Page 1

Du 30 janvier au 26 FeVRIER 2013

cinéma LE DIETRICH Salle classée Art et Essai

Labels Recherche & Découverte, Patrimoine et Jeune Public

ANTIVIRAL Brandon Cronenberg le grand retournement Gérard Mordillat El estudiante Santiago Mitre la scandaleuse de berlin Billy Wilder selkirk Walter Tournier festival filmer le travail .../...


À partir du 9 février

ANTIVIRAL

sortie nationale

Thriller futuriste de Brandon Cronenberg Avec Caleb Landry Jones, Sarah Gadon Canada – 2012 – 1h44 Prix des étudiants (Festival International du Film Indépendant de Bordeaux 2012)

Dans un futur proche, les stars vendent leurs virus à des cliniques spécialisées pour les inoculer à leurs fans. Syd March, commercial pour l’une de ces cliniques, détourne les virus pour les revendre à un réseau parallèle. Lorsqu’il est appelé au chevet de la célèbre Hannah Geist, touchée par un nouveau virus, il en profite pour se contaminer afin de bénéficier d’une exclusivité. Or le lendemain, on apprend que la star a succombé à la maladie… Science folle, chair molestée, regard médical. On ne saurait réduire Cronenberg sénior à quelques gimmicks mais cet Antiviral aurait pu être une de ses œuvres de jeunesse. (…) Poursuivre le geste du père plutôt que le tuer. Un jeu dangereux mais Antiviral fait preuve d’assez de maîtrise formelle pour tenir debout. Son sujet fascinant et hanté (…) raconte une époque où l’obsession des célébrités et de la célébrité devient organique (évidemment), et tend un reflet maladif, menaçant, captivant. (…) Au final, un premier essai prometteur. www.filmdeculte.com

Jusqu’au 12 février

el estudiante j

Thriller politique de Santiago Mitre Avec Esteban Lamothe, Romina Paula Argentine – 2011 – 1h50 Prix spécial du jury (Locarno 2011)

Roque, jeune provincial, commence des études à l’Université de Buenos Aires. Peu motivé, il passe son temps à séduire les filles et errer dans la fac. C’est en tombant amoureux de Paula, une jeune enseignante engagée, qu’il va rencontrer le militantisme et devenir proche du syndicat étudiant. Avec Alberto, ancien politique, il va apprendre les codes et devenir un leader. L’univers d’El Estudiante, sa vivacité, la virtuosité de son écriture, évoquent The Social Network, moins pour le travail de David Fincher que pour celui de son scénariste Aaron Sorkin (on lui doit la fameuse série À la Maison Blanche). Une initiation au jeu politique captivante de bout en bout. www.bordeaux-festival.com

Jusqu’au 12 février

into the abyss Documentaire de Werner Herzog Canada/Allemagne – 2011 – 1h45 Prix du meilleur documentaire (Londres 2011)

Texas, le 24 octobre 2001. Lors d’un braquage, Jason Burkett et Michael Perry, à peine 19 ans, abattent 3 personnes. Le 1er juillet 2010, Werner Herzog interviewe Michael Perry 8 jours

avant son exécution. Suite à cette rencontre, il retourne sur les lieux du crime, interroge les enquêteurs, consulte les archives, discute avec les familles des victimes et des criminels... Non pour juger mais pour essayer de comprendre. Analysant un sordide fait divers, ce documentaire dresse le portrait d’une Amérique rongée par ses démons intérieurs. Une œuvre bouleversante et passionnante. www.silence-action.com

Le samedi 2 février, la projection se fera dans le cadre des « Autres séances » et le psychanalyste Steve Lafaurie viendra parler du film sous l’angle psychanalytique. Tarif unique : 5 € / bourse specTacles et adhérents : 2,5 €

Jusqu’au 26 février

le grand retournement Comédie grinçante de Gérard Mordillat Avec Jacques Weber, François Morel, Edouard Baer France – 2012 – 1h17

C’est la crise, la bourse dégringole, les banques sont au bord de la faillite, l’économie se meurt… Pour sauver leurs mises les banquiers font appel à l’État. Les citoyens paieront pour que le système perdure... Adaptée de la pièce de Frédéric Lordon, cette histoire d’aujourd’hui se raconte en alexandrins classiques. C’est tragique comme du Racine, comique comme du Molière. Brillant et cynique témoin de la dernière crise économique, Le grand retournement est un piedde-nez à tous ceux qui sous estiment la portée du cinéma. Un bijou tout en finesse et en alexandrins. www.avoir-alire.com

Le jeudi 7 février à 18h30 et 21h, projections en présence du réalisateur Gérard Mordillat. (séance de dédicaces du réalisateur à la Librairie de la Belle Aventure de 18 à 19h). Séance en partenariat avec Filmer le travail. Tarif unique : 5 € / bourse specTacles et adhérents : 2,5 €

Jusqu’au 3 février

LA SCANDALEUSE DE BERLIN j Comédie de Billy Wilder Avec Marlene Dietrich, Jean Arthur, John Lund USA – 1948 – 1h56

1946. La très austère Phoebe Frost est envoyée à Berlin pour enquêter sur la moralité des troupes américaines d’occupation. Elle ne découvre que marché noir et relations amoureuses entre soldats et jeunes Allemandes. Pis, une chanteuse de cabaret au passé nazi est protégée par un officier américain, celui-là même qu’elle avait chargé de l’enquête au départ... Dans tous les films de Wilder, des plus sérieux aux plus déjantés, souffle un vent de folie, un décalage qui donne à voir une nouvelle image de la réalité. L’apparence y est au centre de chaque plan, chaque situation et semble s’amu-

ser de nous voir ainsi manipulés. Film léger, La scandaleuse de Berlin l’est par ses personnages loufoques et son histoire d’amour proche du vaudeville (je te trompe, tu te trompes...). Film sérieux, il l’est presque naturellement de par son sujet. (…) Avec humour, Wilder traite de ce service après-vente macabre, où détruire n’est qu’une étape avant de reconstruire. Un constat on ne peut plus prémonitoire. www.iletaitunefoislecinema.com

À partir du 13 février

SELKIRK LE VeRITABLE ROBINSON CRUSOe À PARTIR DE 6 ANS Film d’animation de Walter Tournier Argentine / Chili / Uruguay – 2012 – 1h15

Selkirk, un jeune corsaire indiscipliné, navigue à bord de l’Espérance à la recherche de trésors. Mais un jour, il se met l’équipage à dos, qui l’abandonne sur une île déserte. Il découvre la vie en pleine nature et apprend à se débrouiller pour devenir un véritable Robinson Crusoé. Une adaptation colorée et ludique du classique de Daniel Defoe en stop motion (animation de marionnettes). Certes, le cinéaste uruguayen Walter Tournier ne possède ni la virtuosité d’un Burton, ni la cocasserie du tandem Nick Park Peter Lord (Wallace et Gromit). Mais grâce à un scénario tirant habilement vers le conte moral, de savoureux personnages secondaires, d’idées malignes de décors et d’un sens soutenu du rythme d’exécution, il signe un film d’animation de très belle tenue. cinema.nouvelobs.com

Le jeudi 21 février à 21h

Soirée Grenouilles Productions Vous avez manqué l’avant-première d’El Gran Dragón aux RIHL ? Nous vous proposons une séance de rattrapage, en présence des réalisateurs. TARIFS HABITUELS.

El Gran Dragon Documentaire de Gildas Nivet, Tristan Guerlotté France – 2012 – 1h30 El Gran Dragón est un voyage d’exploration au Pérou mené par une équipe à la recherche d’un savoir en perdition. Au gré de rencontres en tous genres, la découverte des origines de la médecine traditionnelle permet de saisir les fondements de la médication occidentale. Comment et pourquoi nous sommes nous tant éloignés de la médication par les plantes jusqu’à en oublier des enseignements que nous avions pu en tirer ?


festival filmer le travail Pour cette 4e édition, le festival Filmer le travail (du 8 au 17 février) constituera un espace de rencontres et de questionnements privilégiés entre le cinéma, l’image fixe et animée, et les réalités du monde du travail. Réalisateurs, chercheurs, acteurs du monde du travail seront là pour échanger avec le public autour des films, lors de conférences et de rencontres aux thématiques variées. Détail de la programmation sur 2013.filmerletravail.org. Tarif unique PAR séance : 5 € (BOURSES SPECT. : 2,5 €). Les coupons ne sont pas acceptés.

Le dimanche 10 février à partir de 20h

Soirée Martin Verdet À l’occasion de la diffusion du spectacle Les trois sœurs à Cap Sud du 1er au 17 février, La Cie Dehors / Dedans et le Dietrich vous proposent de découvrir 2 films du réalisateur Martin Verdet. Séances en présence du réalisateur. Tarifs habituels. Sur présentation du billet du spectacle, chaque séance vous est proposée au tarif de 4 €. Et sur présentation du billet de la séance au Dietrich, bénéficiez d’un tarif de 5 € pour le spectacle.

DONNER LE JOUR j Documentaire de Martin Verdet France – 2005 – 1h12 Alors que sa mère vient de mourir, Martin Verdet apprend qu’il va être père. De la confrontation de ces expériences extrêmes que sont le deuil et la grossesse, et des sentiments contradictoires qu’elles réveillent, va naître le désir – il faudrait dire plutôt le besoin – de faire des images et des sons. (…) Martin Verdet fabrique son film comme on sculpte, empoignant le réel à bras le corps, taillant, pétrissant, fabriquant avec la rigueur et la précision du sculpteur la bande son et la bande image de son film. C’est précisément ce travail de modelage du réel qui fait de son récit autobiographique non plus seulement un journal intime mais une oeuvre de cinéma qui parle à chacun d’entre nous. www.lesecransdocumentaires.org

LES ARCHERS j Documentaire de Martin Verdet France – 2008 – 1h Une belle propriété à Frederiksdal sur l’île de Lolland au Danemark est dédiée au travail de la musique. Sans commentaire, le film nous fait entrer « in media res » dans le processus de création. Composé en quatre temps, Les Archers propose d’assister aux masterclasses de Ralph Kirshbaum et de Valter Despalj, au travail de création du compositeur Per Nørgård et du quatuor Kroger, tout en s’attachant à des scènes de l’intendance de la maison. (…) C’est à chaque fois une leçon de musique, ou comment faire exister « ce qui arrive entre les notes ». Le film ne s’enferme cependant pas dans la musique, s’intéressant de plus en plus à des plans de coupe à la beauté picturale, qui deviennent le portrait vivant du petit monde qui gravite autour. Les gestes de la cuisine et du jardin entrent en écho avec le travail des archers et prennent ainsi valeur de métaphores. En pénétrant au cœur du travail, le réalisateur saisit avec une grande sensualité le jaillissement de la musique et de la grâce. prep-cncfr.seevia.com

Samedi 9 février à 14h30

Vendredi 15 février à partir de 18h30

HARLAN COUNTY, USA

Soirée ‘Peintres au travail’

Documentaire de Barbara Kopple USA – 1977 – 2h En 1974 éclate dans une mine du Kentucky la première grève depuis celles, sanglantes, de 1936. (...) Le prétexte de la grève lui-même semble anachronique : le droit d’adhérer au syndicat national des mineurs U.M.W.A. (...) Il s’agit d’un film courageux sur des hommes et des femmes courageux. La notion d’engagement y prend toute sa dimension : engagement politique, cinématographique, mais aussi physique auprès de ceux qui luttent. www.cinemapolitica.org

Deux films qui explorent de manière inédite le processus de création de deux peintres majeurs du XXe siècle. Apéritif offert entre les 2 séances.

Lundi 11 février à 21h

NORMA RAE Comédie dramatique de Martin Ritt Avec Sally Field, Beau Bridges, Ron Leibman USA – 1979 – 1h50

Norma Rae, divorcée et mère de deux enfants, est ouvrière du textile dans une petite ville du sud des États-Unis. À l’arrivée d’un délégué syndical de New York, elle se lance à ses côtés dans un combat contre le patronat et ce malgré l’hostilité générale. Peut-on faire un film social aux convictions profondes sans pour autant se priver de fantaisie ? Oui. (…) Le sérieux n’empêche pas des digressions fictionnelles inattendues dans le film social militant. Par exemple, (...) la relation entre le syndicaliste et la mère ouvrière se maintient sur le fil tendu de l’amitié amoureuse, de la reconnaissance et de la sensualité sans jamais trancher, créant ainsi une vibration des désirs politiques, sexuels et sentimentaux qui rend ce film social précieux. www.lesinrocks.com

ZOMBIE WALK Vous n’aimez pas la Saint Valentin ? ça tombe bien, nous non plus ! L’association Lézards Optiques et le Dietrich vous proposent plutôt de participer à une Zombie Night, qui commencera à 19h30 sur la place de l’Hôtel de Ville par une Zombie Walk. Déguisez-vous en mort-vivant et rejoignez le cortège qui se dirigera ensuite vers le Dietrich pour passer la soirée devant deux films drôles et sanguinolents. Le premier film, Fido, sera suivi d’un apéro et du tournage d’une fausse bande annonce (petit atelier de rattrapage et maquillage pour tous ceux qui ne seraient pas morts à temps). Puis la soirée se poursuivra avec un film surprise. Venez nombreux, vous vous bécoterez une autre fois ! Premier film : tarifs habituels Deuxième film : tarif unique 5 € 2 films : 7 € Les coupons ne sont pas acceptés.

LE MYSTeRE PICASSO Documentaire d’Henri-Georges Clouzot France – 1955 – 1h18 Ce film est une oeuvre unique et reste à ce jour la seule tentative de rendre compte cinématographiquement du processus de création. Sous la direction de Henri-Georges Clouzot et grâce à un procédé ingénieux de verre transparent et d’encre spéciale, Picasso compose plusieurs oeuvres sous nos yeux, au gré de son inspiration. www.arteboutique.com

GERHARD RICHTER - PAINTING Documentaire de Corinna Belz Allemagne – 2011 – 1h37 Corinna Belz a filmé le peintre Gerhardt Richter dans son atelier au printemps et à l’été 2009 alors qu’il travaillait à une série de toiles abstraites de grand format. Elle nous donne à voir, dans une grande sobriété, le rapport très particulier de l’artiste à sa peinture, un work in progress prodigieux dans lequel nous voyons Richter construire et déconstruire, contempler et interpeller, adopter et rejeter des œuvres qui, de fait, deviennent l’élément central du film. www.louvre.fr

Dimanche 17 février à partir de 15h

rediffusion des films primes Goûter offert entre les deux séances.

Le jeudi 14 février 20h30

fido j Comédie horrifique d’Andrew Currie Avec Carrie-Anne Moss, Billy Connolly, Dylan Baker Canada – 2007 – 1h30 « Qu’est-ce que je devais dire à nos voisins, qui ont six zombies de maison ? Que nous n’en avons aucun ? » lance, désespérée, Carrie-Anne Moss en mère de famille à son mari lors d’une scène de ménage. C’est que les zombies domestiques, c’est important. L’Amérique des années 1950 vit au rythme des zombies pacifiés par les colliers électroniques de la société Zomcon. Laitiers, livreurs de journaux, personnel de maison, ils sont devenus un signe de réussite sociale. Lorsque son mari finit pas céder, c’est un grand jour pour la famille Robinson que celui de l’arrivée de Fido, zombie de maison. Les choses se compliquent lorsque, inévitablement, Fido mord une voisine acariâtre (...). Madame Bovary chez les zombies : fallait oser ! www.critikat.com

23h

film surprise


Du 30 janvier au 5 février

mer 30

LE GRAND RETOURNEMENT (1h17)

ven 1er

19h

EL ESTUDIANTE (1h50) j

18h30

INTO THE ABYSS (1h45)

LA SCANDALEUSE DE BERLIN (1h56)

jeu 31

21h 21h

j

Du 6 au 12 février

21h mer 6

18h30

16h

16h

20h30

18h30 jeu 7

ven 8

lun 4

mar 5 19h

18h30

21h

21h 18h

sam 9

dim 10

lun 11

18h15

19h

mar 12

21h30 18h30* 20h30*

LE GRAND RETOURNEMENT (1h17)

INTO THE ABYSS (1h45)

dim 3

20h30*

ANTIVIRAL (1h44) avant-première

EL ESTUDIANTE (1h50) j

sam 2

21h

19h

19h45

21h

18h45

16h

21h15

17h30

HARLAN COUNTY, USA (1h45)

19h

14h30

NORMA RAE (1h50)

21h

DONNER LE JOUR (1h12) j

20h*

les archers (1h) j

22h*

Du 13 au 19 février

mer 13 jeu 14

ven 15 sam 16 dim 17

lun 18

mar 19

ANTIVIRAL (1h44)

19h 21h15

16h15

19h 21h15

19h 21h15

19h 21h15

SELKIRK (1h15) jeune public

15h30

15h30

17h

17h

LE GRAND RETOURNEMENT (1h17)

17h15

17h15

18h

FIDO (1h31) j

20h30

FIlm surprise

23h

LE MYSTERE PICASSO (1h18)

18h30

GERHARD RICHTER - PAINTING (1h37)

21h

20h45

19h

PALMARÈS Filmer le travail #2

15h 

PALMARÈS Filmer le travail #3

17h30

Du 20 au 26 février

mer 20 jeu 21

ven 22 sam 23 dim 24 lun 25 mar 26

ANTIVIRAL (1h44)

17h15 21h15

18h30

19h 21h15

18h30

17h 21h

18h45 21h

18h45

SELKIRK (1h15) jeune public

15h30

16h30

17h

16h30

15h15

17h

17h

LE GRAND RETOURNEMENT (1h17)

19h30

21h

19h15

EL GRAN DRAGóN (1h30)

en continuation / prochainement Antiviral Brandon Cronenberg Selkirk Walter Tournier Django Unchained Quentin Tarantino Django Sergio Corbucci La fièvre dans le sang Elia Kazan Quinzaine italienne

21h

21h*

34 Bd Chasseigne 86000 Poitiers Salle : 05 49 01 77 90 Bureaux : 05 49 58 21 63 info@le-dietrich.fr www.le-dietrich.fr Accès par bus : - Lignes 7, arrêt Jardin des Plantes - Lignes 1/3/4/5/7/8/9/11, arrêt Voie Malraux - Lignes 2A/2B/3/N2A/N2B, arrêt Pont Le Nain

Tarif plein : 7 € Tarif réduit : 5 € Tarif réduit adhérent : 4 € Carte 6 places : 30 € Bourse Spectacles : 2,5 € Adhésion : 12 €

Le Dietrich remercie ses partenaires Librairie La Belle Aventure / Filmer le Travail / Studio Grenouilles / Lézards Optiques / La Cie Dehors/Dedans et les intervenants.

événement * En présence d’un ou plusieurs intervenants

 Pot ou collation offert(e)

Le Dietrich adhère à

j Films accessibles aux étudiants détenteurs de la carte Arts du Spectacle

Réservation groupes en séance privée (+ de 30 personnes) ou publique (+ 10 personnes) au 05 49 01 77 90 ou par mail à : administration@le-dietrich.fr

Le Dietrich reçoit le soutien de

Bulletin d’adhésion saison 2012-2013 Indépendant, le cinéma Le Dietrich n’appartient à aucun groupe. Sa gestion est assurée par l’association Ciné-U et repose sur l’engagement de son équipe salariée et bénévole. L’association offre ainsi à ses spectateurs des films de qualité, loin des logiques commerciales. Adhérer, c’est pour nous un soutien moral, politique et économique indispensable. Et pour vous l’occasion de voir des films de qualité à des tarifs très spéciaux et d’assister gratuitement à certains événements. q OUI, je souhaite adhérer et soutenir l’association Ciné-U. Je joins la somme de 12 € et une photo afin d’obtenir une carte d’adhérent. Mon nom :.................................................................................... Mon prénom : ................................................................................. Mon adresse :....................................................................................................................................................................................... q OUI, en tant qu’adhérent, je désire recevoir la newsletter par mail. Mon adresse mail :...............................................................................................................................................................................

30/01 26/02 2013  

Poitiers • Dietrich

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you