Issuu on Google+

13 Rue Galpin Thiou 37000 Tours tél. : 02 47 64 58 22 E-mail : acc.nathalie@orange.fr acc.christine@orange.fr site : www.cinemasducentre.asso.fr

Le Majestic, l’AFCAE, le GNCR, Ciclic et l’Association des Cinémas du Centre vous invitent à une journée de prévisionnement Jeudi 26 juin 2014 Cinéma Le Majestic - 26 Rue Henri Proust – 37 120 Richelieu

Déroulement de la journée 09h00 Accueil 09h15 Shirley de Gustav Deutsch 1h32 – KMBO, 17/09 11h00 8 Balles de Frank Ternier 13 min – Agence du Court Métrage 11h20 Maestro de Léa Fazer 1h28 – Rézo, 23/07 13h00 Déjeuner – Règlement de préférence par chèque 14h15 Sils Maria de Olivier Assayas 2h03 – Films du Losange, 20/08 16h30 Les Combattants de Thomas Cailley 1h38 – Haut et Court, 20/08

INSCRIPTION IMPERATIVE POUR LE 20 JUIN AUPRES L’ACC.

ACC – 13 Rue Galpin Thiou – 37 000 Tours - Tél 02 47 64 58 22 – acc.nathalie@orange.fr – acc.christine@orange.fr – www.cinemasducentre.asso.fr L’ACC est une association régionale financée par la Région Centre, la DRAC Centre et le CNC


Shirley de Gustav Deutsch Autriche – 1h32 – KMBO – 17 septembre Prix du public, Berlin 2013 Avec Stéphanie Cumming, Christoph Bach http://www.cinemasducentre.asso.fr/index.php?module=actionsfiche-film&id=564 Fasciné par le travail du peintre américain Edward Hopper, l'artiste autrichien Gustav Deutsch en recompose 13 tableaux. Un travail méticuleux d'architecture pour retrouver couleurs et cadrages précis, qui donne littéralement vie à l'oeuvre de Hopper, tout en nous livrant une tranche d'histoire des États-Unis des années 30 à 60. Gustav Deutsch, artiste et cinéaste autrichien s’est lancé dans le cinéma après des études d’architecture. Il est devenu l’un des principaux réalisateurs à travailler avec du “found footage”. Sa trilogie sur la phénoménologie du film comme médium a largement été montrée dans les festivals internationaux. Visions of Reality a été exposé sous forme d’installations multimédia interactives à Vienne et Milan. La création du film : 9 années ont été nécessaires pour préparer et réaliser ce film. Un travail inédit a été réalisé sur la construction des décors, la création des lumières, des costumes et des accessoires pour reconstituer les tableaux de Hopper. Une véritable rencontre du cinéma et de la peinture.

8 balles de Frank Ternier France – 13 min - Agence du Court Métrage Quinzaine des Réalisateurs, Cannes 2014 http://www.cinemasducentre.asso.fr/index.php?module=actionsfiche-film&id=569 "Je m’appelle Gabriel, j’habite Taipei. J’ai perdu ma femme lors d’une agression. Un homme roux est entré chez moi ; il sentait le poisson frit. Il portait une arme ; il en fait usage sur ma famille. Depuis, j’ai comme un vide ; un trou dans la tête." Frank Ternier est réalisateur, monteur et graphiste. C'est un touche à tout dans le domaine de l'image. Après la coréalisation de 2 courts métrages de fiction, il se lance dans l'animation et réalise une série et un court. Depuis 2006, il travaille également à la création de vidéos pour le théâtre. Soutenu par Ciclic - Région Centre, en partenariat avec le CNC.


Maestro de Léa Fazer France – 1h25 – Rézo – 23 juillet Avec Pio Marmai, Michael Lonsdale, Déborah François http://www.cinemasducentre.asso.fr/index.php?module=actionsfiche-film&id=566 Henri, un jeune acteur qui rêve de jouer dans Fast & Furius, se retrouve engagé dans le film de Cédric Rovère, monstre sacré du cinéma d’auteur. Les conditions du tournage ne sont pas tout à fait celles auxquelles il s’attendait… Mais le charme de sa partenaire et la bienveillance du maître vont faire naître en lui des sentiments jusqu’alors inconnus. Et Rovère, conquis par la jeunesse et la fantaisie d’Henri, vivra ce tournage comme un cadeau inattendu. Léa Fazer, née en 1965 Genève, suit des études de lettres, avant de suivre des cours à l'école du Théâtre national de Strasbourg. Puis elle part à Paris pour étudier le cinéma à Paris VII. Scénariste, comédienne, elle exerce surtout dans un premier temps le métier de metteur en scène de théâtre. En 2004, elle met en scène son 1er film, la comédie Bienvenue en Suisse, clin-d’oeil à ses origines. En 2007, Jocelyn Quivrin tournait sous la direction d'Eric Rohmer dans Les amours d'Astrée et Céladon. Une rencontre qui bouleversa tellement l'acteur qu'il en a écrit un scénario intitulé Maestro. En 2009, il disparaît brutalement dans un accident de la route. Léa Fazer a repris le scénario. Aidé à la production par Ciclic-Région Centre, en partenariat avec le CNC.

Sils Maria de Olivier Assayas France – 2h03 – Les Films du Losange – 20 août Sélection Officielle Cannes 2014 Avec Juliette Binoche, Kristen Stewart, Chloe Grace Moretz http://www.cinemasducentre.asso.fr/index.php?module=actionsfiche-film&id=568 À 18 ans, Maria Enders a connu le succès au théâtre en incarnant Sigrid, jeune fille ambitieuse au charme trouble qui conduit au suicide une femme plus mûre, Helena. 20 ans plus tard on lui propose de reprendre cette pièce, mais cette fois dans le rôle d'Helena... « Ce film, qui traite du passé, ou plutôt de notre rapport à notre propre passé, à ce qui nous constitue, a une longue histoire. Celle qu’en pointillés nous partageons, Juliette Binoche et moi… C’est la confrontation entre le passé et le présent d’un paysage qui m’a inspiré d’y inscrire la comédie – ou le drame, selon la perspective qu’on choisira – d’une actrice se plongeant, par obligation professionnelle, ou morale, plutôt que par désir, sur le gouffre du temps. Quand on se penche sur ce vide, celui-ci ne peut nous renvoyer grand-chose d’autre que notre propore image, figée dans l’absolu présent. Au cœur de Sils Maria, c’est cet instantané. » O. Assayas, Dossier de presse


Les Combattants de Thomas Cailley France – 1h38 - Haut et Court – 20 août Avec Adèle Haenel, Kevin Azais Prix SACD, Art Cinema Award et Prix Europa Cinéma, Quinzaine des Réalisateurs, Cannes 2014 http://www.cinemasducentre.asso.fr/index.php?module=actionsfiche-film&id=565 Entre ses potes et l’entreprise familiale, l’été d'Arnaud s’annonce tranquille… Tranquille jusqu'à sa rencontre avec Madeleine, aussi belle que cassante, bloc de muscles tendus et de prophéties catastrophiques. Il ne s’attend à rien ; elle se prépare au pire. Jusqu'où la suivre alors qu'elle ne lui a rien demandé ? C’est une histoire d’amour. Ou une histoire de survie. Ou les deux. Après des études de sciences politiques, Thomas Cailley entre à la Fémis, département scénario. Il réalise dans la foulée ParisShanghaï, court métrage primé dans de nombreux festivals.


ACC | 26 juin 2014 à Richelieu