Page 1


Sommaire

soutenir

Agir

informer

Votre parcours de soins 4 Votre prise en charge

6

Contexte

8

Qu’est-ce que l’incontinence urinaire ?

8

Impact sur la qualité de vie

9

Causes et conséquences

9

Je m'informe et je deviens acteur de ma santé

10

Mon parcours de soins

12

Diagnostic et examens

13

Des traitements adaptés

15

Les soins de support

21

Le suivi à domicile

24

Annuaire des associations

25

Les infos pratiques

26

2


PERINAOS, est un centre dédié à la prise en charge des incontinences urinaires, anales et des pathologies du périnée. Il s’adresse aux hommes comme aux femmes, de tous âges. Une équipe multidisciplinaire permet un accompagnement personnalisé du patient pour lui proposer un traitement médical ou de rééducation pouvant aller jusqu’à l’intervention chirurgicale, si nécessaire.

informer

Bienvenue au centre Perinaos

Ce guide, complémentaire au livret d’accueil de la Clinique, vous permet une meilleure compréhension des services proposés par le Centre PERINAOS. L’équipe se tient, néanmoins, à votre disposition pour toute information complémentaire.

Agir

Le Centre est composé : D’une unité d’explorations fonctionnelles : bilan urodynamique, manométrie urinaire et anale, cystoscopie, coloscopie, scanner et IRM, bilan radiologique et échographique, De consultations spécialisées : urologie, gastro-entérologie, Médecine Physique et Réadaptation (MPR), algologie, gériatrie, nutrition,… De consultations de soutien psychologique, de sexologie, de diététique,… D’une équipe de rééducation fonctionnelle (kinésithérapie, ergothérapie), D’un pôle social, d’accompagnement et de conseils, D’un plateau technique chirurgical complet.

Un numéro unique

Du lundi au vendredi De 9h à 12h30 et de 14h à 17h30 Clinique du Pré 13 avenue René Laënnec 72018 LE MANS Cedex 2

3

soutenir

PERINAOS 02.43.77.50.50


INFORMER É ESP AC E I N FO SA N T INFOR MATIO N

E N IN

O FIR MIÈ R E D ’ U R

LO

G

ON

E NSUL TATION INITIAL MEDECIN M.P.R

N

CO

I SULT AT ATION D’ORIEN T M EDECIN M.P.R

O

E TI

C

EN

TR

IE

ACCUEIL PERINAOS 02 43 77 50 50

AGIR

ILS D’EVALUATIO

N

������� ������ (�� � ���������)

EXAMEN CYTOBACTERIOLOGIQUE DES URINES (ECBU) PRELEVEMENTS VAGINAUX

P R E LE V E M E N TS

I R M IÈ

R E D ’ U R O LO G

IE GÉRIATRIE

SOUTENIR

IN

INF

FI

RM

LA

N UR

ODYNAMIQUE (

BU

D

UR

BI

)

O UT

E����� � ��

PAD TEST CALENDRIER MICTIONNEL ECHELLE DE DITROVIE

IÈ RE R

ES S O U R C E D

4

OU

LE

NUT

SEXOLOGIE

R ITI O N/ DIÉ TÉ T I Q U

E


NS

P���� �� ������ ��������

CENT

ÉS

S

S

AI U LT LI N ATION P LURIDISCIP

ON

E AU

D ’ U R O LO G I E

)

T

ITE M

E N T M É D IC A M

E ENT

N

S U I V I I N FI R M I E R E

RÉEDUCATION E N ÉS EM M IT H É RA PEUTE/SAGE-F

RA

X - ASSOCIATI O

RE DE L’ARCHE

S UIV

X

(KI

’INFORM ATI

R

CO

P���������� �������������

DE D

RE

G

UI

U

I MEDECIN M.P.R

P���� �� ������ ������������ CO

NSU

LTATION UROLO G U

TR

E

A ITE

M E N T C HIR U R G I C

AL

�) ECHOGRAPHIE VESICO-RENALE CYSTOSCOPIE SCANNER IRM DYNAMIQUE IMA

M ED

EC I N S S P EC I A L I S T E

S

G E RI E M E D I C A L E

RÉFLEXOLOGIE

S O P H R O LO G I E A S SI

PSYCHOLOGIE

S TO

STANCE SOCIALE

5 MATHERAPIE

ERGOT

HÉ R A PIE

M É D EC I N M P R KINÉSITHÉRAPEUTE


informer

Votre prise en charge INFORMER : Un guichet unique : le 02.43.77.50.50 ; Un espace d’informations avec des documents et supports d’informations complémentaires ; Des journées de dépistage, d’information, de conseils et de prévention.

Agir

AGIR : Un parcours de prise en charge coordonné avec : Une consultation médicale initiale et un entretien préalable avec une infirmière spécialisée ;  Des examens complémentaires spécifiques à chaque pathologie et à différents stades de votre parcours ; Une évaluation pluridisciplinaire auprès de spécialistes pour définir la meilleure thérapie ; Un dossier patient partagé entre professionnels, internes et externes ; Des établissements de santé partenaires avec notamment une collaboration avec le Centre de l'Arche (Pôle Régional du Handicap) pour les pathologies d'origine neurologique ;

SOUTENIR : Une équipe pluriprofessionnelle est à votre disposition et à votre écoute : médecin nutritionniste, diététicienne, médecin algologue, infirmière ressource douleur, psychologue, sexologue, assistante sociale, socio-esthéticienne, médecin gériatre, ...

soutenir

Un suivi personnalisé à domicile

6


Informer

7


informer

Contexte Lorsque tout se passe bien, on urine sans y penser, selon les envies. À la suite d'un dysfonctionnement des voies urinaires, des problèmes peuvent apparaître : rétention, difficulté à uriner (dysurie), brûlures, envies répétitives (pollakiurie) ou impérieuses jusqu'à la fuite, c'est l'incontinence. Selon les études, l’incontinence urinaire touche entre 3 et 6 millions de français, toutes classes d’âges, hommes et femmes confondus. Un sujet tabou : ⅔ des personnes concernées ne consulteraient pas, pourtant des solutions existent !

Qu'est-ce que l'incontinence urinaire ? Elle est définie comme une perte d'urine involontaire. Elle peut survenir à n’importe quel âge et concerne aussi bien les femmes que les hommes. Il s'agit d'un symptôme et non d'une maladie. Les conséquences peuvent néanmoins être importantes sur le confort, la qualité de vie et le psychisme.

Agir

On distingue 3 types d’incontinence : L’incontinence urinaire d’effort (IUE) : Il s'agit d'une fuite involontaire d’urine, non précédée de besoins, qui se produit à l'occasion d'efforts tels que l'éternuement, la course, le saut, le rire, la toux, le port de charge voire seulement la marche ou le changement de position. Elle est due à une augmentation de la pression abdominale et à une faiblesse du périnée ou du sphincter urétral. Elle représente plus de 50% des incontinences féminines. Muscle Vésical

Urine Urètre

Sphincter urinaire

Muscle Vésical

Urine Urètre

Sphincter urinaire

L’incontinence par impériosité (IUI) : L'incontinence par impériosité est une fuite involontaire d’urine qui est précédée d’un besoin pressant ne pouvant être retardé. Elle peut aussi bien se produire de jour comme de nuit et est souvent accompagnée d'une augmentation de la fréquence des mictions*. Elle est souvent liée à un défaut d’élasticité de la vessie, à une hyperactivité de la vessie, ou à une instabilité urétrale.

soutenir

L’incontinence urinaire mixte (IUM) : L'incontinence urinaire mixte est l'association des symptômes d'une incontinence urinaire d'effort et d'une incontinence par impériosité. D’autres symptômes urologiques peuvent exister mais ne révèlent pas systématiquement une incontinence urinaire : infections urinaires, difficultés pour uriner (dysurie), constipation, incontinence anale avec perte de matière fécale ou de gaz, prolapsus ou « descente d’organes », pertes vaginales, douleurs lors des rapports sexuels (dyspareunie), douleurs abdominales ou pelviennes, troubles sexuels, ...

La majeure partie des incontinences peut être évitée, d’une part, grâce à une meilleure éducation mictionnelle dans l’enfance, et d’autre part, par la suppression des facteurs de risques (tabac, surpoids et obésité, excès de thé ou café, constipation chronique, infections répétées, calculs rénaux, toux chronique, certains sports nécessitant des sauts ou des poussées abdominales importantes, …). * La miction est l'action d'uriner.

8


Beaucoup de personnes atteintes de fuites urinaires s'isolent encore, préfèrent cacher ce problème et ont recours à des protections. Aussi, à l'impact sur la qualité de vie et le bien-être, s'ajoute le coût des protections. Vivre avec des protections est à la fois lourd psychologiquement mais aussi financièrement. En effet, on estime que l'achat de protections représente un budget pouvant aller jusqu'à 150€ par mois. Les protections ne guérissent pas l'incontinence, des traitements adaptés existent.

Causes et conséquences

informer

Impact sur la qualité de vie

Les causes et facteurs aggravants de l’incontinence peuvent être multiples :

accouchements difficiles (déchirure, forceps, siège, bébé de plus de 3,5 kg), prise de plus de 12 Kg pendant les grossesses, ménopause, hystérectomie

• Cause médicamenteuse

(diurétiques, anxiolytiques, antidépresseurs, antalgiques, …)

• Cause métabolique (diabète,…)

• Cause neurologique

(maladie de Parkinson, maladie d’Alzheimer, accident vasculaire cérébral, blessure de la colonne vertébrale et de la moelle-épinière avec tétraplégie, sclérose en plaque, …)

• Cause infectieuse

(urétrite, maladies sexuellement transmissibles,…)

• Cause psychique

• Cause organique

(cancer de la vessie, cancer de la prostate, …)

(troubles cognitifs, troubles comportementaux, troubles hygiéno-diététiques, tempérament anxieux, …)

• Cause traumatique

• Facteurs aggravants

(intervention chirurgicale pelvienne ou abdominale, fracture,…)

Agir

• Cause gynéco-obstrétique

toux chronique (tabac, asthme, allergie, reflux gastro-œsophagien,…) et vieillissement

soutenir

Les conséquences ne sont pas d’ordre vital mais ont un retentissement sérieux sur la vie sociale et professionnelle : activités limitées et gêne occasionnée.

9


informer

P��� �

Je m’informe et je deviens acteur de ma santé ���� �� ��

Un espace d’information « Info Santé » Dans cet endroit serein, vous trouverez :  Des brochures d’information sur les différents types d'incontinence et leurs traitements ; Des conseils pour mieux vivre au quotidien ;  Des témoignages de patients, de proches ou de professionnels ; Un accès Internet pour la recherche d’informations.

Vous avez besoin d’écoute, d’échanger, de poser vos questions ou de souffler un instant ...

Agir

Rendez-vous dans notre espace info santé.

N’hésitez pas à participer aux rencontres d’information animées par l’équipe Perinaos.

Pour en savoir plus : 02 43 77 50 50

Des associations de patients

Opérations de prévention et dépistages

Pour reprendre confiance en soi ou garder le moral, il est parfois réconfortant d’échanger avec des personnes possédant déjà une expérience similaire. La Clinique du Pré favorise la création d’associations de patients. Tout au long de votre parcours, n’hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez intégrer ou créer une association de patients. Nous tenons à votre disposition les coordonnées des associations les plus proches de chez vous (Contacts à la fin du guide).

La clinique relaie les actions de prévention mondiales, européennes et nationales : Semaine de la continence urinaire

soutenir

Semaine de l'urologie

Réseaux sociaux et Internet Des sites internet, dotés de forum, peuvent être également des lieux d’échange. Il importe néanmoins d’être vigilant à l’égard des informations diffusées et publiées sur ces sites qui peuvent être parfois anxiogènes. De fait, nous vous conseillons de valider ces informations auprès des équipes soignantes.

10


Agir

11


Mon parcours de soins informer

Je détecte une incontinence Je prends contact avec le Centre pour ne pas rester seul et trouver la meilleure solution à mon problème. Ce premier contact permet de vous informer et de créer votre dossier médical. Vous serez ensuite orienté(e) vers le professionnel adapté à votre prise en charge. Un questionnaire à remplir vous sera transmis

Mes premières consultations

EN

Agir

TR

1

E TI

IE

La chirurgie n'est pas le traitement de première intention. La décision thérapeutique nécessite préparation et réflexion.

E N IN

FIR MIÈ R E D ’ U R

OLO

G

CO

Entretien infirmier

E NSUL TATION INITIAL MEDECIN M.P.R

2

Vous serez reçu(e) préalablement en entretien par une infirmière spécialisée pour un premier recueil d'informations afin de mieux vous connaitre (antécédents, traitements, historique personnel,...) et pour l'analyse du questionnaire que vous aurez rempli.

Consultation initiale

Un médecin MPR (Médecine Physique et Réadaptation), spécialiste des pathologies urinaires, complétera le recueil, fera un premier diagnostic et vous prescrira des examens complémentaires si nécessaire afin de préciser votre parcours de soins.

soutenir

Ce "binôme" vous suivra tout au long de votre prise en charge afin d'assurer votre suivi.

12


Le diagnostic se fait par un interrogatoire, un examen clinique général et gynécologique et des examens complémentaires tels que le bilan urodynamique (BUD), l'échographie, la cystoscopie. Un électromyogramme et une IRM peuvent être demandés si une cause neurologique est suspectée.

Des outils d'évaluation Des outils de dépistage et des échelles d'évaluation pour évaluer votre incontinence.

Calendrier mictionnel

informer

Diagnostic et examens

Cet outil permet de relever plusieurs paramètres concernant les mictions sur 24 heures afin de renseigner au mieux votre médecin sur le type d'incontinence. Y sont ainsi consignés les horaires des mictions, volontaires ou non, jour comme nuit, les horaires de changement de protection mais également les habitudes alimentaires et hydriques (quantités, types et horaires). Ce calendrier pourra à nouveau être utilisé pour évaluer l'efficacité du traitement.

Pad test

Echelle de ditrovie Questionnaire déterminant les retentissements des troubles mictionnels sur la qualité de vie du patient.

Agir

C'est la quantification des urines perdues sur 24 heures qui permet de définir les examens complémentaires et le traitement adapté. Ces données sont reportées sur le calendrier mictionnel transmis.

Le BUD (Bilan UroDynamique)

Comment se déroule-t-il ? Il commence par un échange sur les antécédents médicaux et les symptômes puis l'examen clinique est réalisé. Celui-ci se compose de trois parties distinctes et dure au total une heure. La débimétrie : pour enregistrer la puissance du jet d'urine et le volume uriné ; La cystomanométrie : pour mesurer les pressions dans la vessie durant son remplissage. Une sonde est donc placée dans la vessie par les voies naturelles ; La profilométrie urétrale : pour analyser le sphincter, sa puissance et sa longueur. 13

soutenir

Le bilan urodynamique est un examen simple et indolore prescrit par le médecin. Il se réalise lorsque les examens précédents n’ont pas révélé d’anomalie de fonctionnement de la vessie ou du sphincter. Il permet ensuite de définir le traitement le plus adapté à la pathologie. Il est demandé en particulier : Avant d'être opéré d'une incontinence urinaire ou en cas d'échec d'un traitement antérieur, Pour analyser les défauts complexes de fonctionnement de la vessie, Pour faire le bilan d'anomalies de la commande nerveuse de la vessie et du sphincter urinaire.


Examens complémentaires si nécessaire

informer

3

Echographie vésico-rénale

Cystoscopie souple

Scanner

IRM dynamique du pelvis

L'échographie vésico-rénale est un examen indolore pratiqué par un médecin spécialisé qui permet d'étudier l'aspect de la vessie et des reins et leur contenu.

Cet examen, pratiqué par un médecin urologue sous anesthésie locale, consiste à introduire par les voies naturelles un endoscope ou cystoscope. Il permet d'étudier la paroi interne (muqueuse) de la vessie et éventuellement d'effectuer des prélèvements.

Agir

Le scanner est un examen complémentaire d'une radiographie ou échographie qui utilise les rayons X pour visualiser précisément les tissus des organes par coupes fines.

P R E LE V E M E N TS

EXAMEN CYTOBACTERIOLOGIQUE DES URINES (ECBU) PRELEVEMENTS VAGINAUX

L'IRM dynamique permet d'explorer la position au repos et les mouvements en poussée et en retenue des organes du petit bassin (vessie, utérus, vagin, rectum) pour déterminer des causes anatomiques.

IMA

G E RI E M E D I C A L E

4

5

ECBU (Examen CytoBactériologique des Urines)

M ED

EC I N S S P EC I A L I S T E

S

Médecins spécialistes

Dans certains cas, l'avis de spécialistes peut être requis pour infirmer ou confirmer le diagnostic.

Un prélèvement de vos urines est envoyé au laboratoire pour déceler d'éventuelles anomalies et infections devant être traitées avant tout examen invasif comme le BUD.

soutenir

ECHOGRAPHIE VESICO-RENALE CYSTOSCOPIE SCANNER IRM DYNAMIQUE

Consultation médicale d’orientation Selon le bilan préparatoire effectué et le résultat de vos éventuels examens, votre parcours de soins sera adapté, en consultation d'orientation avec le médecin MPR qui proposera la prise en charge la plus adaptée à vos besoins et à votre situation.

14


Des traitements adaptés Selon la nature de votre incontinence, différents traitements peuvent vous êtes proposés :

informer

La rééducation ; Le traitement médicamenteux ; L’injection de toxine botulinique ; La prise en charge neurologique ; La chirurgie spécialisée.

La rééducation

Uterus

Il s'agit de la première étape du traitement de l'incontinence. Cette thérapie a un double objectif : guérir mais aussi prévenir. Afin de renforcer et entretenir le plancher pelvien, la rééducation doit être prolongée quotidiennement à domicile par des exercices de gymnastique périnéale. Le périnée est essentiel dans la fonction de continence.

Rectum

Rectum Uterus

Vessie

Os Pubien

Vessie

Os Pubien

Agir

La rééducation se réalise principalement avec des kinésithérapeutes ou des sages femmes. Elle se compose de conseils d’hygiène de vie, de programmes d’entraînement des muscles du plancher pelvien ainsi que de thérapeutiques physiothérapiques : biofeedback, électrostimulation et cônes vaginaux. Le but est de s'entraîner à utiliser correctement les muscles du périnée et à exercer sa musculature.

s Plancher pelvien normal

Plancher pelvien affaibli

soutenir

La rééducation périnéale sert à : • apprendre au patient à localiser et contracter correctement le plancher pelvien (prise de conscience), • entretenir la musculature du périnée, • développer les qualités du périnée (souplesse, tonicité, endurance), • appréhender le rôle du périnée dans les mouvements de la vie de tous les jours (acquérir l'automatisme de verrouillage périnéal à l'effort et à la retenue pour limiter la survenue des fuites).

15


Plusieurs techniques existent :

L’électrostimulation périnéale Il s'agit d'une stimulation électrique des muscles du périnée par l'intermédiaire d'une sonde introduite par les voies naturelles. Les petites décharges électriques permettent de renforcer la tonicité des muscles du plancher pelvien. Elle est principalement prescrite lors d'une incontinence d'effort. En cas d'incontinence par impériosité, les courants électriques seront adaptés par le thérapeute afin de calmer les contractions anormales de la vessie.

Crédit photo : Medtronic©

informer

Les techniques passives :

Les techniques actives : Le Biofeedback ou rétrocontrôle :

Agir

Il s'agit d'un dispositif qui permet de détecter, mesurer et amplifier des réactions physiologiques pour apporter au patient une prise de conscience et un contrôle volontaire des muscles du plancher pelvien. Un dispositif, introduit par les voies naturelles, ainsi que des électrodes placées sur l'abdomen mesurent électroniquement la pression. La sonde transforme les contractions périnéales en signal électrique interprété par le thérapeute. La technique manuelle : Réalisée par toucher vaginal, elle contrôle les contractions périnéales et permet d'évaluer la résistance des muscles. Les techniques comportementales :

soutenir

Cette pratique vise à éduquer le patient afin de modifier ses habitudes mictionnelles et ses prises de boissons. Elle est établie à partir des données d'un calendrier tenu par le patient pendant 24h. Il doit noter chaque miction, l'heure et le volume.

De manière générale, entre 10 et 20 séances de rééducation sont nécessaires (1 à 2 fois par semaine) en plus d'un auto-entretien à domicile. Ces techniques impliquent une motivation importante du patient.

16


informer

Les traitements médicamenteux Pour le traitement de l’incontinence par impériosité, plusieurs molécules appelées « antispasmodiques anticholinergiques » ont montré leur efficacité (Ditropan®, Céris®, Vésicare®, Détrusitol®, Toviaz®).

Agir

Ces médicaments sont contre-indiqués en cas de risque de rétention (lié à des troubles urétro-prostatiques) et de glaucome.

Les molécules prescrites lors d'un traitement médicamenteux interagissent avec beaucoup d'autres spécialités; leur association majore les effets secondaires.

La prise en charge neurologique

Certaines atteintes neurologiques peuvent entraîner des troubles urinaires comme une blessure de la moelle épinière responsable d'une paraplégie ou d'une tétraplégie, une malformation de la moelle épinière, une interruption de l'influx nerveux, une sclérose en plaques, une maladie de Parkinson ou un accident vasculaire cérébral. Les médecins urologues, rééducateurs et neurologues se concertent, en réunion pluridisciplinaire, sur chaque dossier, afin d'adapter les traitements et soulager les symptômes, améliorer la qualité de vie du patient et anticiper d'éventuelles complications pouvant atteindre notamment les reins. Une prise en charge spécifique, selon la pathologie, pourra être envisagée par le Centre de l'Arche.

17

soutenir

Leurs effets secondaires les plus fréquents sont : la sécheresse buccale, la constipation, la rétention urinaire.


La chirurgie spécialisée

informer

Le traitement chirurgical de l'incontinence urinaire intervient lorsque les précédentes techniques se sont révélées inefficaces.

Les bandelettes TOT :

Vessie

Bandelette sous-urétrale

La pose de bandelette TOT est prescrite lorsque les précédentes solutions ont échoué ou que l'incontinence d'effort est trop importante. Actuellement, aucun médicament n'est actif sur l'incontinence urinaire d'effort. Cette chirurgie consiste à placer sous l'urètre une bandelette synthétique. A cette place, elle permet de soutenir l'urètre lors d'un effort et donc d'empêcher les fuites. Toutes les incontinences ne peuvent pas être traitées avec cette intervention. Vessie

Les injections péri-urétrales :

Agir

L'incontinence urinaire d'effort est la conséquence d'une altération des muscles et des ligaments qui soutiennent l'urètre et le col vésical. Les injections permettent de diminuer le diamètre de l'urètre. Elles ne provoquent pas de gène au moment de la miction volontaire mais assurent Vessie la continence du patient durant l'effort. Réalisées par les voies naturelles, ces injections sont peu invasives et ont un effet immédiat sur le patient.

Sphincter

Urètre

Pour en savoir +

Retrouvez plus d'informations sur notre site internet, Sphincter rubrique Nos spécialités Urètre

Injections

Les injections de toxine botulinique

soutenir

Le but de ce traitement est de faire disparaître ou réduire considérablement les fuites d'urine, les envies d'uriner urgentes ou trop fréquentes et de diminuer le risque d'avoir des infections urinaires graves pouvant affecter le fonctionnement des reins. En agissant sur les terminaisons nerveuses contenues dans la paroi, l'injection réduit les contractions involontaires de la vessie et diminue le besoin urgent d'uriner. Celle-ci est réalisée au bloc opératoire sous anesthésie locale. La réaction se produit 2 à 10 jours après l'injection et agit temporairement pendant 6 à 9 mois, l'efficacité de ce traitement varie en fonction du patient. Lorsque l'effet disparaît, de nouvelles injections peuvent être faites en respectant un délai de 3 mois minimum entre chaque.

Il existe également des effets secondaires avec ce type de traitement : présence de sang dans les urines (hématurie) infection urinaire rétention urinaire : pour 6% des personnes

Pour en savoir +

Consultez l'espace patient de notre site internet

18

Injections


La NMS permet de corriger à la fois les envies d'uriner fréquentes et urgentes ainsi que les difficultés à vider la vessie. Ce traitement consiste à stimuler les nerfs sacrés, nerfs qui contrôlent, entre autres, la vessie, le sphincter urinaire et le périnée, avec un courant électrique de faible intensité. Les nerfs sacrés permettent le contrôle des systèmes urinaire et fécal, ainsi que les muscles du plancher pelvien. Leur stimulation s’effectue à l’aide d’un neuromodulateur et d’électrodes implantés sous la peau. Ce procédé est activé à l'aide d'une télécommande par le patient lui-même. Le traitement permet au patient de réguler sa continence et n’est adopté qu’en cas d’échec des autres traitements. Il est réalisé en deux temps. Un premier test est d'abord réalisé avec un boitier externe provisoire. Si le résultat est satisfaisant, une seconde hospitalisation est programmée pour installer le dispositif définitif.

informer

La neuromodulation des racines sacrées (NMS) :

Cette technique permet également le traitement des incontinence anales. Dans ce cas, un médecin proctologue sera impliqué dans votre prise en charge.

Le sphincter urinaire artificiel : La prothèse a pour rôle de remplacer le sphincter abîmé en activant l'ouverture ou la fermeture de l'urètre. La prothèse est ouverte manuellement pour assurer la miction. Implantée à l’intérieur du corps, elle est totalement invisible et agit de la même manière qu'un sphincter naturel. Elle est constituée de 3 parties :

Agir

L'intervention est réalisée lorsque l'incontinence urinaire est due à une altération du sphincter urinaire*.

un ballon (près de la vessie) qui agit comme un réservoir et régule la pression sur l'urètre, une manchette (autour de l'urètre) qui permet de fermer l'urètre et maintenir la continence, une pompe (dans une des grandes lèvres chez la femme et dans la bourse chez l'homme) à activer par le patient lui même pour desserrer la manchette et libérer les urines. Après 2 ou 3 minutes, la manchette se referme automatiquement pour empêcher les fuites d'urine.

Chez l'homme, une chirurgie de la prostate peut être à l'origine d'une incontinence urinaire

Ballon

Vessie Vessie

* La pose d'un sphincter urinaire artificiel est envisagée lorsque les solutions précédentes n'ont pas été efficaces. L'appareillage interne permet au patient de déclencher volontairement la miction.

Manchette Urètre

Pompe d’activation

Chez l'homme

Chez la femme

19

soutenir

Une incision au dessus du pubis est nécessaire pour placer la prothèse qui n'est activée par le chirurgien qu'après la cicatrisation, soit 4 à 6 semaines après la première intervention.


Soutenir 20


Vous serez revu en consultation de suivi avec l'infirmière d'urologie et le médecin MPR. Ces professionnels assureront votre suivi tout au long de votre prise en charge en fonction de votre pathologie et de vos besoins.

Les soins de support

Les professionnels assurent une approche globale, médico-psycho-sociale de la personne et une prise en compte des besoins de son entourage. Ils participent à l’objectif de vous assurer la meilleure qualité de vie possible.

I��������� ��������

Agir

Les soins de support peuvent répondre à certains de vos besoins : → En cas de souffrance physique ou psychologique ; → Pour rompre l’isolement ; → Pour vaincre les difficultés administratives ; → Pour bénéficier des meilleures conditions de vie possibles ;

Pour vous accompagner tout au long de votre parcours, la Clinique met à votre disposition des soins de support.

informer

Le suivi personnalisé

MPR K������������� I��������� �������

S�������� A��������� S������

P����������

S������������

N�������� / D���������

R����������� E����������� S����������

21

soutenir

G��������


informer

La médecine MPR et la kinésithérapie La médecine physique et réadaptation coordonne les soins de rééducation et permet la récupération d’une autonomie dans les actes quotidiens. La kinésithérapie sera nécessaire lors de la rééducation des muscles du plancher pelvien.

Dolce : Prévenir la douleur

soutenir

Agir

Les personnes souffrant d'incontinence urinaire peuvent rencontrer différents types de douleur pouvant être liés à des infections, des rétentions ou survenant après une intervention. Ces douleurs ne doivent pas être banalisées car elles peuvent avoir des retentissements importants sur la qualité de vie. Il existe des traitements efficaces pour calmer la douleur. Vous pouvez faire appel au Centre Dolce qui mettra tout en œuvre pour traiter et prendre en charge votre douleur.

Sexologie : informer, examiner, conseiller Les consultations de sexologie ont pour but d’améliorer ou de rétablir la sexualité entre personnes vivant en couple ou non, en agissant sur leurs comportements et en les aidant à trouver une solution à leur situation. Certains traitements ou chirurgies peuvent avoir des retentissements non seulement sur la continence mais également sur les fonctions sexuelles. L'infirmière expérimentée et spécialisée saura vous accompagner pour solutionner ces dysfonctionnements et sera à votre écoute.

Psychologie : Être écouté, se sentir soutenu L'incontinence demeure un sujet tabou et il est souvent difficile d'en parler. Il peut parfois être à l'origine d'un isolement social. Le psychologue peut vous aider, grâce à la parole, à surmonter ces difficultés et à dénouer certaines situations sources d’angoisse ou de dépression. Pour parler de soi, exprimer ses craintes, continuer à se sentir une personne à part entière, être aidé à communiquer avec son entourage, ... le psychologue vous soutient et vous accompagne à long terme. 22

Prise de rendez-vous Centre DOLCE : 02.43.77.57.57


Une stomie (abouchement à la peau de l'évacuation des urines ou des selles) peut être nécessaire dans le cadre d'une chirurgie d'un cancer du colon ou de la vessie et peut être transitoire ou définitive. Une infirmière spécialisée vous accompagne avant et après l'intervention pour reprendre une vie normale et retrouver une autonomie dans la vie de tous les jours : explications, conseils, éducation,...Elle reste à votre disposition, ensuite, pour répondre à vos questions.

L’assistante sociale : ne pas se laisser dépasser par les démarches administratives

informer

Stomathérapeute

Agir

Elle vous aide et vous accompagne à mettre en place des actions susceptibles de prévenir ou de surmonter d’éventuelles difficultés (aides financières, aides ménagères, retour à la vie active, ...). Elle réalisera avec vous un bilan complet de votre situation pour ainsi vous proposer la solution qui correspond le mieux à vos attentes.

La diététique et la nutrition

L'ergothérapie L'ergothérapeute intervient en cas de besoin. Il a pour but d'informer, conseiller, éduquer et rééduquer les personnes dans le but de favoriser leur maintien de l’autonomie à domicile. Il réalise une évaluation globale de vos capacités suivant votre environnement, suivant vos envies et votre projet de vie.

23

soutenir

Les diététiciennes et les médecins nutritionnistes interviennent de façons différentes mais très complémentaires. Les médecin nutritionnistes évaluent votre comportement alimentaire. Les diététiciennes vous accompagnent sur le long terme dans votre rééducation nutritionnelle, elles proposent des conseils à appliquer au quotidien afin de soulager les symptômes. Vous pouvez les rencontrer aussi souvent que vous en ressentez le besoin.


Rester en harmonie avec son corps

Agir

informer

La réflexologie

Le réflexologue se concentre sur des « points réflexes » situés dans les pieds, les mains et les oreilles ; ces points sont reliés à certains organes internes. Par des effleurements ou des pressions, il stimule ces zones afin de traiter les douleurs de l’ensemble du corps. La réflexologie agit également sur la conscience de son corps et le bien-être.

La sophrologie

La sophrologie vous aide à trouver une autonomie quant à la gestion de vos émotions et sensations (stress, pulsions alimentaires,...) en offrant des outils pour les apprivoiser, pour les maîtriser, afin qu’elles cessent d’envahir l’individu. La sophrologie offre aux patients un espace de réconciliation avec leur corps, en leur permettant d’appréhender leur enveloppe corporelle autrement.

La gériatrie L’incontinence est fréquente et pose un problème grave pour les personnes vieillissantes et âgées. Souvent cachée elle peut conduire à un isolement qu’il faut éviter. L’équipe mobile de gériatrie assiste le Centre Perinaos et met tout en œuvre pour accompagner au mieux les seniors fragiles ou vulnérables tout au long de leur prise en charge.

soutenir

"Gardons le contact" Sovinty : le suivi a domicile Sovinty est un logiciel de suivi à domicile qui facilite la prise en charge et la coordination entre les professionnels de santé mobilisés autour de vous. Ce logiciel est accessible sur appareil mobile (smartphone ou tablette) et sur internet. Pour faciliter les contacts réguliers entre les professionnels de santé et les patients, à distance, des questionnaires seront envoyés à intervalles prédéterminés selon le type de suivi et les besoins de chaque patient, déterminant des seuils d'alerte afin d'apporter une réponse rapide, si besoin. Un système de messagerie est également associé pour un contact direct avec les professionnels de santé du Centre. Ce dispositif ne se substitue en aucun cas aux consultations prévues sur le site de la Clinique. Il a pour objectif de rassurer les patients et d'assurer un suivi rapproché pour les professionnels du centre. 24


A.A.P.I. : ASSOCIATION D'AIDE AUX PERSONNES INCONTINENTES

Coordonnées : 5, Avenue du Maréchal Juin − 92100 Boulogne Téléphone : 09 75 63 50 60 ou 06 84 13 81 19 E-mail : aapi.info@orange.fr Site internet : www.aapi.asso.fr

L'association propose un soutien permanent aux personnes souffrant d'incontinence et à leur entourage.

A.F.U. : Association Française d’Urologie

informer

Annuaire des associations

Coordonnées : 11 rue Viète - 75017 Paris Téléphone : 01 45 48 06 09 E-mail : afu@afu.fr Site internet : http://urofrance.org/

L'AFU est une association qui met en avant la recherche urologique et réalise des supports d'information à destination du grand public.

Carenity est le premier réseau social en France dédié aux patients et à leurs proches. Il vous propose différentes communautés. Elles offrent aux patients et à leurs proches

la possibilité de partager conseils, soutien moral, et expériences avec d’autres personnes concernées par une même pathologie. L’inscription est gratuite. Site internet : www.carenity.com

Agir

Carenity – Réseau social de patients

CPAM (Santé active)

Des conseillers de l’assurance maladie spécialement formés sont à votre écoute. Ils vous accompagnent dans vos recherches et répondent à vos questions concernant la santé. Ils peuvent aussi vous renseigner sur les professionnels de santé et les associations de votre département. La CPAM propose un service d’accompagnement gratuit et ouvert à tous les assurés du régime général.

Coordonnées : Allée du 8 mai 1945 - 72000 Le Mans

(à côté de la Gare SNCF - arrêt tramway Gares)

Nous recherchons des personnes intéressées pour créer une association de patients afin de mettre en place un soutien et des groupes de parole entre personnes partageant ou ayant partagé les mêmes expériences hors professionnels de santé. La Clinique pourra vous aider et vous conseiller dans les démarches. N’hésitez pas à contacter l’accueil du Centre.

25

soutenir

Téléphone : 36 46 Site internet : sarthe.masanteactive.com


Les infos pratiques

Autoroute A11, sortie Le Mans Nord, puis direction Angers sortie Université, Clinique du Pré. Autoroute A11, sortie Le Mans Ouest direction Le Mans, puis Clinique du Pré. Rocade du Mans, sortie Université - Clinique du Pré. Tramway : Ligne 1 - arrêt Haute Venelle - Clinique du Pré

Perinaos

02 43 77 50 50 Du lundi au vendredi De 9h00 à 12h30 et de 14h00 à 17h30

Clinique du Pré 13, avenue René Laënnec - 72018 Le Mans Cédex 2 Tél : 02 43 775 775 - SIREN : 305 776 262 00027

www.clinique-du-pre.fr

26


Une équipe pluridisciplinaire au service de votre santé

Une prise en charge globale et personnalisée Des parcours de soins fluides et organisés www.clinique-du-pre.fr Clinique du Pré - 13, avenue René Laennec - 72000 LE MANS Tél : 02 43 775 775 - Fax : 02 43 775 700 E-mail : contact@clinique-du-pre.fr SIREN : 305 776 262 00027

Guide perinaos  
Guide perinaos  
Advertisement