Page 10

Corbellini, CaPPoni

et les Peintres d

’ajaCCio : 1890-1960

Comme si, dans ce tableau, dans ses tableaux, le temps

Dans le beau du tableau, tout est beau, tout est vrai,

ne passait pas.

tout est éternel. Chacun peut en jouir et il nous comble.

N’est-ce pas cela, la réussite artistique : prendre un

De bonheur. Le bonheur artistique, puisque c’est ainsi

événement, l’ici et le maintenant de ce paysage animé,

qu’il faut le nommer, est la preuve que le temps peut

en ce lieu et en ce temps déterminés, et le porter à

accueillir l’éternité. Le bonheur artistique crée l’éternité

l’essentiel, lui donner toute sa puissance et toute son

dans le temps.

intensité, saisir en lui ce qui échappe au temps et à

Donc, Corbellini.

l’espace, ce qui échappe à tout ce qui est montré ?

Mais je ne puis passer sous silence que Brod et Corizzi

Passer par l’événement, mais le dépasser, le surpasser,

furent aussi des collaborateurs de la Corse touristique.

le concentrer en milliards d’années et en milliards d’es-

Surtout des dessins pour Brod, surtout des aquarelles

paces, le donner enfin comme le seul espace-temps

pour Corizzi. Une quinzaine d’œuvres pour Brod, une

dont moi-même, spectateur engagé, je fais partie ?

trentaine pour Corizzi. Je me souviens surtout des

Oui, je suis ce rocher parmi les monts. Je suis ce mulet

numéros de Noël, autour des années trente. Alors entre

parmi les animaux. Je suis cette paysanne parmi les

15 et 30 illustrations, non compris les illustrations

femmes. Je suis ce paysan parmi les hommes. Je suis

photographiques. Barnett, Bassoul, Bompar, Bouchet,

dans ce tableau. Je suis ce tableau. Lui et moi, nous faisons partie du même monde, et c’est le monde de ce tableau. L e temps du tableau est mon présent. Un présent toujours présent. L’espace du tableau est mon espace. Un espace qui ne s’efface pas. Un temps à l’état pur. Un espace à l’état pur. Une éternité dans l’ici et le maintenant de ce tableau. De ses tableaux.

2

Canavaggio, Canniccioni, Chièze, Corbellini, Cottin, Labouré, Lapujade, Manera, Nick, Pedinielli, Peri, Peyrot, Siciliano, Strauss. Et parmi eux, toujours 1 ou 2 Brod. 1 ou 2 Corizzi. Venant nous souhaiter la bonne et heureuse année de la Corse touristique. François Ollandini, Président de l’association Le Lazaret Ollandini, Musée Marc-Petit.

Corbellini, Capponi et les peintres d'Ajaccio (1890-1960)  

Extrait du catalogue édité par le Lazaret Ollandini à l'occasion de l'exposition patrimoniale "Corbellini, Capponi et les peintres d'Ajaccio...

Corbellini, Capponi et les peintres d'Ajaccio (1890-1960)  

Extrait du catalogue édité par le Lazaret Ollandini à l'occasion de l'exposition patrimoniale "Corbellini, Capponi et les peintres d'Ajaccio...

Advertisement