Page 1

Finissant en Arts visuels option photographie et arts graphiques

Photographie par Gabriel Masella

-

retour du Nicaragua Sciences humaines : de À votre agenda la Salle Jean-Grimaldi Rénovations majeures à vent dans les voiles L’ é q u i p e d e h o c k e y a l e La danse au Cégep


Orientation André-Laurendeau

septembre 2011

1111, rue Lapierre, LaSalle, Qc, H8N 2J4 Informations supplémentaires : 514-364-3320, poste 459. WWW.CLAURENDEAU.QC.CA

8 étudiants en Sciences humaines ont effectué un stage environnemental au Nicaragua

Angrignon

Du 30 mai au 15 juin 2011, un groupe de 8 étudiants accompagnés par deux enseignants du Cégep ont effectué un stage au Nicaragua en collaboration avec l’organisme montréalais EnRacine dont la mission est d’aider les familles nicaraguayennes à instaurer une gestion plus durable de leurs ressources naturelles. Ce stage a permis aux stagiaires d’atteindre trois objectifs : contribuer à la reforestation, réaliser une étude sur la réalité sociale des Nicaraguayens et mener une campagne de sensibilisation environnementale. Étant hébergés par des familles nicaraguayennes, les étudiants ont vécu une immersion culturelle. Leur implication dans la communauté locale consistait à aider les familles à planter des arbres sur leurs terres et à sensibiliser les élèves d’une école primaire de La Parcila aux défis environnementaux. Cette expérience a été un franc succès selon Maude Désilets, enseignante et coordonnatrice du stage: « Nous pouvons affirmer que cette première année

de stage a été un succès ; la communauté nous a très bien reçus et le groupe de stagiaires était bien préparé à la réalité du terrain. Les ateliers de sensibilisation dans l’école primaire et la plantation des arbres avec les jeunes enfants nous ont permis de nous intégrer plus facilement dans la communauté. Les enfants sont très communicatifs et nous ont présentés à leurs familles. La collaboration avec l’organisme partenaire EnRacine a été idéale. Le travail a été très efficace et agréable, bien que difficile physiquement ». « J’ai aimé l’attitude que la population avait envers nous. Les gens sont généreux, souriants et aimables. Ils nous considèrent comme leur propre famille.» Rebeca Tarta, étudiante en Sciences humaines.


À votre agenda Portes ouvertes 2011 Mercredi 2 novembre de 16 h à 21 h Portes ouvertes 2012 Mardi 31 janvier de 18 h à 21 h

Événement spécial pour les c.o. Visite VIP de la nouvelle Salle Jean-Grimaldi : date à venir (fin des travaux prévue en novembre)

Le Cégep en expansion* Une forte hausse de fréquentation +17 %

+6 %

2010-2011 3139 étudiants +6 %

2009-2010 2690 étudiants

2011-2012

3323 étudiants

* statistiques de la formation régulière


Grand projet : rénovation de la Salle Jean-Grimaldi

Les travaux de rénovation de la Salle Jean-Grimaldi

cela s’ajoute un montant de 93 154 $, provenant des

ont été amorcés. La première pelletée de terre a

partenaires du milieu dont le Cégep André-Lauren-

eu lieu le vendredi 27 mai 2011 en présence de M.

deau, l’arrondissement de LaSalle et Développement

Clément Gignac, anciennement ministre du Dévelop-

économique LaSalle.

pement économique, de l’Innovation et de l’Exportation et député de Marguerite Bourgeois, de M. Jean-

Ces subventions permettront de réaliser un projet de

Claude Tremblay, président du conseil d’administration

rénovation majeur comprenant la construction d’un

de la Salle Jean-Grimaldi, de M. Hervé Pilon, directeur

hall d’entrée distinct et la mise à jour des installations

Josée Troïlo, conseillère

et des équipements de la Salle Jean-Grimaldi. « Ce

d’arrondissement de LaSalle et responsable du dossier

projet va permettre d’améliorer les services au public

Culture à l’arrondissement.

et aux artistes » a déclaré M. Jean-Claude Tremblay,

général du Cégep et de M

me

président du conseil d’administration de la Salle JeanLe projet de rénovation de la Salle Jean-Grimaldi

Grimaldi. Selon M. Hervé Pilon, directeur général du

est soutenu financièrement par une subvention de

Cégep : « La Salle Jean Grimaldi est un atout pour le

2 186 308 $ de la part du ministère des Affaires munici-

développement culturel de la région et ce financement

pales, Régions et Occupation du territoire (MAMROT)

permettra à ce pôle culturel régional d’améliorer son

et une subvention de 1 M $ de la Ville de Montréal. À

rôle en rehaussant l’expérience des nombreux spectateurs et abonnés ».


Intégrée au Cégep André-Laurendeau, la Salle Jean-Grimaldi, d’une capacité d’accueil de 888 spectateurs, reçoit annuellement plus de 60 000 visiteurs à des concerts, conférences, événements spéciaux, spectacles humoristiques, productions théâtrales, et autres. De plus, la Salle Jean-Grimaldi participe concrètement à l’enrichissement de la vie culturelle des amateurs de spectacles de toute la région. Sa programmation de grande qualité permet au public d’apprécier à juste titre les avantages qu’elle offre : une salle confortable permettant un rapprochement avec les artistes, dotée d’une acoustique exceptionnelle, offrant des billets à des prix abordables, et un stationnement inclus.


Des nouvelles de l’équipe de hockey collégial masculin

En 2010-2011, les entraineurs de l’équipe de hockey

Entente avec la Ligue de hockey junior majeur du

collégial masculin, Alexandre Dandenault et Mark

Québec (LHJMQ)

Gillis, ont mené leurs joueurs en 3 position du Cham-

Une nouvelle entente permet aux joueurs de la ligue

pionnat. Cette médaille de bronze a permis au Boo-

collégiale d’être affiliés avec des équipes de la Ligue

merang d’André-Laurendeau d’obtenir une excellente

de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ). Ainsi

visibilité dans le monde du hockey. Selon Claude

les joueurs du collégial ont accès à une plus grande

Morin, responsable des sports au Cégep André-Lau-

visibilité dans le réseau du hockey.

e

rendeau, l’année 2011-2012 promet : « On a un bon noyau de vétérans et d’excellents nouveaux joueurs.

À l’international : Tournoi Woodchuck Classic de

Cette équipe est forte à tous les points de vue ». Côté

Burlington et l’Université de Bowling Green en

recrutement des joueurs, l’équipe du Cégep André-

Ohio

Laurendeau a attiré 65 candidatures pour le pré-camp

Afin de préparer la saison 2011-2012, l’équipe a franchi

d’entraînement et 40 candidatures pour le camp offi-

la frontière pour aller disputer une série de matchs

ciel d’entraînement. Les 25 joueurs sélectionnés dans

dans le cadre du Tournoi Woodchuck Classic de Bur-

l’équipe proviennent majoritairement du Midget AAA et

lington aux États-Unis. En janvier 2012, l’équipe ira

du Midget AA. Avec ces effectifs, les représentants de

affronter ses homologues américains à l’Université de

l’équipe visent de remporter le Championnat.

Bowling Green en Ohio. Ces expériences permettront aux joueurs de se faire remarquer par les recruteurs universitaires, américains et professionnels.


L’engouement de la danse au Cégep

Afin de répondre à la demande grandissante des étudiants, le Cégep André-Laurendeau a élargi au fil du temps son offre de cours de danse. Cet engouement pour la danse s’explique par le nombre d’écoles secondaires avoisinantes offrant des cours de danse parascolaire. Ainsi, la Direction à la vie étudiante du Cégep a su développer des cours permettant aux étudiants d’enrichir leur passion du secondaire au collégial. Annuellement, 75 étudiants et étudiantes participent soit aux troupes de danse ou aux cours offerts.

chorégraphies et produire des spectacles. Vous pouvez venir voir les troupes se produire lors du spectacle de fin d’année qui aura lieu à la Salle JeanGrimaldi le 7 avril 2012 à 19 h 30 (entrée : 8 $). L’équipe •Elke raine. diants danse

de

chorégraphes

et

d’enseignants

Glackmeyer : troupe de danse contempo25 ans d’expérience. Elle prépare les étuà performer au Festival intercollégial de où la troupe fait sensation à chaque édition.

La variété de cours s’étend du Jazz, du hip-hop, du swing, de la danse latine jusqu’à la danse contemporaine. Il s’agit d’une école de danse à part entière; elle a son logo et ses vêtements officiels, rehaussant ainsi le sentiment d’appartenance de ses membres.

•Isabelle Fournier : troupe de danse jazz. Enseignante en éducation physique. Elle détient une grande expérience en enseignement de la danse, et exploite plusieurs styles de danse jazz.

Cette école compte trois troupes (jazz, hip-hop et contemporaine) et deux cours (swing et danse latine). Ce qui est particulier aux troupes de danse c’est l’approche d’équipe permettant de travailler les

•Samantha Hings : Elle enseigne à la troupe de danse hip-hop depuis 3 ans au Cégep. •Robert Morisette : Il offre des cours de danse swing. Il est reconnu sur la scène professionnelle compétitive. •Marzena Penc : Elle offre les cours de danse latine. Elle compte plus de 20 ans d’expérience et elle est propriétaire d’une école de danse.

Journal des C.O. septembre 2011  

- Sciences humaines : de retour du Nicaragua- À votre agenda- Rénovations majeures à la Salle Jean-Grimaldi- L’équipe de hockey a le vent da...

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you