Page 1

Boucau, Ville d’Avenir et de Qualité

Boucau Synergies

n°8

Juillet 2017

Retrouvez trales en pages cen

Boucau fête ses 160 ans !

notre agenda

ns des 16ch0aba le déta

Notre dossier Travaux

Vie économique : un samedi au marché

Vie de la commune

Les projets en cours pour améliorer le cadre de vie des Boucalais

Des commerçants attachés à la qualité de leur produits et à la proximité

Inauguration de la rue Hubert Sanz, de la résidence les Ombelles…


EDITORIAL

BOUCAU : une ville très active râce à la République et à la Démocratie, la France permet à son Peuple souverain de s’exprimer librement en allant voter. C’est dans ce cadre que les élections présidentielles et législatives ont rendu leur verdict avec la mise en place de nouvelles personnes qui vont nous gouverner, proposer et adopter les lois pendant 5 ans. Des réformes sont annoncées dont certaines impacteront notre gestion municipale que ce soit en terme financier avec la suppression de la Taxe d’Habitation pour 80 % des assujettis ou en terme de compétences dédiées aux nouveaux EPCI, aux Départements, Régions et à l’Etat sans oublier l’Europe et ses directives. Bien évidemment, nous restons vigilants sur toutes ses évolutions. Cependant, la vie municipale continue et j’ai toujours à cœur de mener à bien la modernisation de notre Ville sans oublier la dimension humaine à laquelle je suis très sensible. Ce 8e numéro de Boucau Synergies vous montrera que Boucau est une ville très active par les nombreux et importants travaux et investissements entrepris notamment sur la voirie et les bâtiments communaux ainsi que par toutes les activités intergénérationnelles à caractère social, culturel, sportif et de loisirs souvent en partenariat avec plusieurs associations. Un Forum, pour les présenter, se tiendra le 2 septembre prochain. On peut aussi mesurer le dynamisme culturel de notre Ville par l’optimisation de la salle de l’Apollo en plein développement grâce à l’augmentation du nombre de spectacles de qualité. A toutes ces actions s’ajoutent les importantes créations de logements neufs, non seulement pour répondre aux obligations de la Loi SRU qui impose 25 % de logements sociaux sous peine de sanctions financières, mais surtout parce qu’il est de notre devoir de contribuer au logement des jeunes qui se lancent dans la vie active et aux personnes confrontées aux aléas de la vie. L’inauguration de la Résidence les Ombelles en même temps que celle de la Rue Hubert Sanz montre notre état d’esprit tourné vers l’avenir sans oublier l’Histoire et ses atrocités dues à la Guerre. Histoire locale qui sera retracée en septembre prochain pour les 160 ans de la création de notre ville, ancien quartier de Tarnos, pour être rattachée au Département “Basses-Pyrénées” par un Décret de Napoléon III. Notre attachement sans faille à notre Ville de Boucau et au bien-être de tous ses habitants font que nous travaillons toujours avec enthousiasme et détermination même si nous sommes conscients qu’il y a beaucoup à faire. J’espère que ce nouveau BS contribuera, même si c’est modestement, à vous apporter le soleil pendant cet été et que la convivialité fera le plus possible partie de votre quotidien.

G

Francis GONZALEZ Maire de Boucau

page

2

Boucau

SOMMAIRE

Boucau Synergies # 8 - juillet 2017

Editorial . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p 2 Les échos de la ville . . . . . . . . p 3 Vie associative. . . . . . . . . . . . . . . . p 10 Agenda . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p 11

Vie économique . . . . . . . . . . . . Dossier “Travaux” . . . . . . . . . Rétrospective . . . . . . . . . . . . . . . . Boucau dans l’Agglo . . . . . . .

p 12 p 14 p 16 p 17

Parole à l’opposition . . . . . p 18 Mémoire . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p 19 Infos pratiques . . . . . . . . . . . . . . p 20 Etat civil . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p 22


LES ÉCHOS

DE LA VILLE

Une stèle à la mémoire de Jean Lafaurie au Bois Guilhou Jean Lafaurie, décédé en début d’année, avait beaucoup œuvré pour le Bois Guilhou (voir Boucau Synergies n°7). Lors de la Fête du Bois Guilhou le 21 mai dernier, la ville de Boucau a souhaité lui rendre hommage en créant une stèle à sa mémoire. La stèle a été dévoilée en présence de sa famille, au cours d’un moment riche en émotions. Il s’agit d’une section d’arbre pyrogravé. Cette stèle sera installée à l’entrée du Bois, près d’un lieu sur lequel Monsieur Lafaurie avait travaillé pour le rendre agréable à tous.

UN ÉTÉ ANIMÉ AU PÔLE ENFANCE JEUNESSE Cet été, le pôle Enfance Jeunesse (issu de la fusion des services Sports, Affaires Scolaires, Périscolaires) propose de nombreuses activités pendant l’été pour les enfants à partir de 4 ans. Au programme, surf, voile, danse, équitation… les matinées ou après-midi permettront aux jeunes boucalais de découvrir un sport, une activité de manière ludique. Renseignements au 05 59 64 80 86

Inauguration de la rue Hubert Sanz Lors de la journée de la Déportation, le fils d’Hubert Sanz, déporté, a lu un texte retraçant la vie de son père. Une rue de Boucau porte désormais son nom et dessert la résidence des Ombelles.

L

a rue a été inaugurée en présence de la Famille Sanz, au sein du quartier de la Gargale le 19 mai dernier. Moment émouvant, la rue se situe à proximité de la Gargale, quartier d’Hubert Sanz. Voici, raconté par Xavier Sanz, le parcours d’Hubert : “En ce jour hommage aux déportés Je vais vous parler d’un déporté qui a été l’être que j’ai le plus aimé dans ma vie, il s’appelait SANZ, Hubert car il était né un 3 novembre en 1927. A 14 ans ce Boucalais du quartier Piquessary, premier de sa classe à l’école de Tarnos a déjà une forte conscience politique, il est communiste et fait partie d’un réseau de Résistants. Sur dénonciation, il est arrêté par la Police Allemande comme la plupart des Résistants de son groupe, ses 15 ans il les fêtera en prison avec d’autres Boucalais et Tarnosiens, GLIZE et VERGES, par exemple. Ensuite périple classique, prison de Bayonne, à une époque où l’on pouvait être fier d’avoir été enfermé à la “Villa Chagrin” aimait il dire fort du Haa à Bordeaux et le wagon à bestiaux pendant plusieurs jours, sans manger, en buvant le peu d’eau récupéré par les trappes d’aération direction le camp de concentration de Sachsenhausen - Oranienburg au nord de Berlin. Hubert aimait dire qu’il avait eu de la chance en permanence. Premier cas : l’arrivée au camp en plein hiver : déshabillage, douche chaude, puis, debout en rang, nu, dehors, les pieds dans la neige, et on recommence. Après plusieurs passages, Hubert s’écroule dans les douches, à demi conscient, il entend

parler espagnol, la langue de son père Valentin, pêcheur de la Cale, fils d’immigrés espagnols, il se met donc à parler espagnol ; les déportés républicains espagnols qui manœuvraient les douches le mettent alors dans un placard, au lieu de le mettre dehors sur le tas de morts et agonisants. Ils le réintégreront à la fin du convoi suivant, il n’est plus avec ceux qu’il connaît, mais il est toujours vivant. De la chance à son entrée en camp, mais aussi à la sortie ; il a été transféré au camp de Mauthausen en Autriche et certains officiers nazis, sentant la fin proche, ont négocié avec la Croix Rouge la libération d’un groupe de détenus, Hubert sera libéré avant la libération totale du camp par l’armée, acheminé vers la France, via la Suisse, sous contrôle médical constant, et non lâché sur la route avec une ration de soldat. Quand il rentre à Boucau il fait 1m76 et pèse 36 kg. Même dans les conditions extrêmes des camps de concentration, Hubert était resté un adolescent avec des réactions d’adolescent ; un garde du camp l’avait chargé de nettoyer son vélo et systématiquement quand il ramenait le vélo, il était durement battu car : le travail était mal fait. Un jour, excédé, dès que le garde est rentré dans le baraquement, il se met à pisser sur le vélo, mais, contrairement à son habitude, le garde était ressorti aussitôt ; là il y avait 3 solutions : être battu à mort, une balle dans la tête, un énorme éclat de rire. Ce fut la 3ème, encore une fois il avait eu de la chance”.

page

3


LES ÉCHOS

DE LA VILLE

LE JAZZ DE RETOUR À LA RENTRÉE LA VILLE DE BOUCAU PROPOSERA LE SAMEDI 9 SEPTEMBRE LA SECONDE SOIRÉE “JAZZ À BOUCAU”.

Des sorties pour rompre l’isolement

Après une première édition en 2016, le service Culture propose un second rendez-vous, avec en invités, pour cette édition, les groupes “Band of Dixie” et MT4.

Le service des Aînés du Centre Communal d’Action Sociale, en lien avec le service prestataire ont mis en place deux sorties pour les seniors.

En première partie, le groupe Band Of Dixie, composé de Boucalais (dont les frères Verheneres du Bokale Brass Band), proposera une séquence musicale alliant énergie rock au swing ce qui fait de ce combo un mélange explosif pouvant enflammer le public ! Avec Thomas Saez (Contrebasse / chant), Paul Vernhères (Banjo / Choeurs), Olivier Vernhères (Percussions / Chant) et Jean Vernhères (Saxophones).

Pour rompre l’isolement de certains bénéficiaires, il leur a été proposé une sortie au musée de la Mer de Biarritz ainsi qu’au zoo de Labenne. Les participantes accompagnées par des agents sociaux ont pu partager un moment privilégié. Sourires et bonne humeur étaient au rendez-vous.

MT4, quartet composé du Bayonnais Marc Tambourindeguy, proposera quant à lui un Jazz aérien, suave, romantique où s'entremêlent mélodies délicieuses, riches

harmonies, et improvisations hautes en couleurs. Marc Tambourindéguy, pianiste et leader du quartet MT4, va parfois chercher au fond de notre inconscient musical des phrases qui nous semblent venues des profondeurs de l’évidence, celle qu’on a souvent oubliées avec trop de facilité. A ses côtés, une section rythmique aguerrie - Jean-Luc Fabre à la basse, Nicolas Filiatreau à la batterie et l’excellent guitariste Pascal Ségala. Billetterie : Service Culture Mairie de Boucau - tél. 05 59 64 94 58 Tarifs : Plein tarif : 15 € Tarif réduit (demandeur d’emploi, minimas sociaux, moins de 18 ans et étudiants) : 8 € Tarif groupe (à partir de 10 pers) : 10 € Tarif seniors de + 65 ans : 10 € Enfant moins de 12 ans : gratuit.

FÊTE DU BOIS GUILHOU :

LES RÉSULTATS DU CONCOURS PHOTO Lors de la seconde édition de la Fête du Bois Guilhou, les spectateurs étaient invités à voter pour leur photo préférée. Le concours était organisé par le Centre Social Dou Boucaou avec le soutien du club photo d’Anglet. 217 votants ont ainsi désigné les deux photos favorites (une adulte, une jeune). (Photo de gauche : Françoise Soules et celle de droite : Morgane L.).

Les cinq photos étant arrivées en tête sont également visibles sur le site internet de la ville de Boucau : boucau.fr page

4


“MUSIQUES À PELOSTE” SOUS LE SOLEIL L’édition 2017 de “Musiques à Peloste” s’est déroulée par un temps magnifique. Les spectateurs et musiciens ont ainsi pu profiter du Parc du centre-ville. La Boucalaise a ouvert la soirée avec un passe-rue depuis la place Sémard. L’association Boucalaise ABIAQ a ensuite proposé un moment autour de la guitare sèche. Le groupe guitare, intergénérationnel et appliqué, a ainsi joué plusieurs morceaux, chantés par leur enseignant. Le choeur d'enfants du CAEM sous la direction de Nathalie Harel, accompagné par les élèves de l'atelier percussions et

leur professeur a fait voyager les spectateurs au travers de morceaux du monde. Puis, après un entracte où la buvette du Comité des Fêtes prenait un air de guinguette, les groupes Zig-Zag et Yo le Son des Antilles ont animé le Parc avec pour le premier, un répertoire Pop/Rock de reprises arrangées et mixées par leur soin ; et pour le second l’ouverture d’une piste de danse improvisée sur les sons zouk et créoles des Antilles !

LA VILLE FORME LES FUTURS BABY-SITTER Le Pôle Enfance Jeunesse proposera dès cet été une formation Baby-sitter. L’objectif est de proposer aux jeunes entre 14 et 17 ans une formation alliant premiers secours (PSC1) et pratique lors de stages pendant des animations Pass Loisirs et les activités du Centre Social Dou Boucaou (ALSH). A l’issue de la formation, les jeunes se verront remettre le diplôme validant le PSC1 ainsi qu’une attestation de stage. A noter que la formation secourisme sera assurée par un agent du Pôle Enfance Jeunesse formatrice agréée. Pour les parents en recherche de babysitter, une liste sera tenue à disposition suite à la formation au Pôle Enfance Jeunesse. Cette première session est proposée du 14 au 18 août prochain. La participation aux frais est de 20 €. Renseignements : Pôle Enfance Jeunesse Tél 05 59 64 80 86 et sur boucau.fr

L’ENSEMBLE IMMOBILIER LES OMBELLES INAUGURÉ e 19 mai dernier, les résidences les Ombelles ont été inaugurées en présence des responsables de Bouygues Immobilier, du Président de Habitat Sud Atlantic, de Monsieur le Maire, Madame Thébaud (1re Adjointe à l’Environnement et à l’Attribution des Logements sociaux), des officiels représentant le Département et de Mme La Députée.

L

Les bâtiments, portant des noms de fleurs, accueillent 79 logements dont 24 sociaux, les livraisons se sont étalées d’avril à juin.

page

5


LES ÉCHOS

L’écrivain et illustrateur jeunesse Philippe Jalbert

DE LA VILLE

LES HORAIRES DE LA BIBLIOTHÈQUE CHANGENT Depuis le mois de mai, les horaires de la Bibliothèque de Boucau ont évolué. Tout d’abord en phase de test pendant deux mois (mai et juin), ils sont en place officiellement depuis le 1er juillet 2017. Les nouveaux horaires : Lundi : fermeture hebdomadaire Mardi et vendredi : 14h à 18h Mercredi : 10h à 12h30 et 14h à 18h Jeudi : réservé aux classes Samedi : 9h à 13h La boîte à livres, qui permet de déposer en dehors des heures d’ouverture les ouvrages empruntés, restera accessible du mardi au vendredi de 9h à 18h et le samedi de 9h à 13h. Vous pouvez retrouver les informations de la bibliothèque de Boucau sur le blog : bibliothequeboucau.fr

RETOUR SUR LES “PETITS PLAISIRS LITTÉRAIRES BOUCALAIS” Depuis octobre 2016, la Commune, en partenariat avec l’association “les Petits Plaisirs” a organisé un cycle de rencontres à la bibliothèque André Moine. Deux événements très différents mais tout aussi originaux ont été organisés en avril et juin derniers. Le 8 avril dernier, une vingtaine de lecteurs s’est retrouvée autour de l’éditeur, Benoit Virot, Maison d’édition Le Nouvel Attila, pour une restitution dans le cadre des ateliers de manuscrits. Le principe était de se mettre dans “la peau d’un éditeur”. Entre octobre et mars, Benoit Virot a remis, quatre manuscrits reçus dans sa maison d’édition. Les lecteurs de la bibliothèque ont pu, lors de cette rencontre partager

La saison littéraire boucalaise s’est terminée par la rencontre le 11 juin avec Philippe Jalbert, auteur jeunesse. Les enfants ont pu, au cours de l’aprèsmidi, préparer la venue de l’auteur en découvrant ou redécouvrant ses ouvrages, lus par Marie-Odile Rigaud (psychologue spécialiste de l’éveil culturel chez les tout-petits), qui animait la rencontre, au travers d’ateliers de dessins des personnages bien connus de Philippe Jalbert. Après un goûter partagé, l’auteur a pu expliquer aux enfants, mais aussi aux plus grands son métier, comment il Le 11 février 2017, les lecteurs de la bibliothèque travaille, et d’où viennent ses idées ! municipale André Moine ont eu le plaisir de découvrir, dans le cadre des rencontres “Petits Cette première édition jeunesse Plaisirs littéraires boucalais” une jeune auteure a réuni une quinzaine de petits partiMaryam Madajidi pour la présentation de son cipants. La bibliothèque de Boucau premier roman “Marx et la poupée”, retraçant dispose de nombreux ouvrages de ses origines iraniennes. Philippe Jalbert que vous pouvez C’est avec une immense joie que la Ville de emprunter. Boucau a appris que Maryam Madjidi s’est Les Petits Plaisirs seront de retour vue décerner, le 3 mai dernier le Prix Goncourt pour une seconde saison dès le du Premier Roman. Nous lui renouvelons nos 7 octobre, rendez-vous sur le blog de félicitations ainsi qu’à son éditeur, Benoit Virot, la bibliothèque pour découvrir le (le Nouvel Attila). programme à la rentrée.

©Gregory Augendre-Cambon

GONCOURT DU PREMIER ROMAN POUR MARYAM MADJIDI

page

6

leur émotions, dire s’ils avaient aimé ou pas et s’ils publieraient ces romans. Ces échanges riches et passionnés ont été particulièrement appréciés par l’éditeur qui a apporté des éclairages sur les raisons qui le conduisent à publier ou non un manuscrit.


UN FORUM DES ASSOCIATIONS EN SEPTEMBRE La ville de Boucau proposera le 2 septembre un forum des associations. Organisé de 14h à 18h salle Paul Vaillant-Couturier ce forum sera l’occasion pour les boucalais de rencontrer les associations de la ville, de découvrir de nouvelles activités, et de s’inscrire au sein des différents clubs présents. A cette occasion, M. le Maire et José Dos Santos, Adjoint au Maire délégué aux Sports et à la Vie Associative présenteront le guide des Associations publié prochainement par la ville.

Le matin, la municipalité proposera aux dirigeants associatifs une session d’information et de formation. Afin de construire ce temps d’échange, un questionnaire et différentes réunions se sont tenues avec les associations boucalaises afin de prendre en compte leurs besoins. Renseignements : Service Culture, Evénements et Vie Associative Tél 05 59 64 94 58 associations@boucau.fr - culture@boucau.fr

LUTTE CONTRE LES INCIVILITÉS PRÉVENTION ROUTIÈRE Afin de sensibiliser les automobilistes quant à leur vitesse excessive, la Ville vient de faire l’acquisition d’un radar pédagogique mobile. Avec cet équipement, les services de la police municipale mèneront des actions de prévention sur les différents quartiers et axes de circulation où des excès de vitesse sont fréquemment constatés par les riverains. ments publics, des incendies à répétition aux abords de l’Apollo ou ayant entrainé, fin avril, la destruction du préfabriqué accueillant la salle de percussions du CAEM, la municipalité a décidé d’agir.

MISE EN PLACE DE DISPOSITIFS DE VIDÉO PROTECTION Face à une recrudescence d’incivilités depuis quelques mois avec de nombreuses dégradations dans et aux abords des bâti-

Après concertation de l’ensemble des élus, décision a été prise de mettre en place plusieurs dispositifs de vidéo protection aux abords des bâtiments de la Mairie et du complexe Paul Vaillant Couturier. Ces dispositifs ont pour but de sécuriser ces sites et leurs abords et aider également les services de la Police Nationale à effectuer le travail d’identification des personnes responsables de ces faits délictueux.

INFORMATION SUR LA TÉLÉPHONIE : CONTRATS : VOS DROITS ET ENGAGEMENTS La Confédération Syndicale des Familles et le CCAS proposeront le jeudi 28 septembre une conférence/échange sur la téléphonie. L’association qui vient en aide aux consommateurs a mis en place cet atelier afin de répondre aux attentes des usagers en matière de contrats, résiliation, rupture dans le domaine de la téléphonie. En effet, la téléphonie fixe ou mobile est de plus en plus prégnante dans la vie de chacun, et les contrats ne sont pas toujours très simples à déchiffrer. L'intervenante, juriste, nous aidera à y voir plus clair et à mieux connaître nos droits et engagements prévus dans le contrat (résiliation, rupture...).

Rendez-vous jeudi 28 septembre 2017 à 14h30 - salle du Conseil Mairie de Boucau

OUVERTURE D’UN LOCAL JEUNES Depuis quelques mois un Local Jeunes (11-18 ans) a ouvert ses portes dans le salon d’honneur du dojo. Fruit d’un travail partenarial entre le Pôle “Enfance Jeunesse” de la Ville et le Centre Social Dou Boucaou, ce lieu permet aux jeunes boucalais de se retrouver afin notamment de partager des activités adaptées aux différentes tranches d’âge, d’organiser des séjours et projets en autonomie. Les jeunes de 11 à 13 ans sont encadrés par des animateurs du Centre Social Dou Boucau et ceux de 14 ans et plus sont sous la responsabilité des agents du Pôle “Enfance Jeunesse”. Le local est ouvert et en accueil libre (pour les 14 ans et plus) tous les mercredis après midi et tous les jours de 14 h à 17 h durant les vacances scolaires. Ce projet est soutenu par la Caisse d’Allocations Familiales et La Direction Départementale de la Cohésion Sociale. Renseignements auprès du Pôle “Enfance - Jeunesse” (Mairie) au 05 59 64 67 79 ou au Centre Social Dou Boucaou au 05 59 64 65 96.

page

7


LES ÉCHOS

DE LA VILLE CLIN D’OEIL : LE CAEM ET L’ORGUE Le CAEM “La cale à musiques” a tenu à offrir un moment musical aux paroissiens le 18 juin dernier en prélude à sa fête de fin d’année. A l’issue de la messe, le professeur d'orgue Philippe Mendes a fait sonner merveilleusement le bel instrument, rénové en début d’année par la ville. Le chœur d'enfants (accompagné de la classe “Percussions”) et le chœur de femmes “Unies...sons” dirigés par Nathalie Harel ont également proposé leur prestation.

FOIRE NOCTURNE LE JEUDI 17 AOÛT Le rendez-vous attendu de l’été se déroulera le jeudi 17 août 2017 sur le square Marx Dormoy. Associations, commerçants seront présents autour du chapiteau pour animer cette soirée d’été. A partir de 19 heures, la rue René Duvert et le square Marx Dormoy accueilleront les associations Boucalaises autour de stands de restauration, et d’animations. Ainsi les associations suivantes participeront et proposeront différents plats et desserts : l’Elan Boucalais, la Montillana, La Boucalaise, La SICSBT Lous Bidaous, l’Amicale Gargalaise, le Boucau Tarnos Stade, le Comité des Fêtes, l’Amicale de la Cale Sarraute, les Mille pattes de l’Adour, les Amis de l’Etincelle, la SICSBT Chantadour.

Au programme des animations : ouverture de la foire par la Tamborada et la Boucalaise, démonstration de Capoiera et batucada, Orchestres du CAEM, spectacle de la section Flamenchicas (Centre Culturel Danses Espagnoles). Les commerçants ambulants proposeront divers articles artisanaux, pour la maison… au cours du marché nocturne. Il reste d’ailleurs des emplacements disponibles. Renseignements et inscriptions (pour les commerçants) au service Culture au 05 59 64 67 79 ou culture@boucau.fr

Le Conseil Municipal désignant les électeurs pour les Sénatoriales

AVIS D’APPEL PUBLIC À CANDIDATURES

ÉLECTIONS SÉNATORIALES Le 30 juin dernier, le Conseil Municipal s’est réuni afin de désigner ceux de leurs membres qui seront en droit de voter pour les élections sénatoriales le 24 septembre prochain. Comment sont élus les Sénateurs ? Ils sont élus au suffrage universel indirect, les électeurs ne sont pas appelés aux urnes pour ce scrutin. Ce sont des élus territoriaux (Conseillers régionaux, départementaux, municipaux…) qui vont désigner les Sénateurs lors de l’élection prévue dans notre Département le 24 septembre prochain à Pau. Le conseil municipal de Boucau a désigné 15 délégués et 5 suppléants. Le Rôle des Sénateurs Le Sénat a pour rôle de faire une relecture des lois votées par l’Assemblée Nationale. Certaines lois sont acceptées et validées telles qu’elles sont présentées, d’autres sont renvoyées devant les Députés pour être retravaillées de façon plus appropriée. Cela s’appelle la navette parlementaire qui page

8

s’exerce jusqu’à ce que le texte soit adopté en dernière lecture par le Sénat afin qu’il puisse être publié au Journal Officiel. Pour la ville de Boucau, les délégués sont : M. GONZALEZ Francis, M me THEBAUD Marie Ange, M. LASSABE Gilles, M me ROQUES Marie-Josée, M. BONNOME Jean Dominique, M me ORDONNES Claire, M. BAGNÈRES-PEDEBOSCQ Jean-Michel, Mme DUPIN Catherine, M. MOSCHETTI Guy, M me LORDON Magali, M. DARRIGADE Jonathan, Mme VALOT-VILLAUMÉ Annie, Mme ESPIAUBE Marie-José, M. CRESPO Jean-Pierre, M. FAVRAUD Pierre. Suppléants : M me DUFOUR Catherine, M. DOS SANTOS José, Mme LECHEVALLIER Aude, M. ELGART Gérard, M me PUYO Simone.

VENTE D’UNE PROPRIÉTÉ COMMUNALE La Commune de Boucau vend une maison d’habitation de 140 m2 sur un terrain de 2 026 m2, située 15-17 chemin du Pont Neuf. Le bien est situé en zone UC au PLU. Le prix de mise en vente est de 410 000 € (net vendeur). Les conditions de la cession et les critères de sélection des offres sont définis dans un cahier des charges qui peut être retiré auprès du service urbanisme (tél. 05 59 64 48 35 urbanisme@boucau.fr) ou sur le site de la ville www.boucau.fr Le bien cédé devra demeurer une maison d’habitation avec seule possibilité de détacher un lot (pour une maison individuelle). Les critères de sélection des candidatures porteront sur l’acquisition du bien en tant que résidence principale et la préservation des chênes liège. La date limite de réception des candidatures est fixée au vendredi 1er septembre à 12 heures en mairie.


UNE MAIRIE ÉCO-RESPONSABLE La ville de Boucau a engagé une démarche Eco-responsable au sein de ses services. Cette démarche se décline en plusieurs axes, et certains changements font déjà du chemin.

DES ATELIERS POUR MIEUX VIVRE CHEZ SOI AU CCAS Le Centre Communal d’Action Sociale et Soliha ont proposé une série d’ateliers sur la thématique “Bien chez soi”. Réalisés en partenariat avec Soliha et animés par une ergothérapeute, des ateliers d’information et de prévention sur le logement ont été organisés. 6 séances ont été proposées durant le mois de juin. L’objectif était de montrer aux participants comment le logement peut devenir plus rassurant, sécurisant et plus pratique. Une mise en situation dans le logement, des jeux de questionsréponses et un partage d’expérience de la vie quotidienne ont été à l’ordre du jour des 5 modules qui ont lieu du mois de juin à début juillet. Un guide d’accompagnement et des plaquettes d’information sur les dispositifs ont été remis aux participants.

Un comité de pilotage (COPIL) a été constitué et est présidé par Marie-Ange Thébaud, Adjointe à l’Environnement. Il regroupe des membres de la commission Environnement et des agents. Le but du COPIL est de décider des thématiques, de décider et valider les plans d’actions. Désormais, le papier officiel est recyclé. Ainsi, tous les courriers adressés par la ville de Boucau sont désormais plus Eco-responsables qu’auparavant. Un effort est également fait sur la communication. Le livret DICRIM que vous avez reçu en même temps que le présent bulletin, les plaquettes Pass Loisirs, présentant les activités jeunesse des vacances, sont également imprimés sur du papier recyclé. Au fur et à mesure des nouveaux marchés, la ville de Boucau adoptera ce type de papier tout en recherchant le meilleur coût. De plus, l’entreprise qui distribue le magazine Boucau Synergies se déplace pour les tournées en véhicule électrique. Du côté de la voirie, de nouveaux éclairages LED sont mis en place dans plusieurs quartiers de Boucau (voir notre dossier travaux en page 14). Les déplacements sont également un sujet de réflexion. La ville de Boucau et le CCAS se sont d’ores et déjà engagés pour l’acquisition de 3 vélos à hydrogène pour favoriser les déplacements doux de leurs agents.

LA SEMAINE BLEUE 2017 SE PRÉPARE ! Dans le cadre de la semaine Bleue, dédiée aux retraités qui se déroulera du 2 au 6 octobre prochain le CCAS de Boucau proposera une nouvelle édition du concours de dessins pour les enfants de 3 à 11 ans. Cette année, à l’occasion des 160 ans le thème retenu est “Dessine un endroit de Boucau que tu aimes particulièrement”. Les enfants de 3 ans à 11 ans sont invités à participer au concours et à déposer leurs dessins à l’accueil du CCAS de Boucau - 29 rue Joseph St André avant le 21 septembre 2017.

Des animations toute la semaine Le programme en cours de finalisation proposera de nombreuses activités. Outre le traditionnel concours de belote, des animations sportives adaptées, une exposition sur la nutrition, une conférence sur les risques domestiques, un loto, et différents ateliers

artistiques (scrapbooking, art floral) seront au programme. Celui-ci sera disponible avec toutes les précisions début septembre.

page

9


PATRICIA PÉDEZERT TERMINE SA CARRIÈRE SPORTIVE SUR UNE VICTOIRE

VIE

ASSOCIATIVE

La Boucalaise, danseuse country, a pris sa retraite sportive lors de la compétition de Marignane les 28 et 29 mai dernier. Patricia Pédezert avait commencé la country dans l’association Oak’s Country de Boucau et s’est très vite orientée vers la compétition. En 2011, elle termina première du concours de la Fédération Française de Danse, et en 2013, à Milan, elle participa à sa première compétition internationale.

2014 championne du monde silver intermédiaire Allemagne ■ 2016 championne d’Europe silver avancé Pays-Bas ■ 2017 vice-championne du monde silver avancé République Tchèque ■ 2017 sapphire star Marignane

Son meilleur souvenir reste son 1er titre de championne du monde en 2013, et ce malgré la difficulté à s’entraîner seule. Notre sportive Boucalaise dispose ainsi d’un très beau palmarès : ■ 2013 championne du monde silver novice Allemagne

A Marignane, la dynamique Boucalaise a remporté le Saphire Star décerné par la World Country Danse Federation. Patricia Pédezert termine ainsi sa carrière en remportant le titre suprême de sa discipline. Félicitations à elle pour son parcours sportif et sa ténacité.

LES JEUNESSES MUSICALES DE FRANCE À L’APOLLO Comme chaque saison, à Boucau Salle de l’Apollo, les JMFRANCE de Boucau-Bayonne organisent le spectacle de Printemps pour plus de 400 enfants des écoles maternelles et leurs enseignants de Boucau et de ses environs. Ce mardi 4 avril, "Mam'Zelle Flamenka", Chely “la Torito” la danseuse, accompagnée de Nino le guitariste et Mariano le chanteur, entraînent avec grâce, délicatesse, ingéniosité et fougue, petits et grands, au pays des FlamenKos. La métamorphose d'une petite ballerine en danseuse Flamenca qui peu à peu troque ses pointes pour les zapateados, et les airs d’opéra pour le cante jondo, est judicieusement conduite. C'est magique ! L'approche aurait pu être compliquée pour les petits. Eh bien non ! elle est d’une qualité rarement atteinte, permettant ainsi de sensibiliser à cette danse, à ces chants, à la guitare un public qui envoûté, scande, vibre, se met en mouvement, sans violence, au rythme des talons de Mam'Zelle Flamenka. Ce jour-là ces artistes talentueux, généreux, authentiques, respectueux de leur public nous ont emportés avec bonheur et émotion dans leur monde si coloré et si chaleureux.

Le billard-club accueille les jeunes Boucalais Comme il était prévu, ce lundi 24 avril, 7 jeunes collégiens, accompagnés par un agent du Pôle Enfance Jeunesse sont venus au Club, pour une séance d'initiation au Billard Français. Après une présentation rapide de ce qu'est le billard français, 3 adhérents (Y. Despaux, P. Espinasse, J.C. Pilarczyk) se sont chargés, sur les 3 tables de jeux prévues à cet usage, de faire partager leur savoir et leur passion, en faisant exécuter, par chacun des visiteurs, des points classiques, tandis que le photographe page

10

attitré du club M. Deraimond faisait de très nombreux clichés. Après 2 heures de découverte, cette souriante et agréable après-midi a été conclue par un verre de la convivialité. Gilles Mercier, tient à remercier tous ceux qui l’ont secondé pour donner une réponse efficace à la demande du local jeunes.


D’AUTOMNE PAR e SALON LE CERCLE DES AMIS DE L’ART

70

Du 1er au 15 octobre prochain le Cercle des Amis de l’Art Boucau Tarnos organise le 70e salon d’automne à Boucau salle Paul Vaillant-Couturier. A cette occasion, l’association mettra à l’honneur des artistes féminines dont le talent est reconnu jusqu’au niveau international. Ainsi, une fois n’est pas coutume, six invitées seront mises en avant pour cette édition : Annie Camacho, Christiane Giraud, Evelyne Hérisson, Christiane Moncade, Nane et Monique Vivant. Elles présenteront des œuvres caractéristiques de leur style et de leur inspiration. Le Cercle des Amis de l’Art rendra un hommage particulier à deux membres de l’association récemment disparus : Geneviève Gourgouce et Annie Ricard dont quelques œuvres seront présentées dans

le hall. Les inscriptions au salon seront ouvertes prochainement, les informations seront disponibles sur le site internet de l’association : http://caabt.asso-web.com.

AOÛT LE 17 AOÛT À PARTIR DE 19H Foire nocturne organisée par la ville de Boucau - rue René Duvert et square Marx Dormoy. Animations, restaurations, marché nocturne Renseignements sur boucau.fr et au 05 59 64 94 58

Les primés du salon d’automne 2016

UNE EXPOSITION SUR LES FORGES DES LANDES Le Centre Culturel et Social Boucau Tarnos et l’association des Enfants de la Cité des Forges ont proposé du 24 au 30 juin dernier une exposition sur les forges dans les Landes. Les membres des deux associations ont souhaité travailler ensemble autour d’un thème, et les Forges furent toutes trouvées

AGENDA

au vu de l’histoire des villes de Boucau et Tarnos. Jean Montaulieu (CCSBT) et Christian Erratxou (Les enfants de la cité des Forges) accompagnés de Mme Roques ont pu monter cette exposition grâce à leurs bénévoles, mais également aux contributions de particuliers, d’associations dans toutes les Landes. L’exposition regroupait peintures, sculptures, vidéos sur le thème des Forges mais également différents panneaux retraçant l’histoire des Forges de BoucauTarnos, Castets, Pontenx, Pissos… Jean Montaulieu et Christian Erratxou accompagnés de Mme Roques

Bernard Largounez prend sa retraite théâtrale

SEPTEMBRE SAMEDI 9 SEPTEMBRE à 20h30 Soirée Jazz à Boucau Avec Band of Dixie et MT4 Renseignements et réservations : service Culture au 05 59 64 94 58 et sur boucau.fr

DURANT TOUT LE MOIS DE SEPTEMBRE Festivités du 160e anniversaire de la ville de Boucau : programme complet dans notre supplément central Informations sur www.boucau.fr

OCTOBRE

Figure du Centre Culturel et Social Boucau Tarnos dont il est membre depuis 35 ans, Bernard Largounez prend sa retraite de la section théâtre et du Centre Culturel.

DU 1ER AU 15 OCTOBRE :

Bénévole au sein de l’association intercommunale depuis 35 ans, il en fut le Président, Trésorier puis Président de la section théâtre lors de la mise en place de celle-ci. Il a également œuvré à la création de la section Danses Espagnoles (Les Flamenchicas) en 1997. Cette section et sa création, ainsi que bien d’autres événements au sein de l’association lui laissent de très bons souvenirs.

Bourse aux livres à la Bibliothèque Municipale André Moine et Petits Plaisirs Boucalais : rencontre des écritures d’aujourd’hui.

70e salon d’automne organisé par le Cercle des Amis de l’Art

LE 7 OCTOBRE

Bernard Largounez passe le relais à une équipe jeune, il continuera à les accompagner pour leur début dans la vie de la section théâtre. page

11


VIE

ÉCONOMIQUE

Un samedi au marché

les commerçants du marché de Boucau (absents : Jérôme Labéguerie (Huitres), Philippe Darricau (légumes) et Jean-Charles Mais (Plats asiatiques).

La ville de Boucau propose depuis les années 1990 un marché de produits alimentaires sur la place Péri. Une quinzaine de commerçants locaux sont présents tous les samedis matin pour proposer fruits, légumes, œufs, poulets, viandes, vins…

QUELQUES MOTS DE GILLES LASSABE, ADJOINT AU MAIRE DÉLÉGUÉ À L’URBANISME, À L’ÉCONOMIE ET AUX BORDS ADOUR.

e marché propose de nombreux produits locaux, en agriculture raisonnée ou bio. Dès la création de celui-ci, une orientation avait été donnée pour favoriser les produits de proximité, de qualité. Ainsi, aujourd’hui les producteurs et commerçants viennent du sud des Landes et du Pays Basque.

L

Anaïs et Kevin sont Boucalais depuis novembre dernier, et viennent tous les samedis au marché et y ont leurs habitudes. Pour eux le marché “c’est le moyen d’avoir de bons produits locaux, direct des producteurs”. Ils trouvent d’ailleurs le marché fort sympathique.

Les circuits courts sont privilégiés pour tous, ainsi que les produits de qualité : viandes du label Herriko, éleveurs et producteurs qui vendent en direct, maraîchers locaux qui proposent des produits bio, en agriculture raisonnée, plats préparés sur place, plantes cultivées à proximité, primeur du Val de Garonne ; les commerçants du marché sont attachés à la qualité de leur produits et à la proximité qu’offre le lieu. Entre les étals, le marché est aussi un lieu d’échanges, de rencontres. Les voisins qui prennent le temps de discuter, les amis qui se retrouvent autour des étals. Le marché Boucalais est aussi un lieu de convivialité !

page

12

B.S : Que représente pour la vie économique le marché de Boucau ? Gilles Lassabe : Notre marché a une forte identité, Ici tous les producteurs se connaissent et sont dans un échange permanent avec les consommateurs. L'emplacement est remarquablement situé sur la place face à l'Adour. B.S : Avez-vous des projets de développement / d’animation ? La priorité pour ce marché est donnée aux producteurs et aux fermiers pour conserver la qualité des produits et favoriser les relations conviviales. Ce marché est entouré de commerces et de services qui s'inscrivent dans la dynamique de la ville. Des animations musicales et des expositions sont en cours de préparation avec l'aide des associations Boucalaises. Pour l'avenir nous envisageons des acquisitions foncières comme la gare et des bâtiments au pourtour pour encore valoriser notre cœur de ville.


Lit-et-Mixte

Des commerçants locaux…

LE RUCHER DE PELLICA Miel

Mont-deMarsan

Océan Atlantique

Tartas

Vieux-Boucaules-Bains St-Vincentde-Paul

Soustons So ous LABEGUERIE JEROME Huîtres

Soor Soor So Soorts-Hossegor ortts ts-H Hos osseegorr osse

BOUCHERIE AUMONT

St-Sever

Seignosse MAIS JEAN-CHARLES

Dax

Plats à emporter vietnamiens

St-VVin incent ince nt-tde-Tyrosse y

Capb Capbreton Labenne Labenn nne

GIRAULT JEAN LUC

Montforten-Chalosse Hagetmau

Fleurs

Boucherie (viande Herriko)

St-Martin-de-Seignanx LA FERME DE MIALOCQ Foie gras / produits de la ferme Biau Biaudos Peyrrehorad adde EPICERIE GASTON EARL PINTAN DARRICAU AUX 4 SAISONS Epicerie-plats préparés-vins Guiche Légumes Gu G uich h hee Oeyregave Oeyreg egave gavve Oeyregave Primeur Lahontan LES SERRES DE GUICHE PONT EMILE Bayonne Lahonce Fleurs/plantes Légumes LASSERRE FRANÇOIS Ortthez Pommes GURE MAITEKOA - Fromages St-Jean-dde-Luz Hasparren en Ustaritz SauvveterreHeendaye ndaye de-Béarn e Béarn CamboAscain les-Bains Espelette St-Palais Itxassou GAEC TOLOSENIA ELIZAGARAIA Légumes Arrmendaritz GAEC Armendaritz Volailles - Fromage TTarnos a arnos

Boucau

Saint-Martin-d’Arrossa Saint-Martin-d’A Saint-Martin-d A Arrossa GAEC IPARLA Gamarthe h Poulets/œufs St-E -EEtitien enne en nne-ddee-Ba Baïg Baï ïg ïgorry

Arthezde-Béarn

Monein

Mauléon-Licharre M Mauléo lé Li

ELIZALDIA Viande de porc et charcuterie

Des stands d’information sur le marché Régulièrement, des partenaires de la ville de Boucau viennent sur le marché afin de vous informer. Au mois de juin, le syndicat mixte Bil Ta Garbi était ainsi présent pour sensibiliser au tri et au recyclage.

LA VIE DE VOS COMMERÇANTS ATTITUD’SPORT STUDIO PILATES Rue Paul Biremont, Attitud’Sport a ouvert au mois de mars dernier un lieu dédié au Pilates. Auparavant exerçant à Tarnos, David Roch propose ainsi un planning de cours de Pilates (activité de renforcement musculaire dynamique, stretching) tout au long de l’année. Deux instructeurs de Pilates interviennent dans cette nouvelle salle (David et Marie). Pour chaque séance, ils favorisent un nombre contenu de pratiquants (10 maximum) afin de pouvoir adapter au mieux à chacun la pratique du Pilates. Renseignements : www : http://davidroch.wixsite.com/attitudsport/studio-pilates Tél : 06 87 35 64 69 Studio Pilates Attitud'Sport - 4 rue Paul Biremont Boucau page

13


DOSSIER

LES TRAVAUX EN COURS

Allée Dubrocq

DÉMARRAGE DES TRAVAUX D’EXTENSION

DE L’ÉCOLE JB LANUSSE fin de répondre aux besoins de l’école et aux évolutions réglementaires en termes d’hygiène et sécurité, la Commune a décidé de réaliser des travaux d’extension du dortoir et de création d’une nouvelle cantine (salle de restaurant et office pour réception des repas en liaison chaude). Le coût de cette opération s’établit à 466 334 € TTC (mobilier et honoraires compris). La Commune va recevoir une subvention de l’Etat, au titre de la Dotation d’Equipement des Territoires Ruraux pour 113 154 €.

A

Lors de la séance du 26 juin dernier, le Conseil municipal a attribué les marchés de travaux suivants : ■ Lot n° 1 : “démolition/ fondations/ gros œuvre/ VRD” : entreprise Toffolo (106 200 € TTC) ■ Lot n° 2 “charpente/couverture/bardage” : entreprise Garat (108 000 € TTC) ■ Lot n° 3 “menuiserie extérieure” : entreprise Maitricube (31 440 € TTC) ■ Lot n° 4 “plâtrerie/ faux plafonds” : entreprise Goyty Jean ( 26 160 € TTC) ■ Lot n° 5 “menuiserie intérieure” : entreprise Etchenausia (23 801,57 € TTC)

3 QUESTIONS À PATRICK ACEDO, ADJOINT AU MAIRE DÉLÉGUÉ AUX TRAVAUX

B.S : Quels sont les projets de la municipalité en 2017 ? Les projets sont multiples tant au niveau des bâtiments (extension école JB lanusse, réhabilitation du CCAS…) qu’au niveau de la voirie avec principalement la réfection de la rue de Matignon qui sera achevée d’ici la fin de l’année. B.S : La voirie est l’une des priorités de ce mandat. Quels sont les autres chantiers à venir dans ce domaine ? La rue Georges Lassalle est également un dossier prioritaire. Il est actuellement travaillé en collaboration avec la Commune de Tarnos. Le choix du maître d’œuvre, après mise en concurrence, est en cours. Il s’agit d’un dossier complexe tant sur le plan juridique que technique qui a pour objectif de régler les problèmes actuels de mauvais état de la chaussée, du stationnement et également de celui de la récupération des eaux pluviales. La Commune va également poursuivre ses efforts en termes de réfection de la voirie communale et d’aménagement de trottoirs. B.S : Quels sont les projets en cours en matière d’amélioration du cadre de vie ? L’image de Boucau doit changer pour devenir une ville de qualité et d’avenir. Divers projets sont en cours pour améliorer le cadre de vie des Boucalais avec prochainement l’aménagement paysager du parvis de l’église, de celui du square Marx Dormoy en lien avec l’utilisation du complexe Paul Vaillant Couturier. Des travaux seront également engagés d’ici la fin de l’année avec la restructuration du parking attenant à l’école Langevin avec la création d’un cheminement doux (piétons, vélos…) faisant la jonction entre les rues G. Lassalle et Barthassot. page

14

■ Lot n° 6 “chapes/carrelages/faïences” : entreprise Buso Patrick (15 592,88 €TTC) ■ Lot n° 7 “sols souples” : entreprise Atlantic Revêtement (9 600 € TTC) ■ Lot n° 8 : “peinture/ signalétique” : entreprise Peinture Aquitaine (9 600 € TTC) ■ Lot n° 9 : “plomberie/ sanitaire/ chauffage/ ventilation” : entreprise Dezes (65 636,41 € TTC) ■ Lot n° 10 : “électricité” : entreprise Eiffage Energie (19 123,20 € TTC)

Ces travaux ont démarré le 10 juillet et devraient être achevés au mois de novembre.

Des études en cours L’année 2017 est marquée par la réalisation de travaux importants mais également le lancement d’études préfigurant des travaux et aménagements futurs : ■ Maîtrise d’œuvre en vue la réhabilitation du CCAS, confiée au cabinet d’architectes ALC (début des travaux en 2018) ■ Etude en vue de la mise en oeuvre d’un plan de circulation et propositions d’aménagement ■ Etude urbaine Place Sémard, confiée au cabinet d’architectes SAMAZAZU ■ Maîtrise d’œuvre en vue de la restructuration de la rue G. Lassalle. ■ Etudes diverses d’aménagement : parvis de l’église et parking Langevin (travaux prévus en 2017), square Marx Dormoy.


AMÉLIORATION DE L’ÉCLAIRAGE PUBLIC

AMÉNAGEMENT DE LA RUE DE MATIGNON

oucieuse d’améliorer la performance énergétique de l’éclairage public et de réaliser des économies en terme de consommation électrique, la Commune a engagé, depuis le mois de juin, des travaux de rénovation sur les secteurs du lotissement Château Laclau (rues Victor Hugo et des Sources, Allées de Mousserolles, de Tilleuls et des Platanes).

S

Depuis le 12 juin dernier, la rue de Matignon est en travaux. La municipalité de Boucau procède ainsi à la rénovation de cette rue en mauvais état afin d'accroître la sécurité par la création de trottoirs, de quais de bus, la mise en place de plateaux traversants et d’une écluse pour réduire la vitesse des véhicules. Les travaux sont prévus pour une durée de 6 mois et demi et ils comprennent : ■ L'enfouissement des réseaux d'électricité, de téléphonie et du réseau d'éclairage public ■ La réalisation d'un réseau d'eaux pluviales par busage du fossé ■ La création de trottoirs et quais de bus ■ L'aménagement de la voirie par enrobés ■ La mise en place d'un éclairage public par LED Le coût des travaux est de 1 019 000 € dont 832 000 € à la charge de la ville de Boucau avec la participation financière du SDEPA à hauteur de 116 000€, Enedis : 36 000 €, du Conseil Départemental des Pyrénées Atlantiques : 21 800 € et d’Orange : 13 200 €.

Ce travaux ont porté sur la dépose des candélabres (ballon fluo) avec la vérification des massifs supports et l’alimentation électrique ainsi que la repose de nouveaux candélabres équipés de leds. Sont concernés le renouvellement de 49 points lumineux. Ces travaux sont actuellement réalisés par l’entreprise ETPM, pour le compte du Syndicat Départemental d’Energies des Pyrénées Atlantiques (SDEPA). Le coût de ces travaux est de près 122 000 € dont 68 000 € à la charge de la Commune.

La ville de Boucau met en place un dispositif de contact spécifique pour la rue de Matignon pendant la durée des travaux. Vous pouvez ainsi adresser vos questions et remarques à l'adresse courriel travauxmatignon@boucau.fr. Les services techniques de la Mairie sont également à votre disposition pour tout renseignement par téléphone ou sur place au 05 59 64 67 79.

Des travaux similaires sont prévus d’ici la fin de l’année sur le secteur Pastou (38 points lumineux) pour un coût estimatif de 91 500 € (sont 54 500 € à la charge de la Commune).

Exemple de coupe du futur aménagement 0,76

1,40

6,05

1,40

Riverain Riverain

Lit de pose en sable GNT 0/315 Enrobé voirie 160kg/m2 Enrobé voirie 120kg/m2 Espace vert / terre végétale

page

15


RETROSPECTIVE

Petit retour en images sur les évènements marquants de ces derniers mois… OMELETTE PASCALE - 8 AVRIL Comme chaque année, la Boucalaise a proposé sur le marché l’omelette pascale. Rendez-vous des gourmands, les bénéfices de la dégustation ont été versés au CCAS.

FÊTE DU BOIS GUILHOU - DU 9 AU 21 MAI La seconde édition de la Fête du Bois Guilhou s’est déroulée le dimanche 21 mai dernier pour le grand public. Porté par la ville de Boucau, le Centre Social Dou Boucaou et le Département des Pyrénées Atlantique, la fête fut une réussite tant pour les associations présentes que pour le public ! Rendez-vous en 2018 (lire également en rubrique Echos de la ville).

FÊTES DE BOUCAU - DU 3 AU 7 JUIN Malgré un temps maussade, les fêtes de Boucau ont réuni leur public. A l’occasion du jeté des clés, la SICSBT Hand-ball a été félicité pour ses bons résultats chez les jeunes et les seniors. La réception donnée par la ville le dimanche fut l’occasion de se retrouver autour d’un verre de l’amitié, et la Fête de la Mer du lundi de Pentecôte a, comme à l’habitude, attiré de nombreux spectateurs.

page

16


BOUCAU

DANS L’AGGLO

CAPB : mise en place des commissions de travail Lors du Conseil communautaire du 17 juin dernier, la composition des 12 commissions thématiques, chargées d’étudier toute question ayant trait aux compétences de cette nouvelle intercommunalité et de faire des propositions, a été approuvée.

Les élus boucalais, majorité et opposition comprises, sont représentés dans 9 commissions sur 12 (les 3 sans représentation boucalaise étant les commissions Tourisme - Agriculturemontagne et Relations transfrontalières).

Déchets : Marie-Ange THEBAUD

Aménagement-Urbanisme-FoncierHabitat-Développement numérique : Gilles LASSABE,

Mobilités : Louis DARRIBEROUGE

La participation des élus boucalais se décline comme suit au sein des commissions suivantes : ■ Ressources (finances, fiscalité, ressources humaines, systèmes d’information) : Francis GONZALEZ,

Politiques linguistiques, partenariats culturels : Marie-José ROQUES

Services à la population (enfance, action sociale, santé) : Guy MOSCHETTI

Développement économique, ports, pêche, enseignement supérieur, formation professionnelle… : Christophe MARTIN

Transition écologique, énergétiqueAgglomération citoyenne : Marie-Ange THEBAUD,

Cycle de l’eau (eau potable, assainissement, eaux pluviales) : Louis DARRIBEROUGE,

REMPLACEMENT DES ABRIS VOYAGEURS A compter du mois de septembre prochain, le Syndicat des Transports de l’Agglomération, suite à la conclusion d’un marché avec la société JC DECAUX va procéder au renouvellement d’une vingtaine d’abribus. Dans ce cadre, la Commune a engagé des travaux de création de quai de bus afin de répondre aux exigences réglementaires en matière d’accessibilité. Ces travaux sont réalisés à ce jour en régie par les services techniques municipaux.

page

17


PAROLE À L’OPPOSITION EXPRESSION DU GROUPE COMMUNISTES ET RÉPUBLICAINS MARIE JOSÉ ESPIAUBE, MARIE DUBROCA, JEAN-PIERRE CRESPO, JEAN DUBOURDIEU

La participation citoyenne Au soir de son élection le Maire Francis Gonzalez avait déclaré à son auditoire : “vous serez consultés avant toute prise de décision importante”. A mi-mandat, il nous parait important de faire un bilan sur la “gouvernance” de Francis Gonzalez. Dans ce domaine, a-t-il tenu sa promesse ? Qu'elle place a été donnée à l'ensemble de la population pour l'associer à la gestion de sa commune ? Poser la question suffit à y répondre : aucune. Quelques exemples pour illustrer notre propos : l'aménagement des places Sémard et Péri. Ce projet avait fait l'objet d'une attention particulière de la majorité précédente. En confiant cet aménagement à un architecte urbaniste et paysagiste réputé, un des meilleurs dans ce domaine sur notre territoire, la municipalité voulait donner un signal fort et tordre le cou à des idées reçues, comme si au Boucau nous étions voués à l'ordinaire et à la banalité. Un projet absolument superbe a donc été élaboré et présenté à trois reprises à la population. Il faisait l'admiration et l'unanimité auprès des boucalais mais aussi du conseil municipal où siégeait pourtant Francis Gonzalez. Celui-ci n'a pourtant pas hésité -à grand frais en remerciant et indemnisant l'architecte- à annuler ce projet pour le remplacer par celui qu'on connait malheureusement aujourd'hui : incolore, inodore, sans saveur, inachevé. La population a-t-elle été consultée ?… non. Le nouveau projet lui a-t-il été présenté ?... Non. Comme si l’aménagement des places publiques principales de la commune n'intéressait que les élus. Un autre exemple : le projet d'aménagement de La lèbe. Là aussi près de 12 années d'effort portés par des professionnels aguerris, avec à chaque étape du projet des réunions publiques afin de permettre à la population de se l'approprier, de l'amender et bien sûr le valider. Ce projet faisait partie intégrante d'un projet de ville “ Boucau 2020” lui aussi longuement discuté, plusieurs fois présenté lors de réunions publiques à la population. Peut-être eut-il fallu, avant de jeter ce travail à la poubelle, inviter la population à le critiquer, l’améliorer, voire pourquoi pas rejeter le contenu et la vision que nous avions de l'avenir du Boucau. Il n'en a rien été, et le projet futuriste de l'écoquartier de La Lèbe est lui aussi passé sous les fourches caudines des nouveaux élus, avec au passage, un passif de 1,7 million d'euros d'argent public dilapidés. Si des aménagements de voirie ont été présentés aux riverains, en l'absence d'ailleurs de l'opposition, pourquoi ne pas inviter l'ensemble de la population pourtant intéressée par les axes de circulation qu'elle fréquente ? Ces quelques exemples, et la liste n'est pas exhaustive, démontre que la majorité actuelle n'a guère le souci du partage avec les Boucalais, et encore moins de les associer à l'avenir et au développement de leur commune. Nous rappelons par la même occasion que lors de la mandature précédente, pas moins de 29 réunions publiques sur des sujets divers et variés avaient été organisées.

page

18

EXPRESSION DU GROUPE SOCIALISTE Recrudescences d’actes d’incivilités et d’actes délictueux sur notre commune Il y a quelques mois se déroulait un débat au conseil municipal, comme bien souvent, animé. Il s’agissait de savoir s’il fallait ou non armer les policiers municipaux de la commune. Faisant fi des arguments, le maire, faisant valoir son pouvoir régalien, devait arbitrer seul en répondant par l’affirmative. Force est de constater que malgré “l’arrivée des pistolets”… la sécurité ne s’est pas améliorée ? En effet que constatons nous ? - Des riverains exaspérés par les actes d’incivilités répétés régulièrement aux abords du square Marx Dormoy. - de nombreux incendies (Salles Ferdinand Darrière, salles du Vigo, salle musique du CAEM, bâtiments de stockage du nouveau collège), dont certains sont déjà qualifiés d’origine criminelle. On ne peut que rester interrogatif sur le faible niveau de réaction de l’exécutif municipal face à une dégradation de la situation qui devient inquiétante. Une présence plus forte et régulière de la police nationale et des dispositions municipales efficaces sont à mettre en œuvre rapidement pour ramener quiétude et sécurité pour notre population.

Chambre régionale des comptes : Boucau et son histoire… Comme le prévoit la loi, le conseil municipal a pris connaissance du rapport de la cour des comptes pour les contrôles effectués sur les comptes et la gestion de notre commune de 2009 à 2015. Il est important de rappeler que la chambre régionale des comptes n’a pas relevé de dysfonctionnement pendant cette période et qu’elle a apporté tout au plus quelques remarques. Nous avons relevé une observation pour laquelle nous sommes intervenus à l’occasion du dernier conseil. La cour demande à la commune de se mettre en conformité avec la règlementation annuelle sur la durée du temps de travail. L’attitude confortable de l’opposition aurait pu consister à laisser le maire de débrouiller avec ce dossier épineux, mais nous avons souhaité, une nouvelle fois démontrer notre positionnement responsable et réfléchi : “Le temps de travail des employés de Boucau est issu d’une longue tradition de discussions et de négociations entre les organisations syndicales et les exécutifs municipaux. Aujourd’hui ce mode de travail doit être considéré comme un avantage social qui ne peut être remis en cause. Nous ne souhaitons pas que le détricotage du code du travail, tant souhaité par le nouveau président de la république, commence à Boucau. Il est à noter, que ni l’exécutif de Jean Abbadie qui l’avait mis en place, ni les majorités qui se sont succédées, quelques soit leurs colorations politiques, n’ont jamais remis en cause ce dispositif. En conséquence nous demandons que l’on réponde à la Chambre Régionale des comptes que la durée du temps de travail sur la commune de Boucau est le résultat d’une négociation salariale et d’une volonté politique souhaitée depuis de nombreuses années.” Christophe MARTIN et Pierre FAVRAUD


CHANGEONS BOUCAU - DIVERS DROITE - FRANCINE DUPLASSO Force est de constater que notre commune change avec la concrétisation de certains projets dont la plupart émanent de décisions prises par la majorité municipale (nous regrettons parfois d’être informés tardivement sans être consultés en amont) ou à l’unanimité des conseillers. Les Ombelles (rue J-B Castaings), le patio Montilla (ex-La Terrasse) et les projets immobiliers en cours en sont notamment l’image. Également l’agenda loisirs & culture s’enrichit de nouvelles animations et propositions (concerts, Petits plaisirs Boucalais avec la bibliothèque…), les animations et sorties familiales organisées en partenariat avec le Centre social Dou Boucaou sont la preuve d’un certain dynamisme. L’opposition constructive dans laquelle je m’inscris me permet d’évoquer les points positifs ou d’exprimer mes désaccords lorsque je considère que la décision ne va pas dans le sens de l’intérêt général des Boucalais. Au conseil municipal, du 26 juin, deux délibérations n’ont pas eu mon approbation. La délibération n°1 qui ne prend pas en compte la recommandation de la Chambre Régionale des Comptes sur le respect de la réglementation de la durée annuelle du temps de travail du personnel, celui-ci étant inférieur de 88 heures par an à Boucau, soit l’équivalent de l’emploi de 5 agents (coût budgétaire annuel estimé à 187 596 €); je me suis abstenue. La délibération n°9 : implantation d’une ikastola, autorisation de déposer un permis de construire. Je me suis déjà exprimée à ce

sujet au conseil municipal du 28 février et dans Synergie : pour la prise en charge par l’Education Nationale de l’apprentissage du Basque (et du gascon) dans nos écoles publiques, contre la création unique d’une ikastola, d’autant plus sans la calandreta, dans le respect de nos racines gascounes. Je suis consternée par la position de Monsieur le maire qui permet une ouverture de l’ikastola à la rentrée scolaire 2017/2018 avec 4 enfants et deux adultes (1 salaire d’enseignant payé par l’Éducation Nationale et le second pour l’ATSEM par l’ikastola) alors que les moyens de nos écoles déclinent avec la sortie de réseaux REP. Je suis étonnée de constater que le permis de construire et l’autorisation de travaux ont été déposés le 24/05/17 par l’association Ikastolen Egoitzak (demandeur) et la Pouponnière Bidea de Cambo, un mois avant l’avis du conseil municipal. De plus la commune devra se charger de créer un parking de six places (toutefois mutualisées pour servir en dehors des heures scolaires aux utilisateurs du bâtiment communal existant à proximité), ceci alors que nous avons des dépenses urgentes à réaliser comme celles pour la sécurité (pose de caméras de surveillance par exemple) aux abords de l’Apollo, des écoles, de la mairie. La rénovation des alentours de la mairie, etc. Excellent été avec vos familles, vos ami(e)s, et rendez-vous à la rentrée.

MÉMOIRE

La mort d’un permissionnaire Jean-Baptiste Castaings est né à Boucau le 4 février 1882 au “Petit-Nanot”, c’est le fils de Pierre Castaings et de Françoise Duprat. Inscrit maritime comme beaucoup de Boucalais, il est second maître canonnier à bord de “La Touche-Tréville”. Il s’agit d’un croiseur cuirassé qui en 1917 participe activement à “l’expédition de Salonique” (Guerre d’Orient).

Le navire transportait des officiers Serbes et de nombreux permissionnaires qui ralliaient l’escadre d’Orient, il assurait une liaison Toulon - Bizerte - Malte - Corfou. Jean Baptiste Castaings a été déclaré mort pour la France.

Jean-Baptiste était venu en permission à Boucau, le 23 août 1917 son congé terminé il rejoignait son bateau au large de la Grèce. Il avait embarqué sur le Golo II, petit paquebot de la compagnie Fraissinet, transformé en transport de troupes. Au large de Corfou, le Golo II rencontra la route du sous-marin allemand UC 22 qui lui envoya une torpille par bâbord dans le compartiment des machines. Le navire disparut deux minutes seulement après le torpillage.

page

19


INFOS

PRATIQUES

FRANCE CONNECT France Connect est le dispositif de l’État permettant de s’identifier sur différents sites publics via un compte pour lequel votre identité a déjà été vérifiée. Si vous disposez par exemple d’un compte impots.gouv.fr, ameli.fr ou la poste, le bouton France Connect présent sur de nombreux sites publics (démarches en ligne comme pour les caisse de retraite, le compte personnel d’activités) vous permet de vous identifier rapidement. Ce bouton est à l’instar du fameux “connectez-vous avec Facebook” mais plus sécurisé, et surtout aucune donnée autre que votre identité n’est transmise, votre navigation n’est pas tracée. France Connect vous permet par exemple de facilement réaliser votre pré-demande de carte nationale d’identité, de carte grise… France connect c’est : Un seul identifiant et un seul mot de passe à retenir pour accéder aux services de démarches en ligne. Une authentification qui ne trace pas votre navigation, et ne transmets pas vos données autre que votre identité. A chaque identification, vous recevez un courriel d’information. Pour plus d’information, vous pouvez consulter le site : https://franceconnect.gouv.fr/

LES SERVICES MUNICIPAUX Monsieur le Maire reçoit sur rendez-vous du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h selon vos disponibilités. Contact : Secrétariat Général Tél : 05 59 64 67 79 - Courriel : mairie@boucau.fr

MAIRIE : du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h. Rue Lucie Aubrac Tél. 05 59 64 67 79 - Fax : 05 59 64 73 07 mairie@boucau.fr - www.ville-boucau.fr Le Service Affaires Générales (Etat civil, élections) est ouvert de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h.

BIBLIOTHÈQUE rue Lucie Aubrac - Tél. 05 59 64 85 14 Mardi, mercredi et vendredi de 10h à 12h et de 14h à 18h. Samedi de 10h à 12h30 et de 14h à 16h bibliotheque@boucau.fr

PÔLE ENFANCE - JEUNESSE (SPORTS - AFFAIRES SCOLAIRES & PÉRISCOLAIRES - JEUNESSE) rue Lucie Aubrac - Tél. 05 59 64 80 86 sportsjeunesse@boucau.fr affairesscolaires@boucau.fr

SERVICE CULTURE, ÉVÈNEMENTS ET VIE ASSOCIATIVE Rue Lucie AUBRAC - Tél. 05 59 64 94 58 culture@boucau.fr associations@boucau.fr

SERVICE COMMUNICATION Rue Lucie Aubrac - Tél : 05 59 64 67 79 communication@boucau.fr

POLICE MUNICIPALE Rue Lucie AUBRAC policemunicipale@boucau.fr Numéro unique : 06 32 53 43 10 page

20

SERVICES TECHNIQUES Rue Lucie Aubrac - Tél. 05 59 64 63 79 servicestechniques@boucau.fr

SERVICE URBANISME (fermé les lundis et jeudis après-midi) Rue Lucie Aubrac - Tél. 05 59 64 67 79 urbanisme@boucau.fr

CENTRE COMMUNAL D’ACTION SOCIALE du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h. 29 rue Joseph Saint-André Tél. 05 59 64 97 97 - Fax : 05 59 64 47 10 ccas@boucau.fr

PMI (PROTECTION MATERNELLE INFANTILE) Consultations sur RDV au 05 59 50 62 62

RAM (RELAIS ASSISTANTE MATERNELLE) Jeudi de 14h à 16h30 au 06 84 96 66 90 Siège Administratif : 05 59 59 72 72

CONCILIATEUR DE JUSTICE S’adresser au CCAS au 05 59 64 97 97

ASSISTANTS SOCIAUX BAS BOUCAU Lundi de 14h à 16h30 sans RDV Autres possibilités de RDV au 05 59 50 62 62 HAUT BOUCAU Sur RDV au 05 59 50 62 62

MISSION LOCALE Permanences les 2e et 4e lundi à partir de 13h45. Jeudi de 9h à 12h sans RDV Autres référents sur RDV au 05 59 59 82 60


CENTRE MEDICO-PSYCHOLOGIQUE Consultations le mercredi après midi sur RDV de 14h à 16h30 au 05 59 29 07 73

INFIRMIERES De 11h30 à 12h00 au 06 87 94 79 60

ALI (AGENT LOCAL D’INSERTION) Sur RDV au 05 59 50 62 62

PLIE (PLAN LOCAL POUR L’INSERTION ET L’EMPLOI) Sur RDV le jeudi au 05 59 59 82 60

ALCOOL ASSISTANCE DE LA CROIX D’OR Sur RDV au 07 81 12 62 62 ou 05 59 44 05 12

LES AUTRES SERVICES URGENCE SÉCURITÉ GAZ Tél. 0800 47 33 33

URGENCE ÉLECTRICITÉ Tél. 09 72 67 50 64

AGGLOMÉRATION PAYS BASQUE 15 avenue Foch 64115 Bayonne CEDEX Tél. 05 59 44 72 72

SYNDICAT D’ADDUCTION D’EAU POTABLE 5 Rue de la Grangette - 40220 Tarnos Tél. 05 59 20 95 05 contact@siaep-eau.fr du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et de 14h à 17h30. Le samedi de 10h à 12h pour les URGENCES, contactez le 05 59 20 95 05, 24h/24 et 7j/7 www.siaep-eau.fr/

CHANGEMENT DE PRÉNOM :

LES DÉMARCHES SE FONT DÉSORMAIS EN MAIRIE Les démarches pour le changement de prénom s’effectuent désormais en mairie. En effet, le maire peut autoriser un changement de prénom s’il existe un intérêt légitime pour le demandeur. A défaut, le Maire doit saisir le procureur de la République. Auparavant, toute personne qui souhaitait changer de prénom devait adresser sa demande au Juges des Affaires Familiales. Désormais, le Maire est compétent en sa qualité d’officier d’État-Civil. Les personnes souhaitant changer de prénom doivent se rapprocher du service État-civil, différentes pièces sont à fournir pour effectuer la demande. Cette démarche concerne aussi bien les mineurs que les majeurs. Renseignements : 05 59 64 67 79 etatcivil@boucau.fr

GESTION DES DÉCHETS L’Agglomération Pays Basque est en charge de la collecte des déchets. A Boucau, la collecte s’effectue : ■

Pour les ordures ménagères : le lundi, le mercredi et le vendredi à partir de 5h30.

■ Pour le tri sélectif : le ramassage est effectué le mardi à partir de 5h30. Les emballages sont à placer dans les sacs transparents qui vous sont distribués par les agents de l’Agglomération Pays Basque en début d’année. ■ Pour les encombrants : la collecte des déchets encombrants des ménages (vieux mobiliers, matelas, électroménagers…) est réalisée, en porte à porte, sur appel téléphonique (tél : 05 59 57 00 00), par les services de l’Agglomération. Pensez toutefois à donner priorité aux autres modes d’élimination : reprise 1 pour 1 dans le cas de l’achat d’un appareil électrique ou électronique, don aux associations, apport et tri en déchetterie.

Centre Technique de l’Environnement 17 avenue de l’Adour Tél (collecte) 05 59 57 00 00 Tél (tri sélectif) 05 59 44 26 14 www.trierplusfort.com

Déchetterie Saint-Frédéric Rue Corsaire-Soustra Zone Industrielle St Frédéric - Bayonne Du lundi au samedi de 8h à 12h45 et de 13h30 à 18h.

Déchetterie de Tarnos Déchetterie du Pont de l’Aveugle 17 avenue de l’Adour - Anglet Ouverte du lundi au samedi de 8h à 12h45 et de 13h30 à 18h Le dimanche de 9h à 12h Ouverte les jours fériés de 8h à 12h (sauf le 1er mai, le 25 décembre et le 1er janvier).

Avenue du 1er mai - Tarnos Ouvert du lundi au samedi (sauf jours fériés) Hiver : 8h - 12h et 13h15 - 18h Eté : 8h30 -12h et 13h15 -18h30

page

21


ETAT

CIVIL

NAISSANCES MARS Charline, Jeanne RÉCHOU ■ Raphaël GOUNON ■ Anna, Chantal, Valérie DEFOY ■ Maïssa RIFFEL ■ Jon, Baptiste, Michel SAINT PAUL HIRIART ■ Nahia IROLA ■

AVRIL Zachary BOUAZZA ■ Romane, Lou GAULTIER ■

Louise, Rose-Marie, Marguerite TRASRIEUX Kyara, Carmen, Muriel, Naya CALZADO ■ Liam MARCOS-ARROYO ■ ■

MAI Nolan GLOAGUEN ■ Norah, Thérèse, Jocelyne BABILLOT PILON ■ Maëlia, Laura, Emilia DA COSTA MESQUITA ■ Yoni, Jean-Michel LANGLADE ■ Camille BERGASSE ■ Diégo, Tony ABBAZE CAMBOURNAC ■ Waïl BOUMAL ■

MARIAGES AVRIL ■

Michaël PEREIRA & Olinda FERREIRA RIBEIRO

DÉCÈS MARS Marie STEPANIUK épouse ESTRADE, 90 ans

Christian, Marcel LASSERRE, 84 ans

Gilbert, Félix PUYAU, 61 ans

Simone, Marie LATREYTE veuve ETCHEVERRIA, 90 ans

MAI

AVRIL Madeleine PEYRESAUBES veuve DAMESTOY, 94 ans Georgette PÉRIAL, 94 ans ■ Jonathan, Benoît, Napoléon ARIAS, 33 ans ■ Jean-Pierre LURO, 82 ans ■ ■

n°8 n°

Décembre Juillet 2017 2016 Edité par la Ville de Boucau 1 rue Lucie Aubrac BOUCAU

page

22

Marie-Dominique AGUERRE, 56 ans Angeles SORIA, 77 ans ■ Carmen, Marie MORÉNO épouse GORGE, 90 ans ■ Marie, Yvonne HARGOUS veuve BOCOS, 89 ans

Directeur de la Publication Francis GONZALEZ Comité de Rédaction rédaction F. GONZALEZ, MJ ROQUES, O. LE TAILLANDIER, L. LE LIBOUX. LIBOUX, F. ESPINE. Photographies Ville de Boucau sauf mention contraire, Haritza.

Juliette, Jeanne GUIDI, 87 ans ■ Pierre, André RENAUD, 85 ans ■ Marie-Thérèse DEGERT veuve LAVIGNE, 91 ans ■ Rose, Madeleine LAVIGNE veuve CAMY, 92 ans ■

Conception Agence HARITZA Le Forum - Bayonne Impression SUD OUEST SERVICE’S Zone Atlantisud Saint Geours de Maremne ISSN : 2430-9338 Dépôt légal : juillet décembre 20172016

Boucau


La Ville de Boucau présente

à Boucau

Samedi 9 septembre 2017 I 20h30

avec

MT4

Salle de l’apollo

& Band Of Dixie Billetterie Mairie de Boucau - 05 59 64 94 58

facebook.com/boucau

@ville_boucau

boucau.fr


1857… 2017

160 ans La ville de Boucau fête ses

TOUT LE MOIS DE SEPTEMBRE Exposition de peinture à la mairie

15 SEPTEMBRE Conférence “Pourquoi Boucau a été créée”

23 SEPTEMBRE Spectacle de rue par la troupe “Jour de Fête” place Sémard

25 NOVEMBRE 16 & 19 SEPTEMBRE Concert de l’orchestre régional Promenades autour du patrimoine de Boucau 4 Saisons à la croisée des cultures

05 59 64 67 79 I mairie@boucau.fr I boucau.fr @ville_boucau

facebook.com/boucau/

Boucau synergies • 8 • juillet 2017  

Boucau Synergies n°8, le magazine municipal de la ville de Boucau. Juillet 2017.

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you