Page 1

SPECIAL PROJET FEDERAL EDITO

Une feuille de route collective

BIF

L’assemblée élective de la FFBSQ pour la prochaine olympiade 20132016, s’est tenue à Bourges mi-janvier.

N°174 Spécial projet fédéral 12 février 2013

Dépot légal : ISBN N°2-9524540-1-9

Sommaire Page 1 Bilan et construction

Page 2

C’est donc un nouveau Comité Directeur Fédéral qui a été élu et j’ai eu le plaisir d’être réélu à la tête de la Fédération pour œuvrer, dans l’intérêt général, à sa destinée. Je vous remercie pour cette confiance. C’est un vaste programme que j’ai souhaité construire avec la participation de l’ensemble des responsables fédéraux (Présidents de CN, Présidents de Ligues, ETR, ERJ, DTN, ect….). Ce sont donc trois groupes qui ont travaillé sur les thèmes définis par le Comité Directeur et qui ont permis d’établir la feuille de route nécessaire à la construction du plan d’actions 2013-2016. Celui-ci sera proposé au Bureau Fédéral et validé le 23 mars par le Comité Directeur. Il priorisera les actions sur les quatre années de l’olympiade. J’ai souhaité faire un BIF spécial pour ce plan d’actions parce qu’il implique directement les différents acteurs de notre Fédération et je reste persuadé que le partage des actions que vos élus ont élaborées, sera le reflet de la réalité de terrain. Je vous laisse le soin de prendre connaissance tant du bilan 2012, que des propositions pour la prochaine olympiade. La réussite de ce plan dépend de l’implication de tous, mais je sais que je peux compter sur vous dans l’intérêt de la FFBSQ. Daniel GRANDIN Président de la FFBSQ.

Bilan et construction du projet, une démarche participative

Le comité directeur du 6 octobre 2012 a validé le fait que la construction du projet fédéral 2013 – 2016 ne pouvait pas se faire sans l’ensemble des acteurs. C’est donc une démarche participative qui a été engagée auprès des licenciés, des ligues régionales, des comités nationaux ; démarche qui a pris différentes formes : consultation par internet, réunion, groupes de travail … .

Bilan 2009-2012 Bilan fédéral Bilans disciplines nationales La volonté et les ambitions des élus ont été préet internationales

Page 3

Bilan des ligues Du projet 2009-2012 au projet 2013-2017 Agenda du Président

Page 4

Groupes de travail Propositions des groupes

Page 5

Statistiques - Photos

Bulletin d’informations Fédérales Directeur de la publication : Daniel GRANDIN Rédacteur : Virginie THOBOR Réalisation : Carole MAGNOUX Prochaine parution N°175 Le mardi 12 mars 2013

sentes tout au long du mandat pour garantir le projet qui n’a malheureusement pas toujours été en adéquation avec les moyens financiers.

« Si l’ensemble des structures fédérales, tant dans le cadre de la mutualisation multidisciplinaire que dans le cadre des plans d’actions des comités nationaux et des ligues régionales en concertation avec les clubs, accompagne et adhère au projet, notre Fédération disposera des moyens nécessaires à son développement pour le prochain mandat.» Daniel GRANDIN, Président de la FFBSQ.

Une volonté PARTAGEE, des ambitions COMMUNES, un projet FEDERATEUR, des moyens OPTIMISES


SPECIAL PROJET FEDERAL BILAN 2009 - 2012

Samedi 12 janvier s’est tenue la présentation des bilans du mandat 2009 – 2012 à l’ensemble des représentant régionaux.

Bilan fédéral

Daniel GRANDIN a rappelé que l’olympiade a été marquée par de nombreux projets et actions. Sur le fonctionnement fédéral, la FFBSQ a accompagné à la création d’équipements, a contribué à la création de postes, à l’amélioration de la culture sportive avec la mise en place du Conseil des Présidents de ligue, des conventions d’objectifs, la création des adresses mails institutionnelles. Elle a refondu le dispositif financier fédéral, adapté les statuts à l’évolution de l’environnement. Sur le développement, le partenariat avec les centres de bowling a été développé avec la mise en place des labels des centres et de l’adaptation de l’homologation. Avec la DTN, la FFBSQ a créé des produits de développement (primo licence, pass découverte…), un label multidisciplinaire pour les écoles, mis en place le congrès des écoles. Sur le haut niveau, de très belles performances ont été réalisées par les athlètes du bowling qui se sont qualifiés pour 2013 pour le championnat d’Europe et le championnat du monde. Des athlètes des disciplines Schere et Classic ont été récompensés de leur travail aux championnats du monde en obtenant des médailles (or en individuel pour la discipline Schere chez les moins de 24 ans, médaille d’argent en tandem pour la discipline Classic en cadet). Sur la formation, de nombreuses actions se sont mises en place dans les régions en appui sur la refonte du passeport sportif avec la mise en place de jury de certification pour le passage des quilles. La réforme des formations fédérales d’éducateurs est en cours de finalisation et a laissé place aux formations d’assistant instructeur décentralisées dans les ligues régionales (Bowling, Quilles de 6 et Quilles de 9). Des formations continues et des formations de formateurs ont eu lieu pour accompagner cette démarche de changement.

Bilan des disciplines nationales

• Augmentation du nombre de licences notamment pour la discipline Quilles de 8 qui compense la perte effective des autres disciplines.

• Fort développement du nombre de licences féminines (+38%) et jeunes (+8%) pour la discipline Quilles de 8 et début de la féminisation de la pratique pour la discipline Quilles de 9. • Création d’écoles de quilles pour la discipline Quilles de 8 • Augmentation du nombre d’éducateurs formés notamment pour les disciplines Quilles de 8 et Quilles au maillet. • Participation aux formations de remise à niveau des animateurs pour la discipline Quilles au maillet. • Des échanges culturels et sportifs en faveur des jeunes (Quilles de 8 et Quilles au maillet) • Participation et animation au réseau de l’AEJST (Quilles de 8) • Organisation du Centenaire de la codification des Quilles de 8 et Université de la quille (Quilles de 8).

Bilan des disciplines internationales • Soutien et accompagnement aux projets d’équipements sportifs (Classic, Schere et Saint gall) • Développement la pratique des jeunes : mise en place d’un calendrier jeune (Bowling) Développement et accompagnement des écoles (Classic, Schere, Saint gall) Intégration des écoles aux championnats senior (Schere) • Enrayer la baisse du nombre de licenciés Actions de promotion et de communication (Bowling, Classic, Schere et Saint gall) Démarchage et information réalisée auprès de plusieurs entreprises (Saint gall) Réflexion sur une licence loisir (Saint gall) • Mise en place du passeport sportif (Schere et Bowling) • Organisation des formations assistant instructeurs (Bowling), instructeurs et des remises à niveau (Bowling, Classic, Schere et Saint gall) ainsi que des arbitres.

2


SPECIAL PROJET FEDERAL Bilan des ligues régionales Une enquête auprès des ligues régionales avait été réalisée. Le bilan a été présenté aux représentants régionaux et aux élus du comité directeur. En matière de développement : de nombreuses actions sont réalisées (Organisation de journées découvertes, de stages, participation aux forums). Ces actions semblent limitées au regard de la disponibilité, du temps, des ressources financières des bénévoles. Deux outils de développement phares sont utilisés : la primo licence, le pack famille. Cependant, les partenaires financiers sont limités. En matière de formation : des formations de dirigeants, de joueurs, d’arbitres, d’éducateurs sont réalisées. Les problématiques des ligues régionales sont orientées sur la préparation de l’avenir. Elles sont confrontées à un manque de référents, un manque de demandes, un manque de cadres formés. Sur les relations qu’elles entretiennent avec la FFBSQ : • Conseil des Présidents de ligues : Une structure d’informations et d’échanges ; Des débats pas assez nombreux ; Une représentation de la multidisciplinarité à renforcer • Conventions d’objectifs : Un dispositif structurant ; Des conventions pas toujours en adéquation aux réalités régionales et disciplinaires • Communication fédérale : Un site internet fréquenté ; Un système d’adresses mails génériques à optimiser ; Le BIF, une communication officielle et reconnue comme telle.

Axes stratégiques définis par le comité directeur du 13 janvier 2013

Une enquête auprès des licenciés

Le comité directeur du 13 janvier nouvellement élu, a défini 5 axes stratégiques au vu des bilans donnés : 1. Augmenter le nombre de licenciés 2. Valoriser les pratiques des sports de quilles dans leurs dimensions culturelles et/ ou sportives, nationales et internationales 3. Prendre en compte la pratique de loisirs et les spécificités des territoires (rural/ urbain) 4. Accompagner la structuration de notre mouvement sportif et des dirigeants dans leur fonction 5. Privilégier le développement de la pratique des jeunes et leur fidélisation.

301 personnes ont répondu au sondage en ligne. Ils sont principalement licenciés depuis plus de 3 ans et issus de la discipline Bowling.

AGENDA DU PRESIDENT JANVIER 2013

• 70% lisent les informations figurant sur le courrier d’accompagnement de leur licence • 87% ne souhaitent pas modifier le format carte de leur licence • 80% souhaitent recevoir leur licence tous les ans • 68% seraient intéressées pour recevoir une E-licence • 65% connaissent au moins un produit de développement et principalement la primo licence • 41% utilisent le site internet pour avoir accès aux informations de la discipline ou aux actualités fédérales • Les interlocuteurs privilégiés des licenciés sont les clubs et les ligues régionales

12-13 et 14 janvier – Colloque à Bourges 21 janvier – Salon des propriétaires de centres de bowling à Paris

• 91% consulteraient une newsletter si la FFBSQ en émettait une • Avoir un espace réservé licencié sur le site ne semble pas utile pour 48% d’entre eux

FEVRIER 2013

• 68% vont régulièrement sur le site internet et 23% occasionnellement

2 février – Assemblée des clubs de bowling à Bourges 3 et 4 février – Réunion avec le CN Bowling à Bourges 5 février – Bureau Fédéral en conférence téléphonique 8 février – Assemblée AFCAM et remise des trophées à Paris 13 février – Réunion des 3 Fédérations pour le projet BBS à Paris Assemblée des Fédérations Nationales à Paris 19 février – Rendez-vous pour le projet Egletons à Saint-Junien

• Si une boutique en ligne était créée, ils y achèteraient du matériel sportif, des vêtements sportifs, des gadgets promotionnels • 53% pensent que le paiement en ligne apporterait un plus.

3


SPECIAL PROJET FEDERAL

3 groupes de travail pour élaborer des propositions Thème 1 : Appropriation du projet fédéral par l’ensemble des structures fédérales (club, CD, LR, CN, FFBSQ) – Vers quel type de partenariat ? Comment prendre en compte les priorités de chaque structure ? – L’animation du réseau, comment faire ? – Vers quelle communication interne et externe ? Animateurs : Jacques MERLE et Nadine LAVRUT Rapporteurs : Guy UNVERZAGT et Frédéric BEAUMER Participants : Nicole LANOS, Bernard BORMANS, John BARTAIRE, JeanLouis BERRIER, Patrick HUNTER, Patrick HERBAULT, Pepita JACQUES, Virginie THOBOR, Emmanuel WIVINCOVA, Joël JONAS, Christian PERRET, Arnaud ROJO, Christophe BOILLOT

Thème 2 : Ressources et financement du projet fédéral – Quel financement ? Quels moyens (endogène et exogène) ? Par quels partenaires? Quelle distribution, quelle redistribution ? – La mutualisation, quelles orientations ? Quelle mutualisation ? – Les conventions, quelles évolutions ? Animateurs : Philippe VITEL et Christian DELMAS Rapporteurs : Alain BOVO et Yves KERRIEN Participants : Pascal LALANNE, Claudine MALARD, Denis JACQUES, Jean-Louis MICAELLI, Pierre BURGAN, Jean-Claude BUCHIN, Jean-Louis DURAND, Jean-Pierre KERANGUYADER, Didier LEROUX, Armand LAVRUT

Thème 3 : Orientation d’actions (développement, formation …) – Quelle déclinaison des axes stratégiques sur le territoire? – Quelle part pour le loisir et/ou pour le sportif ? – Quels publics ? – Partager les bonnes pratiques, comment ? Animateurs : Jacques REGOURD et André DUBOURG Rapporteurs : Babeth PLOMION et Laurent BURGUIERE Participants : Pierre LANGLOIS, Jean-Jacques LAMAISON, Mathieu NAVARRO, Eric TOISIER, René PETRY, Patrick BERTHOMIERE, Chantal JEAN, Annie HOSTALIER, Janina PIETRZAK, Vincent BOUSQUET, Joseph FRITSCH, Patrice SERRADEIL, Jocelyne REGOURD, Yvan AUGUSTIN, Guy BOUTONNET, Eric COURAULT.

Les propositions des groupes

Axe 1 : Augmenter le nombre de licenciés • Adapter la pratique et les licences proposées par la FFBSQ aux différents publics – Faciliter la prise de plusieurs licences – Optimiser la prise de licence • Développer la communication externe – Promouvoir les sites internet des régions, des départements et les mettre à jour – Donner aux clubs les outils de communication sur des forums, manifestations de développement • Promouvoir les disciplines – Organiser le passage de quille – Participer ou organiser des manifestations • Développer l’encadrement – Proposer des modules de formation complémentaires à l’attention des organismes de formation – Former les enseignants – Former les éducateurs

Axe 2 : Valoriser les pratiques des sports de quilles dans leur dimensions culturelles et/ou sportives, nationales et internationales • Promouvoir les disciplines et la FFBSQ – Mettre à disposition de chaque structure fédérale l’historique, le palmarès, les événements marquants des disciplines – Développer des supports de communication adaptés • Développer la médiatisation – Utiliser les réseaux sociaux – Inciter les propriétaires de bowling à médiatiser la discipline via les syndicats de propriétaires – Inciter les clubs, les CD, les LR à communiquer dans la presse

Axe 4 : Accompagner la structuration de notre mouvement sportif et des dirigeants dans leur fonction • Passer d’une confédération à une fédération – Harmoniser et uniformiser les supports – S’orienter vers une gestion centralisée – Aller vers des tarifs fédéraux • S’orienter vers une organisation administrative et financière mutualisée – Uniformiser la redistribution des flux financiers – Permettre l’interconnexion des systèmes de prise de licence – Permettre une meilleure lisibilité des flux financiers des ligues et des comités • Optimiser le fonctionnement fédéral – Conforter les conventions d’objectifs des CN et des LR pour fixer les orientations et les objectifs – Se mobiliser pour rechercher des subventions – Clarifier les rôles et les missions notamment des CSD vis-à-vis des CD et CSR vis-à-vis des ligues • Animer le réseau fédéral – Favoriser la création des comités départementaux – Affirmer la place des ETR et des ERJ comme un relais fonctionnel – Former les cadres pour aller vers un éducateur par club – Développer des centres de formation et d’entraînement au niveau local, départemental et régional – Promouvoir la labellisation des clubs

Axe 5 : Privilégier le développement de la pratique des jeunes et leur fidélisation • Favoriser la pratique des jeunes – Accompagner les écoles dans leur création – Adapter la réglementation sportive – Développer le sport à l’école

Axe 3 : Prendre en compte la pratique de loisirs et les spécificités des territoires (rural/urbain) • Développer les partenariats nationaux – Négocier des conventions avec le sport en milieu rural ou d’autres fédérations • Promouvoir les pratiques de loisirs et de proximité – Réfléchir sur des outils adaptés

4


SPECIAL PROJET FEDERAL Quelques statistiques

Entre 2009 et 2012, le nombre de clubs a diminué de 4% passant de 807 à 773 et le nombre de licences de 3,9% passant de 24.554 à 23.574.

Quelques photos

RESTITUTION GROUPES DE TRAVAIL ELECTIONS COMITE DIRECTEUR

DISCOURS DU PRESIDENT

COMITE DIRECTEUR

Toutes les présentations effectuées lors de ce colloque, sont disponibles sur le site internet de la FFBSQ : http://www.ffbsq.org/#/page/1301

5

BIF_174_2013-02-12