Issuu on Google+

Le Passeport pour l’Economie Numérique

Pourquoi le Passeport pour l’Economie Numérique ? Toutes les entreprises sont confrontées aux mêmes enjeux. Les technologies de l’information et de la communication (TIC) apportent des outils indispensables pour y faire face. Les TIC sont en effet un levier de compétitivité pour toutes les entreprises. Leur utilisation apparaît de plus en plus comme une nécessité incontournable pour elles. D’ailleurs les partenaires que sont les fournisseurs, clients, donneurs d’ordres et administrations demandent, voire imposent toujours plus de dématérialisation.

Objectifs Le programme « Passeport pour l’Economie Numérique » a pour objectif de montrer en quoi les TIC vont simplifier la vie des entreprises avec des exemples d’utilisation et des conseils de mise en œuvre. Il s’agit également de lever des freins culturels et psychologiques.

Constats Le dirigeant d’une Très Petite Entreprise a en charge toutes les fonctions au sein de sa structure. Il doit, par conséquent, optimiser son temps et son énergie afin d’y gagner en efficacité. C’est la raison pour laquelle, s’organiser, s’entourer et s’outiller sont des objectifs à atteindre dès le début de l’activité afin d’assurer une bonne évolution technologique, financière et humaine de l’entreprise. A chaque étape de la création de votre entreprise mais également lors de son exploitation, les technologies de l’information et de la communication constitueront les outils indispensables pour y parvenir.

Voici quelques exemples des applications possibles, des sites à visiter ainsi que des outils utilisables à chacune des étapes de la création de l’entreprise mais également durant l’exploitation de celle-ci.

1. Le projet de création de l’entreprise Passeport pour l’Economie Numérique – Février 2012 – DDE OVCEC470-Passeport_pour_l_economie_numerique-002.doc


Lors de la réflexion de tout projet de création d’entreprise, il apparaît nécessaire de consulter certains sites et de réaliser une veille active sur : ● Les sites des organisations professionnelles ● Les sites des professionnels et leur newsletter ● Les propositions de sociétés commerciales spécialisées dans le recrutement de clients ● Les sites des collectivités locales ● Les dispositions gouvernementales (www.minefe.gouv.fr, www.impots.gouv.fr,...). 2. L’étude de marché Il convient lors de la réalisation de l’étude de marché précédent l’étape de la création de rechercher des informations sur le métier, l’activité, le marché, la règlementation… Voir : ● ● ● ●

Les sites des organisations professionnelles Les sites sur les normes et la réglementation propre au métier Les sites d’informations, statistiques et de données conjoncturelles (www.insee.fr) Les sites d’informations règlementaires, économiques et commerciales (www.apce.com)

● Les sites de vos concurrents. En consultant ces différentes sources, vous pourrez affiner votre demande et accéder à des informations plus pointues avec des liens vers d’autres sites. 3. Au moment de la création et durant l’exploitation de l’entreprise 3.1. Du bon usage d’Internet… Il existe de nombreux outils de gestion : ● Pour réduire les coûts de fonctionnement et les coûts d’achats, il est possible d’utiliser la téléphonie sur IP (Internet Protocol) qui est le numéro qui identifie chaque ordinateur connecté à Internet, ou plus généralement, l'interface avec le réseau de tout matériel informatique (routeur, imprimante…) connecté à un réseau informatique utilisant l’Internet Protocol. Visiter les sites d’enchères en ligne et se tourner vers la dématérialisation des documents (factures, notes de frais, contrats, devis…) est également un bon moyen de réduire les dépenses. ● Conquérir de nouveaux clients et mieux fidéliser sa clientèle existante est possible également par l’utilisation du commerce électronique et des nouvelles techniques de e-marketing : e-mailing (envoi massif d'informations et de prospectus publicitaires par voie électronique), publicité, promotions ciblées, personnalisation des offres, newsletters (bulletin d'information envoyé de manière périodique par courrier électronique à une liste de diffusion regroupant l'ensemble des personnes qui y sont inscrites). Passeport pour l’Economie Numérique – Février 2012 – DDE OVCEC470-Passeport_pour_l_economie_numerique-002.doc


● Afin d’être plus efficace et réactif, les nouveaux outils de mobilité commencent à se démocratiser : Personal Digital Assistant (appareil numérique portable, souvent appelé par son sigle anglais PDA) ; Smartphone (téléphone mobile couplé à un PDA. permettant une meilleure gestion du temps grâce à des fonctionnalités agenda/calendrier mais également de la navigation web, de la consultation de courrier, une connexion à un client de messagerie instantanée, la navigation GPS, etc.), et à une utilisation intensive de la messagerie électronique. ● Pour gagner du temps les télé - procédures permettent désormais de réaliser plusieurs obligations administratives dont certains règlements (TVA, cotisations sociales…), ou formalités en ligne en se connectant à des services à distance (banque, publipostage, paie, lettre recommandée électronique…) ● Lorsque l’activité de l’entreprise se développe, la gestion des « ressources humaines » peut s’appuyer sur des sites de recrutement en ligne. L’utilisation de la e-formation permet à l’employeur mais également aux employés de se former sans avoir à se déplacer. 3.2. …A l’informatisation des TPE Internet n’est pas toujours en mesure de répondre à l’ensemble des besoins d’une entreprise. Il est parfois nécessaire à cette dernière d’acquérir des logiciels. ● Pour réaliser des gains de temps et consacrer plus de temps à la fonction production ou vente de l’entreprise, des logiciels de comptabilité existent sur le marché et permettent de réaliser la gestion commerciale et comptable (établissement des devis et factures, enregistrement automatique des écritures comptables liées aux règlements, mais également envoi des lettres de relance d’impayées). ● L’activité production d’une entreprise regroupe les parties « matières premières », « stockage », « planification de la production », « capacité de production », et « calcul des prix de revient ». Elle peut tout à fait être gérée par un des nombreux logiciels de Gestion de la Production Assistée par Ordinateur (GPAO : programme modulaire de gestion de production permettant de gérer l’ensemble des activités liées à la production d'une entreprise). Il existe des logiciels de ce type propre à chaque métier avec des caractéristiques et des performances variées. ● Enfin, d’autres logiciels donnent la possibilité de créer des tableaux de bord, de suivi et de gestion et sont d’excellents outils d’aide à la décision car ils permettent de disposer et de visualiser des informations utiles, relatives à la trésorerie (créances à recouvrer et factures à payer), l’évolution du chiffre d’affaires, de la marge, et de l’état des stocks.

Passeport pour l’Economie Numérique – Février 2012 – DDE OVCEC470-Passeport_pour_l_economie_numerique-002.doc


C R E

Internet Applicatifs logiciels

A

S’informer

Collecte d’informations Tâches quotidiennes Logiciels Bureautique s

S’organiser Prévoir

Business plan

T I

Outils

O

éditions

Synthétiser

Faisabilité du projet

Présenter

N diffusion

CREER

Applicatifs logiciels E X

Gestion Commerciale Administrative Production

Gérer

P L O

Internet

I T

Communication Client Fournisseurs Administration

Communiquer

A T I

Applicatifs logiciels

Tableau de bord Trésorerie

O N

Passeport pour l’Economie Numérique – Février 2012 – DDE OVCEC470-Passeport_pour_l_economie_numerique-002.doc

Décider


OVCEC470-Passeport_pour_l_economie_numerique-002