Issuu on Google+

www.Corinne2012.com Majorité Présidentielle avec

Majorité Présidentielle avec

Osez. Pour Changer.

Majorité Présidentielle avec

Madame, Monsieur, chers compatriotes d’Amérique du Nord,

Vos suffrages m’ont placée largement en tête du premier tour de cette élection législative (avec plus de 39.5% des voix). J’assume avec responsabilité la confiance ainsi témoignée et j’appelle une majorité d’entre vous à me soutenir au second tour. Français d’Amérique du Nord, vous méritez :

une députée compétente et dynamique qui connaît votre réalité et ses dossiers sur le bout des doigts, grâce à 12 ans

une députée accessible qui vous respecte, vous écoute, vous soutient, répond à vos questions et qui est, comme vous, une Française de l’étranger. une députée membre de la majorité qui saura et pourra faire entendre votre voix au Parlement, pour que nos parcours

d’expérience à votre service dans la circonscription et 3 ans comme conseillère élue à l’Assemblée des Français de l’étranger.

atypiques profitent à la France dans toutes leurs richesses.

Je ne fais pas dans la démagogie, au contraire de mon concurrent. Alors mettons les choses au clair face à la désinformation : NON, je ne propose pas, ni d’ailleurs François Hollande, d’imposer les Français de l’étranger. NON, la Prise En Charge (PEC) des frais de scolarité des classes du lycée sans condition de ressources n’est pas une mesure juste. Elle n’est pas non plus financièrement viable. Tous les autres candidats à cette élection le reconnaissaient, sauf Frédéric Lefebvre ! OUI, cet argent doit servir à offrir des bourses et un soutien à plus de familles, pour toutes les classes et pour les programmes alternatifs, dont les FLAM. OUI, l’existence de députés des Français de l’étranger a été souhaitée par la gauche : elle est dans le programme du Parti Socialiste depuis 2002. Un candidat doit démontrer sa capacité d'agir. Quand mon opposant était ministre, il a fait très peu pour vous. Que pourra-t-il faire comme simple député d’opposition ? Encore moins ! Candidate, j’ai rencontré de nombreux acteurs de la communauté française, culturelle, scolaire, économique, associative, toutes sensibilités confondues. Lors de nos rencontres dans 50 villes et plus de 100 événements publics, j’ai répondu à toutes vos questions. J’ai travaillé à trouver des solutions à certains de vos problèmes, dont le plus médiatisé : le vote des Français de Montréal. Immédiatement après le 6 mai, la solution était en place ! L’action de terrain fonde mon engagement pour une République juste et responsable. Esprit libre et critique, j’apporterai l’audace et la créativité nord-américaines au changement voulu pour la France et pour l’Europe par notre président de la République, François Hollande.

Élue, je serai députée de TOUS les Français d’Amérique du Nord, sans distinction. Samedi, faites-moi confiance, Osez. Pour changer.

Élections législatives 2012 – 1re circonscription des Français de l’Étranger – Canada / États-Unis

2e tour : samedi 16 juin


12 ans à votre service sur le terrain, 3 ans de mandat à l’Assemblée des Français de l’étranger, 50 villes et 110 événements publics : je m’engage pour vous et pour la France. Je m’engagerai pour construire une France ouverte sur le monde.

J’intégrerai l’écologie et le développement durable dans mes choix politiques.

Défendre la plurinationalité, une richesse pour la France, l’égalité homme – femme, l’égalité pour les couples homosexuels et l’aide à la mobilité à tous les stades de la vie.

Élargir les incitatifs fiscaux pour les particuliers et les entreprises qui investissent dans l’optimisation de leur impact éco-énergétique.

Défendre la francophonie et promouvoir la francophilie partout dans le monde.

Je promouvrai la recherche et l’innovation au service de tous.

Simplifier l’administration consulaire et offrir plus de services en ligne.

Mobiliser des moyens publics et privés à la hauteur des enjeux et renforcer la coopération internationale.

Je faciliterai l’accès de tous à une éducation en français de qualité.

Je renforcerai la solidarité entre tous les Français de manière responsable.

Redonner la priorité à l’école et à un service public de la petite enfance.

Favoriser, à l’étranger, l’accès à une assurance santé abordable.

Offrir aux familles à l’étranger des dispositifs éducatifs variés, dès la petite enfance, en soutenant les initiatives locales (programmes FLAM extra-scolaires, bilingues, CNED).

Renforcer les conventions de retraite pour les carrières morcelées entre la France et plusieurs pays.

Rendre plus juste le barème des bourses pour refléter le coût de la vie en Amérique du Nord. Reverser aux bourses le budget de la Prise En Charge, pour faciliter l’accès aux écoles homologuées à plus de familles.

J’encouragerai l’entrepreneuriat et les PME comme moteur de la croissance et de développement social. Généraliser la reconnaissance mutuelle des diplômes et des qualifications, améliorer les ententes de retraite et de protection sociale. Optimiser le soutien aux entreprises qui souhaitent exporter et la complémentarité des structures qui les aident.

Renforcer les conventions fiscales pour éviter tous les cas de double imposition. Mettre en place un budget de l’État réaliste, rigoureux et juste pour les citoyens et pour les entreprises.

Retrouvez l’intégralité de mes propositions sur Corinne2012.com

Ce qui va changer pour... John et Julie famille binationale avec deux enfants John et Julie souhaitent que leurs enfants, Sandy (CP) et Luc (6ème), puissent fréquenter l’école française. Depuis la baisse du barème par le gouvernement Sarkozy, ils n’ont droit qu’à 50% de bourses et ne peuvent plus financer la scolarité de leurs enfants. Le patron de Julie, dont les revenus dépassent les 500 000 dollars, a droit à la prise en charge (PEC) pour son fils lycéen, alors qu’il pourrait sans difficulté payer sa scolarité. Grâce à une révision juste des barèmes de bourse et au reversement au budget des bourses des montants alloués à la PEC sans condition de ressources, John et Julie bénéficieront de bourses de 85%. Leur neveu Max, élève de l’école, verra sa bourse augmenter de 85% à 100%. L’école française gagnera deux enfants français, Sandy et Luc. Leur cousine, qui n'habite pas près d'une école homologuée, bénéficiera d’un programme FLAM (Français Langue Maternelle) extra-scolaire.

Anne et Francine - mariées Mariée au Canada avec Francine, sa partenaire canadienne, Anne souhaite rentrer en France. La France ne reconnaît pas leur mariage. Cela rend un retour difficile, car Francine aurait un statut précaire en France. Demain, la France reconnaîtra leur mariage. Lucas - jeune entrepreneur Lucas souhaite créer une entreprise pour distribuer en Amérique du Nord le muscat de sa ville natale. Pour la partie française de sa structure, il bénéficiera du guichet « Français de l’étranger » de la Banque Publique d’Investissement voulue par François Hollande. Il s’appuiera sur le réseau des conseillers du commerce extérieur et sur des services publics français renforcés pour faciliter son implantation. Albert et Martine - retraités Albert et Martine vivent à cinq heures du consulat. Demain, avec l’utilisation d’un matériel portable, le consulat prendra leur demande de renouvellement de passeport et leurs empreintes digitales lors d’une tournée consulaire régulière dans leur région et leur évitera ainsi un long voyage.

Cyrille Giraud, suppléant Membre d’Europe Écologie Les Verts, Cyrille habite au Canada depuis 2003. Il travaille à Montréal comme vérificateur financier, pour faire respecter les principes d’éthique et de réglementation. Impliqué dans la vie associative française de la métropole québécoise, il souhaite que les Français de l’étranger soient considérés comme une richesse en idées et innovations par la France. Par ordre alphabétique. Liste partielle

Ils nous soutiennent : Philippe Aghion, Economiste, Professeur à Harvard University; Martine Aubry, Première secrétaire du Parti Socialiste; Robert Badinter, Avocat, ancien Garde des Sceaux, ministre de la Justice; Jean-Pierre Bel, Président du Sénat; Daniel Cohn-Bendit, Député européen; Peter Coyote, Acteur; Cécile Duflot, Secrétaire nationale d’Europe Écologie Les Verts (EELV); André Gattolin, Sénateur EELV; Elisabeth Guigou, Députée de Seine-Saint-Denis, ancienne Garde des Sceaux, ministre de la Justice; Anne Hidalgo, Première adjointe au Maire de Paris; Louisa Lafable, Présidente de l’Association des Réunionnais du Québec; Marylise Lebranchu, Ministre de la Réforme de l'Etat, de la Décentralisation et de la Fonction publique; Alain Lipietz, Ancien député européen, membre du conseil fédéral et du conseil d'orientation politique d’EELV; Olivier Minne, Producteur et animateur de télévision; Thomas Philippon, Economiste, Professeur à NYU; Jean-Marc Todeschini, Sénateur, Questeur du Sénat; Patrick Weil, Economiste. Élus des Français de l'étranger: Les Sénateurs Hélène Conway-Mouret, Jean-Yves Leconte, Claudine Lepage, Richard Yung et les Conseillers à l'Assemblée des Français à l'Étranger pour le Canada: Brigitte Sauvage, Franck Scemama (Montréal, Québec, Moncton), Dan Brignoli (Calgary, Ottawa, Toronto, Vancouver), et pour les États-Unis: Marc Billon (Chicago), Christiane Ciccone (Boston, New York, Washington, Atlanta, Miami), Claude Girault (Los Angeles, San Francisco), Kersti Colombant, Conseillère honoraire.


Profession de foi - 2eme tour - Corinne Narassiguin