Clutch Toulouse - avr. 2018

Page 49

et aussi...

YOHANN MÉTAY

Festival de la LUDI

[SEUL EN SCÈNE] Théâtre des Mazades | jeu. 5 mai | 20h30 28 € | bleucitron.net

[Théâtre D’IMPRO] Salle du CAP | mer. 2 & jeu. 3 mai 20h30 | 5 à 8 € | luditoulouse.org

Sur le papier, « c’est l’histoire d’un type... » qui, après une soirée bien arrosée, met ses potes au défi d’aller courir l’UTMB®, le célèbre ultra-trail autour du Mont-Blanc ! En coulisses, c’est un one-man-show tout bonnement incroyable auquel se livre le comédien Yohann Métay, roi de l’impro et héros magnifique de cette absurde « Tragédie du dossard 512 » digne des plus grandes tragi-comédies, le collant-pipette et l’humour en sus ! Attention, l’abus de Yohann Métay est dangereux pour la santé. Pour éviter les crampes (de rire), pensez au ravito ! | C.L.

Berceau de l’impro toulousaine, la Ligue Universitaire d’Improvisation de Toulouse investit à nouveau son Q.G historique de l’université Paul Sab’ pour deux jours de rencontres endiablées face à deux ligues pros invitées pour l’occasion. Coup d’envoi le mercredi 2 avec les québécois de la LIQA (en ouverture de leur tournée française), avant une bataille rangée opposant les Toulousains aux Bordelais de la B.I.P, le lendemain ! Si l’envie de vous essayer à l’impro vous démange, deux sessions workshops auront lieu le vendredi (« expérimentation ») et le samedi (« initiation ») qui suivent ! | P.M.

Infidèles

© DR

[Théâtre] Théâtre Garonne | du 2 au 8 mai | 20h | 14 à 27 € theatregaronne.com

Le coup de foudre entre la troupe du TgStan et l’œuvre d’Ingmar Bergman est plus qu’une romance d’un soir. Après le temps de la cristallisation amoureuse (deux premières adaptations), vient désormais la période de l’approfondissement des liens. C’est sans doute un signe si la compagnie belge a cette infidèles fois décidé de croiser l’adaptation du scénario des Infidèles avec l’autobiographie Laterna Magica. Plus qu’un hommage, une déclaration d’amour à la personnalité du cinéaste, écrivain et homme de théâtre, autant qu’à l’acuité avec laquelle il dépeignait les rapports humains. | B.O. • 49