Page 1

13 Rue Galpin Thiou 37000 Tours tél. : 02 47 64 58 22 E-mail : acc.nathalie@orange.fr acc.christine@orange.fr site : www.cinemasducentre.asso.fr

L’Association des Cinémas du Centre et Ciclic vous invitent à une journée de prévisionnement dans le cadre du Festival de Vendôme Jeudi 06 décembre 2012 – Le Minotaure Rue César de Vendôme – 41 100 Vendôme Déroulement de la journée 09h15 Accueil 09h30 Foxfire, confessions d’un gang de filles de Laurent Cantet – séance exploitant 2h23 – Haut et Court, 02/01/13

12h00 Déjeuner sur place 14h00 Djeca – Enfants de Sarajevo de Aida Begic – séance publique 1h30 – Pyramide, 20/03/13

16h00 Rendez-vous à Kiruna de Anna Novion – séance publique 1h30 – Pyramide, 30/01/13

En présence de la réalisatrice

Et pour prolonger la journée 18h15 Alps de Yorgos Lanthimos 1h33 – A3 Distribution, 12/02/13

En présence de Christophe Beney, critique 21h00 Queen of Montreuil de Solveig Anspach 1h27 - Diaphana, 20/03/13

En présence de la réalisatrice

INSCRIPTION POUR LE 30 NOVEMBRE AUPRES DE L’ACC. VOTRE INSCRIPTION VOUS PERMET D’ETRE ACCREDITE AU FESTIVAL ET D’ACCEDER AUX AUTRES PROJECTIONS : http://www.vendome-filmfest.com/

ACC – 13 Rue Galpin Thiou – 37 000 Tours - Tél 02 47 64 58 22 – acc.nathalie@orange.fr – acc.christine@orange.fr – www.cinemasducentre.asso.fr L’ACC est une association régionale financée par la Région Centre, la DRAC Centre et le CNC


Foxfire, confessions d’un gang de filles de Laurent Cantet France – 2012 – 2h23 – Haut et Court – 09 janvier 2013 Avec Michelle Nolden, Ali Liebert, Tamara Hope D’après le livre de Joyce Carol Oates http://www.cinemasducentre.asso.fr/index.php?module=actions-fiche-film&id=419

1955. Dans un quartier populaire d’une petite ville des ÉtatsUnis, une bande d’adolescentes crée une société secrète, Foxfire, pour survivre et se venger de toutes les humiliations qu’elles subissent. Avec à sa tête Legs, leur chef adulée, ce gang de jeunes filles poursuit un rêve impossible : vivre selon ses propres lois. Mais l’équipée sauvage qui les attend aura vite raison de leur idéal. Réalisateur et scénariste, c’est avec le film Ressources Humaines récompensé aux César que Laurent Cantet se fait connaître du grand public. Il réalise ensuite L’Emploi du temps, Vers le Sud et Entre les murs, Palme d’Or au festival de Cannes 2008. Trois ans plus tard, il participe au film collectif, hommage à la culture cubaine, 7 Jours à La Havane, présenté en Un Certain Regard au Festival de Cannes 2012.

Djeca – Enfants de Sarajevo de Aida Begic Bosnie – 2012 – 1h30 – Pyramide – 20 mars 2013 Avec Marija Pikic, Ismir Gagula http://www.cinemasducentre.asso.fr/index.php?module=actions-fiche-film&id=418

Rahima, 23 ans, et son frère Nedim, 14 ans, sont des orphelins de la guerre de Bosnie. Ils vivent à Sarajevo, dans cette société transitoire qui a perdu toute compassion pour les enfants de ceux qui sont morts pendant le siège de la ville. Après une adolescence délinquante, Rahima a trouvé un réconfort dans l’Islam, elle espère que Nedim suivra ses pas. Tout se complique le jour où à l’école, celui-ci se bat avec le fils d’un puissant ministre du pays. Cet incident déclenche une série d’événements qui conduiront Rahima à découvrir la double vie de son jeune frère... Née à Sarajevo en 1976, Aïda Begic est diplômée de la Sarajevo Academy of Performing Arts – Section Réalisation en 2000. Son film de fin d’études First Death Experience est présenté en sélection officielle à la Cinéfondation au festival de Cannes 2001 et remporte de nombreux prix à travers le monde. Aïda Begic enseigne aujourd’hui la réalisation à Sarajevo et réalise de nombreuses publicités et spot vidéos. Elle remporte le Grand Prix à la semaine de la critique du Festival de Cannes 2008 avec Premières neiges. En 2012, Aïda Begic signe Djeca, qui reçoit la Mention Spéciale Un Certain Regard au festival de Cannes.


Rendez-vous à Kiruna de Anna Novion France – 1h37 - Pyramide – 30 janvier 2013 Avec Jean-Pierre Darroussin, Anastasios Soulis http://www.cinemasducentre.asso.fr/index.php?module=actions-fiche-film&id=417

Ernest, un architecte renommé, ne vit que pour son travail. Un jour, il reçoit un appel de la police suédoise qui le décide à entreprendre un long voyage jusqu’à Kiruna, en Laponie. Il doit y reconnaître le corps d’un parfait étranger, son fils qu’il n’a jamais connu, ni désiré. La rencontre avec Magnus, un jeune homme sensible et perdu que tout oppose à Ernest, va ébranler les certitudes de cet homme autoritaire et méfiant. Et ce voyage en compagnie d’un fils possible va révéler à Ernest une part inconnue de lui-même et l’aider à mieux comprendre ce rendez-vous à Kiruna. Remarquée dès son premier film, Anna Novion fait son entrée en grande pompe dans le 7e art avec Les Grandes Personnes, présenté à la Semaine internationale de la critique. Pour l'occasion, la réalisatrice et ses acteurs posent leurs valises en Suède le temps du tournage. Elle aborde un sujet qui lui est cher : les relations entre les individus. L'artiste - et les spectateurs à travers son regard - observe les liens qui se tissent entre des personnages que rien ne semble unir au départ. Un élément perdure dans son travail : d'une rencontre fortuite débute un voyage au coeur des sentiments humains. L'empathie est le maître mot du travail d'Anna Novion, qui filme les émotions quotidiennes sur un ton naturellement simple et humoristique. Rencontre avec la réalisatrice à l’issue de la projection.

Alps de Yorgos Lanthimos Grèce – 2012 – 1h33 – A3 Distribution – 13 février 2013 Avec Aggeliki Papoulia, Ariane Labed, Aris Servetalis Meilleur scénario, Venise 2011 http://a3distribution.com/home/alps

ALPS est le nom d’une société secrète. ALPS propose d’étranges services au moment du décès d’un proche. Est-ce qu’il s’agit de tromper la mort ou la vie? Qu’importe, avant tout, il s’agit d’obéir à Mont Blanc. Et pour Mont Blanc, il faut respecter les règles, toutes les règles… Yorgos Lanthimos est né à Athènes en 1973. Il a étudié la réalisation cinématographique et télévisuelle à l’école Stavrakou à Athènes. Depuis 1995, il signe la mise en scène de longs-métrages, pièces de théâtre, clips vidéo et a réalisé un grand nombre de publicités pour la télévision. Il a fait partie du groupe artistique qui a conçu et réalisé la cérémonie d’ouverture et de clôture des jeux olympiques d’Athènes en 2004. Son deuxième long-métrage, Canine, est déjà un film culte. Rencontre avec Christophe Beney, critique, à l’issue de la projection.


Queen of Montreuil de Solveig Anspach France – 2012 – 1h27 – Diaphana – 20 mars 2013 Avec Florence Loiret-Caille, Didda Jonsdottir, Samir Guesmi

C’est le début de l’été et Agathe est de retour chez elle à Montreuil. Elle doit faire le deuil de son mari, mort bêtement d’un accident de moto en Inde, et se remettre à son travail de réalisatrice. L’arrivée inopinée à son domicile d’un couple d’islandais et d’une otarie dépressive vont donner à Agathe les pouvoirs de reconquérir sa vie… Née en Islande, Sólveig Anspach, après des études de philosophie et de psychologie clinique à Paris, intègre la Femis, et signe ses premiers courts-métrages. Elle réalise quatre films entre 1988 et 1993, de La Tire à Vizir et Vizirette, qui oscillent entre documentaire et fiction. Suivront de nombreux documentaires. Son travail lui a très vite valu une belle reconnaissance, notamment avec Que personne ne bouge ! (1998), Grand Prix du Jury et du Public au Festival international du Film de Femmes de Créteil en 1999, ou Haut les Cœurs !, dans lequel elle retrace son expérience de la maladie. La réalisatrice a continué à tourner en France, en Islande, et aux Etats-Unis. Le film connaît un franc succès, remporte de nombreux prix à l’étranger et vaut à Karin Viard d’obtenir le César 2000 de la meilleure actrice. La cinéaste continue parallèlement à explorer la veine documentaire, autant pour la télévision que pour le cinéma. Rencontre avec la réalisatrice à l’issue de la projection.

ACC | 6 décembre à Vendôme  

prévisionnement régional