Page 1

Ma RĂŠgion

Mon avenir en Nouvelle-Aquitaine

nouvelle-aquitaine.fr


U ne nouvelle page de l’histoire de ÉDITO

En 2017, la Région accélère son action Nouveau nom, nouveau logo, nouvelle organisation, la NouvelleAquitaine est dans l’action depuis le premier jour, au service de ses territoires et de ses habitants. Depuis la loi NOTRe, c’est au niveau régional que se coordonne la nouvelle politique économique au service des territoires, des entreprises et de l’agriculture, et donc de l’emploi. Elle est définie par le Schéma Régional de Développement Economique, d’Innovation et l’Internationalisation (SRDEII), élaboré en concertation avec les acteurs et forces vives de notre région. Cette nouvelle politique est au service de tous les types d’entreprises. Start-up, TPE, PME, ETI, collectivités, structures publiques, associations… Toutes seront concernées par ce nouveau règlement d’intervention adopté par la Région. Et ce, dans des filières aussi variées que l’industrie agroalimentaire et les filières agricoles, le bois et les industries papetières, l’aéronautique, la chimie verte... Nous travaillons activement afin de réunir les meilleures conditions de réussite pour nos jeunes, préoccupation majeure de la collectivité. Pour cela de nombreuses aides sont proposées : aide aux devoirs, au permis de conduire, à l’acquisition de manuels scolaires et de matériel professionnel, à l’hébergement ou encore à la mobilité, avec une attention toute particulière pour l’apprentissage, voie reconnue, tant en termes de compétences acquises que d’insertion professionnelle. Une autre mission prioritaire de la Région est d’aménager le territoire de manière juste et équilibrée en préservant la qualité de vie des citoyens, afin de permettre une mobilité quotidienne, un accès à la santé, aux services publics et aux commerces de proximité pour tous les territoires, mais également faciliter l’accès à l’emploi, à la formation. La LGV est un des exemples forts d’infrastructures participant directement à l’aménagement de notre territoire : avec son arrivée en juillet 2017, des milliers de voyageurs de la NouvelleAquitaine gagneront en rapidité de transport grâce à des connexions Ter et TGV optimisées. Nous avons également la responsabilité d’engager notre territoire vers la transition écologique et énergétique en nous attachant à répondre aux objectifs de la COP 21. Réduire l’impact de l’homme sur son environnement, c’est le protéger en s’engageant contre la pollution de l’air, dans la prévention et la gestion des déchets, et pour la biodiversité. Nous menons une politique ambitieuse aux côtés du Conseil Permanent de la Transition Energétique et du Climat, nouvellement créé, qui devra coordonner notre action : réduction des consommations, amélioration de l’efficacité énergétique et substitution par des énergies renouvelables. La Région, proche de vous, accompagne votre vie quotidienne et investit pour l’avenir, pour un territoire dynamique et innovant. Alain Rousset Président du Conseil régional Nouvelle-Aquitaine

2


nos territoires Depuis le 1er janvier 2016, notre périmètre régional a considérablement évolué1 : le nombre de régions françaises métropolitaines est passé de 22 à 13. La région Nouvelle-Aquitaine forme désormais un territoire de 84 100 km2. Ce territoire ainsi redessiné devient la plus grande région de France et la 4e la plus peuplée de l’hexagone avec 5,8 millions d’habitants. Parmi ses nombreuses ressources, la région rayonne déjà grâce à ses complémentarités industrielles (aéronautique, laser, métiers du cuir et du luxe, éco-industries, agroalimentaire, santé…), mais également ses 720 kilomètres de côte, son patrimoine culturel démultiplié, ses nombreux sites classés au patrimoine mondial de l’UNESCO ou encore ses sites naturels remarquables.

1. Loi n°2015-29 relative à la délimitation des régions, aux élections régionales et départementales et modifiant le calendrier électoral.

3


4


Panorama régional Une région plus forte et plus attractive Repères : • 84 100 km2 • 12 départements • 5,9 millions d’habitants (au 1er janvier 2016) • 3 094 M€ de budget régional global (2017) • 3e région économique de France avec  160 milliards d’euros de PIB (2014)

L’innovation, levier de l’emploi • Des filières d’excellence : aéronautique et spatiale, agro-alimentaire, bâtiment, bois, chimie, éco-industrie, énergie, image-numérique, nautisme, cuir et luxe, céramique, cosmétique, santé, technologie laser, tourisme, transport, mécanique, silver économie • 10 pôles de compétitivité • 2e région française (hors Ile de France) pour l’investissement «Recherche et transfert de technologie»

L’éducation et la formation : des priorités pour la jeunesse • 296 lycées • 199 000 étudiants (année scolaire 2016-2017) • 6 pôles universitaires : La Rochelle, Poitiers, Limoges, Bordeaux, Bordeaux-Montaigne, Pau et pays de l’Adour • 18 écoles supérieures • 115 centres de formation d’apprentis (CFA) • Des pôles d’excellence de formation : aéronautique, métiers de bouche, métiers du cuir et du luxe...

1ère région agricole de France • 2,8 millions d’hectares de forêts • 1ère région boisée de France • 70 400 exploitations agricoles (2016) • 1er espace européen en valeur de production agricole • 1ère région d’élevage (bovins-viande, caprins, ovins) • 1ère région pour de nombreux fruits et légumes et pour de grandes cultures (maïs, tournesol) • 3e vignoble d’Europe • 3e région de France en termes de surface dédiée à l’agriculture biologique • une agriculture leader pour les signes de qualité : 210 signes (AOP, IGP, STG…)

Le potentiel d’un littoral exceptionnel • 720 km de littoral • une région leader pour la filière glisse • 1er bassin ostréicole de France • 2e rang national pour l’économie maritime • 3 ports maritimes : La Rochelle, Bordeaux, Bayonne • 5 criées : La Cotinière, La Rochelle, Royan, Arcachon et Saint-Jean-de-Luz

Un poids lourd du tourisme en France • 39 millions de nuitées touristiques (2016) • 104 000 emplois liés au tourisme (2013) • Parc du Futuroscope : 1,8 M de visiteurs • Vieille ville de Sarlat : 1,5 M de visiteurs • Dune du Pilat : 1,4 M de visiteurs • Vallée de la Vézère : 1,3 M de visiteurs • Cité historique de Saint-Emilion : 1 M de visiteurs • Aquarium de la Rochelle : 0,8 M de visiteurs • Zoo de la Palmyre : 0,7 M de visiteurs • Grottes de Lascaux : 0,3 M de visiteurs • Patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO : Tapisserie d’Aubusson et ostensions septennales limousines • Porcelaine de Limoges : inventaire du patrimoine culturel immatériel en France

5


Ma Région au quotid Les missions de la Région sont nombreuses, de la formation à l’emploi, en passant par les transports régionaux, le sport et la culture. L’institution s’adresse à tous, toutes générations confondues. Son action structure durablement le territoire tout en accompagnant votre quotidien. Nous avons imaginé la journée d’une famille de la région Nouvelle-Aquitaine pour mieux nous en rendre compte. La mère, Muriel, est aide-soignante. Christophe, le père, est éleveur de volailles de plein-air. Leurs enfants sont scolarisés dans la région. L’ainé, Fabien, a effectué sa rentrée en CFA. Léa, la cadette, est au lycée.

7H40 8H15



8H30 9H00 6

 omme tous les matins, Muriel emprunte C le train pour se rendre à son travail.

Arrivée chez sa première patiente, Muriel se connecte aux nouvelles applications de e-santé. Elle travaille ainsi de concert avec les médecins qui suivent sa patiente.

Léa s’installe en classe pour son premier cours de la journée. Cette année, elle a fait sa rentrée en internat, dans un lycée professionnel dit « à énergie positive », c’est-à-dire qu’il produit plus d’énergie qu’il n’en consomme. Dans ce lycée, Léa bénéficie d’ateliers techniques, de la restauration scolaire et de l’internat.

 abien est déjà au travail dans l’atelier du F Centre de formation d’apprentis (CFA) où il prépare son diplôme de menuisier de bâtiment et d’agencement. Ce passionné du travail du bois participera aux prochaines Olympiades des métiers. Pour leur première entrée au lycée, Léa et son frère ont également bénéficié du dispositif d’accompagnement financier des familles.

• Prise en charge du transport express régional (Ter), à travers la gestion des cars et des trains régionaux

• Lutte contre les déserts médicaux • Soutien à la e-santé • Financement des formations sanitaires et sociales • Développement du très haut débit

• Construction, équipement et fonctionnement des lycées • Recrutement et gestion des personnels techniques des établissements

• Construction et fonctionnement des CFA • Aides aux lycéens (livres, culture, sport…) • Aides directes aux apprentis • Promotion des métiers et de la formation professionnelle


idien

12H00 14H00 17H00 19H00

 éa profite de sa pause déjeuner pour L prendre des nouvelles de sa cousine. Cette dernière vient de s’installer en résidence étudiante pour sa deuxième année à l’université.

 hristophe, qui a repris l’exploitation C familiale il y a 3 ans, s’accorde un moment pour faire sa comptabilité. Aujourd’hui, il revend sa production de volailles bio exclusivement en circuit court. Il livre ses volailles dans un marché fermier, chez un boucher, dans une épicerie fine, une Amap et fait de la vente à la ferme. En sortant du lycée, Léa passe dans une librairie indépendante toute proche avant d’aller à son club d’athlétisme.

 • Soutien à la recherche, à l’enseignement

supérieur et à la modernisation des bâtiments des universités

• Réhabilitation et construction de logements étudiants

• Aide à la conversion à l’agriculture biologique • Aide à l’installation • Soutien aux circuits courts, à l’agrotourisme • Accès à l’eau et au foncier

• Soutien aux clubs et associations sportives • Construction et entretien d’équipements sportifs • Soutien aux industries culturelles et créatives (livre, cinéma, audiovisuel, labels, disques…)

Avant le diner, Muriel se lance dans la constitution du dossier d’aide à la rénovation énergétique de leur maison. Les travaux en partie financés pourront ainsi débuter cet été. Quand viendra le week-end, pour se retrouver, la famille a décidé d’organiser une sortie en vélo dans le Parc naturel régional.

• Aide à la rénovation énergétique de l’habitat • Accompagnement des parcs naturels régionaux (PNR) et renouvellement, tous les 12 ans, du classement du territoire en PNR

La Région au plus près de chez vous En mobilisant des élus de territoire, la Région souhaite faciliter le déploiement de l’action régionale et répondre au plus près aux besoins et spécificités de chaque territoire. Consultez la liste des élus de territoire sur : naqui.fr/elusdeterritoire

7


Ma Région prépare Créer les emplois de demain La Région a été confortée dans son rôle de chef de file du développement économique. Pour que la nouvelle région devienne un territoire de réussites économiques et de progrès social apte à gagner la bataille de l’emploi, le Conseil régional soutient les entreprises dans leur projet, aide les filières économiques à se structurer, accompagne tous les habitants dans leurs parcours professionnels, déploie l’innovation depuis les hautes technologies aéronautiques jusqu’à l’économie sociale et solidaire, mais aussi imagine la ruralité du futur et les services de demain.

Préparer la réussite des jeunes La Région souhaite réunir toutes les conditions pour lever les freins à la réussite des jeunes. C’est pourquoi, elle développe de nombreuses aides : aux devoirs, au permis de conduire, à l’acquisition de manuels scolaires et de matériels professionnels, à l’hébergement ou encore à la mobilité, avec une attention toute particulière à l’apprentissage.

Economie

• Schéma régional de développement économique, d’innovation et d’internationalisation • Aides aux entreprises • Économie sociale et solidaire • Schéma régional de développement du tourisme et des loisirs

Formation professionnelle

• Formation et orientation professionnelles • Aides au retour à l’emploi • Insertion des jeunes sur le marché du travail

Des missions précisées… La loi NOTRe1 qui constitue le troisième volet de la réforme territoriale (après les métropoles et la carte des régions), redéfinit les missions des collectivités territoriales. Ce qu’il faut retenir : La suppression de la clause de compétence générale des Départements et des Régions. L’objectif est que ces deux collectivités se concentrent sur des compétences exclusives et spécifiques pour plus d’efficacité et de réactivité. Les Régions, rappelle la loi, coordonnent désormais toutes

8

Education et apprentissage

• Construction, fonctionnement et équipement des lycées publics • Aides aux lycéens (livres, culture, sport…) • Résidences lycéennes, service de restauration scolaire • Gestion des personnels techniques des lycées • Soutien à la recherche, à l’enseignement supérieur et à la modernisation des bâtiments des universités • Résidences étudiantes • Construction et fonctionnement des CFA (centres de formation d’apprentis) • Aides directes aux apprentis • Financement des formations sanitaires et sociales

les actions en faveur de l’économie sur leur territoire. • L’attribution aux Régions d’une compétence exclusive sur les aides aux entreprises. •  En matière d’accompagnement des demandeurs d’emploi, les Régions, déjà en charge de l’apprentissage et de la formation professionnelle, peuvent coordonner les acteurs du service public de l’emploi (excepté Pôle emploi). es transports inter-urbains et à terme les transports L scolaires leur seront également confiés, les Régions étant déjà pilotes de l’inter-modalité et du transport ferroviaire (Ter). Si la clause de compétence générale a disparu, le tourisme, le sport, la culture, l’éducation populaire et les langues régionales continuent à relever à la fois des Régions, des Départements et des Communes. Enfin, rappelons que les Régions disposent depuis 2014, de l’autorité de gestion des fonds européens.


l’avenir Construire la région Construire la région, c’est aménager le territoire en créant des infrastructures. Elles permettent de faciliter la mobilité quotidienne, garantissent la cohésion des territoires et un égal accès aux services publics pour tous (très haut débit, accès aux soins, mobilité).

Protéger et cultiver notre qualité de vie Aménagement du territoire et transports

• Schéma régional d’aménagement et de développement du territoire • Transports routiers, scolaires, ferroviaires (Ter – dessertes, fréquences, politique tarifaire, qualité des services) • Gestion de certains ports • Gestion des parcs naturels régionaux • Aménagement numérique (Très Haut Débit)

Santé

• Maisons de santé • Lutte contre les déserts médicaux • Soutien à la recherche, à la e-santé, à la silver économy

… pour des politiques régionales fortes et solidaires Parce que la région Nouvelle-Aquitaine est aussi riche de ses villes que de ses campagnes, aussi diverse qu’elle est étendue, le Conseil régional doit adapter son action aux cultures et aux spécificités de chaque territoire. C’est dans la proximité avec les territoires et avec ses partenaires locaux que la Région relèvera les grands enjeux territoriaux, socio-économiques et environnementaux auxquels ses missions doivent répondre. 1

La qualité de vie est une de nos plus grandes fiertés régionales. Cette qualité de vie nous devons sans cesse l’entretenir, la protéger et la cultiver, dans la reconnaissance des talents de tous et des spécificités de chacun. Plus que jamais, la Région s’engage en tant qu’acteur volontaire de la révolution écologique : lutte contre le changement climatique et les pollutions, limitation des gaz à effet de serre, aménagement durable du littoral, mais aussi évolution de nos modes de production et de consommation.

Environnement

• Aides aux particuliers et aux communes • Développement des énergies renouvelables • Préservation de la biodiversité et de la qualité de l’eau • Rénovation énergétique de l’habitat • Plan régional de prévention et gestion des déchets

Agriculture

• Soutien à l’agroalimentaire et à la commercialisation des produits (localement et export) • Accompagnement de la modernisation, la diversification et la certification environnementale des exploitations • Soutien aux jeunes agriculteurs et aux filières d’élevage • Circuits courts, agritourisme, agriculture biologique, signes de qualité • Soutien à la filière du machinisme agricole

Culture et sport

• Soutien aux industries culturelles et créatives, patrimoine, éducation, bibliothèques, musées, archives • Soutien aux clubs et associations sportives • Construction et entretien d’équipements sportifs

Loi n° 2015-991 du 7 août 2015 portant nouvelle organisation territoriale de la République (dite « loi NOTRe »).

9


Ma Région mode L’Assemblée Elle se compose de membres élus au suffrage universel direct,

au scrutin de liste. Les listes sont déposées au niveau régional, mais les sièges sont répartis entre les départements. 1. L’Assemblée élit le président, 2. E  lle délibère sur les grandes orientations de la politique régionale. 3. E  lle examine et vote le budget chaque année, ainsi que les programmes d’intervention qui lui sont soumis.

107

4. Elle vote le Contrat de projets État-Région.

85 PS et apparentés / 18 EELV / 4 PRG

5. E  lle s’appuie sur le travail consultatif des commissions spécialisées. 6. L  ’Assemblée plénière se réunit à minima 4 fois par an.

47

9 UDI / 8 MDA / 30 LR-CPNT

27 FN

2* Gauche

Droite

FN

*Elus non inscrits à un groupe politique

PS : Parti Socialiste EELV : Ecologie et Citoyen - EELV

Le Président du Conseil régional

PRG : Parti Radical de Gauche LR : Les Républicains UDI : Union des Démocrates et Indépendants MDA : Mouvement Démocrate et Apparenté FN : Front National CPNT : Chasse, Pêche, Nature et Traditions

Il exerce le pouvoir exécutif. Il convoque et préside les séances du Conseil régional. Il prépare et exécute les décisions de l’Assemblée plénière et de la Commission permanente. Assisté du directeur général des services, il dirige l’administration régionale. Il délègue une partie de ses attributions à des vice-présidents et des conseillers délégués.

Le Ceser Placé aux côtés du Conseil régional, le Conseil économique, social et environnemental régional a un rôle consultatif défini par la loi. Il réunit des acteurs économiques et sociaux qui représentent la société civile régionale. Il formule des préconisations destinées à éclairer les choix des élus. Le Ceser est un lieu d’échanges et de ressources, un espace de réflexion, un laboratoire d’idées.

Les commissions thématiques Economie, transports, culture, formation… autant de sujets qui méritent une expertise approfondie. C’est le rôle des commissions thématiques qui examinent les projets de délibérations.

10

La Commission permanente L’Assemblée élit les membres de la Commission permanente. Cette dernière est composée du président et des 15 vice-présidents du Conseil régional, ainsi que de 45 autres élus. La Commission permanente assure la continuité des actions mises en œuvre par la Région et se réunit pour délibérer notamment sur l’attribution des aides régionales.

Les groupes inter-assemblées Les GIA sont composés à parité d’élus du Conseil régional et de membres du CESER. Ils sont consultés pour avis sur les projets de décisions présentés à la Commission permanente.


d’emploi

Comment sont élaborées les délibérations ? La Région peut attribuer des aides individuelles et collectives dans le respect des règlements d’interventions votés par l’Assemblée plénière.

183

Que vous soyez lycéens, étudiants, demandeurs d’emploi, créateurs ou chefs d’entreprise, en recherche de formation, artistes ou sportifs, la Région vous accompagne dans vos projets. Pour mieux comprendre le circuit d’une demande d’aide à la Région, nous avons détaillé le parcours d’Alban, candidat à la reprise d’entreprise.

conseillers régionaux pour la région Nouvelle-Aquitaine, élus pour 6 ans. Le nombre de candidats par section départementale est déterminé en fonction de la population de chaque département à la représentation proportionnelle.

1

Après une carrière de commercial, Alban souhaite reprendre une entreprise de fabrication de menuiserie et de charpentes. Il a besoin d’être conseillé sur le plan juridique et financier. La Chambre de Métiers et de l’Artisanat de son département lui conseille de s’adresser au Service « petites entreprises et entrepreneuriat » du Conseil régional qui propose des solutions aux problématiques rencontrées par les repreneurs (aide au conseil, à l’épargne, à l’investissement…).

2

En effet, La Région, en charge du développement économique, a souhaité mettre en place plusieurs dispositifs d’aides, permettant d’accompagner la transmission et la reprise d’entreprise, afin d’assurer la pérennité des savoir-faire et des emplois sur son territoire.

1 – Premier contact

et dossier de demande d’aide

3

Lors d’un premier entretien, l’agent du Conseil régional présente à Alban l’ensemble des dispositifs1 qu’il peut mobiliser au regard de ses problématiques. Un email de synthèse lui sera ensuite envoyé afin qu’il retrouve l’ensemble des dispositifs mentionnés au cours de l’entretien à l’adresse suivante :

les-aides.nouvelle-aquitaine.fr

Alban complète son dossier avec les différentes pièces d’instruction demandées.

Le budget Le budget est un acte majeur qui consiste à prévoir et autoriser pour une année les recettes et les dépenses de la collectivité. Les budgets sont votés en assemblée plénière par les élus régionaux. Les principales ressources des conseils régionaux sont issues des dotations de l’État, de la «fiscalité automobile» (taxe sur les cartes grises et TICPE1), de la cotisation sur la valeur ajoutée des entreprises2, de l’imposition forfaitaire des entreprises de réseau,des taxes sur la formation professionnelle et l’apprentissage, de dotations attribuées dans le cadre des compétences transférées par la loi NOTRe et de l’emprunt. Les dépenses permettent principalement à la Région d’investir dans ses différents domaines de compétences en matière de développement économique, de formation professionnelle, de transports, dans les lycées...  axe intérieure de consommation sur les produits T énergétiques, anciennement TIPP (Taxe intérieure sur les produits pétroliers) 2 Cotisation sur la valeur ajoutée des entreprises www.collectivites-locales.gouv.fr/lelaboration-budget 3 sur la base du budget 2017 1

2 – Instruction du dossier et vote

par la Commission permanente

Le service analyse le dossier et vérifie l’éligibilité du projet présenté, en fonction de la politique régionale votée par l’Assemblée plénière. Les élus membres de la Commission permanente délibèrent et votent le projet de délibération présenté. Alban reçoit une notification par voie postale l’informant qu’une subvention a été votée en sa faveur.

3 – Versement de la subvention

Une fois la mission de conseil réalisée, Alban sollicite le paiement de l’aide. Après vérification des pièces justifiant la réalisation du projet, la Région mandate le versement de l’aide.

Poursuite du projet Comme annoncé au cours du premier contact, Alban pourra revenir vers les services de la Région pour éventuellement bénéficier d’autres dispositifs (aide au conseil, à l’épargne, à l’investissement…).

1

Prêt d’honneur, garantie, aide à l’investissement matériel,…

11


Les étapes clés

de la création de la nouvelle

Région

1er janvier 2016 :

la Région décide désormais seule des interventions économiques sur son territoire et des aides directes aux entreprises

27 juin 2016 :

le nouveau nom de la Région est adopté par l’Assemblée régionale : Nouvelle-Aquitaine (validé par le Conseil d’Etat le 1er octobre 2016)

16 décembre 2016 :

la Région a son nouveau logo et un blason

Les étapes clés

à venir pour la

Région

2 juillet 2017 :

mise en service de la LGV Tours - Bordeaux

1er septembre 2017 :

la Région prend la responsabilité de l’organisation et du fonctionnement des transports scolaires et interurbains

fin 2017 :

la Région adoptera le Schéma Régional de Développement du Tourisme et des Loisirs et le Schéma Régional de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation

D’ici juillet 2019 :

la Région adoptera le Schéma Régional d’Aménagement, de Développement Durable et d’Egalité des Territoires, intégrant d’autres schémas régionaux comme :

19 décembre 2016 :

la Région adopte le Schéma Régional de Développement Economique, d’Innovation et d’Internationalisation

 le Schéma Régional Climat Air Energie,  le Schéma Régional de Cohérence Ecologique,  le Schéma Régional de l’Intermodalité,  le Schéma Régional des Infrastructures et des Transports...

Une plateforme unique pour les aides régionales, appels à projets et appels à manifestation d’intérêt

les-aides.nouvelle-aquitaine.fr

14 rue François-de-Sourdis CS 81383 33077 Bordeaux Cedex Tél. : 05 57 57 80 00

nouvelle-aquitaine.fr

27 boulevard de la Corderie CS 3116 87031 Limoges Cedex 1 Tél. : 05 55 45 19 00

15 rue de l’Ancienne Comédie CS 50575 86021 Poitiers Cedex Tel. : 05 49 55 77 00

Novembre 2017 - Conception-rédaction Direction de la communication Nouvelle-Aquitaine / impression : Imprimerie Champagnac Crédits photos : © Région Nouvelle-Aquitaine - G. Alban - B. Bloch - P. Robin - R. Bertrand - G. Fontaine - La lettre du Limousin/T. Pauli - F. Leroy - J-L. Kokel - M. Turin G. Bonnaud - C.RAPP - L. Billard - Gf/CRLimousin - J. Dodinet - D. Guillemain - F.Delage - J-C. Dupuy - M. Babin Dupuy - P. Manteau - Laetis - C.Lutt - P. Baudry - F. Roch J. Villegier - M. Anglada - J-P. Bost - S. Charbeau - CRT Limousin - istock - Shutterstock - Phovoir - @Airbus Group.

Les étapes-clés de la construction régionale

Ma Région, mon avenir en Nouvelle-Aquitaine  

Plaquette institutionnelle de la Région Nouvelle-Aquitaine.

Ma Région, mon avenir en Nouvelle-Aquitaine  

Plaquette institutionnelle de la Région Nouvelle-Aquitaine.

Advertisement