Page 1

GEN

LE NEWS MAGAZINE DE LA GÉNÉRATION Y

AL AL I C PE ION

www.coolture.fr

Y

IER

INVITÉ

S DOS

S

AT N ER

AGIR

INT

À la (re)découverte de

ZE ! E S O OND CLAUDE BÉBÉAR

STAR WARS

M LE

AGIR

CLUB JUNIOR-ENTREPRISES

DOSSIER

LES 69 RÈGLES DU SUCCÈS

ZOOM

OSEZ LE MONDE !

ECO

STAR WARS IN TUNISIA

LES VAISSEAUX DU CŒUR

CINEMA

THÉÂTRE

LA BARONNE DE STAFF

DE TOUTES NOS FORCES

COMICS

Les lieux de tournage en Tunisie (p4) L’exposition STAR WARS Identities (p8)

NORTHLANDERS

“ Il vient une heure où protester ne suffit plus ;

après la philosophie il faut l’action ; la vive force achève ce que l’idée a ébauché.” - Victor HUGO - extrait des Misérables Imprimé sur papier recyclable - Ne jetez pas ce magazine sur la voie publique, offrez-le. Merci !

39 • 2014 - #03 •

GRATUIT

• © Urban Comics • Guy Ferrandis © 2014 Nord-Ouest Films • © DR • © La Bande Destinée • © DR • Gereso édition • TM & ©2013 Lucasfilm Ltd. Tous droits réservés. Utilisée sous autorisation

ZOOM :


���

�������

����

����� ����

���� �����

�����������������������

��������

�����������������������

����

���������������

���

��������������������

�������

�������������������

������

���������������������

��������������������

������

�������������������������������� �������������������������������

������������

���������������������������������������������������� ������������������������������������������������������ ���������������������������������

��

���������������������������������������

��������

����������������������������������������������������������������� �����������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������

�������������

������� ����

Goethe

���������������

���������������������������������������������������������������������������������������������������

COOLTURE N°39

Quoi que tu puisses faire ou rêver de faire, ENTREPRENDS ! L’audace a du génie, de la puissance et de la magie, COMMENCE MAINTENANT !

������

� ��� ��

�� ���

�����������������������

COOLTURE® 9/11 rue Ernest Renan 92130 Issy-les-Moulineaux www.coolture.fr

Édito

Osez le Monde !

Directeur de la publication : Hervé Giraud

IDÉES

AVRIL 2014

Souhaiter « voir du pays », découvrir de nouvelles cultures, apprendre des langues et faire des rencontres enrichissantes ? Quoi de plus naturel et de plus sain ? N’est-ce pas là le signe d’une génération en prise avec son temps, en phase avec le « village global » dans lequel elle grandit ? […]

Communication et publicité : 06 88 18 32 52 coolture@orange.fr Webmaster : Thierry, webmaster@coolture.fr Rédaction : coolture@orange.fr Remerciements à : Agnès Bonnet, Thierry Pigot, La Bande Destinée, Universum, AnneMarie Rouanne (ISEG), Matthieu Binder (CDEFI), Manuelle Malot (EDHEC) et Rafik Smati pour leur contribution.

> SOMMAIRE

[RÉ] AGIR ! 04

EN TUNISIE, SUR LES TRACES DE STAR WARS : • Les lieux de tournage • Il faut sauver les décors • Expo Star Wars Identities

10

DOSSIER “OSEZ LE MONDE !” • La folie de l’international • Make the world yours ! • Quel contrat choisir ? • Les ingénieurs • Le premier emploi • Les V.I.E. • Handicap

17

Les 69 règles du succès professionnel

23

La tribune de Rafik Smati

24

La Baronne de Staff “Les bonnes manières au travail”

Partez ! Partez pour développer votre créativité. Partez pour vous enrichir, pour avoir de nouvelles idées, synonymes d’innovation, de créativité et d’esprit d’entreprendre. Partir est source d’inspiration, permet de s’ouvrir aux autres, d’être en phase avec le monde et ses mutations. […]

Coolture® est un magazine gratuit indépendant édité par HE! Media SARL au capital de 41 013€ Siège social : 9/11 rue Ernest Renan 92130 Issy-les-Moulineaux

Partez ! Partez pour tordre le cou aux idées reçues sur les personnes et les choses. Les voyages et les expériences à l’étranger ne possèdent que des vertus. Ils sont accélérateurs d’épanouissement. […]

Dépôt légal à parution ISSN : 1964-888X Où trouver COOLTURE “Y” ? Dans les grandes écoles, les universités, certains lieux de vies étudiants. La version numérique est disponible dans les Biblothèques Universitaires.

Bonne lecture et à vous de jouer !

© ISG

��� ��� ��� ��������

���������������

�����������������������������������

��

����

���

[SE] CULTIVER!

Toute reproduction, même partielle, est interdite sans autorisation préalable des auteurs ou de l’éditeur.

Anne-Marie ROUANE

Directeur général de l’ISG (retrouvez la totalité de sa tribune en page 12-13)

La rédaction n’est pas responsable des documents qui lui sont adressés et n’est en aucun cas tenue de les retourner. Les textes sélectionnés ne donnent pas lieu à rétribution, et peuvent subir des modifications en vue d’une parution. Les dates de sorties des nouveautés culturelles sont données sous toutes réserves ; des changements indépendants de notre volonté peuvent intervenir.

26 27 31 32 33

THÉÂTRE - LIVRES BD : ils ont fait l’histoire COMICS : Northlanders MANGA DVD : we steal secrets

���������������������������������������

��

http://issuu.com/coolturemagazine/docs/coolture_n36 ��������������������������������������

��������

��������

������������������������������������������ ��������������������������������������������������������������������������

���������������

���������������������������������������������������������������������������������������������������

Lire

http://issuu.com/coolturemagazine/docs/cool_n27__def2_rvb130

Lire ���������������������

����������������������������������

��

����������������������������������� http://issuu.com/coolturemagazine/docs/coolture_n35 ���������������������� �����������������������������������������������������������������������������������������������������������

��������

Lire

���������

���

���������������

���������������������������������������������������������������������������������������������������

Lire

http://issuu.com/coolturemagazine/docs/cool_n26_def_web

����

��� ��� ��� ��

���� �����

�����������������������

�����

������������������������

����

������������

�������������������

�����������

�����

����������

Lire ��������������������

������������������������� �������������������� http://issuu.com/coolturemagazine/docs/coolture_n34 ���������������������������� ����������������������������������������������������������������������������������������������������������������

��

��������

�������������

���������������

���� �����

�����������

���

��

�����

����� ����

��������������������

���������������� � ���

��

����

���� �����

���������������������������� � ��������������� ���������������� � �������� � ������������������� � �������������� ����������������������� � � ��������� � � ���������������

����

����������������

������������������������ ��������

�������������������

����

���� �������������������������

������������������

�����������������������

��

������������������������������������ � ��������������� ������������������ ���������������� � �������������� � ������������������� � � ����������� � � ������������������

����� ����

��������������

�������������������

� ���

�����������������������������������

��

��� ���������� �� ����������� ��� �� ���� ����� ����� ����������������������������

�� ������������� ��� ��� ��� ��� ��� ���� ��� ��� ��� �����������������������

������

����

����� ����

�������������������

����������������������������

���������

� ���

�����������������������������������

��

����������������������������

��

���������������������������������� � ��������������� �������� � �������������� � ������������������� � � ����������� � � ������������������

����������������������������

�����������������������

��� ���������� ����������� ��� ���� ���� ��� ���� �����

����� ����

�����

��� ��� �� �� ������ ��

��������� ������

���� ���� ����� ����� ��� ����������� ����

���������������

� ���

�����������������������������������

��

���������������

Retrouvez tous les numéros de COOLTURE “Y” sur l’Espace Numérique de votre université !

���������������

���������������������������������������������������������������������������������������������������

Lire

http://issuu.com/coolturemagazine/docs/coolture_n_25_xs_110_simple_rvb

Lire

http://issuu.com/coolturemagazine/docs/coolture_n33__def

Lire

http://issuu.com/coolturemagazine/docs/coolture_n_24_xs_110_simple_rvb_def2

Lire

http://issuu.com/coolturemagazine/docs/coolture_n32__def

Lire

http://issuu.com/coolturemagazine/docs/coolture_n_23_xs_110_simple_rvb

Lire

http://issuu.com/coolturemagazine/docs/coolture_n31__web

Lire

http://issuu.com/coolturemagazine/docs/coolture_n_21_xs_150_simple_rvb_2

Lire

http://issuu.com/coolturemagazine/docs/cool_n30__def_rvb110

Lire

http://issuu.com/coolturemagazine/docs/coolture_n_21_xs_110_simple_rvb_rev

Lire

http://issuu.com/coolturemagazine/docs/cool_n29__def_rvb110_new

Lire

http://issuu.com/coolturemagazine/docs/www.coolture.fr

Lire

http://issuu.com/coolturemagazine/docs/cool_n28__def_rvb130_new2

Lire

http://issuu.com/coolturemagazine/docs/coolture_n19


COOLTURE

AGIR

© Hervé GIRAUD - COOLTURE “Y”

> 04

À LA (RE)DÉCOUVERTE DE

STAR WARS

En Tunisie, sur les traces de STAR WARS !

© DR

- Hervé GIRAUD pour COOLTURE “Y” -

TOZEUR Matmata

Ksar Hadada

Tataouine

COOLTURE “Y” - N°39

2014 - #3

Savez-vous où se trouve la planète Tatooine sur laquelle se déroule la première trilogie Star Wars ? Officiellement au fin fond de notre galaxie. En réalité, en 1976, Georges Lucas avait choisi le sud de la Tunisie et plus particulièrement la région de Nefta pour implanter le village de Mos Espa où grandit le jeune Anakin Skywalker. À la fin du tournage, la production décida de ne pas démonter les décors. Toujours en bon état, il ne tient qu’à vous d’aller franchir les dunes du Sahara pour admirer ces lieux magiques à 35 km de Tozeur, à 2 heures 30 de Paris... Et pour les plus impatients, vous avez jusqu’au 30 juin pour visiter l’exposition Star Wars Identies à la Cité du Cinéma.


AGIR

QUI GON JINN à JAR JAR (STAR WARS - épisode I : La Menace fantôme)

> 05 © DR

COOLTURE

Ce n‘est pas parce que tu parles que tu es intelligent.

© DR

Les lieux de tournages à découvrir près de Tozeur Fans de Star Wars, voici les principaux lieux de votre saga favorite à visiter dans la région de Tozeur-Nefta, aux portes du Sahara tunisien !

Medenine est située à une cinquantaine de km au nord-est de Tataouine. Le Ksar Medenine est situé dans la ville. Le lieu est depuis connu comme la «Skywalker Alley». Y furent filmées 2 scènes : l’arrivée chez Anakin dans la tempête, et le départ d’Anakin avec Qui-Gon et ses adieux à Shmi.

Chott El Jérid

3 > ONG DJEMEL, CHOTT EL-GHARSA (MOS ESPA - EPISODE I) Le Chott el-Gharsa est situé au nord du Chott el-Jerid. À 15 km de Tozeur, le site de Ong Djemel est un lieu d’excursion en 4x4 sur les pistes du désert. Ce site est certainement le plus attractif car il est la reconstitution, en plein milieu du désert, d’un quartier entier de Mos Espa. Il constitue un un vrai pélérinage pour les fans. Malheureusement, il est aujourd’hui menacé de disparition (voir page suivante).

© DR

5 > KSAR MEDENINE (MOS ESPA - EPISODE I)

2 > NEFTA, CHOTT EL JÉRID (FERME DES LARS EPISODES II, III ET IV) C’est dans cette plaine saline (environ 5.000 km2 ), au Sud-ouest de Nefta, que Georges Lucas a décidé d’installer la ferme de l’oncle Owen Lars, depuis laquelle Luke admire les «deux soleils». L’igloo simule l’entrée en surface de la ferme des Lars. Très dégradé, il a été sauvé en 2012 par un mouvement international de sauvegarde. Non loin de là vous trouverez aussi la Grande Dune (Episode IV) à Chott el Gharsa, mais sans le squelette du dragon Kreyt.

Ksar Mede nine

7 > SIDI BOUHLEL

6 > KSAR OULED SOLTANE (MOS ESPA - EPISODE I) Le Ksar Ouled Soltane est situé au sud-est de Tataouine. C’est l’un des mieux conservés et rénovés de Tunisie. Ksar de montagne, il comporte 2 cours distinctes, et compte plus de 400 ghorfas (cellules de stockage), sur 4 ou 5 niveaux.

Ksar Ou led

(«STAR WARS CANYON» - EPISODES I ET IV) À environ 40 km au nord-est de Nefta, après Tozeur, se trouve le village de Dakas. Et à 2 km au nord-est de ce village, accessible par une route, se trouve le marabout (ou mosquée) de Sidi Bouhlel, celui-ci se situant à l’extrémité sud du «Star Wars Canyon», où furent tournées plusieurs scènes essentiellement de l’Episode IV pour le désert du Jundland, ainsi que quelques passages de la course de pods de l’Episode I. >> Retrouvez plus d’infos sur les lieux de tournage et les références aux scènes filmées sur : www.starwars-universe.com

Ong Djemel © DR

(FERME DES LARS - EPISODES II ET IV) Matmata est un village d’environ 2000 habitants situé au nord-ouest de Medenine et à 40 km au sud-ouest de Gabès. Il est situé dans la montagne, à environ 600 mètres d’altitude. C’est dans ce village troglodyte, et particulièrement au Sidi Driss Hotel, qu’ont été tournées les scènes de l’intérieur de la ferme des Lars.

Un ksar (ksour au pluriel) est le terme arabe pour désigner un village fortifié berbère. Comme deux autres ksour situés au nord de Tataouine (Ksar Medenine et Ksar Ouled Soltane), il a été utilisé pour les décors du quartier des esclaves de Mos Espa, dans l’Episode I.

Soltane

© DR

1 > HÔTEL SIDI DRISS, MATMATA

4 > KSAR HADADA (MOS ESPA - EPISODE I)

velars.com ul - www.sa © Mark Derm

Eh oui ce n’est pas anodin si le nom de l’endroit où a grandi Anakin ressemble à la ville de Tataouine ! C’est en effet dans cette région tunisienne qu’ont été tournées les scènes de la planète...Tatooine.

on Star Wars Cany


COOLTURE

À LA (RE)DÉCOUVERTE DE

AGIR

velars.com ul - www.sa © Mark Derm

STAR WARS

> 06

Clip Happy Star Wars Tunisia © DR

” © Coolture “Y

Ils agissent pour sauver

les décors !

avant

Ong Dje mel

2014 - #3

s.com www.savelar

après

> ILS ONT SAUVÉ LA FERME DES LARS ! Construit en 1976, puis reconstruit en 2000, à l’identique et au même endroit pour le tournage de l’Episode II, l’igloo qui simule l’entrée de la ferme des Lars se dégradait sérieusement. Devant ce constat, Mark Dermul a eu l’idée de lancer un mouvement international pour le sauvegarder. Il récolta plus de 10.000 dollars pour monter une éqipe de 6 personnes et partir restaurer l’igloo en mai 2012. Le résultat est superbe ! >> Découvrez le projet au jour le jour ici : www.savelars.com

© Ma rk Derm ul - w ww.sa velars .com

nisia © DR Star Wars Tu

>> Cliquez sur l’image pour voir la vidéo :

plet l’équipe au com

COOLTURE “Y” - N°39

pendan t ul © Mark Derm

© Co olture “Y”

Ong Djemel

Le site de Ong Djemel où se situe le décors de la ville de Mo Vespa est en grand danger. Il pourrait avoir totalement disparu avant 2020 ! En effet, comme l’explique Abdou Ament Rayan, président du fan club de Star Wars Tunisia, “il est menacé de disparaître sous le sable suite à l’inexorable avancée d’une dune longue de 90 mètres. Depuis le tournage, elle s’est déplacée de plus de 140 mètres, avançant d’une dizaine de mètres par an, et l’ensevelissement a déjà commencé...” D’où l’initiative de réaliser un clip reprenant le titre “Happy” de Pharrell Williams pour sensibiliser en mettant en scène Dark Vador, C3PO et les personnages cultes de la saga. Des fans d’Allemagne, de Grande-Bretagne et de Norvège ont même fait le déplacement avec leurs costumes ! Le succès a été immédiat sur le net et la video a déjà atteint près de 1,5 millions vues sur YouTube !

© Ma rk Derm ul - w ww.sa velars .com

> ILS SE MOBILISENT POUR SAUVER MO VESPA

l’équipe au com plet


AGIR

Pour rendre votre séjour unique, rien ne vaut une nuit en plein désert, dans un campement au milieu des dunes. !

> 07 © Hervé GIRAUD - COOLTURE “Y”

COOLTURE

INFOS PRATIQUES

Camp Mars © DR

L’OFFICE DU TOURISME DE TUNISIE

Avant de rentrer, osez une expérience

sport et aventure !

32 avenue de l’Opéra - 75001 Paris

s © DR Camp Mar

Tel : 01-47-42-72-67

1 > UNE NUIT DANS LE SAHARA POUR S’ÉVADER

Y ALLER Situé à 450 km au sud de Tunis, comptez

Pour rendre votre séjour unique, rien ne vaut une nuit en plein désert, dans un campement au milieu des dunes. Vivre comme un vrai nomade, dormir dans une tente bédouine ou pourquoi pas à la belle étoile. Dans le Sahara, au cœur du Grand Erg Oriental, à 100 km de Douz, se dresse Timbaine, «la montagne qu’on voit de loin». C’est là que s’est posé le Camp Mars. Autour d’un feu, vous découvrirez les secrets du “pain dans le sable”. Pas de lumière, pas de bruits... seulement une voute céleste inoubliable. Et la sensation d’être sur une autre planète...

2h40 de vol pour rejoindre Tozeur depuis Paris. TUNISAIR et TRANSAVIA assurent de

© DR

Camp Mars

>> plus d’informations sur : www.pegasesahara.com

nombreuses promotions (à partir de 200 €) :

www.tunisair.com.tn www.transavia.com

Camp Mars

Une pièce d’identité avec un bon d’échange hôtelier (voucher) ou un passeport en cours de validité !

LA MONNAIE

Camp M ars

L’unité monétaire tunisienne est le dinar (TND), divisé en 1.000 millimes. Le taux de change DR Pégaze ©

est actuellement d’environ 2,25 dinars/€.

Pégaze © DR

De retour à Douz, «la porte du désert», les plus sportifs apprécieront une halte au centre de loisirs Pegaze. Le programme y est copieux. Imaginez les sensations que vous pourrez éprouver en effectuant un vol en ULM sur le Sahara, du quad dans les dunes ou tout simplement une balade à dos de dromadaire ponctuée d’une halte à l’ombre d’une palmeraie pour déguster un thé à la menthe... Bref, à ne pas manquer !

nombreux vols et proposent régulièrement de

LES FORMALITÉS

>> Toutes les infos sur : www.camp-mars.com

2 > DES ACTIVITÉS SPORTIVES POUR SE DÉPAYSER

ontt@tourismetunisien.fr

www.bonjour-tunisie.fr

Vol en ULM

Le Saha ra www.coolture.fr


COOLTURE

EXPO

> 08

À LA (RE)DÉCOUVERTE DE

STAR WARS

Star Wars Identities Depuis plus de 35 ans, les aventures de Luke et d’Anakin Skywalker, héros Jedi issus d’une galaxie très, très lointaine, fascinent le public du monde entier. Véritablement ancrée dans l’imaginaire collectif, la saga a profondément marqué le XXe siècle. L’exposition STAR WARS Identities pose un regard inédit sur les personnages inoubliables de la saga. Deux plateaux de tournage de près de 2000 m2, aménagés en lieu d’exposition, vous dévoilent plus de 200 pièces originales issues des archives de Lucas Arts Museum : maquettes, accessoires, costumes, croquis qui ont construit l’univers de Star Wars.

> LES COMPOSANTES DE L’IDENTITÉ

STAR WARS IDENTITIES

jusqu’au 30/06/2014 Cité du Cinéma, Saint-Denis Ouvert tous les jours de 10h30 à 20h, Nocturne le vendredi jusqu’à 21h30.

TARIFS : Adulte : de 16,90€ à 22€

COOLTURE “Y” - N°39

2014 - #3

Pour comprendre la notion d’identité, le parcours de l’exposition STAR WARS Identities a été divisé en trois thèmes majeurs : • Origines, • Influences, • Choix. À travers ces 3 thèmes, sont explorées 10 composantes de l’identité humaine : • Espèce • Amis • Gènes • Evènements • Parents • Occupations • Culture • Personnalité • Mentors • Valeurs

Ces composantes forment l’épine dorsale de l’exposition, explorant la notion complexe d’identité, à la fois dans la réalité et dans la fiction. À travers des vidéos, combinant extraits de films et animation, vous irez à la découverte de chacune de ces composantes de l’identité, aussi bien celle des personnages fictifs de l’univers de la saga que de la vôtre. Vous découvrirez non seulement comment plusieurs personnages emblématiques de Star Wars sont devenus ce qu’ils sont, mais également comment différents choix de création auraient peut-être fait d’eux des personnages complètement différents.

>> RETROUVEZ TOUTES LES INFOS SUR WWW.STARWARSIDENTITIES.FR


COOLTURE

AGIR > 09 TM & ©2013 Lucasfilm Ltd. Tous droits réservés. Utilisée sous autorisation

> UNE QUÊTE IDENTITAIRE

> UN PATRIMOINE CULTUREL INTERNATIONAL

Véritable aventure interactive multimédia, STAR WARS™ Identities vous invite à vous interroger sur votre propre identité. L’expérience interactive est à la fois étroitement liée aux objets de la collection et au contenu éducatif de l’exposition, mais vous invite aussi à vous créer une identité inspirée de Star Wars ! Équipé d’un audioguide et d’un bracelet interactif, vous serez invité à répondre à une série de questions. À l’issue de la visite, chacun saura quelles forces l’habitent et trouvera à quel héros de la saga il s’identifie. > Bonus : Le profil du personnage qui vous ressemble, vous sera ensuite envoyé par mail, prolongeant chez vous le plaisir de cette découverte.

À SAVOIR

CHIFFRES & REPÈRES :

Les films de la série Star Wars ont battu les records du box-office et remporté d’innombrables prix au fil des années. Voici quelques chiffres marquants :

Le 25 mai 1977, fut projeté pour la première fois Star Wars, dans quelques 32 salles en Amérique du Nord. Cette date est désormais inscrite dans l’histoire du cinéma. Née de l’esprit visionnaire de George Lucas, l’épique épopée galactique a introduit la mythique Force dans notre vocabulaire de tous les jours, tout comme les icônes populaires que sont devenus le sinistre Dark Vador, l’idéaliste Luke Skywalker, la fougueuse Princesse Leia, l’attachant voyou Han Solo et le sage Obi-Wan Kenobi. Depuis 1977, Star Wars n’a jamais cessé de séduire le public, de ses débuts modestes jusqu’à la saga épique qu’elle est aujourd’hui, les 6 films racontant la chute et la rédemption de l’Élu, Anakin Skywalker, sont un immense succès.

LA SAGA REPÈRES :

I : La Menace Fantôme, (sortie : 1999).

II : L’Attaque des Clones, (sortie : 2002).

III : La Revenche des Sith, (sortie : 2005).

IV : Un Nouvel Espoir, (sortie : 1977).

V : L’Empire Contre-Attaque, (sortie : 1980).

VI : Le Retour du Jedi, (sortie : 1983).

4 milliards : les recettes en dollars récoltées par les six épisodes. Star Wars est, après James Bond et Harry Potter, la troisième saga la plus rentable de l’histoire du cinéma. 3,10 milliards : le montant, en euros, que Disney a déboursé pour acheter Lucas Films, la société de production de George Lucas en 2012 805 minutes : le temps nécessaire pour regarder la totalité de la saga, en optant pour les éditions spéciales des épisodes. 12 minutes : la durée du duel final entre Anakin et Obi-Wan, ce qui en fait le combat à l’épée le plus long de l’histoire du cinéma. 2,21 mètres : la taille réelle de Chewbacca, le Wookie incarné par l’acteur Peter Mayhew.

>> RETROUVEZ TOUTES LES INFOS SUR WWW.STARWARSIDENTITIES.FR

www.coolture.fr


COOLTURE

AGIR

> 10

DOSSIER : PARTEZ ! BOUGEZ !

OSEZ LE MONDE !

La folie

de l’international ! “ Airbus, l’accent est

Sur le site carrière de

mis sur l’ambiance de travail international, la diversité et les possibilités de mobilité, à court ou long terme.

COOLTURE “Y” - N°39

2014 - #3

Près de la moitié des étudiants français veulent une carrière à l’international. Mais qu’y a-t-il derrière cette envie ? Qu’en est-il des autres pays ? Contexte économique difficile, volonté de vivre une expérience enrichissante, d’ajouter un volet international à son CV ou encore de découvrir une autre culture : la « génération Y » a soif d’international. Universum* s’est penché sur les tendances à l’expatriation dans chaque pays. MAIS D’OÙ VIENT CETTE FOLIE DE L’INTERNATIONAL ? Dans cette volonté de partir à l’étranger, on peut penser qu’il y a deux facettes : les étudiants recherchent à la fois une expérience à l’étranger, la découverte d’un autre univers, l’ouverture, etc. mais ils souhaitent aussi pouvoir valoriser cette expatriation sur leur CV. Par ailleurs, dans notre monde actuel, les distances sont raccourcies et il est désormais très facile de tout quitter pour partir à l’autre bout du monde, tout en sachant que l’on peut revenir dans notre pays d’origine si les choses ne se passent pas comme on le souhaite. La « génération Y » est souvent qualifiée de « zappeur » et les étudiants peuvent aussi zapper entre les pays, choisissant de partir s’installer ici, puis là, pour finalement revenir en France, parfois pour mieux repartir.

Enfin certains étudiants expriment sûrement leur rasle-bol général dans cette volonté de partir, le contexte économique français affaiblit l’implication des étudiants dans leurs pays et beaucoup vont chercher une meilleure vie ailleurs.

L’APPEL DU LARGE En France, où l’ambiance est plutôt pessimiste sur le marché du travail, 47%1 des étudiants en écoles de commerce et 40% des élèves en école d’ingénieurs souhaitent commencer leur carrière à l’étranger. Du côté des commerciaux, les étudiants français sont ceux qui cherchent le plus à s’expatrier, devant leurs camarades italiens (40%) et autrichiens (38%). Viennent ensuite les espagnols (35%) et étonnamment les Suisses (33%). Le taux de chômage très bas dans ce pays ne semble pas suffire à éviter la fuite des cerveaux. >>>

>> RETROUVEZ PLUS D’INFOS SUR WWW.UNIVERSUMGLOBAL.COM


COOLTURE COOLTURE

AGIR AGIR 15 >> 13

© EDHEC

AGEFIPH, campagne institutionnelle 2008

>>> Chez les ingénieurs, les italiens sont les plus enclins à partir à l’étranger (46%), suivis des espagnols (42%) puis des français. En queue du classement on retrouve les chinois et japonais avec seulement 13%. Plus marquant encore, les 3/4 des étudiants français affirment que s’ils se voient proposer un travail attractif à l’étranger, ils le prendraient sans hésiter. Ce chiffre montre que quel que soit le projet professionnel des étudiants, qu’il se dessine en France ou à l’étranger, si l’opportunité de s’expatrier vient à eux, ils n’hésiteront pas longtemps. Chez leurs camarades du monde entier, ce pourcentage tombe à 61%. Aux États-Unis plus spécifiquement, seuls un peu plus de la moitié des étudiants accepteraient l’offre de travail et 1/3 dirait non sans hésiter, alors qu’en France seuls 2% des étudiants la refuseraient. L’appel de l’international est bien plus ancré chez nos étudiants français. Les étudiants américains, plus sûrs de leur pays et des opportunités dont il regorge, ressentent moins cette envie d’ailleurs. Pourquoi quitter un pays dans lequel on peut vivre « the American Dream » ? Un pays dans lequel le reste du monde rêve de vivre et travailler ?

INTERNATIONAL = UN POSTE BASÉ À L’ÉTRANGER ? PAS SEULEMENT ! Cependant, cette recherche de l’international peut se traduire de différentes façons et pas seulement par un emploi situé hors de France. Les étudiants sont effectivement très sensibles aux possibilités de s’expatrier, mais aussi au simple fait que leur emploi leur permette de voyager de manière ponctuelle ou encore, d’avoir des interactions avec des collègues ou clients à l’international.

Certains préfèrent rester dans leur pays d’origine, tout en bénéficiant d’un environnement international. Un siège social situé dans un autre pays, des collègues qui viennent de différents pays et avec qui on communique en anglais par exemple, des séminaires á l’étranger : toute opportunité « d’internationaliser » un poste est intéressante pour les étudiants.

QUELLES ENTREPRISES SONT LE PLUS ASSOCIÉES À L’ASPECT INTERNATIONAL ? Si l’on regarde de plus près les entreprises les plus associées à l’aspect international, dans la filière Commerce/Management (Source Universum enquête 2013, menée entre Novembre 2012 et Février 2013.) , le Tourisme (Accor, Air France, Club Méditerranée) ressort sans surprise en tête, ainsi que le domaine du Conseil (MacKinsey, BGG) et des Biens de grande consommation ). L’implantation des grands groupes (Airbus, Genral Electric, Technip, Total) travaillant dans le monde entier séduit les jeunes diplômés. Airbus a bien compris cette importance de l’international et le met en avant sur son site carrière : « En tant qu’entreprise internationale riche de sa diversité, nous favorisons activement la mobilité grâce un large choix d’options personnalisées, allant des projets de travail à court terme aux missions à plus long terme partout dans le monde. » L’accent est mis sur l’ambiance de travail international, la diversité et les possibilités de mobilité, à court ou long terme. Cela permet au groupe d’être très bien classé parmi les employeurs associés à l’expatriation ou aux opportunités de déplacements à l’étranger.

Fondé en 1988, Universum interroge chaque année, plus de 400.000 jeunes diplômés et jeunes expérimentés, afin d’améliorer la communication entre les étudiants et les employeurs qui souhaitent les recruter.

>> RETROUVEZ PLUS D’INFOS SUR WWW.UNIVERSUMGLOBAL.COM

www.coolture.fr


COOLTURE

DOSSIER : PARTEZ ! BOUGEZ !

AGIR

OSEZ LE LE MONDE ! ! OSEZ MONDE

© DR

> 12

“Make the world yours !” « Ces jeunes qui quittent la France », « Ils ont choisi l’étranger »... Combien de fois n’avons-nous pas entendu ces formules à propos d’étudiants ou de jeunes qui partent vivre une expérience internationale, qu’elle soit postbaccalauréat, étudiante ou professionnelle ? Ce qui semblerait être à première vue un drame national n’en n’est pas un, loin de là. À y regarder de plus près, cette situation est plutôt logique, voire rassurante. © ISG

UN ÉTAT D’ESPRIT EN PHASE AVEC LA RÉALITÉ

“ que nous féliciter

Nous ne pouvons

de la curiosité affichée par une jeunesse ouverte sur le multiculturalisme ? Anne-Marie ROUANE Directeur général de l’ISG

COOLTURE “Y” - N°39

2014 - #3

Que reproche-t-on au juste à ces milliers de jeunes qui souhaitent « voir du pays », découvrir de nouvelles cultures, apprendre des langues et faire des rencontres enrichissantes ? Quoi de plus naturel et de plus sain ? N’estce pas là le signe d’une génération en prise avec son temps, en phase avec le « village global » dans lequel elle grandit ? Souvenons-nous des regrets des générations précédentes, déplorant ne pas être allées ici ou là... Ce temps est révolu et nous devons nous en réjouir. D’un côté, certes, nous pourrions avoir peur de perdre des talents. Mais pourquoi partent-ils ? Parce que nous n’avons pas les moyens ni la capacité d’adaptation pour leur offrir des conditions plus favorables que d’autres pays ? Dans ce cas, cette mobilité ne peut que nous enrichir car elle nous oblige à nous remettre en cause et à changer. De l’autre côté, nous ne pouvons que nous féliciter de la curiosité affichée par ces jeunes qui souhaitent découvrir un autre environnement : que reprocher à une jeunesse ouverte sur le multiculturalisme ?

PARTIR POUR MIEUX S’ENRICHIR... Partez ! Partez pour développer votre créativité. Partez pour vous enrichir, pour avoir de nouvelles idées, synonymes d’innovation, de créativité et d’esprit d’entreprendre. Partir est source d’inspiration, permet de s’ouvrir aux autres, d’être en phase avec le monde et ses mutations. Ceux qui sont partis et reviennent, sont sans doute mieux armés que les autres pour faire avancer la société et être force de propositions. Car ils savent bien qu’ « ailleurs c’est possible ». Alors que craignons-nous au juste ? De quoi avons-nous peur ? À l’ISG, nous avons toujours envisagé cette mobilité comme un atout. Une force qui ne nous effraie pas. Elle est même très vite devenue un passage obligé dans la plupart de nos cursus. Et nous ne nous y sommes pas trompés : la quasitotalité des formations supérieures impose désormais une expérience hors des frontières. Nous avons toujours, et nous continuerons à le faire avec encore plus de vigueur et de conviction, encouragé nos étudiants à parcourir le monde.

>> PLUS D’INFOS SUR WWW.IONISGROUP.COM


Ceux qui sont partis et reviennent, sont sans doute mieux armés que les autres pour faire avancer la société et être force de propositions. Car ils savent bien qu’ailleurs c’est possible.

Anne-Marie ROUANE, ISEG

... MAIS PAS À N’IMPORTE QUEL PRIX À l’heure d’une mondialisation de plus en plus assumée par les établissements d’enseignement supérieur et les universités ainsi qu’avec la multiplication des destinations possibles, les étudiants doivent être attentifs à leurs choix. Opter pour une expérience à l’étranger doit répondre à différents critères, dont le premier doit être celui du parcours professionnel mais aussi académique. Depuis notre création en 1967, nous attachons un soin particulier au développement de nos relations internationales. L’école fut ainsi pionnière en permettant à des étudiants de partir en Chine, dès les années 1970. Chaque année, nous amplifions cette dynamique d’ouverture en développant de nouveaux accords, qui concernent aujourd’hui plus de 93 partenaires dans 37 pays. Ces partenariats et les modalités de ces « expatriations » répondent à des critères très précis : nos étudiants sont encadrés, accompagnés et suivis tout au long de leur expérience à l’étranger. Ces coopérations permettent d’assurer une continuité et une complémentarité dans l’apprentissage et la garantie de s’épanouir. Nous offrons aussi à nos étudiants la possibilité d’effectuer leurs stages dans un autre pays et nous tentons de les encourager à le faire au maximum.

LA « BOUGEOTTE » A DU BON Partez ! Partez pour tordre le cou aux idées reçues sur les personnes et les choses. Les voyages et les expériences à l’étranger ne possèdent que des vertus. Ils sont accélérateurs d’épanouissement. Partez, car cela constituera la plus belle des réponses à ceux qui s’accrochent à des principes qui s’essoufflent. À

ceux qui craignent de voir une jeunesse s’expatrier, pour un, six mois ou des années, qu’ont-ils peur de perdre ? Sont-ils conscients que nous sommes également un très mauvais élève en termes d’accueil des étudiants étrangers ? Le dernier rapport de l’Inspection générale de l’administration de l’éducation nationale (IGAENR) sur l’accueil des talents étrangers publié en mai souligne que l’attractivité de la France est menacée. C’est un enjeu essentiel car il conditionne de nombreux éléments : la recherche, l’innovation, les investissements, la compétitivité... À l’ISG, nous accueillons plus de 50 nationalités différentes sur notre campus. Nous avons développé des programmesgrammes anglophones particulièrement adaptés aux étudiants étrangers, mais aussi français.... Nous nous assurons des parfaites conditions d’accueil de chaque nouveau venu et sommes très attentifs à leur suivi. Ces origines de cultures diverses sont autant d’éléments d’enrichissement et de valorisation de notre pédagogie. Ces étudiants sont aussi nos meilleurs ambassadeurs une fois rentrés dans leur pays.

COOLTURE

AGIR > 13

L’International “ répond aux besoins d’ouverture et de compréhension d’un monde globalisé.

Anne-Marie ROUANE

L’International est depuis la création de l’ISG un axe essentiel de développement. Il répond aux besoins d’ouverture et de compréhension d’un monde globalisé dans lequel nos étudiants, futurs cadres d’entreprise, sont amenés à évoluer. Nos 19 300 diplômés sont aujourd’hui implantés dans plus de 70 pays. Certains ont choisi de s’y installer pour débuter leur carrière, d’autres pour une expérience de quelques années, certains pour la vie. Une grande proportion d’entre eux reviendra. Peu importe pour combien de temps ils partiront, iIs reviendront transformés et grandis, pour leur plus grand bien et celui de la société. - Anne-Marie ROUANE, ISEG Avec cette tribune, COOLTURE “Y” s’associe à IONIS Education Group pour offrir un espace de dialogue et de réflexion sur l’éducation.

>> PLUS D’INFOS SUR WWW.IONISGROUP.COM

www.coolture.fr


COOLTURE

AGIR

OSEZ LE MONDE !

© DR

> 14

DOSSIER : PARTEZ ! BOUGEZ !

© CDEFI

Pourquoi l’international est-il devenu incontournable pour un étudiant ingénieur ? langue n’est pas “ unUnesimple véhicule

Aujourd’hui la plupart des élèves ingénieurs passent une partie de leur formation à l’étranger, à l’occasion d’un stage ou d’un séjour d’études. Il ne s’agit pas d’un effet de mode ou d’un simple complément de formation. Préparer les étudiants à travailler dans un contexte international est une exigence essentielle des formations d’ingénieurs. C’est pourquoi la Commission des Titres d’Ingénieurs (CTI), qui contrôle le contenu des formations et accrédite les écoles, veille notamment à ce que le cursus prévoie un séjour à l’étranger pour tout étudiant.

d’informations, et les approches d’un même problème, les façons de travailler, surtout collectivement, varient d’un pays à l’autre

Matthieu BINDER

Directeur exécutif adjoint, chargé des relations internationales chez la CDEFI (Conférence des Directeurs des Écoles Françaises d’Ingénieurs)

UN CONTEXTE INTERCULTUREL Cette préparation est une nécessité car, s’il n’a échappé à personne que l’économie et les échanges se sont mondialisés, les ingénieurs se retrouvent le plus souvent dans les postes les plus exposés aux croisements de compétences et de cultures. En effet, l’ingénieur « à la française », à la différence du modèle anglo-saxon, a une approche plus globale des problèmes, et il doit être capable d’intervenir à tous les niveaux de la chaîne de production. Par ailleurs, son intervention n’est pas seulement celle d’un technicien ou d’un expert : il est en effet aussi un manager qui doit conduire des équipes, gérer des partenaires, etc. La diversité de ses compétences dans une entreprise fait qu’en assumant l’une ou l’autre de ces responsabilités, il sera tôt ou tard amené à travailler dans un contexte interculturel, auquel son cursus doit le préparer. Sauf à se replier sur soi, l’international ne peut donc pas être «contourné». Les marchés, les échanges, les problématiques sociétales sont aujourd’hui mondialisées et l’ingénieur doit s’y confronter. Il ne peut pas être naïf et s’imaginer que les questions techniques ne varient pas

COOLTURE “Y” - N°39

2014 - #3

d’une culture à l’autre. Une langue n’est pas un simple véhicule d’informations, et les approches d’un même problème, les façons de travailler, surtout collectivement, varient d’un pays à l’autre.

UNE OPPORTUNITÉ Enfin, l’international constitue pour un jeune diplômé une opportunité qui est de plus en plus prise en considération : aujourd’hui, environ 17% d’entre eux partent travailler à l’étranger, pour une expérience qui valorise incontestablement les conditions de leur retour. S’ils peuvent faire ce choix, c’est d’abord parce que leur formation est très appréciée en dehors de nos frontières. L’équilibre que garantit le diplôme entre maitrise des sciences fondamentales, maitrise des sciences de l’ingénieur, ouverture sur l’entreprise, formation en management et expérience interculturelle, ne trouve que peu d’équivalent dans le monde et par conséquent attire les employeurs dans des domaines très variés. - Matthieu BINDER -

RETROUVEZ LA VERSION EBOOK SUR WWW.CDEFI.FR >>


L’économie et les échanges se sont mondialisés, les ingénieurs se retrouvent le plus souvent dans les postes les plus exposés aux croisements de compétences et de cultures.

COOLTURE

AGIR

Matthieu BINDER, CDEFI

> 15

Photo : Cathy Dubuison © EDHEC

L’internationalisation des premiers emplois. Depuis plusieurs années, la mondialisation de l’économie a très logiquement impacté le recrutement et modifié de façon particulièrement forte le marché du 1er emploi. Les jeunes diplômés de l’enseignement supérieur Français sont de plus en plus nombreux à débuter leur carrière en dehors de France. Cette année 40% de la promotion 2013 de l’EDHEC est parti à l’étranger pour son premier emploi. Nos jeunes diplômés ne partent pas seulement car le marché est plus fluide à l’étranger, mais avant tout parce qu’ils ont pris goût à l’international grâce à leurs études et leurs stages. Leur terrain de jeu s’est élargi, leur marché de l’emploi n’a plus de frontière. Les jeunes diplômés formés en France accompagnent le développement international des entreprises Françaises et donc les intérêts économiques français notamment grâce à d’exceptionnels dispositifs comme le V.I.E., Volontariat International Entreprise.

Cette internationalisation est le signe tangible de la reconnaissance de notre enseignement supérieur par les entreprises internationales. Avec à leur actif jusqu’à dix-huit mois de stages, les diplômés français sont appréciés parce qu’ils sont très vite opérationnels mais aussi pour la qualité de leur parcours académique et leur exposition internationale. Enfin parce qu’un premier poste à l’étranger est un accélérateur d’acquisition de compétences et de carrière, c’est avec une belle expérience que les talents de la nouvelle génération reviendront travailler en France si les entreprises se rendent attractives. - Manuelle MALOT -

Manuelle MALOT, EDHEC BS

Directrice Carrières et du NewGen Talent Centre

À LIRE GUIDE DU RECRUTEMENT INTERNATIONAL Jeunes diplômés et hauts potentiels de Manuelle Malot (éditions A2C médias - 25€)

France Télévisions obtient le label diversité. Parce qu’avec nous, la diversité est au programme sur toutes nos chaînes. Pour en savoir plus sur nos engagements en matière de diversité sociale et ethnoculturelle, de mixité et égalité homme/femme, de handicap et d’emploi des jeunes et seniors : francetelevisions-diversite.com


COOLTURE

DOSSIER : PARTEZ ! BOUGEZ !

AGIR

OSEZ LE MONDE ! © EDHEC

> 16

Un CV sans ouverture internationale est devenu un handicap ! © ISEG

Autrefois considérée comme un avantage, l’ouverture internationale peut aujourd’hui être un handicap si elle ne figure pas sur le CV d’un jeune diplômé. La globalisation a fortement contribué à cette évolution. Selon l’étude publiée par McKinsey Global (2012), la concurrence internationale est devenue la première préoccupation des entreprises dans le monde. En effet, les entreprises sont plus que jamais confrontées à un ensemble de contraintes et d’opportunités à l’échelle mondiale ainsi qu’à des environnements interculturels. Même une PME locale est aujourd’hui confrontée à la menace de la concurrence internationale et doit, afin de se développer, élargir le spectre de ses collaborations avec des partenaires, clients et fournisseurs internationaux pour assurer sa pérennité.

“ neL’international doit pas être

UN CRITÈRE DÉTERMINANT

envisagé comme une spécialisation d’études mais plutôt comme une coloration forte à donner à son profil, qui vient consolider une expertise métier. Dr. Tawhid CHTIOUI

Directeur Pédagogique National de l’ISEG Business & Finance School

Désormais, un profil international constitue un critère déterminant pour accéder à des postes de responsabilité dans tous les secteurs et dans tous les domaines. Cette ouverture doit se traduire, en plus d’une bonne maîtrise de plusieurs langues, par des expériences académiques (séjours d’études) et/ou professionnelles (stages ou missions) à l’étranger, ce qui constitue un gage de succès surtout lorsque ces expériences sont cohérentes avec les projets et les motivations du jeune diplômé, illustrant ainsi de réelles qualités d’adaptation vécues et éprouvées. Contrairement à ce qu’on peut penser, l’international ne doit pas être envisagé comme une spécialisation d’études mais plutôt comme une coloration forte à donner à son profil et qui vient consolider une expertise métier. L’international dans une formation ne doit pas être conçu comme une finalité d’apprentissage mais plutôt comme le terrain d’action et la frontière d’étude.

UNE OUVERTURE AUX AUTRES CULTURES Également, il ne faut pas avoir une vision restrictive de l’international. Cela ne peut pas se limiter à une simple maîtrise des langues étrangères. Être international c’est aussi une ouverture aux autres cultures ainsi qu’une parfaite maîtrise de l’environnement international des affaires. À l’ISEG Business & Finance School, nous avons fait de la dimension internationale une de nos priorités pédagogiques : de la préparation et la sensibilisation à certaines problématiques d’ordre mondial à l’immersion totale en fin de 1ère année dans le cadre de la summer session internationale ou en 3ème année dans le cadre d’un échange académique auprès de l’un de nos partenaires à Madrid, Liverpool, Dublin, Prague, Dortmund, Francfort, Buenos Aires, New-York, San Diego, Laval, Shangaï ou Chengdu. Cela passe aussi par l’approfondissement de la dimension internationale des disciplines de management et de la finance ou par les périodes de stages obligatoires à l’étranger en 2ème et 3ème année. Le parcours est donc résolument international. - Dr. Tawhid CHTIOUI -

COOLTURE “Y” - N°39

2014 - #3

>> RETROUVEZ PLUS D’INFOS SUR WWW.UNIVERSUMGLOBAL.COM


COOLTURE COOLTURE

FAITES MEILLEUR USAGE

DE VOTRE TALENT ! AGEFIPH, campagne institutionnelle 2008

AGIR AGIR >> 1317

conseil n°3

Inspirez-vous de l’autre bout du monde ! “Parfois les solutions arrivent de l’autre bout du monde. Elles peuvent aussi bien se trouver en Algérie qu’au Zimbabwe. Ne sous-estimez les idées d’aucun pays !” L’INSPIRATION VIENT SOUVENT D’AILLEURS Voyagez. Visitez des expositions. Échangez des idés avec des personnes du monde entier. Vous serez surpris de ce que cela pourrait vous rapporter. Revenez d’un voyage avec une valise pleine de dépliants, de brochures, de contacts. Documentez-vous. Lisez. L’inspiration vient souvent d’ailleurs. Que de québécois ont puisé leur inspiration de leurs voisins les «États-Uniens !» et rapporté des idées de làbas qu’ils ont concrétisées au Québec et parfois dans le reste du Canada et même en Europe et au Moyen-Orient, en les adaptant aux marchés visés ! Que de français ont puisé leur inspiration au Québec et que de québécois ont puisé leur inspiration de la France, que ce soit en matière d’émissions de télévision, de musique, de technologie ou de commerce ! Le Moyen-Orient et l’Asie quant à eux regorgent d’inspirations en provenance de l’Occident.

INTERNET, UN FORMIDABLE STIMULATEUR Et bien sûr Internet offre aujourd’hui des possibilités extraordinaires pour stimuler votre inspiration. Le bout du monde se trouve désormais à la portée de chacun d’entre nous. À chacun d’en profiter selon ses besoins, attentes et objectifs. Internet a ouvert des possibilités extraordinaires pour se renseigner chez soi sur des entreprises, produits, services et idées à travers le monde. Dans certains cas, rien ne remplace un voyage sur place. Un couple qui se trouvait en voyage à Paris a eu l’idée d’un concept de magasin là-bas qu’ils ont implanté à Montréal. Ils ont d’abord ouvert un magasin puis un deuxième.

de Joseph AOUN - (Éditions Gereso - 18€)

Désormais la personnalité, le talent et le travail ne représentent plus les seuls atouts de la réussite professionnelle. Dans son livre “Les 69 règles du succès professionnel”, Joseph AOUN vous propose des idées pour vous perfectionner. Des suggestions fondées sur les réalités de l’entreprise d’aujourd’hui et sur les tendances de demain ! En voici un nouvel exemple :

Observez donc et entreprenez des recherches en permanence dans le domaine de votre choix. Inspirez-vous de la Chine, de Singapour, des États-Unis, de l’Australie, du Liban, Émirats arabes unis, du Mexique. Les idées se trouvent partout ! Vous pourrez ensuite adapter cette idée dans la ville dans laquelle vous souhaitez l’implanter. - Joseph AOUN -

Si vous ne pouvez pas voyager, achetez donc chez vous des journaux ou revues publiés dans des pays de votre choix. Vous y découvrirez plein d’idées. C’est aussi souvent lors d’un voyage d’agrément que l’inspiration est fluide. Lorsque vous êtes détendu, votre esprit accueille plus facilement les diverses idées.

RETROUVEZ LA VERSION EBOOK SUR WWW.LA-LIBRAIRIE-RH.COM >>

www.coolture.fr


AGIR

> 18

Crédits Photos © agence BETC Euro RSCG

LES V.I.E., DE VRAIS TREMPLINS

OSEZ LE MONDE !

BOOSTEZ VOTRE CV

AVEC UN V.I.E. !

Cette année encore, 8.146 jeunes ont tenté l’aventure du V.I.E. (Volontariat International en Entreprises) pour le compte de 1.795 entreprises. Solution idéale pour acquérir une 1ère expérience internationale, cette expatriation junior ne connaît pas la crise. Vous ne connaissez pas encore le V.I.E. ? Découvrez vite tous les avantages de cette formule et partez vous aussi vivre une expérience professionnelle unique de plus en plus recherchée par les employeurs ! > QU’EST-CE QUE LE VOLONTARIAT INTERNATIONAL ? Le V.I.E., instauré par la loi du 14 mars 2000, a pris la suite du Service National en Coopération. Il permet à une structure publique ou privée (administration ou entreprise) de confier à un jeune, homme ou femme, Français ou Européen, une mission professionnelle à l’étranger d’une durée de 6 à 24 mois selon ses besoins. Placé sous la tutelle de l’Ambassade de France, le jeune bénéficie ainsi d’un statut public protecteur. Le V.I.E. n’est pas un stage, le volontaire perçoit une indemnité mensuelle, couverture sociale incluse, selon le pays et sans distinction de niveau d’études. Il est à noter que le V.I.E. fait maintenant partie intégrante du Service Civique.

> UN STATUT DE DROIT PUBLIC AVANTAGEUX Le V.I.E. profite d’un suivi administratif de UBIFRANCE (l’Agence française pour le développement international des entreprises ) avec prise en charge des frais de voyage,

protection sociale et assurance santé, congés payés, droit à la retraite.... Il perçoit une indemnité mensuelle (entre 1.200 et 3.200 euros nets selon les pays d’affectation) non imposable et non soumise à cotisations sociales. Véritable booster de carrière, 70% des V.I.E. reçoivent une proposition d’embauche à la fin de leur mission !

> QUELLES CONDITIONS ? Vous devez être âgé entre 18 et 28 ans. Officiellement, aucun diplôme particulier n’est exigé, mais dans la pratique, 91% des V.I.E. sont des Bac+5. Vous devez jouir de vos droits civiques et justifier d’un casier judiciaire vierge. Une fois sélectionné, vous devrez impérativement effectuer les vaccinations nécessaires selon votre pays d’affectation. COOLTURE “Y” - N°39

2014 - #3

>> TOUTES LES OPPORTUNITÉS V.I.E. SUR WWW.CIVIWEB.COM

Photos © Yuri Arcus

COOLTURE


Ne négligez pas votre réseau qui peut être un élément déclencheur important, car la majorité des PME françaises fonctionne par opportunité. Didier CROS, Responsable de la Communication du CIVI

COOLTURE

AGIR > 19

À SAVOIR > LES MISSIONS Tous les secteurs et métiers sont concernés : Finance & assurance (1208), TIC (1044), Transport & Logistique (1041), Industrie automobile (793), Énergie (631), Enseignement (648) et Agroalimentaire (573), etc… 1.795 entreprises étaient utilisatrices en février 2014 de compétences commerciales, techniques ou scientifiques. Les missions les plus souvent prosposées sont : études de marchés, prospection, renforcement d’équipes locales, accompagnement d’un contrat, d’un chantier, participation à la création d’une structure locale, animation d’un réseau de distribution, support technique d’un agent... Dans certains cas, les doubles formations (ingénieur + 3ème cycle) sont prisées.

> LES PAYS CONCERNÉS Les V.I.E. sont présents dans 131 pays à travers le monde. Les 10 premiers pays d’affectation sont : Allemagne, Etats-Unis, Royaume-Uni, Belgique, Chine et Hong-Kong, Singapour, Canada, Luxembourg, Italie et Maroc. Convaincu ? Alors inscrivez-vous gratuitement sur www.civiweb.com et consultez toutes les offres ! - Hervé GIRAUD pour COOLTURE “Y” -

:: ADRESSES UTILES :: • CIVI (Centre d’information sur le volontariat international)

:: RÉPARTION SECTORIELLE :: 1. Banque (généralités) : 1055 2. Fabrication de véhicules (généralités) : 689 3. Transport aérien : 368 4. Industrie pharmaceutique (généralités) : 346 5. Construction aéronautique et spatiale : 296 6. Services (généralités) : 275 7. Transports ferroviaires et urbains : 260 8. Travaux publics (généralités) : 253 9. Produits et filières agricoles/alimentaires : 215 10. Services et conseils aux entreprises : 205

La durée moyenne des missions est de 17,93 mois.

:: TYPES DE MISSION :: 1. Finance : 1301 2. Ingénieur technique : 1161 3. Autres : 884 4. Développement commercial : 875 5. Marketing : 695 6. Gestion de Projets : 579 7. Informatique Technologies de l’information : 388 8. Analyse de marché / veille : 356 9. Comptabilité Contrôle de gestion : 351 10. Logistique : 255 11. Technico-commerciale : 253 12. Ressources Humaines : 251 13. Gestion de production : 249 14. Qualité : 163 15. Communication :118 16. Droit : 80 17. Management : 72 18. Audit : 42 19. Economie : 25 20. Dessin industriel : 17 21. Statistiques : 16 22. Formation : 11 23. Architecture : 4

30-34, rue La Pérouse - 75116 Paris Numéro azur : 0810 10 18 28 www.civiweb.com • Ubifrance : www.ubifrance.fr

>> TOUTES LES OPPORTUNITÉS V.I.E. SUR WWW.CIVIWEB.COM

www.coolture.fr


COOLTURE

AGIR

OSEZ, BOUGEZ !

Photos : Guy FERRANDIS © 2014 Nord-Ouest Films

> 20

DIVERSITÉ ET HANDICAP :

DE TOUTES NOS FORCES

> Dans les salles

Un film de Nils TAVERNIER avec Alexandra LAMY, Jacques GAMBLIN et Fabien HÉRAUD

Le film nous est rentré dans le corps à tous points de vue et c’est seulement après coup que nous avons pris la mesure des risques encourus dans le feu de l’action.

Jacques GAMBLIN

COOLTURE “Y” - N°39

2014 - #3

Comme tous les adolescents, Julien rêve d’aventures et de sensations fortes. Mais lorsqu’on vit dans un fauteuil roulant, ces rêves là sont difficilement réalisables. Pour y parvenir, il met au défi son père de concourir avec lui au triathlon «Ironman» de Nice : une des épreuves sportives les plus difficiles qui soit. Autour d’eux, c’est toute une famille qui va se reconstruire pour tenter d’aller au bout de cet incroyable exploit.

ENTRETIEN AVEC JACQUES GAMBLIN Comment pourriez-vous décrire votre personnage ? C’est un père qui a choisi son travail pour s’éloigner de chez lui et fuir son fils handicapé. Petit à petit, il va sentir le besoin de rattraper le temps perdu, c’est pourquoi il va accepter de se laisser embarquer dans l’aventure de l’Ironman avec lui. La détermination et la force d’entrainement du fils vont faire décoller le père. Même si c’est plus que dur, mon personnage sait qu’il n’a pas d’autre choix que d’y aller. Cette rencontre va être alors organique, physique, et ainsi plus puissante que si elle passait par les mots.

Qu’est-ce qui vous a touché dans cette histoire ? Le fait que ces retrouvailles entre père et fils se font grâce au sport. Moi-même, j’ai eu l’impression de «rencontrer» mon propre père à travers l’activité physique, car c’était sur les terrains de sport que je le sentais le plus proche de moi. Le film a donc une résonnance très personnelle. J’ai aussi été ému par la découverte du monde du handicap. Je n’en avais aucune expérience et je me suis senti démuni face à cette ignorance.


J’ai aussi été ému par la découverte du monde du handicap. Je n’en avais aucune expérience et je me suis senti démuni face à cette ignorance. Jacques GAMBLIN, acteur

COOLTURE

CINE > 21

Jacques GAMBLIN Né le 16 novembre 1957 à Granville Acteur : principaux films 1985 : Train d’enfer 1994 : Pédale douce 1998 : Les enfants du marais 2008 : Le premier jour du reste de ta vie 2011 : Le nom des gens

Comment avez vous abordé l’aspect sportif de votre rôle ? Je me suis beaucoup entraîné pour pouvoir relever le défi et être crédible sur le plan technique, le spectateur se devait d’y croire. Bien que plutôt sportif à la base, je me suis donc entrainé avec un coach qui m’a fait progresser par étapes, ainsi je me suis retrouvé à tracter un Zodiac lesté de poids, ou encore à parcourir des kilomètres à vélo avec des sacs de ciment de 25 kg... De plus, il y avait un certain danger notamment quand il fallait descendre à toute vitesse les cols à vélo avec Fabien. Dans ces moments, je devais être tout à la fois raisonnable et très attentif car j’avais la responsabilité de Fabien, et en même temps réellement intrépide, pour qu’on sente le bonheur de la vitesse.

Il y a une charge émotionnelle très forte dans ce film qui se traduit par une réelle pudeur Je crois que ce qui a servi le film, c’est la dimension physique de nos émotions : dans l’entrainement, dans la participation à l’épreuve, et aussi dans la dépendance physique de Fabien, car je devais très régulièrement le porter, le toucher... Les «je t’aime» existent surtout dans l’action, dans cet effort commun, dans l’énergie de la préparation. C’était un ton difficile à trouver, et c’est en étant le plus possible dans le présent, proche de nos sensations physiques, que nous avons réussi à faire surgir la puissance de ces sentiments.

Le premier jour de tournage a été le départ de l’Ironman, avec 7 caméras, en direct, au milieu de 2.700 athlètes, cette journée a été fantastique : j’étais très impressionné par ces gens qui décident de faire tous ces efforts pour aller au bout d’eux-mêmes. C’est un moment extrêmement intense de voir tous ces athlètes sortir de l’eau après avoir parcouru 3,8 km de nage. Car on sait qu’ensuite il leur reste des kilomètres de vélo à faire, puis ensuite un marathon ! Ils sont incroyables : ils se sont donnés un objectif, ils se sont préparés, ils foncent, et ils accomplissent une recherche assez mystérieuse, et très personnelle, une vraie rencontre mystique avec soi-même. Nils a réussi à rendre compte de la durée des 16 heures de course et de l’ampleur de l’Ironman dans la dernière partie du film. Ça fonctionne vraiment bien à l’écran : le spectateur est dans l’effort avec les personnages. J’ai l’impression que c’est une des grandes réussites du film.

Je devais être tout à la fois raisonnable et très attentif car j’avais la responsabilité de Fabien, et en même temps réellement intrépide, pour qu’on sente le bonheur de la vitesse.

Jacques GAMBLIN

Comment avez-vous travaillé la proximité affective avec Fabien Héraud ? Plus j’avance dans ce métier et plus j’arrive disponible sur le plateau, prêt à faire confiance à ce qui pourra s’y jouer, à capter l’instant présent... Sur ce film, cette démarche a compté énormément et nous nous sommes nourris des inconnues et des surprises. D’autant plus que c’était aussi le premier film pour Fabien. Celui-ci est merveilleux : il a non seulement une présence qui illumine l’image et ceux qui l’entourent mais il a su effectuer un vrai travail d’acteur www.coolture.fr


LA TRIBUNE DE

RAFIK SMATI

COOLTURE

AGIR > 23

Ne rien faire, c’est collaborer.

Agir, c’est résister !

Les chiffres qui vont suivre sont tout bonnement édifiants. Mis côte à côte, ils constituent un cocktail détonnant. Révolutionnaire, même. Voyez donc :

© DR

5,5 millions de chômeurs inscrits au Pôle Emploi 9 millions de personnes sous le seuil de pauvreté 3,2 millions de salariés au SMIC 1,7 millions de personnes au RSA 1 million de Français inscrits aux Restos du Cœur Le taux de croissance moyen perd 1 point chaque décennie. La dette publique double tous les 12 ans. 1 entreprise fait faillite toutes les 2 minutes 34% des 18-34 ans envisagent de quitter la France 80% des nouveaux emplois créés sont des CDD

“ de la fabuleuse

Saisissons-nous

mutation qui est à l’œuvre ! Rafik SMATI,

Voici donc le funeste bilan de ces trente dernières années... Pourtant, pendant cette période, la France a continué à produire des richesses. Elles ont même plus que doublé, mais se sont concentrées entre les mains de ceux qui gèrent l’abondance et qui profitent du système. Je fais d’abord référence à la génération du baby-boom, propriétaire de 68% du parc immobilier et de la moitié de la capitalisation boursière. Leur revenu moyen dépasse de plus de 15% celui des actifs... Je pense aussi aux corporations et aux syndicats, qui veillent sur leurs avantages comme des dragons veillent sur leurs trésors. Et comment ne pas citer les gouvernants politiques de tous bords qui se sont succédés ces trente dernières années, complices de ces injustices aussi bien par lâcheté que par incompétence ? Nous avons là, sous nos yeux, tous les ingrédients qui pourraient donner lieu à un soulèvement populaire de grande ampleur, et pourquoi pas, même, une révolution. Mais pourquoi alors rien de tel ne se produit ? Qu’attendonsnous pour manifester notre indignation ? Il y a plusieurs raisons à cela. D’abord, les moins de quarante ans sont les enfants de la crise. Ils ne connaissent de ce monde que la précarité et la tourmente, et se sont résignés à l’accepter. Dans le Mythe de la Caverne, Platon met en scène des

>> POUR EN SAVOIR PLUS : WWW.RAFIKSMATI.FR

personnes enchainées et immobilisées dans une grotte, qui tournent le dos à l’entrée, et ne perçoivent que les ombres véhiculées par des objets situés loin derrière eux. Ces ombres constituent leur unique réalité. Notre jeunesse est aujourd’hui dans cette situation. Enchaînée, elle n’a pour réalité que la crise et la rareté. Mais cela va bien plus loin : c’est l’ensemble de la population qui a été infantilisée. Le spectacle médiatique occupe les âmes et aliène les masses. L’esprit de responsabilité est anéanti par un pouvoir politique qui se mêle de tout, et surtout de l’inutile et du dérisoire. La prise du risque est mise à mal par un principe de précaution absurde et décadent. La finance impose ses lois à des Etats devenus faibles. L’Euro et la mondialisation, supposés nous prémunir contre la crise et générer de la croissance ont créé plus de problèmes qu’il n’en ont résolus... Dans le chapitre des Misérables intitulé L’extrême bord, Victor Hugo eut cette formule lumineuse : “Il vient une heure où protester ne suffit plus; après la philosophie il faut l’action; la vive force achève ce que l’idée a ébauché”. Nous y sommes. Le temps est venu de nous réveiller ! Le temps est venu de reconquérir la France ! Nous, les enfants de la dette, les enfants de la crise, libérerons-nous des forces qui nous emprisonnent et qui nous brident ! Notre pays a des atouts immenses (sa géographie, sa démographie, ses infrastructures, son savoir-faire, son agriculture, sa culture...). Ajoutez à cela que nous sommes à l’aube d’une possible nouvelle révolution industrielle : tout va être bouleversé par les innovations à venir dans le numérique, les biotechnologies, l’impression 3D, la robotique, les nanotechnologies, l’intelligence artificielle... Alors saisissonsnous de la fabuleuse mutation qui est à l’œuvre ! Ne laissons pas l’incompétence et l’ignorance décider de notre devenir ! Ne rien faire, c’est collaborer. Agir, c’est résister. À vous, à nous, de jouer ! - Rafik SMATI Chef d’entreprise engagé dans la vie publique

www.coolture.fr


COOLTURE

ÉPISODE N°10 :

AGIR

LA RUMEUR

> 24

* > La Bande Destinée est une agence spécialisée dans la communication d’entreprise par la BD, l’illustration et le dessin animé. Contact : Patrick LEMERLE • T : 01 43 55 35 94 Email : patrick.lemerle@labandedestinee.com www.labandedestinee.com

COOLTURE “Y” - N°39

2014 - #3

>> RETROUVEZ LES CONSEILS DE LA BARONNE DE STAFF SUR WWW.LABANDEDESTINEE.COM


La rumeur au bureau est une arme redoutable, car on ne sait jamais la tournure qu’elle prendra au fil du temps et des conversations. LA BARONNE DE STAFF 2008 AGEFIPH, campagne institutionnelle

COOLTURE COOLTURE

AGIR AGIR 25 >> 13

>> RETROUVEZ LES CONSEILS DE LA BARONNE DE STAFF SUR WWW.LABANDEDESTINEE.COM

www.coolture.fr


COOLTURE

VOIR

À

CHACUN SA SOIRÉE

© DR

> 26

THÉÂTRE/LIVRE

Le mystère d’une passion

dévorante

LES VAISSEAUX DU CŒUR

© Ingrid Mareski

Théâtre du Petit Montparnasse, Paris Tarif : à partir de 18€ >> Émotions garanties !

Nous avons vécu “ une de ces nuits sans durée

C’est l’histoire d’une passion. Lui est marin breton, elle, une intellectuelle parisienne. Ils vont succomber un soir d’été ; ils ont alors 18 ans.

comme il n’en advient

UNE IRRESTIBLE ATTIRANCE…

L’ASCENSEUR SOCIAL EST TOUJOURS EN PANNE… de Aziz SENNI (Le Passeur - 17,50€) Tel un candide des temps moderne, Aziz Senni pose un regard décalé sur la politique et ses professionnels.

COOLTURE “Y” - N°39

2014 - #3

UN LIVRE UN JOUR, UN LIVRE TOUJOURS

de Olivier BARROT (La Martinière - 19,95€) Une bibliothèque idéale compsée de nombreux chefs-d’œuvre de toute époque et du monde entier qui sont devenu des classiques de la littérature de poche.

PUBLICITOR ONLINE & OFFLINE

de LENDREVIE de DE BAYNAST (Dunod - 44€) Publicitor répond à la problématique actuelle des annonceurs : comment associer efficacement Internet et médias classiques ?

CRÉER OU REPRENDRE UNE ENTREPRISE

STORYTELLING MINUTE

© DR

© DR

LIVRE EXPRESS

(extrait),

…INSPIRÉE D’UNE PASSION AUTOBIOGRAPHIQUE Benoîte GROULT, romancière et essayiste, est l’auteure d’une œuvre importante et fondatrice d’un féminisme moderne. À propos des “Vaisseaux du cœur”, paru en 1988 et d’inspiration autobiographique, elle décrit : “Je me disais que si l’on vivait ensemble, j’allais gâcher mon amour pour lui. Il avait une telle généreusité ! Un tel amour pour moi ! Mais je ne voulais pas quitter mon mari avec qui je m’entendais bien. Non : ces passions, il faut les laisser à l’état de passions. Ce sont des amours impossibles et splendides qu’il ne faut pas vivre au quotidien : ça les fait mourir !”

© DR

de l’existence

© DR

au cours

© DR

que quelques-unes

Cette première nuit intense et divine va leur révéler la puissance de l’amour charnel qui n’aura de cesse de les envoûter tout au long de leur vie, alors que tout les oppose. Bien que mariés chacun de leur côté, l’appel du corps sera le plus fort. Ils ne cesseront de se quitter pour mieux se retrouver lors de trop brèves rencontres, allant jusqu’au bout du monde pour assouvir leur irrésistible attirance. Le mystère de cette passion dévorante qui les consume va prendre au fil du temps, et malgré l’éloignement et la rareté de leurs étreintes, les couleurs d’un amour profond.

de Alexandre GREVET (Eyrolles - 49€) Cette 27ème édition, véritable mine d’informations, vous accompagne pas à pas dans toutes vos démarches. (un CD-Rom inclus)

de Stéphane DANGEL (Eyrolles - 20€) 170 histoires prêtes à l’emploi pour animer des interventions et éviter qu’un message tombe à plat parce que nous sommes en panne d’histoires à raconter.


COOLTURE

BD

NOS

LIRE

COUPS DE CŒUR

> 27

LIP : la 1ère expérience réussie d’autogestion en entreprise ! © Dargaud

Un scénario/document mâtiné de fiction qui raconte la prise en otage des montres Lip par les ouvriers de l’usine. 329 jours de lutte racontés à travers le prisme d’une ouvrière, Solange, d’abord réticente puis partie prenante... L’affaire Lip a tenu en haleine toute la France en 1973, les ouvriers ayant décidé d’occuper l’usine et de cacher le stock de 25.000 montres comme trésor de guerre. Un roman graphique pour découvrir la lutte des ouvriers dont le leitmotiv était : “On fabrique, on vend, on se paie !” de Laurent Galandon et Damien Vidal - Éditions Dargaud - 19,99€

de Laurent Galandon et Damien Vidal Éditions Dargaud - 19,99€

Des héros ordinaires :: L’Histoire :: Besançon, avril 1973. À l’usine Lip, où sont fabriquées chaque année 500.000 montres réputées pour leur qualité, des rumeurs évoquent un risque de dépôt de bilan. Plutôt que de se mettre en grève, les salariés ralentissent les cadences de production et optent pour l’autogestion en vertu du principe “on fabrique, on vend, on se paie”... 40 ans après, cet événement historique résonne encore dans les mémoires.

CLANDESTINO de Hubert Paris Éditions Glénat - 17,25€

Une plongée sans concession dans les dessous de l’immigration clandestine... :: L’Histoire :: Hubert Paris, journaliste, se rend en Algérie. Se laissant porter par ses rencontres, il découvre les accords internationaux, les fonctionnaires peu respectueux de leur rôle social, le recrutement de main-d’œuvre clandestine et bon marché...

BADLANDS T1

de Corbeyran et Kowalski Éditions Soleil - 13,95€

Un western à couper le souffle ! :: L’Histoire :: À la fin du XIXème siècle, Perla RuizTenguillo sillonne le sud de l’Amérique du Nord à la tête d’un petit groupe d’aventuriers. Son objectif : marcher sur les pas de son ancêtre, l’alchimiste Hernan Ruiz-Tenguillo.

LA TERRE DES VAMPIRES T2

de Muñoz et Garcia Éditions Les Humanoïdes Associés- 14,20€

Un road-movie postapocalyptique. :: L’Histoire :: Un cataclysme a transformé l’atmosphère terrestre, qui filtre désormais tous les rayons UV. Résultat, les vampires qui se cachaient le jour font d ela planète leur terrain de chasse…

© Delcourt

© Les Humanoïdes Associés

© Soleil

© Glénat

Talent !

KANOPÉ

de Louise Joor Éditions Delcourt/Mirages- 16,95€

Anticipation sur fond de crise écologique :: L’Histoire :: 2137. La surpopulation a entraîné de graves modifications de l’écosystème. La quasi-totalité des espèces animales et végétales a disparu, excepté dans une partie de l’Amazonie mise en quarantaine...

www.coolture.fr


COOLTURE

LIRE

NOS

COUPS DE CŒUR

© Glénat

> 28

BD

© Glénat

Ils ont fait l’histoire

Les éditions Glénat et les éditions Fayard lancent une nouvelle collection de bandes dessinées historiques. Une trentaine d’albums sont en chantier, dont huit sortiront en 2014. L’idée est de réunir les compétences d’historiens, de scénaristes et de dessinateurs de bandes dessinées reconnus afin de raconter la vie de figures historiques majeures. Les deux premiers titres sont consacrés à Philippe Le Bel et à Vercingétorix.

2 QUESTIONS AUX HISTORIENS de Convard, Adam et Vignaux Conseiller Historique : Bourdin Éditions Glénat - 14,50€

> Vous êtes tous deux historiens et spécialistes du Moyen Âge, sujet que vous avez traité jusqu’ici de façon académique et/ou littéraire. Quel effet cela fait de voir cette époque et l’un de ses principaux protagonistes, Philippe Le Bel, « prendre vie » sur les pages ?

© Glénat

La Guerre des Gaules

de Gabella et Regnault Conseiller Historique : Anheim et Theis Éditions Glénat - 14,50€

“ Ce n’est ni un homme ni une bête. C’est une statue. ”

“Quand on enseigne l’histoire du Moyen Âge à l’université, le règne de Philippe le Bel est un passage obligé. Nous avons l’habitude de fréquenter la documentation de l’époque ainsi que les travaux publiés par nos collègues depuis plus d’un siècle sur ce sujet. Mais le travail d’enseignantchercheur fait également une part à l’imagination : nous avons tous nos propres représentations de l’époque et des personnages sur lesquels portent nos recherches et, souvent, nous sommes conduits dans nos cours à raconter certains épisodes pour pouvoir les analyser. Il nous arrive donc nous-mêmes de « donner vie », comme vous le dites, à ces personnages. C’est aussi pour cela que nous avons accepté avec autant de plaisir de participer à cette aventure. La principale nouveauté, pour nous, était l’image. En effet, les contraintes du langage et de l’image sont très différentes, et il s’agissait là pour Christophe Regnault de créer de toutes pièces des représentations à partir d’une documentation très limitée (on ne possède à peu près aucune image réaliste selon nos critères de cette époque, donc tout passe par un travail de reconstitution). De ce point de vue, cela a été une expérience extraordinaire de voir notre dialogue avec le dessinateur aboutir à ces dessins magnifiques, dont beaucoup, en particulier les grandes reconstitutions urbaines et architecturales comme celle de l’île de la Cité, de Notre-Dame, de Reims, du Vatican

COOLTURE “Y” - N°39

2014 - #3

ou du Latran, n’ont pas fini de faire rêver non seulement les lecteurs, mais aussi les historiens !” > Outre cette dimension purement « visuelle », qu’est-ce que la BD apporte dans la façon de raconter la vie d’un personnage historique ? “La bande dessinée, comme le cinéma, permet une grande souplesse narrative parce qu’elle est un art du montage : d’une case à l’autre, on peut varier les lieux, les points de vue, les moments, et on peut même jouer sur différents niveaux de commentaires de l’image, puisqu’il y a une alternance de bulles et de cartons qui sont comme une voix off. On a cherché à exploiter toute cette richesse car, inversement, les contraintes étaient fortes. Graphiques d’abord, car les cases et le nombre de planches obligeaient à penser un découpage serré, et à faire de chaque image un problème de représentation à résoudre. Contraintes narratives ensuite, car notre but n’était pas seulement de raconter la vie d’un homme, mais de faire apparaître à travers elle les grands enjeux de son temps : la construction de la monarchie, les problèmes financiers, les conflits féodaux, la place de l’église et de la papauté. Autant d’aspects abstraits qu’il faut parvenir à mettre en scène, ce qui représentait un véritable défi pour le scénariste d’abord, puis pour le dessinateur. Mais la confrontation de nos points de vue, historiens, scénariste, dessinateur, a souvent permis de trouver les meilleures solutions, pour faire de cet album ce qu’il est - du moins on l’espère - une réussite !”


UN PETIT LIVRE OUBLIÉ SUR UN BANC (EXTRAIT)

© Grand Angle pour Bamboo Édition 2014 - Mig, Jim

Est-ce que les sentiments que l’on donne et que l’on reçoit sont assez forts pour qu’un jour on ne regrette pas de s’en être contenté ?”

COOLTURE

LIRE > 29

Un livre peut-il

© Grand Angle pour Bamboo Édition 2014 - Mig, Jim

changer une vie ?

de Jim et Mig Éditions Bamboo - 18,50€

L’adaptation magistrale d’un classique de la littérature américaine Un livre peut-il faire basculer une existence et lui ouvrir de nouveaux horizons jusqu’alors insoupçonnés ? Pour l’héroïne de cette histoire, née d’une rencontre entre JIM et un inconnu adepte du « Bookcrossing », la réponse ne fait aucun doute.

LE BOOKCROSSING

Le « Bookcrossing », ou « Livre voyageur » ou « Passelivre » en français, est un phénomène social qui compte près de 800.000 membres – « bookcrossers » – à travers le monde. Il a été créé en 2001 par un américain passionné de lecture, Ron Hornbaker, dont le rêve était de « faire du monde une bibliothèque ». Un site Internet permet d’enregistrer les livres et de suivre leur parcours grâce à un identifiant – numéro BCID, BookCrossing ID – collé sur chaque titre. Le concept du bookcrossing est simple. Il s’agit de donner une seconde vie aux livres, de les faire circuler en les «libérant» dans un endroit passant comme un abribus, une station de métro, une table de café, ou encore... un banc ! Une fois retrouvé et lu, l’objet est relâché dans la nature pour être de nouveau découvert. Dans un désir d’universalité d’accès à la culture et d’échange, ce site communautaire est à l’origine de

rencontres réelles mensuelles lors d’ABC (Assembly of BookCrossers) ou de conventions plus importante scomme les MegaBookCrossing.

comporte plusieurs mots soulignés qui, mis bout à bout, composent une phrase. Il est question d’émotions et de passion, de désir et d’envie d’une autre vie...

Alors, si vous avez aimé Un petit livre oublié sur un banc, n’hésitez pas à le faire circuler ! Le vrai plaisir de la lecture n’existe que s’il est partagé... UN PETIT LIVRE OUBLIE SUR UN BANC © Grand Angle pour Bamboo Édition 2014 - Mig, Jim

> Des petits livres oubliés sur des bancs, il en existe des tas. Plus de 4 millions même si l’on en croit le nombre de livres enregistrés sur le site Internet www.bookcrossing.com !

:: L’histoire :: Un midi, à l’heure du déjeuner, Camélia trouve un livre abandonné sur un banc public. Tout l’intrigue dans cet ouvrage, à commencer par son titre, À l’ombre des grands saules pleureurs. Son auteur est inconnu mais, le plus étrange, c’est qu’il

www.coolture.fr


COOLTURE

BD

LIRE

NOS

> 30

COUPS DE CŒUR

CHASSEUR D’HÉRITIERS

MILLENIUM T3

Enquête et course-poursuite... Chaque année en France, plus de dix mille personnes décèdent sans parent connu ni testament. L’État hérite alors de l’intégralité des biens du défunt. À moins qu’un «chasseur d’héritiers» ne mette la main sur un héritier légal.

KEN GAMES LOUVIERS

de Runberg et man Éditions Dupuis - 14,50€

de Sfar, Trondheim, Alfred et Mazan Éditions Delcourt - 10,95€

La saga «Millénium» continue !

L’histoire noire et dure d’un tueur

C’est la fin du Donjon !

:: L’histoire :: Le passé de Lisbeth ressurgit en faisant étrangement écho à l’enquête que mène Blomkvist et dont les ramifications vont le mener au cœur de l’histoire sombre et occultée de la Suède contemporaine.

:: L’histoire :: Ce prequel de Ken Games s’ouvre sur Louviers qui, à bout de nerfs, s’enfuit après avoir mis à sac l’appartement qu’il partage avec Anne. Après cet incident, le tueur accepte un contrat dans un pays en guerre. Sur place, les informations concernant sa cible restent d’autant plus floues qu’il peine à comprendre la langue. Envahi par le doute et en proie à des interrogations existentielles, il voit ressurgir les fantômes du passé et son amour pour Anne le submerger...

:: À savoir :: Né en 1998 d’un croisement entre The Muppet Show et Conan le Barbare, Donjon compte aujourd’hui 5 séries et 34 albums. Traduite en 10 langues, la série est commercialisée dans 14 pays.

Pour essayer de se distraire du souvenir lancinant de son épouse décédée, Tom, un enseignant en arts plastiques, accepte un nouveau poste à Djibouti. Il se laisse convaincre par Fred, trafiquant à ses heures, de l’accompagner dans l’une de ses sorties pas vraiment légales en mer... COOLTURE “Y” - N°39

2014 - #3

LA RAFALE T3

de Ceka et Tandiang (Delcourt - 17€) Selon la légende, un mystérieux capitaine aurait livré des renseignements capitaux en vue d’une fabuleuse expédition sur la Mer Océane...

NOÉ intégrale

de Cothias, Ordas et Winoc (Bamboo/Grand Angle - 13,90€)

de Aronofsky, Handel et Henrichon (Le Lombard - 29,90€)

1948. Sur la piste Hô Chi Minh, la plus dangereuse du monde, une forteresse roulante - La Rafale - est chargée de ravitailler des hommes...

Il s’appelle Noé. Loin de l’image de patriarche que l’on accole au personnage de la Bible, il ressemble plutôt à un guerrier. On dirait un Mad Max sorti du fond des âges...

© Le Lombard

La corne d’Afrique... l’aventure... les pirates !

de Magnini et Mangin (Glénat-14,50€) 1922. Après avoir quitté la Russie pour l’Allemagne en compagnie de leur maître Kandinsky, Walter et Natalia entrent au Bauhaus, école d’art et de tolérance.

L’HOMME DE L’ANNÉE 1492

Pour son grand retour, 6 ans après le dernier tome Donjon fait d’une pierre deux coups ! Deux albums de Donjon Crépuscule, à lire en parallèle, viennent poser la dernière pierre à l’édifice et eceller le destin d’Herbert de Vaucanson et du Roi Poussière.

© Bamboo / Grand Angle

de Joël Alessandra Éditions Casterman - 22,50€

LA GUERRE DES AMANTS T2

© Glénat

© Casterman

>> 1er volet de l’adaptation du roman «La fille qui rêvait d’un bidon d’essence et d’une allumette» de Stieg Larsson.

ERRANCE EN MER ROUGE

DONJON CRÉPUSCULE

de Robledo et Toledano Éditions Dargaud - 13,99€

© Delcourt

de Rivière, Jarry et Tavernier Éditions Delcourt - 14,50€

© Delcourt

© Dargaud

© Dupuis

© Chiflet & Cie

Talent !


COOLTURE

COMICS

© Soleil

© Urban Comics

> 31

DEEPWATER PRISON T1

de Bec et Raffaele Éditions Soleil - 13,95€

Un thriller au cœur des abysses ! :: L’histoire :: La délinquance et le crime ont augmenté en flèche aux États-Unis, les prisons sont surpeuplées. Le gouvernement américain a mis à l’étude un nouveau modèle de prison, installée dans une fosse marine abyssale au large des Bermudes, pour des détenus purgeant de longues peines.

NORTHLANDERS

Les vikings, peuple inconnu Et si les Vikings étaient beaucoup plus complexes que la caricature qui nous est faite depuis des siècles ? Et si ce peuple, loin d’être une bande de barbares avides de sang, de bière et de mjodr (hydromel), incarnait une civilisation qui a profondément marqué l’histoire de l’occident ? Il est temps de rendre aux fils d’Odin la place qui leur revient ! par Brian Wood et collectifs - Éditions Urban Comics - 28€

JOKER ANTHOLOGIE

Collectif (Urban Comics - 25€) Dans cette anthologie inédite, retrouvez les plus grands méfaits du Joker, ce scélérat au sourire démoniaque qui hante les nuits de Gotham City depuis près de 75 ans ! Une sélection d’épisodes servie par les plus grands noms du Comic.

NIGHTFALL T3

de Fred FORDHAM (Delcourt - 15,95€) Dernier volet de ce récit d’une trahison entre deux personnes qui ne se sont jamais rencontrées... Une création à la croisée de Sandman et V pour Vendetta.

Y LE DERNIER HOMME T4

de Vaughan et Guerra (Urban Comics - 22,50€) Le singe Esperluette semble détenir la clé d’un antidote contre le fléau responsable de la mort de tous les hommes sur Terre.

© Urban Comics

de Joshua et Jonathan LUNA (Delcourt - 15,95€) Dara Brighton est une jeune étudiante paraplégique qui mène cependant une vie normale et heureuse. Jusqu’à ce que trois étrangers frappent à sa porte pour réclamer une épée séculaire.

© Delcourt

THE SWORD T1

© Urban Comics

© Dargaud

de Manu Larcenet (Dargaud - 22,90€) Une série sombre, tragique, d’une humanité débordante et d‘une sauvagerie fascinante, qui ne peut laisser indifférent. Une conclusion coup de poing qui vous laissera KO.

© Delcourt

BLAST T4

COMICS EXPRESS

:: l’Histoire :: Des brumes du premier millénaire ont surgi les héros qui allaient façonner le visage des siècles à venir. À l’assaut de l’Europe, le peuple viking apporta avec lui la fureur et le progrès. Peuple fier chargé d’une culture singulière, et adversaire farouche du Christianisme, ils nous ont légué leur goût pour le commerce et l’exploration. Voici leur histoire, vue à travers leurs propres yeux, et à travers ceux des peuples qu’ils conquirent.

Dernier tome ! www.coolture.fr


COOLTURE

MANGA

COUPS DE CŒUR

© Komikku

© Ki-oon

AD ASTRA T1

LE CHEF DE NOBUNAGA T1 et 2

de Mihachi KAGANO Éditions Ki-oon - 7,90€

Bravoure, complots et stratégie... Plongez au cœur des batailles qui opposèrent les légendaires Hannibal et Scipion !

Une chasse au trésor moderne ! :: Le volume 6 :: Des pirates comme on en voit dans les livres et les films, ça existe vraiment ? La jeune Funako Yamato, championne d’arts martiaux et petite fille de pêcheur traditionnel, va le découvrir à ses dépens...

COOLTURE “Y” - N°39

2014 - #3

de Mitsuru NISHIMURA et Takuro KAJIKAWA Éditions Komikku - 8,50€

Une plongée historique et culinaire captivante ! :: L’Histoire :: Ken est un cuisinier de notre temps. Mais un jour, il se réveille dans le Japon du XVIe siècle en pleine époque Sengoku, “l’ère des pays en guerre”. Ayant entendu parler de ce cuisinier de talent vivant à Kyôto, Nobunaga, gouverneur féodal, décide d’en faire de force son cuisinier personnel...

WOODSTOCK T6

ASCENSION T17 de Shin-Ichi SAKAMOTO Éditions Delcourt - 7,99€

L’étreinte finale sera-t-elle glaciale... et définitive ? :: L’Histoire :: Buntarô veut redescendre pour retrouver sa famille. Hélas, le mal des hauteurs l’entraîne sur de mauvaises pentes. Ses espoirs de survie s’amenuisent. Jusqu’à ce que la montagne lui accorde un ultime sursis ! Mais à quel prix ? Le sommet de ses rêves le guide à travers la tourmente et ses propres interrogations.

I AM A HERO T10

de Yukai Asada (Glénat - 7,60€)

Gaku et ses compagnons de Charlie sont sélectionnés pour participer au concours Rock Revolution. Parviendront-ils à l’emporter ?

© Glénat

de Minetaro MOCHIZUKI Éditions Pika - 12,90€

de Naoki SERIZAWA (Kurokawa - 7,65€) Chris doit livrer un combat comme il n’en avait jamais mené contre la mystérieuse «femme à la capuche». Quelle sera l’issue du combat final !?

© Kurokawa

MAIWAI T6

MANGA EXPRESS

© Pika

:: L’Histoire :: Sicile, 241 avant J.-C. Après deux décennies de conflit avec Rome, l’armée carthaginoise menée par Hamilcar Barca doit déposer les armes et un tribut astronomique au vainqueur. Son fils, Hannibal, âgé de 6 ans, assiste à cette déroute. L’enfant est témoin, impuissant, de l’humiliation des siens...

RESIDENT EVIL T5

Fin de la série

de Kengo Hanazawa (Kana - 7,45€) Hideo Suzuki n’est pas du tout ce qu’on pourrait appeler un héro. Pourtant, en rentrant un soir chez sa copine, sa vie va basculer ... Saura-t-il devenir un héro ?

MONTAGE T4

de Jun Watanabe (Kana - 7,45€) Jiraya, l’ancien maître de Tsukuyo, est réapparu. Face à ce maître cruel qui a trahi son élève, Gintoki va laisser exploser toute sa colère. Mais la puissance de Jiraya dépasse l’imagination...!!

© Kana

Nouvelle série !

Nouvelle série !

© Delcourt

NOS

> 32

© Kana

LIRE


À

COOLTURE

DVD

VOIR

CHACUN SA SOIRÉE

> 33

WE STEAL SECRETS

La vérité sur WE STEAL SECRETS © IUniversal Pictures Video

wikileaks

La vérité est-elle toujours bonne à dire ? A travers le film-documentaire WE STEAL SECRETS, plongez au cœur d’une des histoires d’espionnage version 2.0 les plus controversées de ces dernières années : L’AFFAIRE WIKILEAKS.

Documentaire de Alex Gibney Universal Pictures Video - 19,99€

Héraut ou menace ? :: L’Histoire :: Découvrez comment ce site internet, porté par son charismatique créateur Julian Assange, a ébranlé les plus grands états de ce monde en révélant des secrets d’états par la publication de documents confidentiels.

LIBERTÉ D’EXPRESSION OU MENACE ? Des interviews exclusives des principaux protagonistes (le hacker Adrian Lamo, l’ancien directeur de la CIA et de la NSA Michael Hayden, journalistes, activistes...) apportent un éclairage sur cette affaire qui a fait trembler l’Amérique.

Le documentaire met en parallèle le parcours de son énigmatique fondateur Julian Assange avec celui du jeune soldat américain Bradley Manning, qui fut à l’origine de la révélation de milliers de documents classés secret défense par l’armée américaine.

Un film fortement documenté, réalisé comme un polar, qui interpelle...

BRAQUO SAISON 3 coffret DVD - 24,99€ À la vie à la mort !

coffret DVD - 29,99€ les secrets du désir...

Bonus : Commentaires audio de Albert Dupontel - Making of des effets spéciaux (5’) - Making of (15’) - Storyboard partiel

12 épisodes + Bonus : commentaires audio - Groupies et petites amies - Faucher le cercueil - Gueule de bois rock’n’roll

© DR

Jubilatoire !

Après deux saisons en enfer, le groupe Caplan a lavé son honneur et réintégré la police. Mais Vogel a la haine tenace. ...

MASTERS OF SEX SAISON 1

NCIS LOS ANGELES SAISON 4

coffret DVD - 29,99€ les secrets du désir...

coffret DVD - 39,99€ De mieux en mieux !

L’histoire vraie de William Masters, gynécologue, et Virginia Johnson, son assistante, tous 2 pionniers de la recherche sexuelle.

Avec Callen, son chef d’équipe, accusé d’avoir assassiné un suspect de sang froid, l’unité est en crise...

© DR

CALIFORNICATION SAISON 6

© DR

avec Sandrine Dupontel et Sandrine Kiberlain - 19,99€

© DR

9 MOIS FERME

© DR

DVD EXPRESS

De sa création, en passant par les scandales qui ont fait sa renommée, jusqu’à sa disgrâce médiatique, le réalisateur Alex Gibney revient sur l’histoire du site internet WIKILEAKS qui a défrayé la chronique.

www.coolture.fr


COOLTURE “Y” N°39 (Osez le Monde !)  

Zoom : En Tunisie, sur les traces de STAR WARS (les lieux de tournage, les décors,…) - Dossier : OSEZ LE MONDE ! - Pourquoi l'international...

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you