Issuu on Google+

N°8 Mars Avril Mai 2013

CIVAUX Revue d’information de la Médiathèque, du Centre Informatique, du Musée Archéologique de Civaux.

n: o i t i s o p Ex AàZ e d s g in Les Vik

Objet du mois : Cabochon médiéval Création d’un poème à la Résidence Pierre Péricard

Le Japon, Chapitre 3 et 4, « Inspiration manga » et « Jardins Japonais » Trimestriel gratuit


MikMak

Edité par la Mairie de Civaux 2 pl. de Gomelange 86320 CIVAUX  05-49-48-45-08

Rédaction : BEGNATBORDE Stéphanie CROUZAT Hélène MACHETTE Fanny Imprimé par nos soins. Ne pas jeter sur la voie publique.

SOMMAIRE C’EST AU PROGRAMME……………2 Atelier Vitrail Expo : Les Vikings de A à Z Inspiration Manga Rencontre lecture Jardins japonais

A NOTER...............................3 Echanges des DVD Bibliobus Butinage : voir les nouveautés à la médiathèque Réouverture du Musée

REGARDS D’AILLEURS………………4 Exposition à la Sabline : Jean Cerezal-Callizo

Balades fluviales

MÉDIATHÈQUE……………………………5 Création d’un poème à la Résidence Pierre Péricard Nous avons aimé

MUSÉE ARCHÉOLOGIQUE……………6 L’objet du mois : Cabochon médiéval Sortir en Vienne : Plaisance Dossier : L’archéologie au service de l’histoire


C’EST AU PROGRAMME en mars et avril Atelier « Le Vitrail » Découverte des vitraux de l’église suivie de la réalisation d’un vitrail en papier. Pour les enfants de 7 à 11 ans. Au Musée Mardi 6 mars de 10h à 12h

Exposition « Les Vikings de A à Z » « Les Vikings de A à Z » ou 26 bonnes raisons de découvrir ce peuple qui fit trembler l’Europe du Moyen Age entre le 8° et le 10° siècle. Les Vikings, c’est avant tout un peuple scandinave, de fermiers, de pêcheurs, mais aussi de marchands et d’aventuriers. De la Scandinavie à la Russie, de l’Islande à l’Amérique, de l’Angleterre à Constantinople, les Vikings furent partout ! Ils ont même navigué sur la Charente et la Gartempe… Et ne manquez pas le 18 mai, à l’occasion de la Nuit des Musées, une soirée dégustation de cuisine viking. Activités pour enfants et adultes. Exposition à découvrir au musée – accès libre et gratuit.

"Inspiration Manga » EXPOSITIONS : « Le manga à la française » : découvrez comment les auteurs de BD française se sont inspirés des mangas. « Expositions des originaux de Lorie Airault », infographiste. A la médiathèque Jusqu'au 6 avril.

JEU : « La quête de l’Emakimono » Pour tout savoir sur les mangas. Pour les enfants de 9 à 11 ans. A la médiathèque Mercredi 6 mars, à 15h00.

Rencontre lecture « Au Japon » Présentation de livres sur le Japon, et d’auteurs japonais. Romans, documentaires, mangas...découvrez cette civilisation à travers la littérature. A la médiathèque Samedi 16 mars à 14h00

Jardins japonais EXPOSITION :

Au Musée,

Invitation à découvrir le jardin japonais, lieu traditionnel qui associe le végétal, le minéral, l’animal et l’environnement.

Du 3 avril au 9 juin Horaires : se reporter à la dernière page du Mik Mak

Atelier « Les vikings »

A la médiathèque, Du 16 avril au 25 mai.

A la découverte d’une civilisation. Mardi 16 avril, de 10h à 12h Pour les enfants de 7 à 11 ans Et Mardi 23 avril, de 10h à 12h Pour les enfants de 4 à 6 ans Activités pratiques et récits scandinaves. Au Musée.

ATELIER : Atelier de Calligraphie avec Yuko Karamatsu. A partir de 12 ans, et pour les adultes. A la médiathèque Samedi 20 avril à 10h30.


A NOTER Peut-être l’avez-vous remarqué… Pour connaitre les NOUVEAUTES de la médiathèque, une seule adresse : http://www.cabri.cg86.fr/ civaux Dans la rubrique BUTINAGE, cliquez sur la rubrique NOUVEAUTES. Pour affiner la recherche, choisissez parmi les livres adultes, livres enfants, musique, ou DVD.

Depuis peu, le portail d’entrée de la nécropole s’orne de deux belles plaques émaillées. Il s’agit de plaques réglementaires qui signalent la présence d’un Monument Historique. Ainsi, les touristes aussi bien que les curieux sont avertis de la présence d’un site qui mérite le détour…

Nous rajoutons des nouveautés à notre catalogue de manière très régulière, environ tous les 15 jours.

Info de dernière minute

Le musée vient de se voir attribuer le label tourisme et handicap pour le handicap mental et moteur.

Echange de DVD

La navette de DVD provenant de la médiathèque de Lussac les Châteaux et de Montmorillon passera le 14 mars. Une vingtaine de nouveaux DVD seront donc disponibles à partir du Mardi 19 mars.

Bibliobus Le musée rouvre ses portes le mercredi 3 avril pour une saison 2013 riche en événements.

La Bibliothèque Départementale viendra avec son bibliobus échanger 300 documents (romans, BD, documentaires...pour enfants et adultes). Disponibles à partir du Mercredi 3 avril.

JEUX La photo-mystère du n° précédent

Partie de la ferrure du portail de l’église de Civaux, probablement de la fin du 19e siècle. Visible de l’extérieur !


REGARDS D’AILLEURS Exposition à la Sabline Jean Cerezal-Callizo « De Memoria » Photographie – vidéo – peinture Jusqu’ au 27 mars 2013

Le site Balades Fluviales pour tout connaître du réseau des voies fluviales et navigables de France. Vous aurez accès à de nombreuses informations sur les canaux et leur histoire, les haltes, les types de bateau et même sur la faune rencontrée. Vous pourrez organiser votre voyage en bateau ou en péniche en toute tranquillité. Le site offre même la possibilité de télécharger des films, des livres ou de la musique pour vos moments à bord du bateau ! http://www.baladesfluviales.fr

Jean Cerezal-Callizo est en résidence de création artistique au sein de la Cité Scolaire Jean Moulin à Montmorillon jusqu'au mois de mai 2013 dans le cadre d'un dispositif proposé par la DRAC et la Région Poitou-Charentes, coordonné par le Centre d'Art Rurart. En prétextant un geste photographique, protéiforme, l'artiste sensibilise les jeunes et les moins jeunes au fait artistique et à ses prolongements au sein d'une expérience individuelle et collective répondant à la thématique commune proposée pour ces résidences sous l'intitulé « un nouveau monde ». Diplômé de l'International College of Photographic Art, Jean Cerezal-Callizo explore depuis 1994 le souvenir individuel et collectif de l'existence. A l'instar d'Antoni Tapiés, et pour reprendre ses mots, il tente « de discerner la réalité, de la fouiller, de collaborer à sa découverte et à sa compréhension » dans un va et vient permanent entre écriture, photographie, son, vidéo, peinture et installations qui sont les outils d'enregistrement et d'expression du réel qu'il utilise. Le carré des anges, un projet photographique itinérant et participatif, est une de ces aventures qu'il nous propose dans cette exposition intitulée « de memoria ». Venez y prendre part, une photographie de vous enfant à la main, en découvrant le travail de cet être obnubilé par la Vie... Dans le cadre de cette résidence en Montmorillonnais, Jean Cerezal-Callizo nous propose cette exposition dans les murs de la Sabline mais aussi différentes actions artistiques, des ateliers avec les scolaires, des rencontres publiques qui jalonneront cette période....


MEDIATHEQUE Création d’un poème à la RESIDENCE Pierre Péricard : Tous les mois depuis septembre 2011, Fanny se déplace à la Résidence (EHPAD Pierre Péricard) à Civaux pour effectuer un dépôt de livres et CD, mais aussi pour animer une séance de lecture, ou un atelier autour du livre, de l’image, de la musique. Depuis Novembre 2012, elle propose, en étroite collaboration avec Pascale MELON, animatrice à la résidence, un atelier d’écriture. L’élaboration d’un poème fait travailler la mémoire, la réflexion, resurgir les souvenirs, permet de mettre en mots la pensée... Au début, Fanny a proposé 10 photographies aux sujets très divers. Pour chaque photo, les résidents (un groupe d’une dizaine) se sont exprimés sur ce qu’ils y voyaient, sur leur ressenti, et ont fini par en choisir une qui leur plaisait particulièrement. Puis, les résidents ont découvert un poème de Jean Pierre Siméon intitulé «Amour, fraise et Mandoline » , et se sont inspirés de sa trame pour créer leur propre poème. A partir de la photographie choisie, 6 mots ont été retenus. Les résidents ont ensuite créer une phrase pour chaque mot. A la fin, le poème était né. Le voici en intégralité :

Tendresse, campagne et basse-cour On dit, on dit des mots Tendresse, campagne et basse-cour Tendresse C'est comme les bras de ma grand-mère devant la cheminée Campagne On fait ce que l'on veut Basse-cour Quelle cacophonie, avec toutes ces bestioles! On dit on dit des mots P'tite bouille, Confiance, Papi et Mamie P'tite bouille Ne grandis pas trop vite, joli p'tit roi, jolie p'tite reine Confiance "Même pas peur des poules! Je suis en sûreté" Papi et Mamie Me gardent, me guident, me tiennent... Et ils m'aiment.

Le mot d’ordre de cet atelier était « participation ». En effet, chaque résident pouvait amener une pierre à l’édifice, chacun à sa façon, chacun selon son envie et ses possibilités. Pascale et Fanny prenaient le temps de réexpliquer, de reformuler auprès de chaque personne, si besoin. La photo, des mots, et des phrases inventées ont été choisis par tous, dans le souci de convenir à la majorité. C’était un travail d’équipe, de longue haleine pour les résidents qui s’y sont prêtés de manière régulière et joyeuse. La médiathèque va ensuite offrir aux résidents leur poème encadré, afin de valoriser leur travail et de se remémorer ces bons moments de partage et d’échanges.


Fanny a aimé……….....un roman

Stéphanie a aimé...............un roman

La montagne, délice ou enfer ?

Un jour comme les autres...

Ils sont cinq. Lisa, Jennifer, Mariam, Damien et Lucas. Cinq adolescents « en crise », comme on dit, en rupture avec la société. Jeff, leur éducateur, leur propose une virée dans la montagne, pendant quelques jours pour camper, marcher, se ressourcer...retrouver le goût de l’effort et apprendre à vivre ensemble. Tout un programme !!! Rapidement, le groupe semble bien s’entendre, soudé. Les litiges du passé sont oubliés, les difficultés dans leurs quotidiens, avec leur famille, aussi. Mais, un jour, Jeff disparait... La montagne semble habitée, quelqu’un les surveille... Rester groupé sera peut être leur seule voie de sortie !

Un jour de septembre 2007, dans le Nord-Pas -de-Calais, les corps sans vie de quatre personnes, le père, la mère, le fils et la fille, ont été retrouvés pendus dans le pavillon familial. Les raisons, comme l’enchainement des faits, n’ont jamais été élucidés. Il était temps d’y remédier.

Ce court roman (une 100aine de pages) destiné aux ados, est un régal aussi pour les adultes, friands de sensations, de suspens. La première partie propose, somme toute, une histoire assez banale, me direz-vous : l’apprentissage de jeunes en difficultés à vivre ensemble, à retrouver leurs repères, avec l’aide d’un éducateur compétent. Ils apprennent la solidarité. Puis on bascule, avec la disparition de Jeff, dans une autre atmosphère, moite, déplaisante, écrasante. Quelque chose ne tourne pas rond… La montagne, si agréable il y a encore quelques jours, montre un autre visage : les torrents froids, la forêt immense et dense, la nuit trop épaisse et qui n’en finit pas…Cette nature est un personnage angoissant, mais qui l’habite ? Sont –ils seuls ? Christophe Léon, un habitué de l’écriture pour ados, se montre en maitre de l’angoisse… Allez, franchissez le pas, invitez la peur quelques heures chez vous….

Nous suivons l’enquête à travers les yeux du fils. Nous assistons à la dérive lente et tragique de cette famille ordinaire qui avance à pas tranquilles vers cette soirée sans même que personne, pas même Madame Bin, la voisine cachée derrière le rideau, n’y puisse rien. Les préparatifs se font naturellement et minutieusement, presque dans la bonne humeur.

La randonnée de Christophe Léon, Thierry

Philippe Cohan-Grillet l’a fait, quitte à tout inventer ! Il nous offre une version à l’humour noir et grinçant. Le capitalisme en prend pour son grade. Le père est mis en préretraite forcée, la mère est au foyer, la fille travaille à temps partiel dans une auto-école en perte de vitesse, le fils travaille comme magasinier dans un hypermarché. Il n’y a pas pour autant de message politique ou idéologique assumé. Il s’agit simplement d’une observation très juste des conditions de vie de la classe moyenne.

Ce livre contrairement à ce que l’on pourrait croire, n’est ni pessimiste, ni morbide. Philippe Cohen Grillet parle juste de choses graves, et redonne de la dignité à ceux qui ont fini par renoncer à tout et à ne plus vivre. Un très bon premier roman. Haut et court de Philippe Cohen-Grillet, La dilettante – 2011


MUSEE ARCHEOLOGIQUE L’Objet du mois………..……….. Cabochon de reliure de livre Epoque médiévale (XV°s.) Alliage cuivreux Civaux – le presbytère Ce cabochon est un clou à tête ornée utilisé pour former un relief sur les reliures de livres religieux. Il évitait ainsi le grattement, donc l’usure du volume contre les pupitres de lecture. Ces cabochons vont disparaître au XVI° siècle lorsque les livres seront rangés à la verticale dans les bibliothèques et non à plat sur des pupitres de lecture.

un cabochon d’angle, donc un bouillon. Il se compose d’une pointe centrale et se termine par trois extrémités à décor végétal stylisé. Il a été découvert en 1986 lors des fouilles du presbytère, entre le presbytère (l’ancienne bibliothèque) et la mairie. Il appartenait probablement à un livre d’un prieur de Civaux. Mais… qu’est devenu le livre ?

Visible dans la vitrine 8 du musée.

Placé au centre du livre, le cabochon est appelé ombilic, et bouillon lorsqu’il est dans un des coins du plat de la reliure. L’exemplaire du musée de Civaux est probablement

DOSSIER : L’archéologie au service de l’Histoire L’Histoire se déroule le 22 août 1485 en Angleterre à Bosworth, un village proche de Leicester dans le centre du pays. Deux armées s’affrontent pour le trône d’Angleterre : celle du roi Richard III et celle du prétendant Henri Tudor. Au cours de la bataille, le roi Richard III

est trahi par ses alliés. Il se jette dans la mêlée pour combattre personnellement Henri Tudor, mais il est tué. Sa mort met fin à la guerre des Deux-Roses, qui ensanglantait l’Angleterre depuis 1455. Son corps est alors ramené à Leicester pour être inhumé dans une chapelle. Or, la chapelle a été démolie au XVI° siècle et son emplacement était perdu. En août 2012, des archéologues entament des fouilles sous un parking du centre ville de Leicester, à la recherche des vestiges de la chapelle et du corps du roi. Dans le chœur de la chapelle, ils découvrent le squelette d’un homme


Sortir en Vienne................................... Plaisance Petit bourg tranquille de moins de 200 habitants, Plaisance était autrefois plus importante grâce à son église, réputée pour être l’une des plus grandes et des plus belles du diocèse de Poitiers au XVIIème siècle. La Vierge de Plaisance fut l’objet d’importants pèlerinages dès l’époque carolingienne (Charlemagne aurait fondé la 1ere église). Par la suite, d’autres souverains vinrent en pèlerinage à Plaisance : Louis VIII, Philippe le Bel, Charles V et Louis XI, apportant chacun des dotations. Louis VIII permit, entre autres, de reconstruire l’église très endommagée (XIIIème) et de la fortifier en même temps que l’on entourait la ville de murailles et de douves. L’église Notre-Dame L’église est du XIII° siècle. Elle présente un caractère gothique avec des survivances romanes. Elle a, en effet, subi plusieurs campagnes de constructions. Sa façade est de type limousin avec un portail en arc brisé polylobé et des modillons historiés. Deux profondes arcades sont situées de chaque côté du portail et rappellent celles des façades des églises du Dorat et de La Souterraine, en Limousin. Le portail est surmonté d’une corniche de modillons intéressants : contorsionniste, âne joueur de harpe, etc... La nef, de deux travées, a été modifiée lors de la campagne de construction au début du XIII° siècle. Elle est de style gothique. Elle est alors voûtée pour couvrir les travées carrées. Chaque travée est alors coiffée d'une croisée d'ogives très élancée qui rappelle le style angevin. Le dolmen de Chiroux Le dolmen est situé à quelques kilomètres du bourg. On y accède aussi par une route depuis la RN 147. Ce monument mégalithique est formé d'une pierre monolithe de 6 mètres de long qui repose sur des orthostates. Il a été classé comme Monument Historique en 1986. L’ensemble du dolmen est bien conservé car la butte artificielle de terre et de pierres qui l’entourait (appelée tumulus) est encore nettement visible dans le paysage. Le dolmen était utilisé comme sépulture collective. Une entrée permettait d'y accéder pour y placer les morts. La croix hosannière Au centre du cimetière, un socle de pierre supporte une croix hosannière qui est en fait le vestige d’une ancienne lanterne des morts du XIII° siècle. Ce socle abrite un caveau-pourrissoir où les religieux du prieuré déposaient les cadavres des frères avant d’en recueillir les ossements pour en faire d’éventuelles reliques. Deux squelettes y ont été trouvés en 1894. A voir aussi dans le cimetière : les plaques tombales des seigneurs de Blom du XIII° siècle. Textes d’après le site Internet de l’office de tourisme de Montmorillon.

jeune (Richard III est décédé à 32 ans), à la colonne vertébrale déformée et dont le crâne a reçu plusieurs coups violents à l’arrière, typiques des blessures infligées lors d’une bataille. Les analyses anthropologiques menées sur le squelette révèlent que le défunt souffrait de scoliose, une maladie qui déforme la colonne vertébrale. Or Richard III était réputé bossu. Et des analyses ADN menées sur deux de ses descendants, confirment l’identité du

squelette. L’annonce a été faite le 4 février 2013. Les restes du roi seront ensevelis dans la cathédrale de Leicester en 2014. Richard III a été immortalisé par William Shakespeare sous les traits d'un tyran ayant fait tuer ses deux neveux qui lui barraient l'accès au trône. Les historiens pensent aujourd’hui que les faits ont été exagérés par les Tudor qui ont succédé à Richard III.


Musée Archéologique 30 pl. de Gomelange 86320 CIVAUX 05-49-48-34-61 musee.civaux@orange.fr Horaires : Du 3 au 12 avril : Me, sa, Dim de 15h à 18h Du 13 avril au 12 mai : du Ma au Dim de 15h à 18h

Centre Informatique 4 rue du 19 mars 1962 86320 CIVAUX 05-49-84-11-76 clubinfo.civaux@wanadoo.fr

Du 13 mai au 30 juin : Me, Sa, Dim de 15h à 18h

Horaires : Du Mercredi au Vendredi de 9hà 18h Le Samedi de 14h à 18h Médiathèque 4 pl. de Gomelange 86320 CIVAUX 05-49-84-11-98 bibliotheque.civaux@wanadoo.fr Horaires : Mardi de 15h à 18h30 Mercredi de 10h à 12h et de 15h à 18h Jeudi de 10h à 12h et de 15h à 18h Vendredi 10h à 12h Samedi de 9h à 12h Toute l’actu : http://www.cabri.cg86.fr/

Où trouver MiK MaK ? En version imprimée : A la mairie A l’agence postale A la médiathèque Au centre informatique Au musée archéologique.

En version numérique : Sur le site Internet de la commune http://www.ville-civaux.fr Sur le portail de la médiathèque http://www.cabri.cg86.fr/civaux


mik mak 8