Page 1

N° 6 - Octobre 2012

Le petit journal L’Agence Postale de Cormeilles est ouverte !

De La Poste à l’Agence Postale : mode d’emploi ! Qui vous accueille désormais, quels sont les changements, les nouveautés... ? Réponses à toutes vos questions. La Poste, nos ex et valeureux PTT nous ont repassé le flambeau. Je l’ai déjà dit, ce n’était pas notre choix. Hormis le coût supplémentaire que ce transfert impose à la commune, ce n’est pas l’idée que nous nous faisons de l’évolution de ce service public. Mais enfin, il n’y avait pas d’autre issue si nous voulions conserver ce service pour nos habitants. La transition s’est opérée en douceur, juste une petite fermeture de trois jours, le temps d’apprivoiser les liaisons informatiques et organiser le service avec l’aide attentive des agents de La Poste et de Madame Chailliou que nous connaissons bien et qui dirige le bureau de Marines. Le 6 septembre, Éliane Desponds a reçu ses premiers clients. Elle habite Auvers-sur-Oise où elle a

d’ailleurs dirigé le bureau de Poste et a aussi mis en place l’Agence Postale de Valmondois. Son professionnalisme et son attachement à la valeur du service sont des gages de réussite pour cette nouvelle Agence Postale communale. Nous avons essayé de vous rendre cette transition la plus transparente possible en conservant les lieux, les horaires et en mettant à votre disposition une vraie professionnelle. Certes, il y a quelques changements : • Concernant la Banque Postale, les retraits et les versements d’espèces sont limités à 350 euros, par période de sept jours, par compte et par client, sur les CCP et les livrets. • Les virements de compte à compte ne sont plus possibles ainsi que les man-

dats. Toutefois, ils sont gratuits sur Internet et toujours dans les bureaux de La Poste. Les conseillers bancaires se tiennent à votre disposition pour vous accompagner dans ces changements. En revanche, aucun changement concernant les opérations d’affranchissement, lettres, colis, vente de timbres et de prêtsà-poster. Seules les ventes de cartes télé et le dépôt de Chronopost, affranchis ou non, sont, pour l’instant, impossibles. De toutes façons, Éliane Desponds se tient à votre disposition pour répondre à toutes les questions que vous pourriez vous poser concernant cette nouvelle organisation et apporter des réponses à vos demandes spécifiques avec le bureau de Poste de Marines dont dépend l’Agence Postale de Cormeilles. Je tiens aussi à remercier notre dernière postière de La Poste, Jocelyne Bisoffi, pour sa gentillesse et sa bonne humeur. Je sais qu’elle a quitté Cormeilles avec regret et qu’elle savait rendre à la population l’attachement qu’elle lui portait. Souhaitons bonne chance et succès à notre Agence Postale et n’hésitons pas avoir recours à ses services. Éliane Desponds vous attend. Jean PICHERY Conseiller Général, Maire de Cormeilles-en-Vexin

Lettre municipale de la commune de Cormeilles-en-Vexin 47 rue Curie - 95 830 CORMEILLES-EN-VEXIN Tél. : 01 34 66 61 19 Comité de rédaction : Andrée Bruel, Catherine Flaconnèche, René Lecomte, Sébastien Miot, Jean Pichery, Maria-Luisa Salou et Thierry Seron. Maquette : Thierry Seron Photos : Nadine Albert, Andrée Bruel, Alain Depaux, Sébastien Miot, Jean Pichery et Thierry Seron. Imprimé à 500 exemplaires

www.cormeilles-en-vexin.fr Le petit journal de Cormeilles-en-Vexin N° 6 - Octobre 2012

1


En bref Pour apprendre autrement, s’ouvrir sur le monde

L’école aujourd’hui se veut ouverte sur le monde ; tout ne s’apprend pas en classe, il est nécessaire d’en sortir pour connaître d’autres activités, pour échanger avec d’autres milieux, pour visiter des sites, des musées, des entreprises, effectuer des enquêtes, pour découvrir et comprendre d’autres modes de vie, d’autres cultures. La classe découverte apporte les ressources et la stimulation d’un milieu et d’un mode de vie nouveaux, elle est un moment privilégié. Le choix de Sainte-Enimie (village médiéval) répond à des critères précis : richesse d’un milieu nouveau, possibilité de pratiquer des activités sportives innovantes (escalade, via ferrata, spéléologie, canoë-kayak) dans de bonnes conditions, variétés des sites naturels… Ainsi sont mises en exergue plusieurs compétences et connaissances qui aident les enfants à se responsabiliser.

La classe autrement en Baie de Somme... Du 29 mai au 1er juin 2012, les enfants des classes de CP/CE1 et de CE2/CM1 sont partis en classe transplantée et ont visité la Baie de Somme. Le beau temps étant au rendez-vous, ils ont pu explorer le milieu marin, étudier le paysage et découvrir la faune et la flore de cette magnifique région. Les activités comme la pêche à pied, les randonnées dans les dunes et les prés salés, la fabrication de cerfsvolants, la visite du parc du Marquenterre, accompagnées d’animateurs nature compétents et dynamiques ont contribué à la réussite de ce séjour. Les enfants sont rentrés bronzés et enchantés de leur voyage à Fort Mahon avec des souvenirs plein la tête.

2

Le petit journal de Cormeilles-en-Vexin N° 6 - Octobre 2012

Qu’est-il arrivé à la mare des Joncs ? L

a mare des Joncs, située à la sortie du village sur la route de Grisy, figure sur nos anciennes cartes postales ainsi que sur les documents d’urbanisme les plus anciens que nous ayons. Elle fait partie du patrimoine naturel de Cormeilles et de la composition de ses paysages. Vraisemblablement créée par la main de l’homme avec un fond recouvert d’un lit de glaise pour l’étancher, les anciens n’ont certainement pas choisi cet endroit par hasard pour réaliser cette mare. Ils savaient où se trouvait l’eau et comment la domestiquer pour protéger les cultures ou abreuver les animaux. Sa présence est tellement naturelle et intégrée au site que rien ne semblait pouvoir mettre en cause son existence. Entièrement curée et nettoyée de sa vase vers les années 1980, elle atteignait une profondeur de plus de trois mètres en son centre avec quelques variations de niveau selon les saisons. Très riche en poissons, elle était un lieu de pêche. Une année, nous avions même organisé un concours de pêche pour les enfants ! Lors de la création de la déviation et du dénivelé de la route de Grisy, toutes les précautions avaient été prises pour préserver ce plan d’eau qui n’a, d’ailleurs, pas souffert de ces importants travaux. Lorsque son niveau a commencé à baisser de façon inquiétante, nous avons eu la conviction qu’il s’agissait d’un problème d’arrivée des eaux pluviales en provenance de la route de Grisy. En

effet aucune source n’étant apparente sur son pourtour. Après une inspection du réseau pluvial par les services de l’équipement du Conseil général, nous avons dû nous mettre à l’évidence que le problème ne venait pas d’une rupture de l’alimentation en eau pluviale. Un relevé des niveaux des ouvrages exclut d’ailleurs cette éventualité.

Alors, où est passée l’eau qui alimentait la mare des Joncs ? Faute de comprendre le phénomène, nous avons contacté un bureau d’études spécialisé et un hydrogéologue est donc venu sur les lieux le 12 septembre dernier. À son premier avis, il s’agirait d’une chute importante et généralisée du niveau des nappes aquifères provoquée par un long déficit pluviométrique. Afin de confirmer ce diagnostic, nous faisons établir un devis pour la pose d’un piézomètre, appareil destiné à relever le niveau des nappes dans le sol. Les résultats obtenus entraîneront très vraisemblablement un curage du bassin dont l’envasement très important est à présent bien visible. Nous allons tout mettre en œuvre pour restaurer ce plan d’eau, sachant que s’il s’agit uniquement d’un phénomène naturel nous devrons nous résoudre à espérer que les nappes retrouvent leur niveau… Seraient-ce les prémices d’un changement climatique ?


Avez-vous envie de faire la fête ?

En bref Développement durable & solidarité : ils savent déjà ce que ça veut dire !

À

la question ainsi posée, en général la réponse est : OUI bien-sûr. Mais alors quelle fête ? Quelle manifestation pourrait vous mobiliser, vous intéresser, sortir le village d’une inertie qui va croissante ? C’est la difficile question que se pose la petite poignée de courageux volontaires qui continuent à vouloir animer la Fête du Village, faire revivre l’ambiance chaleureuse que nous avons connue et qui fédérait une grande partie des habitants. Il faut se rendre à l’évidence : cela vautil encore la peine de s’user, de lancer des appels tous azimuts, pour se retrouver de plus en plus seuls avec le sentiment de ramer à contre-courant ? Les Foyers Ruraux, le phénomène est général, ne sont plus que l’ombre de ce qu’ils étaient. À Cormeilles, le Foyer Rural était un des fleurons de l’animation. Qu’en reste-t-il aujourd’hui ? Ce n’est certes pas de la faute de son président, Claude Gautier et des quelques amis fidèles qui le suivent. Ce sont eux qui ont sauvé l’existence du Foyer Rural qui a bien failli disparaître. Mais que peuvent-ils faire seuls ? Les week-ends artistiques, très belle exposition annuelle de peintures et sculptures, renommée et reconnue, a disparu parce qu’elle reposait sur une seule personne qui est partie passer sa retraite loin de Cormeilles. Nos fêtes qui étaient une joie de se retrouver et l’occasion de bonnes rigolades deviennent un véritable pensum quand ce sont toujours les mêmes qui se retrouvent avec le boulot. Car si l’organisation de l'événement était elle-même un moment de fête pour ses bénévoles, c’est aussi un vrai travail et une vraie mobilisation. Mais quand cet engagement est récompensé par une véritable adhésion des habitants et une véritable reconnaissance de l’effort fourni, alors on oublie le temps passé, les veillées et les réunions préparatoires. Catherine Flaconnèche, au conseil municipal, qui a pris le relais pour l’organisation de la fête du Village, fait le même amère constat. Pour qui je me démène à tenter de faire quelque chose ? Je ne manque pas d’encouragements – Mais lorsque je me retourne et bien je demeure désespérément seule. Le dicton « qui m’aime me suive » ne tient pas ses promesses.

Dans la continuité des opérations de recyclage des toners, des cartouches d’encre, des téléphones portables et des piles, l’école va, en partenariat avec Aéroport De Paris, collecter à partir de mi-octobre : • des stylos au profit de l’association “SOS équidés” www.sosequides.com • des bouchons au profit de l’association handi-cap-prévention : www.handicaprevention.com

Il faut tout de même rappeler quelques bonnes volontés : l’école, sous l’impulsion de son directeur Monsieur Miot et de quelques enseignants, l’équipe de Monsieur Paz avec la bibliothèque dont il faut souligner le remarquable succès et puis Le Club des Aînés, Le Gospel ainsi qu’un petit groupe d’anciens parents d’élèves. Alors, ceci étant dit, que faut-il faire, quelle orientation faut-il donner à l’animation du village ? La tentation est forte de ne plus rien faire, sachant que les mêmes qui ne se sont jamais intéressés à quoi que ce soit seront les premiers à clamer qu’il ne se passe jamais rien dans ce “bled”. Peut-être faut-il abandonner les animations, revoir complètement notre copie et s’orienter vers des expositions. Celles déjà organisées sur l’histoire du village ont eu un succès encourageant. Pour exemple, la courageuse initiative de Nadine Albert du conseil municipal, avec la Fête des Voisins. Là encore, bien peu d'habitants se sont déplacés, par contre l’exposition organisée dans l’église sur Cormeilles a été très visitée. Voilà où nous en sommes de notre réflexion. Ce n’est pas avec ce petit article que j’attends un bouleversement dans les comportements ou une subite prise de conscience. C’est plutôt l’humeur d’un instant que j’avais envie de partager. Catherine Flaconnèche me disait que la Fête 2012 avait été un vrai succès de gaieté et de bonne humeur. Cet état de grâce a touché, en comptant large, soixante personnes. Soixante personnes sur 1 080 habitants, soit 5,5 % de notre population. Ce chiffre relativise sérieusement le succès et laisse entière l’interrogation. Que faut-il faire ? Jean Pichery

Par ailleurs, l’ensemble des élèves de l’école de la petite section au CM2 a participé à l’opération “Nettoyons la nature” le vendredi 28 septembre après-midi.

Retour sur la Fête des voisins

Dimanche 13 mai 2012, le repas entre Cormeillois n’a pas remporté le succès attendu par Nadine Albert, organisatrice de cette journée qui n’est pas restée sans lendemain. Seulement une quarantaine de participants a eu plaisir à se rencontrer. Un moment fort de partage et d’échanges dans des domaines divers et variés. En revanche, l’exposition de cartes postales a été une réussite. À la demande des visiteurs, celle-ci avait été prolongée jusqu’en juin. Merci à toute l’équipe d’Axiom Graphic pour la qualité du travail de reproduction de cartes postales grand format. Merci à la vingtaine de bénévoles prête à repartir l’année prochaine, le même week-end, pour une nouvelle exposition. Tous à vos calendriers ! Le petit journal de Cormeilles-en-Vexin N° 6 - Octobre 2012

3


En bref Hommage à Marie-Louise Maingot

Ils z’aiment pas les fôtes d’ortograph !

La doyenne de notre village, Marie-Louise Maingot, nous a quittés le 3 octobre dans sa 105e année. Nous garderons le souvenir d’une personne gentille et aimable, appréciée par les aînés du village et aimée de ses voisins.

Les travaux Rue Curie : c’est bientôt fini La deuxième tranche des travaux de la rue Curie va se terminer par les plantations début novembre. Ces travaux auront coûté la somme de 297 280 € TTC pour laquelle nous avons perçu un montant de subvention de 77 427 €.

Premiers travaux terminés du côté du Colombier

État civil de janvier à septembre 2012 NAISSANCES • LAMBERT Candice - 15 février • BUNEL Aaron - 29 février • VIGNANT Erin - 2 mars • RAKOTOARISOA Anna - 23 mars • SCHWAB Kyle - 1 avril • BLONDEAU Djulian - 2 avril • MEHADJI Johaïna - 18 avril • MAROS Adam - 24 avril • DUMAZEDIER Arthur - 25 avril • BUREAU Aymeric - 12 juin • LAGESTE Wendy - 16 juin • LEREBOURG Illianna - 26 juin MARIAGE • Guillaume RYNKIEWICZ et Amélie BASTIEN 28 janvier • Gilles MOLLAND et Fatima OMAR 18 mai • Florian LARDIER et Julie GALLAUD 9 juin • Mehdi AÏSSAT et Audrey HUARD 22 juin • Olivier HERNANDEZ et Sandrine PONCHON 22 septembre DÉCÈS • CORBOLIOU Philippe - 31 janvier • GUILLET Christian - 3 avril • DAVID épouse DUPRE Marie - 26 mai • GAUTIER épouse CHOUTT Odette - 5 août

Les 9e Rencontres d’orthographe se sont déroulées le samedi 12 mai au Musée de la Moisson à Sagy. Félicitations aux trois participants, de droite à gauche sur la photo : Zakarya Chettih : plume d’or 200 points (zéro faute), 1er sur 32. Quentin Mahieu : 194 points, 6e sur 32. Sandy Lacroix : 193 points, 7e sur 32. Une remise de récompenses a été organisée par la Mairie avec les familles des élèves concernés en présence de Mme Pellé (DDEN), Mme Hervé (inspectrice de la circonscription), Mmes Salou, Flaconnèche et Subtil et M. Lecomte ainsi que l’enseignant des élèves, M. Mégras, et M. Miot, directeur.

Les travaux de ce nouveau lotissement privé ont commencé en début d’année. Les travaux de la 1re phase (assainissement, éclairage public, eau, gaz, électricité et travaux routiers) sont terminés. Le parking rue Pasteur a été mis en œuvre par l’aménageur de ce lotissement. Il est aujourd’hui ouvert aux usagers et la municipalité vous invite à y stationner. Nous vous en remercions par avance.

Classe supplémentaire : la réflexion est en cours

Quelques dates à retenir

n 2e foire aux jouets et aux objets de puériculture

Une classe supplémentaire est en prévision en fonction des effectifs à venir. Une étude est en cours auprès des services compétents pour une création dans un ancien logement de fonction.

Dimanche 11 novembre

n Téléthon Vendredi 7 et samedi 8 décembre

Horaires d’hiver de la mairie Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi

8 h 30 à 12 h - 13 h 30 à 18 h 30 8 h 30 à 12 h - 13 h 30 à 17 h 30 8 h 30 à 12 h - 13 h 30 à 18 h 30 8 h 30 à 12 h - 13 h 30 à 18 h 00 8 h 30 à 12 h - 13 h 30 à 18 h 00 9 h 15 à 12 h - Fermé l’après-midi

Numéros utiles Location des salles du Foyer Rural 01 34 66 43 99 Police 17 Pompiers 18 Samu 15 Gendarmerie 01 30 39 70 27 Centre antipoison 01 40 05 48 48 SOS enfance maltraitée 119

+ d’infos sur www.cormeilles-en-vexin.fr

4

Le petit journal de Cormeilles-en-Vexin N° 6 - Octobre 2012

Le Petit Journal N°6  

Journal d'information municipale de Cormeilles-en-Vexin

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you