Page 1

N°238  SEPTEMBRE 2009  0,46 €

&

Métier ÉPARATEURS E CYCLES NE ACTIVITÉ LA TÊTE ANS LE GUIN !

Dossier MOF : UN CNCURS À PRTÉE E LA AIN

Hommes & Métiers

LE MAGAZINE DE VOTRE CHAMBRE DE MÉTIERS ET DE L'ARTISANAT


Sommaire Éditorial Actualités _

A

vec cette campagne de communication menée par les Chambres de Métiers et de l’Artisanat, la première depuis 1925, le réseau a souhaité marquer son lien privilégié avec nos entreprises, en tant qu’acteur au service du développement et du dynamisme du secteur de l’artisanat.

4 Semaine Lorraine de la création, reprise et transmission d’entreprises 5 Carnet vert : faites confiance aux labels !

Métier éi _

6 RTM : une entreprise de père en fils 7 Une carte professionnelle pour les artisans 8 Apprentissage : n’hésitez plus !

14 Réparateurs de cycles : une activité la tête dans le guidon ! Au coin d’une rue, au cours d’une promenade, vous les avez peut-être croisés. Aujourd’hui, les cyclistes investissent les rues et occupent le paysage. Que ce soit en location ou à l’achat, le vélo connaît une nouvelle jeunesse… Découverte d’un métier passionnant : réparateur de cycles.

Dossier _

Repères _ 16 Formation : demandez le programme ! 17 Environnement : le CNIDEP teste pour vous des technologies propres 18 La revue de presse

Meilleur Ouvrier de France : un concours à portée de la main. Autant source d’interrogation que d’admiration, cette reconnaissance est le résultat d’un concours artisanal organisé tous les 3 ans. Les inscriptions pour la 24e édition viennent de s’ouvrir. Alors pourquoi pas vous ? Hommes & Métiers vous explique tout… 10 à 13

18 Événement : les Journées portes ouvertes du bâtiment

Cela se traduit quotidiennement par des actions en faveur de la création, du développement, de la transmission en passant par l’apprentissage et la transmission du savoir-faire. Ce numéro d’Hommes & Métiers s’inscrit tout à fait dans cette démarche et vous propose de découvrir concrètement la déclinaison de cette notion de service. C’est notamment le cas avec la carte professionnelle qui vous permettra de vous démarquer en tant qu’artisan. C’est aussi l’exemple de la reprise de l’entreprise familiale par Cédric Bazin, bénéficiaire du dispositif d’accompagnement des repreneurs de notre compagnie.

« Agir pour réussir » Ce peut être aussi votre cas, si vous choisissez d’investir dans la formation afin d’améliorer vos compétences et celles de vos salarié(e)s et de gagner ainsi en compétitivité. Je vous rappelle que ces formations sont totalement prises en charge par le Conseil de Formation et que les agents sont à votre service pour vous aider dans l’ensemble des démarches administratives. Naturellement, aborder la formation permet aussi de parler de l’apprentissage et de la mobilisation générale pour agir en faveur de la formation des jeunes et de leur insertion durable dans nos entreprises. Les nouvelles aides à l’apprentissage constituent, en ce sens, une incitation importante des pouvoirs publics. Autant d’actions qui mènent à la réussite comme en témoigne le dossier de ce numéro qui vous invitera à découvrir la voie de l’excellence professionnelle grâce au Meilleur Ouvrier de France. Bonne rentrée !

Ce magazine contient une invitation encartée pour le CFIA. Magazine édité par l’Association pour la Promotion et le Développement de l’Artisanat Lorrain. Chambres es eur de Métiers et de l’Artisanat de Meurthe-et-Moselle, de la Meuse, de la Moselle et des Vosges-Épinal. Directeur SENET de la publication : P. STREIFF. Rédacteurs en chef : I. MOLIN - L. FEDERSPIEL - T. LATARCHE - A. MESSENET. Rédaction graphique : Pixel Image - Metz. Conception et réalisation : TEMA|presse - Metz. Dépôt légal : N° 1.042 Septembre 2009. Impression : Groupe Socosprint imprimeurs / 88000 Épinal - Certifié PEFC CTP/1-013. Ce produit est issu de forêts gérées durablement et de sources contrôlées. Crédit photo de la couverture : Fotolia.

Le président, Frédéric Bianchi

Hommes & Métiers - °238   2009 3


ActualitĂŠ Meuse

Semaine Lorraine de la C  , R   T    ’E

    ⎯ Chaque annÊe, au mois de novembre, 3i Lorraine, en partenariat avec les Chambres Consulaires

et avec le soutien du Conseil RÊgional de Lorraine, organise la Semaine de la CrÊation, Reprise et Transmission d’Entreprises.

E

SĂŠcuritĂŠ

â– Mercredi 18 novembre De 9 h 00 Ă  18 h 00 CMA - 4 rue de RĂť 55100 VERDUN

Š FOTOLIA

n apportant plus de lisibilitÊ sur l’offre de services aux acteurs locaux, la Semaine Lorraine de la CrÊation, Reprise et Transmission d’Entreprises permet d’apporter en un lieu unique aux futurs crÊateurs ou repreneurs d’entreprises des rÊponses concrètes d’ordre juridique, fiscal, financier, social et comptable, indispensables à la concrÊtisation de leurs idÊes. Cette action rÊgionale se dÊcline en Meuse les lundi 16 et mercredi 18 novembre. Les candidats à la crÊation bÊnÊficient ainsi de la

prÊsence d’acteurs locaux qui peuvent leur offrir des prestations de proximitÊ. La prÊsence des acteurs est complÊtÊe par un ensemble de confÊrences et d’ateliers permettant une information prÊcise et des Êchan-

ges sur des thĂŠmatiques essentielles. La prochaine ĂŠdition aura lieu : â– Lundi 16 novembre De 9 h 00 Ă  18 h 00 CCI de la Meuse 6 rue Antoine-Durenne 55000 Bar-le-Duc

■Programme : Cinq ateliers rÊpartis sur la journÊe : � 9 h 00 :  Les dÊmarches de crÊation / reprise  (Êtude de marchÊ, prÊvisionnel financier, formes juridiques) � 10 h 30 :  L’auto-entrepreneur  � 14 h 00 :  Le statut social du chef d’entreprise  � 15 h 00 :  Le financement du projet  � 16 h 00 :  Les aides à la crÊation reprise 

Se prÊparer à affronter la pandÊmie‌ S

E cas de pandÊmie, il vous faut prendre des mesures permettant de freiner la diffusion du virus En et assurer au mieux le fonctionnement et le maintien de l’activitÊ de l’entreprise. Les questions à se poser : s Quelles sont les activitÊs à maintenir, à diffÊrer ou à reporter ? ■ Êvaluation des consÊquences pour l’entreprise (humaines, financières‌), ■ recensement des activitÊs avec un ordre de prioritÊ, ■ personnel concernÊ par activitÊ. Quelle organisation pour le maintien des activitÊs indispensables ? ■ organisation du travail, accès à l’entreprise, accueil du public‌ ■ Êtude des diffÊrentes possibilitÊs d’organisation (travail à domicile, tÊlÊtravail), ■ mesures à prendre en cas de dÊcouverte d’un cas de grippe au sein du personnel. Quelles sont les mesures d’hygiène à mettre en œuvre ? ■ rappel des règles d’hygiène, information du personnel, affichage, ■ limitation des contacts, dÊplacements, rÊunions‌ Quels sont les moyens de protection à acquÊrir par l’entreprise ? ■ achat de masques FFP2, ■ achat de solutions hydro-alcooliques de lavage des mains. Toutes ces rÊflexions permettront d’Êlaborer le plan de continuitÊ d’activitÊ de l’entreprise (PCA). À ce titre, le Ministère du Travail, des Relations sociales et de la SolidaritÊ a mis en place un certain nombre de supports d’information expliquant aux chefs d’entreprise les mesures à prendre. Ces dossiers sont tÊlÊchargeables sur le site www.pandemie-grippale.gouv.fr/.

4 Hommes & MÊtiers - °238   2009


arnet vert Fiche n°3

Faites confiance aux labels !

C’est l’été ! Et l’heure est aux travaux ! Après les avoir priorisés, ce qui n’est pas toujours facile pour le particulier, il reste à choisir l’artisan qui va les réaliser et là, c’est encore moins évident et les devis s’enchaînent sans forcement déboucher sur des travaux concrets. À l’heure où les exigences, les matériaux et les techniques se multiplient, la labellisation est un atout qualitatif de taille, alors faites confiance aux professionnels volontaires ! On ne la présente plus, nombreuxx sont les professionnels de l’énergie, et même certains particuliers, qui connaissent ce réseau de 12 000 artisans : l’association Qualit’EnR. Depuis sa création en 2006, grâce au transfert de l’appellation Qualisol initiée par l’ADEME en 1999, cette association de professionnels (CAPE , ENERPLAN, UCFFF , UNCP-FF , SER) n’a cessé d’œuvrer pour la qualité d’installation des systèmes à énergie renouvelable. Soucieuse du bon développement de ces nouveaux systèmes, Qualit’EnR gère plusieurs appellations : Qualisol, pour les installations de systèmes solaires thermiques, Quali ois, pour les installations d’appareils de chauffage manuel ou automatique, et QualiPV, pour l’installation de systèmes solaires photovoltaïque.

Le but pour l’artisan ? Pouvoir répondre de façon qualitative à la demande croissante des particuliers et aux exigences en matière d’énergies renouvelables.

Le but pour le particulier ? Pouvoir s’appuyer sur des professionnels sur qui il peut avoir confiance. Pour obtenir la certification, il suffit de passer un stage de formation selon la spécialité choisie. Ce stage, basé sur le volontariat,

est proposé par des professionnels et des organismes de formation. Il était initialement de 2 jours et restait très théorique. Aujourd’hui une journée de pratique a été ajoutée. En 2009, le coût d’un stage de formation, indispensable pour obtenir le label, est d’environ 900 €. Pour renouveler sa cotisation et

pour bénéficier d’une appellation Qualisol, Qualibois ou QualiPV, le coût est d’une centaine d’euros. On peut tout de même rappeler que cet investissement est vite amorti par les chantiers qu’engendre la notoriété de ces labels. Les labels de l’association Qualit’EnR ne sont pas les seuls. Il en existe un grand nombre d’autres, comme par exemple : QualiPac créé par l’AFPAC, pour les installations de pompe à chaleur, Quali at, label très important dans le bâtiment pour la maîtrise d’œuvre et le gros œuvre, Quali’Eau pour les systèmes d’assainissement et de récupération d’eau de pluie, CST at et ACERMI pour les isolants, Acotherm et CEKAL pour les fenêtres et baies vitrées… Notons également que la CAPE propose de renforcer les connaissances des corps de métiers du bâtiment par le biais du programme Feebat. Cette formation courte de base est reconnue par la délivrance d’un label de qualité. En résumé ces labels sont des gages de réussite et de qualité des installations sur lesquels on peut miser et s’appuyer aujourd’hui. C’est donc l’occasion, non seulement de bénéficier de l’image du label, mais également de s’ouvrir ou de s’aguerrir aux nouvelles techniques du bâtiment de plus en plus recherchées et demandées.

➥ lus d’informations… hibaud Diehl – onseiller nfo nergie sud 55 - M

Hommes & Métiers - °238 B  2009 5


ctualitĂŠ Meuse RTM, RĂŠparation Tout MatĂŠriel

ne entreprise E PĂˆRE EN ILS ⎯ Depuis le 1er avril 2009, CĂŠdric azin a repris l’entreprise familiale implantĂŠe Ă Mogeville. N PARCURS CĂŠdric Bazin a toujours aimĂŠ travailler avec son père et ce dès son plus jeune âge. Il suit un cursus scolaire classique et passe un bac STI (Sciences et technologies industrielles) GĂŠnie ĂŠlectrotechnique. Son entourage l’encourage Ă  poursuivre ses ĂŠtudes avant d’intĂŠgrer l’entreprise et de succĂŠder un jour Ă  son père. Il s’oriente donc vers un DUT GĂŠnie ĂŠlectronique et informatique industriel. Une fois son diplĂ´me en poche, CĂŠdric a tous les bagages nĂŠcessaires pour reprendre l’entreprise, il ne lui manque plus que l’expĂŠrience professionnelle. Pour y remĂŠdier, il devient salariĂŠ au sein de la structure familiale pendant une dizaine d’annĂŠes. ES ÉARCES Dans la perspective de reprendre l’affaire familiale, CĂŠdric Bazin entame le parcours du crĂŠateurrepreneur d’entreprise et bĂŠnĂŠficie du dispositif d’accompagnement de la Chambre de MĂŠtiers et de l’Artisanat. Il rencontre des conseillers d’entreprise lors d’entretiens individuels, participe au stage prĂŠalable Ă  l’installation et profite de l’accompagnement-conseil individualisĂŠ. A REPRISE Ă€ la fin de ce parcours, l a g r a nde avent u r e 6 Hommes & MĂŠtiers - °238 B  2009

commence le 1er avril 20 0 9. C Êdr ic B a z i n reprend le personnel et crÊe deux emplois dont celui de sa mère au poste de secrÊtaire. Pour informer la clientèle du changement de gÊrant, il rÊalise un mailing dans lequel il y rappelle les prestations et l’objectif de l’entreprise : perpÊtuer la rÊputation de RTM en apportant un service rapide et efficace. ES PRESTATINS RTM offre de nombreuses prestations : ◞ la rÊparation et l’entretien d’engins de travaux publics et de manutentions, ◞ la rÊnovation de composants hydrauliques et fabri-

cation de flexibles haute prÊcision, ◞ la rÊparation, fabrication de godets, ◞ la fabrication mÊcano soudÊe spÊcifique. Depuis 2008, en partenariat avec Manulorraine, premier concessionnaire France, elle vend du matÊriel de travaux publics de marque Terex (troisième constructeur mondial d’engins de travaux publics) et, dès la reprise, CÊdric n’hÊsite pas à diversifier l’activitÊ en proposant des camÊras de recul sur les engins : accessoires de sÊcuritÊ indispensables sur certains modèles. Durant les dix dernières annÊes, CÊdric Êtait dÊjà en contact

avec la clientèle et les fournisseurs mais, aujourd’hui chef d’entreprise, c’est lui qui doit gÊrer, orienter et faire des choix pour piloter l’entreprise. Une fois par mois, il sillonne les routes, prospecte le terrain afin de trouver de nouveaux clients. Il joue la carte de la compÊtitivitÊ, de la proximitÊ et du travail  bien fait . SecondÊ par les judicieux conseils et la longue expÊrience de son père, CÊdric dirige, avec fiertÊ et passion, son Êquipe au sein de l’entreprise familiale.

➼ ontact  M - Êdric Bazin 1 rue du Breuil - 55400 Mogeville Êl. : 03 29 88 34 17 Fax : 03 29 86 42 96


NouveautĂŠ

ne CARTE PRESSINNELLE pour les artisans



es Chambres de MÊtiers et de l’Artisanat ont envoyÊ fin juin 2009 une carte professionnelle nationale à tous les chefs d’entreprises artisanales de France. De format carte de crÊdit, elle porte au verso le nom, l’adresse, l’activitÊ, l’anciennetÊ et le numÊro d’immatriculation de son titulaire. Au recto, apparaÎt Êventuellement son titre d’artisan (logo A bleu ci-dessous)

ou de maÎtre-artisan (logo A rouge). L’artisan peut y ajouter sa photo d’identitÊ. Gratuite et valable un an, cette carte sera renouvelÊe chaque annÊe automatiquement. Une manière pour la  Première entreprise de France  de valoriser auprès de la clientèle la qualitÊ du travail des artisans en leur permettant de se distinguer des non-professionnels (travail au noir), mais aussi des auto-entrepreneurs.

ĂŠpertoire JJUILLET 2009 des mĂŠtiers MMO MM M M 

➼ OWD ric

apiers peints peinture rev. sols 55190 OD-O ➼ JQ lain ravaux entretien maison, maçonnerie‌ - 55400  ➼  O  nstallation maintenance systèmes production ÊlectricitÊ 55700 W ➼  O FO raiteur plats à emporter 55300 -MH ➼ M hristophe Êparation autos mÊcanique carrosserie 55170  ➼ M lodie andwicherie plats à emporter 55500 --BO ➼   HO/ HB 55 ous travaux de maçonnerie

ratuite et valable un an, cette carte sera renouvelĂŠe chaque annĂŠe automatiquement.

gĂŠnĂŠrale, gros Ĺ“uvre 55170 O--FO

➼ OD ngÊlique oiffure en salon 55400 

➼  HMFO

➼  OO 55 Êparation motoculture de plaisance Dissolution

➼  OX Francine 55400  etraite

 ravure sur pierre et autres matĂŠriaux 55210 H

➼  MBO

DO

➼ HO FrÊdÊric 55170 O--FO pport à sociÊtÊ

➼ B udovic 55300 -MH essation pure et simple

➼ MX athalie 55320 D--M essation pure et simple

➼ DO Dominique 55000 B--D iquidation judiciaire

➼  B ère et Fils 55000 O Dissolution

➼   M D M 55000 B--D Dissolution

55200 BOO--M Dissolution

➼ D O BO andra 55400  ente du fonds

➼ ZO Francis 55300 KO-- etraite ➼ O Bernard 55110 OO antÊ

➼  D  D FO--M 55000 B--D hangement de dÊpartement

Hommes & MÊtiers - °238 B  2009 7


ctualitĂŠ Meuse Aides aux entreprises

PPRENTISSAGE : n’hÊsitez plus !



lusieurs aides, financĂŠes par le Conseil RĂŠgional de Lorraine, sont accordĂŠes aux entreprises qui embauchent des apprenti(e)s :

employeur qui embauche un(e) apprenti(e). Elle s’Êlève à 1 000 euros/an. Aide de 2 000 ₏ pour la 2e et 3e annÊe dans le cadre de la prÊparation d’un bac pro en 3 ans.

IE À L’INRATIN ES AÎTRES ’APPRENTISSAGE ■AccordÊe à tout employeur qui vient suivre une fois par an une rÊunion d’information organisÊe par les centres de formation des apprentis. Elle s’Êlève à 500 euros. 1 000 ₏ lorsque le contrat a pour objet la prÊparation sur 3 annÊes d’un bac pro.

IE PUR LA PARTICIPATIN E L’APPRENTI(E) AU" E"AENS ■AccordÊe dès lors qu’un(e) apprenti(e) participe à l’ensemble des Êpreuves liÊes aux examens. Elle s’Êlève à 1 000 euros, 2 000 ₏ lorsqu’il s’agit de la prÊparation d’un bac pro en 3 ans.

IE À LA RATIN ■AccordÊe à tout

IE Ă€ L’E#AUCE â– AccordĂŠe Ă  tout employeur

avoir-faire

qui embauche un(e) apprenti(e) dans le cadre d’un contrat de treize mois et plus. Elle s’Êlève Ă 1 000 euros. IE LIÉE Ă€ LA I E ÉSIN CIALE â–  AccordĂŠe Ă  tout employeur qui embauche un(e) apprenti(e), et prend la forme d’un crĂŠdit d’impĂ´t de 1 600 euros par apprenti(e). Il peut ĂŞtre portĂŠ Ă  2 200 euros pour les apprenti(e)s handicapĂŠ(e) s, Ă  laquelle peut s’ajouter une aide de 500 euros du Conseil RĂŠgional de Lorraine. â–  ExonĂŠration totale des cotisations patronales et sociales (sauf cotisations

supplĂŠmentaires d’accident du travail et retraite complĂŠmentaire). â– Deux nouvelles aides supplĂŠmentaires pour favoriser l’embauche d’apprenti(e). â–  Extension du dispositif ÂŤ zĂŠro charge Âť aux entreprises de 11 salariĂŠs et plus. IE Ă€ L’E#AUCE ’APPRENTI(E)S SUPPLÉENTAIRES AccordĂŠe pour l’embauche d’un(e) apprenti(e) entre le 24/04/09 et le 30/06/10 (y compris un premier apprenti)

➼ ontact hambre de MÊtiers et de l’rtisanat : 0800 57 24 55 (n° vert)

uide udlo : nne Dutriez à l’honneur 

$ l’occasion de la sortie de l’Êdition 2009 du fameux Guide Pudlo dÊdiÊ à la orraine, illes udlowski a consacrÊ quelques talents rÊgionaux. Des restaurants aux bistrots, des hôtels aux boutiques gourman gourmandes, des boulangers aux confiseurs, les meilleurs ambassadeurs locaux des mÊtiers de bouche et des arts de la table se sont retrouvÊs à cette occasion à ondÊ-orthen, en Moselle, pour être mis à l’honneur, catÊgorie par catÊgorie. e critique gastronomique de l’hebdomadaire Le Point, auteur des Guides Pudlo, n’a pas hÊsitÊ à rÊserver à nne Dutriez la distinction de confiseur de l’annÊe. ne reconnaissance qui est arrivÊe en 2009 mais qui aurait pu tout aussi bien lui être dÊcernÊe auparavant tant cette jeune femme travaille avec passion mettant en avant un savoir-faire alliant tradition et innovation. a confiture de groseilles ÊpÊpinÊes à la plume d’oie se retrouve ainsi sur le devant de la scène et cette distinction touche particulièrement nne Dutriez ; non seulement pour l’aspect honorifique mais aussi et surtout comme une reconnaissance du travail accompli. t du travail il y en a ! n effet, la production est forcÊment saisonnière et c’est en trois semaines que les cinq à six mille pots seront rÊalisÊs. l faut savoir que trois heures de labeur sont nÊcessaires pour obtenir un kilogramme de groseilles ÊpÊpinÊes ! ullement changÊ depuis 1344, son mode de fabrication est un vÊritable jeu de patience pour celles que le terme local dÊsigne sous le nom d’ÊpÊpineuses‌ ’est pourquoi les clients viennent au 35 rue de l’toile à Bar-leDuc. ls y trouvent notamment ce fameux  caviar de Bar  mais aussi une variÊtÊ de produits meuso-lorrains à forte qualitÊ ajoutÊe.

➼ ontact nne Dutriez - 35 rue de l’toile - 55000 Bar-le-Duc - Êl. : 03 29 79 06 81 - Fax : 03 29 77 19 74 - mail : contact@groseille.com - ite nternet : www.groseille.com

8 Hommes & MÊtiers - °238 B  2009


C H EF S D’ ENT R EPRIS ES ARTIS A NALES, CONJOINT S COLL ABORATEURS OU A S S OCIÉS ET AU XILIAIRES FA MILIAUX Formations à la gestion et au développement d’entreprise financées par le Conseil de la Formation de la Chambre Régionale de Métiers et de l’Artisanat 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10

Région Lorraine

LÔMANTES FORMATIONS DIP BUREAUTIQUE INFORMATIQUE ET RE ABLE ET FINANCIÈ GESTION COMPT TION COMMERCIALISA MAINES RESSOURCES HU ES ET RÉGLEMENTAIR ES U IQ D RI JU TS ASPEC UES ENTION DES RISQ SÉCURITÉ ET PRÉV NNEMENTALE GESTION ENVIRO D’ENTREPRISE DÉVELOPPEMENT PERSONNEL DÉVELOPPEMENT

Ces formations sont financées par le Conseil de la Formation de la Chambre Régionale de Métiers et de l’Artisanat : ◗ Prise en charge possible à 100%* * Dans la limite du barême d’intervention du Fonds. * Ce taux de prise en charge pourra être révisé en cours d’année en fonction du volume des demandes et du budget disponible (information auprès de votre Chambre de Métiers et de l’Artisanat).

Modalités d’accès et de prise en charge, dossier de demande... Renseignements auprès de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat de votre département : ◗ CMA de Meurthe-et-Moselle au 03 83 95 60 60 ◗ CMA de la Meuse au 03 29 79 20 11 ◗ CMA de la Moselle au 0820 857 057 (0,12 euro TTC/min) ◗ CMA des Vosges au 03 29 69 55 55

Le développement durable de l’entreprise passe par la formation. Celle du chef d’entreprise est prépondérante pour la compétitivité et le dynamisme de son entreprise. En améliorant sa maîtrise des différentes fonctions liées au management, elle contribue à renforcer sa capacité à conduire et à développer son entreprise.


r e i s s o d Meilleur Ouvrier de France

Un concours À PORTÉE DE LA MAIN

Qu’ils s’agissent d’Étienne Vatelot, créateur nombreux sont les MOF qui font rayonner

⎯ vec son ruban tricolore qui la maintient, la médaille du 'eilleur *uvrier

’ C

de France ('*F) attire le regard et impose le respect. utant source d’interrogation que d’admiration, cette reconnaissance est le résultat d’un concours artisanal organisé tous les 3 ans. es inscriptions pour la 24e édition viennent de s’ouvrir. lors pourquoi pas vous ? Hommes & Métiers vous explique tout…

est en 1924 que les Ministères du Travail, de la Culture et de la Communication, décident de créer un concours pour récompenser les ouvriers et les artisans qui excellent dans leur domaine. Les candidats doivent faire preuve de leur talent en réalisant un « chef-d’œuvre ». Ils sont ensuite jugés par leurs pairs qui désignent parmi eux ceux qu’ils estiment les plus dignes d’obtenir le titre de « Meilleur Ouvrier de France ». UN PE% D’HISTOIRE… Pour autant, l’excellence du savoirfaire artisanal français est bien plus ancienne. La littérature abonde en effet d’exemples de parcours admirables d’artisans, de compagnons, de bâtisseurs. Il faudra toutefois attendre le XXe siècle pour que l’État admette

10 Hommes & Métiers - N°238 SEPTEBRE 2009

officiellement une excellence professionnelle. On attribue à Lucien Klotz la volonté de lutter contre la crise des métiers manuels. Alors Ministre des Finances d’Aristide Briand, il élabore, en 1913, le projet « Meilleur Ouvrier de France ». Neuf ans plus tard, c’est Lucien Dior, Ministre du Commerce, qui donne son accord pour la tenue d’une exposition annuelle de l’apprentissage au cours de laquelle sera proclamé dans chaque profession le « Premier Ouvrier de France ». S’ensuit, en 1924 à Paris, la première exposition nationale du travail avec 200 chefs-d’œuvre provenant de la France entière. Le Président Doumergue remet pour la première fois, le 31 janvier 1925, dans l’amphithéâtre de la Sorbonne, le titre de « Meilleur Ouvrier de France » à 144 artisans.

ES « CÉSAR » DES ARTISANS Aujourd’hui ce concours demeure, comme le sont les « César » pour le cinéma ou les « Victoires de la Musique », la distinction suprême pour le Travail Manuel. Tous les trois ans, le titre de MOF récompense celles et ceux qui se sont distingués dans l’artisanat. Lors de la dernière édition du concours, 2 664 candidats s’étaient inscrits dans 123 métiers. 732 artisans avaient été jusqu’à la finale, et 245 d’entre eux avaient obtenu le titre (dont 41 femmes). « Il est devenu en France, mais également à l’étranger, un label de qualité », explique Francis Laurent, cordonnier-bottier et Commissaire régional du COET. « L’obtention du titre vous apporte la reconnaissance de vos pairs, même s’il ne s’agit pas d’une fin en soi. »


$ V*‌ À UI EST UET LE NUS ?  tous les artisans âgÊs d’au moins 23 ans.

JUSU’À UELLE DATE PUIS- E ’INSIE ? es inscriptions sont ouvertes jusqu’au 31 dÊcembre 2009.

C

ENT ’INSIE ? • oit par nternet : www.meilleursouvriersdefrance.org • oit en remplissant la fiche d’inscription à demander à votre Commissaire dÊpartemental, ou à la Chambre de MÊtiers et de l’rtisanat dÊpartementale. de l’École de lutherie française à Mirecourt (88), ou de Raymond Massaro, bottier nommÊ MOF Honoris Causa, l’artisanat français à l’Êtranger.

C BIEN ÇA ÛTE ? es frais d’inscription s’Êlèvent à 60 euros.

Y A-T-IL DES PEUES UALIIATIES ? Mieux encore, depuis 2001, le candidat retenu par le jury obtient de facto le titre de  Meilleur Ouvrier de France , diplôme Fr de l’Éducation d Nationale de N niveau III (Êquin valent Bac + 2, v BTS) B permettant

ĂŠmoin

d’afficher auprès de la clientèle l’insigne  MOF . Depuis sa crÊation, pas moins de 8 000 titres ont ÊtÊ dÊcernÊs, ce qui reprÊsente près de deux cents secteurs d’activitÊ, du bâtiment aux travaux publics, en passant par les mÊtiers de la bouche, la coiffure, l’industrie ou le vêtement. Les candidats affirment des qualitÊs souvent

tĂŠphane Georgeon, '*F en boulangerie depuis 2000

Être 'eilleur *uvrier de France est un gage d’excellence, signe que l’on domine son mÊtier, que l’on en possède les connaissances, et que l’on peut assurer la transmission des savoir-faire et communiquer sa passion. tÊphane Georgeon, '*F depuis 9 ans, a toujours apprÊciÊ les concours :  Ils permettent de nous enrichir, de nous ouvrir à de nouvelles techniques pour que l’on se perfectionne d’avantage.  e prestigieux concours du '*F offre la reconnaissance, il est considÊrÊ comme  le rÊfÊrent mÊtier . our ce passionnÊ qui rêvait d’être boulanger depuis son plus jeune âge, le concours d’Un des 'eilleurs *uvriers de France fait  aller de l’avant, oser, même s’il demande une grande prÊparation. C’est un titre qui se gravit marche après marche, c’est la concrÊtisation d’un parcours professionnel.  e '*F est aussi un moyen d’Êlargir sa culture, ses aptitudes. l apprend à faire preuve de crÊativitÊ tout en associant tradition et innovation.  Devenir MOF a ÊtÊ pour moi un bonheur et une grande Êmotion. J’ai tout de suite pensÊ à ma famille qui m’a soutenu avec patience lors de ma prÊparation.  $ 44 ans, tÊphane Georgeon a un parcours professionnel bien rempli : des Compagnons du devoir du tour de France au fascinant concours du 'eilleur *uvrier de France, il est aujourd’hui professeur au CF ôle des 'Êtiers d’pinal.

Oui. lles ont lieu au 1er semestre 2010. es ĂŠpreuves finales auront lieu au 1er semestre 2011.

N UI NSISTE LE NUS ? l comporte une ou plusieurs Êpreuves pratiques consistant à rÊaliser une ou plusieurs œuvres à partir d’un sujet imposÊ et/ou d’une ou plusieurs œuvres libres intÊgrant des contraintes techniques liÊes aux mÊtiers.

OÙ US INSIE ? • Commissaire dÊpartemental de Meurthe-et-Moselle Emmanuel Ortega - TÊl. : 03 83 75 14 95 ortega.emmanuel@wanadoo.fr • Commissaire dÊpartemental de la Meuse M. Dominique Cordel - TÊl.: 0329791306 • Commissaire dÊpartemental de la Moselle Francis Laurent - TÊl. : 06 86 69 40 79 commissaire-coet57@ meilleursouvriersdefrance.org • Commissaire dÊpartemental des Vosges Robert Bastien - TÊl. : 03 29 07 23 22 Inscription auprès de la CMA 88 Marie-ThÊrèse Gury - TÊl. : 03 29 69 55 52 mt.gury@cma-vosges.fr Hommes & MÊtiers - N°238 SEPTEBRE 2009 11


dossier

complĂŠmentaires comme la crĂŠativitĂŠ et lâ&#x20AC;&#x2122;opiniâtretĂŠ, mais ĂŠgalement la connaissance des techniques modernes et des savoir-faire, la dextĂŠritĂŠ et le sens de lâ&#x20AC;&#x2122;esthĂŠtique. P+% <%â&#x20AC;&#x2122;%  , % = = 

Intarissable sur le sujet, Francis Laurent nâ&#x20AC;&#x2122;en oublie pas de rappeler que le ÂŤ Meilleur Ouvrier de France Âť nâ&#x20AC;&#x2122;est pas seulement un titre : ÂŤ Un MOF prend lâ&#x20AC;&#x2122;engagement de parfaire sa formation pour maĂŽtriser de nouvelles techniques de travail, de maintenir son niveau professionnel, et surtout transmettre son expĂŠrience ! Âť Câ&#x20AC;&#x2122;est en effet lâ&#x20AC;&#x2122;une des obligations des MOF que de contribuer Ă la transmission du savoirfaire, tout en participant Ă  recruter de jeunes talents pour les prochains concours. Ă&#x20AC; ce jour, près de 70 % des MOF de France sont largement impliquĂŠs dans des aactions de formation et membres ti des jurys. Ils ont d ĂŠĂŠgalement un rĂ´le de d parrain auprès de d celles et ceux qui souhaitent

TĂŠmoin

Câ&#x20AC;&#x2122;est auprès de Francis Laurent (Ă g.), Commissaire dĂŠpartemental pour la Moselle, que le pâtissier Ghilslain Rossmark

se frotter Ă cette ĂŠpreuve qui nĂŠcessite lâ&#x20AC;&#x2122;adhĂŠsion de tous les proches. ÂŤ Câ&#x20AC;&#x2122;est un projet familial Âť, confirme Ghislain Rossmark, pâtissier-confiseur-chocolatier-glacier mosellan et candidat Ă  la 24e ĂŠdition du concours. ÂŤ Ă&#x20AC; 38 ans, je me sens aujourdâ&#x20AC;&#x2122;hui prĂŞt Ă  relever ce challenge. Si je le rĂŠussis, je me consacrerai alors Ă  la formation de plus jeunes. Âť L S>     M ++ % O%[   F > + COET Les MOF sont aujourdâ&#x20AC;&#x2122;hui rĂŠunis au sein dâ&#x20AC;&#x2122;une association appelĂŠe ÂŤ SociĂŠtĂŠ des Meilleurs Ouvriers de

France Âť, crĂŠĂŠe en 1929 par RenĂŠ Petit, MOF de la promotion 1927. Son but principal est de dĂŠfendre le travail de qualitĂŠ et la recherche de lâ&#x20AC;&#x2122;excellence dans lâ&#x20AC;&#x2122;exercice des mĂŠtiers manuels. Elle regroupe exclusivement les laurĂŠats, et poursuivait comme objectif, dès son lancement, de rompre lâ&#x20AC;&#x2122;isolement des MOF. Ă&#x20AC; ses cĂ´tĂŠs, le ComitĂŠ dâ&#x20AC;&#x2122;Organisation des Expositions du Travail (COET) prend en charge lâ&#x20AC;&#x2122;organisation du Concours et sa promotion, notamment par le biais dâ&#x20AC;&#x2122;expositions. Citons, Ă titre dâ&#x20AC;&#x2122;exemple, celle prĂŠsentĂŠe en juin dernier

Affronter ses pairs

Ă&#x20AC; 54 , B   G ++  %

%   % %" : ÂŤ C > >%  %  %[ >  + >   > [

% \ 

    . Âť InstallĂŠ dans le quartier du Sablon Ă Metz, notre artisan mosellan apprĂŠcie chaque jour la reconnaissance qui lui a ĂŠtĂŠ donnĂŠe en mars 2004 par lâ&#x20AC;&#x2122;obtention du titre de MOF. Modeste, notre homme ne lâ&#x20AC;&#x2122;affiche pas pour autant comme argument commercial, car il possède une clientèle qui connaissait dĂŠjĂ  avant les qualitĂŠs de son savoir-faire. Cette rĂŠcompense nâ&#x20AC;&#x2122;a fait que confirmer le talent de ce professionnel, mĂŞme sâ&#x20AC;&#x2122;il avoue que la mĂŠdiatisation orchestrĂŠe autour du concours lui a permis de voir de nouveaux visages franchir le pas de sa porteâ&#x20AC;Ś Pour Bernard Gille, le vrai challenge reste quotidien : ÂŤ Une fois MOF, il faut maintenir la garde pour traiter les demandes de mes clients avec la mĂŞme exigence que sâ&#x20AC;&#x2122;il sâ&#x20AC;&#x2122;agissait du concours. Âť Perfectionniste, soucieux du travail bien fait, notre teinturier a depuis peu ĂŠtĂŠ nommĂŠ TrĂŠsorier du ComitĂŠ Dâ&#x20AC;&#x2122;Organisation et dâ&#x20AC;&#x2122;Exposition du Travail de la Moselle, et parraine un candidat pour le 24e Concours MOF. Deux responsabilitĂŠs dans lesquelles son sĂŠrieux et son expĂŠrience devraient Ă  nouveau ĂŞtre apprĂŠciĂŠs. 12 Hommes & MĂŠtiers - °238   2009

Bernard Gille Ă cĂ´tĂŠ de la robe de baptĂŞme qui lui a permis de dĂŠcrocher le titre de MOF en 2004.


TĂŠmoin

Quand le MOF se met Ă son compte Q

E % + O = , E  ++ % %[  %[  F > > ] B >>  , %% [   >%  >  ++  \  > + .

au Siège messin de la BPLC oĂš une sĂŠlection de pièces de Meilleurs Ouvriers de France fut saluĂŠe par la presse et les visiteurs comme un hymne au travail manuel et au bel ouvrage. Les missions entre les deux organismes sont en fait parfois si proches que, selon Francis Laurent, ÂŤ il serait utile, dans un souci de simplification et de meilleure comprĂŠhension, quâ&#x20AC;&#x2122;un regroupement prenne corps Âť. Une logique dâ&#x20AC;&#x2122;ailleurs amorcĂŠe en Lorraine avec la crĂŠation en 2006 dâ&#x20AC;&#x2122;un COET 57, et la mise en place actuellement dâ&#x20AC;&#x2122;une rĂŠflexion pour porter sur les fonts baptismaux un COET 54 et un COET 88. La prĂŠsence au Salon de lâ&#x20AC;&#x2122;Excellence, Ă GĂŠrardmer en juin dernier, des reprĂŠsentants du COET aux cĂ´tĂŠs des MOF laisse du reste Ă  penser que notre RĂŠgion ne parlera bientĂ´t plus que dâ&#x20AC;&#x2122;une seule voix sur ce sujet. Ă&#x2030;[+%  %     Cette 24e ĂŠdition, Ă  laquelle nous vous invitons aujourdâ&#x20AC;&#x2122;hui Ă  prendre part, sâ&#x20AC;&#x2122;accompagne de quelques nouveautĂŠs. Les organisateurs ont en effet voulu lui donner un nouvel ĂŠlan. De nouveaux mĂŠtiers font leur apparition poursuivant ainsi lâ&#x20AC;&#x2122;accessibilitĂŠ au titre prestigieux de mĂŠtiers ĂŠmergents, ce qui porte Ă  200 le nombre de classes.

AD

vient de se tourner pour sâ&#x20AC;&#x2122;inscrire au 24e concours MOF.

Il a commencĂŠ sa carrière dans ÂŤ lâ&#x20AC;&#x2122;entreprise de France oĂš lâ&#x20AC;&#x2122;on compte le plus de meilleurs ouvriers de France au mètre carrĂŠ ! Âť, comme sâ&#x20AC;&#x2122;en fĂŠlicitent les propriĂŠtaires successifs de la prestigieuse cristallerie Baccarat. ÂŤ Jâ&#x20AC;&#x2122;ai commencĂŠ Ă 16 ans Ă  lâ&#x20AC;&#x2122;ĂŠpoque oĂš existait ce formidable système de promotion sociale quâ&#x20AC;&#x2122;ĂŠtait le compagnonnage Âť, tĂŠmoigne Emmanuel Ortega. De troisième, Ă  second, puis premier compagnon, il gravit vite les marches dans la hiĂŠrarchie de ces orfèvres de lâ&#x20AC;&#x2122;art français du cristal. Ă&#x20AC; 22 ans, il est dĂŠjĂ  premier compagnon, et rĂŞve de devenir ÂŤ chef de place Âť. Ă&#x20AC; lâ&#x20AC;&#x2122;ĂŠpoque, comme la plupart des jeunes cristalliers, il ĂŠcarquille de grands yeux en regardant les meilleurs ouvriers de France. ÂŤ Quand jâ&#x20AC;&#x2122;ai dĂŠcidĂŠ de me prĂŠsenter au MOF, on se retrouve tout de suite beaucoup plus seul. La dĂŠmarche est très personnelle, lâ&#x20AC;&#x2122;engagement total. Âť Chaque soir, pendant de longues annĂŠes, il reste dans les ateliers après sa journĂŠe de travail. Parfois au-delĂ  de 20 heures. Objectif, tutoyer lâ&#x20AC;&#x2122;excellence, acquĂŠrir la maĂŽtrise des anciens. En 1986, il dĂŠcroche le titre. ÂŤ Lâ&#x20AC;&#x2122;idĂŠe de mâ&#x20AC;&#x2122;installer Ă  mon compte trottait dans ma tĂŞte depuis des annĂŠes. Âť En 1999, il saute le pas avec Emmanuel Roppe, un ami MOF lui aussi. ÂŤ Câ&#x20AC;&#x2122;est parti Ă  100 Ă  lâ&#x20AC;&#x2122;heure. Baccarat nous sous-traitait du travail. Les designers mâ&#x20AC;&#x2122;avaient encouragĂŠ, car ils aiment bien prolonger leurs recherches la nuit, le week-end... Âť Depuis, son ÂŤ Atelier du cristal Âť a grandi, sâ&#x20AC;&#x2122;est installĂŠ dans un bâtiment beaucoup plus spacieux. Son ĂŠquipe rĂŠpartit son travail entre un tiers de rĂŠparation, un tiers de production ÂŤ maison Âť et un tiers de prototypage comme la voĂťte en cristal de la bibliothèque du futur yacht dâ&#x20AC;&#x2122;un milliardaire. Du cousu main. Lâ&#x20AC;&#x2122;annĂŠe dernière, Emmanuel, qui est aussi Commissaire dĂŠpartemental des ÂŤ Meilleurs Ouvriers de France Âť, a aussi signĂŠ ÂŤ Diamons Âť de Giorgo Armani. Un flacon de parfum au luxe enivrant.

Le concours allie ainsi tradition et modernitĂŠ, en intĂŠgrant les nouvelles technologies (imagerie numĂŠrique, dĂŠcors de cinĂŠmaâ&#x20AC;Ś) et des mĂŠtiers atypiques (toiletteur canin par exemple). La mĂŠthode dâ&#x20AC;&#x2122;ĂŠvaluation a ĂŠgalement ĂŠvoluĂŠ, tous les candidats devant dĂŠsormais passer une ĂŠpreuve de qualification lors du premier semestre 2010. Les admis auront ensuite 15 mois pour rĂŠaliser leur Ĺ&#x201C;uvre ou se prĂŠparer aux ĂŠpreuves finales. Mais, en cas dâ&#x20AC;&#x2122;ĂŠchec, les candidats admis Ă

lâ&#x20AC;&#x2122;ĂŠpreuve finale pourront conserver le bĂŠnĂŠfice de leur admissibilitĂŠ pour le prochain concours, et nâ&#x20AC;&#x2122;auront donc pas Ă repasser les futures ĂŠpreuves qualificatives. Ă&#x20AC; lâ&#x20AC;&#x2122;heure actuelle, 12 candidats mosellans se sont dĂŠjĂ  inscrits, 4 dans les Vosges et 4 en Meurthe-etMoselle. Dâ&#x20AC;&#x2122;ici fin dĂŠcembre, la liste va sans nul doute sâ&#x20AC;&#x2122;allonger dâ&#x20AC;&#x2122;artisans confiants dans leurs savoirfaire et ayant le souci de se dĂŠmarquer pour exister dans un monde toujours plus concurrentiel. Hommes & MĂŠtiers - °238   2009 13


Š TEMA PRESSE - JULIE CLESSIENNE

MĂŠtier

e g. Ă d. : Marianne Walas, qui a ouvert sa boutique Ă  Metz (57), avec son mari, en 1934 - Gilles Thomas, responsable des Cycles Thomas Ă  rches (88), spĂŠcialisĂŠ dans les vĂŠlos de sport - Julien Gonsolin et JĂŠrĂ´me Jacquel, jeunes dirigeants de lâ&#x20AC;&#x2122;entreprise Planète VĂŠlo Ă  Golbey (88).

RĂŠparateurs de cycles

ne activitĂŠ LA TĂ&#x160;TE ANS LE GUIN ! â&#x17D;Ż u coin dâ&#x20AC;&#x2122;une rue, au cours dâ&#x20AC;&#x2122;une promenade, vous les avez peut-ĂŞtre croisĂŠs. ujourdâ&#x20AC;&#x2122;hui, les

cyclistes investissent les rues et occupent le paysage. Que ce soit en location ou Ă lâ&#x20AC;&#x2122;achat, le vĂŠlo connaĂŽt une nouvelle jeunesseâ&#x20AC;Ś DĂŠcouverte dâ&#x20AC;&#x2122;un mĂŠtier passionnant : rĂŠparateur de cycles.



n 2008, les ventes de cycles, d â&#x20AC;&#x2122;ĂŠquipement et d â&#x20AC;&#x2122;accessoires se sont ĂŠlevĂŠes Ă 1,4 milliard dâ&#x20AC;&#x2122;euros, reprĂŠsentant pas moins de 3 450 000 vĂŠlos vendus. Un chiffre encourageant pour la France, quatrième plus grosse consommatrice de cycles, après le Japon, les Pays-Bas et les Ă&#x2030;tats-Unis (5,4 vĂŠlos pour 100 habitants en moyenne). La bicyclette, moyen de dĂŠtente mais aussi de distraction, est un engin multifacettes qui nĂŠcessite entretien et maĂŽtrise. E VĂ&#x2030;L Câ&#x20AC;&#x2122;EST â&#x20AC;&#x2122;A#R UNE ISTIRE E LISIRS ET E LI#ERTĂ&#x2030; Avec plus de 50 % des ventes, les VTT (VĂŠlo Tout Terrain) restent les cycles qui rencontrent le plus de succès sur le marchĂŠ, avec les vĂŠlos de mobilitĂŠ et de transport. Chez Planète VĂŠlo Ă  Golbey (88), les VTT câ&#x20AC;&#x2122;est lâ&#x20AC;&#x2122;atout du magasin : ÂŤ Contrairement aux vĂŠlos de courses qui se situent dans un marchĂŠ de niche, le VTT fait partie des produits que les gens recherchent le plus et qui sĂŠduit un public large, ados et adultes confondus Âť, affirme Julien

14 Hommes & MÊtiers - °238 B  2009

Gonsolin. Ce jeune chef dâ&#x20AC;&#x2122;entreprise passionnĂŠ sâ&#x20AC;&#x2122;est installĂŠ avec son meilleur ami, JĂŠrĂ´me Jacquel, il y a un an, après avoir suivi une formation de neuf mois au CNPS de Pau. Gilles Thomas, quant Ă lui, responsable des Cycles Thomas Ă  Arches (88), sâ&#x20AC;&#x2122;est spĂŠcialisĂŠ dans les vĂŠlos de sport. En dernière place du classement des ventes (seulement 5,5 % du chiffre dâ&#x20AC;&#x2122;affaires), ce type de cycle se positionne lĂ  oĂš les clients sont plus exigeants et sensibles Ă  la qualitĂŠ, privilĂŠgiant lâ&#x20AC;&#x2122;achat qualitatif et performant, Ă  lâ&#x20AC;&#x2122;achat coup de cĹ&#x201C;ur. MalgrĂŠ cela, depuis quelque temps, le vĂŠlo a le vent en poupe. Il est devenu le moyen de transport le plus prisĂŠ par les Français, enfants comme adultes. Ă&#x20AC; disposition des habitants grâce Ă  de nombreuses bornes mises en place, les villes surfent sur la vague ÂŤ ĂŠcolo Âť en proposant des services de location Ă  la carte. Ce nouvel entrain pour la bicyclette nous amène alors Ă  nous poser de nouvelles questions : comment choisir le bon vĂŠlo, oĂš trouver la tenue adaptĂŠe Ă  nos besoins ou encore tout simplement, oĂš peut-on

acheter le vĂŠlo en question ? Tant dâ&#x20AC;&#x2122;interrogations qui peuvent ĂŞtre un frein Ă la consommation si lâ&#x20AC;&#x2122;on est mal conseillĂŠ ou mal orientĂŠ. â&#x20AC;&#x2122;ATUT ARTISAN VĂŠlociste depuis de nombreuses annĂŠes, Gilles Thomas prend le temps de conseiller ses clients en ĂŠtudiant leurs propres besoins. SpĂŠcialisĂŠ dans les vĂŠlos de course et unique dĂŠpositaire en France de la marque Italienne Daccordi, il est un des seuls comme les Cycles Walas, Ă  Metz (57), Ă  proposer un service Ă  la carte. ÂŤ De cette manière, le client achète seulement ce qui lui convient, ici câ&#x20AC;&#x2122;est le conseil qui prime. On fait des tests et des analyses afin de proposer le bien qui conviendra le mieux Ă  lâ&#x20AC;&#x2122;acheteur, par rapport Ă  sa morphologie et sa technique. Âť Par ailleurs, si lâ&#x20AC;&#x2122;on sâ&#x20AC;&#x2122;intĂŠresse aux divers points de vente, on constate que la part des vĂŠlos vendus chez les indĂŠpendants est de 24,5 %, en majoritĂŠ des vĂŠlos de course et des VTT, mais Ă  forte valeur ajoutĂŠe. En effet, contrairement aux grandes enseignes, oĂš les vĂŠlos sont issus de lâ&#x20AC;&#x2122;importation


et vendus Ă prix cassĂŠs, lâ&#x20AC;&#x2122;achat chez le commerçant est plus spĂŠcifique et conseillĂŠ. Le client est plus attentif Ă  la qualitĂŠ du travail fourni, aux produits vendus et surtout aux compĂŠtences de celui qui va rĂŠparer son vĂŠlo, compĂŠtences bien souvent plus pointues que celle dâ&#x20AC;&#x2122;un simple vendeur en grande distribution. Chez les Cycles Walas, les rĂŠparations proviennent en grande partie de ces grands magasins, les clients ĂŠtant plus rassurĂŠs sur le service de dĂŠpannage qui leur sera offert. Le magasin est en effet reconnu depuis de nombreuses annĂŠes par la presse et ses acolytes. La Poste a ĂŠgalement choisi de travailler avec Planète VĂŠlo, en leur confiant lâ&#x20AC;&#x2122;entretien

n 2008, les ventes de cycles, dâ&#x20AC;&#x2122;ĂŠquipement et dâ&#x20AC;&#x2122;accessoires se sont ĂŠlevĂŠes Ă 1,4 milliard dâ&#x20AC;&#x2122;euros, reprĂŠsentant pas moins de 3 450 000 vĂŠlos vendus.

et la rĂŠparation de tous leurs vĂŠlos dâ&#x20AC;&#x2122;Ă&#x2030;pinal, Thaon et Vittel, un grand plus pour le magasin qui sâ&#x20AC;&#x2122;est lancĂŠ il y a peu de temps. Lâ&#x20AC;&#x2122;atout artisan câ&#x20AC;&#x2122;est ĂŠgalement le petit plus que les grands nâ&#x20AC;&#x2122;ont pas. Chez les Cycles Walas, on vend non seulement des vĂŠlos pour tous les budgets, mais on propose aussi des pièces anciennes destinĂŠes aux nostalgiques : ÂŤ Ils ĂŠcrivent de toute la France pour trouver la perle rare. Âť Le magasin, tenu par Marianne Walas et ouvert en 1934 par son mari, a toujours la mĂŞme devise : ÂŤ La satisfaction de nos clients est notre plus belle rĂŠcompense. Âť A PR"IITĂ&#x2030; SY#LE E CNIANCE Premiers arguments citĂŠs par les artisans, la proximitĂŠ et lâ&#x20AC;&#x2122;ĂŠcoute, qui assurent la fidĂŠlitĂŠ du client Ă son rĂŠparateur de cycles. En effet, conseils et bon service après-vente permettent de tisser une relation de confiance, indispensable si lâ&#x20AC;&#x2122;on veut garder sa clientèle. Les professionnels sont unanimes : les acheteurs de vĂŠlos en grands magasins sont insatisfaits du service rendu. Lâ&#x20AC;&#x2122;absence de personnel qualifiĂŠ fait dĂŠfaut. Mieux vaut faire appel Ă  des professionnels. ÂŤ Un client heureux est un client qui reviendra Âť, affirme Gilles Thomas. Tant de conseils utiles pour ĂŠviter de se retrouver la tĂŞte dans le guidon.

Zoom LA MU,  Dâ&#x20AC;&#x2122;II l est de ces inventions qui tiennent parfois Ă peu de chose, mais qui peuvent faire avancer lâ&#x20AC;&#x2122;histoire ! insi, câ&#x20AC;&#x2122;est avec lâ&#x20AC;&#x2122;invention dâ&#x20AC;&#x2122;une pĂŠdale que la bicyclette est sortie de la PrĂŠhistoire. Câ&#x20AC;&#x2122;ĂŠtait en 1861, 44 ans après lâ&#x20AC;&#x2122;invention de la ÂŤ machine Ă  courir Âť du Baron Von rais. ans son atelier parisien, Pierre Michaux, nĂŠ Ă  Bar-le-uc en 1813 et serrurier de son ĂŠtat, ou peut-ĂŞtre son fils Ernest, on ne le sait pas avec certitude, fixa une ÂŤ pĂŠdivelle Âť au moyeu de la roue avant dâ&#x20AC;&#x2122;une draisienne, occupant Ă  ce titre une place unique dans lâ&#x20AC;&#x2122;aventure de la bicyclette. Son origine tient davantage dâ&#x20AC;&#x2122;un ĂŠvĂŠnement fortuit, qui sera racontĂŠ par son plus jeune fils, Francisque, et qui va changer la fortune de lâ&#x20AC;&#x2122;affaire familiale. Ernest, un des 4 fils de Pierre, âgĂŠ alors de 19 ans, ayant trouvĂŠ fatigant pour les jambes lâ&#x20AC;&#x2122;usage dâ&#x20AC;&#x2122;une draisienne, eut lâ&#x20AC;&#x2122;idĂŠe dâ&#x20AC;&#x2122;adapter un repose-pieds sur la roue avant. l en parla Ă  son père qui lui conseilla dâ&#x20AC;&#x2122;adapter plutĂ´t une manivelle qui permettrait de faire tourner la roue. La pĂŠdale ĂŠtait trouvĂŠe. Hommes & MĂŠtiers - °238 B  2009 15


Pratique Meuse Formation

Demandez + =  !

â&#x17D;Ż Se former tout au long de sa vie professionnelle nâ&#x20AC;&#x2122;est pas rĂŠservĂŠ exclusivement aux salariĂŠs. Les travailleurs indĂŠpendants peuvent ĂŠgalement accĂŠder Ă la formation professionnelle continue. L +      

â&#x17E;&#x153; DĂŠmarrer en informatique â?&#x2019; Dates : Le 1er octobre 2009 Ă VERDUN â?&#x2019; DurĂŠe : 1 journĂŠe â&#x17E;&#x153; Initiation WORD â?&#x2019; Dates : Les 28 et 29 sept. 2009 Ă  BARLE-DUC - Les 05 et 06 oct. 2009 Ă  VERDUN â?&#x2019; DurĂŠe : 2 jours â&#x17E;&#x153; Perfectionnement au traitement WORD â?&#x2019; Dates : Le 08 octobre 2009 Ă  BAR-LEDUC - Le 15 octobre 2009 Ă  VERDUN â?&#x2019; DurĂŠe : 1 journĂŠe â&#x17E;&#x153; Initiation au tableur EXCEL â?&#x2019; Dates : Le 12 et 13 oct. 2009 Ă  VERDUN â?&#x2019; DurĂŠe : 2 jours â&#x17E;&#x153; Perfectionnement au tableur EXCEL â?&#x2019; Dates : Le 24 septembre 2009 Ă  BARLE-DUC - Le 22 octobre 2009 Ă  VERDUN â?&#x2019; DurĂŠe : 1 journĂŠe â&#x17E;&#x153; RĂŠaliser son site Internet â?&#x2019; Dates : Les 19, 26 octobre puis les 02 et 09 novembre 2009 Ă  VERDUN â?&#x2019; DurĂŠe : 4 jours â&#x17E;&#x153; Publisher â?&#x2019; Dates : Les 21 et 22 septembre 2009 Ă  BAR-LE-DUC â?&#x2019; DurĂŠe : 2 jours â&#x17E;&#x153; Initiation Ă  la comptabilitĂŠ â?&#x2019; Dates : Les 05 et 12 oct. 2009 Ă  BAR-LEDUC - Les 07 et 14 oct. 2009 Ă  VERDUN â?&#x2019; DurĂŠe : 2 jours â&#x17E;&#x153; La comptabilitĂŠ sur GESSI COMPTA â?&#x2019; Dates : Les 21 et 28 oct. 2009 Ă  VERDUN â?&#x2019; DurĂŠe : 2 jours â&#x17E;&#x153; Lire et interprĂŠter son bilan et son compte de rĂŠsultat â?&#x2019; Dates : Les 21 sept. 2009 Ă  BAR-LE-DUC Le 28 sept. 2009 Ă  VERDUN â?&#x2019; DurĂŠe : 1 journĂŠe â&#x17E;&#x153; Ă&#x2030;valuer ses risques professionnels â?&#x2019; Dates : Le 16 sept. 2009 Ă  VERDUN â?&#x2019; DurĂŠe : 1 journĂŠe

â&#x17E;&#x153; Calcul du prix de revient â?&#x2019; Dates : Le 26 oct. 2009 Ă BAR-LE-DUC â?&#x2019; DurĂŠe : 1 journĂŠe â&#x17E;&#x153; Concevoir des publicitĂŠs efficaces â?&#x2019; Dates : Les 19 et 20 octobre 2009 Ă  BARLE-DUC â?&#x2019; DurĂŠe : 2 jours â&#x17E;&#x153; Assurer les fonctions de maĂŽtre dâ&#x20AC;&#x2122;apprentissage â?&#x2019; Dates : Les 14 et 21 sept. 2009 Ă  BARLE-DUC - Les 28 sept. et 05 oct. 2009 Ă  VERDUN â?&#x2019; DurĂŠe : 2 jours â&#x17E;&#x153; RĂŠaliser des entretiens annuels â?&#x2019; Dates : Le 12 oct. 2009 Ă  BAR-LE-DUC â?&#x2019; DurĂŠe : 1 journĂŠe â&#x17E;&#x153; Mettre en place lâ&#x20AC;&#x2122;intĂŠressement et lâ&#x20AC;&#x2122;ĂŠpargne salariale â?&#x2019; Dates : Le 20 oct. 2009 Ă  BAR-LE-DUC Le 27 octobre 2009 Ă  VERDUN â?&#x2019; DurĂŠe : 1 journĂŠe â&#x17E;&#x153; Savoir vendre et ĂŠtablir des relations constructives avec ses clients â?&#x2019; Dates : Les 28 et 29 sept. 2009 Ă  VERDUN Les 26 et 27 oct. 2009 Ă  BAR-LE-DUC â?&#x2019; DurĂŠe : 2 jours

â&#x17E;Ľ Contact CMA 55

Laurence Thimouy au 03 29 79 76 65

L  > 

 [  [   

 

Le dispositif de financement de la formation continue est diffĂŠrent sâ&#x20AC;&#x2122;il sâ&#x20AC;&#x2122;agit de salariĂŠs ou de non-salariĂŠs. Pour les salariĂŠs, lâ&#x20AC;&#x2122;Organisme Paritaire Collecteur AgrĂŠĂŠ auquel lâ&#x20AC;&#x2122;entreprise cotise peut prendre en charge tout ou partie des dĂŠpenses de formation. Pour les non-salariĂŠs (chefs dâ&#x20AC;&#x2122;entreprises, conjoints collaborateurs ou associĂŠs et auxiliaires familiaux), câ&#x20AC;&#x2122;est

dâ&#x20AC;&#x2122;une part le Conseil de Formation, et dâ&#x20AC;&#x2122;autre part le FAFCEA, Fonds dâ&#x20AC;&#x2122;Assurance Formation des Chefs dâ&#x20AC;&#x2122;Entreprises Artisanales, qui peuvent prendre en charge tout ou partie des dĂŠpenses de formation. Quelle que soit votre demande, votre CMA vous accompagnera dans lâ&#x20AC;&#x2122;ĂŠlaboration de votre dossier et des demandes de prise en charge. Pour les formations liĂŠes Ă la gestion et au dĂŠveloppement de votre entreprise (ie formations transversales, toutes entreprises, quel que soit le secteur dâ&#x20AC;&#x2122;activitĂŠ) : Conseil de Formation - World Trade Center 2 rue Augustin-Fresnel - 57082 Metz Cedex 3 - TĂŠl. : 03 87 20 36 80 - Fax : 03 87 75 41 79. Pour les formations liĂŠes Ă  la maĂŽtrise du geste professionnel (ie les actions de formation techniques et professionnelles, les actions dâ&#x20AC;&#x2122;information de sensibilisation et de conseils des chefs dâ&#x20AC;&#x2122;entreprises), contactez le FAFCEA : â?&#x2019; Pour les entreprises du Bâtiment : 01 49 70 85 70 â?&#x2019; Pour les entreprises des MĂŠtiers de Services : 01 45 23 48 58 â?&#x2019; Pour les entreprises de lâ&#x20AC;&#x2122;Alimentaire : â&#x2014;? Pâtisserie : 01 40 89 96 70 â&#x2014;? Boulangerie : 01 40 72 90 00 â&#x2014;? Boucherie : 01 40 53 47 69 â&#x2014;? Charcuterie : 01 44 29 90 60

Une formation efficace U D Disposant dâ&#x20AC;&#x2122;un site Internet dĂŠjĂ en ligne, mais ĂŠtant confrontĂŠ Ă  lâ&#x20AC;&#x2122;arrĂŞt de lâ&#x20AC;&#x2122;activitĂŠ du prestataire, Christophe Sartelet sâ&#x20AC;&#x2122;inscrit Ă  la formation ÂŤ CrĂŠer et mettre Ă  jour son site Internet Âť. ÂŤ Notre site ĂŠtait vieillissant et comme nous ne p pouvions plus compter sur notre prestataire, nous nous sommes dĂŠcidĂŠs pour une gestion du site par nos propres moyens. Au dĂŠpart, je pensais assister Ă  une formation prĂŠsentant des logiciels et une initiation Ă  leur utilisation. Or, les quatre jours passĂŠs Ă  la CMA de Bar-leDuc mâ&#x20AC;&#x2122;ont permis de refaire complètement notre site et de bĂŠnĂŠficier de prĂŠcieux conseils pour le nouvel hĂŠbergement et le rĂŠfĂŠrencement. Âť Aujourdâ&#x20AC;&#x2122;hui lâ&#x20AC;&#x2122;entreprise finalise les contacts pris avec les hĂŠbergeurs, avec dans leur clef USB le tout nouveau site prĂŞt Ă  ĂŞtre mis en ligne !

TĂŠmoin

â&#x17E;Ľ Contact

Au Fil des Saisons - 6 rue Bar la Ville - 55000 BAR-LE-DUC - TĂŠl. : 03 29 76 32 57

16 Hommes &MÊtiers - °238   2009


 net

clairage

PAD I IA  I

Environnement

E NIEP teste pour vous des technologies propres



ne technologie propre est un procĂŠdĂŠ permettant une utilisation plus rationnelle des matières premières et de lâ&#x20AC;&#x2122;ĂŠnergie et une minimisation des rejets polluants, pour un coĂťt ĂŠconomiquement acceptable. Les avantages sont nombreux : respect de la rĂŠglementation, n, ĂŠconomies dâ&#x20AC;&#x2122;eau, dâ&#x20AC;&#x2122;ĂŠnergie, rĂŠduction n de la production de dĂŠchets, amĂŠlioration des conditionss de travail et de lâ&#x20AC;&#x2122;image dee lâ&#x20AC;&#x2122;entrepriseâ&#x20AC;Ś Le CNIDEPP teste pour vous depuis 20077 des technologies propress dans des entreprises lorrainess volontaires et vous propose des es avis techniques permettant nt dâ&#x20AC;&#x2122;orienter votre choix (coĂťts, s, efficacitĂŠ, praticitĂŠ, impacts ts environnementaux). Le CNIDEP EP sâ&#x20AC;&#x2122;est plus particulièrement nt focalisĂŠ en 2009 sur le mĂŠtier ier de peintre en bâtiment, avec le test de 4 machines de nettoyage des outils de peinture (g (guide de synthèse tĂŠlĂŠchargeable p

sur notre site Internet). Vous ĂŞtes intĂŠressĂŠ ou vous utilisez dĂŠjĂ une technologie propre, nâ&#x20AC;&#x2122;hĂŠsitez pas Ă  nous contacter.

â&#x17E;Ľ ontact ĂŠlia Bornigal au 03 83 95 60 88 ou www.cnidep.com

En haut : Test dâ&#x20AC;&#x2122;une machine de nettoyage de vĂŠhicule Ă lla vapeur dans le 57. En bas : Test dâ&#x20AC;&#x2122;une machine de nettoyage des outils de peinture dans le 54.

La pandĂŠmie actuelle due au nouveau virus /H1N1 concerne toutes les entreprises et leurs salariĂŠs. Le plan national français ÂŤ PandĂŠmie grippale Âť recommande fortement aux entreprises dâ&#x20AC;&#x2122;ĂŠtablir un plan de continuitĂŠ dâ&#x20AC;&#x2122;activitĂŠ.  ce titre, le Ministère du travail, des relations sociales et de la solidaritĂŠ a mis en place un certain nombre de supports dâ&#x20AC;&#x2122;information expliquant aux chefs dâ&#x20AC;&#x2122;entreprise les mesures Ă prendre. es dossiers tĂŠlĂŠchargeables sur le site www.pandemie-grippale.gouv.fr proposent une dĂŠmarche et des outils pour aider les entreprises Ă  se prĂŠparer Ă  lâ&#x20AC;&#x2122;arrivĂŠe de la vague pandĂŠmique en France, afin dâ&#x20AC;&#x2122;assurer la continuitĂŠ des activitĂŠs tout en protĂŠgeant la santĂŠ des salariĂŠs : organisation du travail, protection collective, règles dâ&#x20AC;&#x2122;hygiène et protection respiratoire.

 I Ă&#x20AC; U - Le site officiel sur la pandĂŠmie grippale www.pandemie-grippale.gouv.fr - Le rappel des règles dâ&#x20AC;&#x2122;hygiène www.travailler-mieux.gouv.fr - Le guide pratique de la vie quotidienne www.grippeaviaire.gouv.fr - Lâ&#x20AC;&#x2122;institut de veille sanitaire www.invs.sante.fr

ide mĂŠmoire

ĂŠcuritĂŠ

F Faites dĂŠcouvrir votre action pour la protection de lâ&#x20AC;&#x2122;eau

â&#x20AC;&#x2122; â&#x20AC;&#x2122;gence de lâ&#x20AC;&#x2122;eau hin-Meuse, ĂŠtablissement public du ministère chargĂŠ du dĂŠveloppement durable, lance la 9e ĂŠdition des rophĂŠes de lâ&#x20AC;&#x2122;eau ouverte aux acteurs publics et privĂŠs du bassin hin-Meuse. ous avez rĂŠalisĂŠ une action singulière de reconquĂŞte ou de prĂŠservation durable de la ressource en eau et des milieux aquatiques ? Obtenu des rĂŠsultats concrets que vous souhaitez valoriser ? ostulez aux rophĂŠes de lâ&#x20AC;&#x2122;eau 2010 ! lusieurs domaines sont ĂŠligibles : la lutte contre les pollutions toxiques, les ĂŠconomies dâ&#x20AC;&#x2122;eau, les actions innovantes dâ&#x20AC;&#x2122;information, etc.Douze nominĂŠs seront rĂŠcompensĂŠs. a date limite de dĂŠpĂ´t des candidatures est fixĂŠe au 31 janvier 2010.

â&#x17E;Ľ ontact

ecrĂŠtariat des rophĂŠes de lâ&#x20AC;&#x2122;eau au 03 87 34 48 59 ou www.lestropheesdeleau.fr

mic horaire brut â&#x17E;Ľ 8,82 â&#x201A;Ź (JO du 01/07/09)

mic mensuel brut â&#x17E;Ľ 1 337,70 â&#x201A;Ź

ĂŠcuritĂŠ ociale â&#x17E;Ľ Trimestre : â&#x17E;Ľ Mensuel :

8 577 â&#x201A;Ź 2 859 â&#x201A;Ź

ndice du coĂťt de la construction  â&#x17E;Ľ 1er trim. 2008 â&#x17E;Ľ 2e trim. 2008 â&#x17E;Ľ 3e trim. 2008 â&#x17E;Ľ 4e trim. 2008 â&#x17E;Ľ 1er trim. 2009

1 497 â&#x201A;Ź 1 562 â&#x201A;Ź 1 594 â&#x201A;Ź 1 523 â&#x201A;Ź 1 503 â&#x201A;Ź

ndice ational Bâtiment B01 â&#x17E;Ľ Mars 2009 : 796,4 â&#x201A;Ź

aux de lâ&#x20AC;&#x2122;intĂŠrĂŞt lĂŠgal 2009 â&#x17E;Ľ 3,79 % (JO du 11/02/09) Hommes & MĂŠtiers - °238 B  2009 17


n bref

clairage

CF  : â&#x20AC;&#x2122;  AAI AI DU GAD E

evue E PRESSE LL FIA

L      L        â&#x20AC;&#x2122; â&#x20AC;&#x2122;-     

Pi Pierre Martin, M ti prĂŠsident ĂŠ id t dde lâ&#x20AC;&#x2122;UPA, lâ&#x20AC;&#x2122;UPA a ÂŤ procĂŠdĂŠ, en prĂŠsence de Patrick Devedjian (ministre de la Relance) et Laurent Wauquiez (dĂŠlĂŠguĂŠ Ă lâ&#x20AC;&#x2122;Emploi), Ă  une attaque en règle contre le statut dâ&#x20AC;&#x2122;auto-entrepreneur. ÂŤ Que diable sommes-nous allĂŠs faire dans cette galère ? Âť, sâ&#x20AC;&#x2122;est-il interrogĂŠ, dĂŠnonçant des ÂŤ dĂŠrives prĂŠjudiciables pour les rĂŠgimes sociaux et lâ&#x20AC;&#x2122;ĂŠconomie du pays Âť. ÂŤ Soit une distorsion de concurrence Âť pour ce dispositif qui revient Ă  ÂŤ dĂŠvelopper une ĂŠconomie parallèle avec des acteurs pas ou peu qualifiĂŠs qui nâ&#x20AC;&#x2122;ont comme autre horizon quâ&#x20AC;&#x2122;une retraite de misère Âť. Avec un maximum dâ&#x20AC;&#x2122;effets pervers, dont lâ&#x20AC;&#x2122;absence de contrĂ´le par les Urssaf du niveau de qualification. ÂŤ Lâ&#x20AC;&#x2122;idĂŠe initiale a ĂŠtĂŠ dĂŠvoyĂŠe. Âť Patrick Devedjian a promis dâ&#x20AC;&#x2122;ÂŤ analyser la question et de corriger le tir au besoin Âť. Câ&#x20AC;&#x2122;est ce quâ&#x20AC;&#x2122;a aussi laissĂŠ entendre HervĂŠ Novelli : ÂŤ Certains amĂŠnagements pourraient ĂŞtre apportĂŠs après une première ĂŠvaluation. Âť

CCUI CAD

             X    Dans le mensuel Courrier Cadres de mars dernier, lâ&#x20AC;&#x2122;ĂŠconomiste GĂŠrard Hirigoyen, coauteur avec JĂŠrĂ´me Caby de La Gestion des entreprises familiales(1) affirme : ÂŤ Les entreprises patrimoniales sont libĂŠrĂŠes de la religion du court terme, lâ&#x20AC;&#x2122;une des causes de la crise actuelle. Âť Analyse confirmĂŠe par Claude Fayat, directeur gĂŠnĂŠral et fils fondateur de la quatrième entreprise française de BTP : ÂŤ Si le groupe a pu grossir sans faire appel aux actionnaires extĂŠrieurs, câ&#x20AC;&#x2122;est parce que nous nâ&#x20AC;&#x2122;avons jamais distribuĂŠ de dividendes : lâ&#x20AC;&#x2122;ensemble de nos profits est rĂŠinvesti dans le groupe. Âť Dâ&#x20AC;&#x2122;autres raisons sont invoquĂŠes : les impĂŠratifs de transmission qui exigent de la prudence et le faible turnover parmi les dirigeants comme parmi les salariĂŠs. Ce qui fait dire dâ&#x20AC;&#x2122;ailleurs Ă lâ&#x20AC;&#x2122;ĂŠconomiste Christine Blondel(2) : ÂŤ Les entreprises patrimoniales nâ&#x20AC;&#x2122;aiment pas mettre Ă  la porte : câ&#x20AC;&#x2122;est une faiblesse, parce quâ&#x20AC;&#x2122;en pĂŠriode de crise, le maintien de frais de personnel peut les pĂŠnaliser. Et câ&#x20AC;&#x2122;est une force parce quâ&#x20AC;&#x2122;elles ne se privent pas de leurs forces vives, et que ça leur permettra de rebondir plus vite Ă  la reprise. Âť (1) La Gestion des entreprises familiales, Ă&#x2030;ditions Ă&#x2030;conomica, 2002. (2) Lâ&#x20AC;&#x2122;entreprise familiale sauvera-t-elle le capitalisme ?, Ă&#x2030;ditions Autrement, janvier 2008.

8 9 et 10 octobre 2009 : 8, vĂŠnement les JournĂŠes portes ouvertes du bâtiment a FĂŠdĂŠration Française du Bâtiment organise, les 8, 9 et 10 octobre 2009, la 7e ĂŠdition des ÂŤ oulisses du Bâtiment Âť. rès de 300 chantiers et ateliers ouvriront leurs portes dans toute la France, et notamment en orraine. es trois jours seront lâ&#x20AC;&#x2122;occasion de comprendre la construction de chantiers de toutes tailles, du gros Ĺ&#x201C;uvre au stade des finitions : maisons individuelles, monuments historiques, ĂŠquipements sportifs, hĂ´pitaux, maisons de retraite, bâtiments HQ, salles de spectacles, ouvrages dâ&#x20AC;&#x2122;artâ&#x20AC;Ś Depuis 2003, les ÂŤ oulisses du Bâtiment Âť ce sont 630 000 visiteurs dont 385 000 jeunes, accueillis sur près de 2 000 chantiers et ateliers. iste des chantiers et ateliers ouverts en orraine sur www.ffbatiment.fr

18 Hommes &MÊtiers - °238 B  2009

Les 20, 21 et 22 octobre prochain, 275 ĂŠquipementiers, fournisseurs et prestataires de services seront prĂŠsents au Parc des Expositions de Metz MĂŠtropole. Pour la première fois rĂŠunis au cĹ&#x201C;ur de votre rĂŠgion, ils proposeront aux fabricants alimentaires une offre exclusive dâ&#x20AC;&#x2122;innovations technologiques, de solutions sur mesure et de rĂŠponses Ă leurs problĂŠmatiques ĂŠconomiques, mais aussi environnementales. Venez dĂŠcouvrir le 1er Carrefour des Fournisseurs de lâ&#x20AC;&#x2122; ndustrie groalimentaire : commandez votre badge visiteur en utilisant lâ&#x20AC;&#x2122;invitation gratuite fournie dans ce numĂŠro. HOR RES â&#x20AC;&#x2122;OVERTRE : 9H18H PLS â&#x20AC;&#x2122; NFOS : WWW.CF EXPO.COM


du 2 au 12 octobre 2009 Parc des Expositions de Metz Métropole

Trésors des Empires de Chine

invitée d’Honneur :

Province du Ningxia

H&M n°238  

La nouvelle maquette du journal des artisans meusiens. Métier : réparateur de cycles Dossier : Les Meilleurs Ouvriers de France

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you