Page 1

élèves FLE B1


La célébration de Noël en AUTRICHE par Manuel

J’ai beaucoup aimé la célébration de Noël en Autriche….Être enfant à Vienne le mois de décembre est synonyme d’être heureux…. Si je pouvais retourner à mon enfance j’irais passer mes vacances de Noël à Vienne où j’irais visiter son parc et je m’y promènerais, au-dessous des arbres élégamment décorés, j’irais au marché de l’enfant Jésus et j’y dégusterais des marrons chauds…Je me déguiserais en lutin et je prendrais le petit train…Et avant de partir j’écrirais mon vœu sur un tableau : « Que Noël et l'An Nouveau vous apportent ce qu'ils ont de plus beau ! »

La Couronne de l’Avent par Manuel

J’ai choisi la couronne de l’Avent comme symbole de Noël pour sa beauté, en même temps que pour sa simplicité. Je la trouve vraiment élégante. Elle représente la nature parce qu’elle a une décoration faite à partir d’éléments naturels (des branches de sapins, des pommes des pins, des bougies…). Mais la couronne a d’autres liens avec la nature : les quatre bougies avec lesquelles elle est ornée, symbolisent les quatre saisons de l’année et les quatre périodes de la vie…C’est joli ça !! On peut dire pour cela qu’elle a une « élégance naturelle ».


Noël en Irlande par Fiona

Croyez-le ou pas, mais les préparatifs de Noël en Irlande commencent au début de l’automne, quand les cuisiniers font nos desserts célèbres : notre ‘Plum Pudding’ et le Christmas Cake. Il faut les faire deux fois. J’expliquerai pourquoi plus tard. Le 8 décembre, on commence avec les autres préparatifs. C’est la fête de la Conception Immaculée et les enfants ne vont pas à l’école. Ce jour- là, ils restent chez eux et ils décorent le sapin et toute la maison. C’est typique aussi de mettre une couronne de houx sur la porte. On ne célèbre pas la veille de Noël en Irlande comme ici en Espagne. C’est un jour normal. Bon, pas tout à fait normal. Les familles, avec leurs enfants, vont à l’église à la messe de minuit et tous les autres au pub! Ça c’est parce que les pubs n’ouvrent pas le lendemain et il faut en profiter. (L’alcool, malheureusement, joue un rôle très important dans la culture irlandaise et surtout à Noël). Il faut dire aussi que tous les chemins du pub à la maison passent devant une église, et c’est pour ça qu’on peut trouver toujours des personnes un peu « joyeuses » et quelques autres qui ronflent! Le 25, les enfants découvrent les cadeaux au pied de l’arbre et après on mange le dîner. Le repas de Noël Irlandais est composé généralement de dinde, du bœuf épicé, du jambon et des choux de Bruxelles. Sans oublier, bien sûr, les desserts, Plun Pudding, Christmas Cake et Mince Pies. Ah !, qu’ils sont bons!!!!! Surtout, le Plum pudding avec la crème au brandy. Le 6 janvier, on mange la même chose qu’à Noël. Mais ce jour- là ce sont les hommes qui font le diner!! Il s’appelle Little Christmas ou Women’s Christmas (Le Noël des femmes) Pour cette raison, on fait les desserts pour la deuxième fois. Aussi loin que je m’en souvienne, mon père a toujours cuisiné ce jour. Mais comme toutes les traditions, celle- là est en train de disparaître. De nos jours, les femmes vont au restaurant et leurs maris et enfants restent à la maison.

NOËL DANS LE MONDE … ET CHEZ MOI par Nuria P

La fête de Noël en France Cette fête est célébrée dans toutes les régions de France le 25 décembre, mais dans l’est et le nord de la France la saison de Noël commence le 6 décembre avec la fête de Saint Nicolas. ll y a des provinces où la fête des Rois Mages ou Épiphanie est la plus célèbre journée de la saison.


Une tradition importante de cet événement pour la famille est la Messe de Minuit, qui est suivie par le Réveillon. Toute cette fête est accompagnée par de nombreux cadeaux pour toute la famille et aussi d`un bon repas où il y a, le chapon de Bresse accompagné de marrons en purée, du foie-gras, du saumon, des huîtres et pour boire du champagne. Et finalement, un des desserts le plus courant est la bûche de Noël. Les repas de midi est souvent l`occasion de rassemblement de la famille. Le lendemain, dans toute la France, les enfants découvrent les cadeaux au pied de l’arbre de Noël ou dans la cheminée.

La fête de Nöel en Espagne La tradition de la fête de Noël en Espagne est très similaire à la France. Le réveillon de la Saint-Sylvestre et le jour de Noël sont l'occasion de rencontrer la famille. Il y a aussi la tradition de la messe de minuit. La différence est dans la nourriture. En Espagne on mange la dinde, des fruits de mer et le nougat comme dessert. Une autre différence ce sont les cadeaux qui sont délivrés le 6 décembre, lors de la fête des Rois Mages, pas le jour de Noël.

La fête en Allemagne La fête de Noël en Allemagne commence au début du mois de décembre avec la préparation des calendriers typiques de l'Avent. Le sapin est décoré par les enfants de la maison le 24 décembre. Au repas de Noël, les Allemands dégustent une oie grillée accompagnée de chou rouge et de pommes. Les cadeaux sont apportés par les Rois Mages, mais le soir du 24 décembre, c`est l`Enfant Jésus (coutume protestante) où le Père Noël qui apporte les cadeaux et les dépose sous le sapin.

Ma tradition de Noël La première chose que nous faisons chez moi, une semaine avant Noël, c’est de préparer l'arbre de Noël (le sapin), ainsi que l’assemblage de toutes les lumières sur le pourtour de la maison, dans les fenêtres et du côté du jardin. Les cadeaux dans ma maison sont offerts le jour des Rois Mages, parce que le jour de Noël nous allons chez les grands-parents et ce sont eux qui placent des cadeaux sous l'arbre de Noël chez eux.


Une autre tradition est la nourriture. Chaque année, nous mangeons des fruits de mer et du poulet, nous buvons du champagne et comme dessert, il ya toujours du nougat et de la pâte d'amande. Le réveillon de Noël et le repas de Noël est l'occasion de rencontrer l'ensemble des familles, des cousins, des grands-parents, des oncles et des parents. Surtout les choses que j’aime à propos de cette saison est la joie des gens, la gentillesse et le regroupement familial. Pendant ces jours personne n'est seul. La fête finit, le 6 décembre avec l'arrivée des Rois Mages qui apportent plus de cadeaux et aussi est une journée typique où l'on mange le « rosco de Rois ». Dans le « rosco » il y a deux choses, la première chose est une figurine qui signifie que vous êtes le roi de cette année et la seconde chose est une fève qui signifie que celui qui l’obtient doit offrir le « rosco » l’année prochaine.

NOËL EN INDE par Ester

L’Inde, pays situé au sud du continent asiatique, est un pays où beaucoup de religions et ethnies coexistent (l’hindouisme, le bouddhisme, le shiisme, le jainisme, l’islam, le judaïsme, le christianisme, entre autres). Mais le bouddhisme est la religion prédominante en Inde. Dans ce pays domine le Festival de Diwali, aussi appelé « le Festival des lumières » (car toutes les maisons s’allument avec lumières, lampes et bougies), qui est fêté une fois par an pendant cinq jours de suite. Pour les indiens une lumière est l’esprit dont la présence porte bonheur. C’est la célébration de la dernière nuit de l’année indienne. Cette fête est la plus importante et joyeuse de l’année pour les hindouistes, les shiites et les jaïnistes. Elle tombe entre le milieu d’octobre et le milieu de novembre du calendrier occidental. Pour l’occasion, les gens s’habillent avec de nouveaux vêtements, ils partagent des gâteaux, ils font exploser des pétards et des feux d’artifice. Ils échangent aussi des cadeaux entre familiers, amis et voisins. Les divinités vénérées dans ces fêtes sont Laksmí (qui attribue de la prospérité et de la richesse), Ganesha (qui a la puissance de faire fuir le mal et il est le dieu de l’intelligence et du savoir) et la déesse Kali (qui détruit la méchanceté et les démons).


Bien qu’en Inde il y ait un nombre inférieur de chrétiens, Noël est aussi fêté par eux et le personnage du Père-Noël est le plus remarquable. L’Inde reçoit l’arrivée de Noël avec de grands défilés par les rues et les lumières ne manquent pas pendant cette occasion. Petit à petit, Noël est devenu une manifestation de la culture de ce pays multiculturel, où il y avait en 2012 plus de 25 millions de chrétiens.

NOËL EN SUÈDE par Elva

J’ai choisi la célébration de Noël en Suède. En Suède, Noël s'appelle Jul. On place une étoile à chaque fenêtre et on dépose quatre bougies et chaque dimanche, on allume une bougie. Aussi, chaque jour on découvre un cadeau caché dans le calendrier de l’Avent. J’ai aimé cette façon de fêter Noël, car ils pensent aussi à la nature. Par exemple, on place une gerbe de blé dans le jardin pour les oiseaux ou ils décorent le sapin avec des différents éléments de paille, entre lesquels le plus important est un bouc en paille porte-bonheur et qu’ils placent au pied du sapin. Ils mélangent la tradition avec la mythologie, car les cadeaux sont apportés le soir de Noël par Jultompte, qui est un gnome qui vit dans la maison. On dit qu'il surveille la maison et ses membres. En échange, il ne demande qu'un bol de pudding au riz à Noël. Quand il frappe à la porte, les enfants savent qu’il est passé. C’est alors qu’ils courent vers là et ils trouvent que le bol est vide mais le sac de cadeaux est là. C’est pour cela, qu’on appelle les cadeaux julknapp : coup de Noël.

La boule de Noël soufflée par Elva

Dû à une grande sécheresse, les bois des Vosges du Nord étaient privés de fruits et en conséquence, le sapin de Noël n’avait pas d’ornement. Pour essayer de compenser cette injustice, un souffleur de verre a inventé les boules en verre et ainsi, il a créé une tradition mondiale. À mon avis, c’est le plus typique objet de Noël et il a une belle origine aussi en relation avec la nature. C’est pour cela que je l’ai choisi.


Noël en Suède par Isabelle

Comme dans beaucoup de pays de L'Europe, en Suède, le Père Noël est le protagoniste de ce temps, qui répartit les cadeaux, le vingt- quatre décembre. Ce jour là, c'est le plus importante des festivités, parce qu'il a lieu le repas traditionnel et la distribution des cadeaux. Tout cela, accompagné du sapin décoré avec de petits gnomes et des lumières scintillantes. On place aussi, une couronne de sapin sur la porte d'entrée ainsi que des étoiles et des bougies sur le devant les fenêtres.

Le Sapin, arbre de Nöel par Isabelle

Le sapin de Noël est une de mes traditions préférées pour ces fêtes. Un beau sapin bien décoré avec des boules, des guirlandes, des lumières... fait que chez chacun, tout soit plus joli et que l'atmosphère de festivité envahisse tout. En plus, c'est très amusant de le placer et de le décorer, surtout s'il y a de petits enfants qui aident et croient encore au Père Noël: ils savent que les vacances s'approchent et surtout que Papa Noël apportera leurs cadeaux.

Noël aux Antilles par Tamara

Comme on peut imaginer, Noël aux Antilles est un mélange de traditions françaises et créoles dont la plus importante est La Messe de Minuit. Après la messe, les gens retournent chez eux pour boire le « Schrub » ou « Schrubb », un cocktail composé de rhum blanc, de citron et de sirop de sucre, parfumé à la cannelle, à la muscade, au girofle et au thé du charpentier. On le prépare au mois d’octobre. Dans le repas de Noël, le cochon et la vedette et il adopte des différentes formes : boudin, pâté, ragoût et jambon. Sur la table, on met aussi une grande soupière de soupe aux pois d’angole avec quelques morceaux de viande salée. En parlant de gastronomie, à St Barths, on peut manger les « tchek », qui sont des galettes faites de noix de coco râpée, sucre de canne moulu et parfumées à la cannelle. Il y a aussi le « pône» qui est un pain fait de patates douces, de giraumon, qui est le potiron local et de sucre de vanille, de raisins, de cannelle et de beurre. En Guadeloupe, on peut manger un blanc-manger au lait de coco, des chadecs confits et des fruits-pays.


La Couronne de l’Avent par Tamara

Ce symbole est apparu vers 1930 en Alsace. Elle est faite de branches de sapin décorées avec quatre bougies, des rubans, des pommes de pins, etc. La verdure du sapin doit nous protéger des catastrophes et maléfices et les quatre bougies représentent les quatre semaines avant Noël et les quatre saisons de l’année. On doit allumer une bougie chaque dimanche de l’Avent jusqu’ à Noël, moment où l’on allume les quatre bougies. Elle symbolise la fête et l’espoir de renouveau et sa présence marque le début de la période de l’Avent.

NOËL DANS LE MONDE  

Compilation de traditions et de symboles de Noël

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you