Issuu on Google+

Maine-et-Loire

A 70 ans, votre journal innove encore fIls parlent

ffA nos lecteurs

du Courrier Daniel Richou Président de Richou Voyages à Cholet

A 70 ans, Le Courrier de l’Ouest est en pleine forme. Dans un contexte économique difficile, il demeure un média attendu et reconnu sur son territoire. Son audience globale progresse, entre autres, grâce à l’apport de son site internet. Il continue à bénéficier de la fidélité de ses abonnés, de la confiance de ses annonceurs. Il s’appuie sur la compétence et l’expérience de ses collaborateurs, sur un solide réseau de ventes. Il peut compter également sur son équipe de correspondants qui lui assure une présence sur l’ensemble des communes du Maine-et-Loire et des Deux-Sèvres. Comme toutes les entreprises, il doit continuellement relever les défis de la compétitivité et de l’innovation. Satisfaire ses lecteurs et ses clients en s’adaptant à leurs attentes. C’est le sens des projets et réalisations que nous vous présentons dans cette page spéciale.

70 ans, 22 000 « Une »

Le Courrier de l’Ouest fêtera, le 21 août prochain, ses 70 ans. A travers cent « Une » choisies parmi 22  000 depuis sa création, nous voulons partager avec vous, ami lecteur, notre attachement à nos racines et nos valeurs. Ce magazine horssérie sera en vente à partir du 17 avril chez votre marchand de journaux. La « Une » est la vitrine du journal. Fruit d’un travail collectif, elle est chaque jour l’objet d’une attention particulière. On y trouve des informations de toute nature, locale ou mondiale, heureuse ou dramatique, importante ou modeste. Certaines ont été choisies parce qu’elles mettent en avant notre territoire et ceux qui l’habitent. D’autres s’imposent à nous par l’importance des événements ou par l’émotion qu’elles provoquent. Qui peut oublier l’endroit où il se trouvait au moment des événements du 11 septembre 2001 ou du sacre des Bleus en 1998 ?

Ordinateur, smartphone, tablette : en plus de l’édition papier, Le Courrier de l’Ouest fait tout pour faciliter l’accès à l’intégralité de ses contenus. Le journal numérique présente l’avantage supplémentaire d’être accessible dès 5 heures du matin !

Révéler, témoigner Le Courrier de l’Ouest reste luimême mais il évolue. Il sait qu’il lui faut tout à la fois garder son identité et s’adapter toujours mieux à son territoire. Journal local riche de ses cinq éditions, Le Courrier de l’Ouest garde les yeux tournés sur ceux qui y vivent. Une actualité survient, elle est vérifiée puis diffusée sur notre site Internet. Si notre journal papier et notre édition numérique en rendent compte à leur tour le lendemain, ils s’attachent à la mettre en perspectives. Le Courrier de l’Ouest s’emploie également à demeurer un média qui révèle des informations et il assume ainsi pleinement son rôle. Tolérant et ouvert, il entend rester un lieu de débats où les idées peuvent s’exprimer. Raconter des vies, écouter ceux dont les fonctions ne permettent pas d’accéder aisément à une parole publique, recueillir des témoignages : plus que jamais, Le Courrier de l’Ouest cultive l’ambition d’être à l’écoute de ses lecteurs.

Une version numérique

L’information en ligne

Du lundi au dimanche, nos lecteurs peuvent désormais lire leur journal sur ordinateur, smartphone ou tablette (Android et Apple). C’est la version numérique du Courrier de l’Ouest. Même contenu, même édition, même nombre de pages et tout en couleur. On peut zoomer, agrandir les articles et les photos pour une qualité de lecture irréprochable. Les avantages sont nombreux puisque le journal et son supplément Sport sont disponibles dès 5 heures du matin et consultable à distance, en vacances ou en déplacement. A chacun sa formule. Si vous êtes abonné au journal papier, pour 2 € de plus par mois, le journal numérique est à vous. Vous pourrez également en faire profiter une autre personne de votre choix. Si vous n’êtes pas abonné, il est disponible à l’acte (0,85 €) ou en abonnement numérique (14,99 € par mois). Vidéo de présentation, offres promotionelles et conditions sont détaillées sur www.abonne.courrierdelouest.fr

Les journalistes de la rédaction envoient en moyenne une cinquantaine d’informations par jour sur www.courrierdelouest.fr. Des informations qui sont ensuite développées, détaillées et enrichies dans le journal. Le site offre en plus un accès complet aux résultats et classements d’une douzaine de disciplines sportives. Sans oublier les courses à pied sur courrierdelouest. fr/courses-a-pied Tous les jours, dans l’espace jeux, notre titre offre également des places pour des événements culturels ou sportifs de la région. Le journal du jour comme les éditions précédentes sont en vente (depuis l’espace journal.courrierdelouest.fr). L’achat se fait à l’unité ou, désormais, sous forme d’abonnement. Et pour les abonnés justement, l’espace abonne.courrierdelouest.fr permet de gérer son abonnement en quelques clics.

Des sites internet de communes Depuis le début de l’année, cinq communes du département ont leur « page » spécifique sur le site courrierdelouest.fr : Trélazé, Beaufort-en-Vallée, Baugé-en-Anjou, Chalonnes-surLoire et Saint-Macaire-en-Mauges (accès dans le bandeau supérieur, onglet «  Nouvelles communes  »). Comme pour les villes les plus importantes du Maine-et-Loire, un espace dédié accueille, pour chacune de ces cinq communes, des informations locales quotidiennes. S’ajoutent les idées de sorties, les annonces de spectacles proposés sur place, la vie des associations, des résultats sportifs et des données pratiques. Les rédactions locales du Courrier de l’Ouest et nos correspondants participent, avec le webmaster du journal, au renouvellement des contenus, différents de ceux de l’édition imprimée. A la fin de l’année, d’autres communes pourraient bénéficier d’une telle chronique web.

La charte des valeurs du Courrier de l’Ouest En janvier de cette année, Le Courrier de l’Ouest a adressé à tous ses salariés une charte des valeurs. Nous avons choisi de la communiquer également à nos lecteurs et à toutes les personnes avec lesquelles nous sommes en relation dans le cadre de notre activité de média. Le Courrier de l’Ouest fêtera cette année ses 70 ans. Il demeure un journal quotidien diffusé en Maine-et-Loire et Deux-Sèvres, et se développera au travers de ses activités multimédias. En 70 ans, il s’est efforcé de rester fidèle à ses valeurs fondatrices : l’idéal de la Libération de la France incarné par les mouvements de Résistance. Ces valeurs historiques n’ont pas changé. Ce sont celles de la Démocratie et de la République.

Au premier rang de ces valeurs : le respect des libertés, dont la liberté d’expression qui a fondé l’exercice de notre activité et qui la perpétue. Il n’est point besoin de les détailler davantage pour bien se comprendre. Sauf à rappeler, en cette période de crise de civilisation et de société, que le respect de la personne reste au cœur de toute notre démarche. Et que, dès lors, nos publications ne doivent pas avoir pour effet de heurter la sensibilité et la conscience de chacun. Cela implique : - le refus de toute forme de racisme, de discrimination, de xénophobie, de sectarisme ; - le renoncement à tout engagement d’ordre partisan, philosophique ou confessionnel. Dès lors, Le Courrier de l’Ouest doit

pouvoir continuer à se situer comme un média : - indépendant ; - ouvert ; - tolérant ; - pluraliste ; - engagé au seul service de ses lecteurs et internautes. Pour autant, ces exigences ne doivent pas faire de nous des observateurs neutres, passifs voire résignés. Mais au contraire des acteurs impliqués, engagés dans la vie et l’avenir de nos territoires. Aujourd’hui comme demain, notre mission demeure : - d’informer, de révéler ; - de rendre service ; - de permettre l’expression libre des opinions de toutes tendances à condition qu’elles se situent dans le cadre de la loi ;

Samedi 5 avril 2014

- de prendre position, si nécessaire, dans des débats qui animent la vie en société, et ce sans esprit partisan ; - de faciliter la compréhension des réalités de nos territoires et de notre temps ; - de conforter les liens entre leurs habitants ; - de promouvoir les initiatives en faveur du progrès, du développement, de l’épanouissement des êtres et des communautés. Notre identité, nos valeurs constituent le socle de notre action. Elles se situent en relation aux lois et aux institutions. Mais, jour après jour, leur respect fait d’abord appel à notre conscience, notre exigence professionnelle, notre éthique de comportement.

«  Nous sommes une agence de voyages et un voyagiste, implantés dans onze départements dont le Maine-et-Loire et les Deux-Sèvres. Notre siège est à Cholet. Nous sommes partenaires de Precom, la régie du Courrier de l’Ouest, depuis vingt ans. Des relations de confiance professionnelle se sont établies et les offres de loisirs et de tourisme correspondent à nos cœurs de cible : actifs et séniors, très majoritairement lecteurs de presse régionale. Nous communiquons aussi sur les supports numériques de vos titres pour nous adapter aux usages. Pour moi, Le Courrier de l’Ouest représente un média de proximité indispensable, à titre professionnel et personnel ».

Helena Ruault Lectrice abonnée SaintBarthélemyd’Anjou

« Nous sommes abonnés depuis au moins 15 ans. Et toujours livrés à six heures ! Je le lis au petit-déjeuner pendant presque une demi-heure. Je m’attarde plus sur les spectacles et films à Angers, sur la chronique locale aussi bien sûr. J’apprécie les échos du commerce. Quant aux pages France-Monde, elles donnent plus que l’essentiel si l’on a raté le JT. Avec mon mari, on se signale ce que l’autre a pu manquer. Je consulte le site internet depuis peu et surtout le soir ».

Dominique Dumez Diffuseur de presse à Béconles-Granits

« Je vends Le Courrier de l’Ouest au tabac-journaux-PMU-Française des jeux dans la galerie commerciale du Super U. J’ai travaillé chez Bull à Angers avant de tenir une première boutique à Baugé. J’ai besoin du Courrier pour m’informer sur tout ce qui se passe près de chez moi mais aussi dans le département. Je m’intéresse à l’actu dans son ensemble, sports et idées de sorties compris. Je profite de l’accalmie de la mijournée pour lire le journal : une pause très agréable ». Dominique Dumez est président de l’Union des diffuseurs de presse du Maine-et-Loire.


Les 70 ans du Courrier de l'Ouest