Clutch Toulouse - avr. 2018

Page 53

et aussi...

Cinémas indiens : Bollywood sur Garonne

© Feel Reel Cinemas

[Festival] Abc, American Cosmograph, Médiathèques... du 11 au 15 avr. | ffif.fr

O

n a beau aimer les danses ultra-coordonnées et les paillettes, ici, chez Clutch, nous ne tomberons pas (complètement) dans le cliché : comme son nom l’indique, le festival Prakasan des cinémas indiens montre plusieurs facettes de la production cinématographique du pays. Les films de cette 6e édition viennent du Kerala, du Tamil Nadu, du Manipuri... Drames ou comédies, ils sont bien souvent inédits en France - les équipes du festival ont en effet sous-titré en français 10 des 14 films projetés. Pour pousser le dépaysement un peu plus loin, on peut rencontrer en chair et en os des stars indiennes, comme Dinesh Prabhakar, acteur principal de Prakasan, le film d’ouverture. Ensuite, il ne reste plus qu’à boire un coup au chaï bar ou à la bollywood party du 13 avril pour prolonger le voyage. | Maylis Jean-Préau

Costa-Gavras, aux actes citoyens ! © Cinémathèque Toulouse

[CYCLE] Cinémathèque | jusqu’au 29 avr. | lacinemathequedetoulouse.com

P

our le réalisateur grec Costa-Gavras, l’une des figures les plus emblématiques du cinéma européen et l’actuel président de la Cinémathèque Française, un film n’est jamais innocent. De la même manière, le fait-même Z de regarder un film n’est jamais un acte innocent, non plus. Le cinéma de Costa-Gavras est un acte politique à lui seul. Toujours humaniste, il lui donne l’occasion de témoigner de son engagement, notamment à propos du pouvoir, l’un de ses thèmes privilégiés, développé dans Z et L’Aveu, films cultes du thriller politique. S’imposant sur les écrans dans les années 70, son cinéma est celui de la contestation et de la dénonciation, notamment contre toute forme d’autoritarisme : État de siège, Missing, Mad City, Amen... autant de références i-n-d-i-s-p-e-n-s-a-b-l-e-s ! | Carole Lafontan • 53