant aux CRDITED et autres partenaires de la 2e ligne du réseau de la santé et des services sociaux (disponible en 2012) (ex. : Évaluation, intervention, suivi (EIS); Éducation à la vie affective, amoureuse et sexuelle (ÉVAAS); Technologies)

6

EXPERTISE – CONSEIL

Le développement de l’expertise en recherche auprès des partenaires s’appuie sur diverses collaborations visant à : • Produire sur demande des avis scientifiques et méthodologiques • Assurer le mandat régional de coordonner les formations sur les troubles

du comportement du Centre d’expertise de formation (CEF)

• Représenter le domaine de la DI et des TED à des comités à titre d’expert tels que :

- Institut national d’excellence en santé et services sociaux (INESSS) : Mmes Sylvie Dupras (DG) et Carmen Dionne (DS). • Participer à des activités scientifiques nationales et internationales.


MAILLAGE RECHERCHE-PRATIQUE : UN MODÈLE NOVATEUR Unités fonctionnelles de développement des pratiques de pointe (UFDPP) Les UFDPP visent à favoriser le maillage entre la recherche et les pratiques de pointe en vue d’assurer le développement optimal de ces dernières ainsi que le réinvestissement adéquat des données de la recherche dans la pratique.

CHAQUE UFDPP VISE À : • Faire le point sur l’état d’avance-

AMÉLIORATION DE LA PRATIQUE

ment de la pratique de pointe

UFDPP CR D I TEDM C Q - IU 1

R ÉG U LI ER M EM B R ES

1

· · · · · · · · ·

CT U S ET PO N

• Informer sur le développement de M EM B R ES

EL S

Chercheurs en établissement Conseillers en gestion de programme Agents planification, programmation et recherche Coordonnatrice de la mission universitaire Directrice de la recherche et de la mission universitaire Spécialistes en activités cliniques Coordonnateurs Intervenants Partenaires

2

· · · ·

R ÉG U LI ER

2 U NIV E RSIT É S

S ET PO N CT U

EL S

Directrice scientifique Chercheurs universitaires Professionnels de recherche Doctorants ou stagiaires (maîtrise ou doctorat)

CES PRATIQUES SONT : • Intervention précoce destinée aux enfants présentant une DI ou un retard global de développe-

ment • Éducation à la vie affective, amoureuse et sexuelle • Évaluation et intervention en milieu naturel auprès des enfants présentant un TED • Intervention auprès des personnes aînées présentant une DI • Intervention auprès des personnes présentant un polyhandicap • Soutien au développement de l’autodétermination • Évaluation, intervention et assistance aux personnes présentant des troubles graves du

comportement

la recherche associée à la pratique de pointe • Contribuer à la planification et

à la coordination des activités liées au développement de la pratique de pointe • Collaborer à l’identification

des activités de transfert de connaissances • Favoriser des échanges sur les

pratiques émergentes • Définir les besoins de recherche

pour améliorer la pratique de pointe • Réaliser une veille sur la pratique

(rôle de vigie)


FAVORISER LA COLLABORATION ET LA MISE EN RÉSEAU

L’Institut universitaire en DI et en TED vise un rôle pivot entre le réseau de la santé et des services sociaux et les milieux de la recherche, de l’enseignement et de la pratique. Cette vision de mise en réseau est nécessaire au partage des résultats de recherche en DI et en TED, à l’amélioration des pratiques et au développement de politiques gouvernementales. Le partenariat est au cœur de ses préoccupations et l’Institut universitaire souhaite l’initier, le développer et le consolider avec vous, notamment : • Les établissements du réseau :

- De la santé et des services sociaux, tels que : CRDITED, CSSS - De l’éducation, tels que : Universités, Collèges, Cégeps • Les établissements relevant du ministère de la Famille et des Aînés, tels que : CPE • Les organismes subventionnaires, tels que : CNRIS, OPHQ, FQRSC • Les Instituts et Centres affiliés universitaires, tels que : INESSS, Centre Dollard-Cormier,

Centres jeunesse de Montréal et de Québec, IRDPQ, CSSS de la Vieille-Capitale, CSSS IUGS-CAU de Sherbrooke, CSSS Jeanne-Mance, CSSS de la Montagne • Les Instances gouvernementales et les Fédérations, telles que : CQA, FQCRDITED, FQA • Les associations ayant des missions complémentaires, telles que : AQIS, IQDI, AIRHM,

AQRIPH • Les organismes communautaires • Les réseaux d’échanges, tel que: Réseau national d’expertise en TED (RNETED) • Les équipes de recherche, telles que : ÉRIST, ÉSIP, CPCAR, IRISS • Les Chaires de recherche du domaine de la DI et des TED et les équipes interna-

tionales, telles que : Chaire de recherche du Canada en intervention précoce (CRCIP), Chaire de recherche sur les technologies de soutien à l’autodétermination (TSA), Chaire de recherche sur les identités et les innovations professionnelles en DI et en TED, Chaire interdisciplinaire de recherche en Littératie et Inclusion (CIRLI), Chaire de déficience intellectuelle et troubles du comportement (DITC)

VOUS DÉSIREZ COLLABORER OU SOUMETTRE VOS PROJETS DE RECHERCHE? Contactez la direction de la recherche et de la mission universitaire dont les coordonnées sont disponibles à la page suivante.


COORDONNÉES DE L’INSTITUT

Direction générale

L’ÉQUIPE DE DIRECTION

3255, rue Foucher Trois-Rivières (Québec) G8Z 1M6 Téléphone : 819 379-6868 Ligne sans frais : 1 888 379-7732 www.crditedmcq.qc.ca

Direction de la recherche et de la mission universitaire 1025, rue Marguerite-Bourgeoys Trois-Rivières (Québec) G8Z 3T1 Téléphone : 819 376-3984

Service des communications Téléphone : 819 379-6868

Centre de documentation Téléphone : 819 376-3984, poste 351 L’offre de service du CRDITED MCQ - Institut universitaire en DI et en TED est disponible en tout temps au www.crditedmcq.qc.ca dans la section « Recherche et mission universitaire » Pour vous abonner à l’infolettre de l’Institut universitaire en DI et en TED, intitulée Le Recherché, cliquez ici ou rendez-vous sur la page d’accueil du www.crditedmcq.qc.ca

Pour nous suivre sur les médias sociaux, recherchez Crditedmcq IU : Sur Twitter.com Sur Facebook.com

À l’arrière : Carmen Dionne, Directrice scientifique; Nathalie Bishop, Directrice du développement de la pratique et du soutien professionnel; Denis Lafrenière, Directeur des services à la clientèle - déficience intellectuelle; Jocelyne Moreau, Directrice de la recherche et de la mission universitaire, Marc-André Ferron, Directeur des ressources humaines. À l’avant : Marie-Josée Vincent, Directrice de la gestion stratégique des communications; Gilles Cloutier, Directeur général adjoint; Sylvie Dupras, Directrice générale et MarieClaude Beaumier, Directrice des services à la clientèle - troubles envahissants du développement. Absent de la photo : Jean Giguère, Directeur des ressources financières, matérielles et informationnelles


Édition CRDITED MCQ – Institut universitaire | Coordination Paul Guyot, agent d’information - Jocelyne Moreau, directrice de la recherche et de la mission universitaire | Conception et rédaction Carmen Dionne, directrice scientifique - Paul Guyot, agent d’information - Jocelyne Moreau, directrice de la recherche et de la mission universitaire - Marie-Josée Vincent, directrice de la gestion stratégique des communications | Conception graphique et mise en page Absolu | Photographie Éric Massicotte | Correction France Caron et Amélie Guilbert, agentes administratives | Dépôt Légal 2011 Bibliothèque nationale du Canada - Bibliothèque nationale du Québec - ISBN : 978-2-922227-17-8 (version papier) - ISBN : 978-2-922227-18-5 (version électronique)


Offre de service du CRDITED MCQ-IU