Page 1

19 juin - 6 ao没t 2013

CINEMA LUX


Cinéma Lux

6, avenue Sainte-Thérèse - 14000 CAEN

Tél. : 02 31 82 29 87 - 08 92 68 00 43 (0,34 €/mn) Site Internet : http://www.cinemalux.org

Email : cinemalux@cinemalux.org Pour recevoir notre programme à domicile pendant un an, envoyez-nous vos coordonnées et un chèque de 5 €

Attention

nouveaux tarifs

tarif normal tarif réduit * - de 16 ans (tous les jours, tous les films) valorisation 3D et mise à disposition des lunettes groupes hors scolaires (25) groupes scolaires (25) abonnement 10 places comités d’entreprises

6,5 € 5 € 4,3 € 1€ 3 € 2,6 € 40 € 4 €

Cinéma LUX

Tarif réduit pour tous lors des séances du matin (avant 13h) Le Lux est une association d’éducation populaire (loi 1901), Salle d’Art et Essai classée Recherche et Découverte, Patrimoine, Jeune Public. Il bénéficie du soutien de la Communauté d’agglomération Caen la mer, de la ville de Caen, du Conseil Régional et de l’ODACC.

Tram

lignes A et B arrêt Lux - Victor Lépine (dernier Tram à 0h45)

Bus

ligne 5 arrêt Sainte-Thérèse lignes 1, 3, 5, 9, 11 et 26 arrêt Demi-Lune

conception réalisation : Fred Hocké

*Seniors (+ de 65 ans), étudiants, carte Famille nombreuse et carte d’invalidité, - de 26 ans demandeurs d’emploi, intermittents du spectacle et bénéficiaires du RSA, abonnés du Théâtre de Caen, de la Comédie de Caen, de l’Espace Jean Vilar


Etre ou ne pas être ? Le Congrès c’est la confrontation entre un monde où le cinéma se fabrique encore avec des acteurs en chair et en os et un univers 2.0 où les ordinateurs dupliquent du divertissement à l’infini, où les images ne sont plus que des projections hors sol, sans lien avec la réalité. La star déchue y vend littéralement son image. Une fois son corps, son visage et ses expressions scannés, elle renonce à jouer pour laisser son alias numérique occuper l’écran et faire carrière, la remplacer au-delà même de sa mort. Dans Avatar, déjà, l’humanité irriguait à merveille les êtres de synthèse, tandis que le machinisme et la folie technologique déréalisaient les humains. L’Homme sera-t-il encore Homme quand il se sera affranchi des contraintes de la chair ? Sans blague ! On est en pleine confusion dans ce monde de semblables qui interloque, mêle habilement réalité et fiction jusqu’à en faire un tissu créatif indémaillable comme l’interlock pour l’habillement, une confusion du commencement, indéniable comme celle de l’œuf et de la poule, comme eux génétiquement du même pool, mais plus nébuleuse encore car, si l’œuf vient de la poule qui vient de l’œuf et peut-être de la poule, on a au moins la certitude que l’œuf est l’œuf et la poule la poule, alors que dans ce monde la fiction n’est peut-être pas la fiction et la réalité pas la réalité. La fiction et la vie désormais en perpétuelles frictions... On endosse mille identités sur la console de jeu, sur les réseaux sociaux, dans la télé-réalité, mais on est aussi le matricule qui nous rend unique, le numéro de sécu, celui de la carte bleue, du téléphone, du portable, de l’immeuble, du compte bancaire, du permis de conduire, de la carte d’électeur, le numéro d’abonné à Canal Plus, TPS, à la revue machin, au théâtre de la ville, la combinaison du coffre-fort, de la chaîne de vélo, la plaque d’immatriculation, sa date anniversaire et celle des saints, le code génétique, le code PIN, celui de la carte fidélité chez Casto, Confo, Leclerc, Ikéa, Mamouth et j’en passe. Tous ces chiffres qui, au bout du compte, nous rendent analogues et assimilables. Dans nos images, fixes ou mouvantes, nous sommes déjà devenus des bits et des octets, succession de 0 et de 1. Nous ne sommes finalement pas si loin de l’univers 2.0. De la prothèse bionique en passant par l’intelligence artificielle, la robotique, la génétique ou bien encore les nanotechnologies, l’humanité entre dans une nouvelle ère qui permettra de sauvegarder l’esprit de l’homme dans une machine et d’embrasser l’éternité dont il rêve. Nous aurons alors dépassé l’humanité, nous ne serons plus limités par le corps, par le le clavier, nous ferons partie intégrante du réseau !... Pour l’instant, heureusement, nous ne faisons que passer comme les noctuelles, tous ces papillons qui ne font que traverser la nuit, tètent cette obscurité maternelle et meurent d’ennui avec le jour, toujours ponctuels, là où nous nous mettons martel en tête et, pas très convaincus, redoutons de ne pas être éternels. Plaignons donc les êtres immortels qui n’auront pas vécu leur trépas…

à l’affiche

S

jeune public sortie nationale

E

exclusivité

3D

film en 3D vidéoclub sélection cannes 2013 audiodescription sous-titrage sourds et malentendants à certaines séances


Artistes et modèles (Artists and Models)

Du 10 juillet au 6 août

Version numérique restaurée De Frank Tashlin, américain (vostf), 1956-1h49. Avec Dean Martin, Jerry Lewis, Shirley MacLaine. Deux amis, Dick et Eugene, dessinateurs au chômage, vivent dans la misère à New York. La chance leur sourit lorsque leur voisine Gabrielle quitte son poste d’illustratrice chez un éditeur de publications enfantines. Dick la remplace, et dessine les visions nocturnes d’Eugene, qui rêve chaque nuit des aventures d’une chauve-souris qui prend les traits de la jeune colocataire de Gabrielle. Eugene se met également à inventer dans son sommeil des formules secrètes qui vont bientôt alerter la CIA... Chef-d’œuvre sur la bande dessinée et le pop art, Artistes et modèles est une satire doublée d’une comédie délirante. Un sommet du tandem Jerry Lewis et Dean Martin. Découvrez 3 autres films de Jerry Lewis à l’affiche au LUX : Docteur Jerry et Mister Love, Le Tombeur de ces dames, Un Galop du diable.

E

L’Attentat Du 19 au 25 juin

De Ziad Doueiri, libanais, français (vostf), 2013-1h45. Avec Ali Suliman, Reymond Amsalem, Dvir Benedek… Dans un restaurant de Tel-Aviv, une femme fait exploser une bombe qu’elle dissimule sous sa robe de grossesse. Toute la journée, le docteur Amine, israélien d’origine arabe, opère les nombreuses victimes de l’attentat. Au milieu de la nuit, on le rappelle d’urgence à l’hôpital pour lui annoncer que la kamikaze est sa propre femme. Refusant de croire à cette accusation, Amine part en Palestine pour tenter de comprendre... Le film du cinéaste libanais, déjà remarqué avec West Beyrouth, est l’adaptation du célèbre roman de Yasmina Khadra. «Formellement abouti, ce film enthousiasmant renvoie dos à dos tous les extrémismes grâce à une intrigue brillante qui invite à se poser les bonnes questions sur le conflit israélo-palestinien.» (aVoir-aLire.com) Étoile d’or de la 12e édition du Festival international du film de Marrakech

Ce film vous est proposé avec le soutien du collectif Palestine 14.

E S

A very Englishman (The Look of Love)

Du 19 juin au 7 juillet

de Michael Winterbottom, britannique (vostf), 2013-1h41. Avec Steve Coogan, Anna Friel, Imogen Poots. Londres, 1958, Paul Raymond ouvre le « Raymond Revue Bar », théâtre et club privé où apparaissent des femmes dénudées au grand dam de l’Angleterre conservatrice. Producteur de revues dansantes, il devient éditeur de « Men Only », magazine pour adulte qui connaît un succès instantané. Roi de Soho, il acquiert un à un les immeubles du quartier, jusqu’à devenir l’homme le plus riche du Royaume en 1992. S’il mène sa carrière avec brio, sa vie personnelle n’est pas en reste: Paul Raymond est partagé entre Jean, sa femme jalouse, Fiona, sa maîtresse et star de sa revue, et sa fille Debbie qui aimerait suivre les traces de son père. A Very Englishman, belle reconstitution de la vie débridée de Paul Raymond, réunit Michael Winterbottom et Steve Coogan après leurs riches collaborations dans 24 Hour Party People, Tournage dans un jardin anglais et The Trip. Un biopic fascinant emmené par une mise en scène énergique et un Steve Coogan éblouissant.

Films de Michael Winterbottom disponibles à la location au Vidéoclub du Cinéma LUX : The Killer inside me, Tournage dans un jardin anglais. a very englishman


Les Beaux Jours Du 17 juillet au 6 août

DE Marion Vernoux, français, 2013-1h34. Avec Fanny Ardant, Laurent Lafitte, Patrick Chesnais. Des beaux jours ? Caroline, fraîchement retraitée, n’a que ça devant elle : du temps libre et encore du temps libre. La belle vie ? Pas si simple… Comment alors tout réinventer ? Transgresser les règles, provoquer de nouvelles rencontres, ou bien simplement remplir son agenda ? A moins que tout soit déjà là ?... Ce film drôle, tendre, profond et irrévérencieux (les habitués des «Beaux Jours» balancent des vérités peu politiquement correctes sur la vieillesse) bénéficie de son formidable duo d’acteurs mais aussi de sa belle mise en scène qui magnifie Dunkerque, son souffle océanique et ses paysages désolés, bien évocateurs des amours de Caroline.

chez nous c’est trois

E S

Chez nous c’est trois ! Du 17 juillet au 6 août

De Claude Duty, français, 2013-1h28. Avec Noémie Lvovsky, Marie Kremer, Stéphane De Groodt. Jeanne, la quarantaine, réalisatrice de cinéma en panne de création, revient dans sa région natale présenter son deuxième film. Durant la semaine de sa tournée socioculturelle, elle va rencontrer un directeur de centre de vacances militants, des cinéphiles passionnés, des randonneurs cultivées, un agent immobilier charmeur, une actrice extravertie, un producteur de documentaire attentif et un ex-amant toujours séduisant. Elle va surtout trouver un vrai sens à sa carrière, aidée en cela par la jeune équipe qui l’accompagne... Une histoire qui évoque pêle-mêle, toujours avec tendresse et souvent un humour réjouissant, le virage de la quarantaine, les occasions ratées, les amours loupés que l’on aimerait bien renouer, les amitiés plus fortes qu’on ne croyait… Un film qui évoque aussi la difficulté de faire du cinéma en dehors des modes, des vedettes, des ficelles et de l’argent. . Le film porte un très joli regard sur une forme de diffusion du cinéma un peu désuète, héritée du cinéma forain, avec le projecteur 35 mm qui fait entendre son ronronnement au fond de la salle, le cinéma tel qu’on l’aime toujours : un peu bricolo, qui se construit sur l’échange chaleureux entre une réalisatrice, son film et le public. Ici, Jeanne, c’est la savoureuse et épatante Noémie Lvosky, à qui le rôle va comme un gant, qui sait exprimer aussi bien les angoisses de la création que la complexité des sentiments d’une femme à un tournant de sa vie. Ciné-rencontre > Claude Duty Mardi 2 juillet | 20h00 | Cinéma LUX Avec la complicité de Rezo Films. A l’occasion de la Nouvelle Fête du Cinéma rencontre avec le réalisateur Claude Duty à l’issue de la projection en avant première de son film Chez nous c’est trois ! Retrouvez Claude Duty en invité spécial de l’émission MCV/TSF 98 enregistrée en public dans le hall à partir de 19h (entrée libre).


E S

Le Congrès (The Congress)

Du 3 au 30 juillet

De Ari Folman, américain (vostf), 2013-2h00. Avec Robin Wright, Harvey Keitel, Jon Hamm. Robin Wright (dans son propre rôle), se voit proposer par la Miramount d’être scannée numériquement, pour pouvoir librement exploiter son image au cinéma. 20 ans plus tard, Robin Wright est l’invitée d’honneur du Congrès de la Miramount Nagasaki qui présente sa dernière invention : vivre son film sur demande, sur simple prescription… Mêlant prises de vues réelles et séquences d’animation époustouflantes de beauté, Le Congrès est une œuvre de jeunesse et de maturité, à la fois d’une grande maîtrise et faisant preuve d’une audace et d’une naïveté magnifiques pour peu qu’on se laisse emporter par cette fable d’anticipation foisonnante d’idées et d’imagination, une œuvre universelle mais aussi très libre et personnelle, mûrie durant plus de trente ans par son auteur. Art total, fantasmagorie kaléidoscopique, Le Congrès est au cinéma ce que The Wall était à la musique pop-rock, un film d’anticipation aux images poétiques et d’une grande force évocatrice, mais peut-être pas si éloignées que cela de notre société du spectacle où les images se consomment un peu partout en abondance, des écrans géants aux écrans mobiles personnels.

familier réduit en miettes, les Croods se retrouvent obligés d’entreprendre leur premier grand voyage en famille. Entre conflits générationnels et bouleversements sismiques, ils vont découvrir un nouveau monde fascinant, rempli de créatures fantastiques, et un futur au-delà de tout ce qu’ils avaient imaginé. Les Croods prennent rapidement conscience que s’ils n’évoluent pas… ils appartiendront à l’Histoire. Scénaristes et graphistes nous ont gâtés avec une savoureuse galerie de personnages qui déclenchent une avalanche de gags. Tous se révèlent aussi hilarants qu’attachants. Ce film vous est proposé dans le cadre de Ciné-Quartier en collaboration avec les centres de loisirs, MJC et centres socioculturels de l’agglomération caennaise.

Ouverture de la Quinzaine des Réalisateurs Cannes 2013 Film de Ari Folman disponible à la location au Vidéoclub du Cinéma LUX : Valse avec Bachir.

Avant Première > Le Congrès Lundi 1er juillet| 21h30 | Cinéma LUX Avec la complicité de ARP Sélection. A l’occasion de La Nouvelle Fête du Cinéma.

3D 2D

Les Croods

Du 31 juillet au 6 août

Film d’animation de Chris Sanders, Kirk DeMicco, américain (version française), 2013-1h32. Tout public A partir de 5 ans. Lorsque la caverne où ils vivent depuis toujours est détruite et leur univers

dans la tête de charles swan III


E S

Dans la tête de Charles Swan III Du 24 juillet au 6 août

De Roman Coppola, américain (vostf), 2012-1h25. Avec Charlie Sheen, Jason Schwartzman, Bill Murray... Graphiste réputé de Los Angeles, Charles Swan est un séducteur excentrique à qui tout a toujours souri. Mais quand son grand amour Ivana, lassé de ses frasques d’homme à femmes, met brutalement fin à leur relation, c’est tout son monde qui s’effondre. Avec le soutien de ses fidèles amis Kirby et Saul et de sa sœur Izzy, il entreprend alors un étrange voyage d’introspection dans son imaginaire, et tente de se résigner à vivre sans Ivana... Alors que Sofia Coppola fait beaucoup parler d’elle avec son nouveau film (The Bling Ring à découvrir sur nos écrans), son frère Roman se fait beaucoup plus discret. Souvent réalisateur de deuxième équipe (pour sœurette donc, mais aussi papa), parfois scénariste (pour Wes Anderson pour The Darjeeling Limited, Moonrise Kingdom), Roman signe ici sa deuxième réalisation, après CQ. Film particulièrement séduisant pour son univers visuel audacieux, il enchaîne les situations loufoques et fantaisistes et nous entraîne dans le spleen de Charles Swan, personnage narcissique et incontrôlable qui, d’emblée, pourrait paraître antipathique mais qui s’acclimate parfaitement au Los Angeles survolté des années 70. On passe donc un très bon moment avec ce mélange de Californication et de Moonrise Kingdom et avec toute la bande de copains de Roman Coppola venus s’amuser avec lui, Charlie Sheen en tête, mais également Jason Schwartzman et Bill Murray, tous excellents. Film de Roman Coppola disponible à la location au Vidéoclub du Cinéma LUX : CQ.

La Dernière licorne Du 19 au 25 juin

Version numérique restaurée Film d’animation de Jules Bass & Arthur Rankin Jr., allemand, britannique (VF), 1985-1h32. Tout public à partir de 6 ans. Au cœur d’une forêt enchantée vit une licorne solitaire. Un jour, elle entend

deux chasseurs déplorer la disparition des licornes. Serait-elle vraiment la dernière de son espèce ? En quête de réponses, elle quitte la forêt mais ne tarde pas à se faire capturer par la Mère Fortune qui l’expose dans son carnaval de créatures mythologiques. Heureusement, un jeune magicien maladroit vient à sa rescousse. Ensemble, ils se mettent en route pour le château du roi Haggard où, dit-on, auraient été entraînées toutes les licornes du monde… «Pour les nostalgiques d’expérimentations animées des années 80, La Dernière Licorne est un must dans le kitsch poétique, et se révèle sûrement bien plus savoureux aujourd’hui, à l’ère des images de synthèse envahissantes, qu’en son temps...» (aVoir-aLire.com)

Docteur Jerry et Mister Love Du 10 juillet au 6 août

Version numérique restaurée De Jerry Lewis, américain (vostf), 1963-1h47. Avec Jerry Lewis, Stella Stevens, Kathleen Freeman. Le professeur Kelp est un professeur de chimie, très maladroit. Ses cours sont plus distrayants qu’instructifs. Secrètement, il prépare un élixir grâce à lequel il se transforme en crooner séduisant, sûr de lui, répondant au nom de Buddy Love. Ce double n’a pas la gentillesse, ni les bonnes manières du professeur. Très vite, ce dernier a du mal à le maîtriser... «Cette parodie de Docteur Jekyll et Mister Hydes est un plaidoyer pour la «beauté cachée des laids», comme disait Gainsbourg. La fantaisie est totale et certains gags, ahurissants, n’ont rien à envier aux folies cartoonesques d’un Tex Avery. Le film le plus célèbre de Jerry Lewis. A juste titre !» (Télérama) Découvrez 3 autres films de Jerry Lewis à l’affiche au LUX : Artistes et modèles, Le Tombeur de ces dames, Un Galop du diable.


Le Diable dans la peau Du 19 au 25 juin

de Gilles Martinerie, français, 2012-1h22. Avec Quentin Grosset, Paul François, Francis Renaud. Xavier et son frère, Jacques, vivent à la campagne dans un pays fait de gorges, de plateaux et d’étendues immenses. Une nature généreuse et bienveillante qui contraste avec leur quotidien sombre et violent. La veille des grandes vacances, ils apprennent fortuitement que la prochaine rentrée les séparera. Jacques doit partir loin, dans une école «spécialisée». Alors leur monde s’écroule... «L’âpreté de ce premier film sur une jeunesse meurtrie fait parfois penser au Pialat de L’Enfance nue. Sa grande vitalité doit autant au jeu brut et fougueux des enfants qu’à la manière, lyrique et sensuelle, dont le réalisateur exalte la nature autour d’eux.» (Télérama) Ciné-rencontre > Paul François & Gilles Martinerie Jeudi 20 juin| 21h00 | Cinéma LUX Caennais d’origine, le jeune Paul François accompagnera le réalisateur Gilles Martinerie pour présenter au public caennais Le Diable dans la peau.

3D 2D

E

L’Esprit de 45 Du 26 juin au 9 juillet

Documentaire de Ken Loach, britannique (vosf), 2013-1h34. L’année 1945 a marqué un tournant dans l’histoire de la Grande-Bretagne. L’unité de son peuple pendant les combats de 1939-1945, et le souvenir douloureux de l’entre-deux-guerres ont conduit à l’émergence d’un nouvel idéal social. La fraternité est ainsi devenue le mot d’ordre de cette époque. Pour former la trame narrative éminemment sociopolitique de son film, le réalisateur Ken Loach a eu recours à des séquences vidéo provenant d’archives régionales et nationales britanniques, à des enregistrements sonores et à des témoignages contemporains. L’esprit de 45 entend mettre en lumière et rendre hommage à un moment-clé de l’histoire du Royaume-Uni, marqué par un sentiment de solidarité sans précédent dont l’impact a été significatif pendant de nombreuses années, et qui risque pourtant d’être redécouvert aujourd’hui. Ken Loach livre un brillant film à travers des témoignages poignants et de formidables images d’archives.

Films de Ken Loach disponibles à la location au Vidéoclub du Cinéma LUX : Bread and Roses, Just a Kiss, La Part des anges, Sweet Sixteen, The Navigators, Le Vent se lève.

Epic : la bataille du royaume secret Du 17 au 23 juillet

Film d’animation de Chris Wedge, américain (version française), 2013-1h42. Tout public à partir de 6 ans. L’histoire d’une guerre insoupçonnable qui fait rage autour de nous. Lorsqu’une adolescente se retrouve plongée par magie dans cet univers caché, elle doit s’allier à un groupe improbable de personnages singuliers et pleins d’humour afin de sauver leur monde... et le nôtre. Un long métrage bourgeonnant de trouvailles visuelles et foisonnant de gags hilarants. «Une agréable récré écolo.» (Télérama) Ce film vous est proposé dans le cadre de Ciné-Quartier en collaboration avec les centres de loisirs, MJC et centres socioculturels de l’agglomération caennaise. Films de Chris Wedge disponibles au Vidéoclub du Cinéma LUX : L’Age de glace, Robots.

l’esprit de 45


Faux-semblants (Dead Ringers) A partir du 31 juillet

Version numérique restaurée De David Cronenberg, américain, canadien (vostf), 1988-1h55. Avec Jeremy Irons, Geneviève Bujold, Stephen Lack. Int-12 ans Deux vrais jumeaux, Beverly et Elliot Mantle, gynécologues de renom, partagent le même appartement, la même clinique, les mêmes idées et les mêmes femmes. Un jour, une actrice célèbre vient les consulter pour stérilité. Les deux frères en tombent amoureux mais si pour Elliot elle reste une femme parmi tant d’autres, pour Beverly elle devient la femme. Pour la première fois les frères Mantle vont penser, sentir et agir différemment. «Cronenberg est fasciné par les mutations du corps, et la caution médicale (imaginaire) qu’il donne au scénario rend le film encore plus troublant, véhiculant une peur profonde, viscérale, à l’image des instruments chirurgicaux imaginaires (et plus proches de la torture que de la médecine) qu’utilisent les jumeaux Mantle. Faux-semblants ne verse pourtant jamais dans l’horreur sanglante et spectaculaire ; tout y est intellectuel et glaçant, tout y est pensé et maîtrisé, à l’instar de l’interprétation époustouflante de Jeremy Irons. Ce voyage au cœur d’un enfer cérébral est splendide et déroutant, réflexion sur le double, la chair et le monstre. Un chef-d’œuvre du cinéma fantastique.» (Télérama) Films de David Cronenberg disponibles à la location au Vidéoclub du Cinéma LUX : A History of Violence, La Mouche, Les Promesses de l’ombre, Spider, Videodrome.

La Fille du 14 juillet

empruntent les petites routes de France dont les caisses sont vides. Car c’est la crise ! Il faut remettre la France au boulot et, en plein été, le gouvernement décide d’avancer la rentrée d’un mois. Un chamboule-tout et quelques liasses de billets plus tard, le groupe se disloque à l’image d’une France coupée en deux, entre juillettistes et aoûtiens jaloux. Mais rouler en sens inverse du travail n’effraie pas le trio restant, bien décidé à retrouver La Fille du 14 juillet et à vivre un été débraillé. Les comédiens en goguette et la narration foutraque proche du film-àsketches contribuent au charme de cette virée dandy et érudite, pleine de sens et d’énergie, où les personnages voyagent pour fuir la morosité et la mélancolie. «Les aventures de Truquette et de sa bande de copains foutraques, au cœur d’un été comme on les rêve, mélange de poésie décalée et hommage à la liberté de la Nouvelle Vague.» (Marianne)

FRANCES A

à partir du 31 juillet

De Noah Baumbach, américain (VOSTF), 2013-1h26. Avec Greta Gerwig, Mickey Summer, Adam Driver. Frances, jeune New-yorkaise de 27 ans, vit avec sa meilleure amie Sophie, en rêvant sa carrière de danseuse. Mais Sophie déménage, et Frances se retrouve subitement seule, obligée de trouver sa place dans ce monde… Avec cette comédie new-yorkaise en noir et blanc, nous ne sommes pas loin de retrouver l’esprit du Woody Allen de Manhattan. Il faut dire aussi que l’actrice principale donne beaucoup de charme à cette Frances.

Du 19 juin au 2 juillet

De Antonin Peretjatko, français, 2013-1h28. Avec Vimala Pons, Grégoire Tachnakian, Vincent Macaigne. Hector qui a rencontré Truquette au Louvre le 14 juillet, n’a qu’une préoccupation: séduire cette fille qui l’obsède. Le meilleur moyen c’est encore de foncer l’emmener voir la mer et Pator ne saurait lui donner tort, surtout si elle est accompagnée de sa copine Charlotte… Flanqués de l’inévitable Bertier, ils

la fille du 14 juillet


3D 2D

Gatsby le Magnifique

voyant Gold, on pense obligatoirement à La Dernière piste de Kelly Reichardt. Même volonté réaliste, concrète, où le western est plus une affaire d’épuisement que de coups de revolver. Le film distille une atmosphère entêtante sur un chemin qui ne semble jamais finir. Nina Hoss charrie avec elle les souvenirs de ses rôles passés, personnages dont on ne sait quasiment rien et dont le mystère fascine. Gold est un objet de cinéma hybride et enthousiasmant.

Du 19 juin au 2 juillet

Baz Luhrmann, américain (vostf), 2013-2h22. Avec Leonardo DiCaprio, Tobey Maguire, Carey Mulligan. Printemps 1922. L’époque est propice au relâchement des mœurs, à l’essor du jazz et à l’enrichissement des contrebandiers d’alcool… Apprenti écrivain, Nick Carraway quitte la région du Middle-West pour s’installer à New York. Voulant sa part du rêve américain, il vit désormais entouré d’un mystérieux millionnaire, Jay Gatsby, qui s’étourdit en fêtes mondaines, et de sa cousine Daisy et de son mari volage, Tom Buchanan, issu de sang noble. C’est ainsi que Nick se retrouve au cœur du monde fascinant des milliardaires, de leurs illusions, de leurs amours et de leurs mensonges. Témoin privilégié de son temps, il se met à écrire une histoire où se mêlent des amours impossibles, des rêves d’absolu et des tragédies ravageuses et, chemin faisant, nous tend un miroir où se reflètent notre époque moderne et ses combats. Sélection Officielle hors compétition Cannes 2013. Film de Baz Luhrmann disponible à la location au vidéoclub du LUX : Moulin rouge. E

Gold

à partir du 31 juillet

De Thomas Arslan, allemand (vostf), 2013-1h38. Avec Nina Hoss, Marko Mandic, Peter Kurth. Canada, été 1898. En pleine Ruée vers l’Or du Klondike, Emily Meyer rejoint un groupe d’immigrés allemands pour entamer une chevauchée périlleuse à la recherche du précieux minerai. Animés par l’espoir d’une vie meilleure, Emily et son équipage s’enfoncent au cœur des grands espaces canadiens... Un western venu d’outre-Rhin avec Nina Hoss, icône du cinéma allemand contemporain (Barbara) transformée en chercheuse d’or du 19e siècle, cela peut paraître cocasse. Thomas Arslan relève avec panache ce défi. Il y a dans Gold beaucoup des motifs qui font le sel de la nouvelle vague allemande, cette vraie/fausse École de Berlin qui constitue le meilleur du cinéma allemand actuel. Mais, en

E S

Le Grand’Tour Du 24 juillet au 6 août

De Jérôme Le Maire, belge, 2012-1h38. Avec Jean-Marc Chenut, Vincent Solheid, Christian Henarard... Avant d’être une fanfare au talent musical plus qu’approximatif, la Rwayal Prînten est une boutade, un prétexte pour une bande d’amis quadragénaires de s’amuser et d’écumer les festivals, kermesses et autres fêtes populaires qui pullulent dans leur coin de Belgique. Un jour du mois d’août, son président, Vincent, part avec une dizaine de membres en direction du Carnaval du Monde, à Stavelot. La randonnée de quatre jours à travers les bois vire au voyage existentiel, entre crise de la quarantaine et soûlographie... Construit sur une alternance de séquences tournées par le groupe en vadrouille et d’interviews réalisées a posteriori, Le Grand’Tour est un alliage inédit, où documentaire et fiction se retrouvent inextricablement entremêlés jusqu’à ce que les auteurs eux-mêmes ne semblent plus en mesure de les distinguer l’un de l’autre. C’est une sorte de jeu de rôle grandeur nature dans lequel se perdent les participants. La frontière entre le vrai et le faux est brouillée, incertaine, et cette ambiguïté produit des effets d’une grande richesse. Avec petit air d’Aaltra, Le Grand’Tour est un film étonnant, dont les détours inattendus entre documentaire et fiction, farce et drame, empêchent toute lecture univoque. Un objet cinématographique inclassable qui, au-delà de sa trompeuse modestie, a toutes les qualités d’un conte philosophique moderne. Amphore d’Or Festival du Film Grolandais de Toulouse


lumière originale la grande histoire du monde et de la pensée. Prix du jury officiel, Prix du jury étudiant et Prix du public au Festival International du Film d’Histoire de Pessac 2012. SI vous aimiez avec nous ? E S

hijacking

Hannah Arendt Du 26 juin au 2 juillet

de Margarethe von Trotta. allemand, FR. (vostf), 2013-1h53. Avec Barbara Sukowa, Axel Milberg, Janet McTeer, Julia Jentsch. 1961. La philosophe juive allemande Hannah Arendt est envoyée à Jérusalem par le New Yorker pour couvrir le procès d’Adolf Eichmann, responsable de la déportation de millions de juifs. Les articles qu’elle publie et sa théorie de «La banalité du mal» déclenchent une controverse sans précédent. Son obstination et l’exigence de sa pensée se heurtent à l’incompréhension de ses proches et provoquent son isolement... Margarethe Von Trotta mêle pure fiction et images d’archives saisissantes, utilisant en particulier les vrais témoignages d’Eichmann. Reconstituant par des flash-back la personnalité complexe de la philosophe, remarquablement incarnée par Barbara Sukowa, le film brosse donc le beau portrait d’une femme hors du commun tout en éclairant d’une

Hijacking

(Kapringen) Du 10 juillet au 6 août

De Tobias Lindholm, danois (vostf), 2013-1h39. Avec Pilou Asbæk, Søren Malling, Dar Salim. En plein océan Indien, le navire danois «MV Rosen» est pris d’assaut par des pirates somaliens qui retiennent en otage l’équipage et réclament une rançon de 15 millions de dollars. Parmi les sept hommes restés à bord, Mikkel, le cuisinier, marié et père d’une petite fille. Prisonnier et affaibli, il se retrouve au cœur d’une négociation entre Peter, le PDG de la compagnie du cargo et les pirates. Pour l’armateur, sauver ses hommes est un devoir. Mais le sangfroid et les millions suffiront-ils à ramener tous ses marins dans leur famille ? Scénariste de Submarino et de La Chasse de Thomas Vinterberg, le nom du Danois Tobias Lindholm est bien connu des amoureux de la série Borgen, dont il est l’un des auteurs. On retrouve dans Hijacking la même qualité d’écriture, ce don pour dresser des portraits complexes de personnages charismatiques. Il y a deux héros dans le film : Mikkel, le cuisinier sensible embarqué bien malgré lui dans une prise d’otages dont les enjeux le dépassent et Peter, l’implacable chef d’entreprise qui se mue par défi et par ego en négociateur aux nerfs d’acier. Formidablement documenté, Hijacking est un thriller en quasi-huis clos, où le moindre fax envoyé provoque une déflagration dans le camp d’en face. Effacée derrière son sujet, la mise en scène se veut sobre, concentrée sur la direction d’acteur. En boss aux lunettes cerclées, Soren Malling crève l’écran. Avec la complicité des Boréales. Avant Première > Hijacking Mercredi 3 juillet| 21h00 | Cinéma LUX Avec la complicité de Ad Vitam. A l’occasion de La Nouvelle Fête du Cinéma.


L’Inconnu du lac

Iron Man 3

De Alain Guiraudie, français, 2013-1h37. Avec Pierre Deladonchamps, C. Paou, Patrick d’Assumçao. Int-16 ans. L’été. Un lieu de drague pour hommes, caché au bord d’un lac. Franck tombe amoureux de Michel. Un homme beau, puissant et mortellement dangereux. Franck le sait, mais il veut vivre cette passion. «Ce film d’une telle force, d’une telle audace, d’une telle beauté, porte l’œuvre de Guiraudie à des hauteurs jamais atteintes. Une évocation frontale et crue de certaines mœurs homosexuelles, que Guiraudie, grand plasticien, filme magnifiquement entre dispositif méditatif et thriller métaphysique.» (Le Monde) «Thriller hypersexué, voluptueux et ralenti, «L’inconnu du lac» se pose en chef-d’œuvre du cinéma gay. Un très grand film, un bloc sidérant de cinéma, de réel et de modernité sans doute promis à un devenir classique.» (Libération)

De Shane Black, américain (version française), 2013-2h11. Avec Robert Downey Jr., Gwyneth Paltrow, Don Cheadle. Tony Stark, l’industriel flamboyant qui est aussi Iron Man, est confronté à un nouvel ennemi. Lorsque son univers personnel est détruit, Stark se lance dans une quête acharnée pour retrouver les coupables. Il va enfin découvrir la réponse à la question qui le hante secrètement depuis si longtemps : est-ce l’homme qui fait le costume ou bien le costume qui fait l’homme ? «Pétaradant, passionnant de bout en bout, riche en surprises, «Iron Man 3» représente sans doute ce que la rencontre entre les impératifs commerciaux des studios et la vision d’un auteur intelligent peut donner de meilleur.» (Critikat.com) Ce film vous est proposé dans le cadre de Ciné-Quartier en collaboration avec les centres de loisirs, MJC et centres socioculturels de l’agglomération caennaise.

Du 10 au 16 juillet

Du 10 au 16 juillet

Sélection Officielle Un Certain Regard et Queen Palm Cannes 2013 Film de Alain Guiraudie disponible au Vidéoclub du Cinéma LUX : Le Roi de l’évasion. E

L’Intervallo Du 19 au 25 juin

de Leonardo Di Costanzo, italien (vostf), 2013-1h30. Avec Carmine Paternoster, Salvatore Ruocco, Antonio Buíl. Dans un immense bâtiment désaffecté d’un quartier populaire de Naples, Salvatore, un adolescent timide et mal dans sa peau, est contraint par des boss de la Camorra de surveiller Veronica, une jeune fille effrontée. Il ignore totalement les raisons de cette détention. Au cours de la journée, la relation entre les deux adolescents évolue et une certaine complicité s’instaure. Veronica entraîne Salvatore dans l’exploration de leur vaste prison, comme pour éviter de penser au sort qui les attend. «Idée géniale sur laquelle tout le film repose : la transposition d’un simple huis clos dans un édifice virtuellement sans limites, qui multiplie à l’infini les possibilités de jeu et de mise en scène.» (Les Inrockuptibles)

E S

Jour de fête Du 24 juillet au 7 août

Version numérique restaurée De Jacques Tati, français, 1949-1h16. Avec Jacques Tati, Paul Frankeur, Guy Decomble. Tout public à partir de 6 ans. Des forains s’installent dans un calme village. Parmi les attractions se trouve un cinéma ambulant où le facteur découvre un film documentaire sur ses collègues américains. Il décide alors de se lancer dans une tournée à «l’américaine» émaillée d’incidents burlesques. Premier long métrage de Tati, Jour de fête est une chronique hilarante sur la vie d’un village français après la Libération. Ce chef-d’œuvre comique au charme artisanal fourmille de trouvailles aussi bien visuelles que sonores, et dénonce avec brio la frénésie du «toujours plus vite». Jour de fête est à découvrir d’urgence dans sa version noir et blanc d’origine, splendidement restaurée en numérique 2K ! Films de Jacques Tati disponibles à la location au Vidéoclub du Cinéma LUX : Parade, Trafic.


Avant Première > Jour de Fête Dimanche 14 juillet| 14h00 | Cinéma LUX Avec la complicité du distributeur Carlotta films, découvrez en avant première Jour de fête dans sa version numérique restaurée. E S

Juliette

A partir du 17 juillet

De Pierre Godeau, français, 2013-1h21. Avec Astrid BergesFrisbey, Élodie Bouchez, Féodor Atkine. À 25 ans, Juliette vient d’achever ses études et plonge dans l’âge des possibles, l’âge des amants... Tandis que son entourage la presse de choisir sa voie, elle se perd entre l’angoisse d’un avenir incertain et le rejet d’un chemin tout tracé. Pour décrire le désarroi de son héroïne, Pierre Godeau choisit de construire son film sur le décalage, en travaillant sur une voix off et des scènes qui paraissent sorties de leur contexte. Ces assemblages et superpositions restituent à merveille le trouble d’une jeune fille perdue dans le monde effrayant des adultes. Un film générationnel, sublimé par un travail remarquable sur la bande originale et la présence lumineuse de la jeune Astrid Bergès-Frisbey. E

en Hongrie. Le réalisateur Bence Fliegauf, un des jeunes auteurs les plus en vue du cinéma européen contemporain, colle au plus près de ses acteurs, refusant un suspense racoleur pour les filmer dans leurs environnements et leurs rythmes propres. Il s’attarde tout autant sur la pesanteur de la précarité constante que sur les espoirs et instants de joie qui l’éclairent de manière fugace. Mais avant tout, il s’attache surtout à l’humanité simple, faite de petits gestes et de luttes quotidiennes, des victimes d’un discours obscurantiste qui fait des Roms les boucs émissaires de tous les maux de l’Europe, en Hongrie et au-delà…

Just the Wind (Csak a szél)

Du 19 au 25 juin

De Benedek Fliegauf, hongrois (vostf), 2012-1h33. Avec Gyöngyi Lendvai, Lajos Sárkány, Katalin Toldi. Un village hongrois, aujourd’hui. Mari et ses enfants Rio et Anna, Rom d’origine, subissent sans broncher un quotidien précaire, dans l’espoir d’un jour meilleur, celui où ils vont rejoindre le père, émigré au Canada. Partir, prendre un nouveau départ, loin du racisme crasseux des villageois et… vivre. Mais en attendant le grand jour, il faut rester vigilants, aux aguets, car mystérieusement au village et dans tout le pays des familles entières de Rom sont assassinées… Traçant avec patience un jour dans la vie d’une famille au bord du gouffre, Just the Wind montre les brimades, injures, et discriminations qui sont le quotidien des Roms

Grand Prix du Jury Festival de Berlin E S

Landes

A partir du 31 juillet

De François-Xavier Vives, français, belge, 2013-1h40. Avec Marie Gillain, Jalil Lespert, Miou-Miou. Années 20, dans les Landes. Une immense forêt industrielle, une crise sociale couve. Liéna, 35 ans, perd son mari, hérite de ses vastes propriétés et de son “drôle” de rêve : l’électricité partout sur ses terres. Liéna veut à tout prix faire de ce rêve électrique une réalité. Sauf que personne n’en veut, ni son milieu, ni les syndicats. Alors elle se bat, s’entête… et comprend qu’il existe un autre rêve, un ailleurs social, un ailleurs émotionnel au delà de la réalité figée et étouffante du pays.. landes


E S

Ma meilleure amie, sa sœur et moi

E

De Lynn Shelton, américain (vostf), 2013-1h30. Avec Emily Blunt, Rosemarie DeWitt, Mark Duplass. Jack est encore sous le coup de la disparition récente de son frère. Alors pourquoi ne pas accepter l’invitation d’Iris, sa meilleure amie, dans son chalet familial afin de passer une semaine seul à méditer sur sa vie ? Mais à son arrivée, Jack trouve la maison déjà occupée par Hannah, la soeur d’Iris, venue y soigner une blessure amoureuse. Après une soirée très arrosée suivie de l’arrivée inopinée d’Iris elle-même, le trio va aller de situations délicates en révélations inattendues... «Lynn Shelton en dit ici bien plus sur les relations hommes-femmes que des centaines de comédies romantiques réunies. Et en plus, son film est extrêmement drôle et permet d’admirer la sublime Emily Blunt.» (Ecran Large)

De Nouri Bouzid, tunisien, français (vostf), 2013-1h45. Avec Souhir Ben Amara, Nour Mziou, Bahram Aloui. Le destin de deux jeunes filles, Zaineb et Aïcha, symboles de la Révolution et de l’avenir de la Tunisie. Toutes deux se battent pour leur indépendance, pour gagner leur liberté. Toutes deux luttent contre les carcans religieux et culturels établis par une société archaïque. Une société qui, alors que le pays est en émoi, hésite encore entre modernité et traditionalisme. Zaineb et Aïcha se battent pour se reconstruire, et ce en dépit des pressions sociales et masculines auxquelles elles doivent chaque jour faire face. Chaque film de Nouri Bouzid, l’un des doyens du cinéma tunisien, est un mini évènement. Intervenant dans un contexte sociopolitique troublé, Manmoutech (littéralement, «Je ne mourrai pas !») était très attendu. Dans une société livrée à elle-même, le parcours de Zeineb et Aïcha résonne comme la métaphore de toutes les incertitudes qui pèsent sur l’avenir politique du pays. A 68 ans, le cinéaste signe là une œuvre maîtresse.

3D 2D

Ma meilleure amie, sa soeur et moi

Millefeuille (Manmoutech)

du 19 au 25 juin

Du 3 au 30 juillet

Moi, moche et méchant 2 Du 24 juillet au 6 août

Film d’animation de Pierre Coffin, Chris Renaud, américain (version française), 2013.Tout public à partir de 5 ans. Gru est recruté par la Ligue Anti-Méchants pour aider à combattre un criminel ultra-puissant et dangereux. Ils vous ont manqués... ? Gru, le plus grand vilain de tous les temps, et ses amis minions reviennent pour de nouvelles aventures encore plus déjantées ! Un film d’animation ultra original, bourré d’humour, de sous-entendus qui divertiront les plus grands, de gadgets rigolos à gogo, de trouvailles visuelles et d’émotion. Ce film vous est proposé dans le cadre de Ciné-Quartier en collaboration avec les centres de loisirs, MJC et centres socioculturels de l’agglomération caennaise. Le 1er épisode de Moi, moche et méchant est disponible à la location au Vidéoclub.


Mud - Sur les rives du Mississipi Du 19 juin au 2 juillet

de Jeff Nichols. Américain (vostf), 2012-2H10. Avec Matthew McConaughey, Tye Sheridan, Jacob LoFL and. Ellis et Neckbone, 14 ans, découvrent lors d’une de leurs escapades quotidiennes, un homme réfugié sur une île au milieu du Mississipi. C’est Mud: une dent en moins, un serpent tatoué sur le bras, un flingue et une chemise porte-bonheur. Mud, c’est aussi un homme qui croit en l’amour, une croyance à laquelle Ellis a désespérément besoin de se raccrocher pour tenter d’oublier les tensions quotidiennes entre ses parents. Très vite, Mud met les deux adolescents à contribution pour réparer un bateau qui lui permettra de quitter l’île. Difficile cependant pour les garçons de déceler le vrai du faux dans les paroles de Mud. A-t-il vraiment tué un homme, est-il poursuivi par la justice, par des chasseurs de primes ? Et qui est donc cette fille mystérieuse qui vient de débarquer dans leur petite ville de l’Arkansas ? «Le cinéma de Nichols est du côté du pacte et de l’engagement et sa mise en scène y puise, par delà une certaine pureté romantique, le lyrisme sourd et la sombre gravité des plus beaux récits sur l’enfance.» (Les Cahiers du cinéma) Film de Jeff Nochols disponible à la location au vidéoclub du LUX : Take Shelter.

Né quelque part Du 3 Au 23 juillet

De Mohamed Hamidi, français, 2013-1h27. Avec Jamel Debbouze, Tewfik Jallab, Malik Bentalha. Farid, jeune Français de 26 ans, doit aller en Algérie pour sauver la maison de son père. Découvrant ce pays où il n’a jamais mis les pieds, il tombe sous le charme d’une galerie de personnages étonnants dont l’humour et la simplicité vont profondément le toucher. Parmi eux, son cousin, un jeune homme vif et débrouillard qui nourrit le rêve de pouvoir rejoindre la France... Tourné au Maroc, Né quelque part traite principalement du problème de l’immigration sur fond de comédie. Le film de Mohamed Hamidi est inspiré de son histoire personnelle,

né quelque part

mais aussi de celle de nombreux Algériens, qui partagent leur amour entre deux pays séparés par la Méditerranée et par une histoire commune douloureuse. Pour son premier film, il a choisi l’authenticité et la simplicité, la sincérité et l’énergie, pour raconter une quête d’identité sans oublier le parcours souvent compliqué des immigrés. Une comédie douce-amère où l’humour dédramatise certaines situations délicates, où l’émotion touche au cœur directement et qui tire son épingle du jeu du souffle de la sincérité dont elle est empreinte. Sélection Officielle Hors Compétition Cannes 2013. E

Off White Lies (Orchim LeRega) Du 3 au 16 juillet

de Maya Kenig, israélien (vostf), 2013-1h26. Avec Gurt Bentvich, Elya Inbar, Tzahi Grad. Libby débarque à Tel Aviv pour retrouver son père qu’elle n’a pas vu depuis longtemps. C’est le début de la deuxième guerre du Liban et ils se retrouvent dans un abri anti-bombardement. Afin de trouver un toit, ils se font passer pour des réfugiés du Nord et sont accueillis par une riche famille de Jérusalem... «Ce n’est pas un drame malgré le contexte difficile. Il détourne les codes du roadmovie. Toute la subtilité du film est d’échapper au piège bien tentant qui aurait été de raconter l’histoire d’un père irresponsable materné par une enfant trop sérieuse. Non, ici, tout est bien plus complexe et délicat. C’est aussi parce qu’il est libre qu’Off White Lies est définitivement un très bon film d’auteur, singulier, humble et attachant, joyeux et tendre.» (V.O.)


E

Only God Forgives

scintille d’un troublant éclat.» (Le Monde) «La grande force du film, sa beauté vénéneuse, tient précisément [des] écarts qu’il provoque dans son dispositif documentaire, basculant peu à peu en rêverie hallucinée.» (Les Inrockuptibles) «Tout est joliment ténu, entre poésie fragile et conte fantastique.» (Télérama) Tarif spécial film de moins d’une heure : 4 € pour tous. Ciné-rencontre  > Virgil Vernier Mardi 25 juin| 21h00 | Cinéma LUX Rencontre avec le réalisateur Virgil Vernier à l’issue de la projection de son film Orléans.

Du 19 juin au 2 juillet

De Nicolas Winding Refn, français, danois (vostf), 2013. Avec Ryan Gosling, Kristin Scott Thomas, V. Pansringarm. Int-12 ans. Julian se cache en Thaïlande, au cœur des ténèbres de Bangkok… Julian, qui a fui la justice américaine, y dirige un club de boxe thaïlandaise servant de couverture à son trafic de drogue. Sans doute a-t-il déjà tué. Son frère, dans une sauvage nuit de débauche, massacre une prostituée. Un homme, mythe ou héros ?, figure de proue d’une justice immanente, décide de «nettoyer» bordels, rings, et maisons, qui abritent prostitution et corruption. L’arrivée de la mère de Julian, esquisse diabolique et perverse, enclenchera le cycle infernal de la vengeance. Julian devra alors affronter Chang, un étrange policier à la retraite, adulé par les autres flics… «Ici, le geste esthétique, mélange de violence extrême et de raffinement exquis, est si brillant, si envoûtant qu’il emporte tout, accouchant d’un monstre bizarre à mi-chemin du Steven Seagal d’un Aller pour l’enfer et du Wong Kar-wai de Chungking express.» (Le Monde) Sélection Compétition Officielle Cannes 2013. Films de Nicolas Winding Refn disponibles à la location au Vidéoclub du Cinéma LUX : La Trilogie Pusher, Bronson, Le Guerrier silencieux – Valhalla Rising. E

Orléans Du 25 au 29 juin

De Virgil Vernier, français, 2012-58’. Avec Andréa Brusque, Julia Auchynnikava, Hélène Chevallier. Orléans, année 2011. Joane et Sylvia ont vingt ans, elles travaillent comme danseuses dans un club de strip-tease à la sortie de la ville. Dans le centre, c’est la période des célébrations de Jeanne d’Arc. Les deux filles vont se retrouver plongées au milieu de ces étranges festivités. «Tourné très vite, monté comme un collage de blocs autonomes, mais splendidement cadré, magnifié par la présence de ses actrices et de beaux jeux de lumière, «Orléans» a l’aspect d’un diamant brut. Un joyau aux couleurs de son époque, qui

SI vous aimiez avec nous ? E S

People Mountain People Sea (Ren Shan Ren Hai) Du 19 juin au 9 juillet

de Shangjun Cai, chinois (vostf), 2012-1h31. Avec Jian Bin Chen, Xiubo Wu. Dans une carrière d’exploitation en Chine a lieu un meurtre au couteau. La police ayant laissé le meurtrier s’échapper, le frère de la victime, Lao Tie, décide de partir sur ses traces, espérant au passage toucher une récompense qui lui permettra de payer une partie de ses dettes. «Inspiré d’un fait divers, le film est un implacable récit de vengeance qui se situe dans la province de Guizhou, une région reculée du Sud-Ouest qui accuse un retard économique et un assujettissement très relatif à la loi du pouvoir central. Cette terre propice à l’affranchissement criminel, avec ses espaces arides et son soleil minéral, fait un excellent décor de western. Ce que ne manque pas d’être, dans une radicale transfiguration, ce film de poursuite impitoyable, laconique et elliptique, qui ferait passer Clint Eastwood pour une pipelette incapable de dominer ses nerfs. C’est du western, mais aussi la Bible et Albert Camus réunis. La traque qui s’ensuit est par ailleurs la chose la plus étonnante qu’on ait vu au cinéma depuis longtemps : une course lente et poétique, la fureur silencieuse du désespoir en marche contre l’injustice, une révolte aux lueurs d’apocalypse. Sidérant ! » (Le Monde) Lion d’Argent Festival de Venise


E S

people moutain people sea

E

Pierre Rabhi, Au nom de La terre Du 19 juin au 3 juillet

DoCumentaire De anne-Dominique Delshing, français, 2012-1h38. Pierre Rabhi est paysan, écrivain et penseur. Il est l’un des pionniers de l’agro-écologie en France. Amoureux de la Terre nourricière, engagé depuis quarante ans au service de l’Homme et de la Nature, il appelle aujourd’hui à l’éveil des consciences pour construire un nouveau modèle de société où «une sobriété heureuse» se substituerait à la surconsommation et au mal-être des civilisations contemporaines. «Ceux qui ne connaissent pas encore Pierre Rabhi apprécieront de découvrir dans un documentaire sensible l’humilité et l’intelligence pénétrante de cet homme, qui trouve aussi dans le langage un terreau où épanouir une pensée empreinte de poésie.» (Le Monde) Pensez à pré-réserver votre DVD auprès de la boutique. Sortie le 20 juin.

Le Roi et l’oiseau Du 3 au 23 juillet

Version numérique restaurée Dessin animé de Paul Grimault, français, 1980-1h27. Tout public à partir de 3 ans. Le Roi Charles V et Trois font Huit et Huit font Seize règne en tyran sur le royaume de Takicardie. Seul un Oiseau, enjoué et bavard, qui a construit son nid en haut du gigantesque palais, tout près des appartements secrets de Sa Majesté, ose le narguer. Le Roi aime les arts. Ainsi qu’une jolie Bergère qui figure auprès d’un jeune Ramoneur sur un tableau qui orne sa chambre royale. Ils sont épris l’un de l’autre et ils doivent s’enfuir pour échapper au Roi, qui les poursuit accompagné de ses sbires moustachus. Après une folle poursuite, avec l’aide de l’Oiseau, la Bergère et le Ramoneur se réfugient dans la ville basse où ils sont finalement capturés. Collaboration flamboyante et magique entre Paul Grimault et Jacques Prévert, ce chef-d’œuvre de l’animation est à faire découvrir de toute urgence à la jeune génération. «Il y a, dans ce récit une drôle d’énergie qui propulse de petits personnages attachants dans d’immenses architectures, qui mélange des visions inquiétantes et des gags exquis, un graphisme tendre et des formes expressionnistes, qui font du Roi et l’Oiseau un objet unique.» (Le Monde) Film de Paul Grimault disponible à la location au Vidéoclub : La Table tournante.

E

Room 237 Du 3 au 16 juillet

De Rodney Ascher, américain (vostf), 2012-1h44. L’Invasion des profanateurs de sépulture est très largement perçu comme étant une allégorie du Maccarthisme, Matrix est chargé d’une symbolique christique quant à Godzilla il ne peut être qu’une évocation des ravages causés par la bombe atomique. Cependant un film, plus qu’aucun autre, a généré analyses, interprétations et discordes au sujet de sa réelle signification : Shining de Stanley Kubrick. Né de conversations sans fin entre le producteur Tim Kirk et


le réalisateur, Room 237 (en référence au numéro de la chambre d’hôtel dans laquelle Jack Nicholson roule une pelle à une belle blonde avant de s’apercevoir finalement qu’elle est une sorcière en décomposition), explore les multiples théories élaborées autour de la véritable signification du film de Stanley Kubrick en donnant la parole à cinq personnes obsédées par ce chef d’œuvre de l’horreur. Room 237 est, en effet, une compilation de toutes les théories élaborées avec un soin pathologique par des fanatiques du film. «Le bonheur de ce documentaire tient à la générosité de son auteur qui ne montre jamais le visage des théoriciens en roue libre. Leur discours en voix off vient en renfort d’un montage habile, créant une proximité bienveillante avec la bande d’agités. Surtout, au milieu du torrent délirant, certaines idées font mouche chez le spectateur et, comme par hasard, viennent chatouiller leur propre cinéphilie. Et c’est toujours une satisfaction de s’apercevoir qu’il y a plus dingue que soi.» (Libération)

Le film Shining est disponible à la location au Vidéoclub du Cinéma LUX.

Les Sept Samouraïs (Shichinin no samurai) à partir du 24 juillet

Version numérique restaurée et intégrale De Akira Kurosawa, japonais (vostf), 1954-3h26. Avec Toshirô Mifune, Takashi Shimura, Yoshio Inaba. Au Moyen-âge, la tranquillité d’un petit village japonais est troublée par les attaques répétées d’une bande de pillards. Sept samouraïs sans maître acceptent de défendre les paysans impuissants. Les Sept samouraïs est sans doute le film le plus connu de Kurosawa, le chef d’œuvre de la veine épique de son œuvre. Un film inoubliable par l’ampleur de la fresque historique, la variété des épisodes, l’énergie extraordinaire qui emporte toutes les séquences, la beauté des images, le lyrisme de la mise en scène. Bref c’est grandiose et exaltant, à voir absolument au cinéma dans cette version restaurée et intégrale. Films de Akira Kurosawa disponibles à la location au Vidéoclub du Cinéma LUX : Les Basfonds, Rashomon, Les Sept Samouraïs, Vivre

Shokuzai

- Celles qui voulaient se souvenir Du 19 juin au 2 juillet

De Kiyoshi Kurosawa, japonais (vostf), 2012-1h59. Avec Kyôko Koizumi, Hazuki Kimura, Yû Aoi. Dans la cour d’école d’un paisible village japonais, quatre fillettes sont témoins du meurtre d’Emili, leur camarade de classe. Sous le choc, aucune n’est capable de se souvenir de l’assassin. Asako, la mère d’Emili, désespérée de savoir le coupable en liberté, convie les quatre enfants chez elle pour les mettre en garde : si elles ne se rappellent pas du visage du tueur, elles devront faire pénitence toute leur vie. Quinze ans après, que sont-elles devenues ? Sae et Maki veulent se souvenir. «Shokuzai est un choc cinématographique, un film-monstre, un film-monde, où s’affirme (...) la toute-puissance d’un désir de détruire autrui pour simplement être.» (Le Monde)

Shokuzai

- Celles qui voulaient oublier Du 26 juin au 2 juillet

de Kiyoshi Kurosawa, japonais (vostf), 2012-2h28 Avec Kyôko Koizumi, Sakura Ando, Chizuru Ikewaki. Il y a quinze ans, quatre fillettes étaient témoins du meurtre d’Emili, leur camarade de classe. Incapables de se souvenir du visage du tueur, elles étaient menacées de pénitence par Asako, la mère de la disparue. Contrairement à Sae et Maki, Akiko et Yuka veulent oublier. Et la mère d’Emili, que cherche-t-elle encore après tout ce temps ? «S’il ne renoue jamais tout à fait avec le genre fantastique qu’il a tant arpenté au cours de sa carrière, Kurosawa en restitue le climat, piqué d’une multitude de tonalités paradoxales, du drame pervers à la farce grotesque.» (Libération) Films de Kyoshi Kurosawa disponibles à la location au vidéoclub du LUX : Charisma, Cure, Kaïro, Retribution.

Soirée Shokuzaï vendredi 28 juin | cinéma Lux 19h00 : Celles qui voulaient oublier 21h45 : Celles qui voulaient se souvenir. Restauration japonaise possible sur place. Spécialités préparées par Tamami Herbinet.


Star Trek Into Darkness Du 17 au 23 juillet

De J.J. Abrams, américain (version française), 2013-2h10. Avec Chris Pine, Zachary Quinto, Benedict Cumberbatch. Alors qu’il rentre à sa base, l’équipage de l’Enterprise doit faire face à des forces terroristes implacables au sein même de son organisation. L’ennemi a fait exploser la flotte et tout ce qu’elle représentait, plongeant notre monde dans le chaos… Dans un monde en guerre, le Capitaine Kirk, animé par la vengeance, se lance dans une véritable chasse à l’homme… En respectant la mythologie J.J. Abrams invente la sienne et donne un souffle inédit à un univers très codifié, soigne autant l’action que la psychologie des personnages et signe un très grand film de divertissement. Ce film vous est proposé dans le cadre de Ciné-Quartier en collaboration avec les centres de loisirs, MJC et centres socioculturels de l’agglomération caennaise.

Sugar Man (Searching for Sugar Man)

Du 19 juin au 2 juillet

Documentaire de Malik Bendjelloul, britannique, suédois (vostf), 2012-1h25. Au début des années 70, Sixto Rodriguez enregistre deux albums sur un label de Motown. C’est un échec, à tel point qu’on raconte qu’il se serait suicidé sur scène. Plus personne n’entendit parler de Rodriguez. Sauf en Afrique du Sud où, sans qu’il le sache, son disque devint un symbole de la lutte contre l’Apartheid. Des années plus tard, deux fans du Cap partent à la recherche de “Sugar Man”. Ce qu’ils découvrent est une histoire faite de surprises, d’émotions et d’inspiration. Un grand film haletant et bouleversant, s’affranchissant du genre documentaire. «Une histoire phénoménale pour un formidable documentaire qui va vous rendre fan absolu de cet extraordinaire personnage et chanteur qu’est Rodriguez.» (Ecran Large)

3D 2D

Tad l’explorateur : A la recherche de la Cité perdue Du 26 juin au 2 juillet

Film d’animation de Enrique Gato, espagnol (version française), 2013-1h31. Tout public à partir de 5 ans. Suite à un quiproquo, Tad, ouvrier distrait, est pris par erreur pour un célèbre archéologue et envoyé en mission au Pérou. Avec l’aide de Jeff, son chien fidèle, d’un professeur intrépide, d’un perroquet muet et d’une charmante jeune femme, il tentera de défendre la Cité Perdue des Incas contre l’assaut d’une redoutable bande de chasseurs de trésors… Cette belle récréation animée, qui séduit par son comique de situation et ses qualités techniques, ravira le jeune public. E

The Bling Ring Du 19 juin au 9 juillet

de Sofia Coppola, américain (vostf), 2013-1h30. Avec Emma Watson, Leslie Mann, Taissa Farmiga. L’histoire vraie d’un groupe d’adolescents californiens qui cambriolèrent les maisons de plusieurs célébrités hollywoodiennes d’octobre 2008 à août 2009. Parmi leurs victimes Megan Fox, Orlando Bloom, ou encore Paris Hilton... On estime le montant des vols à 3 millions de dollars ! D’un article de Vanity Fair relatant un fait divers croustillant, Sofia Coppola livre un film qui présente toutes les marques extérieures de son style – sensualité rêveuse, révérence teintée d’ironie pour la jeunesse, observation entomologique de la vie quotidienne des nantis de ce monde – plus une, inédite : une espèce de colère satirique, d’autant plus frappante qu’elle s’exprime sur le ton le plus doux. En maniant aussi bien la compassion que l’ironie, le raffinement stylistiques que les émotions les plus primaires, elle se fait la chroniqueuse de son époque, à l’instar d’un certain Francis Scott Fitzgerald en son temps. Sélection Officielle Un Certain Regard Cannes 2013. Films de Sofia Coppola disponibles à la location au vidéoclub du LUX : Lost in Translation, Marie-Antoinette, Somewhere, Virgin Suicides.


Le Tombeur de ces dames Du 10 juillet au 6 août

Version numérique restaurée De Jerry Lewis, américain (vostf), 1961-1h45. Avec Jerry Lewis, Helen Traubel, Buddy Lester. Qaund Herbert H. Heerbert surprend sa fiancée dans les bras d’un autre, il décide de renoncer aux femmes. C’est alors qu’il est engagé comme homme a tout faire dans un foyer de jeunes filles. Entre hilarité et angoisse, clownerie et sophistication, Jerry Lewis parle de l’homo americanus dans tous ses films et dans Le Tombeur de ces dames en particulier. Son film dessine le profil psychanalytique de l’homme américain, et envisage les rapports entre les hommes et les femmes, faussés par le culte de la séduction et de la beauté, sous la forme d’un cauchemar agressif et clinquant. Un chef-d’œuvre. Découvrez 3 autres films de Jerry Lewis à l’affiche au LUX : Artistes et modèles, Docteur Jerry et Mister Love, Un Galop du diable.

Un Galop du diable Du 10 juillet au 6 août

Version numérique restaurée De George Marshall, américain (vostf), 1953-1h30. Avec Dean Martin, Jerry Lewis, Pat Crowley. A New York, au cours des années 1920, le joueur et beau parleur Nelson croise le chemin du bookmaker «Jumbo» Schneider. Nelson doit beaucoup d’argent, il est menacé de mort (les pieds cimentés puis jeté à la mer) à moins de truquer une course de chevaux dans le Maryland pour gagner le pactole. Naturellement, Nelson se dirige vers le Maryland avec son cousin Virgil Yokum à sa suite... Découvrez 3 autres films de Jerry Lewis à l’affiche au LUX : Artistes et modèles, Docteur Jerry et Mister Love, Un Galop du diable. le tombeur de ces dames


jeune public

Du 19 au 25 juin La Dernière licorne

Du 24 juillet au 6 août Jour de fête

A partir de 6 ans.

A partir de 6 ans

Du 26 juin au 2 juillet Du 24 juillet au 6 août Tad l’explorateur : A la recherche Moi, moche et méchant 2 de la Cité perdue A partir de 5 ans

A partir de 5 ans - 2D 3D

A partir de 3 ans Du 17 au 23 juillet Epic : la bataille du royaume secret

A partir de 6 ans - 2D 3D

Samedi 22 juin| 13h45 | Cinéma LUX Partage est une association de parrainage d’enfants qui est le partenaire de 30 associations dans 20 pays dans le monde. Elle aide à la scolarisation, la nutrition et à la santé des enfants accueillis dans ces associations. 700 000 personnes bénéficient de l’aide de Partage. Depuis 9 ans, un partenariat uni le Collège Lechanteur et Partage Calvados, association affiliée à Partage, au travers de différentes actions (cartes de vœux, marché de Noël, Chorale). Cette nouvelle action commune en associant l’orchestre du collège et un film sur l’enfance déshéritée permet de renforcer les liens avec le collège et de contribuer à faire connaître Partage. Plus d’informations sur www.partage.org

La Petite Vendeuse de soleil

Le roi et l’oiseau

Du 3 au 23 juillet Le Roi et l’oiseau

Séance spéciale > Partage Calvados

Du 31 juillet au 6 août Les Croods

A partir de 5 ans - 2D 3D

De Djibril Diop Mambety, sénégalais, français, 1999-45’. Avec Lissa Balera, Tayerou M’Baye. Sili est une petite handicapée de 10 ou 12 ans. Elle mendie sur les trottoirs de Dakar et se déplace à l’aide de deux béquilles. Maltraitée par les bandes de garçons qui ont l’apanage de la vente des journaux, elle décide, après une violente bousculade qui la jette à terre, de les concurrencer sur leur propre terrain. Elle se rend au siège du journal «le Soleil» et reçoit une pile d’exemplaires à vendre. A force de courage et de ténacité, elle parvient à s’imposer face à ses collègues quelquefois cruels, et découvre avec l’un d’eux l’amitié et l’amour. Un conte plein de tendresse et d’amour, chargé d’humour, de poésie et d’humanité. Projection précédée d’un concert de l’orchestre du Collège Lechanteur et suivie d’un échange avec le public. Tarif unique : 4 €


ANIMATIONS

Les Rencontres du mois

Artistes et modèles (Artists and Models)

Jeudi 20 juin | 21h00 : rencontre avec l’acteur Paul François et le réalisateur Gilles Martinerie à l’issue de la projection du film Le Diable dans la peau. Mardi 25 juin | 21h00 : Rencontre avec le réalisateur Virgil Vernier à l’issue de la projection de son film Orléans. Mardi 26 juin | 18h00 : Rencontre avec Philippe Decouflé à l’occasion d’une carte blanche. Mardi 2 juillet | 20h00 : Rencontre avec le réalisateur Claude Duty à l’issue de la projection de son film Chez nous c’est trois !

Docteur Jerry et Mister Love

Cinéma Turc

Le Tombeur de ces dames

Vendredi 21 juin 21h00 | DIMANCHE 23 JUIN 16h00 | Cinéma LUX Avec la complicité de l’association Rumi Normandie

Révisons nos classiques Rétrospective Jerry Lewis Du 10 juillet au 6 août

De Frank Tashlin, américain (vostf), 1956-1h49. De Jerry Lewis, américain (vostf), 1963-1h47. De Jerry Lewis, américain (vostf), 1961-1h45.

Un Galop du diable

De George Marshall, américain (vostf), 1953-1h30. Du 3 au 23 juillet

Le Roi et l’oiseau

Dessin animé de Paul Grimault, français, 1980-1h27. à partir du 24 juillet

Les Sept Samouraïs (Shichinin no samurai) De Akira Kurosawa, japonais (vostf), 1954-3h26. Du 24 juillet au 6 août

Jour de fête

De Jacques Tati, français, 1949-1h16. Du 31 juillet au 6 août

Faux-semblants (Dead Ringers)

De David Cronenberg, américain, canadien (vostf), 1988-1h55. Pour le détail sur ces films, voir les pages « A l’affiche » et les grilles horaires

Selam

De Levent Demirkale, turc -vostf), 2012-1h43. Avec Fatma Karanfil, Emre Karakoç, Yunus Emre Yıldırımer. Cette histoire épique relate comment il y a 25 ans de ça, quelques dizaines d’ amoureux désespérés partaient du fin fond de l’Anatolie vers des pays lointains qu’ils n’auraient pas même pû situer sur une carte. C’est donc l’histoire de ceux qui sont partis à la poursuite de leurs idéaux et du sens de la vie et qui sans même se retourner ont laissé derrière eux leurs maisons, leurs parents, leurs amis et leur bien-aimée pour l’exil.

Réservations à effectuer auprès de l’association culturelle Rumi : 06.80.41.30.34 les sept samouraïs


Deuxième chance Lundi 24 juin | à partir de 18h30 | Cinéma LUX Ce rendez-vous se propose de revenir sur quelques films récents qui, selon nous, n’ont pas eu l’audience qu’ils méritent. Pas vus, peu vus ou mal vus, ils n’ont fait que passer. Voilà pourquoi nous leur offrons cette deuxième chance avec une projection unique suivie d’une discussion menée à la cafétéria exceptionnellement ouverte ce lundi soir.

Foxfire, confessions d’un gang de filles

De Laurent Cantet, français, canadien (vostf), 2012-2h23. Avec Raven Adamson, Katie Coseni, Madeleine Bisson. 1955. Dans un quartier populaire d’une petite ville des États-Unis, une bande d’adolescentes crée une société secrète, Foxfire, pour survivre et se venger de toutes les humiliations qu’elles subissent. Avec à sa tête Legs, leur chef adulée, ce gang de jeunes filles poursuit un rêve impossible : vivre selon ses propres lois. Mais l’équipée sauvage qui les attend aura vite raison de leur idéal. En ménageant une tension qui va crescendo, Laurent Cantet livre un thriller social, souvent poignant et sans manichéisme, avec l’aide d’actrices en majorité non professionnelles mais stupéfiantes de talent. «Hautement sensuelles et farouchement contestataire, ces «Confessions d’un gang de filles» hanteront longtemps les rêves, et les cauchemars, des spectateurs.» (Marianne) Projections suivies d’un échange en cafétéria avec David Vasse (enseignant, essayiste et critique de cinéma). Tarifs habituels du LUX.

foxfire

Théâtre Côté LUX

Depuis de nombreuses années, le Cinéma LUX enrichit la programmation du théâtre de Caen d’un regard cinématographique. En effet, chaque saison, le LUX propose au public du théâtre de Caen une programmation spécifique en rapport avec les propositions de spectacle vivant du théâtre de Caen, que ce soit de l’opéra, du théâtre, de la danse, du cirque… Mercredi 26 juin | 18h00 | Cinéma LUX Autour de Panorama – Philippe Decouflé - Côté court Avec la complicité de la Petite Marchande de films retrouvez une sélection de films réalisés par Philippe Découflé ou qu’ils l’ont inspirés. Une sélection éclectique de vidéos danse, expérimentations, grands classiques. Une plongée unique dans l’univers et les influences d’un des metteur en scène contemporains les plus originaux. En présence de Philippe Decouflé. Tarifs habituels du LUX. Entrée libre pour les abonnés du théâtre sur présentation de leur carte (dans la limite des places disponibles).

La Ligne - Promenades impressionnistes >

« Embarcations » / Cinéma

Lundi 1er juillet | 20h00 | Cinéma LUX Une proposition de Transat Projects dans le cadre de Normandie Impressionniste 2013. Pour cette étape caennaise, point de départ du canal menant jusqu’à la mer, nous embarquons en avant-première à bord de deux navires bien différents. À travers le choix de deux documentaires de création, la mer et l’eau sont abordées et traitées de manière radicalement opposée, entre activité humaine et travail pour l’un ; loisir, promenade et drôlerie pour l’autre. Leviathan de Lucien Castaing-Taylor et Véréna Paravel nous plonge dans un univers sombre et impressionnant, celui de la pêche en chalutier au large des ÉtatsUnis. À New Bedford – qui inspira Herman Melville pour l’écriture de Moby Dick– les deux réalisateurs embarquent à bord d’un chalutier. Leurs caméras disséminées


sur le bateau nous plongent dans un univers visuel et sonore confondant, baigné par des sons et grincements métalliques. Les images qui nous sont offertes révèlent cet équilibre entre la fragilité de la vie au milieu d’éléments naturels extrêmes. En écho à ces images picturales, qui nous plongent dans un univers inconnu, Andrew Kötting et Iain Sinclair nous proposent un autre genre de poème visuel. Swandown relate le périple des deux acolytes parcourant durant un mois les eaux anglaises, à la fois en mer et sur le canal d’Hackney, à bord d’un pédalo en forme de cygne nommé Edith. Ce voyage drolatique qui les mènera jusqu’à Londres sera l’occasion de nombreuses rencontres et de porter un regard à la fois historique, littéraire et politique sur la culture britannique. Infos pratiques 20h00 : Leviathan (2012-1h27) En présence du réalisateur (sous réserve) 22h00 : Swandown (2012-1h34) Tarifs : 6 € les 2 films ou tarifs Fête du cinéma film/film.

La Nouvelle Fête du Cinéma ! Du dimanche 30 juin au mercredi 3 juillet Pendant 4 jours, tous les films et toutes les séances à 3,50 € L’occasion également de découvrir 4 films en avant première :

Le Congrès (Ari Folman)

Lundi 1er juillet| 21h30 | Cinéma LUX Avec la complicité de ARP Sélection. Sortie nationale le 3 juillet.

Chez nous c’est trois ! (Claude Duty)

Mardi 2 juillet | 20h00 | Cinéma LUX Avec la complicité de Rezo Films. Sortie nationale le 17 juillet. Projection suivie d’une rencontre avec le réalisateur Claude Duty.

Hijacking (Tobias Lindholm)

Mercredi 3 juillet| 21h00 | Cinéma LUX Avec la complicité de Ad Vitam. Sortie nationale le 10 juillet.

Alabama Monroe (The Broken Circle Breakdown)

Dimanche 30 juin| 16h00 | Cinéma LUX Avec la complicité de Bodéga Films. Sortie nationale le 28 août. De Felix Van Groeningen, belge (vostf), 2013-1h52. Avec Veerle Baetens, Johan Heldenbergh, Nell Cattrysse. Didier et Élise vivent une histoire d’amour passionnée et rythmée par la musique. Lui, joue du banjo dans un groupe de Bluegrass Country et vénère l’Amérique. Elle, tient un salon de tatouage et chante dans le groupe de Didier. De leur union fusionnelle naît une fille, Maybelle... «Esthétiquement très réussi, en particulier grâce à un remarquable travail sur la photographie, Alabama Monroe multiplie les scènes d’une extrême intensité, parvenant à mêler humour et tragédie avec agilité. La force de l’histoire suffit, le réalisateur évite intelligemment tout effet de style ostentatoire. L’alchimie entre les deux protagonistes principaux est parfaite, transcendant la relation passionnelle du couple par une multitude de nuances.» (Abus de Ciné) Et pendant toute La Nouvelle Fête du Cinéma, profitez des animations en Cafétéria : Dimanche 30 juin de 11h à 18h LA grande braderie (affiche, PLV, Tee-shirts, Badges...) Brunch possible en cafétéria dès 11h00. Mardi 2 juillet à partir de 18h Troc tes DVD’s Avec la complicité de l’association l’Humanivelle. Le principe : 1 article donné au troc donne le droit d’en récupérer un autre ... Et ainsi de suite ! Les adeptes de la VHS, de la cassette ou du vinyle vintage, sont les bienvenus aussi :) ! Lundi 1er juillet à partir de 19h00. Enregistrement radio en public du pilote de la prochaine émission traitant du cinéma & de l’actualité DVD. Un partenariat MCV/TSF 98 et le cinéma LUX. A cette occasion la cafétéria sera ouverte toute la journée. En présence de Claude Duty.


Le Cinéma l’Après-midi Un temps pour se rencontrer et échanger, autour d’un film et d’une collation. Jeudi 11 juillet| 15h00 | Cinéma LUX

La Maison de la radio

Documentaire de Nicolas Philibert, français, 2013-1h43. Une plongée au cœur de Radio France, à la découverte de ce qui échappe habituellement aux regards : les mystères et les coulisses d’un média dont la matière même, le son, demeure invisible. Par le réalisateur de Etre et avoir. «Un régal. (...) Ceci, pour l’impression : fascinant, drôle, insolite, racé, élégant. (...) Ceci pour la sensation : délié, acoustique, aérien, pneumatique, fluide, ondoyant.» (Le Monde) Jeudi 8 août| 15h00 | Cinéma LUX

Paulette

De Jérôme Enrico, français, 2013-1h27. Avec Bernadette Lafont, Carmen Maura, Dominique Lavanant. Paulette vit seule dans une cité HLM de la banlieue parisienne. Avec sa maigre retraite, elle n’arrive plus à joindre les deux bouts. Lorsqu’un soir elle assiste à un curieux trafic en bas de son immeuble, Paulette y voit le signe du destin. Elle décide de se lancer dans la vente de cannabis. Après tout, pourquoi pas elle ? Paulette était pâtissière autrefois. Son don pour le commerce et ses talents de cuisinière sont autant d’atouts pour trouver des solutions originales dans l’exercice de sa nouvelle activité. Mais on ne s’improvise pas dealer ! Cette comédie sociale à la Ken Loach met avec drôlerie l’accent sur la précarité et la délinquance des seniors. Tarifs : 4 € (collation offerte) ; 3 € pour les groupes

alabama monroe


LE LUX HORS LES MURS Les séances en plein air

Un écran géant, un site exceptionnel, la voûte étoilée... Un spectacle grandiose et magique, un moment convivial et familial : pour toutes ces raisons ne manquez à aucun prix (c’est gratuit !) Les projections plein air proposées par le LUX, Panoramiques et leurs partenaires : Caen > Enceinte du Château Vendredi 28 juin | 23h45 Une séance proposée par la ville de Caen et le Musée des Beaux-arts à l’occasion de La Nuit Impressionnante. Berthe Morisot, de Caroline Champetier (2012-1h35). Et, à partir de 23h00, découvrez également Impressions, de Jacques Perconte, à l’Eglise du Vieux Saint-Sauveur . Évènement proposé dans le cadre du Festival Normandie Impressionniste. Saint Germain la Blanche Herbe > IMEC/Abbaye d’Ardenne Samedi 29 juin | Tombée de la nuit (vers 23h00) Une séance proposée par la municipalité de Saint Germain la Blanche Herbe et l’IMEC à l’occasion d’Histoires d’eau, un Midi-minuit à l’Abbaye d’Ardenne. Avec le soutien de Caen la Mer. Projection du film Les Dents de la Mer, de Steven Spielberg (1975-2h04-VOSTF.) Évènement proposé dans le cadre du Festival Normandie Impressionniste. Ifs > forêt Vendredi 5 juillet | Tombée de la nuit (vers 22h45) Une séance proposée par la municipalité d’Ifs avec le soutien de Caen la Mer. L’Age de glace : la dérive des continents, de Steve Martino & Mike Thurmeier (version française, 2012-1h34)

Caen > Esplanade du Cargö Vendredi 12 juillet | Tombée de la nuit (vers 22h45) Une séance proposée en clôture du Festival des Cultures Urbaines. Avec le soutien de l’Acsé et de la Ville de Caen. Toi, moi, les autres, de Audrey Estrougo (2011-1h30) Cormelles-le-Royal Vendredi 19 juillet | Tombée de la nuit (vers 22h30) Une séance proposée par la municipalité de Cormelles-le-royal avec le soutien de Caen la Mer. Sur la piste du Marsipulami, de Alain Chabat (2012-1h45) Colombelles Samedi 20 juillet | Tombée de la nuit (vers 22h30) Une séance proposée par la municipalité de Colombelles avec le soutien de Caen la Mer. Le Masque de Zorro, de Martin Campbell (version française, 1998-2h16) Fleury-sur-Orne > L’Île enchantée Vendredi 26 juillet | Tombée de la nuit (vers 22h30) Une séance proposée par la municipalité de Fleury-sur-Orne avec le soutien de Caen la Mer. Looking for Eric, de Ken Loach (version française, 2009-1h59) Ouistreham > Plage Samedi 10 août | Tombée de la nuit (vers 22h30) Une séance proposée par la ville de Ouistreham et le cinéma le Cabieu avec le soutien de Caen la Mer. Les Aventures de Tintin : Le Secret de la Licorne, de Steven Spielberg (version française, 2011-1h47) Caen > Place Saint-Sauveur Samedi 17 août| Tombée de la nuit (vers 22h00) Une séance proposée par la ville de Caen pour les 50 ans du Théâtre de Caen.


Projection plein air de l’opéra Vénus et Adonis : avant première de cette captation avant sa parution en DVD chez Alpha à l’automne 2013. L’occasion de revenir sur la production phare du début de saison du Théâtre de Caen qui a connu une tournée prestigieuse. La Région Basse-Normandie soutient cet événement aux côtés de la Ville de Caen.

Colombelles Vendredi 23 août | Tombée de la nuit (vers 22h00) Une séance proposée par la municipalité de Colombelles avec le soutien de Caen la Mer. La Légende de Zorro, de Martin Campbell (version française, 2005-2h10)

Caen > Grâce de Dieu (Place du commerce) Mardi 20 août | Tombée de la nuit (vers 22h00) Une séance proposée avec le soutien de la Ville de Caen. Avec la complicité des associations des quartiers de la Grâce de Dieu. Sur la piste du Marsipulami, de Alain Chabat (2012-1h45)

Garcelles Secqueville > Stade Municipal Samedi 24 août | Tombée de la nuit (vers 22h00) Une séance proposée par la municipalité de Garcelles Secqueville Artistes et modèles, de Frank Tashlin avec Dean Martin et Jerry Lewis (version française, 1956-1h49) Giberville > Halle Cœur de Bourg Vendredi 30 août | Tombée de la nuit (vers 22h00) Une séance proposée par la municipalité de Giberville avec le soutien de Caen la Mer. Cloclo, de Florent Emilio Siri (2012-2h28) Verson > Place Senghor Samedi 31 août | Tombée de la nuit (vers 23h00) Une séance proposée par la municipalité de Verson et l’Espace Senghor avec le soutien de Caen la Mer. Case Départ, de Thomas Ngijol, Fabrice Eboué, Lionel Steketee (2010-1h34), précédé de L’Ami fondamental, d’Euzhan Palcy (18’). Caen > Pierre Heuzé (rue de la Hache) Samedi 14 septembre | Tombée de la nuit (vers 21h30) Séances proposées dans le cadre du dispositif « Passeurs d’images » avec le soutien de l’Acsé et de la Ville de Caen et la complicité de La Maison de l’Image et des associations de quartier. Rango, de Gore Verbinski (2011-1h40)

les dents de la mer


cinétrain

CinéTrain # 3 > Aux films de l’eau

Du 24 juillet au 21 août | TER Côte-Fleurie | Prix du billet de train En collaboration avec la Région Basse-Normandie et la SNCF dans le cadre de l’animation Côte Fleurie [ligne A/R Dives-Cabourg – Trouville-Deauville] et à l’occasion du Festival Normandie Impressionniste. Avec la complicité de Paris Granville, Twin-Peekcell et Panoramiques. Embarquez à bord du Nautilus et plongez pour une durée de 30 minutes dans les abysses cinématographiques où aventures maritimes, Piraterie, Flibusterie, rêve, exotisme, sirènes, splendeur sous-marines, mais aussi tempêtes, naufrages, créatures aquatiques monstrueuses, requins, animeront votre voyage. « Aux films de l’eau » est une animation où petits et grands navigueront entre émerveillement et frisson. Les 24 juillet, 7, 9, 13, 16 et 21 Août 2013

Plux loin encore !

Le Cinéma Lux coordonne la programmation des salles classées art et essai suivantes :

Le Cabieu à Ouistreham (1 écran) 5, Avenue Michel Cabieu Programme : 02 31 97 39 52 / www.cinemalecabieu.fr L’Entracte à Falaise (1 écran) 7, rue de la Pelleterie Programme : 02 31 90 50 60 / www.falaise.fr Le Foyer à Douvres la Délivrande (1 écran) Chemin du bord Programme : 02 31 37 34 34 / http://cinefoyer.free.fr Le Trianon à Lion Sur Mer (1 écran) Boulevard du Calvados Programme : http://lionsurmer.cine.allocine.fr


ET POUR PLUS DE LUX Expositions

Dans ses halls et ses couloirs, le Cinéma Lux expose en permanence des appareils de cinéma (caméras et projecteurs), accueille des œuvres liées à son actualité et profite également des collections de ses partenaires… N’hésitez pas à déambuler avec ou sans ticket pour les salles…

Love Search

Images D’OOTYER Jusqu’au 1er juillet Le projet Love Search est composé d’images volées. Des portraits de femmes pris sur les sites de rencontre internet. Ces images sont enregistrées, retouchées par infographie, puis retravaillées. Le projet interroge notre rapport à notre propre image et à notre identité. Il est né d’une réflexion sur l’image choisie pour la séduction, utilisée comme publicité du produit « soi ». cela interroge notre rapport à nous-mêmes dans la possibilité de se vendre « soi » comme produit, mais aussi dans notre rapport…

Se faire la malle

Photographies de MARION ECOLIVET A partir du 2 juillet Pour marquer son départ pour un nouveau continent, Marion Ecolivet expose une nouvelle fois ses photographies sur les murs du LUX. Une plongée dans un univers décalé où les clichés colorés et les mises en scène livrent une vision fantasmée du quotidien en brisant les codes. Vernissage haut en couleur le mardi 2 juillet à partir de 18h30. se faire la malle


VIDEOCLUB | BOUTIQUE ernest et célestine

Le vidéoclub du Lux, véritable repère des cinéphiles depuis 1996, avec ses 1500 références DVD, de Méliès à Bergman, du cinéma Bollywood au Cinéma Blaxploitation, raretés, films cultes, films d’auteurs ou de genre … et depuis la réouverture des produits spécialisés cinéma triés sur le volet. Nouveautés locations Foxfire (Cantet), Renoir (Bourdos), Ernest et Célestine (Patar, Aubier, Renner), Tomi Ungerer, l’esprit frappeur (Bernstein), Citizen Kane (Welles), Ray Harryhausen (courts-métrages), Jour de fête, Les Vacances de Mr Hulot, Mon Oncle, Playtime, Parade (Tati), Au-delà des collines (Mungiu), Tango Libre (Fonteyne), Dans la maison (Ozon), Cherchez Hortense (Bonitzer), The We and the I (Gondry), Sept jours à la Havane (collectif), Mes Meilleures amies (Apatow & Feig), Kirikou, les hommes et les femmes (Ocelot), Alyah (Wajeman), Reality (Garrone), Take Shelter (Nichols), Oslo 31 Aout (Trier) A la boutique DVD Shaw Brothers à petit prix. PRE-COMMANDE : Vous pouvez réserver dès maintenant le DVD Au bout du Conte (Agnès Jaoui), sortie le 6 juillet 2013 Idem pour le DVD Pierre Rabhi, au nom de la Terre disponible à partir du 20 Juin. Rappel nous proposons également à la vente le hors-série Pierre Rabhi de la revue Kaizen. La boutique, c’est aussi des coffrets (Cinéphiles de notre temps, Wakamatsu, FJ Ossang, Alan Clarke, Les Frères Quays, La Petite Taupe…), des documentaires (Sous les pavés la terre, Pesticide mon amour, l’Ecole en campagne…), des Blu-Rays (Psycho, Melancholia, Scarface, Le

Guépard, Phantom of the paradise, La Mort aux troussses…), parmi de nombreuses références... Et une sélection spéciale de DVD à 10 € ! Objets Cinéma Découvrez nos derniers « drôles » d’objets Les Sachets de Thés « Laurel et Hardy » ou « Chaplin, Bogart, Frankenstein… » : des personnages de cinéma prennent votre tasse pour une baignoire (de 6 à 10€) Les Cartes de la Cinémathèque Française (cartes optiques, thaumatropes, cartes persiennes ou cartes postales en lien avec les expos de la Cinémathèque…) La Lanterne magique : fabriquez-vous-même votre propre lanterne magique et projetez sur un mur des images de plus d’un mètre (36€) Le Strobotop : faites tourner des disques optiques et dirigez une lampe de poche stroboscopique : les images s’animent !! (26€) Les Flipbooks : Marilyn Monroe, King Kong, Chaplin, Crumb parmi de nombreux choix… Pour les passionnés de musique de film : la boutique propose le kit Bellflower (vinyle, 45T, CD, livret) à 15€, la B.O. de Berberian Sound Studio (15€), le disque DVD + B.O. du Voyage dans la lune de Méliès par Air (15€), mais aussi le magnifique nouvel album de l’artiste caennaise Brent Spar « From Sheep to O. », aux accents cinématographiques (vinyle-CD, 17€, ou CD, 12€), et toujours The Soulful Deviants, A Drift (CD, 45T…)


PRATIQUE

CAFETERIA

Borne Ordinateur à votre disposition sur place pour affiner vos recherches de films (avec fiches techniques, bandes annonces, liens…)

Restauration possible à partir de 13h30 du mardi au dimanche

WiFi Gratuit sur simple demande à la Cafétéria

Une cafétéria écologique, sociale et solidaire

Presse gratuite à disposition

A la cafétéria, l’accent est mis sur la qualité des produits, Bio, Frais, Equitable, Solidaire et Local. Nous travaillons quasi exclusivement avec des partenaires locaux pour offrir une carte diversifiée et de qualité à des prix abordables. Alors avant ou après la séance n’hésitez pas à vous restaurer sur place ou prendre un verre.

Téléphone 02 31 820 920 Horaires

Fermé le lundi Mardi au Samedi : 13h30-22h Dimanche : 13h30-20h Tarif avec adhésion (coût 15 €, premier film gratuit, année suivante : 7,60 €) 1 film 24h 2,50 € 1 film 48h 3,00 € 2 films 24h 4,50 € 2 films 48h 5,50 € 3 films 24h 6,50 € 3 films 48h 7,60 € 1 film / 1 sem. 6,10 € - 10ème film gratuit - invitations en séances privées

Tarif sans adhésion 1 film 24h 1 film / 1 week-end

3,00 € 4,50 €

* Ouverture exceptionnelle pour la fête du cinéma le lundi 1er juillet * Vacances d’été : prenez date : Fermeture du 29 juillet au 19 août inclus * Animations en cafétéria voir rubrique fête du cinéma

Au menu, tartines bio végétarienne ou viande, terrines de produits régionaux, soupes de saison maison, planches de fromage, gâteau au chocolat maison, sablés bio… Sélection de jus de fruits équitables & bios (argousier, pêche, abricot, grenade, églantine…) Sélection de boissons régionales (pommes, cidre, Meuh Cola, Limheunade…) Sélection d’alcool, Bière Chimay, Vin Bios (producteurs/récoltants) Sélection de thés d’origines et Café Perle Noire Partenaires : Le restaurant La Part du Colibri, les Boulangeries La Falue & les Scopains, La Ferme de Billy, La Cave Rouge & Blanc, Prodicoop, les fromagers bios du pays d’auge : Lin Bourdais & Jacques Lebailly, La Case à Bières…


juliette


juin A VERY ENGLISHMAN L'ATTENTAT LE DIABLE DANS LA PEAU LA FILLE DU 14 JUILLET GATSBY LE MAGNIFIQUE 3D L'INTERVALLO JUST THE WIND MILLEFEUILLE MUD SUR LES RIVES DU ... ONLY GOD FORGIVES PEOPLE MOUNTAIN PEOPLE... PIERRE RABHI SHOKUZAI (SE SOUVENIR) SUGAR MAN THE BLING RING LA DERNIERE LICORNE LE DIABLE... + RENCONTRE FILM TURC PARTAGE CALVADOS FOXFIRE (2e CHANCE) ORLEANS + RENCONTRE

MER 19

JEU 20

VEN 21

SAM 22

DIM 23

LUN 24

MAR 25

15H50 19H50 17H30 21H50 15H50 19H30 13H50 19H30 17H30 21H15 21H50 17H20 21H15 17H50 21H40 15H50 14H00 21H00 14H15 18H00 21H00 21H50 17H50 15H30 21H30 19H10 14H30 17H45 18H15 15H45 21H40 17H30 17H30 20H00 17H30 14H00 17H00 21H30 15H45 17H15 13H45 18H00 21H15 21H45 14H00 17H30 21H30 13H50 15H40 19H20 19H50 15H40 14H00 21H30 17H40 21H50 13H50 19H50 15H30 17H20 16H00 19H40 13H45 17H50 19H00 21H10 19H30 16H00 19H30 14H30 21H50 18H10 17H50 16H00 19H30 13H45 19H30 13H50 19H30 15H30 19H15 15H45 19H15 16H15 20H00 14H15 19H40 16H30 21H15 15H40 19H15 14H00 14H10 15H40 21H00 21H00 16H00 13H45 18H30 21H00


juin / juillet

MER 26

JEU 27

ORLEANS

13H45 21H30 15H50 21H30 17H30 14H00 19H40 19H40 15H40 13H50 21H45 19H30 17H45 18H20

PEOPLE MOUNTAIN PEOPLE SEA

14H00 19H15

PIERRE RABHI

19H15 14H10 21H00 16H30 15H50 18H00 16H15 20H00 16H00 21H50 14H15 18H00

A VERY ENGLISHMAN LA FILLE DU 14 JUILLET L'ESPRIT DE 45 GATSBY LE MAGNIFIQUE 3D HANNAH ARENDT MUD SUR LES RIVES... ONLY GOD FORGIVES

SHOKUZAI (SE SOUVENIR) SHOKUZAI (OUBLIER) SUGAR MAN THE BLING RING TAD L'EXPLORATEUR PANORAMA P. DECOUFLE

21H15

VEN 28 19H30 17H30 19H40 17H15

SAM 29

DIM 30

13H50 21H45

19H00 21H50 21H20 21H45

17H30 14H15 17H00 18H30 13H50 19H20 20H50 16H10 18H00 18H10 21H50 15H45 21H40 13H45 19H40 14H00 17H30 15H30 19H00 16H10 15H30

16H40

16H15 18H10

20H45

21H30 16H00 20H00

CHEZ NOUS C'EST TROIS SOIREE NORMANDIE IMPRESSIONNISTE

MAR 2

17H10

LE CONGRES ALABAMA MONROE

LUN 1

14H10 21H30 19H50 21H50 14H10 19H50 14H15 16H30 16H10 19H40 14H10 18H00 18H50 20H40 19H30 14H30 17H15 17H20 19H15 14H00 21H30 15H45 13H45 15H40

20H00


juillet

MER 3

JEU 4

VEN 5

SAM 6

DIM 7

LUN 8

MAR 9

L'ESPRIT DE 45

14H30 13H45 22H00 21H45 21H45 14H15 16H45 13H45 16H00 13H45 16H00 14H15 16H45 14H15 16H40 17H40 19H30 13H50 17H15 19H10 21H30 19H30 21H50 19H30 21H50 19H10 21H30 19H00 21H20 21H50 19H30 21H50 19H45 18H00 21H15 19H15 19H40 18H00

MA MEILLEURE AMIE SA sœur ET MOI

15H45 19H15 15H45 21H40 15H50 19H50 14H00 19H30 17H30 21H10 17H50 21H30 13H45 19H50

NE QUELQUE PART

16H30 20H00 18H20 21H50 14H00 17H45 14H30 20H00 14H30 20H00 18H15 20H10 18H20 16H15 18H15

A VERY ENGLISH MAN LE CONGRES

OFF WHITE LIES PEOPLE MOUNTAIN PEOPLE SEA ROOM 237 THE BLING RING LE ROI ET L'OISEAU AVANT 1ERE HIJACKING

16H10 21H45 17H30 14H00 21H00

17H30 18H00 14H15

20H00 21H45

17H40 20H00 21H40 14H30 16H15

18H00 15H50

15H30 21H45 18H15 20H00

16H15 14H00 15H45

17H30

16H15 21H40 14H00 16H00

horaires en italique : petite salle horaires en gras et en couleur : séances en 3D (horaires entre parenthèses) : séances sous titrées à destination des sourds et malentendants


juillet ARTISTES ET MODELES LE CONGRES

MER 10

JEU 11

VEN 12

SAM 13

DIM 14

LUN 15

MAR 16

17H15 13H45 19H45 13H45 16H00 16H00 18H45 13H45 16H00 13H45 15H40 14H15 16H40 13H45 17H15 13H45 15H50 19H30 21H50 21H15 19H30 21H50 19H30 21H50 19H00 21H20 19H30 21H45

DOCTEUR JERRY ET MISTER LOVE

19H45

16H00

17H30

LA MAISON DE LA RADIO

17H00 19H00 18H15 22H00 16H30 20H15 15H50 17H50 15H45 17H45 17H50 21H30 13H50 19H40 21H00 22H15 19H50 21H30 21H40 21H50 21H50 21H45 15H00

MA MEILLEURE AMIE SA sœur ET MOI

16H00 20H00 17H00 20H00

HIJACKING L'INCONNU DU LAC

NE QUELQUE PART OFF WHITE LIES ROOM 237

18H15 17H45 21H45

LE TOMBEUR DE SES DAMES UN GALOP DU DIABLE IRON MAN 3 LE ROI ET L'OISEAU AVANT 1ERE JOUR DE FETE

14H00 14H10

17H45

13H50 18H00 13H45 19H20 15H30 21H30

16H30 20H15 18H30 22H10 14H00 21H45 18H20 16H00 17H45

14H00 14H10

20H10 18H20 14H00 14H10

16H00

19H45

19H45

21H10

15H50 18H00 20H00

15H30 14H00

13H45

20H00 15H45 18H00 18H15 21H50 16H00

14H00

horaires en italique : petite salle horaires en gras et en couleur : séances en 3D (horaires entre parenthèses) : séances sous titrées à destination des sourds et malentendants


JUIllet ARTISTES ET MODELES CHEZ NOUS C'EST TROIS LE CONGRES

MER 17

JEU 18

VEN 19

SAM 20

DOCTEUR JERRY ET MISTER LOVE HIJACKING JULIETTE

13H50

LUN 22

MAR 23

21H30

17H50 19H45 17H50 19H45 17H50 21H45 17H50 19H50 17H50 19H50 16H10 21H40 17H50 21H45 16H00 19H50 15H50 17H30 16H10 18H00 14H10 19H15 14H10 19H45 16H00 20H00 16H10 17H45 21H40 21H40 19H50 21H50 21H50 21H30

MA MEILLEURE AMIE SA sœur ET MOI

18H00

NE QUELQUE PART

21H30

16H00

21H30

17H30

19H40

15H45 21H00

LE TOMBEUR DE SES DAMES

16H00 21H30 15H50

16H00

UN GALOP DU DIABLE EPIC LA BATAILLE DU ROYAUME SACRE

14H10

14H00

14H00

LE ROI ET L'OISEAU

16H10 14H00

13H50

14H15

STAR TREK INTO DARKNESS

DIM 21

19H15 17H40 16H30 18H15 16H00 17H45 13H45 20H00 14H00 16H00 13H45 18H00 13H45 17H45 16H30 18H15 20H00 21H20 20H00 20H00 21H50 20H00 13H45 19H30 15H30 17H45 13H45 17H45 15H30 17H45 13H45 19H30 13H45 21H45 15H30 19H30 21H50 21H50 21H45 21H45 21H50

18H10

19H45

19H45 15H50

14H00 16H00

14H10

14H10 14H00

horaires en italique : petite salle horaires en gras et en couleur : séances en 3D (horaires entre parenthèses) : séances sous titrées à destination des sourds et malentendants


juillet

MER 24

JEU 25

VEN 26

SAM 27

DIM 28

LUN 29

MAR 30

LE CONGRES

17H40 20H00 15H40 20H00 16H10 14H15 14H15 16H15 18H00 16H00 17H45 16H15 20H00 14H00 19H45 13H45 19H45 16H00 17H45 13H45 17H30 21H45 21H30 21H30 22H00 19H45 17H40 21H50 17H20 19H30 21H50 19H30 21H50 21H00

DANS LA TETE DE CHARLES SWANN III

16H00 19H50

ARTISTES ET MODELES LES BEAUX JOURS CHEZ NOUS C'EST TROIS

DOCTEUR JERRY ET MISTER LOVE

15H50

18H00

15H20 20H20 15H20 20H20

18H00

15H20 20H20 16H15 19H40

15H40

21H30 19H40 21H50 18H00 21H50 16H15 21H20 HIJACKING 19H45 19H30 18H00 21H45 17H45 21H30 17H50 19H30 21H30 14H10 15H50 14H10 15H40 13H45 18H45 13H45 18H45 14H10 19H40 13H45 18H45 JULIETTE 16H00 18H00 18H10 21H40 22H00 22H00 21H20 21H30 LES SEPT SAMOURAIS 19H45 14H15 18H15 LE TOMBEUR DE SES DAMES 17H30 15H30 UN GALOP DU DIABLE 14H00 17H00 JOUR DE FETE 14H15 13H50 13H50 17H00 17H00 17H45 19H15 MOI MOCHE ET MECHANT 2 2D/3D 14H00 15H45 15H50 14H00 14H00 14H10 14H00 LE GRAND' TOUR

horaires en italique : petite salle horaires en gras et en couleur : séances en 3D (horaires entre parenthèses) : séances sous titrées à destination des sourds et malentendants


juillet / août

MER 31

JEU 1

VEN 2

SAM 3

DIM 4

LUN 5

MAR 6

16H10 LES BEAUX JOURS 16H00 15H40 19H40 21H40 CHEZ NOUS C'EST TROIS 17H40 21H50 17H45 21H40 14H00 18H15 20H00 13H45 17H40 19H45 16H00 DANS LA TETE DE ... 18H00 16H00 21H45 15H30 18H50 14H00 20H10 19H40 21H30 21H40 17H45 21H50 DR JERRY ET MR LOVE 17H30 FAUX SEMBLANTS 21H30 16H15 18H00 FRANCES A 19H30 21H10 22H00 18H15 15H50 21H30 GOLD 15H45 19H45 22H10 21H20 18H00 19H30 LE GRAND' TOUR 21H15 17H40 15H45 21H45 14H00 21H30 14H15 HIJACKING 19H40 17H45 21H50 19H30 16H00 JULIETTE 16H15 21H40 19H30 17H10 20H30 14H30 18H30 18H00 16H00 20H00 20H10 13H50 17H50 13H45 15H45 15H45 17H45 15H30 19H30 14H10 17H50 LANDES 16H15 20H00 16H30 18H30 19H50 19H40 19H40 21H15 21H30 LES SEPT SAMOURAIS 17H30 14H00 20H30 LE TOMBEUR DE SES DAMES 13H50 UN GALOP DU DIABLE 13H50 LES CROODS 14H10 14H10 JOUR DE FETE 13H45 17H40 16H10 MOI MOCHE ET MECHANT 2 2D/3D 14H00 14H15 16H00 14H00 14H00 14H20 14H00 ARTISTES ET MODELES

horaires en italique : petite salle horaires en gras et en couleur : séances en 3D (horaires entre parenthèses) : séances sous titrées à destination des sourds et malentendants


LE CONGRès un film de ari folman

N° 178

19.06 au 06.08 2013  

Caen • Lux

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you