Issuu on Google+

E UT S NT NA NERTEMEE U U PA UR MM MM DEE L’E CO CO YS DILLE E A D P MV DU DA DE

CCPD

La Gazette du Pays de Damville www.ccpd.fr

N°67 - Printemps - Eté 2013

Edito

Vous verrez qu’une large part est réservée aux associations du canton, à leurs bénévoles, qui s’impliquent avec assiduité, patience, et compétence. Bravo à eux. Après cet hiver qui a paru extrêmement long à tous, le dernier épisode neigeux a été bien géré par nos équipes, même si les nombreuses congères qui se formaient avec le vent ont gêné la circulation dans certains hameaux. Espérons un Printemps et un Été agréables. Françoise Charpentier Présidente de la communautés de communes du pays de Damville

L’équipe de rédaction est heureuse de vous faire parvenir cette nouvelle édition de la Gazette du Pays de Damville. Le budget 2013 a été voté le 20 mars dernier : Un budget raisonnable mais volontariste qui prévoit essentiellement en investissement le financement des travaux de restructuration et d’extension de la MJC, projet approuvé par les élus et les responsables de la MJC. Malgré les démarches administratives importantes sur ce type de projet, les délais sont respectés, et le démarrage des travaux doit intervenir vers le mois de septembre. Un article spécifique est consacré à ce sujet en page 2 de cette revue. 67 ‐ Charges  excep=onnelles  - de0%  1% 66 ‐ Charges  financières  - de 1% 0% 

75 ‐ Autres produits de  ges=on courante  2% 

023 ‐ Virement  Sec=on de Fct  6% 

CCPD BP 2013 : recettes de fonctionnement 4.108.403 €

65 ‐ Autres charges de  ges=on courante  20%  011 ‐ Charges à  caractère générale  40%  042 ‐ Dota=ons aux  amor=ssements  4%  014 ‐ A;énua=on de  produits  2% 

012 ‐ Charges de  personnel  28% 

CCPD BP 2013 : dépenses de fonctionnement 3.780.693 € CCPD 

73 ‐ Impôts et taxes  43% 

70 ‐ Services et ventes  diverses  5% 

CCPD  BP 2013 : rece>es d'inves4ssement  1.278.517 € 

CCPD  BP 2013 : rece>es de fonc4onnement  4.108.403 € 

041 ‐ Dota=ons  3% 

16 ‐ Remboursement  des emprunts  4% 

CCPD BP 2013 : dépenses d’investissement 23 ‐  Immobilisa=ons  1.278.517 €

27 ‐ Autres  immobilisa=ons  financières  35% 

en cours  18% 

13 ‐ Subven=ons  5%  21 ‐ Immobilisa=ons  corporelles  34% 

013 ‐ A;énua=on des  charges  - de 1 % 0% 

042 ‐ Opéra=ons  d'ordre  1% 

74 ‐ Dota=ons et  subven=ons  31% 

BP 2013 : dépenses de fonc4onnement  3.780.693 € 

040 ‐ Opéra=ons  d'ordre  3% 

002 ‐ Excédent de  fonc=onnement  reporté  18% 

20 ‐ Immobilisa=ons  incorporelles  38% 

001 ‐ Excédent  d'inves=ssement  25%  021 ‐ Immobilisa=ons  corporelles  18% 

CCPD BP 2013 : recettes d’investissement 1.278.517 €

10 ‐ Dota=ons  diverses  4% 

CCPD  BP 2013 : dépenses d'inves4ssement  1.278.517 € 

041 ‐ Opéra=ons  diverses  2% 

040 ‐ Opéra=ons  d'ordre  11% 


Actualités Réhabilitation

et extension des locaux de la MJC

Le 14 Décembre 2011, le Conseil Communautaire votait à l’unanimité le projet d’extension et de réhabilitation de la Maison des Jeunes et de la Culture. Depuis, toutes les études de faisabilité ont été réalisées pour aboutir à un projet répondant aux besoins du territoire et aux capacités financières de la CCPD. Ainsi, il est prévu : 1. Une extension avec : • la création de 4 salles spécifiques de musique • une grande salle d’activités pour le secteur 6/12 ans • un espace « ados » pour les 12/17 ans • 2 bureaux pour l’accueil 2. La réhabilitation complète des locaux actuels avec : • la salle de danse et les vestiaires • le réaménagement de la salle informatique • le réaménagement de deux bureaux pour les services administratifs • la création d’un point d’eau • la création de nombreux espaces de rangement. Cette opération, d’un coût total prévisionnel de 1.941.000 € TTC, est autofinancée par la CCPD à hauteur de 430.000 €. Les travaux consistent également à revoir le système de chauffage et toute l’isolation afin de répondre au mieux aux objectifs d’économie d’énergie. Le lancement des procédures de mise en concurrence pour le choix des entreprises a été lancé au second trimestre, le début des travaux étant prévu pour septembre 2013 pour une durée d’un an maximum.

Maquette des futurs locaux de la MJC.

Le Cyberespace de la M.J.C de Damville

Vous souhaitez apprendre l’informatique à votre rythme ? Naviguer sur internet en toute sécurité ? Apprendre à monter des vidéos, classer vos nombreuses photos, tirer le meilleur parti de votre box ... ? Le cyberespace de la M.J.C est fait pour vous ! Venez avec vos envies, vos demandes et vos questions, nous sommes à votre disposition. Un professionnel est à votre écoute. Pas de limite d’âge. Mise en place d’un Groupe technophile au cyberespace. Ce groupe s’adresse à tous ceux qui, aimant la technologie sous toutes ses formes, veulent aller plus loin : apprendre à créer des jeux vidéos, des sites internet, des programmes pour tablette, téléphone portable, etc... Il s’adresse également à ceux qui aimeraient travailler dans l’informatique : la France manque d’informaticiens et d’informaticiennes... pourquoi pas vous ? Aucun niveau particulier n’est requis, le goût pour la technologie et un esprit logique suffisent. Tranche d’âge : 12ans et + L’apprentissage s’articulera autour de la réalisation d’un projet concret. Le groupe se réunira au cyberespace de la MJC. La fréquence et les horaires seront décidés selon vos disponibilités, lorsque le groupe sera formé. Nous utiliserons divers outils (forum, liste de discussion ...) pour permettre un apprentissage souple, rapide et efficace. Rendez-vous samedi 4 mai à 14h à la MJC. Se renseigner à la M.J.C. 02 32 34 82 62 ou m.j.c.damville @orange.fr


Portrait LE PORTRAIT DE LA GAZETTE : FRANCOIS RENARD François Renard est ce que l’on appelle un « passionné » comme il en existe peu. Licencié au club de football de l’Etoile Sportive de Damville, l’ESD pour les initiés, les jeunes du club l’appellent «  le professeur » , mais ils auraient pu le surnommé « Guy Roux  ». En effet ces deux amoureux du ballon rond ont comme points communs, d’avoir pris leur première licence la même année en ... 1958 et ils sont restés dans leur club de coeur toute leur vie. Et oui, vous avez bien compté, cela fait 54 ans que François Renard est fidèle à l’ESD. Sa première licence, il la signe à l’age de 14 ans. Très rapidement, il va s’imposer à un poste particulièrement difficile, celui de gardien de but. Le talent n’attendant pas le poids des ans, il intègre l’équipe première de l’ESD dès l’age de 16 ans. Si un surclassement lui permettait de jouer dans cette équipe, il devait toutefois composer avec une croissance encore en devenir. Ainsi, de 1960 à 2002, il jouait dans les équipes seniors puis vétérans du club. Bien que demeurant pendant quelques années sur Louviers, les kilomètres n’auront toujours pas raison de sa passion et de son attachement à ses racines. Il faut dire que tout jeune, il grandissait à quelques hectomètres du stade. Et c’est en 2004 qu’il retrouve la maison de son enfance qu’il va restaurer. La même année, le football dans la peau, à un âge où bon nombre de joueurs professionnels ont déjà une carrière d’entraineur bien avancée, François Renard va transmettre son expérience, sa passion et son amour du football aux jeunes de l’ESD. Tout d’abord avec l’équipe des 8/9 ans, puis les 6/7 ans en 2005, il encadre ces deux catégories de jeunes ainsi que les 10/11 ans entre 2006 et 2008. C’est ainsi 25 jeunes qui font l’apprentissage du football entre les mains et les pieds du «  professeur ». Tous ses mercredis et samedis, qu’il vente ou qu’il pleuve, François Renard les consacrera à ses protégés. Et comme son amour du maillot frappé de l’étoile est sans limite, il vient également encourager ses copains de l’équipe fanion. Mais si François Renard est tant attaché à cette ambiance, ce n’est pas que par amour du sport, c’est qu’il est aussi et avant tout un humaniste. Le contact avec les jeunes, leurs parents, la soif de les voir évoluer et se perfectionner le comble de joie. C’est avec une certaine fierté qu’il parle de trois joueurs qu’il a contribué à former et qui

aujourd’hui évoluent dans les grands clubs de la région que sont le FC Evreux et Pacy-surEure. Mais là où il a été au bout de lui même, c’est lorsqu’il a ouvert une école de formation des gardiens de but de l’ESD. Là, il pouvait leur transmettre sa passion et tout ce qu’il savait faire en tant que joueur. Durant ces 54 années de passion, François Renard a su s’adapter à l ‘évolution des esprits toujours porté par la même foi en la transmission du savoir footbalistique. Et si «  le professeur  » aime ce qu’il fait , il lui arrive de se transformer en gendarme, car l’école de foot, c’est aussi une école de la vie où la transmission des valeurs est importante. C’est comme cela que François Renard a traversé plus d’un demi siècle de football, croisé des centaines de joueurs et suivi 14 coupes du monde. Ses pairs ne s’y sont d’ailleurs pas trompés. En 1987 son président Jean-Pierre Godest lui faisait remettre la médaille d’honneur de la jeunesse et des sports. Puis plus récemment, en 2010, le district de football le récompensait pour la longévité de son engagement. Alors aujourd’hui, François Renard un peu fatigué aimerait prendre du recul, mais comme il le dit : « la relève est difficile et il ne peut pas laisser tomber le club et ses dirigeants ». C’est tout cela François Renard .


Développement durable Vers un Developpement très Durable ... Notre environnement est fragile... C’est ainsi que depuis quelques années on entend de toute part des voix s’élever pour défendre notre terre et ses ressources; des démarches de protection de notre écosystème voient le jour, insufflées par le Grenelle de l’environnement. Dans le cadre du BAC ( Bassin d’Alimentation de Captage), une démarche de protection de la ressource en eau souterraine de la vallée de l’Iton, est née du groupement de trois collectivités : le Grand Evreux Agglomération, le SEPASE et la Communauté de Communes de Conches. Cette démarche vise à préserver les ressources en eau et à reconquérir sa qualité. La protection des captages d’eau a été prise en compte et des actions depuis quelques années ont été menées auprès des agriculteurs pour favoriser la mise en place ou le maintien de « pratiques agricoles bénéfiques à la préservation de la ressource en eau ». Simultanément les

collectivités étaient sensibilisées à l’évolution des techniques de désherbage et d’entretien des espaces verts. Certaines communes motivées s’engagent à diminuer significativement l’emploi de produits phytosanitaires et bon nombre d’ouvriers communaux reprennent l’usage de la binette ! Mais ces questions ne trouveront pas de réponses sans l’implication des habitants de nos villages. Tout comme chacun d’entre nous est aujourd’hui convaincu de la nécessité de trier ses déchets (nous l’avons montré en achetant massivement des composteurs auprès de la communauté de Communes), nous devons aussi, avant tout usage de produits phytosanitaires, réfléchir et repenser nos habitudes en matière de jardinage. Des techniques alternatives existent. Nous avons tous un rôle à jouer pour préserver notre qualité de vie, essayons de le jouer !

LE SEPASE : Syndicat d’eau potable et d’assainissement du sud de l’Eure Depuis le 1er janvier 2012 les deux syndicats d’eau potable de Breteuil et Damville ont fusionné pour donner naissance au SEPASE. Ce syndicat s’est adjoint la compétence ‘’ assainissement collectif’’ et s’occupe non seulement de l’eau potable, mais aussi des stations d’épuration de Damville, Breteuilsur-Iton, Condé-sur-Iton, la Guéroulde et Francheville.

LES TRAVAUX EN COURS Les travaux entrepris précédemment ont été poursuivis : l’interconnexion entre les châteaux d’eau de Damville et Breux-surAvre a été mise en eau en juin 2012 ; Breux, Tillières et Droisy sont désormais alimentés par Coulonges. L’usine de dénitrification biologique des Meurgers est en cours d’achèvement ; sa mise en service devrait intervenir au deuxième trimestre et son eau dénitrifiée à 15 mg/litre sera distribuée au cours du troisième trimestre 2013. Au pied du château d’eau de Damville (route

de Verneuil) un nouveau réservoir de 1000 m3 est en cours d’achèvement. Il est destiné à recevoir l’eau dénitrifiée des Meurgers qui sera mélangée à celle du forage de Damville afin de distribuer une eau conforme, notamment en nitrate, sur les secteurs de Damville, Roman, Droisy, Breux, et Tillières. Les secteurs de Manthelon, Corneuil, Thomer, Buis, les Minières sont desservis directement par la station des Meurgers.


Développement durable La télégestion Sur la base de l’existant aux Meurgers le système de télégestion sera étendu à l’ensemble des installations du SEPASE. Toutes les informations venant de l’usine de dénitrification, des forages, des châteaux d’eaux, des réservoirs, des stations d’épuration vont être centralisées et traitées dans les locaux des Meurgers afin de réguler au mieux la production, le traitement et la distribution de l’eau sur l’ensemble du territoire (voir la carte cidessous).

Aujourd’hui 19 personnes assurent le service : - 5 pour le secrétariat, la facturation, la comptabilité, - 1 pour l’environnement et les périmètres de protection des captages, - 12 pour la partie technique sous la responsabilité du directeur d’exploitation.

Les projets Une interconnexion des réseaux d’eau de 15km va être réalisée entre le château d’eau de la mare des Naux à Saint Denis-du-Béléhan et l’usine des Meurgers afin de sécuriser la distribution de l’eau sur les deux secteurs de Breteuil et Damville ; l’eau devrait pouvoir y circuler dans un sens ou dans l’autre suivant les besoins.

Le prix de l’eau et le budget Actuellement c’est 1 200 000 m3 d’eau qui sont vendus à 11 200 abonnés. Le budget de l’eau est de 3,5 millions d’euros en fonctionnement et de 6,7 millions d’euros en investissement. Le prix de l’eau au robinet à ce jour ne devrait subir qu’une faible hausse dans les années à venir. La carte ci-dessous fait ressortir toutes les installations détenues par le SEPASE, soit : 16 châteaux d’eau, 10 stations de pompage en fonctionnement, des stations de surpression, des réservoirs semi enterrés et environ 750 km de canalisations.

Le service géré en régie direct Depuis la fusion, le directeur d’exploitation a constitué une équipe chargée de surveiller et d’entretenir l’ensemble des installations de production, de traitement, de stockage, de transport de l’eau, la relève et la facturation.

Pour plus d’information, vous pouvez consulter le site internet du SEPASE : www.sepase.fr ou vous adresser au siège : 77 rue Longue Plesse à Breteuil-sur-Iton. Jean-Marie BOUILLON Vice-président du SEPASE


Jumelage Historique

de l’association

Notre association a été créée en 2003 entre 2 familles françaises et anglaises. L’association a ensuite augmenté son nombre de membres. Elle a permis de tisser des liens et de permettre à nos enfants de progresser en anglais. Elle nous a aussi permis de découvrir une région anglaise présentant une campagne magnifique. Le jumelage anglais et l’association française se rencontrent une fois par an dans l’un ou l’autre pays.

Répartition

des familles par communes

CORNEUIL................................... 3 SYLVAINS-LES-MOULINS........... 1 BUIS-SUR- DAMVILLE................ 4 LE RONCENAY-AUTHENAY........ 1 DAMVILLE................................... 4 ROMAN........................................ 1 LE MESNIL D’ACON.................... 1 LE SACQ...................................... 1 MANTHELON............................... 1 THOMER-LA-SÔGNE.................. 1

Depuis 2011, l’association a pris un virage : l’esprit, le fil rouge qui nous guide est l’action auprès de la jeunesse.

Action

auprès de l’éducation nationale

- L’école maternelle publique de Damville correspond avec l’Infant School de Long Buckby - L’école primaire publique de Damville correspond avec la Primary School de Long Buckby

Les Progression

de l’association

2003 : 7 familles françaises et 7 familles anglaises 2004 : 10 familles françaises et 10 familles anglaises 2006 : 17 familles françaises et 17 familles anglaises 2011 : 17 familles françaises et 17 familles anglaises 2012 : 18 familles françaises et 18 familles anglaises Soit environ 90 personnes. En 2012, l’association comptait environ 20 enfants français et 20 enfants anglais.

échanges professionnels

- Nos anglais recherchent des entreprises pour que nous puissions envoyer de jeunes français en recherche de stages à l’étranger. - Nous souhaitons également monter un stand au forum de l’enfance.

Liens Européens - Le club de football de Damville prévoit de contacter l’association pour intégrer le club de football de Long Buckby pour une rencontre internationale.


Damville - Long Buckby Contexte géopolitique Administration L’organisation politique de Long Buckby est bien différente de celle d’une commune en France. Le conseil municipal anglais porte le nom de Parish Council qui a beaucoup moins de pouvoir, d’influence et de fonds que l’équivalent français (mairie). Il n’y a pas de maire ni d’adjoint, seule une personne (secrétaire) est employée à temps partiel par le Concil. Les personnalités locales qui ont une sorte de pouvoir font partie du Northampshire Country Council : ils ont la responsabilité des routes, de l’enseignement, des transports publics, des services sociaux et de l’économie locale. Il existe aussi le Daventry District Council qui s’occupe du logement et de l’environnement. Le rôle du Parish Council est de conseiller et coopérer avec ces corps politiques supérieurs dans tous les domaines et d’entretenir les espaces publics, le community center et l’éclairage du village. Le budget annuel est de près de 60 000 livres (soit environ 100 000 euros). Le représentant du jumelage anglais est donc le Chaiman of the Parish Council ou quelqu’un qui est désigné par lui.

La

vie associative et commerçante

Le village de Long Buckby compte plus de 4 000 habitants. C’est une petite ville. Il correspond à ce que nous appelons un bourg. Parmi les institutions communautaires et sociales, il y a une école primaire (divisée en deux parties), quatre églises (anglicane, baptiste, congrégationale et catholique), un centre communautaire, un centre médical et une bibliothèque. Il y a un assez grand nombre de commerces : deux supermarchés, trois « pubs », des restaurants, un café, une banque, des coiffeurs, plusieurs autres magasins. Quant aux transports publics, des trains pour Londres et Birmingham s’arrêtent toutes les heures à la gare de Long Buckby et il y a un service d’autobus qui relie le village avec la ville de Daventry (à 8 km) et avec la ville plus importante de Northampton (à 16 km). La vie sociale est très variée avec des clubs de sport (rugby, football et cricket), un centre de gym, une association historique, des cours d’informatique et de peinture, une association féminine, un club de jardinage et des associations du 3ème âge… Long Buckby a également un site web : www.longbuckby.net Un livre a aussi été fait sur les divers aspects du village de Long Buckby et de son passé : « Long Buckby at the Millenium ». La communauté de communes du pays de Damville a officiellement reconnu le jumelage et les statuts ont été déposés le 17 juillet 2012. Jean-Pascal Levée Président du comité de jumelage


ormant

Associations

Pendant

Le DONJON D’AVRILLY

Durant ce chantier, un archéologue et un spécialiste des constructions médiévales ont DONJON D’AVRILLY DONJON D’AVRILLY analysé avec méthode une grande partie des A la motte féodale d’Avrilly : un chantier d’été ruines. Celles-ci ont beaucoup de choses à nous et un autre àchantier venird’été !!!! passé et un autre à venir !!!! raconter mais il faut pouvoir les comprendre et les A la passé motteA féodale d’Avrilly : Un la motte féodale d’Avrilly : Un chantier d’été passé et un autre à venir !!!! L’été dernier du 1er au 18 Août 2012, le CHAM interpréter ! (Chantier d’Histoire et d’Archéologie Médiévales) Après un relevé topographique minutieux, et L’été dernierL’été du 1dernier au 18du Août 2012, le CHAM (Chantiers et d’Archéologie Médiévales) 1 au 18 Août 2012, le CHAM d’Histoire (Chantiers d’Histoire d’Archéologie Médiévales) Durant ce chantier, un archéologue et un spécialiste des constructions analysé avec s’installait au Donjon d’Avrilly afin deduet pont commencer une interprétation des pierres, desmédiévales traces, ont des s’installait aus’installait Donjon d’Avrilly afin de commencer les travaux de restauration dormant et de au Donjon d’Avrilly afin de commencer les travaux de restauration du pont dormant et de méthode une grande partie des ruines. Celles-ci ont beaucoup de choses à nous raconter les travaux de restauration du pont dormant et de consolidation du mur de courtine. vestiges, ils nous ont proposé une vue 3D de cemais il faut consolidation du mur de courtine. pouvoir les comprendre et les interpréter ! Motte à l’époque Médiévale, et consolidation du mur de courtine. que pouvait être la Une vingtaine devingtaine jeunes bénévoles, de professionnels, participaient activementactivement aux Une de jeunes accompagnés bénévoles, accompagnés de professionnels, participaient aux Une vingtaine de jeunes bénévoles, accompagnés travaux. travaux. des aménagements différents audes fil pierres, des siècles. Après un relevé topographique minutieux, et une interprétation des traces, des vestiges, de professionnels, participaient activement aux Voilà une première vue du ciel, ils nous ont proposé une donc vue 3D de ce que pouvait êtreproposition, la Motte à l’époque Médiévale, et des travaux. de ce au qu’était le Donjon, appelé « Shell Keep » aménagements différents fil des siècles. Le pont dormant Le pont dormant par son activité et son utilité uniquement militaire Avant Pendant Pendant Voilà donc une première proposition, vue du ciel, de ce différentes qu’était le Donjon, appelé « Shell Keep » par LeAvant pont dormant (différentes couleurs pour époques). son activité et son utilité uniquement militaires (différentes couleurs pour différentes époques). Avant Pendant er

er

Après

Après Après

Après

La courtine

Cette année, l’équipe des Amis du Donjon s’est Pendant les travaux. Le CHAM engagée à poursuivre propose donc un nouveau chantier, de 3 semaines cette fois-ci, du 1er au 23 Août 2013. L’association « Les Amis du Donjon » devra financer une partie de ce chantier (2000 € + certains matériaux). La courtine Les inscriptions sont déjà en cours pour des Avant bénévoles, et nous serions heureux d’y retrouver des personnes du Canton (jeunes à partir de 16 ans ou moins jeunes) intéressées pour nous aider à sauvegarder ce patrimoine local. Pendant Vous pouvez aussi participer en assistant à nos différentes manifestations, dont les bénéfices sont totalement utilisés pour cette action. Nous vous donnons-donc rendez-vous : - Dimanche 28 Avril pour notre 8ème Rencontre des Tacots d’Avrilly, entrée gratuite, buvette et restauration seront proposés. Pendant - Samedi 22 Juin pour notre feu de la St Jean. Et nous nous ferons un plaisir de vous raconter tout ce que nous avons déjà appris suite au 1er chantier. Durant ce chantier, un archéologue et un spécialiste desContact constructions médiévales ont analysé avec : donjon.avrilly@gmail.com méthode une grande partie des ruines. Celles-ci ont beaucoup de choses à nous mais il faut MF Vivien : 06 10 35 37raconter 92 ou C.Desnos : 06 07 97 55 25 pouvoir les comprendre et les interpréter ! Avant

Après un relevé topographique minutieux, et une interprétation des pierres, des traces, des vestiges, ils nous ont proposé une vue 3D de ce que pouvait être la Motte à l’époque Médiévale, et des aménagements différents au fil des siècles.


Solidarité TOMI,

venez jouer une heure et demie par semaine avec lui

Tomi, un enfant autiste de 10 ans qui vit à Roman, a besoin de bénévoles pour venir jouer régulièrement avec lui. Ses parents ont mis en place, avec l’aide de l’association Autisme Espoir Vers l’Ecole (AEVE), la «méthode des 3i», qui permet aux enfants autistes de «sortir de leur bulle» par le jeu et l’imitation. Ainsi, depuis avril 2012, Tomi est entouré d’une équipe d’une vingtaine d’amis, tous bénévoles vivant dans les environs de Damville. Depuis presqu’un an, Tomi fait de réels progrès. Cependant, avec le temps certains bénévoles ont quitté l’équipe. Aujourd’hui, nous ne sommes plus qu’une douzaine, alors qu’il faudrait idéalement plus de trente personnes pour se relayer. C’est pourquoi nous sommes à la recherche de bénévoles qui souhaiteraient rejoindre l’aventure. Tomi est un garçon très attachant, vif et câlin, qui adore rigoler. Pour faire partie de l’équipe il suffit : - d’avoir un peu de temps à lui consacrer : une heure et demie chaque semaine, sur un

créneau fixe. Et une réunion chaque mois avec toute l’équipe et la psychologue de l’association AEVE qui anime la réunion et forme si besoin les nouveaux bénévoles. - d’avoir une âme d’enfant : les bénévoles jouent avec Tomi, comme un copain de son âge qui viendrait jouer avec lui. - d’être enthousiaste, de bonne humeur et d’aimer jouer ! Tomi a besoin de bonne humeur et de personnes positives autour de lui pour l’aider à progresser et «sortir de sa bulle». Pour plus d’informations sur Tomi et la «méthode des 3i», vous pouvez contacter Virginie, la maman de Tomi au 09 51 22 72 11, ou bien consulter le blog de Tomi : http://labulledetomi.blogspot.fr/ ou le site de l’association AEVE : http://www.autismeespoir.org/ L’équipe de bénévoles


ADS Emploi créée depuis 25 ans, permet de trouver des solutions adaptées pour  les demandeurs d’emploi du sud de l’Eure et notamment sur le canton de Damville.  C’est grâce à la fidélité de nos clients, particuliers, entreprises, collectivités….et aux  savoir‐faire, aux compétences, et à l'implication des demandeurs d'emploi que nous  parvenons à mener à bien notre mission.  En sollicitant nos services, vous permettez aux demandeurs d’emploi du canton la reprise  d'activité.  dispose de salarié adapté pour vos  besoins ponctuels  (pour 1 heure,  pour une journée ou davantage) pour des mises à disposition chez des particuliers,  collectivités, associations, et tout le secteur marchand (Entreprises, artisans,  commerçants, agriculteurs…)   706 clients depuis 1988  Vous pouvez nous confier :  • vos missions de ménage, repassage nettoyage de vitres, vos travaux de jardinage,  bêchage, taille, tonte, désherbage, débroussaillage….,   • Vos travaux de bricolage, de peinture, lasure, papier peints…,  • La garde d’enfants, l'aide aux devoirs, le soutien scolaire  Un accroissement temporaire d'activité, un remplacement de salarié ,un travail saisonnier.  • Pour des postes :   de manutention, manœuvre bâtiment, opérateur sur machines,  secrétariat, service en restauration, chauffeur livreur,  livraison, ouvrier agricole,  ouvrier horticole...  est agréée « Service aux personnes », pour certains travaux  effectués, vous pouvez  déduire 50% des dépenses engagées sur le net à payer de votre  impôts.  Vous pouvez aussi bénéficiez d'un  crédit d'impôts.  possibilité de régler vs factures avec les CESU préfinancés.  Employeur, à ce titre nous effectuons toutes les formalités  administratives conformément à la législation du travail.   Nous assurons le suivi des missions par des visites selon votre demande.    Quelques chiffres de l’antenne de Damville pour l’année 2012 :   Nombre d’heures travaillées sur l'année : 18 313.75 heures  Demandeurs d’emploi inscrits : 56   Salariés(es) qui ont bénéficié d'un contrat de mise à disposition : 33   Salariés(es) qui ont quitté l’association :      16         CDI :  2           CDD de + de 6 mois :  1      CUI CAE : 1   Formation qualifiante : 2      Autres : Santé, déménagement, maternité... : 10   

Depuis 25 ans,  706 clients sont  acteurs de territoires solidaires,    vous participez au développement , au maintien de l'emploi local de votre  canton DAMVILLE   

Vous  êtes  à  la  recherche  d'un  emploi,  vous  avez  besoin  d'un  accompagnement  socioprofessionnel, Venez nous rencontrer !!! Nos clients comptent  sur votre motivation,  votre savoir‐faire et vos compétences.   

Téléphone : 02.32.34.38.72 / damville@adsemploi.com  Viviane Lalande‐ Gudenkauf vous accueille  :  Tous les matins de 9h à 12h  sur RV l'après‐midi 


Informations - Evénements PERMANENCE ESPACE INFOENERGIE Un Espace INFOENERGIE est un service public de conseil, neutre gratuit et objectif, où tout citoyen peut obtenir des conseils sur la maîtrise de l’énergie (construction, rénovation, chauffage, ventilation, ECS, aides financières …) et les énergies renouvelables.

de 10h à 18h

Depuis 2009, l’Espace INFOENERGIE d’EVREUX effectue des permanences à la Maison Cantonales Jacques VILLON.

Permanence SUR RENDEZ-VOUS : 3ème mardi de chaque mois De 10h à 12h Maison Cantonale Jacques Villon Place de la Halle 27240 DAMVILLE

Pour obtenir un rendez-vous sur le lieu de permanence : Espace INFOENERGIE d’EVREUX Tel : 02.32.39.89.99 Email : eie@hd27.com

« TROC TON LIVRE ! »

1 livre donné = 1 livre emporté !

SAMEDI 22 JUIN 2013 De 9h 30 à 12 h 30 À la bibliothèque de Damville Tous les livres en bon état sont acceptés (sauf les magazines) Quantité de livres non limitée.

ENTREE LIBRE ET GRATUITE 02.32.35.58.61 bibliotheque-damville@wanadoo.fr Cour de la mairie de Damville.


TE AU ES MENT UN UNPARTUERE M M D M M EE L’E CO CO YS DILLE DE PA MV DU DA DE

Agenda

CCPD Mai

• Mercredi 1er Roman, Brocante organisée par le Comité des Fêtes Damville, Thé dansant organisé par l’Association de Sauvegarde du Patrimoine de Corneuil à la Salle des Fêtes • Samedi 4 et Dimanche 5 Damville, Marché artisanale à la Salle des fêtes organisé par la mjc • Dimanche 5 Le Sacq, Fête Communale et Foire à Tout organisées par le Comité des Fêtes • Mercredi 8 Sylvains les Moulins, Concours de pêche à la mare d’Ardennes organisé par le Comité des Fêtes Damville, Accueil Jumelage Damville Kiefersfelden à la Salle des Fêtes pour le week-end de l’Ascension • Samedi 11 Sylvains les Moulins, Concert à l’église de Coulonges à 19h30 • Samedi 18 Damville, Concours de pêche à la truite au Moulin du Coq organisé par l’ Amicale des Pêcheurs • Lundi 20 Corneuil, Foire à tout • Samedi 25 Damville, Concert organisé par la Chorale La Clé de Sol à la Salle des Fêtes à 20h30 • Dimanche 26 Sylvains les Moulins, Fête Communale Damville, Raid familial organisé par la MJC aux étangs • Mercredi 29 Damville, Don du Sang organisé par la Croix Rouge à la Salle des Fêtes

Juin

• Dimanche 2 Damville, Fête de la Saint Barnabé organisée par le Comité des Fêtes Damville, Exposition de patchwork, dessins et arts plastiques à la Salle Jacques Villon organisée par la MJC • Mardi 4 Damville, Comédie Musicale organisée par les élèves du Collège Aimé Charpentier à la Salle des Fêtes à 20h30 • Samedi 8 Damville, Gala de danse à la Salle des Fêtes organisée par la MJC • Dimanche 9 Grandvilliers, Foire à tout organisée par le Comité des Fêtes • Samedi 15 Roman, Fête Communale Avrilly, Méchoui organisé par le Comité des Fêtes • Dimanche 16 Damville, Journée du club ESD au stade de foot Le Sacq, Loto organisé par le Comité des Fêtes à la Salle des Fêtes de Damville

• Vendredi 21 Roman, Fête de la musique organisée par la municipalité • Samedi 22 Avrilly, Feu de la St Jean organisé par Les Amis du Donjon • Samedi 29 Damville, Assemblée Générale de l’ESD à la Salle Jacques Villon à 17h00 • Dimanche 30 Damville, Thé Dansant organisé par l’ESD à la Salle des Fêtes

Juillet

• Dimanche 7 • Samedi 13 • Mercredi 24

Août

Damville, Thé Dansant organisé par le club OASIS à la Salle des Fêtes Damville, Feu d’artifice organisé par le Comité des Fêtes Damville, Don du Sang organisé par la Croix Rouge à la Salle des Fêtes

• Jeudi 15 Le Sacq, Ball Trap organisé par le Comité des Fêtes • Dimanche 25 Damville, Foire à tout organisée par le Comité des Fêtes

Septembre

• Dimanche 1er Damville, Concours de Pêche aux étangs organisé par l’Amicale des Pêcheurs du Canton de Damville • Samedi 7 et Dimanche 8 Damville, Tournoi International de foot organisé par l’ESD • Samedi 14 Sylvains les Moulins, Soirée Dansante organisée par le Comité des Fêtes • Dimanche 15 Avrilly, Fête Saint Mathieu et foire à tout organisée par le Comité des Fêtes • Samedi 14 et Dimanche 15 Canton de Damville, Journées du patrimoine • Dimanche 22 Gouville, Courir pour un enfant organisé par l’Association Marie Hélène • Samedi 28 Corneuil, Marché Fermier organisé par l’Association Sauvegarde du Patrimoine • Dimanche 29 Damville, Foire aux vêtements et accessoires organisée par l’Association Familles Rurales

N’hésitez pas à communiquer vos dates de manifestations pour le numéro automne-hiver 2013, avant le 25 août à Astrid à la Maison Cantonale ou au 02.32.24.22.32

Bulletin d’information de la Communauté de Communes du Pays de Damville Directeur de la publication : Françoise CHARPENTIER Comité de rédaction : le groupe « communication », responsable : Isabelle GUÉNEAU Secrétariat de rédaction : Astrid CALLET - Maison Cantonale Jacques-Villon Tél. : 02.32.24.22.32 - mail : maison-j-villon-damville@wanadoo.fr Site Internet : www.ccpd.fr - ISSN 1269-0341


Gazette N° 67 - Printemps - Eté 2013