Page 1

*/5&37*&8&9$-64*7&

MENSUEL GRATUIT ANNECY N째25 - JUIN 2011 - Ne pas jeter sur la voie publique.


I

NTERVIEW AKKA POUSSIN

Tout d’abord peux-tu nous expliquer depuis quand tu fréquente le milieu de la nuit ? Depuis une quinzaine d’années. A l’époque je bossais à L’Abigny café en face du Bar du Parc. J’avais 16 ans et nous étions une pure équipe super motivée. C’est là où j’ai commencé a trouver des idées de soirées déjà un peu folle. Ca ne nous faisait pas peur de mettre 10 centimètres de sable dans tout le bar pour une soirée plage ou encore de faire une pire déco «En travaux» où on relookais la totalité du bar. Les clients adoraient, le bar était blindé du jeudi au Samedi. C’est à ce moment que Didier, actuellement Directeur du Sub Club, qui était le Directeur du Pop Plage à l’époque, m’a demandé de faire une saison et je me suis retrouvé derrière les platines. Grâce à une autorisation parentale je me suis retrouvé à 17 ans a mettre de la zik dans le club où tous les jeunes annéciens se rejoignaient .... Tu te rend compte ? Derrière j’ai enchaîné 2 ans au Burn Out Café avec Riton, c’est comme ça que j’ai commencé a m’investir dans les nuits Annéciennes. Que ce soit avec ton agence de com, ton statut de Dj et/ou d’organisateur, quel est le rôle que tu préfère avoir ? Je les aimes tous ! La partie organisation qui touche tous les domaines. Du choix artistique en passant par la recherche des partenaires ou encore les séances photo pour créer le fly.... tout

ça est super exitant. Après, le fait de mettre la musique que tu aimes dans des soirées comme je le fais depuis 2 ans au Pop ça me plaît parfaitement. Tu es à l’origine du concept « Toi t’es vraiment trop «, peux tu nous expliquer comment t’ai venu cette idée et ce qui en a découlé ? Toi t’es vraiment trop un journaliste à 2 balles (rires) ! A l’origine, avec mon frère Krap, on voulait trouver un nom de soirée vraiment original qui pouvait passer avec n’importe quel thème. On voulait surtout trouver un vrai slogan, marre des noms de soirées en anglais qui veulent rien dire avec des femmes à poil sur chaque flyer. Ca a immédiatement plus aux Annéciens. Tous le monde jouait le jeu, on utilisait une encre Fluo sur nos foyers, ça nous démarquait vraiment des autres soirées qu’on avait pu voir. Enfin les noms de soirée étaient bien débile, par exemple, «Toi t’es vraiment trop conne» pour n’en citer qu’un. Le phénomène «Skins Party» et «Haut chic, Bas choc» aussi sont le fruit de ton travail. On remarque qu’il s’agit souvent de soirées où l’on transforme son apparence, selon toi est-ce un paramètre qui permet de mieux se lâcher pour faire la fête ? Oui mes meilleurs souvenirs quand j’étais gamin c’étaient les soirées déguisées de mes parents ! Tu as souvent l’habitude de produire des sets décalés à base de rap, electro, rock,variétés française et de reprises délirantes, est-ce que tu te considère comme un Dj «tout terrain» ? Le deal quand je mix ou plutôt quand j’enchaine de la musique, c’est vraiment de jouer juste les morceaux que j’aimes. Je ne joue pas de commerciale ,ma sélection se fait dans des titres anciens et pas dans les nouveauté ! Après j’aime bien dire des conneries au micro à la Corti ! Très sincèrement, la nuit ça doit être une fête c’est pour ça que mon set est toujours festif. Un dernier mot pour les lecteurs du magazine ? Jouissez de la vie ! Il est beaucoup plus tard que vous ne le pensez...


EDITO

L

’été est lancé… enfin ! C’est la fin des exams et des cours pour certains, c’est aussi le début des stages, des jobs saisonniers pour les autres. Ce qui est certain c’est qu’on va bien en profiter ! Le top départ a été donné avec la Cybernight, qui cette année, a battu des records de fréquentation. Vous étiez plus de 35 000 participants ce qui constitue la plus grosse affluence sur la plus fréquentée des pelouses annécienne ! Vous avez pu admirer les prestations de stars internationales comme Jay Style, Big Ali, Bob Sinclar. Qui l’année prochaine? La fête de la musique a pris le relais et malgré une pluie intermittente vous avez répondu présents sur les principaux spots, que ce soit au Vénitien, au Pré carré ou au Pop Plage ! Mais ne vous en faite pas, le temps sera du côté des clubbers en ce mois de Juillet qui vous réserve, une fois n’est pas coutume, des soirées en veux tu en voilà ! Le 8 Juillet vous apprécierez sans doute le retour de BIG ALI au Bowl pour un show exceptionnel, mais également la venue des stars de la télé-réalité au Pop Plage, la Lake Parade à Genève et le rendez-vous incontournable de la PARADISIO !

PHOTO DU MOIS

Merci aux 35 000 Cyber-Clubbers présents sur le Paquier lors la Cybernight 2011 ! Retrouvez le reportage dans nos pages...

Direction de création et maquette : Nicolas Jupille Responsable commercial : Mickaël Muret Edité par Clubber4night - MJM Media SARL Tous droits réservés - reproduction interdite Ne pas jeter sur la voie publique

5


I

NTERVIEW BIG ALI

C4N: Vous êtes certainement lʼun des plus importants MC du monde mais comment expliquez vous que vous en soyez arrivé là ? Big Ali: Il nʼy a pas vraiment dʼexplication en fait, cʼest lʼamour de la musique! Moi, je fais juste de la musique. Si ça marche, ça marche, si ça ne marche pas, ça ne marche pas, mais cʼest la seule chose que je sais faire dans ma vie. Je ne suis pas comptable, je ne suis pas juriste... je suis un artiste cʼest tout ! C4N: Comment cette passion pour la musique est elle arrivée ? Big Ali: Mes parents! Ma mère et mon père mettaient tout le temps de la musique à la maison. Mon père a managé un groupe de Rock and Roll et quand jʼavais 6 ou 7 ans, jʼallais aux répétitions ou aux studios avec lui jusquʼà 22 ou 23h. Pour un enfant de 6 ans jʼétais supposé être au lit mais je restais là! C4N: Vous êtes M.C., mais vous êtes aussi auteur, compositeur, DJ... Comment pourriez vous expliquer cette polyvalence ? Big Ali: Tu sais... je touche à tout ce qui tourne autour de la musique en général. Je veux dire que jʼai commencé à écrire avant dʼêtre DJ. A environ sept ans, jʼai découvert le Hip Hop. Avant ça cʼétait plutôt Country Western, ou

Soul, Rock and Roll et lorsque jʼai découvert le Hip Hop, ça a changé ma vie et à partir de là jʼai eu envie dʼécrire des chansons. Cʼest juste que jʼaime la musique, jʼaimais écrire avant et quand jʼai été à lʼécole, jʼai rencontré des amis qui avaient un peu de matériel de Dj et je nʼai pas pu résister! Tous les jours après lʼécole... C4N: Et ça a juste commencé comme ça... Big Ali: Ouai! Je prenais le peu dʼargent que jʼavais pour acheter des disques. Je ne déjeunais jamais à lʼécole, mais jʼachetais des disques tous les jours. C4N: Vous avez travaillé très souvent avec de grands noms comme Dr Dre, Nelly Furtado, Usher, Christina Aguilera, Puff Daddy, Cerrone, Bob Sinclar mais y en a-t-il un qui vous a particulièrement marqué ? Big Ali: Honnêtement, il y en a vraiment eu deux qui mʼont appris quelque chose, pour les autres, tu sais, cʼétait agréable de travailler avec eux, cʼétait sympa à faire, ils étaient tous cool mais les deux dont jʼai vraiment appris quelque chose sont Beenie Man avec qui nous avons enregistré en Jamaïque une chanson pour mon premier album et Bob Sinclar. Vraiment, ces deux là, jʼai réellement appris quelque chose de nouveau en collaborant avec eux. Cʼétait


les gens, à être gentil avec les gens, être attentionné... Peu importe combien tu gagnes, peu importe si tu es célèbre ou non, il faut toujours être soi-même et traiter tout le monde de la même manière alors on est assis ici, que ce soit toi ou Puff Daddy, jʼagirais de la même manière. Parce que les gens sont des personnes...

un réel plaisir. Beenie Man mʼa appris à travailler dans un studio et la chose la plus importante pour un artiste cʼest les «vibres». Nous laissions tourner la chanson et on chantait toute la nuit. On ne sʼarrêtait pas. Et avec Bob Sinclar j’ai appris la notion suivante, «Ne sois pas effrayé de faire quoi que ce soit…». Lorsque je lʼai rencontré et que l’on a commencé à travailler sur «Rock This Party» je nʼétais pas vraiment emballé. C’était vraiment commercial mais il était là en me disant: «Fais moi confiance, juste essaie, essaie!» alors jʼai dit ok. On a été au studio, jʼai travaillé sur la chanson, nous avons travaillé sur la chanson, et il nʼy avait rien qui sortait au début. Après jʼai écrit la chanson, jʼai été lʼenregistrer et lui m’a dit: «Cʼest incroyable, cʼest incroyable!» tandis que moi j’étais pas sur de la réussite du titre. C4N: Mais ce genre de simplicité a permis à la chose dʼarriver ! Big Ali: Exactement, tu sais, moi par accident jʼai trouve LA «vibe»! Bob Sinclar lʼenregistra et après ça Cuttie B. termina la musique. On a mis mon nom et Dollarman de Brooklyn dessus et le reste cʼest de lʼHistoire. C4N: Vous êtes considéré comme un OVNI dans ce monde parce que vous êtes professionnel, généreux, vous avez un grand coeur, vous avez un grand style. Que ressentez-vous dʼêtre considéré tel ? Big Ali: Je pense que cʼest en grande partie dû au fait dʼêtre naturel. Mes parents mʼont appris à me comporter avec

C4N: Alors vous êtes du Queens à New York mais vous avez passé la plus part de votre carrière ici en France, Comment pourriez-vous expliquer cet attachement ? Big Ali: Honnêtement, à New York je faisais des disques pour AV8, qui est un label de DJ. Je nʼavais pas vraiment de travail. Ma mère me disait: «Sors de la maison!» alors je suis sorti de la maison et jʼai été au studio. Et jʼai juste fais des disques, des disques, des disques et finalement il y a un DJ, son nom est LBR. Il est venu à New York et nous étions au bureau en même tempes écoutant un de mes disque, il mʼa dit: «Oh cʼest toi qui fait ça! On joue tes disques, viens en France!». Je nʼavais même pas de passeport à lʼépoque (rires). Le premier évènement que lʼon ait fait, je pense que cʼétait pour la première partie dʼUsher, je crois que cʼétait au Zenith de Paris, et quand jʼai passé mon disque, tout le monde chantait la chanson et jʼétais juste « Woooow OK!» Revenons en France! Depuis j’ai une relation géniale avec les français. Ils aiment la musique et j’aime travailler avec certains artistes comme Magic System, Rohff, des gens comme Laurent Wolf… Vraiment, jʼai été plein de fois autour du monde et vraiment, en France, les fêtes sont incroyable! les gens aiment vraiment sʼamuser, et cʼest ce que jʼaime. C4N: Vous allez sortir un nouvel album, appelé Urban Electro, pourriez-vous nous en dire un peu plus à ce propos ? Big Ali: Je pourrais, mais je ne veux pas! (rires) Il y a beaucoup de choses sur cet album. Il y a beaucoup de producteurs incroyables, il y a beaucoup dʼartistes incroyables... Le premier single sʼintitule Distress alias SOS. Une de mes bonnes amies, Shana P., qui vient de Suisse, avait envie dʼutiliser la chanson de Police: «Message in a Bottle» ! On a enregistré la chanson, on l’a envoyé à Sting et Sting a dit «ok, cʼest génial, excellent, vous pouvez lʼutiliser comme vous voulez». Le morceaux est sorti à la radio la semaine dernière, on a déjà de bon résultats ! Je suis très content. Cette chanson, nʼest que le début ! Il y a du feu qui vient de cet album, ne vous inquiétez pas!

7


CYBERN IGHT 20 11

JAY ST YL parlent E, BIG ALI, BO d’elles-m B SINC LAR, PA êmes ! QU Toutes les pho IER, 35 000 P tos sur E www.C RSONNES ! L LUBBE R4NIGH es images T.com !

8 12


9


AFTER

CYBER

NIGHT

Bob Sin clar, Big avez p u appro Ali et leurs am ch is avoir é té de la er le plateau s’étaient do nné ren party ! de la C de ybernig ht. Voic z-vous au Sub i les qu Club, v o elques chance us ux a

10 8

@ SUB CLUB


17, place de l'H么tel de Ville 74600 SEYNOD

www.loge-coiffure.com


JAY ST YLE @ NIGHT COCO ON

Après la Cybern son ha bitude ight, Jay Style sa pres tation n a décidé de re ’est pa s passé tourner le Nig ht Coco inaperç on ! Co ue ! So mme à Craaaz y!

14 8


SOIRÉ

E MOU SSE @ LE MA CUMB A

Le spé cia l’été … liste de la mo Chaque us vendre se, c’est san s di tu vie ns faire conteste, le M acumb la fête a sous 2 mètres ! C’est parti pour de mou sse.

16


SAM

16 JUIL 2

0

1

5 â‚Ź*

de rĂŠduction sur cette pub

1

 0 , 2 $* !2! "!2"#+%2 45

%#4w 0  3  %  i2 #,5"3 3 % $ "% !"/, # % %!6 %.,)6

5 â‚Ź*

de rĂŠduction

avec cette pub

SAM

30 JUIL

2011

LD WOR E H T 1 IN

Copyright Macumba 2010 Š

*sur le prix d’entrÊe

°

MC N


DJ K-O NE @ L E BOW L

Une fo is d L’homm e plus le Bow e aux 4 l vous a lettres fait déc «, un a rtiste à ouvrir un artis la pers te que onnalité l’o décalée n surnomme « ! We Lo ve It !

20 12


DJ KIF F ONE @ LE B OWL

Il a litté ra cadeau lement retou rn x offert s par M é le Bowl ! C ’était a iami Be us ach ! P rochain si l’occasion d e repart rendez -vous, BIG AL ir chargé de I le 8 ju illet !

21


SOIRÉ

E CLUB BING @ LE C ULTE

On vou s festival laisse dégus tez et de Dj’s on du cru en plein vous donne rendez air ! On -vo a déjà hâte d’y us le 13 Juil let pou être ! r un

22


Au River s Café Tous les Lundis à partir de 21h

NIKO Live

(scène ouverte)


SOIRÉ

E CLUB BING @ LE R IVER’

C’était un mois d ce bar mythiq e folie au Riv ue du v e ieil Ann r’s, préparez-v ecy ! ous à u

n été m

ouvem

S

enté da

ns

25


NEXT L EVEL

Une fo is Après la de plus l’amb ian Cybern ight c’e ce était au re st Dj C harlie q ndez-vous du ui vous c a fait v ôté du Bull C ibrer su it r le dan y Club ! cefloor.

26 12

@ LE B ULL


FÊTE D E LA M USIC @ LE VÉN

Une fo is d l’occasio e plus, le Vé nitien & n de la Sunset Tropéz ienne c fête de la mu Evènem s omme ents o on aim ique ! Percu, e ! Tha perform nt créé LE ren nks Vé nitien ! ers, dancers… dez-vous à une tou che

ITIEN

28 12


SOIRÉ

E CLUB BING

Toujou rs ambian de bonnes so irées d ce de fo u côté lie! La de Thô suite e non ! U n imag n Must e... ple

26 30 12

@ LE M UST in à cra quer et une


E! GRAPH O T O H P I tu OI AUSS raphie de soirées et VIENS T g

DE

sion ? la photo Annecy, avec pas nné par io é s it s v a ti p c ht.com a s ig e n tt 4 Tu e e r c e is ses r Clubbb s exerce ter parm souhaite s vite l’équipe de r et de te comp in illi Alors rejo reuse de t’accue ls. u e ie t h n e ra e qui s énem phes év a r g o t o ph

Geo

Mic

Nico

Cyrille

Jérôme

Yann

me

Frédéric

Guillau

Flette

.

Pierre-E

Yannis

Océane

Paola

LUS P E T I V S REJOIN BRES M E M 0 0 0 2 5 E D E EN LIGN T ! MEN E T I U T A OM GR NIGHT.C ER4

LUBB C . W W 32W


AGENDA DES SOIREES A NE PAS MANQUER

TOUS LES MARDIS APÉROZIC @ MOON Tous les mardis, de 19h à 22h au Moon. Blind Test et formule barbecue !

TOUS LES JEUDIS APÉROSÉ @ MOON Tous les jeudis, au Moon Beach, venez vous détendre, vous rafraîchir et vous restaurer.

TOUS LES VENDREDIS SOIRÉE MOUSSE @ MACUMBA Tous les vendredis de l’été une déferlante de fraîcheur envahit le GK. Dress code : short, tongs et bikini !

SAMEDI 02 JUILLET MAISON CLOSE @ POP PLAGE La soirée la plus hot de l’été by J.P GAUTHIER et EASYFLIRT.com, site de rencontre sur internet.

JEUDI 07 JUILLET ENTREVUE @ POP PLAGE Dj Erise, Shanice (Ile de la Tentation) et vos stars préférés de la télé réalité seront là pour vous! Photos, vidéo et cadeaux, rentrez dans le monde des stars !

VENDREDI 08 JUILLET BIG ALI @ LE BOWL Big Ali ! Après avoir complètement retourné la Cybernight, il remet ça au Bowl pour un showcase hors norme !

VENDREDI 08 JUILLET LES NUITS DU BAC – FINAL @ MACUMBA Viens fêter ton diplôme et les vacances d’été qui arrivent enfin, lors de la plus grosse soirée étudiante de l’année !!!

VENDREDI 08 JUILLET TEMPÊTE DE NEIGE @ LE BULL Avec un max de canon C02, vient prendre une bouffée de fraicheur au Bull ! 33


AGENDA DES SOIREES A NE PAS MANQUER

VENDREDI 08 JUILLET CARREMENT CRAZY @ NIGHT COCOON Soyez les plus funs, trouvez le détail qui choquera tout le monde dans vos tenues ! Entrée gratuite pour tous ceux qui jouent le jeu !

SAMEDI 09 JUILLET WHITE UNIVERSE @ POP PLAGE Au programme, dj’s, hôtesses, gogos, performers, live singer, feu d’artifice, perçus, buffet… et bien d’autres surprises.

SAMEDI 09 JUILLET LAKE PARADE 2011 @ GENÈVE La Lake Parade est une technoparade se déroulant autour de la rade de Genève (Suisse). Le rendez-vous est donné pour tous les clubbers !

MERCREDI 13 JUILLET BEACH REVOLUTION @ CASINO AIX-LES-BAINS Dancefloor à ciel ouvert sur la terrasse du Casino d’Aix les Bains de 18h à 1h. Entrée gratuite de 18h à 20h. Dès 20h : Entrée à 5€/pers.

MERCREDI 13 JUILLET MAXIMUM ELECTRO / HOUSE MUSIC @ CULTE Le Culte vous offre un plateau de 15 Dj’s et le tout en plein air sur plus de 800m2 ! Entrée gratuite, bar et barbecue en plein air ! Couvert en cas de pluie.

MERCREDI 13 JUILLET CAMPING @ POP PLAGE Dès 14h et jusqu’au lendemain avec : apéro, feu de camp, guitare, barbecue, soirée, nuit dans les tentes et petits dej’ offert.

MERCREDI 13 JUILLET HOT PARTY @ SUB CLUB Les vacances sont arrivées, venez les commencer de la meilleure des façons avec la nuit la plus sensuelle de l’année: La HOT PARTY. Before au Bar du Parc !

VENDREDI 15 JUILLET RAGGAETON vs DANCEHALL @ LE BOWL

34

La soirée attendue par nos demoiselles revient en juillet au BOWL, avec encore plus de Raggaeton et de Dancehall pour faire danser nos sexy ladies !!


AGENDA DES SOIREES A NE PAS MANQUER

SAMEDI 16 JUILLET FINAL ACT LAKE PARADE @ MACUMBA Final Act de la Lake Parade d’exception avec la présence de RLP & Barbara Tucker: le DJ international et la diva de la house en live avec le hit « R.E.S.P.E.C.T »

MERCREDI 20 JUILLET TROPHEE DES BARMEN @ POP PLAGE Ouvert à tous ! Préparation d’un long drink à base de Vodka Russian. Cadeaux à la clef !

VENDREDI 22 JUILLET HAPPY BOSS DAY @ NIGHT COCOON Dj Shine, Dj Deal et Manu C. vous donnent RDV pour fêter l’anniversaire du Boss !

SAMEDI 23 JUILLET PLAYBOY TOUR 2011 @ MACUMBA Le Macumba crée l’évènement en accueillant la référence des soirées clubbing internationales, le PLAYBOY TOUR !

DIMANCHE 24 JUILLET PARADISIO FESTIVAL @ POP PLAGE

The Crazy and Famous party dès 11h. Prévente dès le Vendredi 08/07 à la plage de l’Impérial. Au programme : Gogos, perçus, sax, pole dance, performers, déco, barbecue, village partenaire & more…

VENDREDI 29 JUILLET LAURENT GARNIER @ POP PLAGE La star de la musique électronique sera de passage au Pop Plage pour une soirée de folie ! Amateur, amatrice de musique électro, ne le manquez pas !

SAMEDI 30 JUILLET BIG ALI @ MACUMBA Le MC le plus populaire du moment débarque au Macumba pour mettre le feu! BIG ALI fait vibrer les dancefloors du monde entier !

35


MAGAZINE CLUBBER4NIGHT N°26  

Retrouve l'interview de Big Ali, les photos de la Cybernight 2011 ainsi que le programme de toutes les soirées du mois de Juillet !

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you