Page 1

MENSUEL GRATUIT ANNECY N째11 - 25 mars - 25 avril 2010 - Ne pas jeter sur la voie publique.

n째

11

R E B B U T L H C NIG 4

EW I V R INTE

SAD S A DJ


I

NTERVIEW CHUPS

« Mixer, c’est un exutoire pour moi »

Chups est une figure des nuits annéciennes. Le résident des Boy Toy du Happy People nous raconte son parcours, ses envies et ses projets. Comment t’es-tu retrouvé pour la 1ère fois derrière des platines ? Ça remonte à 1997 je crois. J’étais client du Happy People, à l’époque où il était à Chaumontet. Paul, le gérant, savait que je mixais un peu et il cherchait quelqu’un pour le remplacer car il devait s’absenter. J’ai accepté. Pourquoi t’es-tu orienté vers le mix ? J’ai toujours aimé la musique. J’écoutais de tout avant de m’orienter vers la Dance. Il y a un morceau qui m’a beaucoup plu à l’époque, «  Ready Steady Go » de Rozlyne Clarke. Je me suis penché ensuite sur de la musique plus pointue. Ça s’est fait naturellement. L’électro, c’est un choix ? Oui, c’est une musique qui a une âme, c’est la musique de discothèque. Je ne conçois pas d’aller dans une boîte où il n’y a pas de rythmique Dance. C’est fait pour bouger et faire la fête. C’est quoi le « style Chups » ? J’aime bien associer des percus, des vocales, des nap hypnotiques. Je suis assez éclectique, je peux jouer du Deep, du Dark, des sons new-yorkais, de Miami ou portugais. D’où vient ton surnom ? Il me provient de l’époque où j’ai commencé à jouer au HP. Comme le logo est une « Chupa Chups », on a asso-

cié mon surnom par rapport au logo de la discothèque et c’est resté. Quel a été ton parcours depuis tes débuts ? J’ai été résident du HP pendant 7 ans, tous les soirs. Je suis parti à Toulouse et j’y retourne une fois par mois encore aujourd’hui. J’ai mixé au Mad et au Cult à Lausanne, plusieurs fois au Transbordeur à Lyon et quelques fois sur les chars de la Gay Pride. J’ai toujours une résidence une fois par mois au HP pour les soirées « Boy Toy ». Que t’apporte ta résidence annécienne ? De rester en contact avec le monde la nuit annécien. Et puis mixer, c’est un exutoire pour moi. Ça me permet de me vider de tout mon mauvais stress, et surtout de faire écouter mes morceaux à ceux qui ne connaissent que Fun radio ! Quelles sont tes inspirations ? Danny Tenaglia, Dj Vibe, Tom Stephan, Oscar G et Laurent Garnier. Ils restent de grands dj’s pour moi. Beaucoup de ce qui se trouve actuellement ne me plaît pas trop. J’ai l’impression que beaucoup de nouveaux djs se clonent et sont trop dans la génération « Champagne qui s’énèrve toute seule ». La clientèle gay est-elle plus pointue sur l’électro ? Plus maintenant. Ça a été le cas au début mais avec la popularisation de la house, de l’électro et de la Dance, cela a changé. Je suis d’ailleurs étonné de voir, lors de soirées gays, qu’il y a beaucoup plus d’hétéros qui apprécient cette musique là que certains homos. Quelle sera ton actu pour cette année ? Je continue mes résidences et je vais axer mon travail sur la production. J’ai des projets avec Julien Dorst, Triplecat, Loona Velveta, Sylvin Wood et Teiki Vjay. Retrouvez Chups toutes les après midi à la villa, et ses mixs sur sa page FB : Justin Freakychups


EDITO

I

l y a deux dates qui nous tiennent particulièrement à cœur cette année. La première, c’était au mois de janvier, nous nous étions tous réunis au Bowl pour célébrer les deux ans du site Clubber4night.com. Une soirée riche en émotion et en couleur, avec la présence, entre autres, de Mathieu Bouthier. Au mois de mai, c’est le magazine qui soufflera sa première bougie ! Un évènement que l’on ne pourrait fêter sans vous remercier de votre fidélité ! Pour l’occasion, nous vous avons concocté une petite surprise ! Tout ce que l’on peut vous dire, c’est de préparer vos valises pour une destination ensoleillée et festive… Rendez-vous dans le prochain numéro pour en savoir plus. D’ici là, portez-vous bien  !

PHOTO DU MOIS

DJ ASSAD a pris la pose pour vous lors de sa venue au Bowl. Direction de création et maquette : Nicolas Jupille Rédacteur en chef : Jeff Martin Responsable commercial : Mickaël Muret Photographes : Benjamin Delerue, Yann Florentin, Geoffrey, Lisa, Dylan, Gaëlle, Guillaume Edité par clubber4night - MJM Media SARL Tous droits réservés - reproduction interdite Ne pas jeter sur la voie publique

3


I

NTERVIEW DJ ASSAD

«« Dj Abdel m’a donné envie de mixer »

Le dj Parisien est venu inaugurer la nouvelle scène du Bowl. Un mix puissant et éclectique salué par tous les clubbers. Nous sommes allés à sa rencontre. Mixer pour toi c’était un rêve ? Depuis tout petit, je suis un véritable fan de musique et tout particulièrement de Michael Jackson. C’est Dj Abdel qui m’a donné envie de passer derrière les platines. J’allais souvent à ses soirées et ça m’impressionnait de voir la foule qui se déplaçait pour l’entendre mixer dans des clubs. Ça manière d’ambiancer est extraordinaire. J’ai eu la chance de le rencontrer puis de le connaître. Sans le savoir, il a changé le cours de ma vie. Quels étaient tes modèles lorsque tu as commencé ? Bien évidemment Dj Abdel, mais je 4

ne me suis jamais focalisé sur un style musical en particulier, j’écoute toutes sortes de musiques. Pour moi, il y a la bonne et la mauvaise musique. J’écoute aussi bien du rock que du funk ou du rap. Je m’inspire de tout ce qui a été fait auparavant pour réaliser mes productions. Quel a été ton parcours depuis le début de ta carrière ? J’ai débuté dans les petits pubs et les bars il y a 10 ans déjà. Je mixais également lors de soirées entre amis. Ensuite j’ai intégré Radio FG avec Dj Milouz où l’on est resté 3 ans. Nous avons débarqué sur Fun radio juste après où l’on a créé le concept Royal Mixx. Qu’est-ce que ça a changé pour toi de passer sur Fun ? Beaucoup de choses, mais la plus notable, c’est de pouvoir être écou-


week-end, les clubbers veulent entendre de nouveau ces tubes. Dès que tu essayes de jouer quelque chose de différent ou qui n’est pas encore trop connu, le public peut rapidement te le reprocher. On manque encore d’ouverture d’esprit musical en France. C’est quoi le « style Dj Assad » ? C’est la musique club tout simplement.

té partout en France, alors que Radio FG n’émet que dans les grandes villes. Quelle est la plus grande différence entre les mix en club et ceux sur Fun ? Lorsque tu mixes en radio, il faut faire très attention à la playlist que l’on va jouer. Il y a deux ou trois techniques à connaître pour tenir les auditeurs en haleine. En radio, il faut jouer les tubes et rester dans une même ligne directrice. En club c’est totalement différent. Il faut sans cesse scruter les réactions du public selon le son que tu passes. Tu peux mixer de nouveaux morceaux et t’essayer à plus de fantaisies. J’aime bien mixer différents styles de musique pour apporter plusieurs ambiances dans la soirée et satisfaire le plus de monde. Qu’essayes-tu de transmettre lorsque tu joues en club ? Je mixe pour me faire plaisir et donner du plaisir aux gens. Chose qui n’est malheureusement pas évidente. En France, on est habitué à jouer les tubes du moment toute la semaine sur les radios. Du coup, le

Qu’est-ce que le titre « For your eyes « a changé pour toi ? C’est une nouvelle direction musicale. Ce morceau est le premier titre de mon album dont la sortie est prévue d’ici le mois d’avril. Concrètement, « For your Eyes » n’a pas changé grand-chose pour moi. Le titre est joué dans beaucoup de clubs et j’en suis très heureux, mais lorsque je produis un morceau, je ne cherche pas à en faire un « tube » ou un « numéro 1 », mais simplement un son qui me plaise et qui fasse bouger les foules. Y-a-t-il encore un endroit où tu aimerais aller jouer ou un Dj avec qui tu aimerais collaborer ? J’ai la chance d’avoir joué un peu partout déjà et d’avoir pu réaliser mon rêve. J’ai mixé pendant des heures sur une plage chez moi, à l’Ile Maurice, après avoir atterrit en parachute. Ça reste l’un des plus beaux moments de carrière et de ma vie. J’attends qu’un promoteur à Dubaï me propose mieux (rire). Quelle sera ton actu cette année ? Le deuxième single, « Playground » avec le featuring de Big Ali, sortira pour cet été et puis donc l’album au mois d’avril. Il y a une grosse promo de prévue, avec de la télé et beaucoup de radio. « For your Eyes » vient d’être signé en Russie, en Espagne, en Angleterre ou encore en Hollande et j’en suis fier. Qu’est ce qu’on peut te souhaiter pour 2010 ? Que mon album marche du tonnerre, d’avoir la santé et surtout la paix. 5


GALA IUT @

Le trad itionne l gala Vieux. d Robes à stras e l’IUT a eu comme s et pa lieu à les cos illett l’Es tumes de ces es sont sortie pace Rencon messie tre d’A urs. Un du placard po n e chic s ur l’occ necy-leasion, to oirée. ut

ESPAC

E RENC

ONTRE

7


B ursuit uB Clu S e Club po soiL b u S @ le s , e g o d ri c a e in

lubb ci et la soirée avuesc aDttend en avpriel cativve ! o rs oiréee C Beluc hargé v iances en pe de Niki mme c

S

amb venu progra grosses Après la soirées ! Un le. Des il s a e g ll a fo p en ses diantes rées étu

8


9


S

oirée C Le 2 av ril, ren lubbin dez-vo coyote g @ NIG us a gir dant, re ls vont enva u Night Coco HT CO on pou hir les ndez-v COON r la soir lieux p ous tou our un é s les w e « Coyo e soiré eek-en te e tr Girls ». ds à Aix 10 pour u ès chaude  ! ne folle E ambian n attence !

11


fé ers Ca! Avec ses comuxpae-t iv R @ rs re bing au Rive i chaleu

lub elaVega nationaleu toujours auss oirée C uo D ns ce li notre H nuit da

S

trouvé toute la accueil ! On a re ont festoyé n s pour to il , id s h n c o gn erci Ra M l. ia iv conv

BAR DANSANT RS OUVERT TOUS LES JOU 11H - 03H

12

COCKTAILS DJ'S SOIRÉES À THÉMES


Sex Toys P

Thierry e Les so t ses striptea s irées d e Magic eurs ont enva pourqu hi le Cu oi ! Clu E lt bbeuse den sont à chaque e pour la « S s et clu ex bbeurs fois trè sont to s atten Toys Party » ujours . bien se dues et on s ait rvis !

ar ty @

Le Cult

e

13


A DJll SRtAyleLPH@ L

M Laou Psros MC soeiraée «phec, ydK of m iKe, Fre b Ele ucou A , odrgCos pll S lu ». ktro to mouns dlees gôdetycle bbeArs veac du anisteére eptaD s’esut ts u Zim HipZ-Ho r jDKJifOf xOynde éta ré !gaVlé iv.eV , a p, mivent la t oauu Zim ’nsB et da unieenn emenpt rochm. AdvuecRle velle fo Zam o M e la pro aince ! ur la haine ! ad’inl’eTle hcatr , xil y en is rapm ï aou percuasvait peuté , touot uler

@ELEZIM ZIMZAZM AM

15 9


afé s’y it uardndC g e L’endro du ! if L e o s brunch beau m ing @

lubbeguard, il y avaitJeduvous conseille les C e é ir o ux ! u Lif haleure veau d

S

tc (re)nou unge e élicieux ! Pour le n, à la fois lo et d s le ie ib b rr prête sont te he, ils dimanc

16


DJ ASSAD

Le célè bre dj de Fun inaugu a rer la n ouvelle bel et bien m assuré scène d is le fe par les u au B u Bowl deux g ow s ogos é tait trè ’en est donné l. Le premie s...spe r à coeu ctacula r joie ! artiste à ire ! Et le sh ow

@ LE BO WL

17


Paf 12 â‚Ź avec welcom


ome drink / Prévente 10 €


I

NTERVIEW DJ TAP TAP Dans les traces de Cut Killer

Avant son passage au Bowl, peu d’entre nous la connaissions. Pourtant, Dj Tap tap est la reine des aftershows newyorkais de Busta Ryhmes, P. Diddy, Beyonce ou encore Kelis. Rencontre avec la Suissesse. Quand as-tu débuté ta carrière de Dj et pourquoi as-tu choisi ce métier là ? Ça va faire cinq années maintenant que j’ai débuté. Je viens de Zürich et là-bas, pour moi, les dj’s ne mixent pas du bon hip hop. Alors je me suis lancé pour faire mieux qu’eux. Peux-tu nous expliquer la signification de ton pseudo ? Je ne l’ai pas choisie  ! Lorsque j’ai débuté, j’ai eu la chance de mixer dans des soirées où il y avait notamment Cut Killer. Je jouais avec les « Pioneer Mixer » et je débutais toujours par des «  tap tap  » pour mes lancements. Du coup Cut Killer m’a surnommée Dj Tap Tap. Quelles sont tes références ? J’ai mixé lors des afterparties de Busta Rhymes, Beyonce, Jay-Z ou encore Kanye West. J’ai joué en Asie, un peu partout en Europe, mais aussi à Las Vegas, à New York, à Moscou. J’ai également mixé pour les «  Playboy afterparties  » et les « Hustler afterparties ». C’est quoi le «  style Dj Tap Tap » ? J’aime mixer du neuf et du vieux

ensemble. J’adore la Funk et tout le Old School. Alors j’essaye de mélanger ça avec tout le répertoire du hip hop actuel, mais surtout pas d’électro ! Quel a été ton parcours depuis tes débuts ? J’ai commencé dans une boite réputée de Zürich qui s’appelle «  Indochine ». J’ai fais mes armes là-bas. Puis je suis venue mixer à Lyon et j’ai participé à beaucoup de battles. J’ai commencé à me faire connaître et je suis partie à New York où j’ai pu rencontrer de grands noms de la musique hip hop américaine. Est-ce difficile d’être une femme dj au milieu de ce monde très masculin ? Lorsque j’ai débuté, ce n’était pas un problème, car il n’y avait que très peu de femmes dj. Mais cela a vite changé et de plus en plus de femmes sont apparues derrière les platines. Beaucoup d’entre elles étaient là, sont là, parce qu’elles sont jolies. Aujourd’hui, il faut sans cesse faire ses preuves pour montrer que l’on mérite de mixer dans les plus beaux endroits de la planète. Quelle sera ton actu en 2010 ? Mon deuxième single va sortir et je vais partir en tournée dans toute l’Asie. Pour ce qui est du reste, je ne peux encore rien dévoiler…


LADIES NO

C’était la les org première fois anisate urs fait qu’un Guest nous a ve tr vraime nt réga ès fort en inv nait pour une lé. En a it vril, c’e ant Dj Tap T soirée Just B o a st Dj A bdel qu p ! La subliss unce. et i prend ime dje ra les p tt latines ! e

CHE @

LE BOW

L

Nouveauté :

Les Sens de Marrakech

Essence de Marrakech Patchouli et Ambre Produits orientaux à l’huile d’argant

tel : 04 50 67 43 21


DJ KEMAR

Les sun g feutrés lasses étaient pour un d e soiré e sortie au N se sera e it cru à e Miami, toute en coule w Club, de m êm la plag ur. C’éta e et la it Dj Ke e que les ch chaleur en moin mar aux plati apeaux nes et s. on

@ LE N

EW CL

UB

23


Soirée Clu

e e BUrsLairLe au Bowl. Il mailmieêumde L @ g Au ive bbin phes ! on ann

s togra ent fêté os pho ! a fièrem esoins de n l rd a a n in o e ti b v enJ na ur les  ! petit Notre B rse-poils po n vrai pacha to u t terminé s dames, c’es ce toutes


Soirée Clu

b

fé XIII s et écouter du a C @ ote uipe bing entre p son éq

verre toute oire un dre ! Joël et pour b n r re a  ! ll b s o u n o R o v ez un b III qu’il faut ment ! Rock’n cherch X e Si vous c’est au Café lir chaleureus n, accueil s bon so u o v pour sont là


S DJ RAL PH

oirée C ç Laa Pfa roispahitecun lubbin pa b moo,men esauaclloéus flay ofpeEtiletktr g @ HA p s orgat,nis etéemêm p mlaotinndees, o dehcelur babuers PPY PE H aapupy P p e op s’esnt yrépass ZimeoZpale ! ar DJtrO lo OPLE x y galée. Vtoujo mepns, q m. AAvveec S d,nagte u n ivemuers a M, Lo ouvueellenou e tr ntdla èscbonc les m o a s n d fo pro a n’éti ’i is n V T e aueta ra hainnee!s so irées ! haï lv x peetrcCuhupmeountés s, tosuatux le

@ LE ZIM

ZAM

www.annecy-sex.com

7 9


17, place de l'H么tel de Ville 74600 SEYNOD

www.loge-coiffure.com


Soirée Clu

Ah le M ara ! So n ambia siques trè nc du Con s entrainante e très latine, nemara s s  » de M . Perso, ce qu on staff toujo urs sou e ichel Sa riant et rdou. O l’on aime, c’e des mu st l’ind n tendra émoda l’oreille ble « L la proc acs haine fo is !

bbing

@ Mar

acaïbo


et le bar derrière ée méc ri d é ir eb et C une so BenJ, S es ont passé ment. ! Avec l’évène iv v à n t o n c ère bougie e s im le p s 1 e u d a s, to és peu a souffl il aux platine a ajouté un Le 102 amel LadyM C t e e d o n e Serafi ipteas . Le str morable

Les 1 AN @

Le 102

Bar 17H - 1H

1H - 5H

soirs

e s u o H e B e r e Let Th ger + Guest

Tous les lundis

iss Lé

Dj’s Serafino, M

30

102, 104 Avenue de Genève - Annecy - tel : 04 50 67 15 04 - 04 50 57 01 46


! RAPHE G O T O H IP tu OI AUSS raphie de soirées et VIENS T g

DE

? oto par la ph ité avec passion om Annecy, ssionné .c t h ig n 4 Tu es pa xercer cette activ is ses bbber lu e C s ter parm e e p d it m a e o c ip u q souh te é l’ e ins vite illir et d Alors rejo reuse de t’accue ls. u e t h n eme ie qui sera es évén h p a r g o phot

Nico

Benj

Gaëlle

Nico

Jeff

Mic

Yann

y Geoffre

Paola

Théo

Dylan

Lisa

lle

riste me Ch

Guillau

PLUS E T I V S REJOIN CIENS É N N A 00 DE 17 0 E EN LIGN T ! TEMEN I U T A R OM G NIGHT.C ER4

LUBB C . W W W

31


.

.. S E S LI

AI, ES VA M T EN E R A PRÉP C

m

ht.co

4nig

er lubb

CL 4N UBBE IGH R T

IZA B I IZA

I

B I A Z IBI

R E B B U L C NIGHT 4 B

I A Z I IB

®

E

GA A M LE

ÊT F E N ZI

N

1A SES


AGENDA DES SOIREES A NE PAS MANQUER

BIZA

®

JEUDI 25 MARS Student party by QLIO @ SuB CluB Les Qlio créent encore l’évènement pour une soirée étudiante de folie ! Entrée 5€

VENDREDI 26 MARS LET ME DREAM 2 @ LE BOWL Fred Coster, Hugo de la Vega, Michael Watts & Mad’in Thai. Deuxième edition de la Let Me Dream. Dress Code : White !

VENDREDI 26 MARS Secunda Noche @ NIGHT COCOON Accompagnés de un des résidents Just Bounce Dj Clean. Ainsi que de dj shine et de 4 sexy danseuses et d’un saxo et encore de pleins d’autre surprise !!!

SAMEDI 27 MARS WHITE SPIRIT 4 - 10 years @ La Scierie Sf EVENTS organise les 10 ans de restaurant LA SCIERIE-LA CLUSAZ, à l’occasion de leur désormais incontournable soirée blanche...WHITE SPIRIT !!

SAMEDI 27 MARS B-DAY @ ZIM ZAM

Viens fêter ton anniversaire si tu es né en mars. Champagne offert pour tous ceux qui viendront célébrer leurs B-Day !

SAMEDI 27 MARS GOOD STUFF @ NEW CLUB

Deejay Djenta, “hip-hop fanatic” & MC Herakles. Entrée libre pour les filles jusqu’à minuit.

JEUDI 1 AVRIL Student Party by TC @ Le SuB CluB Ce sont les TC qui investissent le Sub cette fois-ci pour une nouvelle soirée étudiante! Entrée 4€

VENDREDI 2 AVRIL WELCOME TO VEGAS @ ZIM ZAM Viens au Zim Zam pour une soirée exceptionnelle place sous le signe de la capitale du jeu, las Vegas !

33


AGENDA DES SOIREES A NE PAS MANQUER

VENDREDI 2 AVRIL BACK IN BLACK @ POP PLAGE

Le Pop ouvre ses portes en 2010 avec Dj Stephan Lando & Mr Val Percu (live drums).

VENDREDI 2 AVRIL COYOTE GIRLS @ NIGHT COCOON

10 coyote girls envahissent le Night Cocoon pour une soirée de folie ! Info et résa : 06 83 47 57 44

VENDREDI 2 AVRIL Disco Night Fever @ LE BOWL

Le résident du Bowl Dj Nico de Carli et tout le staff en version disco no limit !

SAMEDI 3 AVRIL SEX TOYS @ ZIM ZAM

Ce sera très show au Zim Zam pour une soirée sex toys. Spectacle assuré.

JEUDI 8 AVRIL Student party By lic. Banque @ SuB CluB Les étudiants en licence banque tomberont la cravate au Sub et se déchaineront jusqu’à 7h Entrée 5€

JEUDI 8 AVRIL FUCKING STUDENT OPENING @ POP PLAGE La plus grosse soirée étudiante de l’année aura lieu au Pop Plage avec les TC et l’Imus. Bons de réduction chez All Star offerts à tous !

VENDREDI 9 AVRIL What’s your color II @ LE BOWL

Le Bowl reconduit sa soirée célibataire après l’énorme succès de la première édition ! Dj Deal, Dj Nico de Carli, single ladies, single men, here we go !

SAMEDI 10 AVRIL Madgik Swagg @ NEW CLUB

Dj Madgik, originaire du Sud de la France viendra poser ses platines au New Club. 34


AGENDA DES SOIREES A NE PAS MANQUER

JEUDI 15 AVRIL Dj Clean @ SuB CluB

Le dj annécien posera ses platines au Sub pour un set hip hop et r’nb de folie ! Entrée 5€

VENDREDI 16 AVRIL DJ GUEST : Cyril de Marini @ Le BOWL 20 ans de tournée dans toute la France, et en escale au Bowl pour un set dynamique et festif !

JEUDI 22 AVRIL AMERICAN PARTY @ SUB CLUB

La mouvance American pie’s débarque au Sub pour une soirée hot & US !

VENDREDI 23 AVRIL

La Noche with Dj Abdel @ LE BOWL Paf 12 € avec welcome drink / Prévente 10 €

Le plus célèbre dj groov’nb de France livrera un set dancefloor dont lui seul a le secret ! Party people !

VENDREDI 23 AVRIL ELECTRO ADDICT @ POP PLAGE

Dj Ralph investie le Pop pour une Electro Addict qui promet !

VENDREDI 30 AVRIL SHOW MODE & COIFFURE @ ZIM ZAM Un défilé et un show coiffure assuré par les boutiques rumilliennes !

VENDREDI 30 AVRIL Opening Spring Celebration @ LE BOWL Le soleil se lève sur le Bowl, cocktail et cadeaux caliente pour célébrer l’arrivée du Printemps ! 35


CLUBBER4NIGHT N°11  

Magazine CLUBBER4NIGHT N°11

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you