Page 1

Y

www.coolture.fr

38

GRATUIT

GEN

LE NEWS MAGAZINE DE LA GÉNÉRATION Y

ALCE I C N loi PE IER

INVITÉ

S DOS

S ERNAers l’emEpNT T oie v EM CLAUDE BÉBÉAR

AGIR

AGIR

re v SEIGN UR t u a E L’ L’EN PÉRI 4 ! U de 1 S 20 en CLUB JUNIOR-ENTREPRISES

DOSSIER

LES 69 RÈGLES DU SUCCÈS

ZOOM

ALTERNANCE

ECO

LA BARONNE DE STAFF

BD

L’INTERVIEW DE XERFI

CINEMA

MOBY DICK

LE FRONT DE L’ART

COMICS

• © Urban Comics • © monumentsmenfoundation.org • © Vents d’Ouest • © Xerfi • © La Bande Destinée • © Xerfi • Gereso édition • MONUMENTS MEN : Tous Droits Réservés @ Twentieth Century Fox 2014

AL

STAR WARS CLASSIC

“ Gardez toujours à l’esprit

que votre propre décision de réussir est plus importante que n’importe quoi d’autre.” - Abraham LINCOLN Imprimé sur papier recyclable - Ne jetez pas ce magazine sur la voie publique, offrez-le. Merci !

• 2014 - #02 •


���

���������������

�����������������������������������

�� �� ��� � ��� �� � ����

������ �������

���

����

�������������

���� ��� �� ���� ���� ���� ��

���� �����

�����������������������

��������

�����������������������

����

����������

���

�������������������

��

��������������������

������

���������

�����������������

������

en RDV

�����������������

����������������������������� ���� ������ ������� ��������� ��� �������� ���� ����� ����������������������������������������

��

��������������������

���������������

���������������������������������������������������������������������������������������������������

il

avr

Goethe

N

MO LE

COOLTURE® 9/11 rue Ernest Renan 92130 Issy-les-Moulineaux www.coolture.fr

Édito

Directeur de la publication : Hervé Giraud

COOLTURE N°38

Quoi que tu puisses faire ou rêver de faire, ENTREPRENDS ! L’audace a du génie, de la puissance et de la magie, COMMENCE MAINTENANT !

R SIE S DO SEZ ! O DE

��������

����������������������������������������������������������������� ���������������������������������������������� �����������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������

� ���� ���� ��� �� � ����������������������� ����

IDÉES

MARS 2014

Pensez à l’alternance !

Communication et publicité : 06 88 18 32 52 coolture@orange.fr

L’alternance, c’est pouvoir acquérir à la fois un diplôme, une qualification et une expérience professionnelle.

Webmaster : Thierry, webmaster@coolture.fr

> SOMMAIRE

[RÉ] AGIR ! 04

MONUMENTS MEN ou la protection du patrimoine mondial en zones de guerre

10

DOSSIER ALTERNANCE : • Le contrat d’apprentissage • La rémunération • Quel contrat choisir ? • Les écoles de commerce • Le secteur bancaire • Les témoignages • Handicap et Alternance

20

Les 69 règles du succès professionnel

Rédaction : coolture@orange.fr

La formule a fait ses preuves et offre de nombreux avantages. D’un côté, vous pouvez travailler dans une entreprise et être rémunéré en conséquence; de l’autre, vous vous formez hors entreprise pour obtenir un diplôme. Mais vous devez être conscients de certaines difficultés comme trouver une entreprise ou encore suivre le rythme de l’alternance.

Remerciements à : Agnès Bonnet, Thierry Pigot, Xerfi et le CIDJ pour leur contribution. Coolture® est un magazine gratuit indépendant édité par HE! Media SARL au capital de 41 013€ Siège social : 9/11 rue Ernest Renan 92130 Issy-les-Moulineaux

Autre point important, l’alternance ouvre réellement les portes de l’emploi. En effet, 70% des alternants sont embauchés à la fin de leur contrat. Et le taux d’insertion atteint 90% dans le secteur bancaire !

Dépôt légal à parution ISSN : 1964-888X Où trouver COOLTURE ? Dans les grandes écoles, les universités, certains lieux de vies étudiants. La version numérique est disponible dans les Biblothèques Universitaires.

Le statut d’apprenti étant revalorisé et la liste des diplômes accessibles dans l’enseignement supérieur ne cessant de s’allonger, pensez à l’alternance !

Toute reproduction, même partielle, est interdite sans autorisation préalable des auteurs ou de l’éditeur.

22

L’Interview de XERFI : Stéphane BOURCIEU, Ecoles de commerce et MOOC

24

Bonne lecture et à vous de jouer !

La rédaction n’est pas responsable des documents qui lui sont adressés et n’est en aucun cas tenue de les retourner. Les textes sélectionnés ne donnent pas lieu à rétribution, et peuvent subir des modifications en vue d’une parution. Les dates de sorties des nouveautés culturelles sont données sous toutes réserves ; des changements indépendants de notre volonté peuvent intervenir.

À LA DÉCOUVERTE DES :

La Baronne de Staff “Les bonnes manières au travail”

[SE] CULTIVER! 26 27 31

Hervé GIRAUD

Fondateur

MANGA BD : Moby Dick COMICS : Star Wars Classic

��

��������������������������������������������������������������������������

���������������

���������������������������������������������������������������������������������������������������

Lire

http://issuu.com/coolturemagazine/docs/cool_n27__def2_rvb130

���������������

���������������������������������������

http://issuu.com/coolturemagazine/docs/coolture_n36 ��������������������������������������

��������

��������

Lire ���������������������

���������������������������������� ����������������������������������� http://issuu.com/coolturemagazine/docs/coolture_n35 ���������������������� �����������������������������������������������������������������������������������������������������������

��

��������

Lire

���������

���

������������������������������������������

��������

�����������

�������������

��

����� ����

��������������������

���������������

���������������������������������������������������������������������������������������������������

Lire

http://issuu.com/coolturemagazine/docs/cool_n26_def_web

����

��� ��� ��� ��

����� ����

�����������������������

�����

������������������������

����

������������

�������������������

�����

����� ����

������������������������

�������������������

���

��

�����������

��

����

����� ����

���������������������������� � ��������������� ���������������� � �������� � ������������������� � �������������� ����������������������� � � ��������� � � ���������������

����

����������������

������������������

�����������������������

���������������� � ���

�����

��������� ������

���� �������������������������

����

����� ����

��������������

�������������������

� ���

�����������������������������������

�� ��� ���������� �� ����������� ��� �� ���� ����� ����� ����������������������������

�� ������������� ��� ��� ��� ��� ��� ���� ��� ��� ��� �����������������������

��

������������������������������������ � ��������������� ������������������ ���������������� � �������������� � ������������������� � � ����������� � � ������������������

�������������������

����������������������������

���������

� ���

�����������������������������������

�� ��� ���������� ����������� ��� ���� ���� ��� ����������������������������

����

����� ����

�����������������������

��

���������������������������������� � ��������������� �������� � �������������� � ������������������� � � ����������� � � ������������������

����������������������������

������

���� �� ��� ��� �� �� ������ ��

����� ����

����� ����

��������� ���� ����� ����� ��� ����� ����

���������������

� ���

�����������������������������������

��

���������������

Retrouvez les anciens numéros de COOLTURE “Y” sur l’Espace Numérique de votre université !

����������

Lire ��������������������

�������������������������

�������������������� http://issuu.com/coolturemagazine/docs/coolture_n34 ����������������������������

����������������������������������������������������������������������������������������������������������������

���������������

���������������������������������������������������������������������������������������������������

Lire

http://issuu.com/coolturemagazine/docs/coolture_n_25_xs_110_simple_rvb

Lire

http://issuu.com/coolturemagazine/docs/coolture_n33__def

Lire

http://issuu.com/coolturemagazine/docs/coolture_n_24_xs_110_simple_rvb_def2

Lire

http://issuu.com/coolturemagazine/docs/coolture_n32__def

Lire

http://issuu.com/coolturemagazine/docs/coolture_n_23_xs_110_simple_rvb

Lire

http://issuu.com/coolturemagazine/docs/coolture_n31__web

Lire

http://issuu.com/coolturemagazine/docs/coolture_n_21_xs_150_simple_rvb_2

Lire

http://issuu.com/coolturemagazine/docs/cool_n30__def_rvb110

Lire

http://issuu.com/coolturemagazine/docs/coolture_n_21_xs_110_simple_rvb_rev

Lire

http://issuu.com/coolturemagazine/docs/cool_n29__def_rvb110_new

Lire

http://issuu.com/coolturemagazine/docs/www.coolture.fr

Lire

http://issuu.com/coolturemagazine/docs/cool_n28__def_rvb130_new2

Lire

http://issuu.com/coolturemagazine/docs/coolture_n19


COOLTURE

AGIR

MONUMENTS MEN

MONUMENTS MEN : Tous Droits Réservés @ Twentieth Century Fox 2014

> 04

À LA DÉCOUVERTE DES

> Sortie le 12 mars Un film de George CLOONEY avec George Clooney, Bill Murray, John Goodman, Bob Balabann, Hugh Bonneville, Jean Dujardin et Cate Blanchett

LE LIVRE

La plus grande èchasse

au trésor du XX siècle !

de Robert Edsel (Éditions JC Lattes - 22,30€)

En pleine Seconde Guerre mondiale, sept hommes qui sont tout sauf des soldats – des directeurs et des conservateurs de musées, des artistes, des architectes et des historiens d’art – se jettent au cœur du conflit pour aller sauver des œuvres d’art volées par les nazis et les restituer à leurs propriétaires légitimes. Mais ces trésors sont cachés en plein territoire ennemi, et leurs chances de réussir sont infimes. Pour tenter d’empêcher la destruction de mille ans d’art et de culture, ces Monuments Men vont se lancer dans une incroyable course contre la montre, en risquant leur vie pour protéger et défendre les plus précieux trésors artistiques de l’humanité...

COOLTURE N°38

2014 - #2

>> POUR EN SAVOIR PLUS : WWW.MONUMENTSMENFOUNDATION.ORG


Avant, on parlait de spoliation, aujourd’hui les choses se font de manière plus humaine. En dépit de cela, j’ai bien l’intention de piller, et ce minutieusement.

AGIR > 05

© DR

Hermann GÖRING

COOLTURE

La protection du patrimoine mondial en zones de guerre Le 23 juin 1943, le président américain Franklin D.Roosevelt entérine la formation de la Commission américaine pour la protection et le sauvetage des monuments artistiques et historiques en zones de guerre (American Commission for the Protection and Salvage of Artistic and Historic Monuments in War Areas). Une première pour faire face à l’ampleur des vols d’œuvres d’art par les nazis. Pendant des siècles, les armées conquérantes ont considéré les œuvres d’art des vaincus comme leur butin de guerre. Mais cette pratique a pris des proportions inégalées avec les nazis, qui ont volé des millions de trésors culturels lorsqu’ils ont envahi l’Europe. Adolf Hitler était un grand amateur d’art. Artiste frustré refusé deux fois à l’examen d’entrée à l’Académie des Beaux-Arts de Vienne, il rêvait de transformer Linz, en Autriche, en métropole. La pièce maîtresse de ce projet devait être le Führermuseum où seraient exposées les plus grandes œuvres internationales : peintures, sculptures, tapisseries... tout ce qu’Hitler jugeait digne d’intégrer sa collection. Son bras droit, le Reichsmarschall Hermann Göring, était son principal fournisseur d’art européen, et il retenait au passage un grand nombre d’œuvres pour sa collection personnelle. Le volume des œuvres confisquées est stupéfiant : les nazis se sont approprié plus de 5 millions des plus grands trésors culturels européens. Parmi les objets volés figurent des dizaines de milliers de toiles des plus grands peintres,

véritable bottin mondain de l’art classique : Michel-Ange, Léonard de Vinci, Rembrandt, Van Eyck, Vermeer et bien d’autres. Rien que dans la mine de sel d’Altaussee en Autriche, on a retrouvé 6.577 tableaux, 230 esquisses ou aquarelles, 137 sculptures, 122 tapisseries et 1.200 à 1.700 caisses de livres rares. Lorsque les États-Unis ont eu vent du vol des œuvres d’art par les nazis et de la destruction des églises, musées et monuments par les deux camps, les représentants de la communauté artistique américaine se sont organisés afin de sauver l’histoire culturelle du monde occidental. Ils ont plaidé leur cause devant le président Franklin D. Roosevelt et avec son soutien, ils ont créé l’American Commission for the Protection and Salvage of Artistic and Historic Monuments in Europe. La commission a créé le département Monuments, Fine Arts and Archives (MFAA), au sein duquel a été constituée la brigade en charge de la protection des monuments historiques épargnés par la guerre, de la récupération des œuvres volées et de leur restitution à leur pays d’origine.

>> POUR ALLER PLUS LOIN : WWW.CULTURE.GOUV.FR/DOCUMENTATION/MNR/

www.coolture.fr


COOLTURE

AGIR

MONUMENTS MEN

© DR

> 06

À LA DÉCOUVERTE DES

Les Monuments Men

Entre 1945 et 1951, ces directeurs de musées, conservateurs, restaurateurs, historiens d’art, artistes, architectes, universitaires et enseignants vont rechercher, localiser et finalement rendre 5 millions d’œuvres du patrimoine artistique et culturel volées par Hitler et les Nazis. Ils contribueront aussi à la reconstruction d’une vie culturelle dans les pays dévastés par la guerre en organisant des expositions temporaires et des concerts de musique. Parmi eux figuraient :

À SAVOIR MONUMENTS MEN (les Hommes des Monuments)

est le surnom donné à un

groupe d’environ 350 hommes et femmes

originaires de 13 nations qui, entre 1943 et 1951, vont œuvrer au sein de la MFAA (Monuments, Fine Arts and Archives), pour aider

les troupes américaines à protéger les monuments à haute valeur culturelle dans les zones de combat, mais aussi de rechercher les œuvres d’art saisies par les

> LE SOUS-LIEUTENANT JAMES J. RORIMER, MATT DAMON, incarne JAMES GRANGER, personnage inspiré de JAMES RORIMER (1905-1966), futur directeur du Metropolitan Museum of Art de New York. En tant que Monuments Man, c’est à Paris qu’il fait une rencontre décisive avec ROSE VALLAND. Elle lui transmet des informations concernant les œuvres dérobées par les Nazis dans les collections privées françaises. > LE CAPITAINE WALKER HANCOCK, JOHN GOODMAN, incarne WALTER GARFIELD, personnage inspiré de WALKER KIRTLAND HANCOCK (1901-1998), célèbre sculpteur américain. Arrivé en Europe en 1944, il participe à la découverte de plusieurs dépôts d’œuvres d’art. En 1946, il réintègre son poste de chef du département de sculpture à la Pennsylvania Academy of Fine Arts de Philadelphie et poursuit une brillante carrière de sculpteur. > LE SOLDAT LINCOLN KIRSTEIN, BOB BALABAN, incarne PRESTON SAVITZ, personnage inspiré de LINCOLN KIRSTEIN (1907-1996), l’une des figures les plus influentes de la culture américaine du XXème siècle. Lors de la Seconde Guerre mondiale, il contribue notamment à la découverte des trésors de la mine d’Altaussee.

Nazis.

COOLTURE N°38

> LE LIEUTENANT GEORGE STOUT, GEORGE CLOONEY, incarne FRANK STOKES, personnage inspiré de GEORGE STOUT (1897-1978), un restaurateur d’art de renom, qui a eu l’idée des Monuments Men. Il est l’un des premiers à être recruté et à débarquer en Normandie en 1944.Il dirigera après la guerre les musées de Worcester puis de Boston dans le Massachussetts jusqu’à sa retraite en 1970.

2014 - #2

> LE CAPITAINE ROBERT POSEY, BILL MURRAY, incarne RICHARD CAMPBELL, personnage inspiré de ROBERT KELLEY POSEY (1904-1977), un architecte américain réputé. Arrivé en Normandie le lendemain du débarquement, sa plus grande réussite est la découverte de la mine de sel d’Altaussee au lendemain de la reddition allemande. Parmi les milliers d’œuvres cachées se trouvaient le Polyptyque de Gand des frères Van Eyck, la Madone de Bruges de MichelAnge et l’Astronome de Vermeer. > RONALD EDMUND BALFOUR, HUGH BONNEVILLE, incarne DONALD JEFFRIES, personnage inspiré de l’historien anglais RONALD EDMUND BALFOUR (1904-1945), Professeur au King’s College de Cambridge. Débarqué en France en août 1944, c’est l’un des premiers Monuments Men sur le terrain. Il est tué en Allemagne en mars 1945 par l’explosion d’un obus alors qu’il supervise l’évacuation des sculptures d’une église. > ROSE VALLAND, CATE BLANCHETT, incarne CLAIRE SIMONE, personnage inspiré de ROSE VALLAND (1898-1980). Auprès de Jacques Jaujard, directeur des Musées Nationaux, elle participe à l’évacuation des collections publiques parisiennes mises à l’abri sur l’ensemble du territoire. Pendant l’Occupation, en charge de la collection étrangère au Jeu de Paume, elle y reste seule lorsque le musée est réquisitionné comme entrepôt destiné à recevoir les œuvres pillées par les Nazis. > Le seul Monuments Man totalement fictif est JEANCLAUDE CLERMONT, marchand d’art recruté par l’armée américaine pour ses connaissances, incarné par JEAN DUJARDIN.

>> POUR EN SAVOIR PLUS : WWW.MONUMENTSMENFOUNDATION.ORG


Leur mission était quasiment impossible, car il s’agissait de civils qui se sont rendus sur le front pour demander aux généraux de ne pas bombarder telle église ou telle zone afin de protéger un vitrail, une sculpture ou encore une fresque....

AGIR > 07

Rose VALLAND © DR

Cate BLANCHETT, ACTRICE

COOLTURE

Sur le front de l’Art ! Dès 1938, bien avant la déclaration de guerre, un plan de sauvegarde de collections nationales est mis au point par le directeur des musées nationaux Jacques Jaujard. Escortées par les conservateurs et les gardiens, les caisses contenant peintures, sculptures, objets d’art trouvèrent asile dans plusieurs châteaux et demeures historiques sélectionnés pour leur isolement en pleine campagne, au milieu d’un vaste parc, loin des grandes villes. En 1939, les Nazis réquisitionnent le musée du Jeu de Paume comme entrepôt destiné à recevoir les oeuvres pillées par l’Einsatzstab Reichsleiter Rosenberg (ERR). En charge de la collection étrangère au Jeu de Paume, jusqu’à la Libération, malgré le danger et les menaces qui pèsent sur elle, modeste, discrète mais déterminée, Rose VALLAND prend clandestinement des notes qui permettront l’identification, la localisation et la restitution de plus de 45.000 œuvres.

© DR

Nommée au Service de Récupération Artistique, elle part elle-même à leur recherche en Allemagne en 1947, où elle participe également à la reconstruction des musées de ce pays. En 1953, de retour à Paris, elle organise le Service de protection des œuvres d’art à la Direction des Musées

de France et poursuit son enquête jusqu’à sa retraite en 1967.

À SAVOIR Sur la base des informations

En 1961, elle publie LE FRONT DE L’ART, ses mémoires aujourd’hui rééditées par la RMN-GP, adaptées au cinéma en 1965 dans le film hollywoodien LE TRAIN.

fournies par Rose Valland,

Les œuvres qui n’ont pas pu être restituées aux familles qui en avaient été dépossédées, disparues dans les camps, ou à leurs éventuels ayants droits, sont aujourd’hui désignées MNR (Musées Nationaux Récupération) et en dépôt dans les musées français.

21.000 œuvres

le Monuments Man James Rorimer a retrouvé près de volées à des collectionneurs français dans le château de Neuschwanstein en Allemagne

La base qui les recense porte le nom de Rose VALLAND et perpétue la mémoire de cette grande résistante méconnue.

ROSE VALLAND Les Monuments Men ont trouvé une alliée de poids à Paris en la personne de Rose Valland, une historienne de l’art membre de la Résistance. Conservatrice au Jeu de Paume sous l’Occupation nazie, Rose Valland a secrètement conservé la trace de chaque œuvre qui transitait par le musée.

À LIRE LE FRONT DE L’ART 1939-1945 de Rose Valland (éditions RMN-GP - 22€)

Durant quatre ans, elle a réussi à cacher qu’elle parlait allemand tout en notant les destinations de toutes les œuvres d’art. Elle a en outre risqué sa vie en signalant à la Résistance quels trains transportaient des œuvres inestimables. C’est l’une des femmes les plus décorées de France.

>> POUR ALLER PLUS LOIN : WWW.CULTURE.GOUV.FR/DOCUMENTATION/MNR/

www.coolture.fr


COOLTURE

AGIR

MONUMENTS MEN

© DR

> 08

À LA DÉCOUVERTE DES

Deux chefs-d’œuvres à part dans le film © DR

Si les Monuments Men sont responsables de la sauvegarde et de la protection de millions de trésors culturels européens, la Madone de Bruges et l’Autel de Gand ont tenu une place particulière dans leur mission :

À SAVOIR

CHIFFRES & REPÈRES : Le musée du Louvre a

400.000

mis œuvres d’art en sécurité en l’espace de quelques semaines. Celui de l’Ermitage à Saint-Pétersbourg a fait

1,2

évacuer million d’œuvres en 4 semaines.

427 musées ont été pillés ou détruits rien qu’en Union Soviétique !

COOLTURE N°38

2014 - #2

> LA MADONE DE BRUGES, Quatrième représentation sur le thème de la Vierge et l’Enfant par Michel-Ange, la Madone de Bruges, ou “Vierge et l’Enfant”, diffère sensiblement des précédentes. La Vierge ne tient pas l’Enfant Jésus dans ses bras ou sur ses genoux. Celui-ci est debout entre ses genoux, comme prêt à prendre son indépendance. Le regard soucieux de sa mère semble indiquer qu’elle sait déjà le destin qui l’attend. Vers 1506, les frères Mouscron, de riches marchands de tissus flamands, ont acheté et ramené ce marbre de 1,27 mètre en Belgique, où il fut placé sur l’autel de la chapelle familiale dans l’église Notre-Dame de Bruges. Depuis, la Madone de Bruges est la plus célèbre œuvre d’art du pays. La sculpture a été volée par les nazis lors de leur retraite en septembre 1944, retrouvée et restituée à la ville par les Monuments Men. > L’AUTEL DE GAND L’Adoration de l’Agneau Mystique ou Agneau de Dieu est un polyptyque peint sur bois appartenant au mouvement des Primitifs flamands. C’est l’un des chefs-d’œuvre les plus spectaculaires et les plus admirés du monde. Il est communément appelé Autel de Gand car il est exposé à la cathédrale Saint-Bavon de Gand en Belgique. On pense que le polyptyque a été commencé par Hubert Van Eyck vers 1415 puis continué, à sa mort en 1426, par son frère cadet, le prolifique Jan Van Eyck. Celui-ci a achevé l’œuvre en 1432. Les historiens de l’art s’accordent à dire que Jan aurait réalisé l’essentiel du travail. Ce majestueux retable de 24 tableaux est une œuvre complexe comportant 8 volets mobiles, peints sur les deux faces, offrant ainsi deux scènes différentes selon qu’ils sont ouverts ou fermés.

L’Autel de Gand est également connu pour être l’une des œuvres d’art les plus fréquemment volées de l’histoire : - 1566 : Le retable, symbole du catholicisme, est démantelé et caché pour éviter qu’il ne soit brûlé par les calvinistes. - 1784-1860 : Deux panneaux, représentants Adam et Eve nus, disparaissent mystérieusement. - 1794 : L’armée française ramène les quatre panneaux qui représentent l’Adoration à Paris. - 1816-17 : Frédéric-Guillaume III de Prusse fait l’acquisition de six panneaux. - 1914-1918 : Le retable est partagé entre trois villes : Bruxelles, Berlin et Gand. - 1914 : Les Allemands volent les panneaux d’Adam et Eve. - 1919 : Une clause du traité de Versailles – créée sur l’insistance des critiques d’art internationaux – ordonne le retour de tous les panneaux à Gand. Clause qui n’est appliquée qu’en 1923. - 1935 : Les panneaux représentant « Les Juges intègres » et « Saint Jean Baptiste » sont volés, et font l’objet d’une demande de rançon. Le panneau de Saint Jean Baptiste est restitué « en gage de bonne foi » mais aucune rançon n’est versée. Le panneau des Juges n’a jamais été retrouvé. (Le restaurateur d’art belge Jan van der Veken a repeint le panneau manquant après la Seconde Guerre mondiale.).

>> POUR EN SAVOIR PLUS : WWW.MONUMENTSMENFOUNDATION.ORG


MONUMENTS MEN : Tous Droits Réservés @ Twentieth Century Fox 2014

Les Nazis ont volé un nombre infini d’objets variés, parmi lesquels figuraient quelques 300 tramways d’Amsterdam, 5.000 cloches des cathédrales européennes, des instruments de musique,... et même des jouets d’enfants !

>> POUR ALLER PLUS LOIN : WWW.CULTURE.GOUV.FR/DOCUMENTATION/MNR/

COOLTURE

AGIR > 09

www.coolture.fr


COOLTURE

AGIR

UN TREMPLIN VERS © DR

> 10

DOSSIER ALTERNANCE 2014

l’alternance

cumule les atouts ! LE GUIDE

Se former tout en travaillant. L’alternance vous permet d’entrer dans la vie active en suivant une formation diplômante ou qualifiante. Vous n’êtes pas stagiaire mais bien salarié de l’entreprise avec un contrat de travail. Et vous touchez une rémunération. Guide des secteurs qui recrutent 2013-2014

22 secteurs et plus de 200 métiers

Edition 2013-2014 (Publications du CIDJ - 35€)

COOLTURE N°38

2014 - #2

L’apprentissage vous permet également d’avoir accès à des formations dans le supérieur qui coûtent assez cher. En effet, les frais de formation sont répartis entre l’employeur, l’État et les régions. Ainsi la formule de l’alternance connaît un net développement dans l’enseignement supérieur (BTS, DUT, diplôme d’ingénieur ou d’école supérieure de commerce...), qui comptabilise désormais 28% des nouveaux contrats. En 2012, environ 123.000 apprentis suivaient une formation de bac+2 à bac+5.

>> RETROUVEZ LE “GUIDE DES SECTEURS QUI RECRUTENT” SUR WWW.CIDJ.COM


UN 1ER JOB !

© EDHEC

AGEFIPH, campagne institutionnelle 2008

Tout sur le contrat

d’apprentissage...

LE CONSEIL

La formule de l’alternance se développe de plus en plus dans le supérieur et permet de préparer de nombreux diplômes de BAC+2 à BAC+5 (BTS, DUT, Master, diplôme d’ingénieur ou d’école supérieure de commerce...). Voici tout ce qu’il faut savoir sur cette autre voie vers le 1er emploi : PRÉPARER UN DIPLÔME

POUR LES JEUNES DE 16 À 25 ANS

En 2012, on comptait 436 300 apprentis. Et parmi

Tout jeune âgé de 16 à 25 ans peut entrer en

l’ensemble des jeunes de 16 à 25 ans, 5,2% se

apprentissage. Si vous avez 15 ans effectifs et

formaient grâce à l’apprentissage.

que vous avez achevé votre scolarité au collège,

L’apprentissage prépare à des diplômes de tous

vous pouvez également entrer en apprentissage.

niveaux. On peut de plus en plus préparer un diplôme

Des dérogations à la limite d’âge de 25 ans sont

de l’enseignement supérieur (BTS, DUT, diplôme

possibles dans les cas suivants :

d’ingénieur ou d’école supérieure de commerce...).

• si le contrat fait suite à un contrat d’apprentissage précédemment souscrit et conduit à un niveau

L’apprentissage connaît un très net développement

de diplôme supérieur à celui obtenu à l’issue du

dans l’enseignement supérieur, qui comptabilise

contrat précédent, vous pouvez le signer jusqu’à

désormais 28% des nouveaux contrats. En 2012,

30 ans ;

environ 123.000 apprentis suivaient une formation

• s’il y a eu rupture de contrat pour des causes

de BAC+2 à BAC+5, dont près de la moitié en BTS.

indépendantes de votre volonté, ou suite à une

Dans le supérieur, c’est le domaine des services qui

inaptitude physique et temporaire, vous pouvez le

reçoit le plus d’apprentis (58,8% pour les BTS et

signer jusqu’à 30 ans ;

DUT, 74 % pour les BAC+3), et plus particulièrement

• en cas de handicap, il n’y a pas de limite d’âge ;

celui des échanges et de la gestion.

• si le contrat d’apprentissage est souscrit par une

Environ un tiers des licences (soit plus de 500)

personne qui a un projet de création ou de reprise

peuvent être préparées en alternance, surtout dans

d’entreprise dont la réalisation est subordonnée

l’informatique, le commerce, la gestion et l’industrie.

à l’obtention du diplôme ou titre sanctionnant la

Dans certains établissements, la dernière année

formation poursuivie, il n’y a pas de limite d’âge.

de licence (L3) ou de master (M2) est proposée aux étudiants sous forme d’apprentissage. À

À savoir : les étrangers autorisés à séjourner

terme, l’objectif est d’ouvrir un CFA dans chaque

en

université.

d’apprentissage.

France

peuvent

conclure

un

contrat

DU RECRUTEUR

Vous trouverez les “ établissements de formation en alternance dans les carnets d’adresses des dossiers Actuel-Cidj des secteurs concernés. Par ailleurs, le site actuel-cidj.info vous donne accès à un moteur de recherche permettant de trouver les établissements de formation en Ile-de-France par secteur et département. www.actuel-cidj.info

> POUR EN SAVOIR PLUS www.apprentissage.cci.fr www.emploi.gouv.fr/cnml

>> RETROUVEZ LES CONSEILS DU CIDJ SUR WWW.ACTUEL-CIDJ.INFO

www.coolture.fr


COOLTURE

DOSSIER ALTERNANCE 2014

AGIR

UN TREMPLIN VERS

© IDRAC

> 12

le contrat d’apprentissage (suite) DÉMARCHES

STATUT

Pour être apprenti, vous devez signer un contrat de travail avec

Le jeune « apprenti étudiant des métiers » dispose d’une

l’employeur auprès duquel vous allez effectuer votre formation

carte nationale d’apprenti délivrée par son CFA (n’hésitez pas

pratique. Vous devrez donc trouver à la fois l’employeur

à la réclamer et à vous en servir). Cette carte, sur le modèle

et le CFA (centre de formation d’apprentis), et ce sont là 2

de la carte d’étudiant, permet de bénéficier de tarifs réduits.

démarches différentes.

Par ailleurs, l’apprenti bénéficie du statut de salarié (mêmes

Puisqu’on trouve généralement le CFA plus facilement que

conditions de travail et de protection sociale que les autres

l’employeur, commencez par chercher votre entreprise

salariés).

d’accueil, dès le mois de mars-avril. Sans elle, aucun contrat

2 IDÉES

À RETENIR

ne pourra être signé et vous ne pourrez être accepté en CFA.

RÉMUNÉRATION (voir le tableau ci-contre).

Mais si vous rencontrez des difficultés, le CFA peut vous aider

Tout au long de sa formation, l’apprenti, considéré comme

à trouver une entreprise.

un salarié, perçoit un salaire compris entre 25 et 78%

Pour trouver un CFA, vous pouvez consulter la liste établie

du Smic en fonction de son âge et de sa progression dans

par les services des conseils régionaux, vous informer auprès

le cycle de formation. Les montants peuvent être majorés,

des CIO et des Saia (Services académiques de l’inspection de

en cas de contrat d’apprentissage dans une administration

l’apprentissage) et vous rendre aux journées portes ouvertes

publique. Au CFA, l’apprenti n’est pas un élève : il garde son

organisées par les CFA..

statut de salarié. La période au CFA est donc rémunérée comme temps de travail.

Annuaire des CFA par région, département et secteur d’activité : www.lapprenti.com

Les études sont gratuites, mais les frais d’hébergement, de

CONTRAT ET DURÉE

APRÈS UN CONTRAT D’APPRENTISSAGE

Le contrat d’apprentissage est un CDD signé entre le jeune

Plusieurs possibilités s’offrent à l’ex-apprenti : être embauché

âgé de 16 à 25 ans et l’employeur. Sa durée varie de 1 à 3

par l’entreprise qui a assuré la formation, chercher du travail

Pendant les 2 premiers mois de l’apprentissage, employeur et salarié peuvent rompre le contrat sans préavis ni formalité.

ans, voire 4 ans en cas de handicap (dans ce cas, la scolarité

et s’inscrire à Pôle emploi, conclure un autre contrat en

s’effectue dans un CFA spécialisé), en fonction de la profession

alternance (apprentissage ou professionnalisation), reprendre

et du niveau de qualification visés. La période d’essai est de 2

des études au sein du système scolaire ou universitaire...

Au-delà de cette période, le contrat doit se poursuivre jusqu’à son terme.

Peut-on démissionner ou être licencié ?

Le programme Leonardo offre aux apprentis la possibilité

Pendant les 2 premiers mois de l’apprentissage, employeur et

d’effectuer des stages dans une entreprise d’un autre État

salarié peuvent rompre le contrat sans préavis ni formalité.

membre de l’Union européenne.

Puisqu’on trouve généralement le CFA plus facilement que l’employeur, commencez par chercher votre entreprise d’accueil, dès le mois de mars-avril.

restauration et de transport sont à la charge de l’apprenti.

mois. Il n’est pas possible d’être à temps partiel.

CONQUÉRIR L’EUROPE

Au-delà de cette période, le contrat doit se poursuivre jusqu’à

http://penelope.2e2f.fr

son terme. Une résiliation anticipée de contrat est toutefois

Europass-Mobilité est un passeport pour l’alternance qui

possible :

permet de valoriser et de faire reconnaître l’expérience et les

• en cas d’obtention du diplôme ou du titre préparé (prévenir

qualifications acquises à l’étranger dans 31 pays.

l’employeur 2 mois avant) ;

www.europass-france.org

• par accord conjoint de l’employeur et du salarié ;

Avec l’accord de son entreprise et de son CFA, un apprenti

• par jugement du conseil des prud’hommes pour faute ou

peut bénéficier d’un séjour dans un pays de l’Union

inaptitude de l’apprenti à exercer le métier choisi ; • en cas de risque sérieux d’atteinte à la santé ou à l’intégrité physique ou morale de l’apprenti (procédure particulière).

européenne, de quelques jours à quelques semaines. Le CFA prépare et organise le séjour, qui peut se dérouler en centre de formation et en entreprise. www.euroapprentissage.fr

COOLTURE N°38

2014 - #2

>> TOUTES LES OPPORTUNITÉS STAGE ET ALTERNANCE. DANS COOLTURE N°38


UN 1ER JOB !

© IAE CAEN

© EDHEC

APPRENTISSAGE / PROFESSIONNALLISATION

Quelle rémunération ? JANVIER 2014

le contrat d’apprentissage, Année d’exécution du contrat

Avant 18 ans

De 18 à 20 ans

21 ans et plus

1ère année

25% du Smic minimum

41% du Smic minimum

53% du Smic minimum

2ème année

37% du Smic minimum

49% du Smic minimum

61% du Smic minimum

3ème année

53% du Smic minimum

65% du Smic minimum

78% du Smic minimum

le contrat de professionnalisation, Année d’exécution du contrat

Niveau de formation ou de qualification avant le contrat de professionnalisation inférieur au bac pro

Niveau de formation ou de qualification avant le contrat de professionnalisation supérieur ou égal au bac pro

1ère année

55% du Smic minimum

65% du Smic minimum

2ème année

70% du Smic minimum

80% du Smic minimum

3ème année

100% du Smic minimum ou 85% de la rémunération conventionnelle minimum.

100% du Smic minimum ou 85% de la rémunération conventionnelle minimum.

>> RETROUVEZ LES CONSEILS DU CIDJ SUR WWW.JCOMJEUNE.COM


COOLTURE

DOSSIER ALTERNANCE 2014

AGIR

UN TREMPLIN VERS

> 14

APPRENTISSAGE / PROFESSIONNALLISATION

Quel contrat choisir ? Les contrats d’apprentissage et de professionnalisation sont deux dispositifs d’alternance visant à permettre la montée en compétence de l’apprenant par l’acquisition de connaissances théoriques conjuguées avec une période pratique en entreprise. Ces deux contrats présentent des similitudes mais aussi quelques différences. Explications : Année d’exécution du contrat

Contrat d’apprentissage

Public concerné

- Jeunes de 16 à 25 ans. - Des dérogations à la limite d’âge sont possibles.

- Jeunes de 16 à 25 ans. - Demandeurs d’emploi de plus de 26 ans.

Objectifs

Le contrat d’apprentissage est proposé dans le cadre d’une formation initiale.

Le contrat de professionnalisation a pour but de faciliter l’insertion professionnelle par l’acquisition d’une qualification.

Durée du contrat

CDD de 1 à 3 ans, selon le diplôme préparé. Jusqu’à 4 ans en cas de handicap.

CDD ou CDI (c’est l’action de professionnalisation qui se fait en alternance) de 6 mois à 1 an. CDD de 24 mois dans certains cas.

Entreprises concernées

Toute entreprise des secteurs : - artisanal, commercial, industriel, agricole, associatif, public non industriel et non commercial ; - relevant des professions libérales ; - de travail temporaire (ETT).

- Tous les employeurs du secteur marchand ou non marchand, à l’exception de l’État, des collectivités territoriales et de leurs établissements publics à caractère administratif.

© DR

“ des deux contrats

La question du choix

se pose uniquement si l’étudiant est âgé

de 16 à 25 ans. Driss AÏT YOUSSEF,

Contrat de professionnalisation

Président de l’Institut Léonard de Vinci

- Entreprises de travail temporaire (ETT). - Particuliers employeurs de personnel à domicile.

Rémunération

Entre 25 % et 78 % du Smic, en fonction de l’âge et de la progression dans le cycle de formation.

Entre 55 % et 100 % du Smic, en fonction de l’âge et de la progression dans le cycle de formation.

Formation

- Formation diplômante.

- Formation qualifiante ou diplômante.

- Durée : environ 430h par an pour les CAP, 675h minimum pour les bacs pro et les BTS.

- Durée : 150h minimum, soit entre 15 et 25% de la durée du contrat ou de l’action de professionnalisation.

- Lieu : dans un CFA.

- Tutorat dans l’entreprise facultatif.

- Tutorat dans l’entreprise obligatoire. Coût de la formation

COOLTURE N°38

2014 - #2

Gratuit

Gratuit (prise en charge par l’OPCA).


COOLTURE

AGIR

UN 1 JOB ! ER

> 15

L’apprentissage en école de commerce :

© EDHEC

la voie vers l’emploi avec toutes les chances de réussite ?

Ces dernières années, l’apprentissage en école de commerce a gagné ses lettres de noblesse et connait un fort engouement de la part des étudiants. Plus question d’image de « sous filière» ! Chaque école propose maintenant une filière à part entière, dans laquelle se retrouve une forte diversité de profils. Deux points communs à ces apprentis : la maturité de leur projet professionnel et la volonté de se plonger rapidement dans le monde de l’entreprise. TROIS VIES À MENER DE FRONT ! Mais un parcours en apprentissage n’est pas une sinécure pour qui le choisit. En effet, ce sont bien trois vies que les apprentis devront mener de front : professionnelle, académique et personnelle. Un sacré challenge pour ces jeunes ! Cela fait partie des apprentissages qu’ils retireront de ce parcours : engagement, organisation, gestion du temps et des projets, adaptabilité, sans parler des expertises professionnelles ou encore du réseau professionnel. A l’EDHEC, le parcours en apprentissage se déroule en 2 ans sur la période Master. Les apprentis alternent tous les mois, trois semaines en entreprise et une semaine en cours. De quoi vivre une première expérience salariée, membre à part entière d’une équipe.

POURQUOI CET ENGOUEMENT POUR L’APPRENTISSAGE ? Il propose de nombreux avantages pour les étudiants : une expérience professionnelle unique, une autonomie financière pendant leurs études, la construction de leur réseau professionnel, la validation de leur projet professionnel. Il développe rapidement leur employabilité et accélère ainsi leur intégration sur le marché de l’emploi.

© EDHEC

L’apprentissage en école de commerce existe depuis près de 20 ans et son succès a été grandissant. L’EDHEC a lancé l’apprentissage en 2006 à Paris en partenariat avec le CFA Formasup Paris et la région Ile de France. La première année, l’EDHEC a accueilli 35 étudiants. Aujourd’hui, ce sont 220 étudiants qui suivent ce parcours. Cela représente chaque année environ 15% d’une promotion.

Anne ZUCCARELLI,

Côté Entreprises, l’apprentissage propose de nombreux avantages également. De la détection de futurs talents jusqu’à leur recrutement, l’apprentissage permet leur mise en situation et un « test in vivo » sur une période longue. De quoi valider que ces jeunes talents vont s’intégrer, se plaire et s’investir dans l’entreprise. L’apprentissage en école de commerce : un programme gagnant – gagnant pour les entreprises et les étudiants. Et les écoles bien sûr qui voient leurs jeunes diplômés trouver rapidement leur premier emploi. - Anne Zuccarelli, EDHEC BS Directrice Entreprises et Carrières Directrice de la filière Apprentissage Européen

>> RETROUVEZ PLUS D’INFORMATIONS SUR WWW.EDHEC.COM

www.coolture.fr


COOLTURE

AGIR

UN TREMPLIN VERS

© IAE de CAEN

> 16

DOSSIER ALTERNANCE 2014

Le secteur bancaire

aime l’alternance

Les secteurs sont très inégaux dans leur traitement de l’alternance et, en la matière, la banque fait figure de très bon élève. Selon la Fédération Bancaire Française, en 2012, c’est plus de 8.300 étudiants qui étaient en alternance dans ce secteur, essentiellement en BTS, licence et Master. Non seulement les étudiants sont particulièrement bien accompagnés pendant leur formation mais ils sont très fréquemment embauchés.

© DR

L’ALTERNANCE : UN OBJECTIF AMBITIEUX

Sylvie CIEPLY, Directrice déléguée à la formation initiale et à l’alternance IUP Banque Finance Assurance de l’IAE de Caen

Largement diffuser l’alternance dans le supérieur est l’un des objectifs fixé par Geneviève FIORASO, la Ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche. L’objectif annoncé est ambitieux puisqu’il devrait concerner un étudiant sur six en 2020 soit 391.300 étudiants contre seulement 160.000 aujourd’hui. L’enjeu est important ; la formation professionnelle initiale est l’un des facteurs explicatifs du plus faible taux de chômage des jeunes en Allemagne. Le taux de chômage est en effet près de trois fois moins élevé outre-Rhin alors que le nombre d’apprentis y est plus de trois fois plus important. Comparaison n’est certes pas raison mais, en la matière, il est indéniable que la France, malgré un effort certain au cours de la dernière décennie, accuse encore un retard important sur son grand voisin européen.

LA BANQUE : L’UN DES PLUS GROS EMPLOYEUR D’ALTERNANTS Les secteurs sont très inégaux dans leur traitement de l’alternance et, en la matière, la banque fait figure de très bon élève. Le secteur bancaire a tout d’abord été l’un des premiers, dès les années 90, à développer des formations en alternance post-bac. La banque est ensuite l’un des plus gros employeurs d’étudiants en alternance. Ainsi, 1.500 alternants sont attendus en 2014 chez BNP Paribas, 1.400 chez Société Générale, 3.500 au Crédit Agricole. Selon

COOLTURE N°38 N°37

2014 - #2 #1

la Fédération Bancaire Française, en 2012, c’est plus de 8.300 étudiants qui étaient en alternance dans ce secteur, essentiellement en BTS, licence et Master, et la tendance est actuellement à la hausse de la qualification avec un nombre d’apprentis en Master qui a augmenté de 30% entre 2010 et 2012.

DES ALTERNANTS FRÉQUEMMENT EMBAUCHÉS... Les profils commerciaux, en particulier les masters qui forment aux métiers de la banque de détail, de l’entreprise et de la gestion de patrimoine, sont particulièrement recherchés. La banque joue enfin pleinement le jeu de l’alternance. Non seulement les étudiants sont particulièrement bien accompagnés pendant leur formation mais ils sont très fréquemment embauchés. La Fédération Bancaire Française annonce un taux d’insertion professionnelle après une formation en alternance de l’ordre de 90% (hors poursuite d’études). L’expérience de l’IUP Banque Finance Assurance de l’IAE de Caen sur les trois spécialités en alternance de son master (Chargés d’Affaires Entreprises et Institutions, Expertise des Métiers d’Agence et Ingénierie Patrimoniale) met en évidence un taux de recrutement à 6 mois de 100% sur les trois dernières années. - par Sylvie CIEPLY, IUP Banque Finance Assurance de l’IAE de Caen -

>> TOUTES LES OPPORTUNITÉS STAGE ET ALTERNANCE. DANS COOLTURE N°38


COOLTURE

AGIR

UN 1 JOB ! ER

© IDRAC

> 17

TÉMOIGNAGE

L’alternance, une évidence ! Charlotte Lamoureux est ce qu’on appelle une adepte

son alternance en M2. Mais Charlotte préfère trouver une

de l’alternance. Très tôt dans ses études, l’alternance

autre entreprise pour varier les expériences et intègre en

a été son maître mot.

août dernier le Groupe Retif, distributeur BtoB trouvé après un Speed Networking organisé par l’Idrac. Elle y travaille au

Après deux ans de Bachelor, elle débute sa 3ème année

service étude client, y est totalement autonome sur ses projets

de Bachelor à l’IDRAC en Alternance à Alliadis, spécialiste

et considérée comme une salariée à part entière - cela lui

des logiciels pour pharmacie. “Une première expérience

plait - et alterne son temps entre 2 semaines en entreprise

très formatrice pour mettre en pratique les techniques

et 1 à l’école.

commerciales étudiées en classe”.

“L’alternance a toujours été une évidence pour moi ; même

© DR

Charlotte LAMOUREUX diplômée Idrac

s’il faut beaucoup de motivation pour retourner sur les bancs Cette première expérience va lui permettre de décrocher sa

de l’école 1 fois par mois, l’expérience et la maturité que j’en

deuxième Alternance pour son M1 Management toujours à

retire vont bien au-delà de ce léger inconvénient. Et je sais

l’Idrac à NQI, eux aussi spécialistes de logiciels. Encore une

que ces 3 ans d’expérience professionnelle feront toute la

expérience réussie que l’entreprise souhaite renouveler pour

différence sur mon CV.”

TÉMOIGNAGE

L’alternance pour se confronter tôt au monde du travail © DR

Loïc MEGRAY diplômé de l’IAE de Caen

Après un BTS Maintenance Industrielle, Loïc Megray

Malgré le désir de SAGEM de poursuivre avec lui leur expérience

décide de poursuivre en M1 Management de production

d’alternance, il prend la décision de partir pour se confronter à

en Alternance à l’IPI (Institut supérieur de Promotion

une PME locale, AUVERSUN, spécialiste des panneaux solaires

Industrielle) ;

et de connaître ainsi une gestion totalement différente. Deux expériences d’alternance qui lui ont permis d’avoir un bon

Il y commence son alternance à SAGEM à Montluçon dans

recul sur l’entreprise et de décrocher un poste à AIRBUS où il

le département des drones tactiques. «L’alternance était une

a pu valoriser son expérience dans l’aéronautique.

évidence car j’avais envie de me confronter le plus tôt possible au monde du travail ». L’expérience lui plait énormément et,

Pour lui, une alternance réussie “passe avant tout par un bon

« pour ne pas être limité » dans ses choix futurs, il décide

tuteur qui nous guide et nous challenge tout au long de notre

de poursuivre ses études à l’IAE Caen en M2 Gestion de

alternance. Il nous teste et si l’on fait nos preuves, nous donne

Production et Logistique (GPL), toujours en alternance. « J’avais

plus de responsabilités. Une expérience qui me sert encore

envie de faire carrière dans des postes à responsabilités avec

aujourd’hui alors que je viens d’être promu Responsable

un management d’équipe important et c’est exactement ce

qualité d’un poste de montage (A380) avec la gestion de 15

que ce master 2 pouvait m’offrir ».

personnes.”

>> RETROUVEZ LES CONSEILS DU CIDJ SUR WWW.JCOMJEUNE.COM

www.coolture.fr


COOLTURE

AGIR

ET LE HANDICAP ?

© Agefiph

> 18

DOSSIER ALTERNANCE 2014

Halte aux idées reçues ! Aujourd’hui, l’obstacle majeur au recrutement des personnes handicapées est le décalage entre leurs qualifications et les besoins des entreprises. La formation en alternance constitue une réelle opportunité permettant la qualification tout en apportant une vraie expérience professionnelle. Reste à combattre quelques idées reçues...

est “ unL’alternance investissement pour une entreprise. Elle lui permet de recruter des collaborateurs qui, ayant choisi la voie de l’alternance, démontrent leur implication et

leur motivation.

IDÉE REÇUE N°1 : Il y a de nombreux postes qui ne peuvent pas être occupés par une personne handicapée

Cap emploi, qui peuvent aider à définir les conditions de la bonne intégration du salarié.

Est-ce que le poste de conducteur de bus scolaire entre dans cette catégorie ? Parce que plusieurs entreprises de Midi-Pyrénées se sont regroupées pour recruter 70 conducteurs de bus. Parmi eux, il y avait 11 personnes handicapées embauchées en contrat de professionnalisation, avec une formation de chauffeur interurbain de voyageurs.

Au-delà de la compensation du handicap, leur accompagnement permet d’anticiper les difficultés liées au logement ou au transport. La personne handicapée est suivie individuellement pendant la durée de son contrat mais aussi à l’issue de sa formation, si le poste n’est pas pérennisé.

En réalité, les handicaps et leurs conséquences sont divers et permettent aux personnes handicapées d’exercer tout type de métier. Si besoin, il existe une vaste palette d’aménagements pour rendre un emploi compatible avec le handicap.

IDÉE REÇUE N°2 : Travailler en alternance, c’est compliqué pour une personne handicapée Alors, pourquoi plus de 5.000 personnes handicapées font-elles chaque année le choix de l’alternance et 90% des contrats de professionnalisation vont-ils jusqu’à leur terme ? En effet, l’alternance, par nature, s’individualise plus facilement que tout autre type de formation. La présence du maître d’apprentissage ou du tuteur permet d’organiser et de sécuriser les parcours des personnes handicapées dans l’entreprise. Sans oublier, bien sûr, les conseillers

COOLTURE N°38

2014 - #2

IDÉE REÇUE N°3 : L’alternance nuit à la productivité des entreprises Alors, comment expliquer que 72% des employeurs ayant signé un contrat d’apprentissage avec une personne handicapée se déclarent satisfaits et envisagent de renouveler l’expérience ? En réalité, l’alternance est un investissement pour une entreprise. Elle lui permet de recruter des collaborateurs qui, ayant choisi la voie de l’alternance, démontrent leur implication et leur motivation. Des collaborateurs portés par une réelle volonté de s’insérer et de se reconvertir. Des collaborateurs formés sur mesure, dont les compétences correspondent parfaitement à ses besoins et qui lui permettront de pérenniser son savoir-faire. Des collaborateurs souvent expérimentés, donc productifs. Des collaborateurs, enfin, qui ont le souhait de rester dans l’entreprise qui les a formés. - Source Agefiph, les idées reçues sur l’alternance et le handicap -


© Tim Clayton/Corbis

Quand les victoires sont encore plus belles.

Du 7 au 16 mars 2014, la retransmission des Jeux Paralympiques d’hiver de Sotchi sur France 4 est l’occasion pour nous de réaffirmer nos engagements en matière de politique handicap. Que ce soit à l’écran avec une programmation qui sensibilise au handicap pour faciliter l’intégration des personnes handicapées dans la société, avec l’accessibilité des programmes (sous-titrage, audio-description, langue des signes), notamment disponibles sur francetvpluzz ; comme dans l’entreprise, avec le recrutement et le maintien dans l’emploi de travailleurs en situation de handicap, l’aménagement des postes de travail, la sensibilisation et la formation des collaborateurs. francetelevisions-diversite.com


COOLTURE

AGIR

N°8 : RÉFLÉCHISSEZ !

Les 69 règles du succès professionnel © Editions Gereso

> 20

LES RÈGLES DU SUCCÈS

Faites meilleur usage de votre talent : conseil n°2 LE LIVRE

Désormais la personnalité, le talent et le travail ne représentent plus les seuls atouts de la réussite professionnelle. Fort de son expérience en marketing «intelligent», Joseph AOUN vous propose dans son livre “Les 69 règles du succès professionnel”, paru aux éditions Gereso, des idées pour vous perfectionner. de Joseph AOUN (Éditions Gereso - 18€)

69 suggestions fondées sur les réalités de l’entreprise d’aujourd’hui et sur les tendances de demain ! En voici un exemple :

COOLTURE N°38

2014 - #2

>> LE LIVRE «LES 69 RÈGLES DU SUCCÈS PROFESSIONNEL» DE JOSEPH AOUN


Les meilleures règles du succès naissent des expériences de soi et des autres. Nul n’est censé les ignorer, car cela coûte bien moins cher de les maîtriser que de ne point les connaître.

Joseph AOUN, consultant en marketing “intelligent”

COOLTURE

AGIR > 21

RÈGLE N°8

Prévoyez en permanence des espaces de réflexion !

“Nous avons tous besoin d’inventer en permanence. Nous sommes donc tous des inventeurs, chacun dans son domaine et selon ses désirs et objectifs. Nous devons alors tous, sans exception, réfléchir pour produire des idées. Notre plus grande force sera après de savoir les mettre à exécution. Réfléchissez le soir, le jour, réfléchissez seul, avec les autres mais réfléchissez !” N’ATTENDEZ PAS LES VACANCES OU LA RETRAITE Vous aussi pouvez et devez vous aménager des espaces de réflexion si vous voulez progresser. C’est utile, nécessaire et même vital, voire urgent ! Il ne s’agit pas de consacrer une heure par jour à la réflexion. Un espace de réflexion est autre chose. C’est un temps illimité que vous vous donnez en prenant des distances par rapport à tout ce qui constitue votre environnement quotidien. Au calme, rêvez, imaginez, planifiez, pesez le pour et le contre d’une situation qui vous tient à cœur. Focalisez votre réflexion sur un projet particulier que vous souhaitez voir avancer. Imaginez-le se dérouler devant vos yeux.

5 MINUTES PAR-CI, 5 MINUTES PAR-LÀ Vous vous dites sans doute en lisant ces lignes que tout cela est bien plus facile en théorie qu’en pratique parce que vous devez vous concentrer chaque jour pendant de longue heures successives, du matin au soir, à l’exécution de vos tâches quotidiennes, si bien que la réflexion devient impossible, une sorte de luxe réservé aux moments rares et fugaces que vous pouvez vous permettre. Et pourtant, en prenant l’habitude de vous retirer chaque jour cinq minutes par-ci et cinq minutes par-là dans un endroit tranquille au cours de la journée pour laisser votre esprit s’évader, vous constaterez non seulement que c’est tout à fait possible mais que cela vous apporte des bienfaits énormes qui transformeront sans doute votre vie. De ces

réflexions pourraient naître des idées extraordinaires qui vous permettront d’aller aussi loin que vous le souhaitiez.

LES IDÉES PEUVENT SURGIR N’IMPORTE QUAND SI VOUS AVEZ L’ESPRIT LIBRE Il faut garder à l’esprit le fait que les idées peuvent surgir dans votre cerveau n’importe quand, à condition que vous ayez l’esprit libre. Elles peuvent survenir pendant que vous promenez votre chien le soir, que vous êtes sous la douche ou que vous vous rendez au travail le matin. Il suffit que vous soyez dans un état réceptif, c’est à dire que vous vidiez votre esprit de toute réflexion si vous voulez aménager un espace propice à une réflexion toute fraîche. Surtout, réflechissez à un seul sujet à la fois.

LE CONSEIL

DE L’AUTEUR

“ leRéfléchissez soir, le jour, réfléchissez seul, avec les autres mais réfléchissez ! Joseph AOUN

Faites-en donc l’essai. Il n’y a pas de meilleur apprentissage que la pratique quotidienne.

LA RÉFLEXION SOURCE D’INNOVATION La réflexion a engendré tant d’innovations à travers les décennies. Sans cet outil qu’est la réflexion, ni l’électricité, ni le téléphone, ni Internet, ni le commerce en ligne ou encore le concept des voitures en libre-service n’auraient pu naître. Tant d’idées devenues une réalité qui aurait été inconcevable seulement quelques années plus tôt. Tout succès est à base d’idées et les idées ne peuvent venir que de la réflexion. Réfléchissez donc le soir, le jour, réfléchissez seul, avec les autres mais réfléchissez !

EXISTE AUSSI EN VERSION EBOOK SUR WWW.LA-LIBRAIRIE-RH.COM >>

www.coolture.fr


COOLTURE

AGIR

L’INTERVIEW DE XERFI :

© DR

> 22

ÉCONOMIE, ANALYSES ET PRÉVISIONS

Conférence “Global Corporations 2035 : new vision, new management ?” © DR

Les écoles de commerce bousculées par les MOOC ? Les grandes écoles de management françaises reposent sur un principe de fonctionnement simple : pour schématiser, leur accès est réservé à un faible nombre de candidats rigoureusement sélectionnés, et ceux-ci s’acquittent de droits de scolarité élevés en échange de la promesse d’un cursus pédagogique de qualité. Mais voilà que les MOOC (pour Massive Open Online Courses), les cours en vidéo, gratuits et en ligne, menacent de faire éclater ce modèle. Pour en parler, Xerfi Canal a reçu Stéphan BOURCIEU, directeur Général du Groupe ESC Dijon-Bourgogne. Thibault LIEURADE, journaliste : POUR VOUS QUI ÊTES AUX PREMIÈRES LOGES, LES MOOC SONT-ILS UNE MENACE OU UNE OPPORTUNITÉ ? Stéphan BOURCIEU, Directeur Général du groupe ESC Dijon-Bourgogne : “Si l’on reprend les mots de Éric Cornuel qui est le Directeur Général de l’EFMD (la fondation européenne pour le développement du management), il dit à propos des MOOC : «no flight no fight». Je pense que les MOOC sont un outil qu’il s’agit de maîtriser mais ce n’est pas une «révolution» contrairement à ce qui a été annoncé. Je pense que c’est une «évolution». On avait déjà parlé de «révolution» avec l’arrivée de la télévision qui devait changer la pédagogie, puis celle de la cassette video, puis celle du CD-rom. Au final cela n’a rien changé mais cela a fait évoluer les choses. Je pense que de la même manière les MOOC sont susceptibles de faire évoluer la pédagogie mais ne sont pas là pour la révolutionner.”

COOLTURE N°38

2014 - #2

TL : VOUS AVEZ ÉCRIT UN ARTICLE REMARQUÉ DANS “L’EXPANSION MANAGE REVIEW” (N°149) DANS LEQUEL VOUS DRESSEZ UN PARALLÈLE AVEC L’INDUSTRIE MUSICALE QUI A CONNU UNE VRAIE RÉVOLUTION AVEC LE NUMÉRIQUE... JPC : “Il y a effectivement eu une révolution avec le numérique qui a fait basculer le business model de l’industrie de la musique. Ce qui était intéressant c’était de faire un parallèle pour voir si cette révolution était susceptible de se produire dans l’économie de l’Enseignement supérieur en Management. Et je pense que nous sommes dans une évolution pour ce qui concerne l’économie des Business School.” >>>

>> RETROUVEZ TOUTES LES ÉMISSIONS DE XERFI SUR WWW.XERFICANAL.COM


COOLTURE

STÉPHAN BOURCIEU

>>> TL : POURQUOI LES CANDIDATS CONTINUERAIENT-ILS D’ALLER POSTULER DANS UNE ÉCOLE, S’ILS PEUVENT ASSISTER GRATUITEMENT AUX COURS D’HARVARD ? SB : “Les MOOC sont gratuits, ouverts à tous et faits par les plus grandes Business School mondiales. C’est ce dernier point qui est important car s’ils étaient réalisés par des opérateurs inconnus, peu de gens iraient… Ce qui a fait leur succès, c’est cette extraordinaire opportunité de suivre un cours qui a été fait par le meilleur professeur d’Harvard sur son domaine de compétence et le tout de manière gratuite ! Maintenant, il faut réfléchir à la chaîne de valeur d’une école de management. Contrairement à un MOOC dont l’interactivité - lors d’un chat ou sur un forum - est naturellement limitée quand il y a 100.000 étudiants en ligne, dans une salle de classe, les professeurs ne se contentent pas de transférer des connaissances. Ils développent des études de cas en management, du mentoring et des échanges très forts avec les élèves qui font que l’on dépasse la seule transmission de connaissances. Et la chaîne de valeur d’une école ne s’arrête pas là. Les professeurs qui font aussi de la recherche, participent à la «construction» de la connaissance. Cela passe ensuite par l’expérience pédagogique «hors salle de classe» comme la possibilité d’aller faire des séjours à l’étranger pour y suivre des cours mais aussi pour y vivre une expérience interculturelle. Il y a aussi toute la pédagogie en entreprise à travers les stages ou l’apprentissage, mais aussi dans les associations qui sont un autre moyen d’apprendre aux élèves à se responsabiliser. On ne retrouve pas tous ces aspects dans une video ou sur YouTube. Cela nécessite une interaction qui n’est possible que sur des tailles réalistes.

TL : LES MOOC VONT-ILS BOULEVERSER LE PROFIL DES CANDIDATS QUI POSTULENT AUX ÉCOLES ? SB : “En grande majorité non mais il y a malgré tout deux éléments importants. Le premier est que ce n’est pas un hasard si la plateforme de cours en ligne edX a été créée par Havard, Berkeley et le MIT (Massachusetts Institute of Technology). L’objectif est de diffuser une connaissance qui permet de garder le modèle d’une supprématie américaine mais aussi d’aller chercher de très bons étudiants qui n’auraient pas eu les moyens de payer une scolarité dans ces universités prestigieuses, ni même de se faire identifier. Ces étudiants sont peut-être au Bangladesh, au Nigéria ou encore en Argentine. Et une fois qu’ils ont suivi un MOOC, s’ils sont réellement excellents et valident le certificat avec un excellent niveau, ils pourrront être sourcés par ces universités. Deuxième aspect, les MOOC sont pour les écoles un nouvel outil promotionnel bien plus puissant qu’une plaquette. Tel un teaser, c’est une démonstration de cours qui pourra être suivie par des étudiants du monde entier.

AGIR > 23

Cette extraordinaire “ opportunité de suivre un cours qui a été fait par le meilleur professeur d’Harvard sur son domaine de compétence et le tout de manière gratuite !

TL : EST-CE QUE CELA CHANGE QUELQUE CHOSE DANS LE RECRUTEMENT DES PROFESSEURS ? SB : “Être devant un amphi pour enseigner à des élèves et être devant une caméra sont deux situations très différentes. Il y a donc une vraie question à se poser. Ce n’est pas la même chose d’être un acteur de théâtre et un acteur de cinéma. Donc soit il y aura les deux compétences, soit il y aura un phénomène de spécialisation. Et cela nécessitera d’avoir des réalisateurs et des scénaristes dans les écoles. Des personnes qui seront capables de mettre en musique un cours en ligne pour le rendre dynamique, attractif, avec une histoire, avec des temps forts et des temps faibles. Ce n’est pas du tout la même logique que celle que l’on peut avoir en salle de classe. Et là, les écoles ont beaucoup à

>> RETROUVEZ TOUTES LES ÉMISSIONS DE XERFI SUR WWW.XERFICANAL.COM

>> Cliquez sur l’image pour voir la vidéo :

http : //www.xerficanal.com /emission /StephanBourcieu_Les-ecoles-de-commerce-bousculeespar-les-MOOC_1348.html http://www.xerficanal.com/emission/Stephan-Bourcieu_Lesecoles-de-commerce-bousculees-par-les-MOOC_1348.html

www.coolture.fr


COOLTURE

AGIR

> 24

* > La Bande Destinée est une agence spécialisée dans la communication d’entreprise par la BD, l’illustration et le dessin animé. Contact : Patrick LEMERLE • T : 01 43 55 35 94 Email : patrick.lemerle@labandedestinee.com www.labandedestinee.com

COOLTURE N°38

2014 - #2

ÉPISODE N°9 :

LA POLITESSE


La gentillesse au travail, c’est d’abord le respect de l’autre. On peut être gentil tout en étant ferme. Il faut pouvoir dire non sans avoir peur de s’expliquer. LA BARONNE DE STAFF 2008 AGEFIPH, campagne institutionnelle

COOLTURE COOLTURE

AGIR AGIR 25 >> 13

>> RETROUVEZ LES CONSEILS DE LA BARONNE DE STAFF SUR WWW.LABANDEDESTINEE.COM

www.coolture.fr


COOLTURE

LIRE

> 26

MANGA

NOS

COUPS DE CŒUR

Nouvelle série !

LA TOUR FANTÔME T1

de Sho-u et Eiji Éditions Pika - 8,05€

Éditions Glénat - 9,15€

VAGABOND T36

de Takehiko Inoué (Tonkam - 9,35€) Après 2 ans de pause, Inoué reprend sa série de référence sur le Japon médiéval d’après “La Pierre et le Sabre” un grand classique de la littérature japonaise.

© Tonkam

:: Le volume 32 :: Une auberge, bonne cliente du département Vins, veut mettre fin à cette collaboration. Shizuku et Miyabi sont dépêchés sur place, à Hakone, et vont devoir réconcilier un frère et une sœur dont la mésentente est à la source de leurs soucis professionnels. Le vin pourra-t-il les rapprocher ?

COOLTURE N°38

2014 - #2

:: L’Histoire :: En 1952, une vieille femme fut retrouvée, les os brisés, attachée aux aiguilles du cadran d’une horloge au sommet d’une tour. Deux ans plus tard, Amano Taïchi est victime de la même agression, dans ce lieu qu’on surnomme désormais la “Tour fantôme”. Mais il est sauvé in extremis par Tetsuo, un garçon étrange en quête d’un trésor lié à l’inquiétante tour. L’appât du gain entraîne alors Amano dans une aventure aussi inattendue que dangereuse...

de Hikaru NAKAMURA Éditions Kurokawa - 6,80€

Jésus va devoir répondre à une question qui divise l’humanité depuis la nuit des temps : Mac ou PC ? :: L’Histoire :: Bouddha et Jésus commencent à prendre goût à la vie sur Terre. Fraternisant aussi bien avec leur ami yakuza ou leur logeuse qu’avec leurs vieilles connaissances d’avant leur sainteté, ils doivent néanmoins continuer à gérer l’un de leurs problèmes les plus épineux : leur propre mère. Car ils commencent à beaucoup manquer au paradis !

Talent !

MANGA EXPRESS

LES GOUTTES DE DIEU T32 de Tadashi Agi

Humain ou fantôme ?

:: L’Histoire :: Kobayashi Yôsuke est un policier brillant, dont la spécialité de profiler – il établit le portrait psychologique des criminels les plus déviants – fait des merveilles. Un jour, cependant, sa vie bascule : alors qu’il ouvre un colis reçu sur son lieu de travail, il y découvre le corps démembré de sa femme ! Rongé par un désir de vengeance, il se lance dans une traque dont il ne sortira pas indemne...

© Glénat

Il paraît que ce dernier avait l’habitude, dans sa jeunesse, de parier des territoires pour le compte de yakuzas lors de matchs de billard...

Un thriller psychologique magistral !

LES VACANCES DE JÉSUS & BOUDDHA T7

TROUBLE IS MY BUSINESS T5

WOODSTOCK T5 de Yukai Asada (Glénat - 7,60€)

Gaku et ses compagnons de Charlie sont sélectionnés pour participer au concours Rock Revolution. Parviendront-ils à l’emporter ?

CESARE T8

de Souichi Sumoto (Ki-oon - 7,90€)

de Jirô Taniguchi (Kana/Made In - 18€) À travers les affaires de disparitions de personnes et les enquêtes de proximité, Fukamachi fait face aux côtés sombres de l’être humain.

Aux côtés de Cesare, croisez le chemin de certains de ses contemporains les plus célèbres, de Christophe Colomb à Machiavel en passant par Léonard de Vinci...

© Ki-oon

:: L’Histoire :: Île-prison. Un jeune détenu sans identité est tenu à l’écart des autres prisonniers. Le bruit court qu’il est le J.boy, un robot appartenant à la plus puissante triade d’Asie, conçu pour jouer au billard. Tandis que la rumeur se répand, un homme accoste l’île.

de Taro NOGIZAKA Éditions Glénat - 7,60€

© Kana / Made In

Triades et yakuzas

© Kurokawa

© Glénat

MPD PSYCHO T17

de Fujimura et Kaneshiro Éditions Delcourt - 7,20€

© Glénat

J.BOY T1

© Pika

© Delcourt

Nouvelle série !


COOLTURE

BD

NOS

LIRE

COUPS DE CŒUR

> 27

Nouvelle série !

La Section ∞ est une organisation non-gouvernementale et secrète créée en 1908 pour protéger l’humanité des dangers qu’elle ignore. Dangers qui revêtent bien souvent les traits d’envahisseurs venus d’un lointain passé. Dès ce premier tome, les auteurs nous entraînent dans une coursepoursuite haletante à travers le XXe siècle. Mais commencement et fin sont des notions bien ténues... et la Section pose d’infinies questions...

:: Le tome 1 :: 1908. La femme de Pierre Charlet est assassinée. Son enquête personnelle ne lui apprendra qu’une chose : trop de mystères entourent son meurtrier, qui semble n’être que l’avant-garde d’un danger bien plus grand. Il fonde la Section Infini afin de lutter contre ce péril d’un genre nouveau.

DOCTEUR RADAR de Bézian et Simsolo Éditions Glénat - 19,50€

Prends garde à toi, docteur Radar ! :: L’Histoire :: Paris, gare de l’Est, 1920. Gontran Saint-Clair, savant reconnu, est retrouvé mort empoisonné au curare dans un train de la ligne Paris-Berlin...

AU CŒUR DES TÉNÈBRES

de Miquel et Godart Éditions Soleil / Noctambule - 17,95€

D’après le roman de Joseph Conrad :: L’Histoire :: « J’irai là. » rêve le jeune Charles Marlow en pointant son doigt vers l’Afrique,loin de se douter qu’il s’y rendrait à l’âge de vingt ans.

© Paquet

© Les Humanoïdes Associés

2014. Sous la férule d’Anna Sorin, l’arrière petite-fille du fondateur, la Section vient enfin de comprendre l’identité des « Pirates » qu’elle a combattus à travers le XXe siècle. Le véritable combat peut commencer !

© Soleil / Noctambule

© Glénat

© Le Lombard

de Laurent Queyssi et Greg Tocchini - Éditions Le Lombard - 13,99€

CARTHAGO ADVENTURES T2

LES ÉCHOS INVISIBLES T2/2

Thriller écologique

À la recherche de la paix intérieure

de Bec et Fafner Éditions Les Humanoïdes Associés- 14,20€

:: L’Histoire :: Sur les rives du grand lac Dilolo, en Angola, London Donovan a pour mission de trouver et capturer un nouvel animal préhistorique : le redoutable et mystérieux Chipekwe.

de Sandoval et La Padula Éditions Paquet- 14,90€

:: L’Histoire :: Quand certaines peines de la vie vous obligent à enfouir vos plus beaux souvenirs, certains voyages peuvent en réveiller les démons...


Christophe CHABOUTÉ

COOLTURE

LIRE > 29

© Vents d’Ouest

J’ai essayé à travers des scènes muettes, des regards ou des respirations, «d’ouvrir» l’histoire, d’amener le lecteur à rejoindre le côté plus profond du roman de Melville

Moby Dick

CHABOUTÉ met sa vision personnelle et sa maîtrise du noir et blanc au service de ce classique de la littérature américaine. Une adaptation magistrale, fidèle au récit original et à l’esprit d’Herman MELVILLE, reflétant la frontière étroite entre l’acharnement et la folie, baignant dans le sang, l’huile et la sueur d’un navire baleinier de la fin du XIXe siècle.

3 QUESTIONS À CHABOUTÉ > Vous avez choisi d’adapter Moby Dick d’Herman Melville. Pourquoi ce livre en particulier ? Estce quelque chose qui vous tenait à cœur depuis longtemps ? “Bien avant de lire le roman, j’ai été évidemment marqué, petit, par le film de John HUSTON et l’interprétation d’Achab par Gregory PECK... Plus tard, en lisant le roman et mises à part les conditions de vie et de travail de l’époque à bord d’un baleinier, j’ai surtout été attiré dans un premier temps par la mince frontière entre l’obstination, l’acharnement et la folie du personnage d’Achab... J’avais surtout envie de montrer un Achab moins «théâtral», plus vrai, montrer un capitaine à la fois impressionnant et manipulateur, ou faible et rongé par le doute. Ce capitaine à la fois puissant, robuste, monolithique... mais aussi vieux, infirme, fatigué et usé. Je voulais aussi décrire le quotidien de ces hommes avec leurs peurs et les dangers de chaque instant, ce huis-clos dans l’immensité liquide, la bestialité de cette chasse et surtout le mystère pesant autour de ce soidisant cachalot blanc monstrueux qu’on ne voit jamais, ou juste dans les tous derniers chapitres du roman...” > N’est-ce pas un peu effrayant de se confronter à un tel monument de la littérature ? Par où commence-t-on ? “Là était justement le défi pour moi : s’attaquer à un monument classique. Ce roman de 800 pages est tellement dense et vaste, il aborde tellement de choses... Outre le fait que c’est une véritable encyclopédie sur la chasse à la baleine, et dépassant le simple récit d’aventures maritimes,

Melville y emploie un langage symbolique, philosophique et métaphorique pour explorer de nombreux thèmes. Je devais évidemment me résoudre à faire des coupes tout en respectant le mieux possible le roman. J’ai dû « élaguer » et trancher, aller à l’essentiel tout en m’appliquant à ne pas me cantonner au simple récit d’aventure ou à la basique traque du cachalot blanc. J’ai tenu à conserver dans l’album le principe de découpage en courts chapitres du roman, garder l’omniprésence littéraire de Melville dans l’adaptation par l’intermédiaire de courtes citations qui introduisent l’action à venir de chaque chapitre, retrouver le côté manuscrit dans les têtes de chapitre de la bande dessinée où l’écrit devient graphique.”

de Christophe CHABOUTÉ Éditions Vents d’Ouest - 18,50€

L’adaptation magistrale d’un classique de la littérature américaine :: L’histoire :: Les vaisseaux baleiniers transformés en véritables fournaises flottantes à la dérive au milieu de l’océan. Les conditions de vie extrême de ces hommes, les dangers quotidiens où les matelots exorcisent leurs peurs en la muant en rage à l’encontre des cétacés qu’ils massacrent. Rage sournoisement attisée par cette folie de vengeance aveugle et obsessionnelle du capitaine Achab envers Moby Dick, le cachalot blanc qui lui a arraché la jambe par le passé.

> Vous l’avez dit vous-même, Moby Dick est un roman particulièrement dense, alors que vous aimez apporter de la respiration à vos récits par le biais de longues séquences muettes. Comment avez-vous procédé pour rester à la fois fidèle au récit original tout en gardant votre propre style narratif ? “J’ai essayé à travers des scènes muettes, des regards ou des respirations, « d’ouvrir » l’histoire, d’amener le lecteur à rejoindre peut-être le côté plus profond du roman de Melville, de dépasser le simple périple maritime : laisser de l’espace et du silence pour nourrir l’imaginaire du lecteur... C’est l’intérêt et la force d’une simple image : elle peut avoir autant de poids, véhiculer et servir autant d’atmosphère et d’émotion qu’une longue description littéraire.”

www.coolture.fr


COOLTURE

COUPS DE CŒUR Nouvelle série !

© Delcourt

© Dupuis

© Chiflet & Cie

Talent !

ALTER EGO SAISON 2

de Andrew Pinder Éditions Chiflet & Cie - 12,50€

NI DIEU NI MAÎTRE

de Le Roy et Locatelli-Kournwsky Éditions Casterman - 23€

Une évocation de la vie d’Auguste Blanqui, figure du socialisme radical français au XIXe siècle “J’avais 17 ans lorsque j’ai appris à haïr cette société...” Ainsi Auguste Blanqui, à 70 ans passés, débute-t-il le récit de son existence à un journaliste, Aurélien Marcadet, venu l’interroger dans sa prison en 1877, en vue d’un article...

2014 - #2

La Grande Dépression revisitée

:: L’histoire :: La révélation du secret Alter Ego a bouleversé la population du monde entier, qui se divise désormais en trois catégories : ceux qui croient, ceux qui doutent et ceux qui choisissent leur camp. C’est le cas de Delia, brillante avocate décidée à mener le combat jusqu’au bout pour réfuter la thèse des Alter Ego.

SHERLOCK HOLMES T2

de Cordurié et Nespolino (Soleil-13,95€)

À la recherche de Ron Jantscher, kidnappé sous ses yeux quelques jours auparavant, découvrez l’enquête fondatrice du plus célèbre détective : Sherlock Holmes.

© Soleil

© Casterman

De l’humour bien anglais, aussi cinglant qu’absurde, et toujours à mourir de rire !

de Gihef, Alcante et Brahy Éditions Delcourt - 14,95€

Une fois encore, la magie Alter Ego opère.

Les facéties d’un furet trop curieux....

COOLTURE N°38

COMPLOT 1 LE KRACH DE 1929

de Lapière, Efa, Renders et Elias Éditions Dupuis - 12€

:: L’histoire :: 1929, New York. Ulrich, un jeune économiste allemand, est envoyé aux États-Unis pour infiltrer le célèbre Cercle de Wall Street. Lorsque celui-ci propose un placement lucratif dans une entreprise européenne, l’appât du gain prévaut sur la prudence. Personne ne se doute alors, pas même les plus éminents spécialistes, de ce qui se trame à la veille du plus important krach boursier du XXe siècle.

ORDURES T1

de Piatzszek et Cinna (Futuropolis - 17€) Ils sont trois, Alex, Moudy et Samir, plutôt canailles ou vauriens que délinquants, à vivre tant bien que mal, en marge d’une société qui n’est pas faite pour les intégrer.

© Futuropolis

LA CURIOSITÉ EST UN VILAIN DÉFAUT

LA GRANDE ÉVASION

de Lehman et Teague Éditions Delcourt - 14,95€

Nul ne soupçonne l’existence du monde extérieur... :: L’histoire :: Dans la cité d’Asylum, peuplée de criminels en puissance, vit une microsociété carcérale abandonnée depuis quatre générations. Confinés dans d’immenses cavernes artificielles, sans issue connue, les habitants sont soumis au règlement strict et violent instauré par une entité nommée Pastor. Personne ne songe un seul instant à s’évader... et pour cause, nul ne soupçonne l’existence du monde extérieur !

SUR LES BORDS DU MONDE T2

SISCO T7

de Benec et Legrain (Le Lombard - 12€)

de Henry, Malaterre, Richez et Frasier (Bamboo/Grand Angle - 13,90€)

Pour éviter une récupération par la CIA, la DGSPPR française obtient rapidement de faire sortir Sisco de Ryker’s Island.

Pôle Sud, 5 décembre 1914, vingt-sept hommes sont prisonniers des glaces !

© Le Lombard

NOS

© Delcourt

> 30

BD

© Bamboo / Grand Angle

LIRE


COOLTURE

COMICS

© Dargaud

© Delcourt

> 31

PERICO T1

de Hautière et Berthet Éditions Dargaud - 14,99€

Corruption et mafia à Cuba

Réédition des premiers épisodes de la saga, publiés par Marvel à la fin des années 1970, au moment de la sortie du film La Guerre des étoiles. Du “Star Wars” vintage et inédit en album en France ! par Thomas, Goodwin, Chaykin, Dezuniga et Infantino - Éditions Delcourt - 27,95€

:: l’Histoire :: La guerre entre la Rébellion et les forces de l’Empire fait rage. Seuls quelques valeureux défenseurs de la liberté combattent sans relâche.

PAX ROMANA

THE CROW MIDNIGHT LEGENDS 1

de Jonathan Hickman (Urban Comics - 14€)

de Prosser et Adlard (Delcourt - 13,95€) Michael, revenu d’entre les morts, cherche à retrouver son amour perdu, Jan... Sa vengeance prend la forme d’une quête initiatique.

Tout l’art de l’uchronie 2045. Alors que l’Islam est devenu la religion dominante en Europe, l’Ouest rejette le monothéisme...

FAIREST T1

de Willingham et Jimenez (Urban Comics - 15€) Qui aurait pu prévoir que l’heureux élu de la Belle au Bois Dormant serait le célèbre et présomptueux Prince des voleurs, Ali Baba ?

© Urban Comics

de Hickman et Dragotta (Urban Comics - 15€) Une réalité alternative où la Guerre de Sécession aurait été brutalement interrompue, laissant place à la paix et à la constitution immédiate des Sept Nations d’Amérique...

© Delcourt

EAST OF WEST T1

© Urban Comics

© Glénat

de Carin et Caryn (Glénat - 13,90€) Un drame ancré à l’époque du développement industriel de l’Europe, où les inégalités sociales sont parfois plus fortes que les liens du sang....

© Urban Comics

ENNEMIS DE SANG T1

COMICS EXPRESS

© Delcourt

:: L’histoire :: Après le meurtre d’un Américain à la sortie d’un casino de La Havane, le jeune Joaquin comprend rapidement qu’il trempe désormais dans une bien vilaine histoire ! Reste à comprendre pourquoi cet assassinat crée tant d’agitation dans un pays où les règlements de comptes sont monnaie courante...

STAR WARS VINTAGE ET INÉDIT

Nouvelle série ! www.coolture.fr


COOLTURE “Y” N°38  

Zoom : MONUMENTS MEN - Dossier : Alternance et Enseignement Supérieur” - Alternance et handicap - Emploi - Les règles du succès - Interview...

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you