Page 1

V

4T


c>jfS—42_3C. .


W\Ml첫.


LES TRICHEURS

SCÈNES DE TET'


PARIS. — IMPRIMERIE DK G. 13,

L

KUGEUiANN,

I1UE nE I.A GIUNf.E-BATELIÈnE, 1 3 .


LES

TRICHEURS SCÈNES DE JEU

ALFRED DE GASTON

PARIS E. DENTU,

LIBRAIRE-ÉDITEUR

TALAIS-BOTAL, 17 ET 19, GALERIE D'ORLÉ\NS.

1863 Tous droits réservés.


LES TRICHEURS PREFACE

Les Tricheurs ! quelle race nombreuse, fÊconde, toujours nouvelle, quoiqu'elle soit vieille comme le monde. Jetons les yeux autour de nous, regardons, la Tricherie est partout. Ces faux bonshommes politiques qui abritent leurs opinions multicolores, sous un drapeau noir, rouge ou blanc, — Tricheurs. Ces grands financiers en herbe qui metIraient le feu aux quatre coins du monde 1*


pour faire fléchir la rente de vingt-cinq centimes, — Tricheurs. Les optimistes quand même; Les pessimistes obstinés, — Tricheurs. Lesdirecteursde compagnies plus ou moins anonymes, donnant, pour écouler une seconde émission d'actions, de gros dividendes avant que leur entreprise ait reçu un commencement d'exécution, — Tricheurs. Ces gens affectant pour arrivera éblouir ou tromper un luxe en disproportion avec leur forlune, — Tricheurs. Les vantards, les faux braves, — Tricheurs, toujours Tricheurs. Mais l'énuméraiion de ces Tricheurs serait trop longue, et il faudrait le satirique crayon des Cham, Daumier, Durandeau, Carjat, ou le puissant esprit d'analyse de Balzac pour les faire déliler comme une longue mascarade aux yeux du public. Kl puis ces Tricheurs n'ont, en gênerai,


g

pour juges que leur conscience ou l'opinion publique, tandis que ceux dont nous allons nous occuper ont, quand ils sont pris à rendre compte de leur conduite devant la police correctionnelle, parfois même en cour d'assises ; car ces Tricheurs ne |sont rien moins que des fripons désignés avec beaucoup trop de politesse sous les noms de grecs et de philosophes. En un mot, ce sont tous les gens qui, d'une façon quelconque, volent au jeu.

Pages from les tricheurs  
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you