Page 1

N° 46 • oct. – nov. 2017 www.cramcram.fr

S a ns pu b

Bonjour ! Bonne decouverte de notre magazine.

Le magazine jeunesse qui voyage

5,90 € TTC

lle

ORTA

GE

RE P

m La fe

bei a e m

aux iles banggai avec la famille Beigbeder

1


i

LA CARTOGRAPHIE D'indonesie Illustration Lucie Rioland

Notre ligne éditoriale : la découverte des différentes cultures. Donner l’envie de la rencontre.

2

2


Que sont donc : • Les jamu • Le nongkrong • Le dangdut

. es p

ns Repo

3

3


DANS CHAQUE ÉDITION DE CRAM CRAM ! NOS REPORTERS EN HERBE RAMÈNENT UN REPORTAGE POUR TE FAIRE DÉCOUVRIR DES GENS SYMPATHIQUES. OU DES ENDROITS GÉNIAUX ! CE MOIS-CI, LA FAMILLE BEIGBEDER NOUS EMMENE À MANDEBOOLU, EN INDONÉSIE.

AUX ILES BANGGAI Bonjour à tous ! On s’appelle Maïa et Roman, et on a fait un voyage dans un archipel magnifique à l’est de l’Indonésie : les îles Banggai. On a vécu chez les habitants : dans un petit village de pêcheurs, puis chez les Bajaus, un peuple d’anciens nomades des mers qui résidaient sur des bateaux-maisons. Ceux que nous avons rencontrés vivent maintenant dans des maisons sur pilotis… en pleine mer ! Plusieurs familles continuent à vivre dans ces cabanes en bois, isolées du monde, en vivant de la pêche. Nous avons aussi exploré avec le bateau en bois de ‘’Papa Sara’’ les autres îles sauvages et paradisiaques qui composent l’archipel. Toutes ces découvertes nous ont fascinés et on espère que vous aurez autant de plaisir en lisant ce qui suit !

4


Dans chaque édition, un reportage d’une dizaine de pages réalisé par une famille globetrotteuse. Ce sont généralement... nos propres lecteurs qui participent.

5

5


A Cram Cram, nous suivons des familles qui traversent l’Inde à pied, d’autres qui voyagent en voilier, d’autres encore qui pédalent en Amérique latine.

6


er

ie

do

s

RE

m

RT PO A

GE

l

in

e entr

e ci

et

ne

Nous participons à nouveau aux activités de pêche, encore plus vitales ici qu’ailleurs. Une fois le poisson débarqué sur les pontons, il faut l’écailler à l’aide d’un coquillage. Ensuite, une bonne partie sera mise au sel, puis à sécher au soleil sur de multiples terrasses et tiges de bambou. Ca sent un peu bizarre… mais bon, on s’y habitue ! Les Bajaus vont ensuite en vendre sur les marchés des îles alentour. Ils en profitent pour ramener de la glace pour conserver un peu de poisson au frais dans de grandes boites en polystyrène.

7

7


l'orang-outan Mon nom signifie " homme de la forêt ". Il faut dire que je partage 97 % de mes gênes avec les hommes.

Je vis quasiment en permanence dans les arbres. Tous les soirs, j'y fabrique un nouveau nid, haut perché, avec des branches et des feuilles, pour la nuit.

Le reportage est accompagné d’une double page sur l’animal emblématique du pays découvert. Pour l’Indonésie, c’était l’orang-outan. 8

8


© David Evison | Dreamstime.com

Mon espèce est menacée car l'homme détruit mon habitat, en transformant la forêt en zones agricoles, notamment pour produire de l'huile de palme destinée à l'alimentation humaine. Nous ne sommes plus que quelques milliers d'orangs-outans sur la planête.

, Je me nourris de feuilles de mangues, de litchis, de figues, un petit peu d'insectes ; mais aussi parfois de viande, voire de poisson.

Contrairement aux grands singes africains, qui vivent en bandes, je suis un solitaire.

Illustrations Anh-Hào Le Quan

9

9


bajaus Les Bajaus sont un peuple surnommé les « Gitans de la mer », qui vit entre l'Indonésie, la Malaisie et les Philippines. Ils passent plus de temps sur des bateaux que dans des maisons... qui, d'ailleurs, sont construites sur l'eau ! Ils habitent le long des plages et des côtes abritées des îles. Ils pêchent le poisson, bien sûr, mais aussi chassent le cochon sauvage à terre, font la cueillette des fruits et des légumes et ramassent des tubercules pendant la saison des pluies.

SANS FRONTIÈRES Les Bajaus vivent en marge de la société : ils n'ont pas de chef et ne connaissent pas les frontières. Ils ont peu de propriétés, et lorsqu'ils ont des ennuis avec d'autres peuples, ils montent sur leurs bateaux et changent de place. Ils se regroupent dans les endroits où il y a de l'eau douce, des fêtes familiales ou leurs cimetières. 10

c

x


Voici le coin des Curieux, pour ceux qui veulent approfondir leurs connaissances du pays visité.

menaces Le mode de vie des Bajaus commence à être en danger. Comme partout, les nomades gênent les sédentaires... qui cherchent à les fixer quelque part. Leurs pêches sont menacées par les bateaux de pêche industriels et par la pollution (euxmêmes emploient des méthodes de pêche pas toujours recommandables, comme la pêche à l'explosif). 11


{ Devinette }

{ Le proverbe indonesien } Comme l’abeille qui tire son miel de plusieurs fleurs, le sage tire sa connaissance de plusieurs écritures.

{ Blague } Quel est l'objet préféré des canards ? Le cube car il a plein de coin-coin !

12 12 12

Illustrations Anh-Hào Le Quan

Un lance-roquettes !

Votre enfant retrouve également dans Cram Cram les rubriques classiques qu’il aime : les trucs et astuces, les blagues, les devinettes. Et même un peu de sagesse, au passage...

Comment appelle-t-on une catapulte à salade ?

{ Blague } - Docteur, je vais être franc avec vous. Avant de venir vous voir, je suis allé consulter Basuki, le guérisseur du village d'à côté ! - Ah ? Et quelles balivernes ce charlatan vous a-t-il conseillées ? - Euh... Il m'a dit de venir vous voir !


{

Le proverbe indonesien « Un peu, avec le temps, devient montagne.  ».

}

{ Devinette } Qu'est-ce qu'un rat sans queue ? Un rat courci !

{ Monsieur Madame }

{ Difference }

Monsieur et madame Trump ont une fille. Comment s'appelle t-elle ?

Quelle est-la différence entre un rat et un porc ?

Aucun rat-porc !

Envoie-nous tes blagues ou tes idées pour la « Boite à idées » (p. 42) par mail : contact@cramcram.fr ou par courrier : Cram Cram ! 36 rue des Pins 56100 Lorient. Si nous publions ton histoire drôle ou ton idée, tu gagnes six mois d’abonnement ! 13

13 13

Pauline, parce que trampoline !


la femme-abeille

Dans chaq Cram !, u traditionnel i revisité pour fair l’égalité des se sociale et l’éco Cram ! s’e

Conte indonésien, rapporté par Henri Gougaud. Illustrations Lucie Rioland.

A

Bornéo vécut autrefois même pas s'apercevoir qu'elles changent un homme qui s'appelait de domicile. Elles bourdonnent dans le Rakian. C'était un jeune panier, grouillantes, parfumées de miel. paysan paisible et solitaire qui gagnait durement sa vie à travailler les champs Le lendemain matin, Rakian part travailler des autres. Mais il espérait le bonheur. à la rizière. Quand il revient au crépuscule, Un jour, dans un grand arbre, il trouve il trouve sur sa table un plat de riz et de un nid d'abeilles. Il s'émerveille, car il poisson grillé parfaitement préparé, n'a jamais vu d'abeilles pareilles. Elles qui semble l'attendre. Il s'étonne. sont blanches, immaculées. À gestes « Qui a préparé ce repas ? » se dit-il. prudents il détache le nid de la branche, le Ses voisins ne lui ont jamais fait pareil dépose soigneusement dans son panier et cadeau, ils sont encore plus pauvres l'emporte chez lui. Les abeilles ne semblent que lui. Son œil s'arrondit sous son 14

•••


que Cram un conte illustré... et re réfléchir sur exes, l’égalité ologie. Cram engage.

15

15


Fabrique ta marionnette Pour une marionnette de 12 cm de haut (comme celle que je te présente), coupe : - un morceau de fil de fer fin d’au moins un mètre de long - une planchette de bois qui flotte bien, d’environ 10 x 6 x 1,5 cm - une paire de pinces coupantes à bec très fin - un poinçon fin, du diamètre du fil de fer.

1

Reproduis le dessin (le modèle original a été très simplifié). La taille importe peu, mais si la marionnette est trop petite, ce sera difficile de tordre correctement le fil de fer, et si elle est plus grande que celle que je te présente, il faudra plus de fil de fer.

4

N’oublie pas de laisser dépasser des pieds les bouts qui s’enfonceront dans la planchette ! 16


2

3

Notre rubrique «Jouets rustiques», à faire soi-même. C’est souvent un jouet local du pays visité. A fabriquer soi-même. Pose un bout du fil fer sur le dessin et, petit à petit, façonne la forme en suivant le trait.

La marionnette se fait en deux parties : l’ensemble du corps et l’entrejambe.

5

Tu peux en faire un objet de décoration, comme cela se fait en Indonésie, mais aussi, grâce à son socle en bois, la faire flotter sur un plan d’eau où elle deviendra mobile, bien que non articulée. 17


Nœ ud mign

on

Pour décorer une lettre, une poupée, un petit cadeau...

18


P

a t a «boite à idées» : inleLaplein de bricolages s i e r p r u et faciles à faire pour sdrôles animer les journées.

Spécial grande

chaleur.

Remplis quelque s ballons de baud ruche avec de l’eau, ac crocheles où tu peux. Ensuite, bande les yeux d’un joueur, do nne lui un bâton. Le jeu es t ensuite de taper dans l’u n des ballons, à l’aveug lette ! Un jeu... rafraîch issant.

19

19


Cookies maison as ! p te s i x ’e n a Plus facile, ç pour en acheter use Aucune exc ites plastique. dans des bo

Ingrédients

20

300 g de farine 150 g de beurre 150 g de sucre 2 oeufs Pépites de chocolat, ou céréales, ou noix, ou fruits secs... 1/2 sachet de levure .


2

1

En dessert, une petite friandise à réaliser avec les enfants : un bonbon bio, un biscuit, ou une friandise du pays visité. Miam ! , le Réunis la farine, le beurre sucre, la levure et les oeufs.

3

Ajoute des pépites de chocol at ou ce que tu veux pour parfumer .

Mélange le tout. N’oublie pas d’ajouter une pi ncée de sel.

4

ulettes, cuis Ecrase des petites bo 80 degrés. 10 mn au four à 1 C’est tout !

21

21


Le magazine jeunesse de voyage

«Votre revue est juste passionnante, mon fils adore !». Aurélie

«Cram Cram, véritable ovni dans les magazines pour enfants. Son parti pris : la parole donnée aux petits voyageurs». Un livre dans ma valise.

«Un très bon numéro d’une des (de la ?) meilleures revues pour enfants». La Mare aux Mots

52 pages de plaisir, le tout sans pub ! «On vous adore, et les enfants attendent toujours avec impatience leur «Cram Cram»!». Le Bois du Barde

pour 35 € par an «Mes enfants ne louperaient leur Cram Cram pour rien au monde.» Christel

Cliquez ici pour s’abonner 22

Profile for Cram Cram

Cram Cram ! Le magazine jeunesse de voyage  

Extrait du magazine Cram Cram. Pour les enfants de 7 à 11 ans

Cram Cram ! Le magazine jeunesse de voyage  

Extrait du magazine Cram Cram. Pour les enfants de 7 à 11 ans

Profile for cramcram