Page 1

Cinéma OMNIA République – 28, rue de la République – 76000 ROUEN 7 SALLES CLASSÉES ART & ESSAI AVEC LES 3 LABELS " PATRIMOINE & RÉPERTOIRE ", " JEUNE PUBLIC ", ET " RECHERCHE & DÉCOUVERTE "  SALLE MEMBRE DU RÉSEAU « EUROPA CINÉMAS » 

LE JOURNAL – ÉDITION DE FÉVRIER FÉVRIER 2014 – N°63 N°63 L’Edito.

C’est la très bonne nouvelle que l’on attendait tous : le Conseil

municipal de Rouen a donc décidé d’attribuer la nouvelle délégation de service public (DSP) du cinéma d’Art & d’Essai de la rue de République à la société Noé Cinémas, renouvelant ainsi sa confiance auprès de l’équipe actuelle de l’Omnia. Rappelons que la première délégation avait été attribuée à Noé Cinémas en 2010 mais qu’elle avait été annulée en juin 2013 par le tribunal administratif de Rouen qui avait jugé irrégulier l’allongement de la durée de la délégation en cours de procédure d’appel d’offres… Cinq candidats ont répondu au deuxième appel d’offres et un seul dossier a été jugé recevable par la Commission de Délégation de Service Public. C’est l’offre de notre société Noé Cinémas (Richard Patry), qui au terme de la procédure, a été considérée comme « adaptée en termes de qualité économique et financière et de qualité du service rendu », comme le précise la Mairie dans un communiqué. C’est une bonne décision que vient de prendre la Ville évitant ainsi toute rupture dans la ligne éditoriale de la salle, d’autant que les chiffres sont en constante augmentation. En effet, dans un contexte national de baisse de fréquentation, l’Omnia a enregistré 143 000 entrées l’année dernière, soit une progression de 16% là où toutes les autres salles de l’agglomération sont en baisse de plus de 10%. Nul doute aussi que le très bon bilan en terme d’animations culturelles réalisées durant trois ans a joué beaucoup dans la décision de la Ville : l’Omnia aura mené a bien sa mission de faire classer très vite l’équipement comme établissement Art & Essai, légitimant ainsi sa place dans le paysage cinématographique rouennais. Prochaine étape : les travaux de rénovation. Ils seront lancés dans un peu plus d’un an. Ce bâtiment en a vraiment besoin, ne serait-ce qu’en terme de confort pour le public et d’accessibilité pour les personnes handicapées. Ce ne sera pas simple (travaux très lourds, fermeture partielle de salles, …), mais cela donnera un coup de fouet supplémentaire au développement de l’Omnia. A suivre… Hervé AGUILLARD, directeur de l’Omnia

Du cinéma cinéma allemand pour les collégiens et les lycéens à l’Omnia en partenariat avec le Goe Goethethe-Institut (Lille) « CinéAllemand6 » est une fête du cinéma allemand organisée par le Goethe-Institut en France, parrainée par le CNC, le Ministère de l’Education Nationale et l’Ambassade d’Allemagne. Dans ce cadre, le Goethe-Institut a signé des conventions de partenariat avec des salles art & essai afin d’organiser des projections scolaires autour de films allemands durant le mois de Février. Pour les collèges et lycées de l’Académie de Rouen, c’est l’Omnia qui sera la salle relais de l’opération. Quatre longs métrages allemands (« Hannah Arendt », « La maison des crocodiles », « Kaddish », « L’incroyable équipe ») seront ainsi proposés à près de 800 élèves les 17 et 18 février en matinée. Une façon originale de former les jeunes spectateurs à la langue et la culture allemandes… 1


LES SORTIES DU MOIS DE FÉVRIER 2014 A L’OMNIA

(sous réserve de modifications)

05 Février Un beau dimanche de Nicole Garcia | Goltzius et le Compagnie du Pélican (VO), de Peter Greenaway | Viva la Liberta (VO) de Roberto Ando | Pour ton anniversaire (VO) de Denis Dercourt | 5ème Colonne (VO) d’Alfred Hitchcock (réédition 1942) 12 Février Abus de faiblesse de Catherine Breillat | Les Grandes ondes (à l’ouest) de Lionel Baier | Ida (VO) de Pawel Pawlikowski | L’éclat du Jour (VO) de Tizza Covi et Rainer Frimmel | Mais qui a tué Harry ? (VO) d’Alfred Hitchcock (réédition 1955) | Au bord du Monde documentaire de Claus Drexel | Tante Hilda film d’animation de Jacques-Remy Girerd | Le secret de la Pierre de Lune film d’animation estonien 19 Février Only Lovers left alive (VO) de Jim Jarmush | Gloria (VO) de Sebastian Lelio | Bethléem (VO) de Yuval Adler | L’Homme qui en savait trop (VO) d’Alfred Hitchcock (réédition 1956) | Le piano magique courts métrages d’animation 26 Février Le grand Budapest Hôtel (VO) de Wes Anderson | Week-ends d’Anne Villacèque | Le sens de l’humour de Marilyne Canto | At Bekerley (VO) documentaire de Frédéric Wiseman | Le Mépris de Jean-Luc Godard (réédition 1963) | Phantom of the Paradise (VO) de Brian de Palma (réédition 1974) | C’est eux les chiens (VO) de Hicham Lasri

LE CALENDRIER MENSUEL DES ANIMATIONS ET ÉVÉNEMENTS

(sous réserve de modifications)

Le cinéaste suisse LIONEL BAIER à l’Omnia pour son film « Les Grandes Ondes (à l’ouest) » Avril 1974. Cauvin et Julie, deux journalistes de la radio suisse, sont envoyés au Portugal pour un reportage. Ils sont accompagnés de Bob, leur technicien, et rejoints par Pelé, un jeune traducteur. La petite équipe déclare vite forfait en constatant que l’objet de leur reportage (l’entraide suisse au Portugal) est bien loin de l’image qu’ils s’en faisaient. C’est en chemin qu’ils apprennent que la Révolution des Œillets est en marche et ils vont se mêler corps et âmes à cette folle nuit du 24 avril 1974… Avec dans les rôles pincipaux Valérie Donzelli et Michel Vuillermoz, « Les Grandes Ondes (à l’ouest) » est le second volet d’une tétralogie qui se base sur les quatre points cardinaux de l’Europe… En effet cette comédie espiègle et légère s’inscrit dans un vaste projet, initié par le réalisateur suisse Lionel Baier qui s’amuse à provoquer des interactions entre différents pays du vieux continent afin de révéler toute la richesse possible entre des populations qui, souvent, ne se comprennent pas… Lionel Baier sera d’ailleurs l’invité de l’Omnia le 3 février pour animer un débatrencontre à l’issue de la projection en avant-première de son film.

 Lundi 3 Février à 20h – Entrée aux tarifs habituels de la salle 2


MARIANA OTERO anime un débat à l’Omnia autour de son documentaire « A ciel ouvert » A la frontière franco-belge existe un lieu hors du commun : l’Institut médicopédagogique du Courtil qui prend en charge des enfants handicapés. Jour après jour, les adultes essaient de comprendre l’énigme que représente chacun d’eux et inventent, au cas par cas, sans jamais ne rien leur imposer, des solutions qui les aideront à vivre apaisés. La documentariste Mariana Otero (« Entre nos mains ») a passé plusieurs mois avec eux. De cette expérience témoigne un documentaire qui nous ouvre à leur vision singulière du monde : « A ciel ouvert » arrive magnifiquement à se hisser à la hauteur du mystère de ce qui s’y joue, celui de la folie, et de la singularité de chacun de ceux qui en sont atteint… Mariana Otero sera présente le 7 février à l’Omnia pour animer un débat au cours d’une séance exceptionnelle organisée en partenariat avec le CIEN (Centre InterDisciplinaire de l’Enfant) de Rouen et l’ACF (Association Cause Freudienne) de Normandie.

 Vendredi 7 Février à 20h – Entrée aux tarifs habituels de la salle « BOBINES REBELLES » revient à l’Omnia : le festival rouennais du documentaire social et politique invite Les Mutins de Pangée Organisé par la librairie L’Insoumise (rue Saint-Hilaire à Rouen), le festival BOBINES REBELLES s’articule autour du documentaire social et politique... Projections de films, débats et rencontres sont au programme de ce deuxième rendez-vous qui a lieu à l’Omnia République le samedi 8 février et le dimanche 9 février. Cette année, le festival invite Les Mutins de Pangée, coopérative audiovisuelle et cinématographique indépendante qui vient présenter au public rouennais les nouveaux films qu’elle va prochainement éditer en DVD cette année… SAMEDI 8 FEVRIER 16h : « Algérie, tours et détours » de Leïla Morouche & Oriane Brun-Moschetti : un film sur le cinéma avec celui qui est considéré par les Algériens comme l’un des fondateurs du cinéma de l’indépendance : René Vautier. Dans ce documentaire, les réalisateurs et le personnage central ressuscitent les fameux ciné-pop et parcourent l’Algérie, de débats en débats... 18h : « Cinéma Komunisto » de Mila Tujalic sorti au cinéma en septembre dernier. La réalisatrice est partie à la recherche du cinéma Yougoslave perdu. Le projectionniste personnel de Tito, Leka Konstantinovic, en est le guide exceptionnel… 20h : « Je déboule à Kaboul » d’Olivier Azam : Récit du "premier documentaire afghan après les talibans", en plein processus électoral… Un débat sera animé en fin de séance en présence du réalisateur Olivier Azam. DIMANCHE 9 FEVRIER 11h : « Sur le toits » de Nicolas Drolc raconte une histoire méconnue des prisons françaises, à partir de la révolte des mutins de Toul et Nancy en 1971 et le mouvement qui s’en est suivi.

 Samedi 8 Février (16h – 18h – 20h) et Dimanche 9 Février (11h) – Entrée : 5,50 € / 4,00 € / Pass 16,00 € pour les 4 films

3


« Les Tontons Flingueurs » sur grand écran au programme du cycle Cinéma de Quartier "Les cons, ça ose tout", "C'est du brutal", brutal" "Eparpillés façon puzzle"... autant utant de dialogues incontournables du film « Les Tontons Flingueurs » de Georges Lautner (disparu en novembre dernier). dernier Avec son complice Michel Audiard aux dialogues, cee duo savoureux du cinéma français signera signe en 1963 une oeuvre mythique en reprenant à l'excès et avec dérision les codes du film de gangsters. gangster Adaptation de "Grisbi or not Grisbi"" d'Albert Simonin (également co-scénariste), « Les Tontons flingueurs » est aujourd'hui considéré par de nombreux cinéphiles hiles comme un film culte. Mais il n'en a pas été de même lors de sa sortie en salle. En effet, à l'époque la presse n'y vit qu'une parodie trop caricaturale, divertissante tout au plus… Les années passant, tout le monde s’accorda à trouver le film d’une grande drôlerie aux dialogues d’une efficacité redoutable, portés par des acteurs brillants b : Lino Ventura, Bernard Blier, Francis Blanche, Jean n Lefebvre, … L’Omnia rend hommage à cette comédie française le 11 février en proposant dans son cycle Cinéma de Quartier une séance spéciale du film de Georges Lautner : l’occasion de revoir ce grand classique dans une version restaurée en numérique et projetée projeté sur écran géant dans la grande salle.

 Mardi 11 Février à 20h30 – Entrée : 5,50 € ou 4,00 € Avant-Première Première exceptionnelle du film « Week-ends » en présence de l’actrice KARIN VIARD et de la réalisatrice ANNE VILLACEQUE Le pays de Caux est souvent choisi comme cadre pour des longs-métrages. longs Ce fut à nouveau le cas avec le tournage de « Week-ends »,, le dernier film d’Anne Villacèque. Et ce n'est pas par hasard si la réalisatrice a voulu ancrer son film à Bénouville près d'Etretat. "J'aime beaucoup le pays de Caux", Caux" confiait-elle, elle, "la mer est là mais on la voit pas on ne sait pas où est l'accès, ça créé un mystère que je trouve très fort", fort" poursuit la réalisatrice. réalisatrice Les personnages de son film sont incarnés par Karin Viard, Jacques Gamblin, amblin, et aussi Noémie Lvovksy.. C'est l'histoire de deux couples qui passent tous leurs week-ends week ends à la campagne dans deux maisons côte à côte côt entre balades en familles et repas conviviaux. Puis les enfants grandissent, et un jour, le personnage joué par Jacques Gamblin décide de tout quitter. Un événement qui va bouleverser rser tout ce petit monde et l'équilibre établi… établi Le film sortira sur les écrans français le 26 février. Mais comme il a été soutenu financièrement par la Région Haute-Normandie Normandie (via le Pôle Image et le Fonds d’aide Région/CNC), l’Omnia République va avoir le privilège de projeter « Week-ends » en Avant-première première le 12 février en présence de la réalisatrice Anne Villacèque et de la comédienne Karin Viard.

 Mercredi 12 Février à 19h – Entrée aux tarifs habituels de la salle

7 salles Art & Essai au cœur de Rouen

Pour tout savoir sur la vie de notre établissement, les animations, les films à l’affiche et leurs horaires, les événements, les tarifs, … Site internet : www.omnia-cinemas.com cinemas.com Facebook : www.facebook.com/omnia.rouen 4


Le Festival du Film d’Education d’Evreux propose une soirée spéciale à l’Omnia de Rouen Le Festival du film d’Éducation est un festival de cinéma qui se déroule chaque année à Evreux autour de l’Éducation. Il est organisé par les CEMEA, associations d’éducation populaire promouvant l’accès à la culture pour tous et promouvant les valeurs de l’éducation populaire. Films, débats, et initiatives lycéennes rassemblent la communauté éducative‚ les réalisateurs‚ et les spectateurs... sur un regard soucieux de l’avenir de l’Éducation. Voulant créer une passerelle avec Rouen, le Festival du Film d’Education a choisi d’organiser une soirée spéciale à l’Omnia en proposant le 13 février un ciné-débat autour du film d’Antonio Gomez Garcia et de Charline Caron « Ombre et Lumières » qui fut primé à Evreux en décembre 2013 lors du 9ème festival. Ce documentaire belge de 52 minutes se déroule en prison : Alfonso, Angelo, Enzo, Ekrem et Farid découvrent que le théâtre est plus qu’une occasion de sortir de leur cellule. Ils apprennent à lâcher prise, à utiliser leur voix et leur corps d’une autre manière. Ils se mettent au service d’une fable commune à raconter. L’histoire se construit scène par scène. Entre plaisir et exutoire, la parole de neuf hommes privés de liberté se révèle. Le co-réalisateur du film Antonio Gomez Garcia sera présent à l’Omnia pour animer un débat à l’issue de la projection du film.

 Jeudi 13 Février à 20h – Entrée : 5,60 € ou 4,00 € Le cycle « Mères & Filles au cinéma » revient le 17 février avec un film japonais sulfureux ! Initié par Pascal Dupuy, professeur de Lettres et maître de conférences à l’Université de Rouen, le cycle « Mères / Filles au cinéma » explore les relations parfois complexes entre des personnages féminins à travers des films de fiction connus ou moins connus… Le 17 février, c’est le chef d’œuvre japonais sado-maso de Masaru Konuma « La vie secrète de Madame Yoshino » qui sera proposé au public. Tourné au cœur des années 70, ce film appartient à un genre bien particulier qui fit fureur au Japon : le "roman-porno". Si ce type de film, créée au départ pour renflouer les caisses du studio Nikkatsu, rencontre un succès immédiat et colossal, c’est parce qu’il fait voler en éclats les tabous de la société nipponne, notamment au niveau de la représentation du sexe. Si le film de Konuma tourne autour de la rivalité entre une mère et sa fille pour le même homme, le thème principal demeure l’émancipation de la femme japonaise, une émancipation dans la douleur et le plaisir… « La vie secrète de Madame Yoshino » : à découvrir donc le 17 février à l’Omnia au cours d’une séance unique qui sera présentée par Pascal Dupuy.

 Lundi 17 Février à 19h30 – Entrée : 5,50 € ou 4,00 €

RAPPEL : LA CARTE " LE PASS " ACCEPTÉE A L’OMNIA La carte « Le Pass », formule d’abonnement illimité de cinéma des salles Pathé et Gaumont, est acceptée depuis 2012 aux caisses de l’Omnia… Une occasion de créer un déplacement de spectateurs vers la salle art & essai de la rue de la République… et une offre complémentaire très attractive pour les abonnés des cinémas Pathé et Gaumont…

5


Une soirée étudiante « Ciné-Mix » à l’Omnia autour du nouveau film de Quentin Dupieux… Pulp Vision, l’association étudiante cinéphile de Rouen Business School, a choisi à nouveau l’Omnia cette année pour sa grande soirée cinéma publique qu’elle a baptisée « Ciné-Mix Pulp Vision »… Ce sera le mardi 18 février avec au programme l’avantpremière exceptionnelle de « Wrong Cops » la nouvelle comédie délirante de Quentin Dupieux. Le film, tourné aux USA, nous plonge dans le quotidien absurde et scabreux d'une brigade de police californienne. Rythmé par la musique électronique de Mr Oizo, « Wrong Cops » est une fresque comique, où s'entremêlent les destins de flics au comportement malsain et dérangé… Cette projection sera suivie en deuxième partie de soirée par la diffusion d’un film argentin, « Télépolis », tourné en 2007 par Esteban Sapir, sorte d’OVNI cinématographique, muet et en noir et blanc, qui mêle personnages réels et imaginaires, poésie et inventivité visuelle dans une danse d'animation spectaculaire... Et c’est l’association Pulp Vision qui va recomposer entièrement la bande musicale du film offrant ainsi au public une séance « cinéma / musique électronique », thème central de cette soirée… qui sera ouverte à tous.

 Mardi 18 Février à partir de 19h30 – Entrée aux tarifs habituels de la salle L’ABSURDE SÉANCE est de retour le 20 février… avec le cultissime « Phantom of the Paradise » Créée il y a plusieurs années à Rouen, « L’Absurde Séance » fait partie de ces rendez-vous que tout le monde attend, surtout ceux qui aime le cinéma de genre, à savoir les films cultes mais aussi les séries B, les nanars, les films de zombie gores, les films de kung-fu ou de manga trash… Avec cette ambition : être une alternative aux sorties ciné traditionnelles. L’ancienne équipe (merci Lucas et AnneSophie) ayant tiré sa révérence l’an dernier, ce sont de nouveaux cinéphiles qui ont pris le relais. La nouvelle association s’appelle Les K inutiles (bonjour Yohan, Marine, et les autres). Pour leur premier rendez-vous avec le public, les nouveaux organisateurs ont choisi un film-culte pour frapper fort : « Phantom of the Paradise » de Brian de Palma, réalisé en 1974, et qui vient de faire l’objet d’une réédition en version numérique restaurée ! Opéra-rock magnifique et intemporel, version délirante et résolument moderne de grands classiques littéraires, ce chef d’œuvre inclassable de De Palma est devenu culte pour de nombreuses générations… Fidèle à l’esprit des Absurdes Séances passées, la nouvelle association saura créer la surprise lors de cette séance du 20 février avec des animations qui vous surprendront !

 Jeudi 20 Février à 20h – Entrée : 5,50 € ou 4,00 €

Ce Journal est édité par : Cinéma Omnia République - 28, rue de la République - 76000 Rouen - tél : 02 35 07 82 70

Directeur de la publication : Richard PATRY – Noé Cinémas Rouen Rédacteur en Chef : Hervé AGUILLARD – directeur de l’Omnia ( herve@noecinemas.com ) Avec la collaboration de : Jean-Marc DELACRUZ – programmateur de la salle ( jean-marc@noecinemas.com ) 6


05.02 au 04.03 14  

Rouen • Omnia

Advertisement
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you