Issuu on Google+

Communauté africaine des praticiens sur la gestion axée sur les résultats du développement Juin 2008

EN LIGNE

Un bulletin sur la communauté africaine des praticiens dans le domaine de la gestion axée sur les

resul tats du développement

Un bulletin sur la communauté africaine des praticiens dans le domaine de la gestion axée sur les resultats du développement

Dernières nouvelles

Lettre du président de l’équipe centrale de gestion

Compte rendu de la réunion du groupe « Activité conjointe du CADOCDE sur la gestion axée sur les résult at s » Com munauté asiatique des praticiens - MfDR

Prochains événements

B ibl iothèque de la CoP a fricaine

EN LIGNE est le bulletin d’information mensuel des membres de la Communauté africaine de praticiens dans le domaine de la gestion axée sur les résultats de développement (AfCoP-MfDR) et des autres acteurs intéressés. Il leur offre une tribune pour partager leurs expériences, parler de leurs problèmes et les avertir des manifestations à venir. EN LIGNE paraît en français et en anglais sur le site web de la Communauté africaine de praticiens (www.cop-mfdrafrica.org).

Dernières nouvelles Au début du mois de juin, Arun Rasappan a clos le débat sur le premier thème « Planification intégrée du développement dans le cadre de la gestion axée sur les résultats en matière de développement ». Une synthèse des échanges, en français et en anglais, a été placée sur notre site web. Le débat sur le deuxième thème « Budgétisation intégrée axée sur les résultats » sera ouvert à la mi-juin. La discussion en ligne pour les francophones sur le thème « Gestion axée sur les résultats » sera également lancée à la mi-juin. Démarrant sur le même thème que le débat en anglais, à savoir « Planification intégrée du développement », le forum francophone aura lieu parallèlement, malgré quelques semaines de retard, le groupe de langue française ayant été lancé tardivement. Ce forum sera animé par des experts de la gestion à objectif de résultats, Herman Snelder, Dick van Blitterswijk et Melinda Wezenaar, tous membres de MDF, basés aux Pays-Bas. Ces forums ont pour but de renforcer les capacités par les échanges de connaissances. Les membres de l’équipe centrale de gestion, et en particulier le groupe chargé de la Publicité, ont commencé à préparer une stratégie et des documents pour le troisième Forum de haut niveau sur l’efficacité de l’aide qui se tiendra au Ghana en septembre. La Communauté africaine de praticiens enverra des délégués, préparera une affiche pour le Marché aux idées, distribuera des prospectus, organisera une manifestation parallèle, et s’attachera à être présente sur l’ensemble des activités prévues en informant les délégués africains à l’avance. Le groupe chargé des Réseaux et de la Reconnaissance a démarré les préparatifs de la prochaine réunion annuelle de la Communauté africaine de praticiens qui devrait se tenir vers la fin d’octobre dans un pays francophone.

Rejoignez-nous

Lettre du président de l’équipe centrale de gestion

Contactez-nous

Cap sur le Ghana ~ Quel est le programme de la Communauté africaine de praticiens ? Mesdames et Messieurs les Membres de la Communauté africaine de praticiens, bonjour ! J’ai la conviction que nous devons continuer de nous battre pour faire en sorte que la culture de la prise de décisions fondées sur des éléments concrets prenne racine dans nos institutions, nos systèmes, nos administrations nationales et dans toute l’Afrique. Comme vous le savez tous, le Forum de haut niveau d’Accra approche rapidement. En effet, dans quelques mois nous devrons rencontrer les décideurs stratégiques de nos gouvernements et institutions pour examiner la question clé de l’efficacité du processus de développement. Les principales questions que les délégués poseront sont les suivantes : « Quel est le chemin parcouru depuis la signature en 2005 de la Déclaration de Paris dont nous avions souligné l’importance ? Sommes-nous sur la bonne voie ou non ? ». Il faudra réunir des éléments concrets pour répondre à ces questions. En tant que communauté de praticiens, il nous revient de rassembler les preuves de la réalisation des objectifs du principe de la Déclaration de Paris sur la gestion axée sur les résultats en matière de développement, de les mettre en lumière et de montrer que les administrations et institutions africaines rattrapent leur retard dans ce domaine.

Juin 2008, Bulletin no 5

Dan s ce nu méro :


Online: Un bulletin sur la communauté africaine des praticiens dans le domaine de la gestion axée sur les résultats du développement Juin 2008, Bulletin no 5

Mais il ne suffit pas de réunir ces éléments et d’afficher des résultats. Il nous faut aussi, je suppose, saisir cette occasion pour formuler quelques souhaits, en demandant par exemple aux administrations nationales et aux organismes bailleurs de fonds de mettre en place des outils, tels que des systèmes de données et des cadres juridiques à l’appui des résultats et de la performance. Les mécanismes de contrôle de la plupart de ces administrations et organismes privilégient actuellement la justification de l’emploi des fonds. La gestion à objectif de résultats de développement dépasse la justification comptable, mais elle ne peut s’appuyer sur le cadre juridique nécessaire à sa mise en œuvre. Je propose donc, chers amis, qu’à l’approche d’Accra, nous nous positionnions stratégiquement pour peser sur le Forum de haut niveau. Montrons d’une part ce que nous avons accompli à ce jour et, d’autre part, réclamons un cadre qui se prête davantage à l’épanouissement d’une culture de la gestion axée sur les résultats de développement en Afrique. Je me réjouis à la perspective de voir cette dynamique prendre forme ! Ssentongo Mukisa Peter Ouganda, Président, Équipe centrale de gestion, Communauté africaine de praticiens

Compte rendu de la réunion du groupe « Activité conjointe du CADOCDE sur la gestion axée sur les résultats » Paris, 2 – 6 mars 2008 : Siège de l’OCDE CONTEXTE GÉNÉRAL

En mars 2005, l’OCDE a organisé à Paris le Forum de haut niveau sur l’efficacité de l’aide qui a réuni plus de 60 pays en développement et plus de 60 organismes bailleurs d’aide multilatérale et bilatérale, et qui a abouti à l’adoption de la « Déclaration de Paris ». Cette dernière représentait un effort d’application concrète de la politique mondiale de développement, notamment à travers les objectifs de développement pour le Millénaire, adoptée en septembre 2000 par les chefs d’État et de gouvernement à l’occasion de la cinquante-cinquième session de l’Assemblée générale des Nations Unies. Dans la Déclaration de Paris, l’engagement a été pris d’appliquer des mesures ambitieuses et vérifiables visant à changer la manière dont l’aide était fournie et gérée. Les cinq engagements ci-dessous figurent dans la Déclaration de Paris : • • • •

Appropriation : Les pays partenaires doivent assurer la maîtrise effective de leurs politiques et stratégies de développement et coordonner l’action menée à l’appui du développement. Alignement : Les bailleurs de fonds doivent faire reposer l’ensemble de leur soutien sur les stratégies nationales de développement, les institutions et les procédures des pays partenaires. Harmonisation : Les actions des bailleurs de fonds doivent être mieux harmonisées et plus transparentes, et elles doivent assurer une plus grande efficacité collective. Gestion axée sur les résultats en matière de développement : Il est nécessaire de gérer les ressources et d’administrer l’aide de façon à privilégier les résultats souhaités, utilisant l’information pour améliorer le processus de décision. Responsabilité mutuelle : Les bailleurs de fonds et les pays partenaires sont comptables des résultats obtenus en matière de développement.

RÉUNION DU 2 AU 6 MARS 2008, PARIS (FRANCE) Les activités de l’OCDE s’articulent autour de comités, dont le Comité d’aide au développement (CAD) qui, du 2 au 6 mars 2008, a organisé une réunion à Paris dont l’objet était d’examiner deux des engagements de la Déclaration de Paris, à savoir : • •

la gestion axée sur les résultats en matière de développement, et la responsabilité mutuelle.

Cette réunion visait à soutenir les échanges d’informations entre les pays partenaires et les bailleurs de fonds sur la manière de mettre en pratique, au quotidien, les principes largement approuvés de la gestion axée sur

WWW .COP-MFDR-AFRICA.ORG


Online: Un bulletin sur la communauté africaine des praticiens dans le domaine de la gestion axée sur les résultats du développement Juin 2008, Bulletin no 5

les résultats liés au développement. Il s’agissait aussi d’examiner et d’étayer les recommandations qui avaient été formulées sur la question de la responsabilité partagée des bailleurs de fonds et des pays partenaires concernant les résultats à obtenir. Ces travaux s’inscrivaient dans le cadre de la préparation du troisième Forum de haut niveau sur l’efficacité de l’aide qui se tiendra à Accra au Ghana du 2 au 4 septembre 2008. Le forum d’Accra permettra de déterminer les actions prioritaires des pays partenaires et des bailleurs de fonds, qui auront un impact important, et d’éliminer les facteurs de blocage du processus de mise en œuvre de la Déclaration de Paris.

COMMUNAUTÉS DE PRATICIENS DANS LE DOMAINE DE LA GESTION AXÉE RÉSULTATS EN MATIÈRE DE DÉVELOPPEMENT

SUR LES

Sur ce plan, le CAD a invité les communautés régionales de praticiens suivantes à soutenir son travail : • • •

Asie-Pacifique, Amérique latine et Caraïbes, et Afrique.

Ces communautés de praticiens représentent des modèles de coopération Sud-Sud et d’apprentissage réciproque pour une efficacité accrue dans le domaine du développement. Elles constituent des réseaux de partenaires nationaux non négligeables et des cadres d’apprentissage mutuel, de diffusion des connaissances et de développement des capacités. La Communauté africaine de praticiens (AfCOP) était représentée par les membres suivants de l’équipe centrale de gestion : Solomon Mhlanga, Sylvester Obongo, Zaam Ssali, Claude Kakule, Dev Ruhee et Tamirat Yacob. Les deux autres communautés étaient représentées par des délégations issues de leurs membres. Pour les membres de la Communauté africaine, qui est encore nouvelle, il était question de tirer autant d’enseignements que possible des activités des deux autres communautés créées depuis plus de deux ans. Grâce aux échanges entre participants, les membres de l’AfCOP ont pu se faire une bonne idée de la manière dont les Communautés d’Amérique latine et d’Asie-Pacifique sont devenues des organisations bien rôdées, participant activement à un grand nombre d’activités dans leurs régions respectives, notamment pour renforcer la capacité à gérer dans une optique de résultat. RÉUNIONS DU GROUPE ACTIVITÉ CONJOINTE Les réunions de ce groupe rassemblaient des représentants de tous les organismes bailleurs d’aide bilatérale et multilatérale. Des projets de documents techniques sur les méthodes de mise en œuvre des deux engagements de la Déclaration de Paris concernant la gestion axée sur les résultats en matière de développement et la responsabilité mutuelle ont été soumis à un examen, dans le cadre du processus de finalisation des documents à présenter au Ghana. Les documents techniques suivants ont été examinés : •

Note d’orientation conceptuelle et technique

Note technique à l’intention des décideurs définissant la notion de gestion à objectif de •

résultats

Évaluation des capacités des pays

Note technique sur le mode d’évaluation du degré de préparation d’un pays au passage à une gestion à objectif de résultats.

Responsabilité mutuelle au niveau des pays Ce document établit les responsabilités mutuelles des bailleurs de fonds et des pays partenaires quant à l’aide fournie. •

Responsabilité mutuelle au niveau international

WWW .COP-MFDR-AFRICA.ORG


Online: Un bulletin sur la communauté africaine des praticiens dans le domaine de la gestion axée sur les résultats du développement Juin 2008, Bulletin no 5

Ce document établit les responsabilités mutuelles des bailleurs de fonds et des pays partenaires, au niveau international, quant à l’aide fournie. Avant d’être finalisés, les documents seront à nouveau examinés, une fois modifiés à la lumière des observations faites pendant les travaux. AVANTAGES DE LA PARTCIPATION DES MEMBRES DE L’AfCOP La participation des membres de l’AfCOP aux réunions du groupe Activité conjointe était un exercice essentiel de renforcement des capacités. Les membres ont pu en effet se faire une idée globale du programme de gestion à objectif de résultats qui réunit les pays en développement et leurs partenaires bilatéraux et multilatéraux. En outre, les échanges avec les autres communautés de praticiens ont encouragé les membres de l’équipe centrale de gestion de l’AfCOP à faire en sorte que leur communauté, encore en gestation, se mette à niveau. Solomon Mhlanga Zimbabwe, membre de l’équipe centrale de gestion

Dernières nouvelles sur le troisième Forum de haut niveau sur l’efficacité de l’aide prévu à Accra Présentation de la troisième édition du « Document de référence sur les bonnes pratiques émergentes pour une gestion axée sur les résultats de développement » Le Document de référence sur les bonnes pratiques émergentes pour une gestion axée sur les résultats de développement vise à mieux faire comprendre les principes de la gestion axée sur les résultats et à montrer que les pays partenaires et les organismes de développement peuvent travailler efficacement en respectant ces principes. Nous avons reçu 34 dossiers depuis le lancement de l’appel à propositions. Après un processus d’examen basé sur cinq critères de sélection (solidité et contenu, capacité de mobilisation, transposabilité, conception et lectorat cible, et recherche de solutions), 18 des cas proposés ont été retenus pour être inclus dans la troisième édition du Document de référence. Les cas retenus proviennent des sources suivantes : AFD, Afghanistan, Ceara (Brésil), Cambodge, Chili – Leader de la gestion axée sur les résultats, Colombie, Development Gateway Foundation, Guinée Bissau/République démocratique du Congo, FIDA, Kenya, Maroc, Mozambique, Niger, Pakistan – Police de la circulation routière, Sri Lanka, Honduras, Madagascar, Moldova et Yémen. Les cas retenus sont répartis en fonction du sens de l’initiative présent au niveau national, institutionnel et individuel. Les articles concernés sont actuellement mis sous forme finale par leurs auteurs, après examen paritaire. La première mouture de la troisième édition du Document de référence sur les bonnes pratiques émergentes pour une gestion axée sur les résultats de développement sera lancée au Forum de haut niveau sur l’efficacité de l’aide qui aura lieu au Ghana du 2 au 4 septembre 2008. Pour de plus amples informations sur le Document de référence, merci de consulter le site www.mfdr.org ou de contacter Elizabeth Ashbourne (eashbourne@worldbank.org), Ingwell Kuil (ikuil@worldbank.org) ou Daphne Leger (dleger@worldbank.org).

Marché aux idées Après les premier et deuxième Forums de haut niveau tenus respectivement à Rome en 2002 et à Paris en 2005, le troisième Forum de haut niveau d’Accra (du 2 au 4 septembre 2008) réunira des dirigeants du monde entier, des ministres, des chefs d’organismes et des représentants des organisations de la société civile sur le thème de l’accroissement de l’efficacité de l’aide. Outre leur participation aux tables rondes et aux réunions ministérielles, les délégations ont été invitées à prendre part au Marché aux idées, une plateforme permettant de diffuser des méthodes éprouvées d’accroissement de l’efficacité de l’aide. Les participants présenteront ces méthodes sur des affiches de 1 m x 2 m, exposées au Centre international de conférences d’Accra pendant toute la durée du Forum. Les méthodes présentées doivent faire la preuve de l’application pratique des cinq thèmes de la Déclaration de Paris, à savoir l’appropriation, l’alignement, l’harmonisation, la gestion axée sur les résultats et la responsabilité mutuelle. Plusieurs délégations africaines ont déjà accepté l’invitation à prendre part au Marché. Ne manquez pas d’encourager les membres de la délégation de votre pays au Forum de haut niveau d’Accra à présenter une affiche à cette occasion.

WWW .COP-MFDR-AFRICA.ORG


Online: Un bulletin sur la communauté africaine des praticiens dans le domaine de la gestion axée sur les résultats du développement Juin 2008, Bulletin no 5

Si vous avez des questions ou des sujets de préoccupation, n’hésitez pas à contacter Victor Barnes (vbarnes@worldbank.org) ou Melissa Janis (mjanis@worldbank.org) pour de plus amples informations.

Communauté asiatique des praticiens - MfDR De la fin de février au début de mars, 25 praticiens des directions des Finances et du Plan du Cambodge, de la République démocratique populaire lao, des Philippines, de la République populaire de Chine et du Viet Nam ont pris part au premier Programme de formation sur la budgétisation basée sur les résultats qui a eu lieu à Singapour. Ce programme était financé conjointement par la Banque asiatique de développement dans le cadre du projet d’assistance technique à la Communauté asiatique de praticiens et par le ministère des Finances de Singapour. À la fin de la formation, qui associait conférences, études de cas et partage des expériences vécues, les participants ont mis au point un ensemble d’outils de budgétisation basée sur les résultats, conjointement avec les experts de Singapour. Les participants chinois ont également expérimenté un système de budgétisation basée sur les résultats pour la ville de Hainan, et ils ont largement communiqué les enseignements tirés de cette expérience à d’autres administrations locales. Les documents de l’atelier peuvent être consultés à l’adresse http://cop-mfdr.adb.org Les membres de la Communauté de praticiens dans le domaine de la gestion axée sur les résultats ont également pris part à la douzième réunion du groupe « Activité conjointe sur la gestion axée sur les résultats » qui s’est tenue à Paris en mars dernier. Les délégués ont fait entendre la voix des pays en développement et apporté une contribution qui a reçu un écho favorable lors des délibérations. De même, les membres de la Communauté ont joué un rôle actif à l’Atelier consultatif régional organisé en prélude au troisième Forum de haut niveau, où ils ont formulé des observations sur l’avant-projet du Programme d’action d’Accra et exposé les expériences des pays. La Communauté asiatique de praticiens a contribué à la mise au point de deux outils importants de gestion à objectif de résultats destinés à évaluer le niveau de préparation des organisations du secteur public d’Asie du Sud et à renforcer leurs capacités. Elle a fourni une salle virtuelle où l’on pouvait télécharger et présenter des projets, des ébauches et des rapports pour examen et avis. Fin 2007, les membres de la Communauté de praticiens dans le domaine de la gestion axée sur les résultats des pays d’Asie du Sud ont pris part à un forum tenu à Bangkok (Thaïlande) pour examiner l’application à titre expérimental de l’outil d’évaluation du niveau de préparation et donner leur avis à ce sujet. Tous ces outils ont été placés sur le site http://www.adb.org/mfdr/publications.asp. S’agissant des activités virtuelles, un nouveau cycle de discussions en ligne sur la gestion intégrée axée sur les résultats démarrera bientôt. Les débats, auxquels il est possible d’accéder à l’adresse http://cop-mfdr.adb.org, seront dirigés par un groupe d’experts asiatiques, principalement de la Malaisie et de Singapour.

Prochains événements Réunion sur la gestion axée sur les résultats de développement du CAD-OCDE Les chefs de groupes de l’équipe centrale de gestion prendront part à la réunion du groupe « Activité conjointe du CADOCDE sur la gestion axée sur les résultats » qui se tiendra à la mi-juin. Ils participeront au processus de planification du troisième Forum de haut niveau sur l’efficacité de l’aide prévu au Ghana début septembre.

Troisième Forum de haut niveau sur l’efficacité de l’aide, 2-4 septembre En septembre 2008, les ministres de plus de 100 pays, les responsables d’organismes d’aide bilatérale et multilatérale, les organismes bailleurs de fonds et les organisations de la société civile venus du monde entier se réuniront à Accra à l’occasion du troisième Forum de haut niveau sur l’efficacité de l’aide. Leur objectif commun sera d’aider les pays en développement et les populations marginalisées à lutter contre la pauvreté en apportant plus de transparence et de responsabilité dans la fourniture de l’aide et en orientant cette dernière vers l’obtention de résultats. Le Forum permettra de : • • •

examiner les progrès accomplis dans l’amélioration de l’efficacité de l’aide, élargir le dialogue aux nouveaux acteurs, et préparer une feuille de route pour poursuivre les actions menées au plan international en vue d’accroître l’efficacité de l’aide.

WWW .COP-MFDR-AFRICA.ORG


Online: Un bulletin sur la communauté africaine des praticiens dans le domaine de la gestion axée sur les résultats du développement Juin 2008, Bulletin no 5

Bibliothèque de la CoP africaine Nous continuons de recueillir les ressources que nous placerons sur le site web de la Communauté africaine de praticiens. Si votre service, votre organisation ou vos collègues ont rédigé récemment un quelconque document pertinent que vous souhaiteriez également mettre à la disposition des autres membres, veuillez contacter Sheila Daunt Escandon (sdaunt@worldbank.org).

Rejoignez-nous Si vous souhaitez devenir membre de la Communauté africaine de praticiens, veuillez vous rendre sur notre site web www.cop-mfdr-africa.org et soumettre une demande d’adhésion. Pour plus de renseignements, veuillez contacter Sheila Daunt Escandon (sdaunt@worldbank.org).

Contactez-nous Pour toute question, observation ou suggestion concernant le bulletin d’information ou la Communauté africaine de praticiens, veuillez contacter Sheila Daunt Escandon (sdaunt@worldbank.org) ou tout chef de groupe de l’équipe dirigeante principale :

• • • • •

Réseaux, reconnaissance et durabilité -- Peter Ssentongo (Ouganda) : peter.sentongo@nimes.go.ug ou peter.ssentongo@gmail.com Décentralisation et adhésion -- Zaam Ssali (Ouganda) : zaam.ssali@gmail.com ou zssali@yahoo.com Gestion du savoir, apprentissage organisationnel et publicité -- Ali Doungou Boubacar (Niger) : doungouali@yahoo.fr Renforcement des capacités -- Solomon Mhlanga (Zimbabwe) : solo9088@yahoo.com Suivi et évaluation -- Claude Kakule (Congo) : claudeK@unops.org ou claudekakule@yahoo.com

WWW .COP-MFDR-AFRICA.ORG


AfCoP Bulletin - Juin 2008