Page 1

ciné

RUE SAINT-HELIERRENNES

SALLE LOUIS JOUVET / SALLE MICHEL PICCOLI SALLES CLASSÉES ART & ESSAI/RECHERCHE MÉTRO CHARLES DE GAULLE / GARES DÉCOUVERTE / PATRIMOINE / RÉPERTOIRE INFOS : 02 99 31 12 31 - BUS : LIGNES 2, ET 11

Semaine du 13 au 19 février Antiviral ● séances tous les jours à 16h et 21h30 (salle Piccoli) Canada, 2012 ; durée 1h46’ ; V.O.S.T.F. couleur Réalisation Brandon Cronenberg avec Caleb Landry Jones, Sarah Gadon, Malcolm McDowell… Sélection Un Certain Regard, festival de Cannes 2012 Interdit aux - de 12 ans

La communion des fans avec leurs idoles ne connait plus de limites. Syd March est employé d’une clinique spécialisée dans la vente et l’injection de virus ayant infecté des célébrités. Mais il vend aussi ces échantillons, pour son propre compte, à de puissantes organisations criminelles. Sa méthode pour déjouer les contrôles de la clinique : s’injecter les virus à lui-même... Mais ce procédé va s’avérer doublement dangereux : porteur du germe mortel ayant contaminé la star Hannah Geist, Syd devient une cible pour les collectionneurs... Brandon Cronenberg signe un premier film étrange et glacial à mi-chemin entre cinéma et art contemporain. Une rêverie SF gore et arty par le fils de David Cronenberg. Propagation de germes, mélange des fluides et pulsions morbides accrues : difficile, en entrant dans l’univers d’Antiviral, de ne pas faire le lien avec Cronenberg père, dans sa première période – les vénéneux Frissons et Rage. Film de paranoïa, davantage que film d’horreur, Antiviral parvient surtout à extérioriser et incarner des sensations physiques que l’on croyait confinées à l’intimité du corps. THÉÂTRE NATIONAL DE BRETAGNE Centre Européen Théâtral et Chorégraphique Centre Dramatique National

www.t-n-b.fr


Le Grand retournement exclusivité – 4ème et dernière semaine

● séances tous les jours à 17h30 (salle Jouvet)

(pas de séance le samedi 16) France, 2012 ; durée 1h17’ ; noir & blanc Réalisation Gérard Mordillat avec Jacques Weber, François Morel, Edouard Baer… pour en savoir plus : www.solaris-distribution.com

C’est la crise, la bourse dégringole, les banques sont au bord de la faillite, le crédit est mort, l’économie se meurt… Pour sauver leurs mises les banquiers font appel à l’État. L’État haï est soudain le sauveur ! Les citoyens paieront pour que le système perdure, que les riches restent riches, les pauvres pauvres. Adapté de la pièce de Frédéric Lordon cette histoire d’aujourd’hui se raconte en alexandrins classiques. C’est tragique comme du Racine, comique comme du Molière…

RRENDEZ-VOUS REND EENDDDEZEZZ-VOUS OS JJEAN-PIERRE EAN-PI E R R E D DARROUSSIN AR R O U SS I N

ANASTASIOS AN ASTAS I OS S SOULIS O U LI S

Rendez-vous à Kiruna exclusivité – 3ème et dernière semaine

● séances tous les jours à 15h45 et 21h (salle Jouvet)

(pas de séances à 21h le vendredi 15 et le samedi 16)

A KKIRUN KIRUNA IRRUNNNAA UN U N FILM FI LM D DE E ANNA AN NA N NOVION OVI O N

AVEC CLAES LJUNG GMARK KIM BODNIA JUD DITH HENRY RY LIA BOYSEN Y TORD PETTERSSON DAG G MALMBERG ELIZABETH H FALK SCENARIO OLIVIER MASSART & ANNA NOVION N AVEC LA PARTICIPATION DE PIERRE NOVION PRODUUCTEUR EXÉCUTIF PAATRICE ARRAT DIRECTEURS DE PRODUCTTION ANTOINE THERON & CÉDRIC ETTOUATI REGIE GENERALE CYRILLE FAIVRE-PIERRET COORDINATEUR SUÈDE PER NORINDER DIRECTEUR PHOTO PIERRE NOVION (AFC) MUSSIQUE PASCAL A BIDEAU MONTAGE ANNE SOURIAU SON CEDRIC DELOCHE - ANNE GIBOURG - EMMANUEL CROSET 1ER AST RÉALISAT R ATEUR NICOLAS GUILLEMINOT SCRIPTE MARGOT SEBANN COSTUMES MIA ANDERSSON ACCESSOIRES MARTIN DUPONT-T-T-DOMENJOUD T MAQUILLAGE LUCKY NGUYEN AVEC LE SOOUTIEN DE LA RÉGION ILE-DE-FRANCE ET DU CENTRE NATIONAL N DU CINEMA ET DE L’IMAGE ANIMÉE EN ASSSOCIATION AVEC CINEMAGE 6 UNIÉTOILE 9 PRODUIT PARR LA MOUCHE DU COCHE FILMS ET LES FILMS DE LAA GRELUCHE

France, 2012 ; durée 1h35’ ; couleur Réalisation Anna Novion avec Jean-Pierre Darroussin, Anastasios Soulis, Judith Henry…

Ernest, un architecte renommé, ne vit que pour son travail. Un jour, il reçoit un appel de la police suédoise qui le décide à entreprendre un long voyage jusqu’à Kiruna, en Laponie. Il doit y reconnaître le corps d’un parfait étranger, son fils qu’il n’a jamais connu. Son chemin va croiser celui de Magnus, un jeune homme sensible et perdu que tout oppose à Ernest, autoritaire et méfiant. Ce voyage en compagnie d’un fils possible, va révéler à Ernest une part inconnue de lui-même et l’aider à mieux comprendre ce rendez-vous à Kiruna…


Shadow dancer exclusivité – 2ème semaine

● séances tous les jours à 14h et 19h45 (salle Piccoli)

Grande-Bretagne, 2012 ; durée 1h42’ ; V.O.S.T.F. couleur Réalisation James Marsh avec Andrea Riseborough, Cliwe Owen, Domhnall Gleeson…

pour en savoir plus : www.wildbunch.com

Colette, jeune veuve, est une républicaine, vivant à Belfast, avec sa mère et ses frères, de fervents activistes de l’IRA. Suite à son arrestation après un attentat avorté au cœur de Londres, Mac, un agent secret du MI5, lui offre le choix : passer 25 années en prison et ainsi perdre ce qu’elle a de plus cher, son fils, ou espionner sa propre famille. Elle décide de faire confiance à Mac, et retourne parmi les siens… Pour son passage à la fiction, James Marsh livre une copie soignée, un film glacial, fort, riche de pistes intrigantes, qui offre un détour labyrinthique dans l’histoire douloureuse des relations Irlande-Angleterre.

La Fille de nulle part exclusivité – 2ème et dernière semaine

● séances tous les jours à 18h (salle Piccoli)

France, 2012 ; durée 1h30’ ; couleur Réalisation Jean-Claude brisseau avec Jean-Claude Brisseau, Virginie Legeay… Léopard d’Or, festival de Locarno 2012

Michel, professeur de mathématiques à la retraite, vit seul depuis la mort de sa femme et occupe ses journées à l’écriture d’un essai sur les croyances qui façonnent la vie quotidienne. Un jour, il recueille Dora, une jeune femme sans domicile fixe, qu’il trouve blessée sur le pas de sa porte et l’héberge le temps de son rétablissement. Sa présence ramène un peu de fraîcheur dans la vie de Michel, mais peu à peu, l’appartement devient le théâtre de phénomènes mystérieux.


Les Classiques de l’écran Les Habitants (De Noorderlingen)

exclusivité – 2ème et dernière semaine

● séances tous les jours à 13h45 et 19h (salle Jouvet)

(pas de séance à 19h le vendredi 15 et samedi 16) Hollande, 1992 ; durée 1h44’ ; V.O.S.T.F. couleur Réalisation Alex Van Warmerdam avec Alex Van Warmerdam, Annet Malherbe, Leonard Lucieer…

Une femme qui, sur les conseils d’une statue de Saint-François, se prive de nourriture pour plaire au Seigneur. Un enfant qui, fasciné par la guerre civile au Congo, se déguise en Noir et se fait appeler Lumumba. Un facteur bien indiscret, un garde-chasse myope et stérile, un boucher à l'appétit sexuel débordant qui ne manque pas dʼimagination pour capturer ses proies. Voici quelques éléments dʼune comédie des plus insolites sur la vie des habitants d’un lotissement perdu, dans le Nord de lʼEurope. Second film d’Alex van Warmerdam, Les Habitants est la chronique mordante des désirs contrariés d’une communauté en proie à un contrôle social intense. Il faut se réjouir de pouvoir visionner cette œuvre à l’humour grinçant, propre au plat pays.

Transversales Cinématographiques Opéra & Cinéma

du 11 au 16 février

L’édition 2013 du Festival Transversales cinématographiques va célébrer à sa manière le bicentenaire de la naissance de deux monstres sacrés de l'opéra : Wagner et Verdi. Welles, Visconti, Losey, Herzog, et tant d’autres cinéastes ont été fascinés par l’opéra jusqu’à en faire la matière d’un film, selon des approches très diverses. Le voisinage de ces deux formes d’art n’est sans doute pas le fruit du hasard, car l’opéra comme le cinéma traduisent le désir du spectacle total. Le festival Transversales cinématographiques 2013 invite le public rennais à partager ces moments de plaisir esthétique, en partenariat avec l’Opéra de Rennes et le Ciné-TNB autour de projections, d’échanges avec des réalisateurs, d’œuvres lyriques.


Vendredi 15 février à 19h Une nuit à l’opéra (A night at the Opera)

Etats-Unis, 1936 ; durée 1h30’ ; V.O.S.T.F. noir & blanc Réalisation Sam Wood & Edmund Goulding avec Groucho Marx, Chico Marx, Harpo Marx… Projection en 35mm

Le charme de Driftwood opère sur la très riche Mrs Claypool qui reve d’évoluer avec aisance dans le petit monde de la culture. Pour ce faire elle consent a faire don d’une grosse somme a l’opéra de New York. Cet argent doit servir à engager un grand ténor italien : Rodolfo Lasspari. Seulement Driftwood et le directeur du théâtre ne sont pas d'accord sur le choix du ténor. S’ensuit un des films les plus burlesques des Marx Brothers.

Présentation de la séance par Anthony Chenu, étudiant en études cinématographiques.

Vendredi 15 février à 21h Transversales cinématographiques L’Arbre et la forêt France, 2009 ; durée 1h35’ ; couleur Réalisation Olivier Ducastel & Jacques Martineau avec Guy Marchand, Françoise Fabian, Yannick Rénier…

Frédérick fait pousser des arbres et, depuis près de soixante ans, cultive un secret. Autour de lui, seuls sa femme et son fils aîné savent la vérité sur son histoire. La mort de ce fils, avec qui il entretenait des rapports conflictuels, le conduit à révéler enfin à ses proches ce qu’il n’avait jamais pu dire…

A l’issue de la projection, rencontre avec le réalisateur Jacques Martineau


Transversales cinématographiques Samedi 16 février à 18h30 Tosca France, 2001 ; durée 1h58’ ; couleur Réalisation Benoit Jacquot avec Angela Georghiu, Roberto Alagna, Ruggero Projection en 35mm

En 1800, à Rome, peu après la victoire de Napoléon à Marengo, Floria Tosca, une chanteuse napolitaine, accepte tous les sacrifices pour l'amour de Mario Cavaradossi, un noble aux convictions libérales. Mais celle-ci est courtisée par le baron Scarpia, ministre de la police pontificale. Ce dernier soupçonne le peintre d’offrir l’hospitalité à son ami Angelotti, révolutionnaire évadé du château de Saint-Ange. Il attise la jalousie de Tosca à l’égard de la marquise Attavani, dont Cavaradossi fait le portrait.

SÉANCE UNIQUE .

Habité par une émotion qui lui appartient en propre et ne doit plus rien à l'hérédité culturelle qui précède son film, l’environne et la menace de toutes parts autant qu’elle l’alimente, Jacquot réinvente pour lui seul une liberté des formes (visuelles, sonores) qui fait battre nos cœurs.

En présence de Benoit Jacquot + présentation de la séance par Maxime Jubault, étudiant en études cinématographiques

Séance organisée en collaboration avec Les Transversales Cinématographiques 2013 “Opéra et Cinéma” qui se déroulent du 11 au 16 février 2013 à Rennes. En collaboration avec l’Université de Rennes 2 et le Théâtre National de Bretagne.


Transversales cinématographiques Samedi 16 février à 21h15 Traviata et nous France, 2012 ; durée 1h48’ ; couleur Réalisation Philippe Béziat Documentaire

Printemps 2011, Jean-François Sivadier met en scène La Traviata, à Aix en Provence, sous la direction de Louis Langrée. Natalie Dessay est Violetta. Pendant deux mois, des salles de répétitions aux coulisses du Théâtre de l’Archevêché, une équipe de cinéma a suivi leur travail au plus près. Comment devient-on La Traviata ? Comment l’histoire renaît-elle sur un plateau de théâtre ? Comment l’émotion renait-elle sous la baguette du chef, entre les rangs de l’orchestre et du chœur ? Au-delà de la simple collection de vignettes sur les coulisses d’une œuvre, le film atteint une certaine originalité puisqu’il nous présente un opéra débarrassé de tous les artifices de la scène.

SÉANCE UNIQUE .

A l’issue de la projection, rencontre avec le réalisateur Philippe Béziat et Jean-François Sivadier, metteur en scène (sous-réserve) Séance organisée en collaboration avec Les Transversales Cinématographiques 2013 “Opéra et Cinéma” qui se déroulent du 11 au 16 février 2013 à Rennes. En collaboration avec l’Université de Rennes 2 et le Théâtre National de Bretagne.


Prochainement à partir du 20 février Le Ciné-TNB est adhérent au Groupement National des Cinémas de Recherche, à l’Association Française des Cinémas d’Art & Essai et à l’Association des Cinémas de l’Ouest pour la Recherche.

ciné

★ Les films suivis de ce signe peuvent intéresser particulièrement les enfants (les parents restant juges)

PRATIQUE

Rappel : la séance commence par le film

LES TARIFS Tarif plein : 8 € ; Tarif réduit : 6 € ; Tarif rsa : 4,50 € ; Tarif enfant : 4 € (jusqu’à 12 ans) ; Tarif étudiant, collégien et lycéen : 5,20 € Tarif sortir : 4€ (3€ pris en charge par le détenteur de la carte). Tarif scolaire : 4€ (sur réservation). Tarif Fidélité tous les jours : 5,40€ (pour l’achat d’une carte non nominative de 5 places à 27€ + 1€ de frais à la création de la carte). Carte valable 1 an à partir de la date d’achat. Tarif Fidélité Abonné TNB* tous les jours : 5€ (pour l’achat d’une carte non nominative de 5 places à 25€ + 1€ de frais à la création de la carte). Carte valable 1 an à partir de la date d’achat. *Offre réservée aux abonnés TNB. Réductions : Tarif réduit 6€ le mercredi pour tous. Et à toutes les séances tous les jours. Sur présentation d’un justificatif (ex : Abonnés TNB, Séniors, Carte Cézam, Demandeurs d’emploi, Familles nombreuses…) contact. cinema@theatre-national-bretagne.fr pour tout renseignement service cinema : 02 99 31 10 13 Le Ciné-tnb sur internet. www.t-n-b.fr/fr/cine-tnb ; cine35.com ; allocine.com

Le Ciné-TNB est une salle proposant une programmation majoritairement européenne.

LES SALLES SONT ACCESSIBLES AUX PERSONNES À MOBILITÉ RÉDUITE

RAPPEL La billetterie cinéma est située au 3ème étage

LA SALLE JOUVET EST ÉQUIPÉE D’UNE BOUCLE MAGNÉTIQUE

13/02 19/02 2013  

Rennes • Ciné-TNB

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you