Issuu on Google+

ars, Les 10 et 11 m a nantes, eme 0 1 e l , e i t a r c "pour la demo seau e r e l t e s e s mois de bour te Ce !" o v e j , s n e i c n des a s, Valorisons nos competence nos filieres, notre fac !

1 La Ce: faire le choix du syndicalisme Aujourd’hui, tout le monde parle d’insertion professionnelle mais nous ne savons pas où trouver un stage pour valider notre master ou ce que sont devenus les anciens qui sont passés par notre filière.

> 65% des personnes qui travaillent déclarent avoir trouvé leur emploi grâce à leur réseau. > les étudiants des grandes écoles et des universités soi-disant prestigieuses ont déjà accès à un réseau de professionnels pendant leur cursus, pour s’orienter, pour trouver un stage ou leur premier emploi. Que nous soyons issus de milieux modestes ou étudiants d’une « petite » fac, l’Université doit réduire les inégalités entre les étudiants et permettre à chacun d’entre nous de réussir notre parcours.

Il y a deux ans, le syndicat majoritaire à Nantes nous a demandé de voter pour lui pour « sauver les petites facs et pour régulariser les sans papiers… », et cette année, il revient avec le même programme! Nous, étudiants de Nantes, n’acceptons pas cela et avons décidé de nous organiser à la Cé, le syndicat apartisan, pour que l’insertion professionnelle devienne une réalité pour tous et que nos préoccupations d’étudiants trouvent enfin des réponses.

Alors les 10 et 11 mars « Pour la démocratie, le 10ème mois de bourses et le réseau des anciens, je vote Cé ! » Les candidats de la Cé Nantes

s supérieur fait débat et que cer tain Alors que l’avenir de l’enseignement s oncent la mort d’universités, nou discours catastrophistes nous ann nos es, enc ons valoriser nos compét pensons qu’aujourd’hui, nous dev filières, nos facs. lissement qui font la valeur de notre étab

Ce n’est pas l’intitulé des diplômes ainsi que c’est-à-dire nous, actuels étudiants mais ses (futurs) diplômés, filières. les anciens qui sont passés par nos trouvé leur travaillent déclarent avoir

Par ailleurs, 65% des personnes qui ilial, amical, professionnel). travail grâce à un réseau (fam

étudiant de rencontrer des anciens L’Université doit permettre à chaque nt grer le monde du travail durableme diplômés pour s’orienter ou pour inté n ceux qui ont du piston et ceux qui n’e et réduire ainsi les inégalités entre ont pas.

C’est

pourquoi la

du demande la mise en place

ue filière. réseau des anciens pour chaq

ars, Les 10 et 11 m

on vote !

s, nous Les 10 et 11 mar présentants choisissons nos re s différentes étudiants dans le versité (CA, instances de l’uni ons le choix et CEVU) alors fais du progrès de l’innovation et pour la social en votant

>>

r la liste soutenue pa diante. Confédération étu

e.org

tudiant e n io t a r e d e f www.con


pour la bonification du salariat etudiant

2

!

Aujourd’hui, nous sommes plus de 40% à travailler durant l’année universitaire et nous pensons qu’en-deçà de 15 heures travaillées par semaine, notre job peut être un atout pour nous et nous apporter des compétences. Le RSA va être étendu aux jeunes de moins de 25 ans mais ce dispositif ne concernera pas la majorité d’entre nous car trop contraignant (avoir travaillé l’équivalent de 2 années à temps complet les trois dernières années). Pourtant, nous voulons que notre situation d’étudiants salariés soit prise en compte pour que notre travail et nos études soient compatibles. C’est pourquoi la Confédération étudiante demande:

+ La

bonification des 15 premières heures travaillées par semaine à hauteur de 50€ pour 100€ gagnés.

+ la création d’un livret de compétences pour que chacun puisse identifier et valoriser ses compétences face à un recruteur.

Pour

la justice sociale: faire ses choix et

les assumer

!

Depuis vingt ans, l’Unef propose la suppression des bourses et des aides au logement et la création de salaire étudiant. Cette revendication qui ne fait que renforcer les inégalités est tellement injuste socialement qu’aucun gouvernement de droite comme de gauche n’a accepté de la mettre en place ! A la Cé, nous refusons qu’aides sociales soient synonymes de solution unique pour tous et demandons: >une allocation universelle de 300€ par mois pour tous >l’augmentation en nombre des bourses sur critères sociaux

>le versement du 10ème mois de bourses dès septembre 2010, pour tous les étudiants >la bonification des 15 premières heures travaillées par semaine pour les étudiants salariés

: Autonomie Des Universites

Le Plus Tot Sera Le Mieux

Lors des négociations de la loi sur l’autonomie des universités (LRU), toutes les organisations étudiantes avaient demandé et obtenu que toutes les universités deviennent autonomes d’ici janvier 2012.

L’heure n’est donc plus à se demander s’il faut s’opposer à la loi. Toutes les universités sont en train de passer à l’autonomie. Et pour nous, le plus tôt sera le mieux. En effet, les universités qui ne sont pas encore autonomes sont en retard face aux changements et

entreraient donc en concurrence avec celles qui le sont déjà. Nos facs sont en pleine transformation et nous, étudiants, voulons être acteurs de ce changement. Nous refusons toute

forme de blocage sauvage et de mobilisation stérile et continuons de nous battre pour que le syndicalisme, la démocratie et le débat soient compatibles avec nos études dans toutes les universités.

Vos tetes de liste: au conseil d’administration

>Guillaume derval (IEMN-IAE) la vie au conseil des etudes et de universitaire

>Droit-éco Charles Ricaud (AES st nazaire) >langues et lsh

Colin Raoux (Psychologie)

>Sciences

Alexis Mas (Physique)

ars, m 1 1 e mois de t e m e 0 0 1 1 s e e l L , e i t democra a l r u o p te Ce ! , o s v e e j , s n a nant e i c n au des a e s e r e l t e s bourse


Tract Nantes