Page 1

CP95MAG N U M E R O

2

H I V E R

2 0 1 1

I N T E RV I E W E X LUS I V E : M A N UB

OV E R T H E T I LT

ESPRIT D’EQUIPE : MADRID, EN TETE DU CHALLENGE PAR EQUIPE

DOSSIER SPECIAL

C A H I E R ST R AT EG I Q UE POURQUOI MISER ?

P O K E R D I CO

P O K E RO SC O P E 20 1 2

LA BLOGOSPHERE

DU CP95


NUMERO

2

PAGE

BONNE ANNÉE , BON GRIND 2012!!!

S O M M A IR E :

What’s up?

p4

Pseudofinition

p5

Players’ Playlist

p5

CP95MAG a obtenu en exclusivité pour vous une interview avec notre nouveau parrain Manuel Bevand , alias Manub, joueur de la team pro Winamax! Il vous dévoile ses secrets de joueur professionnel et revient sur ses débuts !

P6-7

L’équipe Madrid est à l’honneur ce mois-ci! En tête du chalenge par équipe, cette team n’a pas froid aux yeux et vous révèle son côté obscure !

Interview : notre parrain ManuB Esprit d’equipe : Madrid en tête du challenge par équi- P8-9 pe

Over The Tilt

P10-11

P12-15 La Blogosphère du CP95 Cahier Stratégique P16-19 Pourquoi Miser ?

Pokoscope 2012 : votre avenir par les astres

Dans ce numéro vous retrouverez vos rubriques préférées, un résumé de la vie de votre club sur les 3 derniers mois, Pseudofinitions et Players’ Playlist!

Nous espérons que notre dossier spécial consacré à la blogosphère du CP95 vous donnera envie de plonger dans le blogarium du club et de venir agrandir la famille des bloggeurs du CP95! Vous trouverez dans ce dossier tous les conseils techniques pour démarrer votre blog, la liste des blogs existants au CP95 pour vous inspirer et enfin une présentation de 5 blogs hauts en couleurs à suivre de près! Retrouvez les conseils de Ducarinho dans le cahier stratégique qui répond à une question souvent négligée et pourtant fondamentale: Pourquoi miser ?

Dossier Spécial

Pokerdico

Fin du monde, succès, amour, fortune? Vous souhaitez savoir ce que vous réserve l’année 2012?? CP95MAG a consulté les astres pour vous, et toutes les réponses à vos questions figurent dans votre pokoscope 2012!

Vous souhaitez apprendre à parler shark ? Notre nouvelle rubrique pokerdico est faite pour vous! Enfin, suivez Enkilfish dans sa nouvelle chronique Over The Tilt, 2 pages de grind, de badbeat, de suckout et de sick call! La rédaction

P20-21

P22-23

La rédaction souhaite une bonne et heureuse année 2012 à tous les membres du CP95!

3


PAGE

4

WHAT’S UP ? SPONSOR Le grand événement de l’automne est bien sûr la finalisation et le début de notre sponsoring par la célèbre room WINAMAX. Vous avez été nombreux à apprécier les multiples animations que cette room nous propose et à participer à leurs opérations.

OUTDOORS Félicitations à Alcossebre, Bisounou, Débonnaire, Incubus, La Faucheuse, NYBR, Obrother, Route 66, et Yaela pour leur participation au Winamax Poker Tour!

CHAMPIONNAT LIVE La richesse de la dotation en jetons nous a permis de doubler les stacks de départ lors de nos tournois mensuels. Les stacks de départ sont désormais de 20.000 jetons Les tournois live du CP95 continuent de rameuter de monde! Nous observons une participation régulière autour de 75 avec une jolie pointe à 90 (record) en décembre.

Merci à Garath, Ghrimm, Incubus, MC Queen, NYBR, et Obiwan pour avoir défendu nos couleurs au WOP d’Orléans ! CP95MAG félicite Obiwan pour sa performance avec sa 27e place!!

CLASSEMENTS: CHAMPIONNAT LIVE 25.09

23.10

13.11

18.12

Genéral

1

la nounou

kmeleon

angelix

shark

kmeleon

2

oko 92

carlito

nymeria

nymeria

houps 95

cyrus

shark

yaboss

xaruth

angelix

3 4

layonel daddyloualcossebre tre indy alcossebre

5

dozius

mc queen

stozy

enkil

layonel

6

ghrimm

franck 95

obrother

le claude

la nounou

7

layonel

turtle

tilac

pokeriver

alcossebre

8

fabal

switch

tricheur

beniat

oko 92

9

turtle

theo

botox

fabal

houps 95

Les dates à retenir:

CHAMPIONNAT ONLINE FREE

Tournoi 4 : 14/01/12 Tournoi 5 : 12/02/12 Tournoi 6: 11/03/12

19.09

10.10

31.10

21.11

12.12

1

sebsity 95

switch

switch

d74m

alcossebre

2

le claude

carlito 95

toulousain 47

carlito 95

3

obrother

porkepic 95

PADA

4

switch

enkilfish

antriel 95

alcossebre

5

goelandemer morisson9mickybogoss 562 louvchy bisounou

CP95MAG

3.10

1

maradas 61

2

obiwan 95

3

ghrimm turtle 1611

6

airphil 0502 annabelle 80

houps 95

garath 95

7

mimi 2105

PADA

la nounou

lauli 95

niro 95

8

est_24

asbh 95

theo

théo

dd lagratte

9

mc dozius

ursofos

oko 92

dd lagratte

yaboss

CHAMPIONNAT ONLINE PAYANT 12.09

oko 92 kikiboxdad

24.10

14.11

5.12

19.12

turtle 1611

oko 92

maradas 61

vanillette

maitre cube

y-paw

ramina 48

antriel 95

lauli 95

marc2paris

est_24

harry erskine

sebsity 95

maitre cube

airphil 0502

niro 95

4

obrother

ramina 48

est_24

bisounou

carlito 95

y-paw

5

enkilfish

antriel 95

mac dozius

mimi 2105

bisounou

turtle 1611

6

corail 95

carlito 95

marc2paris

PADA

y-paw

antriel 95

7

asbh95

obiwan 95

vanillette

tricheur 13x

patmar 78

luciole 1972

8

antriel 95

yaela 1

gelinina 4

ramina 48

obiwan 95

zouzoux 974

8

tilac 7

mc queen 27

tom 0609

la nounou

turtle 1611

maradas 61

zouzoux 974


N U M E R O

PAGE

2

5

PSEUDOFINITION OKO92 La signification de mon pseudo Oko92 vient du célèbre joueur de foot nigérian Jay-Jay Okocha qui a joué au Paris SaintGermain de 1998 à 2002. Etant fan du PSG depuis tout petit et appréciant ce joueur qui était reconnu pour ses gestes uniques, j'ai décidé de retenir pour mon pseudo les 3 premières lettres "Oko". Le chiffre 92 est quant-à lui tout simplement lié à mon département qui est les hauts de seine. NOVARIEN Voici encore un choix de pseudo que je regrette, réalisant à l'entendre prononcé par d'autres, sans qu'aucune remarque ne m'ait jamais été faite à ce jour, la connotation "historico-politique" qu'il comporte : nov-aryen. Bien entendu, le terme aryen n'a de négatif que l'usage qui en fût fait, à une certaine époque, par un dictateur. Les aryens formaient un peuple de l'antiquité qui envahirent le nord de l'Inde. Mais revenons au sujet. Mon inscription

au CP95 a coïncidé avec celle sur le site de la très fameuse radio NOVA. Ayant peu d'imagination, j'ai ajouté "rien" à nova et réutilisé le néologisme pour me joindre à vous autour des tables de poker. Vous connaissez maintenant la débilité assumée de ce pseudo, "novarien", qui rime avec "bon à rien"....qui va bien avec mon niveau de poker, proche du néant. SCHMOUZZI "schmouzzi" vient du "verbe" schmouzzer. Un chat qui vient se frotter a notre jambe schmouzze afin d'avoir un câlin. Bien sûr, ce verbe n'existe pas. Mais c'est un terme utiliser en Moselle. Antant, je schmouzzais mon ex-copine afin d'avoir des câlins. Elle me disait sans cesse "arrête de schmouzzer". Ce pseudo a donc été le mien depuis l’apparition de la connexion illimité en 56k par AOL. BLASTOCOELE Se lit blastosselle. il était une fois, il y a fooooort longtemps, j'ai dû créer un compte msn (3 amis geeks me tannaient pour que j'installe ce logiciel), j'ai bien essayé un tradi-

tionnel seb.morin@hotmail. Mais tous les pseudos étaient déjà pris (à moins de vouloir s'appeler SebMorin2357@hot...) Bref, alors que je révisais mes partiels d'embryologie, le mot blastocoele est apparu au milieu d'un schéma d'une blastula ... c'est une sorte de petite poche sans cellule qui se forme dans la blastula (un des premiers stades de l'embryon en fait). Ce pseudo, personne d'autre ne l'a (enfin ne l'avait, je n'ai pas recherché depuis) et j'étais donc sûr de ne pas me prendre la tête pendant des heures à trouver des pseudos. Depuis blastocoele est devenu mon pseudo par défaut pour tous les sites qui requiert un pseudo (poker, forum).

PLAYER’S PLAYLIST AIRPHIL Paradoxalement, je n'écoute pas de musique à une table de poker... Et ce malgré plus de 3.600 CD en ma possession. A une table de poker, je préfère parler, parler, parler... Pas de vraiment de playlist, je suis intemporel, mais surtout orienté Black Music, ça va du Hip-Hop au R&B, avec bien sûr de la Soul mais aussi du reggae, du ragga et même parfois du zouk. MAITRE CUBE La musique à table m'aide à être plus patient ! Pour être plus précis, à moins donner de signe d'impatience ! En revanche, je dois reconnaître que cela n'aide pas à la concentration ni à l'analyse de tout ce qui se passe à la

table . Pour cette raison 2 fois sur 3 il n'y a pas de musique quand je mets mes écouteurs. Mais cela est un secret. Ah zut j'ai gaffé . . . Quant à mes préférences musicales, je dirais que pour le poker il vaut mieux de la musique sans paroles. DECOSTRONG Je n’écoute quasiment jamais de musique à la table de jeu alors que je suis grand consommateur par ailleurs… Quatre morceaux fétiches que je pourrais écouter à une table : « mr. Pharmacist » THE OTHER HALF « hang me up to dry » COLD WAR KIDS « wild honey » WEBB WILDER « november spawned a monster » MORRISSEY

ALCOSSEBRE Ca m'aide à rester concentrer en m'isolant du reste de la salle (mais attention, pas de la table!) Le but de la chanson n'est pas de me calmer ou booster mais juste de me donner une raison de rester attentif à la table en me distrayant suffisamment pour ne pas être ennuyer . Ma playlist est très rock avec The Who, Phoenix, Muse, Coldplay, Queen, Vampire Week-end. Et si vraiment ça va mal et qu'il faut que je repose mon esprit 2 minutes je sors un bon vieux Amélie Poulain et zou ça va mieux .


PAGE

6

INTERVIEW MANUB aux journalistes mais aussi aux cadeaux! boss pour leur confiance) , et bien sur de celui des forums Joueur de poker, une vocation à comme le club poker. vie? Je jouerai surement toute ma vie mais je n'ai pas l'intention de faire que du poker. Ma passion première est la création de jeux et je me laisse la possibilité d'y Aujourd'hui je suis avant tout retourner un jour. un joueur de cash game online et de mtt live. Mais je suis A quoi ressemble ton quotidien ? passé par une phase sit and go Debout vers midi, sport, séries, à mes débuts, puis plusieurs forums, une session en début de années comme pro mtt online soirée et un bon resto entre quasi exclusivement. amis, au lit vers 4H du mat!

En tant que joueur professionnel, l’essentiel de tes gains de poker provient plutôt de cash game, SNG ou MTT ?

« Ma plus grande victoire, c'est ma TF a L’EPT Prague obtenue à force de

Joueur pro depuis six ans et membre du Team Winamax depuis trois ans et demi, Manuel Bevand alias ManuB est devenu en Novembre le nouveau parrain du CP95. CP95MAG est fier de vous présenter cette interview exclusive et remercie chaleureusement ManuB d’avoir accepté de répondre nos questions !

travail et grâce au soutien de mes coéquipiers »

CP95MAG

Quelle est ta plus grande victoire au poker? Ma plus grande victoire, c'est ma TF a L’EPT Prague obtenue à force de travail et grâce au soutien de mes coéquipiers et amis du team, ainsi que du staff Winamax qui a joué un rôle majeur dans mon évolution comme joueur (je pense aux coaches et

Comment s’est passé ton arrivée dans le team Winamax ? Ce fut un cauchemar! J'ai dû porter les valises, couper les citrons, et subir maintes brimades. Mais aujourd'hui je me venge sur les petits nouveaux: locsta et tristan ont pris très cher ! Le futur vainqueur de top shark, lui aussi ne perd rien pour attendre!

Quel est ton prochain objectif ? Mon objectif est de gagner un tournoi majeur en 2012. Un seul petit tournoi c'est pas trop demandé, si? :)

Quelles sont les qualités requises pour passer pro ?

Il faut de l'humilité mais aussi de la détermination, du self control Y-a-t-il une véritable émula- et un minimum de gestion, mais tion entre les membres du surtout il faut aimer le poker team ou s’agit-il plutôt d’un avec passion! esprit de compétition ? C'est une saine ambiance Si tu avais un conseil à donner d'émulation et je pense que aux regs du CP95 qui cherchent nous sommes tous ravis quand à dégager un supplément de un joueur de l'équipe perfe. revenu avec le poker, quel serait Cela rejaillit sur le prestige de -il ? winamax et indirectement sur Travailler votre résistance au tilt chacun d'entre nous. Evidemest le plus gros leak a combler ment, les rares fois ou on se chez la majorité des joueurs. trouve a la même table, pas de


N U M E R O

PAGE

2

7

Qu’est ce qui t'as attiré dans ce challen- Une fois, on sait qu'on peut le refaire. Et ma ge? bankroll est clairement séparée de mon J'avais envie avant tout de me prouver compte en banque donc je n'ai pas eu de que j’étais capable de repartir de presque pression financière. Je suis reparti sur les fondamentaux, tight agressif et avec beauzéro. coup de volume de jeu. Quel enseignement en as-tu tiré? Que réussir un tel défi était dur mais Tu parles également de 3 clés de réussite: possible, et qu'il était essentiel d'avoir avantage, volume et discipline. L'avantage et la discipline, ok ça se travaille. Par une vie équilibrée en plus du poker. contre pour le volume, il n'est pas donné à Qu’est ce qui t’a le plus surpris en pastout le monde de pouvoir jouer 100.000 sant de la NL400 à la NL5 ? mains par mois... Penses-tu qu'il soit possiJe pensais pouvoir jouer sans problème ble de concilier vie active, vie perso et posur 15 tables mais mon tracker s'est révé- ker sans que la variance nous fasse trop lé quasi inutile, les petites limites rassem- souffrir? blent trop de profils variés. il faut s'entrainer au multitabling. CepenAu début de ce défi tu t'es concentré sur dant il n'est pas nécessaire de jouer 100k des SNG, pour quelles raisons? mains mensuelles, tout dépend de la hauEn Octobre2010, Manub a relevé avec succès le Je me suis rendu compte que j'avais très teur des enjeux. Personnellement, je m'en défi de repartir de 0… ou presque. peu d'expérience du cash game micro sors avec 25-30k mains par mois. Du 01 octobre 00h00 au 31 octobre minuit, son limites donc j'ai choisi les sng que je but était de faire croître et multiplier un capital connais bien a ces limites. initial de 50€ tout en respectant les meilleures méthodes de gestion de bankroll pour ne jamais Tu confies dans le blog dédié à ce défi Revivez l’expérience de Manub dans son t'être broke 3 fois dans ta vie de joueur se retrouver broke. intégralité sur: pro. Qu'est ce qui t'a motivé à continuer Manub termine son challenge avec une bankroll https://www.winamax.fr/teamalors que tu touchais le fond? de 1410€, soit 28 fois son capital de départ! winamax_les-defis-des-pros_suivez-manuel J’y étais préparé psychologiquement!

ACCOMPLISSEMENTS MAJEURS: EN TOURNOI LIVE

SUR WINAMAX;FR


PAGE

8

OVER THE TILT Enkil est un joueur online depuis 4 ans et fait partie du CP95 depuis la saison 1. Il est désormais chroniqueur permanent de ce magazine et nous livrera ses réflexions sur le poker, sur son évolution ainsi que ses challenges.

22/12/2011 Mais avec quoi il m’a payé au flop ?? Nan mais c’est n’importe quoiiiiiiii !!! Et allez, encore une cave de perdue… Y’a pas à dire, on pourrait croire que les périodes de vacances scolaires sont du pain béni pour les « regs » online qui voient débarquer les pères de famille qui ont décidé de claquer 50€ pour s’amuser, y’a pas moyen…. Plus mon adversaire joue mal, et plus je joue encore plus mal… Pourquoi le mec qui joue 80% de ses mains a les As en main quand je décide de jouer contre lui ??? Pourquoi quand il s’obstine à faire des calls pourris, il est toujours récompensé ?? Mais pourquoi ca tombe toujours sur moi bordeeeeeeeeel ! Bon c’est la peine, j’éteins le pc, demain, je cash-out ce qu’il me reste, et je n’y retournerai plus JAMAIS 23/12/2011

"If you don't like the rules, don't play the game"

Bon je viens de me faire 3 heures de Call Of Duty, il me reste encore 6 heures a tuer avant la fin de la journée… Ah tiens, je m’étais dis que je voulais cash-out ma bankroll, c’est le moment. Login, mot de passe, date de naissance, direction cash-out… Elle est ou cette option de cash-out ? Hum…. C’est bizarre, je cherche l’option de cash-out et je me retrouve dans la partie Omaha… pas très normal ça…. Tiens y’a de la place sur une table, et si...

Voilà à peu près comment je n'ai PAS arrêté le poker, y’a pas à dire, les rooms ont le chic pour faire en sorte que vous restiez sur leur site… mon addiction y est peut être pour quelque chose également… Cette chronique commence avec la nouvelle année, et en ce qui me concerne, la fin d'un énorme tilt qui aura mis en péril 75% de la bankroll que j'avais mis 3 ans à construire. Inutile de dire que la déception est à la hauteur de la faiblesse de mon jeu actuellement. On pourrait penser que je vais vous détailler mes débuts au Omaha, mais en fait pas du tout. Cette petite transition de Omaha n'aura duré que quelques semaines, le temps de perdre quelques euros, et surtout de remettre un peu d'ordre dans mes idées. Avant de parler de mon retour sur les tables de Holdem pour cette nouvelle année, j'aimerais donc aborder les erreurs que l'on ne doit pas commettre si on veut éviter le tilt. Ces erreurs surviennent quand vous regardez vos résultats à court terme, c'est à dire sur la session même.

CP95MAG


NUMERO

2

PAGE

4 erreurs majeurs liées au tilt I - Jouer pour être "even" sur une session Une erreur basique, que j'ai faite en permanence durant cette année. Lorsque vous commencer une session en négatif, vous pouvez décider de continuer à jouer jusqu'à être "even", c'est a dire, revenir au moins a 0. Faire cette erreur revient à ne pas accepter la variance, et donc l'impact de la chance à court terme. Et à court terme, la chance est reine. Vous pouvez bien jouer et être négatif sur une session, ce n'est pas grave. Mais vouloir se refaire, cela vous fait vous précipiter pour essayer de gagner rapidement, et donc d'invoquer l'apport de Dame Chance à vos cotés, et c'est un cercle vicieux qui peut se mettre en place. II- Devenir dingue en voyant les autres mal jouer Un de mes plus gros défauts... Il n'y a rien de plus frustrant de voir un mec qui joue mal, a de la chance, et gagne le coup. C'est une frustration telle que derrière, j'en fais une affaire personnelle et essaie de reprendre ce qui devait me revenir. Cela vous fais jouer plus mal en jouant des mains que vous ne devriez pas jouer, et cela ne vous permettra que de perdre plus.

III - Changer drastiquement sa façon de jouer Lors de la dernière session d'analyse du club, j'ai pu analyser à quel point mes frustrations et les mauvaises rencontres que j'avais faites récemment avaient influencé mon jeu. Manque d'agressivité, aucune prise en compte de la position dans les relances préflop, beaucoup de call inutiles préflop... Ce ne sont que quelques un des défauts identifiés mais qui font que dans un cas, on joue bien en prenant les bonnes décisions, et dans l'autre, on joue mal en prenant les mauvaises décisions. C'est un travail que j'aurai pu faire tout seul, mais de toute évidence, c'est en groupe que l'on peut avoir un regard critique sur ce que l'on produit. IV -Protéger une session gagnante. Vu le peu de sessions gagnantes que j'ai faite récemment, ce n'est pas une erreur que je fais, mais qui peut vous arriver. Vous avez commencé votre session sur les chapeaux de roues et vous vous dites que ce serait bien de rester positif. Vous commencer à jouer plus conservateur, et loupez des occasions de gagner plus d'argent, juste pour que votre session soit positive.

Si vous vous reconnaissez dans un de ces 4 points, alors vous vous mettez en conditions de mal jouer et de tilter. Vous réfléchissez trop à court terme où la chance est prépondérante et non à long terme où c'est vos capacités qui sont maitres. "If you don't like the rules, don't play the game" Je me rends compte à quel point j'ai été dans cet état d'esprit sur l'année 2011, et que ça explique en grande partie mon échec. Après une mure réflexion, j'ai décidé de repartir de l'avant et de me remettre au Holdem, de rester bien conscient des erreurs a ne pas compromettre . Mes objectifs de cette année seront de repartir en NL10, avec une bankroll confortable (au moins 450€) de façon à jouer sereinement, et de respecter cette limite tant que je n'aurai pas des résultats convaincants sur un panel de mains représentatif (au moins 20.000 mains). La deuxième partie de mes objectifs sera évidemment de faire attention à ne tomber dans aucune des erreurs que je viens de citer, me permettant ainsi d'être content de mon jeu et de ne pas retomber dans un tilt permanent.

Dans le prochain numéro de "Over The Tilt", nous continuerons à aborder des thématiques sur le mental d'un joueur de poker, ainsi que de son effet sur un fish parmi tant d'autres: EnkilFish.

Pseudo :. . . . . . . . . . . . . .. . . Enkilfish Age pokeristic: . . . . . . . . . . .5 ans Main fétiche: . . . . . . . . . . . . J4s Signes distinctifs: . . . . . .. .Mange des pots de 2kg de Nutella à la cuillère . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .Détruit Switch à Call of Duty . . . . . . . . . . . .. . . .. . . . . . . . Fan de catch Suivez ses aventures au jour le jour sur: http://enkilpoker.blogspot.com/

9


PAGE

10

TEAM SPIRIT : MADRID, LEADER DU CHALENGE une bonne mascotte, mais elle a déjà été recrutée. Du coup, on s'est rabattu sur une devise donnée par le grand et sage Indy "Nous sommes dans le peloton mais nous n'avons pas encore attaqué la haute montagne !" A ne pas confondre avec "La route est droite, mais la pente est rude".

"Nous sommes dans le peloton mais nous n'avons pas encore attaqué la haute montagne !"

Qu’est ce qui fait la force de votre équipe ? La réponse nous paraît évidente : nos physiques d'athlètes ! A coté de ça, nous avons tous une range de main assez solide, ce qui nous a permis (jusqu'à présent) d'avancer sereinement dans les tournois et d'ainsi toujours avoir des joueurs bien placés. Cependant, quand on voit AirPhil sur le podium, on ne peut nier que le facteur chance est un élément important de notre réussite actuelle. On peux ajouter le Team Spirit, ou l'art de venir encourager ses coéquipiers dans les moments difficiles. Nous avons d'ailleurs remarqué que les coin-flips passent à 66%* si tes coéquipiers viennent jouer les supporters. *Testé sur un échantillon représentatif de 3 coin-flips.

2. Comment votre équipe s’est -elle constituée ? Avec Airphil, nous sommes arrivés au cours de l'année dernière, un soir de tournoi par équipe. Le challenge étant donc déjà démarré, nous avons décrété que nous gagnerions le prochain championnat. Grâce à

CP95MAG

l'entrée en capital de QSI, nous avons profité du mercato pour recruter Indy et Intox*. Fraîchement arrivé cette année au club, Stemax95** a également accepté de nous rejoindre malgré des propositions de rôles à Hollywood. *Ces 2 transferts se chiffrent a plusieurs dizaines d'anciens francs. ** Free Agent.

3. Quelle stratégie d’équipe appliquez-vous? Avant chaque manche, nous amenons nos offrandes à l'autel de Dame LachattePapa et entonnons quelques prières. Une fois ce petit rituel établi, notre stratégie est relativement classique: laisser passer l'orage en début de tournoi (vous pouvez ici remplacer "l'orage" par "Indigène" ou "Alco", ça marche tout aussi bien) puis élargir en fin de soirée, sauf Tom qui même en fin de soirée ne joue que QQ+. Pour des raisons évidentes de confidentialité, nous ne pouvons dévoiler la localisation de l'autel de Dame LachattePapa. 4. Si vous deviez avoir une mascotte, de quelle espèce animal serait-elle ? Un Switch en doudoune ferait

5. Dans les équipes de fort boyard, on a toujours un sportif, un intellectuel, une personne super agile, un gros dur et une blonde. Dans votre équipe, c'est plutôt… Manque de pot, nous on a plutôt tiré l'équipe de Fort-Boyard (Indy en Père Fouras, Intox pour la Boule, AirPhil pour Passepartout, SteMax pour Olivier Mine et Tom pour....Félindra ). En fait, je préfère nous comparer à une équipe de basket. Avec : - En meneur-passeur d’expérience: Indy. Il finit rarement meilleur marqueur mais ramène toujours des gros points à l’équipe et fait le boulot à chaque fois. - En pivot: Intox. En même temps, qui d'autre peut jouer pivot ? Il est présent sous le panier et fini 2 fois meilleur marqueur de l’équipe. - En ailier-shooteur : Airphil. Facile, il n'a peur de rien ! Les passes dans le dos, les 3 points et autres cross-over.... il y a des soirs où ça passe et des soirs....où les passes finissent dans les tribunes et les Air Ball pleuvent ! - En rookie : Stemax. Future grande star, s'il ne suit pas les pas d'AirPhil. - En coach Auto-declaré : Tom. Il parle beaucoup, mais personne ne l'écoute.


N U M E R O

PAGE

2

11

INTERVIEW HEADS UP ENTRECROISÉS Ta main fétiche ? Indy : K9 Tom0609 : JJ Airphil : Je n'ai pas réellement de main fétiche, on va dire que j'ai des mains "défétiches" : AQ et JJ, qu'est-ce que j'ai pu perdre avec ses mains. Intox: La droite ! J'ai jamais été trop doué avec la gauche, car quand j'étais petit, j'ai fais une chute de poney et...oh, wait !? Pardon ! Niveau poker, j'aime beaucoup les p'tits suited connectors, style 78 à carreau. Bon je dis ça maintenant, mais je vais détester cette main après m'être empalé avec !

puisqu'ils sont nombreux à me mettre mal à l'aise par leur lecture et/ou leur style de jeu (Oko, Yaela, Alco, Indigène, Harry, Nico, Duca, Tilac, etc...). D'autres me mettent mal à l'aise par leur style vestimentaire agressif (ça sera censuré si je mets AirPhil ?).

Ton premier gros bad beat / Ta première victoire ? Indy : 3eme d'un tournoi de la ligue française de poker Tom0609 : Je vous le dis en exclu, ma première victoire ça sera au tournoi menCP95 de Janvier 2012 Quelle est ta meilleure qualité de joueur de po- suel Airphil : Pas de souvenirs précis de gros ker ? bad beat, peut-être un tournoi où je suis Indy : La patience pas si mal mais je rate la table finale en Tom0609 : La résistance au tilt jouant préflop les 8, payés pas les 3 et Airphil : La patience !! évidemment coup perdu au final. Je n'ai Intox: Là, ça aurait été plus facile de te parler de mes défauts (tilt chronique, parano, impatience qu'une victoire en MTT online et je ne m'en rappelle plus bien. Je vais donc

etc..). Voilà, je peux dire que je suis objectif et plutôt citer la quasi élimination de Maconscient de mes points faibles ! (on m'a dit nuB au freeroll du club (AJ vs KK qui finit en couleur max vs brelan de K). qu'être chattard n'est pas une qualité en fait...) Intox: Entre pleurnicher et frimer, j'vais Quel joueur du club redoutes-tu le plus ? prendre la deuxième option ! Ma première "belle" victoire a eu lieu pendant ma Indy : Indigène et Tilac Tom0609 : Mon contrat de travail stipule claire- période d'initiation au poker, sur Titan (je ment que je dois répondre "Airphil" à cette ques- vous laisse donc imaginer le panache avec lequel j'ai dominé la table). 1.5 K$ tion. Airphil :Il y en a 2 en fait : Loic (Alcossebre) car je pour une entrée à 2$. A ce moment, le trouve imprévisible et Thomas (Tom0609) car il j'étais forcément le meilleur joueur du sait parfaitement ce qu'il fait et il me connaît très monde. Mais ça, c'était avant le lendemain… bien !! Intox: Je peux pas ressortir un nom en particulier,

Si tu devais comparer ton histoire de joueur de poker à un film, quel serait-il ? Indy : La bête humaine, pour la patiente et l'endurance Tom0609 : J'aimerais bluffer aussi bien que Kevin Spacey dans Usual Suspects Airphil: Space Jam, car I Believe I can fly !!! (y a quand même Michaël Jordan dans ce chef d'œuvre) sinon les affranchis mais uniquement en jouant le rôle de Joe Pesci. Intox: Y'a Switch qui me souffle "Les sousdoués", et c'est vrai que ça sonne bien ! Sinon, quand je suis devant mon écran, je peux ressembler à Jack Nicholson dans "Pour le pire et pour le meilleur" ! Si tu pouvais avoir un pouvoir magique au poker, quel serait-il ? Indy : Choisir les cartes qui vont sortir Tom0609 : Je fold 90% de mes mains alors pour patienter j'aimerais savoir faire des tricks avec les jetons

Airphil: Deviner les cartes des autres, ça serait tellement bon quoique après où serait la partie d'adrénaline dans le jeu ? Intox: Lire dans l'esprit des gens ! Pas forcément pour avoir avantage sur mes adversaires, mais pour comprendre pourquoi ils jouent de telle façon, pourquoi ils ont pris un jambon-gruyère plutôt qu'un poulet crudité, comment Indigène connait la turn & river en avance, etc...Allez Doriane, tu peux faire quelque chose pour moi ?


PAGE

12

a

DOSSIER SPECIAL:

LA BLOGOSPHERE DU CP95 Aucun domaine n’échappe au pouvoir du media social. Que ce soit pour partager de l’information, discuter, débattre, promouvoir, …. La meilleure façon de communiquer aujourd’hui est de pénétrer le Cloud. Les portails sont nombreux : facebook, twitter, myspace, youtube, et j’en passe. Ce phénomène n’a pas épargné le domaine du poker et l’on a vu sur les dernières années le nombre de nouveaux blogs se propager à vitesse grand V.

relativiser sur ses échecs, à brag sur ces succès et à partager ses émotions.

Dans ce jeu où l’ego est sans cesse remis en question et où l’on peut vite se sentir isolé, écrire un blog est le moyen de se forcer à se concentrer sur ses objectifs, à

En deux mots, tenir un blog, c’est tout simplement un moyen de parler de soi et de partager son vécu de joueur de poker.

Tenir un blog ne nécessite pas d’être un génie en informatique. De nombreux sites permettent de créer un blog en quelques cliques. Cela ne demande pas non plus d’être un shark, il est même très intéressant de démarrer au début de votre carrière pokeristique pour voir votre évolution au fil des années.

10 CONSEILS POUR DÉMARRER 1. Style : Pas besoin d’être nommé pour un prix Goncourt pour écrire un blog, toute fois, une attention portée à votre style et votre orthographe sont des points qui importeront à vos lecteurs. Favorisez donc les phrases courtes pour faciliter la lecture.

tiers personne sur l’effet obtenu.

2. Fréquence : La tenue d’un blog demande de la régularité, et c’est le point le plus contraignant. Fixez-vous des objectifs de fréquences que vous pourrez respecter. Obligez-vous à écrire au moins un post par mois, ne serait-ce que pour donner vos résultats.

6. Soyez honnêtes, transparents., soyez vousmême. N’ayez pas peur de parler de vos doutes, de vos déceptions. Ne cherchez pas à être celui que vous voudriez être. Parlez avec sincérité de vos défaites comme de vos victoires.

3. La forme : Soignez l’interface et pensez à la personnaliser. Rendez là agréable à lire et reflétant votre caractère. Mettez de la couleur, insérez des images, des graphes, des photographies. 4. Votre branding: Votre blog reflète votre personnalité. Choisissez vos couleurs et vos choix de polices avec attention et respectez votre charte graphique dans l’intégralité de votre blog. Il est préférable de ne pas utiliser plus de deux polices, une pour les titres, une pour le corps de textes. Utilisez des couleurs qui s’accordent et qui traduisent l’image que vous souhaitez donner à votre blog. Demandez l’avis d’une

CP95MAG

5. Pensez à parler de vous, de vos voyages, de vos autres passions. Les personnes qui vous lisent ont envie de vous connaitre un peu plus qu’au travers de vos résultats.

7.Inspirez vous des blogs déjà existants, lisez les, regardez ce qui vous plait et réfléchissez à des moyens de vous différencier. 8. Faites connaitre votre blog ! Postez le lien sur le forum du club ! 9. Malgré tous ces conseils vous avez peur de vous lancer? Faites comme les 4fishtastics et démarrez l’aventure à plusieurs ! 10. Vous craignez de ne pas avoir suffisamment de contenu ? Inspirez-vous de Poker N Food et mixez 2 sujet qui vous passionnent !


N U M E R O

PAGE

2

13

SWTICH : DEPART NL2….OBJECTIF : THE SKY que : en assistant à un spectacle théâtral, l'être humain se libère de ses pulsions, angoisses ou fantasmes en les vivant à travers le héros ou les situations représentées sous ses yeux. J'essaye donc (enfin quand l'inspiration est là) de mettre en scène "héro" pour me libérer des frustrations.

http://switchcp95.blogspot.com/ Ouvert une première fois en Mars 2010, ce blog a été récemment repris, après une période de fermeture de quelques mois pour le lancement du blog collaboratif 4 fishtastics. Dans ce blog, Switch nous parle de ses sessions de poker, des évènements du club poker 95, de son évolution personnelle. Il nous dévoile en toute transparence ses espoirs et de ses déceptions.

Pourquoi écris-tu un blog et qu'est ce que ton blog t'apporte? J'écris ce blog pour garder un peu le contact avec d'autres membres du CP95 et pour partager d'une manière un peu différente mon expérience poker. Mon blog me permet de relativiser les bad beats, les downswing ou autre joyeusetés du poker, un peu comme une catharsis. La catharsis est l'épuration des passions par le moyen de la représentation dramati-

Quels conseils apporterais-tu aux joueurs qui souhaitent plonger dans le blogarium? Je leur conseilles avant tout de ne pas se prendre la tête, de ne pas se sentir obligé de poster s’ils n’en trouvent pas l’utilité et surtout de varier leur postes et d’éviter de ne parler que de leur résultats ou trop se plaindre à propos de leur malchance.

ON AIME: Le discours léger et narratif Les propos authentiques

ENKILFISH 2.0 POKER BLOG devenir une vitrine nationale, fort heureusement.

http://enkilpoker.blogspot.com/ Ce blog a beaucoup évolué depuis ses débuts en 2008. Aujourd’hui ce blog est très esthétique, moderne, avec interface très travaillée. Chaque post est écrit avec beaucoup de cœur et de sincérité. Pourquoi écris-tu un blog et qu'est ce que ton blog t'apporte? Nous avons la chance d'avoir une véritable communauté de poker avec notre association. Internet est un media de communication accessible à tous, et permet à chacun d'être au courant de tout. Au travers de mon blog, je partage mes joies, mes doutes, mes mauvaises passes. Pendant les 18 premiers mois , seul EnkilFish etait concerné. Depuis quelques mois, EnkilFish et Bruno se confon-

dent un peu plus dans mes posts. Je peux parler de moi ou de ma vie sans que ca ait forcément un rapport avec le poker. Comment as-tu décidé de te lancer? Ca remonte a des temps très anciens! Alcossebre n'était même pas encore membre de l'association ! Nous commencions tout juste à nous connaitre alors que nous jouions en SNG 45 joueurs sur un gros site mondial. Beaucoup de joueurs du CP95 ont créé un blog à ce moment là; et j'ai donc voulu rejoindre la Communauté. C’était aussi le moyen de se créer une image et d'être facilement reconnaissable dans l'association. Petit à petit mon blog a dépassé le périmètre de mes amis, sans pour autant

- Quels conseils donnerais-tu aux futurs bloggeurs? Je pense que pour réussir à maintenir un blog, il faut non seulement avoir la passion du poker, mais aussi beaucoup jouer, car autrement vous manquerez rapidement de matière. Dans les concepts intéressants, j'ai bien aimé l'idée des fishtastiques. Le concept était vraiment génial mais malheureusement, les auteurs n'ont pas tenu le rythme. Le blog de Bambi intègre une idée ultra originale avec les "avis de fish" déclinés sous différentes façons. Récemment, une grosse mise à jour de son blog a vu l'arrivée de bandes dessinées avec des personnages récurrents, juste génial comme idée! Et ultra accrocheur. C'est une des raisons pour laquelle j'aime modifier la charte graphique de mon blog : afin de rompre un peu la monotonie et garder un certain dynamisme.

ON AIME: La geekitude du blog avec ses liens vers tweeter et facebook, vers les articles préférés d’autres blogs


PAGE

14

OKO ALIAS PP3 fil du temps. Comment as-tu décidé de te lancer? Cela faisait quelque temps que je lisais attentivement les aventures de joueurs du CP95 au travers de leurs blogs respectifs. Un beau, jour j’ai eu l’envie de me lancer et de partager mon expérience, mon parcours et mes différents objectifs.

http://oko92.blogspot.com/ Joueur de SNG et de MTT, Oko nous permet de suivre son évolution et ses résultats à travers son blog actif depuis 2009. Ce blog est constitué pour l’ensemble de comptes rendus détaillés de ses tournois. Oko nous raconte sa participation à des événements live, nous parle de ses performances en MTT et SNG online. Il nous parle également

de sa seconde passion pour le foot et les paris sportifs. L’ensemble de ce blog est écrit dans une style à la fois objectif et factuel. Pourquoi as-tu décidé de tenir ce blog? J’ai crée mon blog avant tout pour partager une de mes passions : le poker. Aujourd’hui, ce blog me permet de me fixer des objectifs et voir mon évolution au

Quel conseil donnerais-tu aux futurs bloggeurs? Je leur conseille de se faire plaisir avant tout, quelques soit leurs objectifs et partager avec nous leur passion tout simplement.

ON AIME: Le respect que porte Oko pour ses adversaires Son style positif et volontaire

A FISH CALLED MYKQ ce que je faisais et à noter scrupuleusement mes résultats dès mes premières parties. Au bout de quelques mois, j'avais donc un historique complet de ma progression. J'ai donc entrepris de rédiger de manière chronologique mon "aventure poker".

http://mykq.blogspot.com A la fois constant et précis, ce blog retrace avec transparence toute l’évolution et la progression de MyKQ depuis ces tout débuts en free roll. 5

Qu'est ce que ton blog t'apporte? La rédaction de mon blog me contraint à "rendre des comptes", et donc à garder à l'esprit ce qui est important : ne pas tilter, conserver une gestion de bankroll rigoureuse, progresser encore et toujours, mais aussi ne pas m'enfer-

CP95MAG

mer dans cette terrible addiction. Dans les moments durs, je reviens en arrière et je constate ma progression : quand on regarde la "big picture", les downswings passés paraissent aujourd'hui négligeables, même si à l'époque ils semblaient insurmontables. Et je souris toujours de mes premiers émois lorsque j'ai ship mes premiers SNG à 0.10$ et mes premières caves gagnées en nl2. Comment as-tu décidé de te lancer? J'ai commencé à prendre des notes sur

Quels conseils donnerais-tu aux futurs bloggeurs? Rien n'est plus simple que de se lancer … la difficulté est dans la durée. Combien de blogs ont été créés, puis abandonnés lorsque les résultats attendus, souvent irréalistes, n'étaient pas au rendez-vous ? Car oui, il est difficile de dire au monde entier "aujourd'hui, j'ai perdu beaucoup parce que j'ai tilté ou parce que j'ai joué comme un âne".

ON AIME: Blog très complet qui aborde de nombreux aspects de la vie de MyKQ et retrace toute son évolution avec précision et authenticité.


NUMERO

2

PAGE

YOU’VE BEEN BAMBI RAISED

http://bambipoker.blogspot.com/ Blog ouvert depuis 2010, dans lequel Bambi nous parle sa vie de joueuse de poker. Comment as-tu décidé de te lancer? La décision de me lancer est venu avec le passage en .fr. J’ai eu envie de garder un tracé de ma progression, comme une corde à laquelle je pourrais me raccrocher et qui me permettrait dans quelques années de regarder en arrière et de voir mon évolution et le chemin parcouru. Et puis

comme j’ai toujours aimé écrire, je me suis jetée à l’e au. J’ai voulu que mon blog reflète ma girlytude d’où les couleurs flashy , la police fashion et un bon nombre d’images. J’ai aussi voulu une touche humoristique car je n’aime pas me prendre au sérieux. Et c’est là que m’est venue l’idée de clôturer tout mes postes avec des Avis aux fish. Qu’est ce que ton blog t’apporte? J’éprouve un grand plaisir à tenir mon blog. Je le tiens un peu comme un journal, d’a-

QUELQUES SITES POUR DÉMARRER : Www.blogger.com Www.canalblog.com Www.blog.fr Www.overblog.com Www.blog4ever.com

LES BLOGS DU CLUB Rodolphe : http://www.rodopok.net/ ou http:// www.bestkicker.com/blog/Cohomologie.html 4 fishtastiques : http://les4fishtastiques.blogspot.com/ Alcossebre : http://alcossebrepoker.blogspot.com/ Blasto : http://pokerandfood.blogspot.com Campbel : http://campbel95.blogspot.com Clod : http://clod974poker.blogspot.com/ Ducarinho : http://ducarinho.blogspot.com/ Harry Erskine : http://harryerskine.blogspot.com/ Intox : http://journaldunfish.blogspot.com/ Nico : http://nicocp95.blogspot.com/

bord pour moi, c’est qui me permet d’être transparente dans mes propos, d’être vraie. Je ne suis pas quelqu’un qui me livre facilement, surtout lorsqu’il s’agit de me remettre en question. Si un mois a été difficile, en faire le compte rendu me permet de tourner la page et passer au mois suivant en gardant un œil sur mes objectifs. Tenir un blog, c’est le moyen de voir vers l’avant, de maintenir un cap. C’est aussi un bon moyen pour moi de m’arrêter pour réfléchir, analyser mes forces et mes faiblesses, me fixer des objectifs réalisables tout en étant suffisamment ambitieuse. Mon blog c’est un peu mon miroir de joueuse, il m’oblige à garder un œil réaliste sur ma performance, et puis il m’évite aussi de saouler mes proches avec mes remises en questions ^^.

ON AIME: L’originalité et l’accroche des Avis au fish

15


PAGE

16

CAHIER STRATEGIQUE:

POURQUOI MISER ? Cela peut paraître être une question stupide au premier abord pour une majorité de joueurs de poker, pourquoi miser ? « je mise car je joue au poker quoi » ? Les réponses les plus courantes vont être : je mise pour gagner le pot, pour bluffer, pour prendre de l'information, pour valoriser ma main, pour protéger ma main, etc... . En général, je pense que la qualité de réponse à cette simple question est sans doute une notion incontournable dans les raisonnements que doit avoir un joueur à une table de poker.

Miser pour valoriser notre main consiste à se faire caller par des mains plus faibles. Miser parce que l'on a sans soute la meilleure main n'est pas une raison suffisante pour miser, on doit tenter de réfléchir en terme de range de mains. En fonction du profil de joueur, essayer d'interpréter la range de mains adverse qui va nous caller pour savoir s'il on peut ou non valoriser notre main. Cette question primordiale on doit se la poser tout le temps car valoriser doit être une obsession s'il on veut avoir une stratégie gagnante. Miser pour bluffer consiste à essayer de faire folder une meilleure main. Miser parce que c'est l'unique façon de remporter le pot n'est pas une raison suffisante pour bluff, il faut comme pour value, réfléchir à la range adverse, interpréter les mains qui vont nous payer, les mains qui vont folder et en conséquence miser ou non, trouver le sizing adéquat pour que le bet soit une action rentable sur le long terme (EV+). Ces 2 raisons sont très simples, elles sont liées au fait que nos adversaires call trop souvent ou fold trop souvent. Selon la limite où l'on joue, le pourcentage de mise pour value et pour bluff va changer. Schématiquement on se doit de moins bluffer en micro-limites par rapport à la NL200-400 car nos adversaires ne sont pas prêt à folder leur mains (même si dans la plupart des cas elles sont trop faibles pour payer une mise). L'inverse est vrai, on se doit de plus bluffer en NL100+ car les joueurs sont plus enclins à folder leurs mains. Néanmoins miser pour valoriser notre main reste très majoritaire quelque soit la limite que l'on joue. « Valuebetting is, was and always will the best way to make money » (balugawhale).

CP95MAG

Le but de cette article étant de comprendre pourquoi on mise mais surtout d'aller au delà de cette simple question en essayant d'élaborer une stratégie « logique », « rationnelle » qui nous semble être pertinente à la table où l'on joue (tout simplement essayer d'avoir une démarche de réflexion la plus poussée possible à contrario de jouer au feeling). Il existe 3 raisons différentes pour miser : - Pour value - Pour bluff - Pour capitaliser de la dead money (argent mort)

Prenons un exemple pour exprimer la dernière raison pour miser: On relance KQ au bouton, la big blind (un joueur loose-passif qui ne fold jamais une paire au flop) nous paye. Le flop est A75 rainbow (r). Il check. Nous avons ici un continuation bet standard. Nous ne pouvons pas être payé par une moins bonne main (un float avec QJ, JT sont très rares) et même contre une main comme 86 on est en coinflip en terme d'équité. Donc on ne peut pas miser pour value. Comme on sait qu'il ne fold pas une paire au flop, ce n'est pas terrible pour miser en bluff même si on a la meilleure main non pairée. Pourtant on mise toujours, Pourquoi ? Miser pour capitaliser de la dead money consiste à faire folder notre adversaire que sa main soit plus faible ou plus forte afin de prendre l'argent mort dans le pot: - On fait folder son équité dans le pot. Sur le flop A75r quand on a KQ et que notre adversaire a JT, il a quand même de l'équité dans le coup avec ces 6 outs (24%). Lui faire folder cette équité en c-bettant est une bonne chose. - La dead money supplémentaire compense les fois ou nous sommes callés et où nous perdons la main. Avec certain profil de joueur (joueur loose qui fold très peu au cbet), on peut faire en sorte de capitaliser de la dead money en prévoyant un 2 barrel ou 3 barrel car on sait qu'il paye trop large flop, voire turn et que notre plan de jeu sera EV+. Cette 3ème raison pour miser n'est toutefois que très rarement la principale raison pour miser, elle allie à la fois les 2 premières raisons. Par exemple on a le tirage couleur max sur le board 10s 8s 4c Kc et on décide de miser la turn.


N U M E R O

PAGE

2

On mise ici pour la deuxième raison, on espère lui faire folder des mains comme JT, A8, mais il peut avoir aussi des mains plus faibles avec des tirages moins forts, ou on peut encore réaliser notre équité river. Plus les tables sont agressives, plus les gens vont bluffer ou mettre de l'argent avec des mains marginales, ce qui a pour conséquence d'avoir encore plus d'argent mort à voler. Maintenant qu'on a défini pourquoi on mise, il va falloir essayer d'élaborer une stratégie globale rentable au niveau de nos mises, que ce soit preflop, flop, turn ou river. Pour cela il faut tout simplement essayer de se poser un maximum de questions, d'en interpréter les réponses et en conséquence de choisir le meilleur plan de jeu possible. Même si robotiser son jeu n'a sans doute pas que des avantages, il faut néanmoins se créer des « standards de jeu » afin d'une part de se rapprocher d'une stratégie cohérente et logique, mais aussi pour se faciliter la vie quand on joue plusieurs tables online par exemple. Des standards du style ne jamais cbet AK dans un 3-way sur un board monocolore J89, ne jamais 2-barrel une brique en bluff vs une calling station, etc... On peut démultiplier au maximum ces schémas de jeu afin d'essayer d'être le plus compétent possible, plus on va se poser de questions, plus on fait attention aux moindres détails, plus l'on sera compétent, le tout est aussi d'essayer de ne pas « figer » notre jeu, réfléchir constamment à ce que l'on fait, se remettre en cause tout le temps permet d'avancer et de progresser mais ce n'est malheureusement pas une chose simple à réaliser. Il existe un très grand nombre de paramètres qui influence nos prises de décisions sur le fait de bet ou non, je ne pourrais pas tous les détailler mais je vais développer ceux qui me paraissent importants. Tous ces paramètres sont étroitement liés, c'est parce que j'ai TPTK, que je suis en HU, que mon adversaire est une calling station, que le board est dry que je vais avoir l'intention de miser flop, turn, river pour valoriser ma main par exemple. Plus vous aurez de paramètres dans votre arsenal, plus vous aurez de l'expérience, plus vous aurez une interprétation juste de la main que vous jouez, meilleures seront ou vos

prises de décisions. Ça paraît logique mais le premier paramètre à prendre en compte est la force de notre main. Il faut savoir s'il on peut valoriser notre main par rapport à la range adverse, ou alors s'il est opportun de bluffer ce spot. Plus que la force « brute » de notre main au flop (brelan, top paire, deuxième paire, …) il faut essayer de voir l'équité qu'on a dans la main (tirages, overcards, backdoor, etc...). Prenons un exemple pour que ce soit plus clair. On ouvre AhQh au bouton, on est payé par la big blind. Le flop vient 10h-4s2d. Si on faisait un sondage sur une population hétérogène de joueur, il me semble qu'une majorité de joueurs dirait qu'on a pas connecté le flop, or pour moi je trouve qu'on a plutôt bien touché le board. Tout ça grâce à notre équité dans la main. A la turn il y a un maximum de cartes qui vont améliorer notre main : •nos 2 overcards •les J et K qui nous donnent un tirage quinte ventral et qui affaiblit assez souvent le range de call adverse au flop (donc bonne carte à semi-bluff) •tous les cœurs qui nous donnent un tirage couleur max •les 5 et les 3 qui nous donnent un tirage quinte ventrale Contre JT dans cette exemple, on a 30% d'équité au flop, ce qui est quand même plutôt pas mal avec hauteur As. Le deuxième paramètre incontournable va être le nombre de joueurs dans le coup associé à leur profil (nit, calling station, TAG, etc...). Il va falloir bien sûr être plus tight lorsque l'on se retrouve à 4 joueurs qu'en HU car la chance qu'un joueur ait connecté le board est plus importante. Cependant le fait de cbet dans un 4way nous donne forcement plus de crédit, donc le faire de temps en temps en bluff face à des des joueurs weaks est plutôt rentable sur le long terme, par contre c'est à bannir contre des calling stations. La texture du board est bien sur un élément essentiel dans nos prises de décisions. Plus le board est dry (genre K72r) plus on va pouvoir cbet bluff profitablement car la range de call adverse sera beaucoup plus réduite que sur un board hyper drawy type QsTs9h. L'adaptation est donc logique, cbet 100% de notre range sur les boards dry et cbet avec une range plus tight sur des boards très connectés.

L’interprétation des ranges va forcement être fondamental dans nos décisions. Jouer de temps en temps sur notre range perçue contre un joueur compétent pour optimiser nos bluffs, value-bet des mains moyennes contre des adversaires qui call beaucoup trop loose, essayer de réduire la range de notre adversaire en fonction de sa position, de ses statistiques VPIP/PFR, cbet, fold to cbet, raise cbet, etc..., des turns qui améliorent notre range ou sa range pour décider ou non de 2barrel.

17

Il faut s se créer des standards de jeu afin de se rapprocher d'une stratégie cohérente et logique

Par exemple on a relancé KQo au CO, seul la sb (un joueur assez serré) nous a suivi, on a décidé de cbet un board assez dry 10-7-2 rainbow et vilain nous a suivi. La turn est un 8. Doit-on 2 barrel ou non ? A priori non, vilain est un joueur serré, le 8 ne nous donne aucune équité supplémentaire que nos 2 overcards. En revanche le 8 renforce plutôt la range de vilain, il ne foldera pas un dix et 78, 89, 88, 99 ont amélioré donc c'est pour cela que ça serait un peu gaspillé de l'argent de miser une deuxième fois car notre 2barrel en bluff n'a que peu de fold-equity. Il existe bien sûr une multitude d'autres paramètres, la profondeur des stacks (faire attention à ne pas se commit avec des mains à très faible équité contre des shortstacks), notre SPR (stack to pot ratio), plus il est grand plus, plus on aura la place de bluffer, plus il est petit plus on devra se destacker light (top pair no kicker, bon draw) contre certains joueurs, etc..., l'initiative ou non, on réagira de manière différente face à un donkbet que face à un cbet, etc… Plus vous vous poserez de questions, plus vos schémas de mises seront rentables. Alors bien évidemment on peut se tromper, mal interpréter la range adverse et placer un mauvais 3barrel. Mais attention à ne pas être result-oriented, ce n'est pas parce que cette fois-ci il n'a pas marché que c'est forcement très mal joué, à vous d'essayer d'analyser ça à froid de votre côté ou de demander l'avis d'autres joueurs pour essayer de savoir si tel play est bénéfique ou non, même s'il n'existe pas de vérité au poker.


PAGE

18

Dès lors que l'on sait pourquoi on mise et qu'on a énuméré tout un tas de paramètres qui nous aide à prendre nos décisions, il va être hyper important de prévoir des plans de jeu dès que le flop tombe. Mettre en relation tous les paramètres que vous êtes capables d'analyser pour savoir quand je vais valoriser ma main en fonction des turns et rivers, de ce que vilain fait, quelles cartes il est intéressant de bluffer, quelles cartes il ne faut absolument pas miser en bluff, etc.. Ça serait beaucoup trop long de détailler tout ce que l'on peut élaborer comme plan jeu car le nombre de cas est infini, vous changez un simple paramètre de la main et la décision peut totalement basculer, chaque main reste en quelque sorte « unique » . Malgré tout ces cas possibles, on peut en sortir quelques généralités. Comme par exemple les overcards qui arrivent à la turn ou à la river sont souvent des bonnes cartes à bluff car elles affaiblissent en général la range adverse, le tout étant de savoir bien sûr si notre adversaire est capable de fold une 2ème ou 3ème paire. Si vous jouez contre un joueur agressif décent qui connaît ces généralités, cela peut être intéressant de temps en temps faire des floats en position avec AQ ou KQ sur un board T-7-2 car vous vous attendez à ce que vilain barrel les cartes qui améliore votre range.

On peut réfléchir à une multitude d'adaptation comme celle-ci pour essayer de rendre notre jeu le plus complet possible, le moins exploitable possible et je dirais le plus difficile à jouer possible. Mettre nos adversaires dans une zone d'inconfort peut se révéler être très puissant. Une autre chose important pour essayer de tendre vers un jeu TAG (qui est le jeu le plus « facile » à « maîtriser » pour être un joueur gagnant), Il faut comprendre cette formule très simple de Balugawhale : POT EQUITY + FOLD EQUITY = AGRESSION Quand vous comprenez le fait qu'il soit important de mettre de la pression avec vos tirages backdoors, vos gutshots, vos tirages, vous allez devenir très agressif et assez difficile à jouer. Vous allez d'une part voler pas mal de pot sans avoir une très bonne main mais vous allez aussi vous créer une image agressive qui va vous permettre de valoriser plus facilement quand vous avez les nuts que lorsque vous étiez un nit ou un joueur plutôt loose-passif.

Comprendre l'importance de répondre à cette simple question ‘ Pourquoi miser’ est pour moi assez fondamental. Plus la réponse sera de qualité (c'est à dire avec une analyse très précise de nombreux paramètres, dont les principaux évoqué plutôt dans l'article), meilleures seront vos décisions à une table de poker. Cette réponse est en quelque sorte l'amorce de votre raisonnement pokéristique. Si vous passez à côté de cette simple question, vous ratez sans doute pas mal de choses très utiles à une table de poker. Il faut bien sûr par la suite essayer d'aller plus loin dans le raisonnement, réfléchir à combien miser (travailler à fond sur les sizings peut vraiment vous donner un edge beaucoup plus grand, savoir value plus fort vos nuts, value thin des mains moyennes, bluffer moins cher ou plus cher selon le spot sont des qualités essentielles qu'il faut essayer de bosser), à élaborer des plans jeu plus construit et précis en trouvant les meilleurs adaptations possibles, etc... . Plus vous vous prendrez la tête en vous posant des questions (bonnes de préférence), plus vous éleverez votre niveau de compétence. (Certains passages de l'article sont inspirés, voire traduits d'un e-book : easy game by balugawhale, chapter 1: the reasons for betting)

CP95MAG


NUMERO

2

PAGE

19

Kroningar ($31.36) Rafmat ($62.47) Jarilou69 ($18.75) Heisenberggg ($68.30)

MISE EN PRATIQUE 1

Dealt to Heisenberggg Kd 8d fold, fold, Heisenberggg raises to $1.25 fold, Kroningar calls $0.75 FLOP ($2.75) 4c 9d 6h Kroningar checks Heisenberggg bets $1.85 Kroningar calls $1.85 TURN ($6.45) 4c 9d 6h 2d Kroningar checks Heisenberggg bets $4 Kroningar calls $4 RIVER ($14.45) 4c 9d 6h 2d Qs Kroningar checks Heisenberggg bets $61.20 (AI) Kroningar joue 67/19/1 sur 80 mains. Il a un 3bet de 12,1%. Il fold 42% au cbet et 33% au 2barrel. L'échantillon n'est pas significatif mais on peut supposer que c'est très probablement un joueur loose-passif qui va défendre une tonne de mains en bb. Tout le monde fold avant moi, j'ai donc une relance standard au bouton avec K8s, seul Kroningar call. Le flop est vraiment excellent pour moi. Un flop parfait pour cbet bluff car il est extrêmement dry, il n'y a que très peu de tirages quintes (75, 87, 53 pour des tirages par les 2 bouts, le reste étant des gutshots), j'ai une assez bonne fold équity sur mon cbet car tous les broadways ont ratés le flop et vont quand même assez souvent folder. Ici on va donc miser clairement pour 2 raisons : d'abord pour bluff car on a que K high mais aussi pour capitaliser de la dead money car vilain a des ranges hyper larges. Si l'on cbet et qu'il fold c'est un très bon résultat, mais s'il call ce n'est pas si grave que ça car on a tout de même pas mal d'équité dans la main et des backdoors qui peuvent être intéressants. En effet, tous les carreaux nous permettent d'envoyer un 2barrel profitable, un 7 nous donne un tirage quinte par les 2 bouts, un T et un 5 nous donne une gutshot, un 8 peut nous faire gagner face à 6x, 4x et des mains comme 55, 77 et un K nous donne top paire (donc quasiment tout le temps la meilleure main au turn) et on a aussi la possibilité de bluff toutes les overcards car cela affaiblit globalement la range de vilain. Je décide donc de faire un cbet standard de 2/3 pot, vilain paye. Sa range pour call va être toutes les paires (4x, 6x, 9x pour le flop, ainsi que 22-TT), on peut raisonnablement enlever JJ+ de sa range car il aurait très certainement

3bet preflop. Il va call avec tous les tirages quintes (75, 87, 53, T8, T7, 85, 73, 52). Et de temps en temps il va float avec 2 overcards (sans doute plus des mains types Ax, KQ, KJ que JT, QJ). Et bien sur vu qu'il est loose et plutôt passif, on peut supposer qu'il va plus souvent call que raise avec les nuts (99, 66, 44, 96, 94, 46). La turn est plutôt bonne pour notre main car elle nous donne notre backdoor flushdraw, donc ça nous permet de 2 barrel tranquillement. Néanmoins, il ne faut pas s'attendre à avoir une énorme fold équity sur cette turn vu que c'est une grosse brique tout simplement. Je mise 2/3pot et je m'attends à me faire call par la même range que le flop sauf que les éventuels floats flop devraient maintenant folder presque 100% du temps. Vu que l'échantillon est petit c'est assez dur d'estimer ce qu'il fold, je dirais qu'il fold moins d'une fois sur deux 4x, il ne fold jamais 54, 43. Il va sans doute folder 33 et ces gutshots « faibles », 73 proche de 100% du temps, quoique... Sinon de temps en temps 52 et peut-être T8, T7, mais vu qu'il a une overcard, pas sur qu'il fold ça), On garde donc dans sa range 87, 75, 45, 43, 6x+ et des trucs créatifs dans une assez faible mesure. Vu qu'il est assez passif et qu'il n'y a pas trop besoin de protéger sa main, je dirais qu'il call 75% du temps avec les nuts et qu'il me raise 25% du temps. La dame river est une assez bonne carte pour nous. Elle affaiblit sa range, il n'y a que peu de chance que vilain puisse avoir percu-

té la dame hormis Q9 (Q6, Q4, Q2 sont moins probables bien que possibles vu la largesse du jeu de vilain). Il y a beaucoup de draws qui ont ratés. Ça va être très dur pour lui de call un 3barrel avec 4x, 55, 6x, 77, 88. On a bcp de fold equity sur ces mains, notre range perçue est tout de même très forte, bien que peut-être inutile face à ce type de joueur. La range qui va nous call va être assez réduite finalement, 9x (on a peut-être un peu de fold equity sur les 9x avec des kickers vraiment bas, TT et tous les nuts (44, 99, 66, 64, 94, 96, 22). Même s'il est globalement passif, il va biensûr de temps en temps raiser les nuts flop ou turnPour moi la range qui fold sur un 3barrel est plus grande que la range qui nous call, c'est pourquoi je pense que le 3barrel est profitable dans ce spot. Il faut désormais essayer de calibrer notre sizing. Le pot fait quasiment 15 €, il reste à vilain 24 € de stack effectif. Il me semble que l'overbet nous donne un maximum de fold equity ici, et une meilleure EV que de bet par exemple 2/3 du pot ou pot. On lui fait clairement plus souvent fold 9x en misant son tapis plutôt qu'en misant 10 €. L'une des raisons principales aussi pour overbet river est propre à mon style de jeu, si je n'overbet pas ici dans ce spot, ça déséquilibre trop ma range d'overbet river (trop polarisée value vs bluff) même si équilibrer sa range d'overbet river n'est sans doute pas capital en NL50, ça sera plus important en terme de fréquence plutôt. Pour la petite histoire, vilain fold, ce qui est plutôt un bon résultat;-).


PAGE

20

MISE EN PRATIQUE 2

lolita 13ans ($68.06) Heisenberggg ($51.20) FBH_ ($36.65) aemdam ($58) lolita 13ans posts (SB) $0.25 Heisenberggg posts (BB) $0.50 Dealt to Heisenberggg Jd Ks FBH_ calls $0.50 fold, fold, Heisenberggg raises to $2 FBH_ calls $1.50 FLOP ($4.25) 3s 7c 2d Heisenberggg bets $2.50 FBH_ calls $2.50 TURN ($9.25) 3s 7c 2d Qc Heisenberggg bets $5.50 FBH_ calls $5.50 RIVER ($20.25) 3s 7c 2d Qc Ac

FBH joue 48/14/1,1 sur 105 mains, Il fold 63% au cbet. Les autres stats ne sont pas significatives. Vilain limp UTG, tous les autres joueurs fold avant moi et de bb je décide d'isoraise KJ pour value. Il call. Comme la main précédente, c'est un très bon flop pour moi, assez dry où je devrais avoir une assez bonne fold equity sur mon cbet bluff tout en ayant une équité décente avec mes 2 overcards. Vilain call. Vilain semble un peu moins loose-passif que pour la main précédente, sa range pour moi se constitue de toutes les paires du flop (7x, 3x, 2x) et aussi 44, 55, 66, 88, 99, TT. J'aurais aussi tendance à exclure JJ+ (un limp call avec ces mains n'est pas très standard, même chez un joueur peu « compétent ») et même à minorer très fortement 88, 99 et TT. Comme lui aussi est passif, sur ce board pas dangereux du tout, il va plus souvent call avec les nuts que raise donc 77, 33, 22, 73, 72 et 23 font partie de sa range. Le reste de sa range se compose essentiellement de draws (54, 65, A4, A5) et de rares floats chez lui à mon avis type Ax et QJ+. La dame de trèfle à la turn est une très bonne carte pour moi, cela affaiblit sa range de call flop. Il n'y a que peu de chance qu'il percute cette turn hormis Q7, Q3, Q2 (cela constitue une partie minime de se range), Il faut à ce moment donné se poser la question de l'utilité ou non d'un 2barrel et du plan de jeu à adopter river en cas de call chez vilain. Contre ce joueur, abandonner le coup turn en checkant est à mon sens une erreur, on a

CP95MAG

une très bonne opportunité de 2barrel avec une fold equity turn correcte ainsi qu'une équité certe faible mais tout de même présente (un J ou un K nous donne assez souvent la main gagnante), on peut bluffer si un A tombe, si le tirage trèfle backdoor tombe (même si vilain peut l'avoir, mais ça restera assez rare), ou si un 8, 9, ou T tombe rendant un call très difficile à vilain avec 7x ou 66 par exemple. Si l'on décide de miser turn, il faut miser toutes les rivers sauf les doublettes (Q, 7, 3, 2) et les cartes basses (4, 5, 6). Il faut barrel l'A même si parfois on va bien sur se faire call par A5, A4, mais ce joueur n'étant pas une totale calling-station, je pense lui faire folder plus de 60-70% du temps sa gutshot au turn, donc Ax ne constitue pas une grosse partie de sa range. Idem pour les nuts, il va bien sûr de temps en temps les avoir mais je m'attends à prendre de l'action avec une relance au moins 40-50% du temps turn, ce qui rend le bet river EV+ à mon sens. Je décide de miser turn avec pour plan de barrel river une tonne de river, vilain call. La river est sans doute l'une des meilleures du deck, l'as de trèfle faisant rentrer le backdoor flushdraw et une overcard de plus par rapport au flop. J'ai donc un 3barrel évident avec K high (:p), le pot est de 20 € et vilain a 26 € de stack effectif. Pour exactement les mêmes raisons que la main précédente, l'overbet me semble être le meilleure sizing, 7x ne peut clairement pas hero call, comme 88, 99, TT (alors qu'il peut être tenté de payer 10 € par exemple). Il est vrai que je n'ai pas besoin de miser

cher contre les tirages car ils ne vont pas caller de mise de toute façon, j'essaye juste d'optimiser ma fold equity contre la partie forte de sa range (un improbable Qx de temps en temps) et puis c'est toujours aussi une question de fréquence d'overbet river dans mon jeu. C'est sur que pas mal de fois je vais me faire bluffcatch, mais ça ne voudra pas dire que c'est obligatoirement mal joué. Le fait de se faire attraper en bluff me sert de toute façon quand je veux value très gros mes nuts ou value thin. Malheureusement pour moi, vilain avec Kc2c pour la flush max mais ça ne m'empêche pas de me dire que je suis assez satisfait de mon 3barrel dans ce spot. C'est tout à fait possible d'être en désaccord avec certaines choses que j'ai évoquées dans ces 2 mains ou dans l'article. Il n'existe pas de « vérité » au poker. Chacun essaye de progresser avec ses raisonnements, son expérience, ses analyses, ses interprétations. La chose la plus importante étant de savoir pourquoi l'on fait tel play ou non et d'analyser nos mains pour savoir s'il on pense avoir bien ou mal joué. Parfois il n'y aura pas de réponses claires à cette question, mais là n'est pas l'essentiel, pour moi l'essentiel réside principalement dans le cheminement de pensée, dans les raisonnements, dans les questionnements que l'on se posent à une table de poker et plus vous vous prendrez la tête, meilleures seront vos réponses et adaptations à ces mêmes tables . Good skills aux tables!


NUMERO

2

PAGE

21

POKERDICO Apprenez à parler shark grâce au Pokerdico de Bisounou!

PFR : Pre Flop Raise : désigne le pourcentage de raise preflop. Un PFR peut être calculé à l'aide d'outil tel que PokerStove. Un PFR de 5% désigne les mains telles que paire de 88 et plus, AJ de même couleur et plus, KQ de même couleur et AK dépareillé. On a donc à faire à un joueur assez serré. 3bet : Contrairement à ce que ce terme évoque, il ne s’agit pas de miser 3 fois plus que la mise précédente. Le 3bet est l’action de relancer derrière une autre relance. Exemple : Preflop en milieu de position, adversaire A relance à 10 euros. Au bouton, je vais relance (3bet donc) à 100 euros. 4bet : De la même manière, 4bet est le fait de relancer un 3bet. Si on reprend l’exemple précédent, l’adversaire A peut très bien me relancer (4bet donc) à 200 euros. Agg : Facteur d’agression : Il s’agit du ratio entre les fois ou le joueur paye une mise par rapport aux fois ou il va relance une mise. En gros, plus le Agg est gros plus le joueur a tendance à relancer et sera donc plus agressif. b/c : bet/call : Il s’agit d’une succession de 2 actions dans le cas ou l’adversaire nous relance. b/c signifie qu’on va miser et si l’adversaire nous relance on va payer. b/f : bet/fold : Pareil, b/f signifie qu’on va miser et si l’adversaire nous relance on va se coucher. c/r : check/raise : De la même manière,

c/r signifie qu’on va faire parole et si l’adversaire nous mise on va relancer.

DP : double paire

Barrel, 3 barrel : Action de miser au flop turn, ou river. Exemple : J’ai relancé preflop et j’ai 3 barrel signifie qu’on a ensuite misé au flop, à la turn et à la river.

Dry : Sec en français : ce dit d’un flop qui comporte peu ou pas de tirage et peu ou pas connecté. Un flop A96 sans tirage couleur est un flop super dry. De meme pour le flop K72

Broke : Perdre son argent à tapis. Exemple : « Je n’ai pas envie de go broke preflop avec paire de 10 » signifie qu’on n’a pas envie de partir à tapis preflop et de tout perdre avec paire de 10.

Hero : C'est nous

Cbet : Action qui consiste à miser au flop après avoir relancé préflop. Comme on a montré de la force preflop on continue notre agression en misant au flop (sur un flop qui s’y prête) Coin flip : Pile ou face en français : jouer un coup où l’on a 50% de chances de gagner. Le plus souvent on a des coin flip preflop en partant à tapis avec AK contre une paire inférieure. Donk : Ce dit d’un joueur qui ne sait pas jouer au poker. Donkbet : Action qui consiste à miser avant le relanceur initial du tour d’enchère précédent. Exemple : un joueur A relance du bouton preflop. Il est payé par le joueur B de grosse blind. Au flop, le joueur B mise. Il fait un donkbet. Draw : tirage : il nous reste une carte à avoir pour notre quinte ou couleur. Par extension, le straight draw est le tirage quinte. Flush draw est le tirage couleur.

Oop : Out Of Position : Etre hors de position dans un coup. Ne pas être le dernier à parler. Sachant que la position a une importance capitale, jouer trop de coup OOP ne peut être bénéfique à long terme. TPTK /TPGK : Top Paire Top kicker, Top paire/Good kicker. Exemple de TPTK : AK en main sur un flop A96 Exemple de TPGK : KQ en main sur un flop K72 Vilain : C'est l'adversaire ou les adversaires de Hero dans la main. Range : Eventail de mains : toute la difficulté du poker est de deviner la main de l’adversaire. Mais plutôt que de trouver sa main exacte, on va essayer de déterminer son éventail de main et de jouer au mieux contre cet éventail de main. Sur un flop : 992, la range de l’adversaire qui mise peu être : AA,KK, QQ,JJ,TT, un 9 ou même une petite paire entre 55 et 88. Shove : Action de faire tapis Weak : Faible . On peut avoir une main weak ou jouer contre joueur weak.


PAGE

22

TRADUCTION D’UNE ANALYSE DE MAIN http://www.clubpoker95.com/ forum/viewtopic.php?f=13&t=3133 avec la traduction en rouge. [NL5] DP (Double paire) contre lead de vilain river (adversaire qui mise en premier à la river ). Holdem no limit 0.02€/0.05€ UTG - booboo1 (€11.21) CO - Hero (€5.70) BTN - bisounette (€5.12) SB - coil. (€4.95) BB - Drfonzy (€5.06) Preflop: (€0.07, 5 players) Hero is CO with J 9. 1 fold, Hero raises to €0.15, 2 folds, Drfonzy calls €0.10 Flop: K K J (€0.32, 2 players) Drfonzy checks, Hero bets €0.16, Drfonzy calls €0.16 Turn: 3 (€0.64, 2 players) Drfonzy checks, Hero bets €0.32, Drfonzy calls €0.32 River: 9 (€1.28, 2 players) Drfonzy bets €0.65, Action de Hero ?? REPONSES: Shark : Tu as raise (relancé) avec J9s (s = initial de siuted = assorti) tu deviens une LAG (large aggressif : style de jeu ou on relance beaucoup de mains preflop) Je pense que tu ne bats pas grand chose il peut avoir un Kx TQ Jx Ax et xx Après donk (miser en premier sans avoir l’initiative) avec un K ou TQ je ne sais pas trop mais je fold (couche ma main) Les histoires de bad beats, c'est comme les photos de vacances... Tout le monde s'en moque

CP95MAG

Ducarinho : 3 paires c'est infoldable ! Plus sérieusement c'est un spot (coup) assez "chiant" sans read (note que tu aurais pris sur l’adversaire au préalable) Call (payer) et fold (se coucher) sont ok amha (a mon humble avis) avec sans doute fold > call (se coucher est certainement meilleur que de payer) -j'en suis pas convaincu. Je fais sans doute trop de call de merde river mais j'aime bien "prendre de l'info" : - parce que c'est pas trop cher - il y a quelques gutshots (tirages quintes ventraux) ratés - Il peut blockbet (prendre l’initiative de la mise pour t’empêcher de trop faire grossir le pot) avec Jx plus faible que toi - j’aurais tendance à donner peu de crédit à sa line (façon dont il a joué le coup) sans info sur vilain. Fold (se coucher) est sans doute mieux car c'est vraiment pas un super board (tableau) pour bluffer en leadant (en prenant l’initiative du coup) river, comme tu 2 barrel (tu mises flop et turn) tu représentes assez bien Jx+ donc à priori tu ne vas pas souvent fold (te coucher) river mais bon après on ne peut pas trop savoir comment vilain réfléchit. Je dirais fold du coup mais je suis sur que je call 99% du temps in game (dans l’action) NB : si je call (je paye) je prends une note direct sur vilain car c'est un pattern (une séquence de mise) qu'on peut retrouver assez souvent chez vilain (adversaire). schmouzzi : IMO (In my opinion / à mon avis) , pour te rassurer, J9s est trés bien joué du CO (cut off, place à la droite du bouton) first in (quand personne n’a misé avant toi). Je dirai même qu'il est même préférable en 5max (table à 5

joueurs) d'ouvrir avec ce genre de main afin de polarisé ta range (varier la force des mains avec lesquelles tu joues pour être moins lisible) - j'ouvre J9s en FR (full ring, table à 9 joueurs) également si c'est du first in (si personne n’a ouvert avant moi). Par contre, ton erreur ce passe postflop.. Au flop, tu ne seras en partie payé que par un K ou un J. Il y aura des TQ des 9T voir même des AQ et des PP (pocket pairs), et c'est pourquoi tu dois protégé ta main. Ton sizing (montant que tu choisis de miser) doit être supérieur à 2/3 pot sur ce Flop (au début je pensais à 3/4, pot mais tableau assez sec tout de même). As played (tel que tu as joué) , River n'est pas une bonne carte pour toi et vilain montre vraiment de la force.. cela dit, son coup est bien jouer car tu lui racontes que tu as un J ou un A high avec ton sizing (montant de ta mise). Tu seras plus de 50% du temps battue ici. C’est un easy fold (la décision de se coucher est évidente). Tout les J de sa range (éventail de main qu’il reprrésente) sont en parti au dessus du tien niveau kicker , les K sont là.. bref.. insta fold (tu peux coucher ta main instantanément).

samurai95 : Je bet 2/3 pot flop et turn je pense. Tu value (maximise ton profit contre) les tirages et les quelques PP (pocket paires) que vilain (ton adversaire) ne veut pas lâcher. Fold river ici tu ne bats presque rien hormis un bluff .


NUMERO

2

PAGE

POKOSCOPE 2012 Durant le premier trimestre, et grâce au soutien musclé de Jupiter, vous allez bénéficier d'un "good run" qui vous maintiendra au dessus de l'EV. Vous serez particulièrement chanceux avec vos tirages gutshots. Au deuxième trimestre, les astres garderont une singulière neutralité qui ne jouera pas en votre faveur. Evitez de payer in the dark! Lors du 3eme trimestre, vous allez "chatter grave", profitez-en au maximum, tout vous réussira!! Enfin, Jupiter sera de nouveau présent en fin d'année, mais faites attention au tilt positif... il serait dommage de tout gâcher. Selon les prédictions, votre bankroll peut tripler voir quadrupler durant cette année !!

Un avenir radieux vous est promis durant le début d'année si vous respectez scrupuleusement les règles de bankroll management. La principale notion qui caractérise votre signe est celui d'association, que ce soit pour monter un groupe de travail, ou bien même un sponsoring avec une room. Les influences planétaires vous donneront l'audace et l'allant nécessaire pour parvenir à vos fins. Vous allez subir un bad-run sur le 2eme semestre, et vous allez devoir chercher des solutions pour ne pas faire banqueroute (stacking, dons, cure de désintoxication pokeristique...).

Votre année devrait bien débuter, avec de bons spots profitables. Attention à éviter le double poker durant cette période, source de tensions avec votre partenaire. Evitez également de prendre des parts de vos amis dans les tournois du premier trimestre. Le second trimestre, Saturne travaillera pour vous. Pas d'énormes gains, mais pas de pertes. Attention a Neptune au 3eme trimestre qui pourrait vous souffler des idées de dépenses excessives. Soyez raisonnable et respectez votre Bankroll Management. Au 4eme trimestre, un changement de limite est à prévoir! Pensez à vous faire coacher, ca pourrait être un investissement rentable.

Vous allez jouer un peu n'importe comment en ce début d'année, mais bénéficierez d’un atout chance dans les situations où vous serez dominé.

C’est une année assez intéressante qui se profile à l’horizon et qui vous permettra de travailler sur des projets qui vous plairont. Restez à l’affut de toute opportunité vous permettant de varier vos plaisirs pokeristiques C’est une très bonne, voire une excellente année pour consolider votre pokerface. Vous êtes à l’écoute de vos tells et prenez conscience de leur importance. Vous parviendrez à rester impassible en toute circonstance . L’influence de Venus dans votre signe favorisera les rencontres à tapis préflop, pour le meilleur ou pour le pire. Vous aurez l’impression de mieux lire vos adversaires. Toute fois ne faite pas trop confiance à votre 6ème sens qui pourrait bien vous jouer des tours dès le début du second semestre.

Les premiers moments de 2012 vous permettront de vous imposer sur vos tables et vous saurez prendre les bonnes décisions au bon moment. Un peu plus impulsif au second trimestre, vous devrez vous montrer plus réfléchi si vous souhaitez faire grossir votre bankroll. Prenez votre temps avant de vous décider à vous installer à des plus hautes limites. Cette année vous déborderez d’énergie et vous serez presque infatigables. Vous cumulerez les heures de jeux sans osciller et en maintenant une concentration optimum. Il en faudra beaucoup pour vous détourner de votre chemin ou vous saper le moral. Déterminé, tenace, volontaire et plein de ressources vous saurez mettre la pression sur vos adversaires sans démordre.

Cette tendance chance s’inverse dans les situations où vous partez favoris et vous devrez user de patience pour supporter de nombreux bad beat. Venus vous promet une situation financière confortable durant la suite de l'année. Mais vous allez vous sentir optimiste et dépensier... De gros risque de "spew" sont à prévoir. La seconde partie de l'année devrait être une meilleure période pour votre bankroll management. En fin d'année, Pluton devrait vous permettre de gros gains en MTT.

23


PAGE

24

Encore une année qui vous verra combler bon nombre de leaks. Ainsi, même si vous avez l’impression de vous améliorer au fil des mois, de nouvelles remises en questions viendront constamment vous perturber. Pour certains, c’est une excellente année pour explorer de nouvelles variantes. L’influence de Neptune vous poussera à vouloir monter de limite. Vous devrez faire très attention à votre bankroll ! Malgré quelques moments de fatigue ou de stress au second semestre, vous ferez preuve d’une certaine résistance qui vous permettra de rester concentré plus longtemps. C’est le moment de tenter votre chance sur des MTT! La présence de Mercure dans votre signe vous sera particulièrement utile pour bluff catch!

Si vous avez le sentiment de sys téma ti qu ement déchater, dites-vous que c’est pour vous permettre de mieux évoluer sur les mois à venir. Ainsi, vous ne devrez pas céder à la panique si vous perdez tous vos coins flip. Avec l’influence de Mercure dans votre signe, les mois de mars, avril et juin seront un peu complexes mais vous devriez pouvoir sortir votre épingle du jeu en restant concentré. Sans faire d’imprudence vous parviendrez à maintenir un bon rythme actif en tournoi et à trouver des spots intéressants pour faire grossir votre stack au bon moment. En cash game, vous risquez de perdre rapidement le contrôle si vous tentez de trop multi tabler. Attention au stress et à la fatigue qui pourrait altérer votre jeu au second semestre.

CP95MAG

Gare au tilt cette année 2012 ! Le passage de Jupiter dans la constellation du Taureau annonce une longue période de bad run. Vous alternez entre impatience et combativité acharnée, cependant la chance ne jouera pas en votre faveur. Laissez passer l’orage ! Les influx de Mars conjoint à Uranus laissent présager que votre besoin de changement, faites une pause, faites du sport, jouez à la play station ! Ces dix derniers mois vous ont permis de faire des avancées notables surtout au niveau de vos compétences. Le deuxième semestre sera plus favorable au gain, vous sentirez le besoin de passer à la vitesse supérieure. Attention toute fois à ne pas vous montrer trop result oriented. Gardez un jeu solide, ne tentez pas de bluffer un coup sur deux!

Les fourmis seront plus récompensés que les cigales!! Un début d'année "even" est à prévoir... pas de gros gains, pas de grosses pertes, mais les plus sérieux pourront prétendre à des résultats corrects. La chance vous tournera le dos durant le deuxième semestre, vous risquez de devenir trop passif à cause de cela, n'ayez pas trop peur du "monstre sous le lit". En fin d'année, Jupiter, la planète de la chance, viendra vous protéger. L’année ne sera pas mauvaise pour votre bankroll puisque vous devriez préserver le bon équilibre de votre situation. Ainsi, vos grosses périodes de bad run seront contre balancées par de scandaleux chatages.

La chance vous sourit au premier trimestre ! Vous avez beau jouer comme un pied, tous les coups sont gagnés ! Vos adversaires ne pourront pas résister à la tentation de vous traiter de chattard à chaque session. Votre main fétiche : 74s ! Cette main vous fera gagner tous les coups improbables que vous tenterez avec elle! Durant tout le premier semestre, vous pourrez profiter de cette tendance pour faire gonfler votre bankroll au maximum. Quelques ‘belles’ victoires en MTT sont également à prévoir! Attention la tendance s’inversera radicalement au second semestre où des pertes colossales mettront votre bankroll en péril. Vous devrez faire un choix : arrêter le poker ou arrêter de jouer comme un âne.

En 2012, vous devrez apprendre à vous remettre en question car rien ne vous sera réellement facilité. Ainsi, vous n’aurez pas d’autres choix que d’appréhender différemment les coups que vous disputerez. La vigilance sera de mise sur une grande partie de l’année. Ainsi, vous n’aurez pas le droit à l’erreur et vous devrez vous montrer particulièrement rigoureux si vous souhaitez éviter de vous broke.! Evitez de jouer les connecteurs à trèfles, cette couleur vous portera malheur et pourrait engendrer de grosses pertes financières. Les astres protégeront vos pockets pairs aucune ne devrait cracker durant tout le premier semestre. 2012 vous incitera à puiser dans vos réserves d’énergie et vous devrez penser à faire un peu plus attention à votre hygiène de vie, sous risque de graves périodes de tilt. Dormez suffisamment et pensez à fore des pauses durant vos sessions.


NUMERO

2

PAGE

25

LE COURRIER DES LECTEURS VOUS AVEZ DIT HASARD?? du hasard est sans équivoque : les réponses sont toujours « l'expression d'une combinaison de facteurs et déterminées par des contraintes. Même sans cause, il y a toujours des raisons à nos actions ». Cette dernière phrase est une invitation à une réflexion sur les conceptions linéaires ou circulaires de la causalité.

Si je prends le temps de rédiger cette note, c'est avec le projet de partager avec vous ma curiosité pour ce qui se trame et se dénoue autour des tables de poker. Vos commentaires et témoignages seront à ce titre fort précieux. C'est aussi ma manière de remercier les personnes qui sont à l'origine du magazine et celles qui y ont avec brio déjà écrit. Pour ceux qui voudraient se documenter sur ce thème, se reporter au livre de N. Gauvrit, chez Belin, « Vous avez dit hasard? ». Chacun reconnaîtra le fait que le poker est un jeu de hasard, hasard avec lequel nous combinons, c'est-à-dire nous nous arrangeons à l'aide de croyances reparties sur un axe limité d'un côté par la science mathématique, et de l'autre par la subjectivité. Il m'est impossible de dresser un florilège exhaustif des phrases, petites, rarement grandes, qui témoignent de notre rapport au hasard. « Je serai gagnant sur le long terme »... « comment peux-tu entrer dans ce coup avec une poubelle pareille ? »... « je te respecte »... « tu n'avais pas la cote »... « j'ai une cote »... « bienvenue aux joueurs de loto »... « rencontre standard »... « c'est une mauvaise rencontre »... Vous aurez peut être remarqué que la distribution des pronoms personnels n'est pas aléatoire et vous laisse tirer les conclusions concernant la bonne foi et l'honnêteté des joueurs de poker. Ne dit-on pas que qu'il s'agit d'un jeu de menteurs ? Mais qu'est-ce que le hasard pour vous ? De nombreux auteurs et traités ont tenté de répondre à cette question. Leur analyse des réponses à la question de la définition

gnera le coup en floppant un valet, au milieu de « briques », complétant sa paire pour obtenir un brelan. Et vous vous demanderez pourquoi vous n'avez pas eu soif plus tôt !

Face au hasard, les plus nombreux, souhaitant y échapper, entreprennent de distinguer le hasard subjectif du hasard objectif. L'approche naïve du hasard le considère Ils recourent entre autre aux calculs des comme ce qui est de l'ordre, entre autre, probabilités. A l'opposé, certains essayede l'imprévu, de l'imprévisible, de l'aléa, de ront de mettre en œuvre une pratique de l'inconnu ou de la coïncidence. la théorie du chaos. Ils provoquent le hasard, tentent de l'amplifier avec cependant Elle le définit comme ce qui est de l'ordre l'idée de retrouver de la maîtrise sur les de l'imprévu. Cependant, au poker, lorsque événements. Mais de quelle maîtrise s'agitdeux joueurs s'opposent pour le gain d'un il ? pot, l'issue de cette confrontation est connue d'avance. Soit ils vont partager les Mais un hasard objectif existe-t-il ? Entre gains, soit vont émerger un vainqueur et ces deux positions, il existe de nombreuses un défait. alternatives. « On pourrait dire que le hasard est ce que L'approche du hasard par les probabilités je ne peux pas prévoir, ou bien ce que l'huconduit à la conclusion qu'aucune définimanité ne peut pas prévoir ». tion objective du hasard n'est possible. Pour les probabilistes, le hasard n'a pas à Les joueurs de poker entreprennent de être défini. La probabilité peut être conçue gérer cette situation en ayant recours à comme étant une estimation de notre des cheminements cognitifs mêlant variaconnaissance subjective. blement les probabilités, l'étude des communications non-verbales, les croyances, Dans le jeu de loto, le hasard se rapporte les apprentissages par l'expérience, l'innon seulement à ce qui est imprévu, mais fluence. L'une de leurs principales concluaussi à ce qui est imprévisible. Devoir pen- sions est qu'il faudrait respecter une mise, ser le hasard renvoie souvent à l'idée de une relance. Une autre possibilité consiste s'en remettre à l'aléa, à l'absence de réà repérer, dans ce contexte, les redondanflexion. Toutefois, lorsque l'on demande à ces, car suivre et obéir à ses conclusions des personnes de penser à un chiffre entre est comparable, in fine, à une action sans 1 et 9, le 7 est cité de manière significative, réflexion. Or, ce que nous faisons sans voir les expériences de Kubovy et Psotka. réfléchir, nous l'avons vu précédemment, Cette conclusion démontre que les répon- est souvent stéréotypé. ses sont le plus souvent données de façon stéréotypée. Mais, comme le disait un célèbre homme de cirque, Mr Barnum, « il naît un gogo à Le hasard, c'est l'inconnu. C'est la fonction chaque minute ». des probabilités de dénoncer cette affirmation et de créer une forme de déterminis- Enfin, comme vous le savez, « ce ne sont me. pas les cartes qui comptent, mais ce que vous en faites! », clin d'œil à notre sponLe hasard peut être considéré comme une sor. forme de coïncidence. Vous alliez vous levez de votre place autour de la table de NovAriEn poker pour aller vous désaltérer, lorsque vous est servie une paire d'as et que le joueur qui vous précède, a relancé et ga-


PAGE

26

CET ESPACE VOUS EST DÉDIÉ !!

LA REDACTION:

Envie de réagir ou de rebondir sur un article?

Bambi : Rédactrice en chef. Interviews, dossier spécial, mise en forme

Envie de partager un exploit ou un chalenge?

des articles et illustrations.

Envie de parler de votre expérience? Cet espace vous est consacré !!! Envoyez vos postes à la rédaction pour être publié dans le prochain numéro!!!

Bisounou : Pokerdico Decostrong: What’s up?, Classements, Pseudofinition, Players Playlist Ducarinho: Cahier stratégique.

La rédaction remercie Manub et l’équipe Madrid pour les interviews, MyQK, Oko93 et Switch pour leurs participations au dossier spécial, Novarien pour sa belle participation surprise, Intox , MyQK et Obrother pour leur travail de relecture.

Enkil: Over the Tilt , Pokoscope 2012 Envie de rejoindre ZE CP95MAG TEAM ? Envoyez votre candidature à : bambi@clubpoker95.com.

CLUB POKER 95 Venez nous rencontrer tous les jeudi à partir de 20h30 à : MGC du Village

La rédaction est à votre écoute pour améliorer le

10 Place Verdun

contenu et adapter ce magazine à vos envies!

95000 Cergy N’hésitez pas à nous transmettre vos impressions et www.clubpoker95.com

vos réactions sur les rubriques ou les articles proposés. Faites nous connaitre les thèmes que vous souhaitez

Partenaire de:

voir abordés! Envoyez vos messages et idées à: bambi@clubpoker95.com!

CP95MAG

CP95 MAG Numéro 2  

Numéro 2 Hiver 2011

CP95 MAG Numéro 2  

Numéro 2 Hiver 2011

Advertisement