Issuu on Google+

LES PRODUCTEURS D’AUJOURD’HUI QUI TRAVAILLE AU SON DE DEMAIN

THE NYCER JB BEATMAKER NICO O’NEILS RBEG ARON SCOTT GIULIANO LARETI

LE M AGAZINE 100% INTERVIE W


INTERVIEW

www.facebook.com https//twitter.com http://www.thenycer.com/ The Nycer est un duo de DJ et Producteur de musique house/electro français qui a vu le jour le 1er janvier 2008 à Nice. Andy Rock & Ken Roll débutent leur carrière comme résident de clubs du sud de la France, leur terre d’origine.

Parlez nous de vous, qui vous étes quel est votre parcours ?

Salut ! , nous sommes The Nycer , groupe de 2 Dj’s Producteurs Français et internationaux Andy Rock et Ken Roll

Quel compositeur, producteur ou DJ vous on influencé, donné envie de faire de la musique ? Plusieurs , nous avons été bercé par la tendance New Wave , Thomas bangalter , Daft Punk , Stardust et lorsque la House Music a commencé a bien s’implanter , nous avons décidé de produire

Quelle est votre plus grande satisfaction dans votre travail ? Nous sommes complémentaire , Andy est plus influent en mix , et Ken en prod ..

Comment prépares vous vos sessions de studio, comment travaillez vous ? En General , l’un apporte une idée a l’autre , on valide ensemble et on concrétise !

Quels sont vos outils de travail (DAW, plugins, banques de son, etc...) ?

Nous travaillons sur Cubase 5 , Studio one et Reason en Rewire , plugin Waves Oxford , et beaucoup de banque de sons , uebershall , vengeance ou encore Muttekki


Quelle est pour vous la définition d’un tube ?

Une chanson ou un morceau que les gens aimeront tout simplement , il n’y a pas de régles

Quels sont selon vous les 5 plus grands tubes de la musique électronique ? Daft Punk One More Time Stardust Music Sound better With Youw Modjo Lady Eric Prydz Call On Me Daft Punk Around The World

Quels sont selon vous les 5 plus grands tubes de la musique en général ? david guetta (beaucoup de titres évidement) Dr Dre – Next Episode (Hip hop) Kool And The Gang Celebration (Disco funk) Whitney House will always love you Michael Jackson – Billie Jean

Quels sont vos projets futurs ?

Nous préparons plusieurs Ep , dans des registres différents a tendance + Electro et plus underground que ce que nous faisons d’habitude... toujours en tournée aussi en pologne et en France actuellement

Le mot de la fin ?

Faites de la musique , comme vous la ressentez et non en cherchant ce qui pourrait plaire faites vous plaisir avant tout et bosser a fond !

il n’y a pas de regles

Faites de la musique , comme Vous le ressentez


INTERVIEW INTERVIEW

www.facebook.com https//twitter.com http://www.urbanbeat.fr/ /jbbeatmaker66 JB Beatmaker est un compositeur de Perpignan (66) de 27 ans. Apres être passé par l’Electro, la Dub, la Drum N’ Bass il se réfugie dans le Hip-Hop sans pour autant oublié de se diversifier en passant par le Ska, le Bleus et le R N’B ...

Parle-nous de toi, qui es-tu et quel est ton parcours ?

Bah en fait je suis beatmaker depuis 13 ans maintenant en autodidacte et j ai commencer sur Acid pro ( en démo ) , ensuite FruityLoops 3 a 5 , Live 6,7,8, et depuis peu Cubase en attendant Protools, Avant de faire du son sur PC j’avais mes platines Stanton pro et je jouais de temps en temps avec un groupe de rock/métal . J’ai débuter avec comme clavier midi mon clavier d’ordi et depuis 3 ans j suis passé du Keyrig 49 de M-Audio a l Alesis QX49 couplé a une carte son Présonus AudioBox et un casque AKG K272HD.

Quel compositeur, producteur ou DJ t’ont influencé, donné envie de faire de la musique ?

Très peu, en fait j écoute presque pas de musique mais j’avoue que je reve d une carriere a la Hanz Zimmer, Serje Tankian ( groupe system of a down) , DRE, The Achemist ...

Quelle est ta plus grande satisfaction dans ton travail ? Faire bouger les têtes et faire danser ma fille et mon neveu et ma nièce.Co Comment prépares-tu tes sessions de studio, comment travailles-tu ?

A l’arrache !!! J’allume mon DAW, clavier branché et en avant , Je sais jamais ce que je vais faire avant de partir en compo .


Quels sont tes outils de travail (DAW, plugins, banques de son, etc...) ? Live8, Cubase 5,1, les Native Instrument, Les east west et toute une flopée de vsti que je trie et recherche depuis mes débuts.

Quelle est pour toi la définition d’un tube ?

Un son unique, qui ralie les gens peu importe leur age, leur culture et leur sexe .

Quels sont selon toi les 5 plus grands tubes de la musique électronique ? Aphex twin : Window Licker Ceronne : super nature ( pour moi le debut de l electro) apres je vois pas.

Quels sont selon toi les 5 plus grands tubes de la musique en général ? QUEEN : Bohemian rapsody ACDC : HIGHTWAY TO HELL Mickael Jackson : BAD Bob Marley : No woman no cry Rolling stones : Satisfaction

Quels sont tes projets futurs ? Mon propre studio pro.

Le mot de la fin ?

Toujours rester vrai et passionner et ne jamais sous évaluer son travail ni le sur évaluer, c est nos sueurs et nos larmes qui font ce que l ont devient.


INTERVIEW

NICO O’NEILS www.facebook.com https//twitter.com http://myspace.com/NicoOneils Nico O’neils est un producteur remixer originaire de Gap dans le sud de la france au seins du groupe NSM

Parle-nous de toi, qui es-tu et quel est ton parcours ?

Je m’appelle Nicolas MARTIN aka Nico O’neils J’ai commencé à toucher les platines à l’âge de 14 ans c’était en 1994 l’année de la DANCE… j’ai fais plusieurs championnats de DJ’s entre les annéés 1998 et 2000. Après ça j’ai tourné pas mal de temps dans plusieurs clubs à LYON,ROANNE,ST ETIENNE et chez moi dans la région des Hautes Alpes où j’ai pris la résidence d’un club pendant plus d’un an. Pour terminer je me suis lancé il y a maintenant 1 an dans la production musicale où je consacre beaucoup de mon temps.

Quel compositeur, producteur ou DJ t’ont influencé, donné envie de faire de la musique ? Pour moi les DJ’s qui m’ont influencé sont les Daft punk, Hardwell, Dyro et R3hab car leurs styles sont très rythmiques avec de lourdes basses ce qui donne un son bien fat.

Quelle est ta plus grande satisfaction dans ton travail ?

Faire des sons qui fassent danser les gens que ce soit mélodique, radio ou du son bien lourd et aussi lors de mes sets en club je me donne à fond

Comment prépares-tu tes sessions de studio, comment travailles-tu ?

Je commence toujours par la mélodie puis j’ajoute mes FX mes loops et mes kicks etc… puis je travaille les montées car pour moi c’est très important.


Quels sont tes outils de travail (DAW, plugins, banques de son, etc...) ?

Je travaille avec FL STUDIO 9 pro. Je trouve ce logiciel très intuitif et facile de prise en main. J’ai aussi un clavier m-audio keystation 61, une carte son externe édirol fa 66 (c’est ce qui coûte le plus cher dans mon studio) et une paire de monitoring alesis mk2 active ce qui me permet de gagner du temps sur le mixage car elles ont une qualité remarquable.

Je travaille principalement avec les plugs Nexus , sylenth 1, zéta pro 53 et massive J’utilise aussi les packs vengeances électro, les packs dutch et progréssive-house

Quelle est pour toi la définition d’un tube ?

Simplicité , efficacité. Dansant. Que les personnes ne se lassent jamais de l’écouter !

Quels sont selon toi les 5 plus grands tubes de la musique électronique ? 1.Joachim garraud  : are you ready 2.mr oizo: flat beat 3.daft punk  : rollin’ & scratchin’

Quels sont tes projets futurs ?

Continué de travailler à fond en studio et se faire signer sur 1 label serais super

Le mot de la fin ?

Ne jamais baisser les bras. ENJOY

Simplicité , efficacité

ne jamais baisser les bras


INTERVIEW INTERVIEW

www.facebook.com/RbegSoundDesign

Parle-nous de toi, qui es-tu et quel est ton parcours ?

Bonjour, je m’appelle Régis Beguin (alias rbeg) et je suis passionné de musique depuis mon plus jeune âge. Passionné de sciences et de musique, j’ai tout au cours de mon cursus scolaire et professionnel tenté au mieux de mêler ces 2 intérêts. J’ai commencé à composer sur le logiciel rebirth de propellerheads, puis j’ai utilisé Reason de la même firme pour finalement travailler sur plusieurs softs comme Live, Logic et Reason. Aujourd’hui je suis ingénieur en informatique dans le domaine des telecom, parallèlement à cela j’ai une toute nouvelle auto-entreprise de sound design (rbegSdesign), je suis membre de plusieurs groupes de musique et modérateur de forums sur internet (Forum Reason France et Secrets de Beatmakers sur facebook).

Quel compositeur, producteur ou DJ t’ont influencé, donné envie de faire de la musique ? Aphex Twin est mon maitre spirituel, il est le seul artiste à me mettre de véritables claques quand j’écoute sa musique. Sa musique évoque en moi encore plus d’admiration devant ce que l’esprit humain est capable de faire tel que des artistes de musique classique comme Mozart ou Beethoven.

Quelle est ta plus grande satisfaction dans ton travail ?

Ma plus grande satisfaction est un algorithme écrit en langage C que j’ai écrit pour un compresseur audio bas-débit type mpeg et que j’ai réalisé lors de mon stage de fin d’études d’Ingénieur au CNRS. Plus particulièrement, il s’agit d’une fonction optimisée qui permet de réaliser une pseudo-inversion d’une matrice. Le résultat de cette fonction nous donne très rapidement les fréquences contenues dans un extrait sonore. Cette méthode est très différente de celles qui sont utilisées habituellement (par FFT) tout en étant très compétitive avec celles-ci. J’ai réalisé ce travail avec l’aide d’un camarade de classe pour qui j’ai beaucoup d’estime : Julien Cornebise.


Comment prépares-tu tes sessions de studio, comment travailles-tu ?

Tout dépend du projet sur lequel je travaille. Quand je travaille seul, je pars d’une idée et je la développe. En groupe, nous procédons un peu par tâtonnement jusqu’à obtenir ce qu’on désire.

Quels sont tes outils de travail (DAW, plugins, banques de son, etc...) ?

Mon préféré est Ableton Live, je trouve que c’est le logiciel de musique le plus évolué et le plus rapide d’utilisation. J’utilise également beaucoup Reason, par habitude, mais je trouve qu’il sonne moins bien que Live, alors je ne l’utilise que pour ses instruments et non pour ses effets. Selon le style je vais utiliser différents plugins, pour le dubstep j’utilise beaucoup Massive avec Ohmicide, pour de la pop j’utiliserai plus Reason et ses banques de presets, rapides d’utilisation.

Quelle est pour toi la définition d’un tube ?

Un tube doit avoir une mélodie que l’on retient et qui nous donne une forte émotion positive.

Quels sont selon toi les 5 plus grands tubes de la musique électronique ? 1) Windowliker d’Aphex Twin 2) The robot de Kraftwerk 3) Enjoy the silence de Depeche mode 4) Da-Funk des Daft Punk 5) Scary Monster and Nice Sprites de Skrillex

Quels sont selon toi les 5 plus grands tubes de la musique en général ? 1) Beat it de Michael Jackson 2) Thriller de Michael Jackson 3) Billie Jean de Michael Jackson 4) Purple Rain de Prince 5) Sign o’ the Times de Prince

Quels sont tes projets futurs ?

Développer mon auto-entreprise de sound design, faire des concerts au sein de mon groupe de musique.

Le mot de la fin ? La musique est la plus belle chose que l’Homme ait inventée.


INTERVIEW

http://aronscott.com/ https://www.facebook.com/aronscottmusic http://soundcloud.com/aronscottmusic http://twitter.com/AronScottMusic

Parle-nous de toi, qui es-tu et quel est ton parcours ?

Bonjour, merci de m’interviewer ! Je m’appelle Aron Scott, je produis et mixe depuis 9 ans. J’ai commencé à l’age de 10 ans. J’ai eu plusieurs noms : DJ Smash, Martin Skills, Skills & Sander, FHM et je compose désormais sous le pseudonyme Aron Scott. Petit, j’étais fan d’informatique et je m’étais construit mon propre PC. Ma plus grande occupation était de télécharger et de tester tous les logiciels que je trouvais sur internet, et un beau matin je suis tombé sur Fruity Loops, inconscient de l’impact que ça pourrait avoir sur ma vie future. J’écoutais déjà Fun Radio (c’était bien à l’époque) et j’ai tout de suite fait le rapprochement avec Fruity. Peu après je commençais à mixer sur vinyle chez mon cousin Clarks (FR) avant de passer quelques mois après sur CD, puis sur Virtual DJ.

Quel compositeur, producteur ou DJ t’ont influencé, donné envie de faire de la musique ?

De façon générale j’adore la musique classique : Vivaldi – Les 4 saisons par exemple ainsi que la disco (Boney M., Rose Royce, Donna Summer...) et la New Wave (The Cure, The Human League, New Muzik...). Comme artistes récents j’adore Vincent Delerm, Metronomy, Gossip, Madonna (surtout son album « Confessions On A Dancefloor » produit par l’excellent Stuart Price), MGMT, The Do... Pour ce qui est de la musique électronique j’ai été énormément influencé par la house des années 2000 : Hi-Tack, Dim Chris, Pakito, Tom Snare, David Kane et je n’ai pas honte de le dire. Je suis également influencé par la frenc touch 2.0 : Arias, Arno Cost, Norman Doray, Tristan Garner, The Freshmakers, Pierre De La touche et tout récemment Madeon. À l’étranger mes producteurs préférés sont Pryda et Deadmau5. Le reste c’est moins fort... Je suis d’ailleurs extrêmement heureux que Virgin ai eu le culot de signer le dernier album de Pryda !

Quelle est ta plus grande satisfaction dans ton travail ?

Ma plus grande satisfaction est que les gens acceptent et aiment mon choix esthétique par rapport à mes productions, rythmiques old shcool, synthés analogiques, prédominance mélodique, et qu’ils me considèrent comme à part de ce qui se fait actuellement. Comment prépares-tu tes sessions de studio, comment travailles-tu ? Je suis très instinctif, et surtout je ne me force pas à produire. Quand j’en ai envie je me met derrière l’ordinateur et soudain une magie naît dans mon studio. C’est comme cela que je conçois la production : c’est un art avant tout, pas un business. Pour citer quelques anecdotes, j’ai produit « Korea » (le titre qui m’a permis d’être repéré par Strictly Rhythm) dans mon bain, PC portable sur une chaise à côté. Je pianotais et j’ai soudain


eu le besoin de produire. Pour AC qui est de loin mon meilleur track (signé sur Spinnin’), je me levais la nuit pour aller aux toilettes, et n’arrivant pas à me rendormir j’ai pris mon pc : quand la boucle avec la mélodie et la basse tournais sur l’ordinateur, j’ai cru halluciner, c’était trop beau, trop fort, trop émouvant.

Quels sont tes outils de travail (DAW, plugins, banques de son, etc...) ?

Pour le hardware j’ai un ordi vieux comme le monde sous windows 7 que j’ai acheté à carrefour ya 5 ans : Pentium D 925, 1GO de ram ; une interface son Audio Kontrol 1 de Native Instruments, la carte son intégrée à l’ordi, une paire de Alesis M1Active 520. Pour le software j’utilise uniquement FL Studio 9 et ses instruments de base (Sytrus, 3xOSC...). J’utilise essentiellement les plugs Minimoog, Sylenth, Nexus ainsi que d’excellents plugs gratuits pour mes basslines : TAL-Elec7ro, TAL-Bassline.

Peux-tu nous dévoiler une astuce pour faire de la musique électronique en 2012 ?

Tout a été fait, est refait, tout le monde fait les mêmes tracks avec des rythmiques liftées des basses à la Nicky Romero ou à la Harwell, et des leads à la SHM. Laissez à Cesar ce qui appartient à César, soyez vous-même. Il est affligent de voir que des gens percent car ils savent faire des titres comme on fait actuellement. Peu de gens arrivent a être eux même et à produire des morceaux originaux. Soyez vous-même et écoutez des morceaux autres que ceux du top Beatport !

Quelle est pour toi la définition d’un tube ?

Un tube est un titre que l’on retient, qui est fait avec le cœur. J’exclu les titres fait pour être appréciés et être vendus.

Quels sont selon toi les 5 plus grands tubes de la musique électronique ? DJ Falcon & Thomas Bagalter – So Much Love To Give Daft Punk – One More Time Arno Cost & Arias – Magenta Pryda – Pjanoo Freeform Five – No More Conversations – Mylo Remix

Quels sont selon toi les 5 plus grands tubes de la musique en général ? Pink Floyd – Another Brick In The Wall ou Hey You The Doors – The End Abba – Gimme Gimme Gimme ou Voulez-Vous Boney M. - Sunny ou Daddy Cool Alain Chamfort – Manureva ou Bambou

Quels sont tes projets futurs ?

Je vais me consacrer exclusivement au label que je viens de créer Monochrome Music sur lequel je sort mes morceaux et des collaborations avec de jeunes artistes prometteurs. Je prépare également un album, à la fois pop, à la fois moi.

Le mot de la fin ?

Merci pour cet interview, longue vie à ce webzine ! Et n’oubliez pas, soyez vous-même, soyez généreux !


INTERVIEW INTERVIEW

www.facebook.com/GIULIANO.LARETI www.youtube.com/user/MrGiulianolareti

Parle-nous de toi, qui es-tu et quel est ton parcours ?

Je me présent je suis Giuliano lareti ( Alias le producteur fou) je produis depuis environ 7 ans mais j’ai commencer la musique il y a 20 ans, Vers l’age de 10 ans j’ai découvert la musique techno dance grâce a la discothèque de mon frère, Pour la partie production j’ai commencer en 2005 sur Sony Acid Pro 6 par faire des remixes des édits, je suis passer par la suite par divers logiciel avant de trouver le bon il s agit de Ableton live 8.

Quel compositeur, producteur ou DJ t’ont influencé, donné envie de faire de la musique ?

Très très bonne question il sont nombreux on vas commencer par les producteurs du premier titre électronique que j’ai écouter il s’agit des Bassline Boys avec on se calme un hymne de la acid house, new beat par la suite j’ai découvert Jean Michel Jarre se fut un choc ten sur le point musicale que visuel, évidemment il y a l’Eurodance de Hadaway 2 unlimited etc etc .. j’ai aussi étais impressionner du travail des Daft Punk et de la french touch de la fin des années 90,Il y a aussi plein de compositeur classique comme Chopin, Maurice Ravel, Francis Poulenc,George Gershwin etc etc.

Quelle est ta plus grande satisfaction dans ton travail ?

Que les gens ne mettent pas ma musique dans une catégorie bien spécifique (sauf folle ) ma musique est une musique électronique (un peut dingue) mais n’est pas forcement que de l’electro que de la house c’est un mélange de toute mes influences aussi bien classique que variété que popque polka et musette.

Comment prépares-tu tes sessions de studio, comment travailles-tu ?

Je travail sur l’instant présent je par souvent d’un sample que je triture dans tous les sens et qui a la fin ne se retrouve généralement plus dans la composition final, Je commence aussi souvent par la batterie la partie que je préfère mélanger couper assembler sinon j’ai pas réellement de template de travail un limiter en permanence sur le master pour éviter les accidents un nexus qui et simple d’utilisation pour composer des mélodie c’est l’idéal.


Quels sont tes outils de travail (DAW, plugins, banques de son, etc...) ? Je travaille sur pc Windows 7 64bit avec Ableton live une carte son E-Mu 0202 usb, mes claviers sont le analog factory le Akai lpk 25 et un clavier arrangeur Yamaha Psr 1000 les plugin il y en a tellement cela prendrait trop de temps a les cités pour les plugin vst il y a sylenth 1, nexus, gladiator et plein de petit free style les tals etc ...

Quelle est pour toi la définition d’un tube ?

Un enrobage de bêtise remplis de vide sa veut rien dire un tube, les personne âgées parler de saucisson ces plus poétique une jolie peau rempli de matière sa nourit le cerveau de l’etre humain un tube pour moi ces comme le dernier titre d’un participant de secret story sa a autant d’utilité qu’une bague pour un manchot lol.

Quels sont selon toi les 5 plus grands tubes de la musique électrnique ? Daft Punk Aerodynamic Basseline boys on se calme U 96 das boat Magic box carillon Gabry ponte la danza delle streghe et geordie (magnifique reprise de Claude François)

Quels sont selon toi les 5 plus grands tubes de la musique en général ? Claude François comme d’habitude Jean Pierre François je te survivrais Jacques brel dans le port d’Amsterdam Jean Ferrat tous les titres Abba la total aussi Mickey 3d il faut que je respire

Quels sont tes projets futurs ?

Pleins d’idée de prod de remix etc... la création d’une société de graphisme et la sortie d’un ep promotionel.

Le mot de la fin ?

Rester soit même ne pas copier les autres s’inspirer de tous et ne pas être sectaire.



Sound Make Here #2