Issuu on Google+

L’exemple international

] loutre de mer

[

Effacer des barrages

Écopôle du Forez 04 mars 2010

www.panda.org/freshwater


Le programme “Rivières vivantes” du WWF : ONG de culture anglo saxonne, culture pragmatique, orientée vers la recherche de solutions. 4000 personnes, une centaine de pays, 80 salariés France. 12 000 programmes de conservation, lien étroit avec populations, autorités publiques. Coopération avec acteurs économiques. Programme “Living Rivers” : promotion de la gestion durable fleuves, IRBM / GIBV. Travail Niger, Chine, bassin du Mékong. France : Loire, aujourd’hui, un des meilleurs exemples mondiaux. EPALA transformée en EP Loire. Campagne Poutès, Vézins, La Roche qui Boit. Poutès : grand barrage 1926, surélevé en 1941. 52 GWh. Cause principale de la régression du saumon atlantique sur l’Allier, dernière rivière avec une présence encore abondante : 30 000 saumons au début du siècle, importance économie de pêche. 2002 : WWF et autres ONG lancent campagne pour son effacement, avec alternatives pour efficacité énergétique et autres EnR. 2006 : non renouvellement concession. 2007 : inscrit dans Grenelle de l’environnement / Convention pour une hydroélectricité durable. 2011 : effacement / remplacement par seuil 1,50 mètre. Accord EDF


Les campagnes “Rivers at Risk” / “Dam Right” : Étude sur 227 des plus grands fleuves du monde montre que 37% d’entre eux sévèrement affectés par la fragmentation et des débits altérés, 23 % sont modérément affectés, et 40 % sont encore «indemnes». (Revenga et al, 2000). • Colorado, le Rio Grande, Fleuve Jaune n’atteignent plus la mer pendant une bonne partie de l’année, et cela va s’aggravant.

Rizzanese, Corse, avant

• Dernières grandes rivières encore non affectées se trouvent dans les régions nord de la toundra, en Amérique du Nord et en Russie, dans les petits bassins côtiers d’Afrique et d’Asie, d’Amérique latine. • Les campagnes «Rivers at Risk»,«Dam Right» montrent que c’est le bassin du Yangtze, en Chine, qui est le plus menacé, avec 46 grands barrages en projet ou en construction. • Ensuite «La Plata», en Amérique du Sud (27 barrages), le Tigre et l’Euphrate, en Turquie, Syrie et Irak, avec 26 barrages.

Rizzanese, Corse, après

• 11 projets sur l’Amazone, le Mékong, 8 projets Danube • 1er constat : certes, importance effacer, restaurer. Mais aussi arrêter de dégrader. Rizzanese en Corse, construit indifférence générale de la communauté environnementale.

Construction barrage des 3 Gorges


Barrages & aménagements des fleuves : Une très vieille histoire

Premiers barrages : environ 7500 ans, Mésopotamie : invention de l’agriculture. irrigation. Systèmes d’irrigation perfectionné au Cambodge depuis l’antiquité. • 1611 : barrage Portillo, Italie, 5 mètres, surélevé 7 fois, 39 mètres.

Vieux moulin, Le Puy, Haute-Loire

• XIXe siècle : plus de 50 000 barrages rivières de France. • 1845 : barrage de Infernets, père de Zola, Aix en Provence. • 1862 : Barrage du Gouffre d’Enfer, Furan, St Etienne, conçu par les ingénieurs Graëff, de Montgolfier, Conte Grandchamps, modèle international. • Défi technique considérable, triomphe du modèle industriel. Importance de cette structure dans l’imaginaire local, national, international.

Usine de Bellegarde sur le Rhône

• Mise en scène de l’aménagement des fleuves, «Progrès technique» • 1874 : Un des premiers barrages hydroélectriques, sur le Rhône, usine de Bellegarde.

Barrage du Gouffre d’Enfer


Barrage des Trois Gorges, Chine

Un Grand Barrage, c’est quoi ? «Les barrages sont un symbole de la rationalité et du contrôle de l’homme sur la Nature.» Fred Pearce - The Dammed • 4 grands buts : hydroélectricité, stockage eau, «contrôle des crues», navigation, et grands travaux, aménagements en soi, prestige des Etats. • plus de 15 mètres de hauteur, 12 MW, 3 millions de m3. Barrage Sayano–Shushenskaya, Russie

• Environ 45 000 dans le monde. 500 en construction. • 1000 méga barrages, plus de 100 m de hauteur : Rogun, Russie, 335 mètres; Mratinje, Ex-Yougoslavie : 220 m; Oroville, Etats-Unis : 235 m. • 539 grands barrages en France, second constructeur européen après l’Espagne, avec plus de 1200 ouvrages. • 3200 à grands barrages Europe (Europe Ouest) et 6500 Europe continentale (AEE).

Barrage Shasta, California, USA

• 250 grands barrages hydroélectriques à EDF. Autres, Suez / CNR, divers.

Carte des barrages répertoriés, USA


Le XXe siècle, l’ère de la démesure • 1930 : déjà plus de 25 000 barrages et 120 000 km de canaux dans l’Ouest américain.

Barrage Glen Canyon, Arizona, USA

• 1936 : New Deal : Hoover dam : 36 km3, 2 années d’écoulement du Colorado, Lac Mead. • 1942 : Grand Coulee, Columbia. Permet de gagner la seconde guerre mondiale, mais… extinction de la population de saumon Kings (1,60 m, 35 kg), 2 millions de poissons par an.

Barrage Hoover, Arizona, USA

• 1953 : Kuybichev, Volga. Lac de 460 km de longueur ! • 1959 : Kariba, sur le Zambèze. Plus grand lac artificiel d’Afrique. 300 km de vallée noyés, 25 km de largeur par endroit. 59 000 Tsongas déplacés, misère absolue pour certains.

Barrage Grand Coulee, Washington, USA

« 140 000 km², parmi les terres les plus fertiles de la Russie

ont été englouties pour construire des centrales hydroélectriques ». Mikhaïl Gorbatchev- 2001

Déplacement de populations, région des 3 Gorges, Chine


Le XXe siècle, l’ère de la démesure, suite « 70 % des grands barrages du monde n’auraient pas dû être construits » Thayer Scudder Expert auprès de la Banque Mondiale Deep Water - 2006

• 1970 : Assouan. 60 millions de m3 de sédiments dans la retenue chaque année. Recul de la côte à Damiette : 3 km. Effondrement pêcheries sardines.

Barrage des Trois Gorges, Chine

• 1930-80 : 84 grands barrages sur le bassin MurrayDarling, Australie.. Détournement Snowy River vers l’Ouest. 1 % de débit réservé seulement. • 1990 : Sardar Sarovar, Narmada, Inde. 350 000 personnes déplacées, 700 km de vallées noyées. 130 000 ha submergés. • 1992 : Petit Saut, en Guyane. 30 000 ha de forêts tropicales engloutis.

Barrage Petit Saut, Guyane

• 2006 : barrage des Trois Gorges : 1 million de personnes déplacées, lac de 660 km de longueur, 18.000 MW, équivalent 18 réacteurs nucléaires.

Barrage d’Assouan, Egypte


Des dégâts impressionnants • Modification de la morphologie des fleuves : fragmentation, enfoncement du lit, régression des estuaires. Sédimentation réservoirs : estimation mondiale de 1 milliard de tonnes par an.

• Modification du régime des fleuves, avec la disparition des petites crues «morphogènes». Régimes inversés, «soutien d’étiage déséquilibrant ». Fonctionnement écosystème, problèmes débit réservé. Quelquefois gaspillage insensé ressource, disparition pure et simple des fleuves, Mer d’Aral

• Modification de la qualité des eaux. Stockent pollution, eutrophisation, réchauffement.

• Atteintes irréversibles à la biodiversité. Disparition des poissons migrateurs et des espèces d’eau courante.

Eutrophisation à Villerest, Loire


Barrage Nam Theun 2, Laos

Effacer des barrages : une idée encore neuve ! • Idée que grands barrages, aménagement des fleuves causent des dégâts considérables : idée neuve ! • 1980 : Etats-Unis, arrêt de construction de grands barrages, Reagan, gouverneur de Californie. Depuis, Etats-Unis ne construisent plus de grands barrages, ni sur leur sol, ni ailleurs. France : pas d’arrêt ! 3 Gorges, Alstom fournit turbines et générateurs, sans états d’âme. Nam Theun 2 au Laos, EDF : un exemple à suivre? • Lente maturation, accompagnée, depuis 20 ans, par idées que effacements nécessaires. • 2000 : DCE, Rapport Commission Mondiale sur les Barrages.

Barrage Tekeze, Ethiopie

« Un certain nombre d’options en matière d’alimentation en

eau et en énergie sont maintenant disponibles. Elles sont localement et écologiquement appropriées, économiquement viables, et acceptables par le public. Ce sont, notamment, le recyclage, la collecte des eaux de pluies et l’énergie éolienne ». Rapport de la Commission Mondiale des Barrages Tour d’horizon - 2000 Barrage Shasta en construction, 1945, California, USA


Microcentrale de Roanne

Barrages : quel positionnement général ? Comment évoluer ? Position WWF, // position AEE. Pas position anti-barrages. Barrages indispensables pour sociétés industrielles, PMA, PVD, mais retour d’expériences accumulés pendant 150 ans, vital ! 1. Barrages à construire, dans certains cas pour développement (durable), dans PMA. Eviter mégalomanie hydraulique. IRBM. • « Grands barrages : grands problèmes ». • Un exemple de grand barrage «réussi» ? Nam Theun 2, Laos, EDF. • Accumulation de petits barrages : grands effets négatifs. Ex : Bassin de la Maine, anguille.

2. Barrages dépassés à effacer. Ex. Poutès.

Barrage de Poutès sur l’Allier

Accompagnement, en particulier sur le plan énergétique. Barrage des Plats dans la Loire.

3. Barrages existants à améliorer. Equiper ouvrages à garder : ex: microcentrale sur le barrage de Roanne. Economiser eau, agriculture, consommations diverses • Introduire des labels, en France, comme depuis 15 ans en Allemagne, Suisse, Hollande. label EVE (Naturemade Star Suisse). Enercoop. Barrage des Plats percé, Loire


Barrage de Lewiston sur la Clearwater, Oregon, USA

Barrages effacés aux USA : une longueur d’avance « Dans beaucoup de cas, de nombreuses communautés, des

propriétaires de barrages et des agences gouvernementales à travers les Etats-Unis pensent que (…) enlever un barrage peut être le moyen le plus efficace pour la bonne gestion de la rivière, tout en apportant toute une série de bénéfices induits». Dam Removal A New Option for a New Century The Aspen Institute 2002

Enlèvement du barrage de Grangeville sur la Clearwater, Oregon

• 76 953 barrages de plus de 1,80 mètres de hauteur aux USA selon le NID, National Inventory on Dams. 0,5 % enlevés. Sans doute 3 fois plus (ex : Wisconsin a 3700 barrages actifs, dont 1200 seulement dans NID). 2,5 millions d’ouvrages? • Mouvement d’effacement s’accélère depuis 1990. Question plus taboue. Environ 400 barrages enlevés depuis 1920, 200 enlevés USA ces 20 dernières années. • 1930, Etat de l’Idaho avait dynamité barrage de Sunbeam, sur rivière Salmon, pour aménager migration du saumon rouge (sockeye). • 1963 : barrages effacés sur la Clearwater, Idaho.

Barrage Sunbeam, rivière Salmon, Idaho, USA


Enlèvement du barrage West Henniker, New Hampshire, USA

Les barrages effacés aux USA, suite • 1999 : Enlèvement du barrage d’Edwards, rivière Kennebec, Maine. 6 mètres de hauteur. 3 millions de dollars. Accès à 28 km de rivières en amont du barrage. • «Une résurrection de la rivière », selon Pete Didisheim, directeur «National Resources Concil» du Maine : “Salmon, alewive, sturgeon,

shad didn’t just come back, they surged back. The next year, almost a million alewives were massing in the river”. • 2006 : Retour de 2 millions d’alewives (aloses) Bars d’Amérique, harengs de rivières, saumons atlantiques, esturgeons noirs. Installation pêcheurs professionnels. Aide du retour de la morue au large du Maine (Cape Cod) ? • 2000 : effacement barrages sur la Kissimmee, en Floride, pour restaurer Everglades (programme de restauration de 8 milliards de dollars !). • 2004. Barrage de West Henniker, Contoocook River, dans le New Hampshire. 3 mètres de hauteur, 42 mètres de longueur. Construit 1936, site de barrage remontait à 1700. Un sur les 4800 barrages du New Hampshire. 160 000 dollars. Bassin de la Kissimmee, Floride, USA


Les barrages effacés aux USA, suite • 2004: enlèvement du barrage de Embrey, Rapahannock, en Virginie. 6,7 mètres de hauteur. 300 kg explosif seulement. 170km libérés en amont du barrage. Alose savoureuse, hareng, migrent à nouveau, depuis baie de Chesapeake. • 2006: accord pour enlèvement des barrages Penobscot River, Veazie, Great Works, New Holland. 24 millions de dollars pour rachat et 24 millions pour enlèvement. Consensus modèle pour effacements afin de sauver le saumon. 1880 : 10 000 prises annuelles de saumons dans rivières Maine. 2003: seulement 800 prises (Lewis Incze, Université du Maine du Sud, Portland) :

Rivière Penobscot, Maine, USA

«Dans la mesure ou on augmente leurs habitats, on augmente les possibilités de survie.» • 1999 : Marmot Dam, sur Sandy River, Oregon. 15 mètres de hauteur, 1913 PGE (Portland General Electric), décide de l’effacer, car passe à poissons trop chère 2008: effacement, retour immédiat saumon Coho. Pisciculture reconvertie pour saumon sauvage. Accès à 100 miles de rivière en amont.

Enlèvement du barrage Embrey, Virginie, USA

• 2008 : Effacement barrage sur rivière Cahaba, dans l’Alabama. Foisonnement de vie. Lors de sa construction, disparition millions d’escargots et moules disparus, reviennent. • 64 barrages effacés aux USA en 2008 Enlèvement du barrage Marmot, Oregon, USA


USA, des effacements parfois problématiques • 1973 : démolition du barrage de Fort Edwards, sur l’Hudson, Etat de New York. • 9 mètres de hauteur. «Catastrophe écologique», car tonnes de PCB accumulées relachées dans rivière. Contamination massive aval.

barrage Fort Edwards, New York, USA

• Tout l’Hudson classé au titre du Superfund. • Question de PCB non résolue à ce jour. • Malgré tout, Pycargues et Grands hérons, autrefois rares, ont vu leur population augmenter.

• Années 90 : plusieurs projets d’effacement de petits barrages sur la Blackstone, dans le Massachusetts, abandonnés suite à pollution sédiments.

Enlèvement du barrage Fort Edwards, New York, USA

Rivière Hudson, New York, USA


Les projets d’effacements de grands barrages aux USA Klamath River, Californie, effacement de 4 grands barrages. «Remplacer l’énergie des barrages par de la vraie énergie verte a été étudié sur le plan économique. Cela marche. Ajouter à cela les millions de dollars économisés par les contribuables en compensation pour les désastres subis par les pêcheurs professionnels qui ont perdu leurs revenus avec le désastre de 2002 et la fermeture de la pêche au saumon, et vous voyez que ces barrages sont coûteux» Régina Chichizola - Klamath Riverkeeper Electricité pour… 70 000 foyers seulement. Effets négatifs pour les migrateurs, et explosions algues toxiques. Coût : 120 M dollars… Pour la FERC, Federal Energy Regulatory Commission: l’effacement va faire économiser 210 millions aux contribuables. «Plutôt que d’investir pour moderniser les barrages, PacifiCorp

Barrage Copco, Oregon, USA

pourrait construire un parc éolien de 170 MW, une centrale solaire de 100 MW, ou améliorer l’efficacité énergétique et le système de distribution» Barrage Iron Gate, Oregon, USA

33 000 saumons morts Klamath en 2002. Karl Rove, conseiller de Bush, avait forcé le biologiste du NMFS, Mickael Kelly, à céder aux pressions des irrigants pour gagner un siège au sénat. «La plus grande hécatombe dans l’histoire américaine aurait pu être évitée

s’il n’y avait pas eu une pression exercée par le pouvoir sur les scientifiques» Mike Thompson, député, St Helena, Wall Street Journal, 2003.

Saumon morts sur la Klamath, Oregon, USA


Les projets d’effacements de grands barrages aux USA, suite « Aucune œuvre humaine ne viole la Nature aussi totalement et irrévocablement qu’un grand barrage ». David Brower Sierra Club Fondateur des Amis de la Terre Les 2 grands barrages sur l’Elwha, Olympic peninsula, Etat de Washington : • Elwha Dam: 1910 –1914. 32 mètres de haut. 12 Mm3, 14,8 MW. • Glines Canyon Dam : 1926 –1927. 64 mètres. 61 M m3. 13,3 MW.

Barrage Elwha, Washington, USA

• Avant barrages, populations 380 000 saumons et truites. • 1995 : 3000. Extinction du saumon sockeye. 93 % des habitats favorables saumon et truite arc-en-ciel inaccessibles. Mise en péril des droits de pêche de la tribu Lower Elwha Kallam; 22 espèces touchées par déclin du saumon et de la truite arc-en-ciel. • 1992 : Première décision de suppression. Blocage sous ère W. Bush.

Barrage de Glynes Canyon, Washington, USA

• 18 millions de m3 de sédiments accumulés. Coût estimé de 113 à 130 millions de dollars, selon mode d’enlèvement : transportés ou déplacement naturel. 30 millions dollars rachat des droits des entreprises privées. • Après effacement, la rivière pourrait produire, après dix ans de restauration minimum : 274 000 Pink, 31 000 Chinook, 35 000 Coho, 6500 saumons sockeye, 10 000 truites arcs en ciel.

Olympic Peninsula National Park, Washington, USA


Barrage Condit, California, USA

Les projets d’effacements de grands barrages aux USA, suite • Rivière White Salmon, Etat de Washington. Condit Dam. 38 mètres de haut, 1910. Pacific Corporation, Portland. • 1999 : Accord avec Indiens Yakima, agences gouvernementales, ONG, Pacificorp. Retrouver libre circulation sur 72 km. • 15 millions de dollars effacement, payés par PacifiCorp. Passe à poissons : 30 M $. Effacement prévu 2010.

Barrage Rindge, California, USA

• Rivière Malibu, Rindge dam. 30 m de haut. Laisser remonter la truite Steelhead et réengraisser les plages. • Rivière Matijilla, barrage Matijilla, Californie. Restaurer plages de Ventura. 60 m de haut, 180 m de longueur. 6 M m3 de sédiments. Coût : entre 26 M dollars et 179 M dollars, selon la technique utilisée.

Chute du barrage Rindge, California, USA


Vallée Hetch Hetchy, California, USA

Les projets d’effacements de grands barrages aux USA, suite • 2005 : Campagne pour enlever le barrage de O’Shaughnessy, qui a noyé la vallée de Hetch Hetchy, Parc National Yosemite. • Années 20. Très forte opposition de John Muir. 90 m de hauteur. Fournit de l’eau à 2,4 M d’habitants et 75 000 entreprises de la Baie de San Francisco, droits irrigation.

Barrage O’Shaughnessy, California,USA

• Coût de l’enlèvement entre 500 millions et 1,5 milliards de dollars. (8 milliards selon la San Francisco Public Utilities Commission). • Décision d’effacement actée • Années 2000 : Campagne pour enlever le Glenn Canyon Dam, Colorado : 150 km3, 15 ans pour le remplir, 216 m de haut. « America’s most regretted environmental mistake » David Brower, Sierra Club, Amis de la Terre

Barrage Glen Canyon, Arizona, USA


La panne dans l’effacement des barrages sur la Snake River (USA) « Globalement, les populations de saumon sauvage du Nord

Ouest américain ont dégringolé à 5 % de leur population historique, le temps presse » Battle over Salmon Rage On World Rivers Review -March 2008

• 4 grands barrages sur la Snake River, affluent de la Columbia (plus grande rivière à saumon du monde), 2700 km. 14 millions de saumons début du XXe siècle. • 4 barrages de 30 m de haut. Etat de Washington. Entre confluence et ville de Lewiston, Idaho : Ice Harbor, Lower Monumental, Little Goose, Lower Granite, construits entre 1955 et 1975. 50 % des stocks de saumons dans l’abîme. Ont tué plus de saumons que tous les pêcheurs indiens dans les 1000 années précédentes. Tous les saumons de la Snake sont listés comme en danger ou menacés dans le «Endangered

Barrage de Ice Harbour sur la Snake River, USA

Irrigation autour de Ice Harbour, Idaho, USA

Species Act». • Années 90/2000 : 3 milliards d’investissement pour faciliter dévalaison des juvéniles. Mauvais design. Améliorations inefficaces. « C’est comme mettre des ailes de papillon aux grandes pyramides pour les faire voler » Ed Chaney • 2008 : plan de l’US Fisheries (1 milliard de dollars) qui met de côté la démolition des barrages, pour les 10 ans à venir. Barrage Lower Monumental, Idaho,


Les effacements ailleurs dans le monde Les effacements en Allemagne Environ 7000 barrages hydroélectriques en Allemagne. Quelques dizaines d’ouvrages enlevés dans le cadre de Saumon 2020. A moyen terme, Saumon 2000 vise une population comprise entre 7000 et 21 000 adultes (1 million à l’origine) • Rhin inférieur. Énormes ouvrages hydrauliques Hollande. Quel compromis ? Construction passages à saumon dans le delta du Rhin.

Barrage de Haringvliet, NL

• Rhin moyen. Sauer : tributaire Moselle, 4 seuils enlevés à RosportRalingen au Luxembourg. Ahr : Rheinland Palatinat. Un seuil arasé naturellement. Le fond de béton de la rivière a été restauré. 6 autres seuils devraient être enlevés. • Rhin supérieur. Kinzig : Enlèvement nombreux seuils. 10 barrages obstruent les 164 km du Rhin supérieur, entre Iffeszeim et Basel. Iffeszheim, 8 millions d’euros, 180 000 passages de poissons entre inauguration et 2009, 34 espèces. En 2009, 8464 grands migrateurs en 2009. Barrage Iffeszheim, DE


Les effacements ailleurs dans le monde, suite Les effacements en Espagne Terre de barrages, franquisme. 1200 grands barrages, PHN. Stratégie Nationale de Restauration des Rivières : effacement de 100 barrages programmé par ministère de l’Environnement.

Barrage Machón del Trubia

50 barrages enlevés, surtout dans les rivières du nord, pour protéger le saumon et réduire le risque d’inondations. • Au sud de Séville, 95 barrages sur la Guadaira. 25 vont être enlevés. Alcala del Rio, Cantillana : démolition de grands barrages étudiée, ont éliminé esturgeon dans le Guadalquivir. • Deux barrages vont être enlevés sur la Güena, dans le Parc National «Picos de Europa». Barrage Palombera, rivière Nansa, extinction

Barrage Palombera

du saumon. Également risques pour la sécurité. Grands barrages, pas faciles à enlever. • Rivière Bidasoa, pays basque : 100 barrages en 120 km. 5 barrages enlevés. • Près de Madrid, sur la Manzanares, enlèvement d’un barrage pour restaurer les habitats rivulaires. Rivière Manzanares


Les effacements ailleurs dans le monde, suite Les effacements en Chine • Projet d’enlever le barrage de Sanmenxia. Années 50. Fleuve jaune. Rempli de sédiment juste après sa construction. Avait du être reconstruit. Rempli à nouveau. 108m de haut, 96 km³ de retenue, 1160 MW, 870.000 personnes déplacées Barrage Sanmenxia, Chine

• «Le barrage de Sanmenxia a apporté des désastres sévères

aux gens vivant sur ses bords et ces désastres dépassent de loin tous les bénéfices qui pourraient avoir été générés par le barrage à une certaine époque. Ce barrage a vraiment été une erreur stupide » An Qingyan, responsable du parti communiste local, 2008

• “Le monde est entré dans une période après barrages, et le barrage de Sanmexia a été clairement une erreur. Nous devons apprendre des leçons de Sanmexia et considérer l’influence à long terme des barrages plutôt que les bénéfices à court terme » Wu Xinmu, professeur - Université de Wuhan


Les effacements ailleurs dans le monde, suite Les effacements au Canada • Droit sur les barrages: perpétuité. Gigantesques barrages HydroQuébec, Baie James. Daniel-Johnson (2000 km2 noyés). Constructions dénoncées par JMG Le Clézio. Vingt petits barrages effacés. • Rivière Theososia, Colombie Britannique: restauration de la pêche sportive au saumon, effacement d’un barrage de 8 mètres de hauteur et de 35 ans d’âge, le plus haut effacé au Canada.

Barrage Daniel-Johnson, CA

Les effacements au Japon • Arrêt du barrage sur estuaire de la Nagara par la levée des vannes • Projet de démolition en 2010 du grand barrage de Arase, sur la rivière Kumagawa, au sud de Kyushu. • Projet d’effacement sur île d’Hokkaïdo? 38 projets de barrages stoppés

Les effacements en Thaïlande Barrage Arase, JP

• Ouverture définitive des vannes du barrage de Rasai Salai, sur la rivière Mun, en Thaïlande, en 2000, (fini en 1994), pour restaurer les populations de poissons. • Ouverture des vannes de Pak Mun, 4 mois par an, durant la migration des poissons, à partir de 2002. Travail des villageois pour ouverture totale et définitive. Barrage Pak Mun, TH


Mieux faire fonctionner les barrages : Vidanger et améliorer le fonctionnement de Grangent • Effacement meilleure, mais pas seule option : que faire avec barrages à garder ?

Grangent : Électricité, irrigation, tourisme. Revoir cahier des charges, profiter de la perspective de la vidange pour générer débat public de qualité. Importance de coopération acteurs, l’engagement local, du global au local. Pilote SAGE Loire en Rhône-Alpes. • Démarche pragmatique.

Collectif Loire Amont Vivante. • Aller vers production labellisée? Label EVE.

Barrage de Grangent


Ensemble, retrouver des fleuves vivants ! « With no Wilderness, the world is a cage » David Brower Sierra Club Fondateur des Amis de la Terre • Indispensable de créer une culture commune du changement: Institutions, Collectivités, ONG, État, entreprises. Intérêt du «Grenelle de l’environnement», Intérêt du « Plan Loire Grandeur Nature ». • Merci à la Frapna d’organiser un tel séminaire, merci de votre attention.

Les seuls barrages que nous aimons…


Effacement des Barrages - L'exemple International