Page 1

Y

www.coolture.fr

45

GRATUIT

GEN

le news magazine de la Génération Y RE NOT SIER

AGIR

: DOS CIAL E SPÉ X VIVR & U LE MIE EMB P S EN NDICA HA

DOSSIER

99 FEMMES ET NOUS

EN 2015, TOI AUSSI,

ZOOM

HANDICAP

AGIR

GRÉGORY CUILLERON

AGIR

3 VISAGES, 3 HISTOIRES

SANTÉ

STARTING-BLOCK

BD

AMBULANCE 13

CE N’EST PAS TOI QUE J’ATTENDAIS

BD

• © Grand Angle • © Delcourt • Kellylee Evans © Coolture • © Starting-Block • © Adapt • La Tournée des Popotes © France Télévision •

ZOOM

LE PETIT LAROUSSE 2015

CEUX QUI RESTENT

“ Gardez toujours à l’esprit

que votre propre décision de réussir est plus importante que n’importe quoi d’autre.” - Abraham LINCOLN Imprimé sur papier recyclable - Ne jetez pas ce magazine sur la voie publique, offrez-le. Merci !

• 2014 - #09 •


EDF 552 081 317 RCS PARIS, 75008 Paris – Crédit photo : Rob Payne.

Barrage de Sainte-Croix

EDF S’ENGAGE POUR L’ÉGALITÉ DES CHANCES ET L’INTÉGRATION PROFESSIONNELLE DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP Plus de 3 000 salariés en situation de handicap mettent leurs compétences au service d’EDF et évoluent dans des métiers très variés (industrie, commerce, informatique,etc.). EDF recrute chaque année, en France, plus de 200 personnes en situation de handicap, en CDI ou en contrat d’alternance. Vous avez rendez-vous avec le progrès, rejoignez-nous sur edfrecrute.com L’énergie est notre avenir, économisons-la !


Quoi que tu puisses faire ou rêver de faire, ENTREPRENDS ! L’audace a du génie, de la puissance et de la magie, COMMENCE MAINTENANT ! Goethe

COOLTURE® “Y” 9/11 rue Ernest Renan 92130 Issy-les-Moulineaux www.coolture.fr Directeur de la publication : Hervé Giraud

COOLTURE N°45

IDÉES

2014 #9

Édito

Communication et publicité : 06 88 18 32 52 coolture@orange.fr

> SOMMAIRE

[RÉ] AGIR ! 05

Rencontre avec • Grégory Cuilleron

10

SPECIAL HANDICAP • Les bonnes pratiques • Les idées reçues • ADAPT : 3 visages, 3 histoires • C’est pas du jeu ! • Une belle revanche sur la vie !

18

“Ceux qui me restent” : voyage en Alzheimer

20

“Ce n’est pas toi que j’attendais” : comment aimer son enfant handicapé ?

22

Une armée qui soigne

Toi aussi !

Webmaster : Thierry, webmaster@coolture.fr Rédaction : coolture@orange.fr Remerciements à : Les associations Starting-Block et Kemil & ses amis, Thierry Pigot, Olivier Sigiscar et le Musée du Val-de-Grâce pour leur contribution. Coolture® est un magazine gratuit indépendant édité par HE! Media SARL au capital de 41 013€ Siège social : 9/11 rue Ernest Renan 92130 Issy-les-Moulineaux Dépôt légal à parution ISSN : 1964-888X Où trouver COOLTURE “Y” ? Dans les grandes écoles, les universités, certains lieux de vies étudiants. La version numérique est disponible dans les Biblothèques Universitaires, sur www.1001mags.com et sur issuu.com.

[SE] CULTIVER! 24 LIVRES 25 BD : Qui a inventé le champagne ? 27 COMICS : Lex Luthor 28 MANGA 29 WE : Bruxelles, capitale de la BD 30 JEU VIDEO : Farcry 4 31 DVD : La Sagrada Familia

Toute reproduction, même partielle, est interdite sans autorisation préalable des auteurs ou de l’éditeur.

et toute l’équipe

La rédaction n’est pas responsable des documents qui lui sont adressés et n’est en aucun cas tenue de les retourner. Les textes sélectionnés ne donnent pas lieu à rétribution, et peuvent subir des modifications en vue d’une parution. Les dates de sorties des nouveautés culturelles sont données sous toutes réserves ; des changements indépendants de notre volonté peuvent intervenir.

Besoin d’une info ? Retrouvez tous les numéros de COOLTURE “Y” sur votre tablette !

���������������������������������������������������������������������������������������������������

���������������

Lire ���������������������

����������������������������������

��

����������������������������������� http://issuu.com/coolturemagazine/docs/coolture_n35 ���������������������� ����������������������������������������������������������������������������������������������������������� ���������������������������������������������������������������������������������������������������

���������������

��������

��

��������������������������������������������������������������������������

��������

���������������������������������������

http://issuu.com/coolturemagazine/docs/coolture_n36 ��������������������������������������

Lire

Lire

http://issuu.com/coolturemagazine/docs/coolture_n38_def

Lire

http://issuu.com/coolturemagazine/docs/coolture_n37_emploi_2014

���������������

http://issuu.com/coolturemagazine/docs/coolture_n39_def

����

��� ���������������� � ��� ��

��� ��� ��� ��

���� �����

�����������������������

�����

������������������������

����

������������

�����

�������������������

�����������

�����

����������

Lire ��������������������

������������������������� �������������������� http://issuu.com/coolturemagazine/docs/coolture_n34 ���������������������������� ���������������������������������������������������������������������������������������������������������������� ���������������������������������������������������������������������������������������������������

��

���������������

��������

�����������

���������

Lire ��������

Lire

http://issuu.com/coolturemagazine/docs/coolture_n40_def

���� �����

��������������������

���

������������������������������������������

Lire

http://issuu.com/coolturemagazine/docs/cool_n41_ete_2014_def

��

����

���� ����� ����� ����

������������������������ ��������

�������������������

�������������

� ���

�����������������������������������

��

��� ���������� �� ����������� ��� �� ���� ����� ����� ���������������������������� � ��������������� ���������������� � �������� � ������������������� � �������������� ����������������������� � � ��������� � � ���������������

����

����������������

������������������

�����������������������

����

���� �������������������������

��

������������������������������������ � ��������������� ������������������ ���������������� � �������������� � ������������������� � � ����������� � � ������������������

����� ����

��������������

�������������������

http://issuu.com/coolturemagazine/docs/coolture_n42_sept_2014

����������������������������

�� ������������� ��� ��� ��� ��� ��� ���� ��� ��� ��� �����������������������

������

����

����� ����

�������������������

����������������������������

���������

� ���

�����������������������������������

��

����������������������������

��

���������������������������������� � ��������������� �������� � �������������� � ������������������� � � ����������� � � ������������������

����������������������������

�����������������������

��� ���������� ����������� ��� ���� ���� ��� ���� �����

����� ����

�����

��� ��� �� �� ������ ��

Lire

Lire

http://issuu.com/coolturemagazine/docs/coolture_n43_2014

��������� ������

���������������

� ���

�����������������������������������

��

���� ���� ����� ����� ��� ����������� ����

Lire

http://issuu.com/coolturemagazine/docs/coolture_n44_2014

���������������

Lire

http://issuu.com/coolturemagazine/docs/cool_n27__def2_rvb130

Lire

http://issuu.com/coolturemagazine/docs/coolture_n33__def

Lire

http://issuu.com/coolturemagazine/docs/coolture_n32__def

Lire

http://issuu.com/coolturemagazine/docs/coolture_n31__web

Lire

http://issuu.com/coolturemagazine/docs/cool_n30__def_rvb110

Lire

http://issuu.com/coolturemagazine/docs/cool_n29__def_rvb110_new

Lire

http://issuu.com/coolturemagazine/docs/cool_n28__def_rvb130_new2


RENCONTRE AVEC :

AGIR > 05

Madagascar © La Tournée des Popotes

GRÉGORY CUILLERON

COOLTURE

La cuisine, synonyme d’ouverture et de partage Grégory CUILLERON n’est pas un chef professionnel, mais un amateur curieux et passionné de gastronomie. Pour lui, la cuisine est synonyme d’ouverture, de convivialité, de proximité et de partage. Au cours des épisodes de la série documentaire “La Tournée des Popotes” diffusée sur France 5, il découvre les recettes traditionnelles des pays qu’il visite, mais aussi des produits typiques et parfois surprenants. Tout au long de ses escales, il est guidé par un chef qui partage avec lui ses meilleures adresses et l’invite à faire connaissance avec des ambassadeurs de la gastronomie locale. En retour, notre explorateur du goût convie son hôte et toutes les personnes qu’il croise à un repas, leur livrant ainsi quelques secrets et mets insolites de la cuisine tricolore. Pour le meilleur... comme pour le pire ;-)

POUR REVOIR LES ÉMISSIONS : WWW.FRANCE5.FR/EMISSIONS/LA-TOURNEE-DES-POPOTES >>

www.coolture.fr


COOLTURE

AGIR

RENCONTRE AVEC :

GRÉGORY CUILLERON

> 06

La tournée des popotes Après avoir succédé en 2011 au comédien Jamel Debbouze en tant qu’ambassadeur de l’Agefiph, Grégory Cuilleron est parti “faire” La Tournée des Popotes. Il raconte : Et vous faites découvrir des plats traditionnels français à vos convives...

Qu’est-ce qui distingue La Tournée des popotes des émissions de cuisine à la mode en ce moment ?

© DR

Jusqu’à présent, dans les programmes combinant cuisine et voyage, on découvrait des recettes locales, mais il n’y avait pas de mise en avant de la gastronomie française. Ici, il y a cette volonté, que l’on ne retrouve pas ailleurs, de mixer deux cultures. Grâce à des gens passionnés et curieux de ce qui se passe à l’étranger, on en apprend un peu plus sur certains pays.

© DR

Oui, et je ne les ménage pas ! J’essaie vraiment d’utiliser des produits qu’ils n’ont pas l’habitude de manger, comme de la viande crue, des escargots, des grenouilles, des fromages forts... Je me venge un peu aussi, parce que parfois je me retrouve à manger des yeux, des testicules, de la cervelle... Ce n’est pas toujours super fun.

Ici, il y a cette volonté, que l’on ne retrouve pas ailleurs, de mixer

MEXIQUE

LIBAN

deux cultures.

MARCO, UN JEUNE CHEF LOCAL

CYNTHIA, CHEF ET TRAITEUR

COOLTURE “Y” - N°45

2014 - #9

> À Mexico, Grégory retrouve Marco, un jeune chef local. Auprès de producteurs et artisans amis de ce dernier, notre cuisinier français découvre des spécialités emblématiques du pays comme le guacamole, les tacos, les piments, le mezcal ou encore le chicharrón (peau de porc frite), le mole (poulet avec une sauce aux épices, fruits et chocolat) et les sauterelles grillées !

> Entre les marchés de Beyrouth, Batroun et du Mont-Liban, c’est un voyage riche en saveurs mais aussi en surprises qui attend Grégory au Liban ! En effet, il ne va pas seulement se régaler de taboulé, de chawarma, de man’ouché (pain libanais agrémenté de thym), de hrissé (plat mijoté à base d’agneau et de blé), de poissons frais et de mezze succulents...

Pour les remercier, Grégory leur prépare un menu 100 % français. Que penseront-ils de la blanquette de veau, du roquefort et des escargots ? Avant de conclure ce voyage, Marco et Grégory tentent de marier un plat mexicain et un plat français. À quoi ressemblera cette recette inédite ?

Cynthia, chef et traiteur libanaise, lui fait également découvrir des recettes à base de foie cru ou de testicules de mouton ! Que penseront, à leur tour, les nouveaux amis de Grégory de la tête de veau ? À quoi ressemblera la rencontre entre cuisines libanaise et française ?

VOIR ET REVOIR : WWW.FRANCE5.FR/EMISSIONS/LA-TOURNEE-DES-POPOTES >>


COOLTURE

AGIR

> 07

Madagascar © La Tournée des Popotes

À la fin, vous vous lancez un défi avec votre acolyte ? On essaie de mixer deux plats sans s’être concertés. Les mariages ne sont pas toujours évidents de prime abord, mais on n’a jamais eu de catastrophe ! Après, on fait déguster ce plat fusion à beaucoup de monde. C’est un vecteur de partage.

Pourquoi avez-vous choisi ce titre, La Tournée des popotes ?

La cuisine, c’est un moyen de communiquer quand on ne parle pas la langue d’un pays ? La cuisine est comme la musique classique. Elle touche les gens directement au cœur.

Mexique © La Tournée des Popotes

Ce qui est très agréable dans cette émission, c’est qu’il n’y a aucun a priori. Que ce soit sur les

© DR

© DR

Nous voulions qu’il y ait une notion de voyage. Par ailleurs,

on est sur des recettes simples que les téléspectateurs peuvent refaire chez eux. Au-delà de l’expression, appartenant à l’origine au vocabulaire militaire, dans le mot « popote », il y a « pote ». Et c’est vraiment une histoire de potes, avec des rapports simples et des échanges conviviaux.

plats que l’on goûte ou sur les personnes que l’on a en face de soi.

PORTUGAL

MADAGASCAR

CYNTHIA, CHEF ET TRAITEUR

CYNTHIA, CHEF ET TRAITEUR

> C’est à Lisbonne, aux côtés d’Antonio, un des chefs les plus prometteurs de sa génération, que Grégory apprend que la morue n’est pas la seule spécialité portugaise. Cataplana, bifana, ginja, pastel de nata ou queijada sont indissociables du pays ! Le Portugal réserve aussi quelques surprises culinaires comme l’arroz de cabidela de galinha (un poulet au sang) ou d’étranges crustacés, les perceves. Pour ceux qu’il a rencontrés au cours de son voyage, Grégory a concocté des galettes à l’andouillette et un steak tartare. Enfin, c’est dans un food truck que Grégory et Antonio décident de mélanger leurs cuisines. Ce plat sera-t-il au goût des Lisboètes ?

> Antananarivo et l’île Sainte-Marie constituent les principales étapes du voyage de Grégory. Grâce à Johary, le chef malgache, il constate que l’île n’est pas qu’un paradis pour pêcheurs. Le riz, le zébu et les surprenantes brèdes occupent une place importante dans la cuisine locale. Après avoir goûté les plats nationaux, comme le ravitoto et des incontournables de la cuisine de rue, notamment le koba (gâteau de riz cuit dans des feuilles de bananier), Grégory découvre comment les œufs mimosa, la tartiflette et le ParisBrest sont accueillis à plus de 8.500 kilomètres de la France ! Nos deux chefs seront-ils à la hauteur du défi qu’ils se sont lancé ?

VOIR ET REVOIR : WWW.FRANCE5.FR/EMISSIONS/LA-TOURNEE-DES-POPOTES >>

www.coolture.fr


COOLTURE

RENCONTRE AVEC :

AGIR

GRÉGORY CUILLERON

Mexique © La Tournée des Popotes

> 08

QUESTIONS À GRÉGORY CUILLERON (fin) Comment s’est passée la rencontre avec les chefs ?

On vous savait passionné de cuisine et on vous découvre fan de voyages. C’est le cocktail parfait pour vous !

Je ne les ai pas vus avant le tournage pour garder de la spontanéité. Ce qui est très agréable dans cette émission, c’est qu’il n’y a aucun a priori. Que ce soit sur les plats que l’on goûte ou sur les personnes que l’on a en face de soi.

Ne le dites pas trop fort, ils vont croire que je pars en vacances et ne vont jamais me payer (rires) ! Depuis que je suis en âge de voyager, j’aime prendre mon sac à dos et me laisser porter au gré des conseils et des déambulations. Avec la cuisine et le contact humain, il y a, dans La Tournée des popotes, les trois ingrédients qui me conviennent bien.

Quels sont les ingrédients qui vous ont le plus marqué ?

Depuis que je suis en âge de voyager, j’aime prendre mon sac à dos et me laisser

Par exemple, la poudre de graines d’aneth dans le gravlax, en Islande. C’est un plat très répandu, mais avec un saumon sauvage et un mélange d’épices auquel je n’aurais pas pensé, c’était exceptionnel. Au Portugal, j’ai découvert des huiles d’olive magnifiques. Au Mexique, en torréfiant la farine de maïs pour une recette, on a retrouvé la saveur du pain grillé. Ce sont des produits basiques, mais d’une qualité que je ne connaissais pas auparavant.

Si on comparait cette émission à une recette, quels en seraient les ingrédients ? La Tournée des popotes, c’est du dynamisme, de l’échange, de la tradition, de l’innovation, des découvertes et du plaisir.

© DR

et des déambulations.

Liban © La Tournée des Popotes

porter au gré des conseils

ISLANDE MARCO, UN JEUNE CHEF LOCAL > Friðgeir, un des meilleurs chefs de l’île, accompagne Grégory dans son exploration de la gastronomie islandaise. Heureusement pour notre cuisinier voyageur, le hákarl (requin faisandé) et le svið (tête d’agneau bouillie, oeil compris) ne sont pas les seules spécialités locales. Le hot-dog (le plat national), le cabillaud, le saumon gravlax et les plats à base de poisson frais y sont incontournables. Au gré de ses rencontres, Grégory découvre le mode de vie des habitants et les ressources de l’île. Comment vont réagir ses hôtes quand il leur préparera des cuisses de grenouilles ? À la fin du séjour, notre cuisinier et Friðgeir parviendront-ils à relever leur défi fusion ?

COOLTURE “Y” - N°45

2014 - #9

VOIR ET REVOIR : WWW.FRANCE5.FR/EMISSIONS/LA-TOURNEE-DES-POPOTES >>


COOLTURE

SPÉCIAL HANDICAP :

AGIR

LA MOBILISATION DE

> 10

L’association

Les bonnes pratiques entre valides et AP

AP

DIC

DIC HAN

mais ne l’imposez

© DR

HAN

© DR

seule règle : “ Une proposez votre aide

vous présente

pas, seule la personne pourra vous dire si elle en a besoin ou non.

HANDICAP AUDITIF > COMMENT BIEN COMMUNIQUER ? 1 - Assurez-vous que la personne vous regarde avant de parler, afin qu’elle puisse lire sur vos lèvres.

> COMMENT BIEN COMMUNIQUER ? 1 - N’oubliez pas de vous présenter…

2 - Faites des phrases courtes et utilisez des mots simples.

3 - Pour capter son attention, appelez-la par son nom !

3 - Accompagnez vos propos par des gestes et des expressions du visage.

à savoir Association d’éducation active par les jeunes vers les jeunes, Starting-Block mène depuis 2002 des actions en faveur de l’intégration des étudiants handicapés dans l’enseignement supérieur, notament à travers sa campagne Handivalides.

COOLTURE “Y” - N°45

2014 - #9

HANDICAP VISUEL

> BON À SAVOIR ! 4 - “Être sourd” ne veut pas dire “muet”... 5 - Les personnes sourdes n’ont pas accès aux indications sonores : sirènes d’incendie, alarmes, messages annonçant le terminus dans les transports ou bien la fermeture d’un magasin… Pensez à les leur transmettre !

2 - …et prévenez-la quand vous la quittez, afin que la personne ne parle pas dans le vide !

> BON À SAVOIR ! 4 - Pour la renseigner sur une direction, évitez les indications visuelles : “par ici”, “làbas”, “tout droit”… 5 - Annoncez les changements de direction ou de relief, ainsi que les obstacles à éviter.. Par exemple dans un escalier, annoncez la 1ère et la dernière marche. 6 - Utilisez des indications précises : “je pose ton verre devant toi” plutôt que “tiens”…


COOLTURE COOLTURE

AGIR AGIR

TOUS RESTE LA CLÉ

AGEFIPH, campagne institutionnelle 2008

Photos © STARTING-BLOCK 2010

11 >> 13

personnes handicapées AP DIC

AP

DIC HAN

© DR

© DR

HAN

3 CHIFFRES*

À RETENIR HANDICAP MENTAL > COMMENT BIEN COMMUNIQUER ? 1 - Parlez normalement en utilisant des phrases simples et évitez les détails. 2 - Ne manifestez pas d’impatience. 3 - Privilégiez les sujets qui intéressent : la musique, le sport, la télé, les animaux... 4 - Ne soyez pas surpris par l’affection que la personne pourrait vous manifester. > BON À SAVOIR ! 5 - Les personnes handicapées mentales sont autonomes dans leurs déplacements, mais il suffit d’un imprévu (grève, retard…) pour les destabiliser. N’hésitez pas à proposer votre aide !

HANDICAP MOTEUR > COMMENT BIEN COMMUNIQUER ? 1 - Assurez-vous que le lieu est accessible, c’est-à-dire sans obstacle, et avec des équipements adaptés. 2 - Patienter devant un ascenseur, un guichet ou un service, est très pénible pour les personnes handicapées moteur : laissezleur la priorité et le temps d’effectuer leurs déplacements.

1,7

millions de personnes souffrent d’une déficience visuelle,

2,3

millions de personnes souffrent d’une déficience motrice,

5

millions de français ont des difficultés d’audition. * Estimation pour la France.

> BON À SAVOIR ! 3 - Marchez à côté d’elle en respectant son rythme 4 - Mettez-vous à sa hauteur pour lui parler 5 - Assurez-vous qu’elle a une bonne visibilité (dans un concert, un spectacle, au théatre, lors d’une conférence). www.coolture.fr


COOLTURE

DOSSIER HANDICAP :

AGIR

MIEUX VIVRE ENSEMBLE

> 12

L’association

vous présente

Les 4 idées reçues à combattre pour

Les personnes “handicapées sont les mieux placées pour

connaître leurs besoins réels et faire entendre leurs voix.

© DR

À LIRE

réalisé par IDEECOM en partenariat avec le Ministère délégué à la Sécurité Sociale, aux Personnes Agées, aux Personnes Handicapées et à la Famille

Disponible gratuitement sur : www.travail-solidarite.gouv.fr/IMG/ pdf/guide_vivrensemble.pdf

COOLTURE “Y” - N°45

2014 - #9

AP DIC

HAN

E IDÉ UE REÇ N°1

> Il n’est pas nécessaire qu’on s’investisse car il n’y a pas d’étudiant en situation de handicap sur notre campus.

AP DIC HAN

E IDÉ UE REÇ N°2

> C’est à mon établissement d’agir pour se rendre accessible !

> Euh, comment le savoir ? La plupart des handicaps sont invisibles...

“Bien sûr ! Mais les étudiants peuvent être force de proposition...

Et puis, mieux vaut être proactif et être prêt le jour où un(e) étudiant(e) handicapé(e) arrivera dans son établissement. Surtout que les jeunes en situation de handicap sont attentifs à cet aspect quand ils choisissent leur lieu d’étude : le fait de sentir que l’établissement a réfléchi à cette question les encouragera à le rejoindre !

Et une administration d’université ou d’école sera d’autant plus motivée à mettre en place les dispositifs nécessaires qu’elle sent les étudiants attentifs à cette thématique. En plus, souvent, les étudiants ne sont pas au courant de ce que fait l’établissement. Parfois, l’existence d’un référent handicap, par exemple, n’est pas directement visible, ou celui-ci ne sait pas comment s’adresser aux étudiants. Il est donc important de toujours se renseigner et de travailler de manière complémentaire avec l’administration de son établissement, chacun ayant des leviers d’action et des responsabilités propres.

Enfin, on a souvent constaté que les dispositifs mis en place pour répondre à un besoin rencontré par les personnes en situation de handicap sont finalement bénéfiques à l’ensemble de la population. Ainsi, la rampe sert aux parents avec poussette, l’ascenseur à celui qui s’est cassé la jambe au ski et une signalétique plus précise est utile à tous les étudiants pour s’y retrouver sur le campus...”

Ainsi, si l’établissement doit s’occuper de rendre les locaux ou les examens accessibles, pour ce qui est des activités du Bureau des Elèves, par exemple, charge aux étudiants d’y veiller !”

>> RETROUVEZ LES 99 PORTRAITS DE FEMMES DANS LE LIVRE


AGEFIPH, campagne institutionnelle 2008 Marie-Amélie LE FUR, athlète handisport

COOLTURE COOLTURE

AGIR AGIR 13 >> 13

Photos © STARTING-BLOCK 2010

Avec Starting-Block, je veux montrer aux jeunes qu’avec un handicap, on peut continuer à avoir des loisirs, faire du sport, voir ses amis, faire des projets... Bref, avoir une vie normale !

avancer sur les campus AP DIC

HAN

> L’accessibilité universelle

E IDÉ UE REÇ N°3

n’est pas possible car on ne peut pas prévoir toutes les situations de handicap.... “Vaste débat !... Dans tous les cas, concrètement, il y a un juste équilibre à trouver entre le système D (comme débrouille), où l’étudiant handicapé dépend du bon vouloir de ses camarades, et un cadre trop rigide, qui ne laisse pas de place aux choix personnels, à l’improvisation et aux relations humaines spontanées... Un exemple concret : le concert. C’est une bonne chose que les salles de spectacle soient accessibles et proposent aux personnes à mobilité réduite des places adaptées, à des endroits bien spécifiques, où elles peuvent suivre le concert dans de bonnes conditions. Mais n’ont-elles pas aussi le droit de se mettre ailleurs, si elles en ont envie ?!”

HAN

AP

DIC

E IDÉ UE REÇ N°4

À LIRE

> Les actions sur le handicap, c’est stigmatisant pour les personnes handicapées ! “C’est vrai que, concrètement, on préférerait parfois ne pas avoir à en parler mais le fait est que, dans notre société, il subsiste une véritable méconnaissance du handicap. Beaucoup de préjugés et de peurs peuvent être facilement levés grâce à la sensibilisation. Ceci dit, il faut reconnaître que ce n’est pas parce qu’on est en situation de handicap qu’on a nécessairement envie de s’engager sur cette thématique ou d’en parler au quotidien. En plus, étant donné la diversité des handicaps et des situations de handicap, une personne handicapée n’est pas pour autant une spécialiste de la question (si spécialiste, il y a !). Les personnes handicapées ellesmêmes peuvent avoir envie d’être sensibilisées à d’autres types de handicap qu’elles ne connaissent pas..

TÉMOIGNAGES DE TRAVAILLEURS AVEUGLES

de Philippe Chazal Éditions Cherche Midi - 17€

Ces récits de non-voyants («Guide de musée», «Créateur de parfums», «Danseur», «Maire de son village»), qu’ils émanent d’un haut fonctionnaire, d’un entrepreneur, d’un chanteur célèbre ou d’une présentatrice de télévision, sont surprenants et prouvent que le handicap n’est pas un frein. >>> Une suite de belles histoires qui ne laisseront personne indifférent.

Les personnes handicapées sont les mieux placées pour connaître leurs besoins réels et faire entendre leurs voix. Mais surtout, chacun doit prendre ses responsabilités.”

DE FANNY SACCOMANNO “99 FEMMES ET NOUS” (MILAN)

>>

www.coolture.fr


COOLTURE

SPÉCIAL HANDICAP :

AGIR

LA MOBILISATION DE

© ADAPT

> 14

Voilà 18 ans que la SEPH (Semaine pour l’emploi des personnes handicapées) existe et qu’elle contribue à faire évoluer les mentalités autour du handicap.

3 visages, 3 histoires ! “

La nouvelle campagne de communication 2014 a été créée par la toute jeune agence French Lab Agency. Elle nous fait découvrir trois nouveaux visages : Gilles, Benjamin et Diane. Porteurs d’un handicap, ils ont tous les trois une belle histoire de vie et professionnelle à partager....

La campagne que nous proposons démontre que quelque soit le handicap, la personne handicapée doit être considérée sous l’angle de ses propres capacités et potentialités.

Emmanuel Constans, président de L’ADAPT

COOLTURE “Y” - N°45

2014 - #9


COOLTURE

VOIR

TOUS RESTE LA CLÉ

© ADAPT

> 15

Benjamin, 23 ans, commercial “ Handicapé sensoriel, Benjamin est titulaire d’un BTS NRC effectué en alternance. Un premier CDD de 6 mois, il a décroché un CDI en tant qu’assistant commercial transverse chez Malakoff Médéric.

J’ai la chance de travailler pour un groupe qui agit au quotidien pour l’emploi des personnes handicapées. J’ai été recruté pour mes compétences et pas pour

Pouvez-vous vous présenter ? J’ai préparé en alternance dans un groupe de courtier en protection sociale un BTS NRC (Négociation en Relation Client) que j’ai obtenu en juin 2012. Après une période de chômage de 6 mois, j’ai décroché un CDD de 6 mois chez Malakoff Médéric pour gérer les prises de rendez-vous, et les prospections, domaines dans lesquels j’ai de bonnes compétences. J’ai ensuite été recruté en CDI en tant qu’assistant commercial transverse. Je travaille maintenant dans une équipe de 3 commerciaux et participe à la prises de rendez-vous, la vente à distance et au marketing. Grâce à ces différentes missions, j’ai eu la chance de monter rapidement en compétences au sein du groupe Malakoff Médéric. En dehors du bureau, je suis un grand passionné de sport en général. J’ai pratiqué le rugby pendant de nombreuses années et suis actuellement à la recherche d’un club pour la saison à venir. J’ai aussi été éducateur bénévole d’école de rugby pendant 1 an.

Cette année, vous êtes l’une des têtes d’affiches de la nouvelle campagne SEPH. Qu’est ce que cela représente pour vous ? J’ai été très touché par cette proposition. C’est l’occasion pour moi de vivre une nouvelle expérience, de découvrir un monde nouveau, de m’enrichir au plan personnel, et d’acquérir de nouvelles compétences. Et surtout, je voulais montrer l’importance de la volonté personnelle pour quelques démarches que ce soit : le handicap n’est pas un frein et n’empêche pas de vivre ! J’espère que cette campagne va interpeller les gens et faire bouger les lignes.

mon handicap.

Benjamin Charrette, 23 ans,

technico-commercial

À LIRE

Trouvez-vous que l’emploi des personnes handicapées a évolué ces dernières années ? Oui, même s’il reste encore à faire, car le chômage touche deux fois plus de personnes handicapées que de valides. La loi a incité les entreprises à recruter des personnes handicapées. Et puis, il y a la semaine pour l’emploi des personnes handicapées qui est un rendez-vous important. À cette occasion, les entreprises sont sensibilisées et se mobilisent pour l’emploi. J’ai la chance de travailler pour un groupe qui agit au quotidien pour l’emploi des personnes handicapées. J’ai été recruté pour mes compétences et pas pour mon handicap.

L’EMPLOI DES TRAVAILLEURS HANDICAPÉS de Gwénaëlle Leray Éditions Gereso - 23€

L’essentiel pour agir.

www.coolture.fr


COOLTURE

AGIR

© Tartamudo

> 16

C’EST PAS DU JEU de Kemil & ses amis et Bast Éditions Tartamudo - 12€

Le handicap dans la bonne humeur !

Il y a aussi ce que

DOSSIER HANDICAP :

MIEUX VIVRE ENSEMBLE

C’est pas du jeu ! Dans le cadre de ses actions de sensibilisation en faveur du handicap de l’enfant, l’association Kemil & ses amis, a imaginé l’album C’est pas du jeu ! qui relate avec humour des histoires vécues par des familles touchées par le handicap. Un travail collectif où l’histoire et l’identité de chacun ont été respectées.

j’appelle «les dommages collatéraux» et toutes les conséquences sur ce que le handicap d’un enfant entraîne dans notre vie privée, sociale, professionnelle et aussi familiale.

COOLTURE “Y” - N°45

2014 - #9

Kemil, Ania, Cannelle, Chaïma, Corentin, Gaëtan, Kérenna, Quentin et Yanis sont des enfants de l’association Kemil & ses amis. Ils ont un signe particulier : ils sont atteints d’une maladie rare. Leur parcours n’est pas commun. Le quotidien de leurs parents, non plus ! C’est pas du jeu ! est une BD qui relate avec humour des anecdotes authentiques et vécues que les parents ont tenu à partager avec les lecteurs. L’album aborde des sujets récurrents liés au handicap de l’enfant. Du diagnostic à la scolarisation, le chemin parcouru est différent des autres jeunes de leur âge. Les parents doivent composer et se réorganiser dans une autre vie : “Nos enfants sont malades, nous ne pouvons rien y changer. À nous de nous adapter…”

Sandra Bouira, Présidente fondatrice de l’association, explique : “Le handicap est une dimension qu’il est difficile d’appréhender quand on n’est pas directement concerné. C’est un vrai «fait de société». Il y a le handicap à proprement parler, bien présent, puis il y a aussi ce que j’appelle «les dommages collatéraux». Ces derniers sont toutes les conséquences sur ce que le handicap d’un enfant entraîne dans notre vie privée, sociale, professionnelle et aussi familiale. Ce n’est pas seulement un enfant en situation de handicap mais bien, toute une famille qui se retrouve «en handicap». Dans notre album, ces sujets sont abordés avec un souci constant d’objectivité. Même s’ils sont plaisants à lire, les scénarios ne sont pas des fictions, ils sont l’expression exactes d’anecdotes réellement vécues et cela rapportées parfois au mot près.”


Olivier SIGISCAR

AGIR > 17

© DR

Le Master 2 m’est alors apparu comme la seule solution pour réaliser mes ambitions.

COOLTURE

TÉMOIGNAGE :

Une belle revanche

sur la vie ! Olivier SIGISCAR, handicapé moteur, 39 ans, jeune diplômé Master 2 Communication numérique, gestion de projets et veille stratégique à Paris 8.

le message d’Olivier “Paraplégique dès l’âge de 18 mois, après des années de centres de rééducation, de déscolarisation, je ne voulais qu’une chose : gagner mon autonomie ! Cette indépendance, pensais-je, passait par un travail. Donc sans le bac, j’ai commencé à travailler à l’accueil d’une très grosse association. Puis, petit à petit, j’ai été formé en interne à l’informatique et à la collecte de fonds sur internet. Mais au bout de cinq ans, je stagnais, je ne pouvais prétendre à des promotions sans un diplôme supérieur, sésame pour monter en grade. Je savais que j’avais des compétences mais pas le diplôme pour les valider. J’ai donc entamé le long parcours de la VAE pour faire reconnaître mes acquis. Mais ma licence ATC (Activité et Technique de Communication) de Concepteur et intégrateur web et multimédia en poche, mis à part la satisfaction personnelle d’être allé au bout de ma démarche, je n’ai pas connu de changement professionnel.

Le Master 2 m’est alors apparu comme la seule solution pour réaliser mes ambitions. Travailler dans une association où le handicap est reconnu m’avait sans aucun doute protégé. À la fac, je découvrais le chacun pour soi, les ascenseurs en panne, l’association universitaire en charge des personnes en situation de handicap, dépassée et démunie devant l’étendue des besoins,... Mais je découvrais aussi une stimulation intellectuelle de tous les instants, le dépassement de soi, l’analyse et la mise en corrélation des données, la prise de distance critique face aux outils numériques émergents,... Difficile après des années sans faire d’études, de recommencer à lire des livres techniques et théoriques, apprendre des cours, analyser des documents ; malgré des périodes de découragement, j’ai réussi à maintenir le cap car mon désir de réussir était plus fort que tout. Pas de 1/3 de temps en plus, pas de délai pour mon mémoire malgré un mois d’hospitalisation qui m’avait mis en retard, j’ai été traité comme n’importe quel étudiant, ce qui me rend encore plus fier de ce diplôme. Mon Master 2 à peine validé, j’ai déjà des premières propositions professionnelles. Une belle revanche sur la vie !”

Pas de 1/3 de temps en plus, pas de délai pour mon mémoire malgré un mois d’hospitalisation qui m’avait mis en retard, j’ai été traité comme n’importe quel étudiant, ce qui me rend encore plus fier de ce diplôme.

Olivier SIGISCAR

www.coolture.fr


COOLTURE

AGIR

> 18

DOSSIER HANDICAP :

MIEUX VIVRE ENSEMBLE

Voyage en

Alzheimer !

Album touchant et profondément humain, Ceux qui me restent atteste de la capacité de la BD d’aujourd’hui à s’emparer des sujets les plus délicats et les plus complexes. Le scénariste Damien Marie s’est attaché “à parler de la peur qu’Alzheimer entraîne, de cette peur que chacun d’entre nous peut ressentir à l’idée d’être frappé à son tour”... Ensuite, la magie du dessin et la force de la mise en images de Laurent Bonneau ont fait le reste. Scénario de Damien MARIE, dessin & couleurs de Laurent BONNEAU Éditions Bamboo / Grand Angle - 160 pages - 21,90€


La capacité de Laurent à effacer graphiquement ce que la mémoire ne retient plus, la pertinence du découpage, long, lent, qui ne lâche jamais l’émotion ni la concentration du lecteur...

LIRE > 19

© Grand Angle

Damien MARIE, scénariste

COOLTURE

C’est l’émouvant voyage d’un père à la recherche de sa fille disparue. Sauf qu’elle se tient à ses côtés, mais qu’il ne la reconnaît plus... 3 QUESTIONS À LAURENT BONNEAU, DESSINATEUR Comment avez-vous abordé le traitement graphique de ce récit ? Dès la lecture du scénario, cette histoire m’a « parlé » et des images me sont venues. Il est très rare que j’aie toute une histoire dans la tête en ne lisant que quelques pages. L’ambiance était parfaitement décrite par Damien Marie, et il m’a semblé que mon graphisme devait rester dans le flou, dans une sorte d’effacement qui traduise la confusion et les souvenirs du personnage principal. J’ai travaillé au fusain et au crayon, et j’ai choisi une mise en couleur sous forme d’aplats permettant de distinguer les différentes séquences, afin de donner des repères chronologiques au lecteur et de souligner certaines informations importantes du récit.

Quelle était la principale difficulté pour un dessinateur ? Je parlerais plus d’un défi à relever que d’une difficulté. Cette histoire possède une grande force d’émotion et suggère beaucoup. Pour lui donner sa pertinence, il me

fallait passer d’une période à l’autre et d’un personnage à l’autre sans égarer le lecteur ni perdre le rythme du récit. De ce point de vue, la bande dessinée est un moyen d’expression idéal car elle met en scène l’écoulement du temps à travers l’espace, celui de la planche et de la case.

Comment se situe cet album dans votre bibliographie ? Tous mes albums sont très différents les uns des autres, à la fois par les thèmes qu’ils abordent et par les choix graphiques qu’ils m’imposent. J’essaie d’expérimenter à chaque fois, car on ne peut pas raconter de la même manière des histoires différentes. J’ai l’impression que cet album se situe à mi-chemin entre “Douce pincée de lèvres en ce matin d’été” et “Metropolitan”. Mais je crois qu’il existe un point commun à tous mes travaux : la volonté de créer une ambiance singulière qui permet de faire éprouver des sensations au lecteur.

L’utilisation de la couleur crée des atmosphères, des repères chronologiques... Je souhaitais surtout qu’elle participe à ces bribes d’informations que l’on donne en soulignant parfois un visage, un objet ou autre...

Laurent BONNEAU, dessinateur

- Laurent BONNEAU -

www.coolture.fr


COOLTURE

AGIR

> 20

DOSSIER HANDICAP :

MIEUX VIVRE ENSEMBLE

Comment réagir face au handicap de son enfant ? Dans la vie d’un couple, la naissance d’un enfant handicapé est un ouragan, une tempête. Quand sa petite fille naît porteuse d’une trisomie non dépistée, la vie de Fabien Toulmé s’écroule. De la colère au rejet, de l’acceptation à l’amour, il raconte cette découverte de la différence. Un témoignage poignant qui mêle, avec délicatesse, émotion, douceur et humour. CE N’EST PAS TOI QUE J’ATTENDAIS

Scénario et dessin de Fabien TOULMÉ Éditions Delcourt / Collection Encrages - 256 pages - 18,95€

Nous aimerions au moins que l’on ne nous dise plus d’un air triste «vous ne méritiez pas ça !». Bien sûr qu’on mérite notre fille... D’ailleurs, on a de la chance qu’elle nous ait choisis.


Au Brésil, ils ont une façon un peu plus optimiste de parler d’enfant trisomique. Ils disent qu’il s’agit d’un enfant spécial. Spécial au sens d’exceptionnel.

LIRE > 21

© Delcourt

COOLTURE

Comment apprendre à l’aimer ? 3 QUESTIONS À FABIEN TOULMÉ, AUTEUR Votre album est-il une sorte de thérapie, un message adressé à votre famille ou un témoignage à partager avec les familles qui ont ou vont accueillir un enfant trisomique ? En fait le seul objectif de ce livre était de témoigner de ce qui m’était arrivé et du chemin que j’ai dû parcourir pour accepter et aimer ma fille parce que je trouvais que c’était une belle histoire et que j’ai eu envie de la raconter. Ce n’était ni une thérapie (au moment où j’ai écris le livre le «deuil» était déjà fait), ni un message. À posteriori il se trouve qu’effectivement cela peut aider les familles qui accueillent un enfant différent (et pas seulement trisomique) mais ce n’était pas l’objectif.

Livrer des fait et des sentiments intimes, cela a-t-il été libérateur ? douloureux ? Même si la quasi totalité de ce qui est écrit m’est effectivement arrivé, j’ai choisi de ne pas livrer certaines choses et d’en inventer d’autres de sorte qu’il s’est établi une certaine distance avec mon personnage et les événements qu’il vivait. J’ai bien sûr versé une petite larme en réécrivant certains passages (la naissance de Julia par exemple) mais ce n’était pas vraiment de la douleur. Plus de l’émotion de voir le chemin parcouru.

Lorsque votre fille Julia le lira, que pensezvous qu’elle en pensera ? Redoutez-vous ce moment ?

Le seul objectif de ce livre était de témoigner de ce qui m’était arrivé et du chemin que j’ai dû parcourir pour accepter et aimer ma fille.

Fabien TOULMÉ

Peut être que Julia se dira que grâce à elle on a vécu une inattendue et belle histoire. Et peut être aura-t-elle envie d’écrire sa version de l’histoire... ça me plairait bien. - Fabien Toulmé -

www.coolture.fr


COOLTURE

BD

> 22

DOSSIER HANDICAP

BLESSURE DE GUERRE

Une armée qui soigne En août 1914, lorsque la guerre éclate, les médecins sont dépassés par le grand nombre et la gravité des blessures. Devant le désastre sanitaire des premiers mois de guerre, les réflexions critiques des chirurgiens vont aboutir à une réorganisation totale du Service de santé aux armées qui va s’adapter rapidement aux conditions du conflit et devenir une structure bien organisée et performante. © DR

© DR

© Bamboo / Grand Angle

- Capitaine Xavier Tabbagh, Conservateur du Musée du Service de santé des armées -

AMBULANCE T5

de Ordas et Mounier Éditions Bamboo / Grand Angle - 13,90€

Chirurgien, il affirme le pouvoir de la vie dans l’enfer des tranchées. :: L’Histoire :: Suivez le déroulement de la Première Guerre mondiale à travers le regard des médecins, brancardiers, infirmiers et infirmières, sur les soldats, les opérations, leur vie quotidienne. Présents sur tous les fronts, des postes de secours jusqu’aux hôpitaux et centres de convalescence, le personnel de santé témoigne de ce que fut la Grande Guerre.

COOLTURE “Y” - N°45

2014 - #9

L’ANESTHÉSIE > L’anesthésie est inexistante sur le front au début de la guerre. De 1915 au début de 1917, le chirurgien est aidé d’un aide anesthésiste, le chloroforme est le produit anesthésique le plus employé et est ensuite remplacé par l’éther. Du fait des risques liés aux anesthésiques généraux, l’anesthésie locale à la cocaïne puis à la novocaïne a également la faveur de nombreux chirurgiens. L’entrée dans le conflit des États-Unis en avril 1917 va considérablement modifier la pratique de l’anesthésie. Les Américains arrivent avec un corps de spécialistes nombreux et bien formés (infirmières et médecins anesthésistes) qui vont diffuser leurs techniques en réalisant de nombreux enseignements.

LA RADIOLOGIE > La radiologie a apporté une aide bien souvent décisive à la chirurgie. L’examen radiologique systématique de toutes les blessures devient une obligation pendant la guerre, en renseignant le chirurgien sur la présence et la localisation exacte des balles, éclats ou corps étrangers. La radiologie donne également de précieux renseignements sur l’intégrité des os ou, en cas de fracture, sur le type de celle-ci et surtout sur la position des fragments osseux et le nombre des esquilles. De plus, elle permet les contrôles jusqu’à la guérison. Antoine Béclère, Marie Curie et le radiologiste des armées Jules-Eugène Hirtz vont être à l’origine de la diffusion de cette technique. Dès le 6 août 1914, des équipages radiologiques sont créés. À la fin de juillet 1918, le Service de santé disposait de 100 camions de radiologie et de stérilisation.


Jean-Yves Le Naour, historien

Devant le désastre sanitaire des premiers mois de guerre, le Service de santé a su s’adapter et passer d’une structure peu préparée et peu spécialisée à une structure bien organisée et performante qui a fait la preuve de son efficacité lors de la dernière phase de la guerre. Cette logistique nouvelle a permis les progrès considérables de la chirurgie de guerre durant le conflit. Afin de traiter les blessés au plus près du front, le chirurgien n’est plus

Ainsi, les 4.300.000 blessés de la Grande Guerre ont-ils pu bénéficier des progrès spectaculaires de la chirurgie résultant de l’adaptation particulièrement rapide du Service de santé aux conditions nouvelles présentées par le conflit. Ils ont reçu, en outre, l’assurance de ne pas être abandonnés après leur retour à la vie civile.

© DR

isolé, il est entouré d’équipes spécialisées, notamment en anesthésie, en radiologie, en bactériologie mais également en ophtalmologie, en oto-rhino-laryngologie ou en neurologie. Dès lors, la chirurgie va être qualifiée par de nombreux auteurs de « révolutionnaire ».

© DR

La guerre de 1914-1918 se caractérise par l’émergence des armes nouvelles causant des blessures multiples dues aux mitrailleuses, de gros délabrements causés par les obus et les grenades, notamment à la face, puis des atteintes par les gaz.

COOLTURE

AGIR > 23

Photos © Musée du Service de santé des armées

Chirurgien de 14-18, le sous-lieutenant Bouteloup tente vainement de sauver des vies dans un monde qui les broies. Il se débat avec sa conscience devant la laideur et l’abomination de la guerre.

BON PL AN

À RETENIR Le musée du Val-de-Grâce présente une exposition consacrée aux services de santé durant la Première Guerre mondiale. C’est à découvrir jusqu’au 4 octobre 2015.

LA TRANSFUSION SANGUINE > Les blessures par éclats d’obus occasionnent de grandes hémorragies des membres. La seule méthode effi cace, bien que dangereuse pour arrêter ces hémorragies, est la réalisation urgente d’un garrot. Or, il faut traiter ce choc hémorragique et la transfusion sanguine est peu utilisée jusqu’en 1917 du fait de nombreux accidents d’incompatibilité, obligeant à ne transfuser que de petits volumes. À partir de juillet 1917 la transfusion sanguine devient une pratique courante avec la méthode de transfusion «cicatrisée» : le sang, prélevé au pli du coude, est rendu incoagulable ; il est versé dans une ampoule de verre cylindrique se terminant à angle droit par un bec effilé qui est ensuite introduit directement dans la veine du blessé.

LA CHIRURGIE MAXILLO-FACIALE

Toutes les informations sur : wwww.ecole-valdegrace.sante.defense.gouv.fr.

> Durant la Grande Guerre, près de 500.000 blessés l’ont été au visage. Il n’existait pas de services spécialisés pour les blessures maxillo-faciales avant la guerre. L’adaptation aux conditions du conflit et les multiples innovations, servies par une communication exemplaire, ont abouti à l’essor spectaculaire de cette nouvelle spécialité capable d’affronter l’immense problème de ces nouvelles blessures. Il s’agit dans un 1er temps, comme dans toute blessure, de sauver la vie, il faut ensuite restaurer les fonctions détruites lors du traumatisme et enfin, dans la mesure du possible, réparer le préjudice esthétique afin de faire retrouver son statut social au blessé notamment à l’aide de prothèses (nez, yeux...). www.coolture.fr


COOLTURE

LIRE

> 24

BD

COUPS DE CŒUR

de Bouet et Claudon Éditions Eyrolles - 49,90€

Une vision de Paris à travers l’œil des skaters. >> Tous les arrondissements sont passés au crible, des spots connus aux endroits les plus confidentiels.

LE SENS

LES GARDIENS DU LOUVRE

de Marc-Antoine Mathieu Éditions Delcourt - 25,50€

Un album à la croisée des arts. :: L’histoire :: Case à case, sans un mot, MarcAntoine Mathieu raconte le voyage initiatique d’un homme. Que cherche-til ? Où va-t-il ? Ce marcheur anonyme erre dans un univers épuré, traversé par l’esprit du labyrinthe... Temps, espace, hasard : au fil de ce récit quasiméditatif se dessine pas à pas une forme contemporaine de vanité.

© Ankama

© Delcourt

PARIS SKATE IN THE CITY

© Futuropolis

Talent !

MESMO DELIVERY

de Rafael Grampá Éditions Ankama - 11,90€

de Jirô Taniguchi Éditions Futuropolis - 20€

Une virée sanglante

Entre rêve et réalité :: L’histoire :: Avec cet album en forme de voyage intérieur, Jirô Taniguchi nous invite à une traversée temporelle et artistique à la découverte d’un esprit des lieux, sous la houlette de quelques figures tutélaires, familières ou méconnues... Car le Louvre a ses gardiens.

:: L’histoire :: Un imitateur d’Elvis et un ancien boxeur acceptent de transporter une mystérieuse cargaison pour le compte de Mesmo Delivery. Leur détour dans une bourgade abandonnée s’annonce comme un simple arrêt technique mais dégénère en confrontation ultra violente à réveiller le diable lui-même.

PICTOLOGIES

de Civaschi et Milesi Éditions Prisma - 13,95€

•180 histoires en bref •150 films en bref Saurez-vous les décoder ?

REVOIR PARIS

ROBIN DES BOIS

de Peeters et Schuiten (Casterman - 15€)

LES PLUS BEAUX GOLFS DE BORD DE MER

MICHEL VAILLANT T3

de Boisserie et Héloret (Glénat - 39€)

Paris dans le futur

Trois bâtards. Une légende.

Février 2156. Kârinh est née dans l’Arche, une colonie spatiale créée par un groupe d’anciens Terriens qui a coupé tout lien avec sa planète d’origine...

Une version rythmée et moderne de cette célébrissime histoire envisagée sous un angle différent et original

de Benéteau, Bourgne, Graton et Lapière (Dupuis - 15,50€) Alors que son fils Patrick fausse compagnie au clan Vaillant pour poursuivre ses recherches sur le futur de l’automobile, Michel doit faire triompher la nouvelle Vaillante au Rallye du Valais.

BDM 2015-2016

de Béra, Denni et Mellot (l’Amateur - 49,50€) Le BDM, dont paraît cette année la 20e édition, est un catalogue encyclopédique recensant, de façon exhaustive, la BD en langue française parue de 1805 à nos jours.

Intégrale ! COOLTURE “Y” - N°45

2014 - #9

© l’Amateur

© Dupuis

© Glénat

Pour retrouver le plaisir de la concentration, laissez-vous guider, point par point.

© Casterman

de Sébastien Audoux Éditions du Chêne - 49,90€

nouvelle édition !


COOLTURE

BD

LIRE

COUPS DE CŒUR © Bamboo

> 25

Qui a “inventé” le champagne ?

Des bulles au service d’autres bulles ! La BD qui va tout vous apprendre sur le champagne !

L’origine du champagne effervescent n’est guère précise. Différents indices la situent autour de 1695. Le premier témoignage dans la littérature date de 1700, et on mentionne spécifiquement ces vins dans des livres de compte vers 1710.

LES FONDUS DU CHAMPAGNE

de Richez, Casenove et Saive Éditions Bamboo - 22€

bouchage au liège avec ficelle puis fil de fer. C’est aussi à la fin du XVIIe sicècle qu’est apparu le “verre anglais”, grâce auquel des bouteilles plus résistantes à la pression ont permis de produire du champagne effervescent de manière moins aléatoire, et de l’exporter sur de longues distances.

Pourtant, on ne sait pas qui a découvert l’effervescence ! Longtemps, on en a accordé la paternité à Dom Pérignon (1639-1715), le célèbre moine bénédictin, chef de cave de l’abbaye d’Hautvillers près d’Épernay. Mais aucun mémoire, aucun témoignage de son biographe Dom François (1778), ne permet de le confirmer ni de l’infirmer.

Une BD pétillante ! :: L’Histoire :: Qui dit champagne, dit fête, luxe, prestige de la France ... Mais le champagne, c’est bien plus que ça ! De l’élevage à la mise en bouteille, découvrez tout du champagne !

- Joëlle W. Boisson, journaliste au magazine Terre de vins -

LE CHIFFRE

À RETENIR

Longtemps, l’effervescence des vins a été observée, puis corrélée à la présence ou l’ajout de sucre, mais sans être maîtrisée. Faute d’un dosage précis, la mousse échouait ou, pis encore, faisait exploser les bouteilles. Plus qu’une unique découverte géniale, c’est donc plus d’un siècle d’expérimentations champenoises qui a permis d’affiner les techniques de prise de mousse, d’élimination du dépôt, de

1

Il y a plus d’ million de bulles dans une flûte de 10 cl de champagne servi à 8°C !

JOUR J T18

de Pécaud Duval Blanchard et Maza (Delcourt - 14,95€) 1943. Une petite légion de volontaires français a choisi de rejoindre Londres pour combattre le régime fasciste de Laval. Ils ne savent pas encore qu’une menace mortelle plane sur la ville...

BLAKE & MORTIMER T23 de Sente et Juillard

(Dargaud - 15,95€) Les auteurs imaginent la toute première collaboration de Blake & Mortimer. Le récit se déroule avant Le Secret de l’Espadon, nous sommes alors au printemps 1944....

MAGIC PEN

de Dylan Horrocks (Casterman - 25€) Avec le temps, son mariage, la naissance de ses deux fils, la routine s’est installée. En pleine dépression, Sam Zabel, auteur de comics, cherche à renouer avec l’amour de son métier.

© Casterman

de Arleston et Mourier (Soleil - 13,95€) Un épisode de Noël très particulier pour un album des trolls qui bouscule joyeusement les traditions et nous éclaire sur certains aspects de la vie privée de la famille Nöl-Grommël.

© Dargaud

TROLLS DE TROY T19

© Delcourt

de Duhamel et Belvent (Les Amaranthes - 18€) Abel vit seul avec son chien, ses deux vaches et ses brebis. Il n’a jamais quitté son village. En ce mois de septembre, et ce malgré son âge, Abel a décidé de partir en Éthiopie.

© Soleil

LE VOYAGE D’ABEL

© Les Amaranthes

BD EXPRESS

Talent !

www.coolture.fr


COOLTURE

BD

© Dupuis

© Delcourt

COUPS DE CŒUR

14-18 T2

LARGO WINCH T19

Les chemins de l’enfer. Premières avancées à la baïonnette pour les hommes sur le front, premières désillusions pour les femmes à l’arrière. Les tentacules de la guerre s’étendent et révèlent un secret déjà douloureux à supporter : la fin n’est pas pour tout de suite....

LE GRAND MORT T5

ALIX SENATOR T3

de Van Hamme et Francq Éditions Dupuis - 13,95€

de Martin Éditions Casterman - 13,50€

de Loisel, Djian, Maillé et Lapierre Éditions Vents d’Ouest - 14,95€

Machiavéliquement ciselé

Magistral !

:: L’histoire :: Terroristes djihadistes, agents doubles et espions véreux tissent autour de lui une toile mortelle qu’occupe, en son centre, la belle Saïdé. Mais que se passe-t-il quand, contre toute attente, celui qui doit mourir et celle qui doit le tuer tombent éperdument amoureux l’un de l’autre ?

:: L’histoire :: Rome, été de l’an 12 avant Jésus-Christ. Par une nuit sombre, une trentaine de personnages anonymes se sont réunis dans le bois des Furies, leurs visages dissimulés par des masques d’oiseaux. Mûs par le désir de vengeance ou la passion politique, tous brûlent d’abattre l’empereur Auguste, qualifié de tyran, et de le remplacer par le fils de César, Ptolémée César alias Césarion.

Un monde détruit. La quête d’une vérité :: L’histoire :: Rescapées du tremblement de terre qui a dévasté Paris, Pauline et Gaëlle tentent par tous les moyens de retourner en Bretagne. Ici aussi, la catastrophe a frappé. Elle s’est même visiblement répandue à l’ensemble de la planète.

© Glénat

IDÉES cadeaux

© Vents d’Ouest

de Corbeyran, Brizard et Le Roux Éditions Delcourt - 13,95€

© Vents d’Ouest

NOS

> 26

© Casterman

LIRE

ZE CRAIGNOS MONSTER

de Jean-Pierre Putters Éditions Vents d’Ouest - 35,50€

LES CAUCHEMARS DE LOVECRAFT

LA LUNE EST BLANCHE

DJINN T12

de Horacio Lalia (Glénat - 30€)

Une œuvre aussi angoissante que fascinante Retrouvez, compilées dans cet ouvrage, pas moins de 18 récits de Lovecraft.

de Dufaux et Miralles (Dargaud - 11,99€)

Une guerre d’influence Tout est bon pour pousser le Maharadjah à soutenir les Anglais : utiliser Miranda et ses charmes, et même tirer sur Lord Nelson...

de Emmanuel Lepage (Futuropolis - 29€) En 2011, Yves Frenot, directeur de l’Institut polaire français, invite Emmanuel Lepage et son frère, à intégrer une mission scientifique sur la base française antarctique Dumont d’Urville, en Terre-Adélie.

LE CHANT DES STRYGES T16

de Corbeyran et Guerineau (Delcourt - 13,95€) Après avoir découvert le remède imaginé par Sandor G. Weltman pour remédier à la stérilité des Stryges, Debrah a décidé de tenter sa chance...

>> Monstrueusement drôles

L’EFFROYABLE ENCYCLOPÉDIE DES REVENANTS

Talent ! COOLTURE “Y” - N°45

2014 - #9

© Delcourt

© Futuropolis

© Dargaud

>> Tout sur les revenants.

© Glénat

de Dubois, Black’Mor et Carine-M Éditions Glénat - 39,50€


COOLTURE

COMICS © Urban Comics

> 27

© Delcourt

Nouvelle série !

BUILDING STORIES de Chris Ware Delcourt - 69,95€

Inclassable et indicible. Coupes d’immeuble, histoires étage par étage, flashbacks et narrations parallèles, les récits se mêlent et se répondent pour conter les interactions sociales d’un voisinage de Chicago...

Président Lex Luthor Ennemi juré de Superman depuis des années, Lex Luthor cache derrière une façade de businessman humaniste un esprit aussi machiavélique que brillant. Sa dernière lubie ? Devenir le Président des États Unis ! de Jeph Loeb, Greg Rucka et Mike Wieringo - Éditions Urban Comics - 22,50€ - (série complète en 5 volumes)

FABLES T18-19 SUPERMAN IDENTITÉ SECRÈTE

de Busiek et Immonen (Urban Comics - 19€) Le mythe de Superman à travers ce qui reste encore aujourd’hui le traitement le plus réaliste possible sur le personnage.

[REC]

Y LE DERNIER HOMME T5

de Plaza et Balaguero (Glénat - 14,95€)

Le phénomène du film d’horreur espagnol ! Replongez dans l’univers des films à travers plusieurs histoires courtes inédites.

de Vaughan et Guerra (Urban Comics - 28€) Ultime chapitre de la quête de Yorick sur cette Terre peuplée de femmes ! Elle s’achève sur une note dramatique et particulièrement inattendue.

© Urban Comics

de Mignola, Arcudi et Severin (Delcourt - 14,95€) Après avoir bouclé son dernier boulot, Jackson Winters est enfin un homme libre. Mais c’est compter sans les fantômes de son passé.

© Glénat

Lorsque Thérèse, jeune louve de Blanche Neige et Bigby, reçoit pour cadeau de Noël un curieux bateau en plastique rouge, commence alors pour elle une aventure étonnante au coeur du Royaume de Toyland...

GHOSTED T2

© Urban Comics

Les héros de contes de fées existent !

© Delcourt

par Brubaker et Rucka Urban Comics - 17,50€

COMICS EXPRESS

© Urban Comics

© Urban Comics

>>> Une campagne sans précédent est lancée, qui voit les plus grands héros de la Terre divisés face à ce candidat inédit !

Dernier tome ! www.coolture.fr


COOLTURE

LIRE

> 28

MANGA

COUPS DE CŒUR

HOKUTO NO KEN DELUXE T7

Une édition deluxe pour le 30e anniversaire de la saga !

Un polar hypnotique et saisissant, à la croisée de Monster et Millenium

Est-ce la vie éternelle ou la mort éternelle qui t’attend ?

:: L’Histoire :: Après une guerre atomique, l’humanité erre dans un monde postapocalyptique où la désolation et la violence règnent sans partage. Dans ces terres désolées, de puissants guerriers, détenteurs de techniques ancestrales s’affrontent. Kenshirô est l’unique héritier du Hokuto Shinken, un art de combat ultime qu’il met au service des populations opprimées.

:: L’Histoire :: Kawai est détective privé. Parti en Russie sur les consignes de Mr. Nobody, un mystérieux client qui semblait en savoir long sur lui, il espérait lever le voile qui recouvre sa mémoire déficiente. Mais l’affaire a vite tourné au cauchemar.

© Glénat

:: L’Histoire :: Sicile, 241 avant J.-C. Après deux décennies de conflit avec Rome, l’armée carthaginoise menée par Hamilcar Barca doit déposer les armes. Son fils, Hannibal, six ans, assiste à cette bataille. Mise en déroute, Carthage doit un tribut astronomique au vainqueur, et l’enfant est témoin, impuissant, de l’humiliation des siens...

LE LIVRE DES MORTS

de Gou Tanabe Éditions Doki Doki - 8,95€

de Tetsuo Hara & Buronson Éditions Kazé - 13,29€

Bravoure, complots et stratégie...

MR NOBODY (3 tomes)

:: L’Histoire :: Sawaki est pris dans une explosion de produits fermentés ! Ceux-ci ont été ramenés du monde entier par Aoi Muto, une autre élève du professeur Itsuki. Mais à son insu, elle n’est pas seulement revenue avec de la nourriture, loin de là... et ses collègues du club d’ufologie provoquent également une catastrophe !

COOLTURE “Y” - N°45

2014 - #9

de Lapeyre et Guérin (Ankama - 7,95€) Jules, Arthur et Amelia se retrouvent bloqués... Les révélations qui s’annoncent promettent d’être fracassantes... L’heure de faire tomber les masques vient de sonner

CYBORG 009 T17

de Ishinomori (Glénat - 15,50€) Il y a longtemps, en Afrique, vivait un jeune garçon du nom de Zanzibar. La course était sa passion et les colons en avaient profité pour en faire l’appât de leurs chiens de chasse.

© Glénat

Alerte aux virus !

CITY HALL T6

© Ankama

de Masayuki Ishikawa Éditions Glénat - 9,15€

:: L’Histoire :: Egypte ancienne, Louxor, 1400 avant J.-C., le faible taux de survie des nourrissons, la famine et les épidémies faisaient que pour les Egyptiens, la mort était monnaie courante. L’apparition du livre des morts donne de l’espoir au peuple, car il est la promesse d’une vie après la mort.

Nouvelle série !

MANGA EXPRESS

MOYASIMON T2

du studio “variety artwork” Éditions Soleil manga - 6,99€

SUNNY T1

de Taiyô Matsumoto (Kana - 12,70€) Un centre pour enfants qui doivent vivre éloignés de leurs parents. L’épave d’une Nissan Sunny abandonnée dans le jardin va devenir le lieu de tous les possibles !

GOKUSEN T4

de Kozueko Morimoto (Kazé - 7,79€)

Une comédie hilarante ! Kumiko Yamaguchi est la quatrième héritière de l’effrayant clan de yakuzas “Kuroda”. Mais contre toute attente, elle a choisi d’exercer le métier de prof ! ...

© Kazé

de Mihachi Kagano Éditions Ki-oon - 7,90€

© Kana

AD ASTRA T4

© Soleil Manga

© Doki Doki

© Kazé

© Ki-oon

Série terminée !


COOLTURE

VOYAGE

> 29

Bruxelles,

capitale de la BD !

À Bruxelles, la BD est partout. Dans chaque quartier, des galeries et magasins spécialisés sont inaugurés, des attractions sont créées et des expositions sont toujours en cours aux quatre coins de la ville. À ne pas manquer : le parcours BD qui fait sillonner la ville le nez en l’air pour découvrir les 49 fresques dédiées au 9ème Art ! > Naissance de la BD

> Le CBBD

L’histoire de la BD franco-belge a réellement commencé en 1929 avec Hergé (Georges Remi). C’est dans le supplément pour la jeunesse du quotidien bruxellois «Le Vingtième Siècle», qu’il donna la vie au plus célèbre des reporters : Tintin. Il inventa également «la ligne claire», style graphique rigoureux, reconnaissable entre mille.

Inauguré en 1989 au pays des Schtroumpfs et de Tintin, le CBBD le plus grand musée BD d’Europe. Véritable temple dédié à la BD, il abrite un ensemble d’expos permanentes comprenant des trésors de planches et d’objets uniques ainsi que plusieurs expositions temporaires proposées simultanément.

> La BD, patrimoine de Bruxelles

> La Fête de la BD (du 5 au 7 sept)

Fans de BD ? Vous ne serez pas déçus ! Bruxelles ne cesse de mettre le 9ème art à l’honneur. Plusieurs musées, galeries, marchés, festivals et magasins spécialisés lui sont entièrement consacrés, mais l’une des activités les étonnantes est sans aucun doute le fameux parcours BD. Au détour d’une rue, d’un musée ou simplement d’un café, ce sont 49 fresques monumentales que vou sdécouvrirez lors d’une balae unique en son genre !

Le 9ème Art a enfin sa fête à Bruxelles ! Et quelle fête ! Entre animations, expositions, marché et visites, on ne saura plus où donner de la tête ! Vous pourrez contempler la promenade des figures légendaires de BD gonflées à l’hélium, partir dans les parcs, à la recherche des auteurs et leurs personnages grandeur nature. Ou peut-être aller admirer le Comics Show, spectacle son et lumières qui transforme la Place Royale en case à bulle le temps d’un moment magique. www.fetedelabd.be

INFOS PRATIQUES VISITBRUSSELS Rue Royale 2-4 • 1000 Bruxelles info@visitbrussels.be

www.visitbrussels.be

Y ALLER Avec le THALYS, comptez 1h22 pour rejoindre Bruxelles depuis Paris. 25 liaisons quotidiennes sont accessibles à partir de 22 € : > toutes les infos sur www.thalys.com

MUSÉES, EXPOSITIONS Le CENTRE BELGE DE LA BD est ouvert tous les jours (sauf lundi) de 10 à 18h. Rue des Sables 20 • 1000 Bruxelles www.cbbd.be

HÔTELS BD RADISSON BLU et son Bar Dessiné Rue du Fossé-aux-Loups 47 • 1000 Bruxelles www.radissonblu.com/royalhotel-brussels HÔTEL SLEEP WELL et ses fresques folles Rue du Damier 23 • 1000 Bruxelles www.sleepwell.be

www.coolture.fr

© E.Danhier

© O. van de Kerchove

COUPS DE CŒUR

VOIR


COOLTURE

JOUER

NOS

COUPS DE CŒUR

© Microsoft Studios

> 30

GAMER OU CASUAL

PROJECT SPARK

met le Street Art à l’honneur © Ubisoft

Genre : un véritable OVNI !! Support : PC, Xbox One Éditeur : Microsoft Studios

Laissez libre court à votre imagination ! Créez également vos propres jeux ! Project Spark est une boîte à outils géante vous permettant de créer tout ce qui vous passe par la tête !

Genre : FPS - plate-forme : Xbox, PS, PC - éditeur : Ubisoft - multi coopératif et multi compétitif

En s’associant avec l’artiste C215, qui a réalisé une vingtaine d’illustrations pour le dernier opus de Far Cry, Ubisoft offre au Street Art une nouvelle manière ambitieuse de s’exprimer. L’univers du jeu vidéo, tout comme celui du film d’animation, est à l’avant-garde de l’innovation dans l’art numérique, et entraîne dans son sillage une esthétique jusqu’alors pas ou peu reconnue. En faisant appel à C215 pour intégrer des fresques dans le monde ouvert de Far Cry 4, le Directeur Artistique, Jean-Alexis Doyon, a créé un lien entre deux univers ayant en

LITTLEBIGPLANET 3 Genre : Aventure / Plate-forme Support : PS4, PS3, Éditeur : Sony Computer Entertainment

commun une totale liberté artistique. Il reconnait, dans le travail de C215 (Christian Guémy), une esthétique compatible, une totale symbiose avec l’esprit du jeu vidéo : “Le caractère unique, surprenant et audacieux de l’art de Christian Guémy était une extension parfaite de la vision artistique de Far Cry 4.” Une partie des œuvres de l’artiste est présente au sein de l’exposition #StreetArt - L’innovation au cœur d’un mouvement, jusqu’au 1er mars 2015 à l’Espace Fondation EDF. N’hésitez pas à y faire un tour, c’est gratuit !

De nouveaux outils de création Pas moins de 70 nouveaux outils et 39 améliorations viennent compléter la palettte des créateurs, portant le nombre total d’outils à 250 environ.

HALO MASTER CHIEF COLLECTION Genre : FPS Support : Xbox One Éditeur : Microsoft

© Microsoft Studios

4 jeux cultes en 1

SUNSET OVERDRIVE

(re)Découvrez la saga légendaire Halo entièrement remasterisée ! + Une refonte graphique totale pour Halo 2 Anniversaire + Un accès privilégié à la beta du multijoueur de Halo 5 : Guardians + La série digitale Halo : Nightfall incluse

DRIVE CLUB Genre : Course automobile Support : PS4 Éditeur : Sony

Pilotez en équipe ! Rejoignez un club... Ou créez le vôtre et invitez jusqu’à 12 amis à le rejoindre. Piloter n’est plus une histoire de victoire ou de défaite. Il s’agit de relever ensemble de nombreux défis et de partager le frisson absolu de chaque course.

CALL OF DUTY ADVANCED WARFARE Genre : FPS / Jeu de tir / Action Support : PS4, Xbox One, PC Éditeur : Activision

Le 1er opus spécialement développé sur next gen’ En 2054, une attaque terroriste globale a plongé la planète dans le chaos. Ramenez l’ordre avec la société militaire privée Atlas et ses hommes, équipés d’exosquelettes de combat ultrasophistiqués.

SUPER SMASH BROS Genre : Combat Sur Wii U Editeur : Nintendo

Le 1er épisode sur Wii U ! Jusqu’à quatre joueurs peuvent s’affronter en local ou en ligne en incarnant certains des personnages Nintendo les plus iconiques de l’Histoire, et cela dans des niveaux somptueux, s’inspirant des indémodables titres portables Nintendo. Le tout en HD !

Genre : TPS / Post-apocalyptique Support : PC, Xbox One Éditeur : Microsoft Studios

COOLTURE “Y” - N°45

2014 - #9

© Nintendo

© Activision

© EA Sports

© Microsoft

Un cocktail explosif ! Découvrez Sunset City, une ville immense et colorée totalement infestée de mutants où vous allez devoir vous frayez un chemin.


DVD

VOIR

CHACUN SA SOIRÉE

> 31

Le mystère de la Sagrada

© sddistribution

À

COOLTURE

Familla

La Sagrada Família de Barcelone : un projet de construction unique et fascinant, poursuivi par Antoni Gaudí, un architecte génial assisté d’un nombre infini de personnes. L’histoire de cet édifice, toujours en construction depuis 1882 et aujourd’hui à moitié terminé, est le point de départ d’un film sur les mystères de “l’acte créateur”, sur la question de la puissance créatrice humaine.

réalisé par Stefan Haupt avec Marion Cotillard DVD 18,90€ :: Bonus :: + Entretien avec Stefan Haupt (13’) + «Gaudi, le dernier bâtisseur» de Lizette Lemoine et Aubin Hellot (55’).

le mot de Stefan HAUPT “Comme les êtres humains, les édifices et les oeuvres artistiques ont leur propre histoire et leur genèse : ils ont des origines, des « parents », une date de création et puis une vie jusqu’à ce qu’ils soient achevés, détruits ou transformés. J’ai voulu raconter cette histoire unique, de l’intérieur, partant de détails de la vie quotidienne des ouvriers, des sculpteurs et des architectes. L’histoire de la Sagrada Família est liée à celle du pays. Histoire freinant ou relançant sa construction

des premiers croquis à nos jours. Un édifice unique, dont la construction et le destin de son architecte se confondent, une vie entière consacrée à un seul ouvrage..

Le film explore les motivations qui incitent l’Homme à concevoir et bâtir de tels édifices. Il rend hommage à leur savoir-faire, à leur passion. Il questionne les symboles, l’ancrage culturel et l’acte de création du concept à la réalisation.” - Stefan HAUPT -

Dieu n’est pas pressé. Antoni GAUDÍ

ENGRENAGES SAISON 5 (12 épisodes)

NCIS SAISON 11 (24 épisodes)

coffret 4 DVD - 23,99€ Un Ovni télé !

coffret 4 DVD - 25,99€

coffret 6 DVD - 35,99€ Une saison explosive

Épisode Bonus : « L’homme qui en voulait trop » + Scènes inédites + Les acteurs de la série passent le script en revue + 25 ans de gags du canapé...

La capitaine Laure Berthaud est en charge d’un double homicide particulièrement éprouvant pour son groupe d’enquêteurs : un jeune enfant est impliqué.

Bonus : Le 250e épisode - NCIS version Nouvelle-Orléans - «La donne a changé» - «En mémoire de Jackson Gibbs» - «Tournage nocturne» - «Casier judiciaire»...

© DR

Comment les maths en sont-elles arrivées à souffrir d’une telle désaffection au moment même où elles dirigent le monde ?

© DR

Basé sur le film culte éponyme nommé aux Oscars, le musical a pour sa part remporté plus de 80 récompenses théâtrales et a séduit près de 4,5 millions de spectateurs.

coffret 2 DVD - 19,99€ Vous allez aimer !

LES SIMPSON SAISON 17 (22 épisodes)

© DR

COMMENT J’AI DÉTESTÉ LES MATHS

coffret 2 DVD - 12,99€ La comédie musicale live

© DR

BILLY ELLIOT LIVE

© DR

DVD EXPRESS

Talent !

www.coolture.fr


VOLUME V - (DERNIER VOLUME DE LA SÉRIE)

Y LE DERNIER HOMME - VOLUME I

Y LE DERNIER HOMME - VOLUME II

Y LE DERNIER HOMME - VOLUME III

WWW.URBAN-COMICS.COM

Y LE DERNIER HOMME - VOLUME IV

BRIAN K. VAUGHAN

Y, LE DERNIER HOMME

LE SCÉNARISTE DE SAGA

TM & © 2014 DC COMICS. ALL RIGHTS RESERVED. VERTIGO IS A TRADEMARK DC COMICS. URBAN COMICS POUR LA VERSION FRANÇAISE.

ACTUELLEMENT EN LIBRAIRIE !

COOLTURE “Y” N°45 (Spécial Handicap)  

Rencontre : Grégory CUILLERON - Association STARTING-BLOCK : les bons réflexes, les idées reçues - Zoom : Comment aimer son enfant handicapé...

COOLTURE “Y” N°45 (Spécial Handicap)  

Rencontre : Grégory CUILLERON - Association STARTING-BLOCK : les bons réflexes, les idées reçues - Zoom : Comment aimer son enfant handicapé...

Advertisement