Page 13

13

Présentation générale

La région Nouvelle-Aquitaine comptabilise près de 74 000 km de cours d’eau dont 12 000 km pour les principaux cours d’eau et environ 62 000 km pour le réseau hydrographique secondaire. Ce réseau hydrographique dense est particulièrement ramifié sur les massifs Armoricain (au Nord-Ouest), Central (à l’Est) et Pyrénéen (au Sud), où les terrains imperméables favorisent l’écoulement de surface. Cinq fleuves principaux s’écoulent sur le territoire avant de se jeter dans l’Océan Atlantique : - l’Adour au sud, - la Garonne qui conflue avec la Dordogne pour former l’estuaire de la Gironde, - la Charente, - la Sèvre Niortaise, qui se jette dans la baie de l’Aiguillon après avoir sillonné le Marais Poitevin. Le régime des cours d’eau est essentiellement de type pluvial océanique, caractérisé par de hautes eaux hivernales et de basses eaux estivales. Cependant, les rivières issues des massifs peuvent présenter un régime torrentiel aux crues soudaines. Sur la partie limousine, le réseau hydrographique est parsemé de très nombreux plans d’eau (plus de 16 000 d’une superficie supérieure à 1 000 m²), étangs (près de 26 000), lacs naturels et artificiels dont notamment Vassivière ou Bort-les-Orgues. De nombreux marais littoraux sont présents de part et d’autre de l’estuaire de la Gironde tandis que le littoral aquitain est caractérisé par la présence d’étangs d’arrière-dune (Carcans-Hourtin, Lacanau, Cazaux-Sanguinet, etc.).

Atlas régional 2016 de la Nouvelle-Aquitaine  
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you