Issuu on Google+


À FAIRE UNE FOIS DANS LA VIE Imaginez un lieu où il y ait d’anciens arbres et des plages au sable doré par un soleil si brûlant que tout le monde soit bronzé. Un lieu où l´histoire et la fantaisie marchent ensemble. Un lieu pour rêver et tomber amoureux. Bienvenue en Californie. Prenez l’avion à Sacramento où le voyage commencera. Située au nord de l’État, cette ville ne représente pas « l’ensoleillée Californie » Elle est la capitale de l’État et là vous pourrez beaucoup apprendre sur « la Ruée vers l’or », un évènement très important de l’histoire des États-Unis, spécialement de la côte ouest du pays, dans les nombreux musées de la ville où on peut trouver objets, vêtements et photographies de cette époque. Après la visite à la capitale, louez une voiture et l’aventure réellement commencera. Quelques heures après avoir abandonné Sacramento, on arrive à « Yosemite National Park ». Dans ce magnifique parc naturel on trouve les plus anciens séquoias, uniques dans le monde entier, si grands que cela vous coupera le souffle ! On peut se perdre par les chemins entourés par la nature et le silence. Une fois que vous aurez déconnecté de la civilisation, recommencez votre voyage et après cinq heures et quelques kilomètres parcourus par des routes qui traversent des paysages naturels merveilleux, vous arriverez à San Francisco ou « Frisco » comme ses habitants la connaissent. Cette ville moderne au cœur classique, vous volera le vôtre avec son architecture victorienne et ses sites historiques, comme Alcatraz ou le célèbre Golden Gate. Après trois ou quatre jours, ou plus si vous en avez la possibilité, le voyage continue par l’exubérante route du Pacifique, une route qui longe toute la côte californienne. En suivant cette route vous pourrez admirer des villes côtières comme Carmel, et des falaises comme la célèbre « Big Sur » Á la fin, on arrive à Los Angeles où la « dorée Californie » se trouve, où le temps est toujours ensoleillé. Ici la fantaisie commence. Vous pourrez vous promener par les célèbres étoiles du « Walk of Fame » dans Hollywood Boulevard et visiter les studios cinématographiques. Pour/pendant un jour, vous vous sentirez comme dans un film. Pour finir cette aventure, vous pourrez vous reposer sur les célèbres plages de Vénice, et prendre le soleil. Après/ depuis le long voyage que vous aurez fait, vous mériterez une pause. TAMARA


LA HAUTE ROUTE Ce que je voudrais faire une fois dans ma vie est compléter La Haute Route avec mes skis. La Haute Route est le nom d’une traversée alpine internationale, qu’on peut faire en 12 jours à pied ou en 7 en skiant, et qui traverse 180 kilomètres des Alpes entre le Mont Blanc (à Chamonix) en France et le Cervin (à Zermatt) en Suisse. Chaque étape a une durée entre 6 et 7 heures. Cette traversée est connue depuis la moitié du XIXe

siècle. Elle a été

faite/accomplie pour la première fois en 1861, par les membres d’Alpine Club du Royaume Uni. Cette route est le voyage avec skis le plus célèbre du monde et, peut être, le plus prestigieux aussi. On utilise les refuges de hauteur pour permettre aux skieurs de rester en haut/au sommet ? et de couvrir de longues distances. Cela exige de la bonne climatologie, des conditions favorables de la neige et un grand effort. À cause de tout cela, environ la moitié des skieurs qui commencent le voyage, ne le complètent pas.

ELVA


LA ROUTE TRANSSIBERIENNE Ce que j’aimerais faire, avant que ma vie s’achève, c’est la route transsibérienne. C’est à dire, commencer à Moscou, traverser la Mongolie et arriver en Chine, à Pékin. Un voyage très long en kilomètres, mais aussi en émotions! Commençons d’abord à Moscou, où if faut rester quelques/plusieurs jours pour voir/admirer les merveilles architecturales de cette ville, comme La Place Rouge, le Mur de Kremlin et la cathédrale St Basile Bienheureux, pour n’en citer que quelques unes. On doit aussi faire Moscou by Night où tout est ouvert, depuis les pubs et les supermarchés jusqu’aux concessionnaires d’autos. Ensuite, on part à la conquête des environs. Longer les fleuves comme le Volga et l’Ob et voir/contempler le lac Baikal (surnommé ‘la perle de Sibérie’). La seule chose qui fait que ce lac ne soit pas une mer, c’est qu’il n’est pas salé. Après, nous arrivons en Mongolie. Il y a un parc national qui s’appelle Le Terelj où on peut dormir à 7.000m d’altitude dans les ‘tourist camps’. Quelle aventure! En direction de la frontière chinoise on passe par le désert de Gobi, un désert immense. Six heures en train à pleine vitesse et on n’a pas encore fini de le traverser. À gauche rien, à droite rien, devant rien, seulement du sable et des dunes. Autrefois, c’était un refuge pour les plus grands dinosaures! Enfin, on arrive à Pékin, non sans passer devant la Grande Muraille. Comme à Moscou, il faut y rester quelques jours et visiter le Temple of Heaven, Tiananmen Square et l’intérieur de la cité interdite. Maintenant, j’ai seulement besoin de gagner à la loterie!

FIONA


LE VOYAGE DE MA VIE Avant la fin de L'année, je ferai le voyage de ma vie. Je prendrai le train pour aller à Paris. Paris, oh là là !. Je visiterai tous les endroits que je connais et d’autres que je n’ai pas pu visiter les autres fois que j’y suis allée: le musée du Louvre, les catacombes, L'opéra Garnier... Après je prendrai le train que circule sous l'eau pour aller à Londres. Mais il y a un problème : j'ai de la claustrophobie !. Ce sera un défi pour ma valeur. Au bout d'une heure je serai là; je visiterai ma soeur et ma nièce. Nous nous promènerons dans Hyde Park, le Soho et le musée d'histoire naturelle. Plus tard je ferai une croisière dans le Queens Mary. Après 20 jours de voyage, j’arriverai au Québec. Une fois là, je serai avec ma sœur qui me montrera la ville la plus européenne du Canada. Quelques jours plus tard, j’achèterai le billet du train qui part du Québec à Atlanta. Et voilà! L'Amérique! Tiens ! Ma sœur et sa famille m'attendent. Mon dieu !, beaucoup de choses à faire : nous pouvons visiter L'Aquarium le plus grand du monde. Aller voir une comédie de Broadway et vivre la vie nocturne de Midtown. Enfin ce sera le voyage de ma vie. J'espère le faire bientôt. MARIBEL


ME JETER EN PARACHUTE J’adorerais me jeter en parachute parce que cela doit être une sensation magnifique. Je suppose que ce sera un moment de grande tension, celui de sauter ou pas. Mais j’aimerais bien

Casser cette espèce de barrière dans

l’espace, dans le temps… N’écouter plus que le frottement du vent dans les oreilles, se pencher et ressentir ce que c’est que d´être suspendu dans l´air. En même temps, observer le paysage depuis là-haut et expérimenter une liberté maximale. Ensuite, remarquer comment le parachute s’ouvre et me bercer dans l´air. Et finalement, me sentir étonnée et pleine d’adrénaline, marché à nouveau sur la terre. CRISTINA

après avoir


MES RÊVES Faire réalité quelques uns de mes grands rêves au long de la vie est très important pour moi, pendant mes années de jeunesse et de bonne santé. En voilà quelques uns : « Contempler une aurore boréale en Islande » Voyager en Islande avec une grande valise pleine des vêtements chauds, pour pouvoir visiter l’île sans la crainte de passer le froid gelé proche au pôle Nord. L’île est située sur un terrain avec beaucoup d’activité géologique ; c’est pour cela qu’en Islande y a beaucoup de volcans et de geysers. J’aimerais prendre de bains dans ses eaux thermales, toucher les roches de lave, me situer à côté d’un volcan et regarder pendant la nuit les jolies aurores boréales. À mon avis, ce serait une magnifique expérience à vivre!!! « Apprendre à bien faire du snow-board » J’ai pratiqué en deux occasions du snow-board, mais cela on n’a pas été suffisant pour bien le faire. À mon avis, le secret de ce sport est la pratique et ne pas en avoir peur (ou, au moins, savoir la contrôler). Cela doit être magnifique de savoir contrôler son corps à la vitesse atteinte pour la descente des collines neigeuses !!! Et aussi… Habiter pendant quelque temps dans un pays francophone et aussi dans une ville située à côté de la mer; avoir des enfants; prendre des cours de chant et de danse; parler l’anglais…

ESTER


VISITER LA CÔTE OUEST DES ÉTATS-UNIS Si vous aimez la nature et vous avez du/le temps (un mois environ) et aussi de l’argent, celui-ci est un des voyages les plus hallucinants que vous puissiez faire. En partant de Los Ángeles, louez une voiture et allez au sud par la route qui longe la côte. Là, vous pourrez admirer le paysage et profiter de certaines des plus belles plages du monde comme Malibú, Venice Beach, Santa Mónica ou La Jolla, en faisant du surf, en vous promenant ou simplement en prenant du soleil. Après avoir passé quelques jours sur la plage, allez à l’intérieur suivant la Route 66 pour contempler les paysages les plus spectaculaires que la nature a/ait créés. En premier lieu, le célèbre Canyon du Colorado, et à son côté d’autres, non pas aussi/si connus, mais également impressionnants comme le Canyon de l’antilope, le Canyon du Bryce ou le Parc Naturel de Zyon. En suivant vers le nord, on arrive au Parc Naturel de Yosemite. C’est un lieu idyllique pour les grimpeurs à cause de/grâce à ses parois verticales. Cependant, vous pouvez faire une infinité d’activités plus faciles comme de la randonnée, faire du vélo dans les chemins/sentiers, contempler les forêts de séquoias géants ou admirer les cascades (certaines de plus de 500 m de hauteur) et avec un débit assez important au printemps. Finalement, et pour finir ce voyage de rêve, allez à San Francisco. Dans cette ville, on peut visiter le Golden Gate et la prison d’Alcatraz, monter sur le tramway par ses rues avec des pentes interminables, et se préparer à revenir à la réalité, car une fois que vous aurez fait ce voyage, rien ne sera plus le même et vous penserez seulement à revisiter ces lieux encore une fois. FERNANDO


PARTAGEZ 10 JOURS AVEC UNE FAMILLE NOMADE AU SAHARA Les touareg, appelés aussi “les hommes bleus”, ce sont les seuls êtres humains qui conservent la même façon de vie, les mêmes croyances et la même organisation sociale que leurs ancêtres. Ils n’ont pas d’écoles, mais ils apprennent à leurs enfants à survivre aux conditions extrèmes du désert, à soigner les troupeaux de chèvres et de chameaux, à trouver de l’eau où personne n’en trouverait jamais, à s’orienter entre les dunes et sous les étoiles et, le plus important, à profiter de la vie. Ossez quitter votre portable et votre ordinateur pendant 10 jours, allez vivre avec une famille touareg au Sahara, et vous arriverez à communiquer, sans internet, avec vous -même comme vous ne l’avez jamais imaginé. Ossez quitter votre voiture pendant 10 jours, et vous voyagerez d’une façon écologuique en même temps que confortable à dos de chameau. Ossez quitter votre maison, allez vivre sous une jaima (la tente touareg), et expérimentez le plaisir de la simplicité. Ossez vous intégrer dans une famille touareg, et profitez pendant 10 jours de sa sagesse et de sa capacité d’accueil.Pour vivre cette inoubliable expérience, vous n’avez qu’aller à Ouarzazate (Maroc), et en arrivant, adressez-vous à l’hôtel “La porte du désert” où on vous donnera des renseignements pour contacter avec une famille touareg. Cette magnifique expériece vous coûtera moins de 20 euros par jour. MANUEL


VISITER LE GRAND LAC SALÉ La mer Morte n’est pas l’unique lieu avec tant de sel, que vous pouvez flotter sans y couler. À l’ouest des États-Unis, à Utah, est situé un autre lac, appelé Le Grand Lac Salé. Il a une surface de 4.400 kilomètres carrés et une profondeur maximale de 10 mètres. Dans ce lac, il n’y a pas de poissons à cause de sa salinité, mais il y a beaucoup d'oiseaux et d’autres animaux dont deux qui sont les plus typiques : le pélican d’Amérique et le bécasseau d’Alaska. Vous trouverez aussi des mammifères comme des bisons et des coyotes dans une de ses 11 petites îles. Sa côte a été le lieu choisi pour placer une œuvre de « Land Art » réalisée par l’artiste Robert Smithson, connue par ‘Spiral Jetty’’ et faite avec du basalte noir. Si vous avez la chance ou vous êtes attirés par l’art, c’est un beau lieu pour y aller. Profitez-en, maintenant que l’eau n’est pas très haute, et que la spirale n’est pas submergée comme il y a quelques années! MARTA


À faire une fois dans la vie